*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 L'essence des faits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 02 Juin 2020, 17:56

Rappel du premier message :

Les musulmans n'adorent pas le Prophète Muhammad

Faux. Contrairement au christianisme, dans l'Islam, seul Dieu est digne d'adoration, il est au dessus de toute la création. Tous les prophètes sont des humains. Et tous les humains, y compris les prophètes, sont les esclaves de Dieu, qu'ils le veuillent ou non. Quand je dis esclave, cela n'a pas un sens péjoratif mais sert juste à marquer la différence énorme entre le créateur et sa création.


Il n'y a rien au dessus du créateur, il n'y a rien qui a crée le créateur, c'est la définition même du créateur. Adorer son créateur est naturel, celui qui refuse de reconnaître qu'il y a quelque chose de supérieur à tout ce qu'il voit autour de lui est quelqu'un dont le coeur est plein d'orgueil.


D'ailleurs, pour devenir musulman, il faut dire "Il n'y a de divinité que Dieu et Muhammad est son serviteur et son messager"

Pourquoi Prier, Ça N'est Pas Suffit D'Aimer Dieu?-Zakir ...

https://www.youtube.com/watch?v=AEktihcWrAE

Est ce Que Dieu Est Égoïste Par La Nature?-Zakir Naik - ...

https://www.youtube.com/watch?v=1WEfVFDD69A

https://www.youtube.com/watch?v=uS9I_SWh4XE
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Messages : 153

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedLun 29 Juin 2020, 05:56

De toutes les guerres de religion de l'histoire humaine menées par n'importe quelle religion, en tout lieu et à tout moment, aucune n'a été plus sanglante, plus génocidaire, plus barbare et plus prolongée que les "guerres saintes" de 200 ans menées par les croisades occidentales contre les Arabes et l'Islam. Les croisés occidentaux trempèrent horriblement l'Asie Mineure et la côte méditerranéenne arabe orientale de sang arabe (musulman et juif). L'objectif des croisades était simple, détruire les Arabes (musulmans ou juifs) en Terre Sainte de Palestine et ses environs "... au motif qu'ils n'avaient pas le droit d'habiter leur partie de la terre, alors que pour un chrétien le le monde entier est son pays. "

Contrairement aux musulmans (arabes et non arabes) qui ont toujours toléré les chrétiens et les juifs (arabes et non arabes), se sont mariés avec eux et ont vécu et travaillé côte à côte avec eux en paix en tant que «gens du livre» dans tous les pays arabes et arabes. Terres musulmanes ainsi que dans l'ancienne Andalousie arabe (Espagne et Portugal), l'Occident chrétien n'a eu aucune envie de coexister avec l'Islam et les Arabes. De plus, contrairement aux musulmans Ils connaissent et respectent Moïse et JESUS en tant que prophètes de Dieu, la plupart des chrétiens et des juifs de l'Occident «tolérant» n'ont aucun respect pour le prophète Mohammad et sont grossièrement méprisants envers lui et l'islam. En fait, depuis sa naissance et son expansion généralisée qui a suivi, l'islam a été considéré en Occident comme un danger mortel, à la fois moral et militaire, auquel il faut s'opposer fermement, voire être détruit. Dans son exposé classique sur la violence chrétienne dans le monde, Une histoire du christianisme, le savant chrétien occidental Paul Johnson rejette la propagande occidentale sur l'expansion "violente" de l'islam en déclarant que: "Le succès de l'islam découle essentiellement de l'échec des théologiens chrétiens à résoudre problème de la Trinité et de la nature du Christ. "



Quand les chrétiens ont occupé l'Espagne
Les Juifs sont sortis
avec les musulmans
Au lieu de rester avec les chrétiens



Ce n’est pas le seul exemple Les chrétiens orthodoxes de Byzance ont exprimé ouvertement leur préférence pour le turban ottoman d'Istanbul aux chapeaux des cardinaux catholiques. Elisée Reclus, la voyageuse française du XIXe siècle, a écrit que les Turcs musulmans autorisaient tous les adeptes de religions différentes à accomplir leurs devoirs religieux et leurs rituels, et que les sujets chrétiens du sultan ottoman étaient plus libres de vivre leur vie que les Chrétiens qui vivaient dans les terres sous le règne de toute secte chrétienne rivale.

(Nouvelle Géographie Universelle, Vol. IX) Popescu Ciocanel rend hommage aux Turcs musulmans en déclarant que le peuple roumain a eu de la chance de vivre sous le gouvernement des Turcs plutôt que sous la domination des Russes et des Autrichiens. Sinon, souligne-t-il, "il ne resterait aucune trace de la nation roumaine". (La Crise de L'Orient)

Comment les musulmans se sont-ils comportés envers les habitants des pays conquis?

L'attitude du musulman envers les habitants des terres conquises est tout à fait claire dans les instructions données par les califes bien guidés, qu'Allah soit satisfait d'eux:

Gardez toujours la peur de Dieu dans votre esprit; Rappelez-vous que vous ne pouvez rien faire sans Sa grâce. N'oubliez pas que l'islam est une mission de paix et d'amour. Prophète salla Allahou ʻalayhi wa sallam devant vous en tant que modèle de bravoure et de piété. Ne détruisez pas les arbres fruitiers ni les champs fertiles sur vos chemins. Soyez juste et épargnez les sentiments des vaincus.

Respectez toutes les personnes religieuses qui vivent dans des couvents et. Ne tuez pas de civils. Ne scandalisez pas la chasteté des femmes et l'honneur des vaincus. Ne faites pas de mal aux personnes âgées et aux enfants.

N'acceptez aucun cadeau de la part de la population civile d'aucun endroit. Ne placez pas vos soldats ou officiers dans des maisons de civils. N'oubliez pas de faire vos prières quotidiennes. Craignez Dieu. N'oubliez pas que la mort va inévitablement frapper chacun de vous à un moment ou à un autre, même si vous êtes à des milliers de kilomètres d'un champ de bataille; soyez donc toujours prêt à affronter la mort. (Andrew Miller, Histoire de l'Église))



Réponse aux orientalistes sur les "Conquêtes Musulmanes ...
https://www.youtube.com/watch?v=WOx1IiNd78w
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Messages : 153

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedLun 29 Juin 2020, 05:58

L’islam est la religion qui est en parfait accord avec la nature humaine et celle prêchée par tous les prophètes depuis l’aube de l’humanité. D’autres religions présentes aujourd’hui, comme le christianisme et le judaïsme, sont des vestiges de la religion révélée et pratiquée, à leur époque, par tous les prophètes, c’est-à-dire l’islam. Avec le temps, toutefois, les

enseignements d’origine ont été soit altérés soit perdus, et ce qui reste aujourd’hui de ces religions est un mélange de vérités et de mensonges. La seule religion qui a été préservée et qui prêche toujours le même message apporté par tous les

prophètes est l’islam, la seule religion véridique, qui gère toutes les sphères de la vie humaine, englobant le domaine religieux, les considérations morales, le développement harmonieux de la société et l’épanouissement personnel des individus, et il est du devoir de chaque être humain d’étudier cette religion afin de s’assurer de son caractère véridique, puis de la pratiquer et d’en faire un mode de vie.


L’Islam, révélation divine est une religion monothéiste de vérité spirituelle, de lumière intérieure, d'amour, de fraternité humaine, de justice sociale, ouverte à toutes les races et à tous les peuples sans aucune distinction, aux hommes et aux femmes de toutes les contrées et de tous les siècles, quelque soit le degré de leur savoir et l'importance de leur fortune. Il implique la foi en un Dieu unique et absolu et en la mission de Son envoyé, Mouhammad, (Paix et Bénédiction d'Allah soient sur lui) qu'Il a choisi pour la transmission de son message (Qour’aane).
Je Suis Une Musulmane Très Confuse-Zakir Naik - YouTube

‪https://www.youtube.com/watch?v=N19vzFzlm9E

Pourquoi l'Islam Est La Vraie Religion? Une Conversion ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=2gwNGUL6rLA
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 573

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedLun 29 Juin 2020, 07:31

@revole a écrit:
L’islam est la religion qui est en parfait accord avec la nature humaine et celle prêchée par tous les prophètes depuis l’aube de l’humanité. D’autres religions présentes aujourd’hui, comme le christianisme et le judaïsme, sont des vestiges de la religion révélée et pratiquée, à leur époque, par tous les prophètes, c’est-à-dire l’islam. Avec le temps, toutefois, les

enseignements d’origine ont été soit altérés soit perdus, et ce qui reste aujourd’hui de ces religions est un mélange de vérités et de mensonges. La seule religion qui a été préservée et qui prêche toujours le même message apporté par tous les

prophètes est l’islam, la seule religion véridique, qui gère toutes les sphères de la vie humaine, englobant le domaine religieux, les considérations morales, le développement harmonieux de la société et l’épanouissement personnel des individus, et il est du devoir de chaque être humain d’étudier cette religion afin de s’assurer de son caractère véridique, puis de la pratiquer et d’en faire un mode de vie.


L’Islam, révélation divine est une religion monothéiste de vérité spirituelle, de lumière intérieure, d'amour, de fraternité humaine, de justice sociale, ouverte à toutes les races et à tous les peuples sans aucune distinction, aux hommes et aux femmes de toutes les contrées et de tous les siècles, quelque soit le degré de leur savoir et l'importance de leur fortune. Il implique la foi en un Dieu unique et absolu et en la mission de Son envoyé, Mouhammad, (Paix et Bénédiction d'Allah soient sur lui) qu'Il a choisi pour la transmission de son message (Qour’aane).
Je Suis Une Musulmane Très Confuse-Zakir Naik - YouTube

‪https://www.youtube.com/watch?v=N19vzFzlm9E

Pourquoi l'Islam Est La Vraie Religion? Une Conversion ...
https://www.youtube.com/watch?v=2gwNGUL6rLA

Il faudrait dire : POURQUOI L'ISLAM EST LA VRAIE FAUSSE RELIGION .

https://books.google.fr/books?id=5sRQDAAAQBAJ&pg=PT112&lpg=PT112&dq=villes+syrienne+%C3%A0+majorit%C3%A9+arm%C3%A9niennes&source=bl&ots=tEiIgyciTM&sig=ACfU3U0VGUUGTskqAnIaWFGkFwIQr6UOrg&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjz4MTF8qPqAhWmyYUKHVe2CW4Q6AEwCHoECAYQAQ#v=onepage&q=villes%20syrienne%20%C3%A0%20majorit%C3%A9%20arm%C3%A9niennes&f=false
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedLun 29 Juin 2020, 07:35




revole a écrit,


Citation :
Comment les musulmans se sont-ils comportés envers les habitants des pays conquis?



Revole cherchant à nous faire croire que l'Islam s'est répandue par la paix et non par la force des armes et massacres associés,

Reprenons l'exemple de l'Arménie et des pogromes ayant précédé le Génocide de 1915,



Citation :
Violences antérieures au génocide

Massacres hamidiens, 1894-1896


Article détaillé : Massacres hamidiens.


Un homme portant un fez et des babouches, un poignard sanglant à la bouche, se retrousse les manches. Derrière lui, un écriteau annonce « Abdul-Hamid - Boucherie de 1re classe ». Il dit : « Veine alors ! Pendant qu'ils sont occupés ailleurs je vais pouvoir saigner encore quelques Arméniens !».

Caricature du Sultan Abdülhamid II.
Les massacres hamidiens, de 1894 à 1896, constituent le prélude au génocide, la première série d'actes criminels de grande ampleur perpétrés contre les Arméniens de l'Empire ottoman. Ils ont lieu sous le règne du sultan Abdülhamid II, connu en Europe sous le nom du « Sultan rouge » ou encore du « Grand Saigneur », qui ordonne en personne11 les massacres à la suite du refus des Arméniens de Sassoun de payer la double imposition entre juillet et septembre 1894. Les Kurdes, assistés par les hamidiés, régiments de cavalerie kurde, venus en renfort, assiègent puis massacrent du 18 août au 10 septembre 1894 la population arménienne de Sassoun12,13, démarrant une vague de massacres à travers tout l'Empire Ottoman qui durera jusqu'en 1896.

En France, Jean Jaurès dénonce le massacre des populations arméniennes ainsi que l'indifférence du gouvernement français, qualifiée de « silence honteux » par Anatole France, dans un discours à la Chambre des députés le 3 novembre 189614. Le Royaume-Uni, menant une politique plus active, fait pression sur le gouvernement ottoman pour obtenir l'application de l'article 61 du traité de Berlin15, et en octobre 1895 le premier ministre, Lord Salisbury, est favorable à une intervention militaire contre l'Empire ottoman, malgré l'opposition de l'amirauté qui craint de lourdes pertes pour la marine anglaise. La Russie en réponse aux préparatifs militaires anglais, prépare un corps de débarquement en Crimée et arme sa flotte de la mer noire, ce qui fait cesser les massacres en Arménie à la fin octobre 189616.

Le bilan de ce massacre est estimé à environ deux cent mille morts, cent mille réfugiés, cinquante mille orphelins, quarante mille convertis de force, deux mille cinq cents villages dévastés, cinq cent soixante-huit églises détruites ou transformées en mosquées. L'ampleur des massacres est telle qu'il faut remonter aux massacres contre les Alévis au début du XVIe siècle pour trouver un précédent dans l'histoire ottomane17,18,19.


Corps alignés au pied d'un mur, des hommes debout les observent.


Corps d'Arméniens massacrés dans la ville d'Adana, avril 1909.
Pogroms et massacres de Cilicie (d'Adana), 1909

Article détaillé : Massacres d'Adana.

Autre prélude au génocide des Arméniens, les massacres de Cilicie (ou d'Adana) débutent le mercredi de Pâques du 14 avril 1909 et se prolongent jusqu'au 27 avril 1909. Ils commencent à Adana où près de trente mille miliciens organisés en cinq à dix groupes pillent puis massacrent méthodiquement les maisons et commerces du quartier arménien de Chabanieh, avant de l'incendier avec le soutien tacite des autorités locales qui libèrent et arment les détenus de droit commun afin que ceux-ci participent aux massacres. Ils s'étendent dès le lendemain aux zones rurales ciliciennes et à différentes villes : Hadjin, Sis, Zeïtoun, Alep, Dörtyol20.


Tout jeunes enfants arméniens cadavériques, v. 1910
Les massacres cessent le 17 avril avec l'arrivée de la marine française, puis anglaise, russe, allemande, américaine et italienne. Ils reprennent le 24 avril avec l'arrivée de l'armée ottomane envoyée de Constantinople. Les troupes constitutionnelles ottomanes participent aux massacres21. Stéphen Pichon, ministre des Affaires étrangères de la République Française, porte l'accusation à la Chambre française, lors de la séance du 17 mai 1909 : « Il est arrivé malheureusement que des troupes qui avaient été envoyées pour prévenir et réprimer les attentats y ont, au contraire, participé. Le fait est exact »22. Organisées par le mouvement des Jeunes-Turcs arrivé au pouvoir en 1908, ces tueries font près de trente mille victimes, dont vingt mille dans le seul vilayet d'AdanaNote 5,23. Les dégâts matériels s'élèvent à plusieurs millions de livres turques, plus de cent mille Arméniens sont sans-abris et 7 903 orphelins sont recensés24.



https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9nocide_arm%C3%A9nien




Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 573
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 30 Juin 2020, 07:42

L’écrivain musulman Malek Chebel parle des esclaves Blancs et Noirs en terre d’islam

https://www.medias-presse.info/archives-lecrivain-musulman-malek-chebel-parle-des-esclaves-blancs-et-noirs-en-terre-dislam/121814/
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMer 01 Juil 2020, 18:53

ISIS est le même que créé et contrôlé par les sionistes. Les combattants d'ISIS sont fournis avec une abondante « toutes les armes» gratuite pour créer des monstres maléfiques au-delà de l'imagination. Ils retournent à ISISRAHELL pour des soins médicaux.

fanatisme ecclésial occidental et judéo chrétien et laïc de reconnaître l’Islam comme la troisième et dernière Révélation du monothéisme, et surtout le fait d’insister à en faire un parti de lutte, et par-là, un domaine à combattre, en fournissant des faits incorrects pour justifier les attaques ou même son élimination. Pour toute personne sincère la balle est dans votre camp et faites le plus petit tour d'horizon, la vérité vous apparaîtra....

Ce n'est pas en tuant, mais en mourant dans le Djihad pour la liberté et la justice pour leurs patries que les musulmans espèrent le paradis. La guerre sous certaines conditions est effectivement permise en Islam, mais uniquement lorsque les autres moyens pacifiques comme le dialogue, les négociations et les traités échouent. La guerre est le dernier recours et doit être évitée le plus possible. Il n'y a rien en Islam de spécifique qui puisse projeter l'humain dans la violence. Il s'agit dans votre remarque des intégristes extrémistes comme cela se passe partout dans les religions et les doctrines. Ne me dites pas que les chefs de "ces musulmans djihadistes" ne se rendent pas compte qu’ils servent justement et avant tout, les intérêts des ennemis de l’Islam. Ne me dites pas qu'il ne comprennent pas que répandre le sang des innocents musulmans est du pain béni pour les sionistes et les ennemis de l’Islam. Et justement les occidentaux savent cela et jouent sur les tempéraments humains en attribuant cela a la plus grande et la plus noble des religions révélées. Si vous suiviez l'actualité, vous auriez aisément su que ce n'est plus un secret pour personne.



Malheureusement pour l'occident, personne ne peut de nos jours cacher de telles vérités.. Les crimes apparaissent clairement et doivent nécessairement être attribués a qui de droit. La civilisation judéo-chrétienne occupe de nos jours le monde entier, s'accapare de ses richesses, vit aux dépends de la misère des peuples et perpétue des crimes partout. L'histoire nous apprend que l'Eglise a nourri la haine du juif, brûlé des hérétiques, servi des pouvoirs monstrueux, saccagé des villes, tué des hommes lors des croisades ou des conquêtes évangélisatrices et coloniales. Mais ne vous donnez pas la peine de le répéter, il ne faut jamais oublier que des livres entiers ne suffiraient pas a exposer la vérité a ceux qui ne désirent point la voir.




L'esclavage a existé pendant des milliers d'années avant l'islam. Lorsque l'Islam est arrivé, la charia a abordé la réalité de l'esclavage qui prévalait à l'époque en apportant une nouvelle législation sur le traitement des esclaves visant à élever leur statut et, éventuellement, leur liberté.


L'esclavage dans le christianisme
Le christianisme,  
ne s'est pas du tout opposé au système d'esclavage contenu dans la Torah, ne s'est pas occupé de leur statut et de leurs souffrances et n'a pas œuvré à leur libération. Au contraire, ils ont prouvé les droits des maîtres et les devoirs des hommes. .

L'apôtre Paul a dit qu'il avait ordonné aux esclaves d'obéir des maîtres
des chrétiens d'Europe, laïcs et ecclésiastiques, individus et Etats. Toute cette entreprise était menée au nom du christianisme : les gens prétendaient que traite et esclavage étaient conformes aux enseignements de JESUS-Christ
Pas pour minimiser les crimes commis par les Européens lors de la traite négrière. Les Européens ont commis un crime contre l'humanité, et il faut le rappeler encore et encore.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 02 Juil 2020, 06:27





Notre aimable interlocuteur, revole,

Voulant nous faire croire que l'Islam ne s'est répandu que par la Paix,

Voici l'historique de la conquête de la Syrie par les armées Arabes Musulmanes..


Note : Ils auraient aussi bien pu rester en Arabie,

Cela aurait éviter beaucoup de batailles et beaucoup de massacres,

Mais revole va certainement nous dire que c'était défensif...





Citation :
Premiers conflits​

D'après les biographies musulmanes, en 630, le prophète de l'islam, Mahomet, dirige une force de plus de 30 000 hommes au nord de Tabuk (au nord-est de l'Arabie saoudite actuelle), avec l'intention d'y combattre l'armée byzantine. Cet événement historique est la première expédition arabe contre les Byzantins, mais ne s'apparente pas à une véritable confrontation militaire8. Il n'existe pas de récit byzantin contemporain de ces évènements, et la plupart des détails viennent d'écrits arabes postérieurs à ceux-ci. Cependant les sources contemporaines byzantines mentionnent la bataille de Mu'ta disputée en 6299. Les premiers accrochages débutent par des escarmouches contre les États arabes clients de l'Empire byzantin et sassanide : les Ghassanides et les Lakhmides d'Al-Hira. Ces escarmouches dégénèrent bientôt en une guerre à grande échelle menée simultanément contre les deux empires avec pour conséquence la conquête du Levant et de la Perse par les deux généraux du califat des Rachidoune, Khalid ibn al-Walid et 'Amr ibn al-'As.

Conquête arabe de la Syrie romaine : 634-638​


La région du Bilad el-Cham n'est que le point de départ de l'expansion arabe.
Expansion sous Mahomet, 622-632
Expansion sous le Califat des Rachidoune, 632-661
Expansion sous le califat omeyyade, 661-750

Au Moyen-Orient, l'armée des califes rachidoune se confronte à l'armée byzantine, composée aussi bien de troupes impériales que de conscrits locaux1. Du fait de leur mécontentement envers le pouvoir byzantin, les monophysistes et les Juifs de la Syrie accueillent à bras ouverts les conquérants arabesNote 1. Les tribus arabes ont également d'importants liens économiques, culturels et familiaux avec les citoyens arabes prédominants du Croissant fertile.

Mouvements des troupes arabes et byzantines avant la bataille de Yarmouk.
L'empereur byzantin Héraclius tombe malade et est incapable de diriger ses armées pour résister à la poussée arabe en Syrie et en Palestine en 634. Dans une bataille disputée près d'Adjnadayn (en Syrie) au cours de l'été 634, l'armée du Califat des Rachidoune remporte une victoire décisive11. Après leur victoire à Fahl, les forces musulmanes prennent Damas la même année sous le commandement de Khalid ibn al-Walid. La réaction byzantine se manifeste par le recrutement et l'envoi du maximum de soldats disponibles sous la direction de commandements compétents, à l'instar de Théodore Trithyrius et du général arménien Vahan, pour expulser les musulmans de leurs territoires nouvellement gagnés12. Mais à la bataille de Yarmouk, les musulmans, bien informés des détails du terrain, s'appuient sur les profonds ravins et falaises pour former un piège mortel, engageant alors les Byzantins dans une série de coûteux assauts13. L'exclamation d'adieu d'Héraclius (rapporté par l'historien du IXe siècle Al-Baladhuri14) lors de son départ d'Antioche pour Constantinople, est représentative de sa déception: « Paix à toi, Ô Syrie, et quel excellent pays es-tu pour l'ennemi ! »Note 2. Les conséquences de la perte de la Syrie par les Byzantins sont illustrées par les mots de Jean Zonaras : « […] depuis lors [après la chute de la Syrie] la race des Ismaëlites ne cesse d'envahir et de piller l'ensemble du territoire des Romains »15.

Bientôt, en 637, les Arabes capturent et occupent Jérusalem, qui est cédée par le patriarche SophroneNote 3. Au cours de l'été de la même année, les musulmans s'emparent de Gaza, et, au même moment, les autorités byzantines de l'Égypte réussissent à négocier une coûteuse trêve, qui prend fin trois années plus tard. En 638, les musulmans occupent le nord de la Syrie, à l'exception de la Mésopotamie supérieure, à laquelle on octroie une trêve d'une année. À l'expiration de celle-ci en 639-640, les Arabes envahissent la Mésopotamie byzantine, et achèvent la conquête de la Palestine en prenant d'assaut la ville de Césarée et en capturant finalement Ascalon. En décembre 639, les musulmans quittent la Palestine pour envahir l'Égypte au début de l'année 640.



https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerres_arabo-byzantines





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 02 Juil 2020, 06:51






@revole a écrit:
Spoiler:
 



Concernant l'esclavage, il y a eu aussi la traite Arabe qui s'est exercée jusqu'à aujourd'hui,

Puisque il existe encore des esclaves dans certains Pays Musulmans...

Par exemple la Mauritanie et le Soudan...



Citation :
Depuis le XXe siècle​

En 1924, la commission temporaire sur l'esclavage de la Société des Nations écrit : « la traite des esclaves est ouvertement pratiquée dans plusieurs États musulmans, dans la péninsule arabique en particulier, et surtout dans le Hedjaz ».

La dernière caravane d'esclaves noirs signalée passe à travers le Sahara en 1929.

Il y avait entre 100 000 et 250 000 esclaves en Arabie saoudite avant l'abolition officielle de l'esclavage en 1962.

La fin réelle de la traite des esclaves à Zanzibar n'eut lieu qu'en 1964.

Selon la Commission des droits de l'homme des Nations unies, en 2000, entre 5 et 14 000 personnes sont esclaves au Soudan49 ; selon l'organisation Christian Solidarity International, environ 100 000.

Selon le Global Slavery Index50, les pays qui ont, en 2014, les taux les plus importants de personnes encore en esclavage sont la Mauritanie, l'Ouzbékistan, Haïti et le Qatar.



Voir l'article ci dessous pour ton instruction, revole !



https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_arabe




Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph
Co-Admin
Co-Admin
BenJoseph

Date d'inscription : 08/01/2009
Masculin
Messages : 15208
Pays : Ile de France
R E L I G I O N : Chrétienne

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 02 Juil 2020, 08:32

@RAMOSI a écrit:





@revole a écrit:
Spoiler:
 



Concernant l'esclavage, il y a eu aussi la traite Arabe qui s'est exercée jusqu'à aujourd'hui,

Puisque il existe encore des esclaves dans certains Pays Musulmans...

Par exemple la Mauritanie et le Soudan...



Citation :
Depuis le XXe siècle​

En 1924, la commission temporaire sur l'esclavage de la Société des Nations écrit : « la traite des esclaves est ouvertement pratiquée dans plusieurs États musulmans, dans la péninsule arabique en particulier, et surtout dans le Hedjaz ».

La dernière caravane d'esclaves noirs signalée passe à travers le Sahara en 1929.

Il y avait entre 100 000 et 250 000 esclaves en Arabie saoudite avant l'abolition officielle de l'esclavage en 1962.

La fin réelle de la traite des esclaves à Zanzibar n'eut lieu qu'en 1964.

Selon la Commission des droits de l'homme des Nations unies, en 2000, entre 5 et 14 000 personnes sont esclaves au Soudan49 ; selon l'organisation Christian Solidarity International, environ 100 000.

Selon le Global Slavery Index50, les pays qui ont, en 2014, les taux les plus importants de personnes encore en esclavage sont la Mauritanie, l'Ouzbékistan, Haïti et le Qatar.



Voir l'article ci dessous pour ton instruction, revole !



https://fr.wikipedia.org/wiki/Traite_arabe



Malheureusement il ne le lira pas et dira que c'est faux, mensonger etc. .... et pour se retrancher, nous ressortira comme d'habitude, les conquêtes et massacres faites par le Christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 02 Juil 2020, 21:11

Des musulmans ont été tués en Syrie par Bachar al-Assad, le chiite
Avec l'aide de M. Poutine. Russie
Avec la bénédiction des Juifs et de l'Amérique
Le monde entier le sait

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\





«Ce que je crois vrai, c’est que l’esclavage chez les musulmans, est meilleur que ce qu’il est chez les autres, et le statut des esclaves en Orient est meilleur, que celui des domestiques en Europe, et les esclaves en Orient font partie de la famille (du maître), et ceux d’entre eux qui veulent recouvrer leur liberté, l’obtiennent dès qu’ils en manifestent le désir. Mais ils ne font pas usage de ce droit.» Gustave le Bon, La civilisation des Arabes, (p.450-460)

Certes, le Coran n'interdit pas formellement l'esclavage, mais il est le seul livre religieux établissant un plan d'État et privé d'affranchissement systématique et progressif des esclaves, tel qu’une allocation donnée en prime pour l'émancipation.

Le Prophète (SAWS) voulait accompagner d’une façon pédagogique ce début d’abolition, afin de ne pas faire de ces affranchis des marginaux de la société.

Dans le coran il est dit : « Quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang » (Sourate 4, verset 92

Selon Abou Dhar Al-Ghiffari, le Prophète dit :

« Vos esclaves sont vos frères. Quiconque dispose de l’un de ses frères doit le nourrir de ce dont il se nourrit lui-même et le vêtir de ce dont il se vêt lui-même. Ne leur demandez pas ce qui dépasse leur capacité. Et si vous le faites, alors aidez-les »

Malgré la résistance des riches notables, des compagnons ont rapportés ces paroles du prophète :

"Je serai l’adversaire de trois catégories de personnes le Jour du Jugement. Et parmi ces trois catégories, il cita celui qui asservit un homme libre, puis le vend et récolte cet argent."

« Un Arabe n’a strictement aucun mérite sur un non-Arabe, pas plus qu’un non-Arabe n’en a sur un Arabe, ni un Noir sur un Blanc, ni un Blanc sur un Noir, si ce n’est par la piété »

Abou Houraïra rapporte également du Prophète :

« Que nul d’entre vous ne dise : Voici mon serviteur ou voici ma servante ! Mais qu’il dise : Mon garçon et ma fille ! »

« Quiconque tuera son esclave, nous le tuerons. Quiconque rasera son esclave, nous le raserons. Quiconque émasculera son esclave, nous l’émasculerons »

Dans le même hadith, il est rapporté :

« Obéissez aux ordres même si vous êtes gouvernés par un esclave noir abyssin, dont la tête ressemble à un raisin sec, du moment qu’il vous dirige selon le Livre de Dieu».

(d’après Boukhari, Ahmad et Ibn Maja)

https://www.youtube.com/watch?v=BU3Ch2yMNhc
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedVen 03 Juil 2020, 06:35






@revole a écrit:
Des musulmans ont été tués en Syrie par Bachar al-Assad, le chiite
Avec l'aide de M. Poutine. Russie
Avec la bénédiction des Juifs et de l'Amérique
Le monde entier le sait

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\


«Ce que je crois vrai, c’est que l’esclavage chez les musulmans, est meilleur que ce qu’il est chez les autres, et le statut des esclaves en Orient est meilleur, que celui des domestiques en Europe, et les esclaves en Orient font partie de la famille (du maître), et ceux d’entre eux qui veulent recouvrer leur liberté, l’obtiennent dès qu’ils en manifestent le désir. Mais ils ne font pas usage de ce droit.» Gustave le Bon, La civilisation des Arabes, (p.450-460)

Certes, le Coran n'interdit pas formellement l'esclavage, mais il est le seul livre religieux établissant un plan d'État et privé d'affranchissement systématique et progressif des esclaves, tel qu’une allocation donnée en prime pour l'émancipation.

Le Prophète (SAWS) voulait accompagner d’une façon pédagogique ce début d’abolition, afin de ne pas faire de ces affranchis des marginaux de la société.

 Dans le coran il est dit : « Quiconque tue par erreur un croyant, qu’il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang » (Sourate 4, verset 92

Selon Abou Dhar Al-Ghiffari, le Prophète dit :

« Vos esclaves sont vos frères. Quiconque dispose de l’un de ses frères doit le nourrir de ce dont il se nourrit lui-même et le vêtir de ce dont il se vêt lui-même. Ne leur demandez pas ce qui dépasse leur capacité. Et si vous le faites, alors aidez-les »

Malgré la résistance des riches notables, des compagnons ont rapportés ces paroles du prophète :

"Je serai l’adversaire de trois catégories de personnes le Jour du Jugement. Et parmi ces trois catégories, il cita celui qui asservit un homme libre, puis le vend et récolte cet argent."

« Un Arabe n’a strictement aucun mérite sur un non-Arabe, pas plus qu’un non-Arabe n’en a sur un Arabe, ni un Noir sur un Blanc, ni un Blanc sur un Noir, si ce n’est par la piété »

Abou Houraïra rapporte également du Prophète :

« Que nul d’entre vous ne dise : Voici mon serviteur ou voici ma servante ! Mais qu’il dise : Mon garçon et ma fille ! »

« Quiconque tuera son esclave, nous le tuerons. Quiconque rasera son esclave, nous le raserons. Quiconque émasculera son esclave, nous l’émasculerons »

Dans le même hadith, il est rapporté :

« Obéissez aux ordres même si vous êtes gouvernés par un esclave noir abyssin, dont la tête ressemble à un raisin sec, du moment qu’il vous dirige selon le Livre de Dieu».

(d’après Boukhari, Ahmad et Ibn Maja)

https://www.youtube.com/watch?v=BU3Ch2yMNhc




La question de la castration​



Planche médicale par Charaf-ed-Din (صهَرَف َد ضِن الِ يَزدِ) , montrant une opération de castration totale effectuée par un musulman à l'époque timouride, 1456.

Dans l'empire arabo-musulman, les hommes réduits en esclavage pour garder les harems sont châtrés pour devenir les fameux « eunuques ». Il existe différents niveaux de castration, la plus radicale réservée à des sujets jeunes auxquels on procède à l'ablation des testicules et du pénis le plus près possible du ventre. Cette pratique radicale est réservée aux eunuques du monde arabo-musulman, s'occupant de la garde des harems54.




https://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage_dans_le_monde_arabo-musulman#La_question_de_la_castration




Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedSam 04 Juil 2020, 18:56

Wikipedia n'est pas correct
Sources non fiables
Les ennemis de l'islam déforment l'islam à travers lui
Le vrai islam, le Coran et les hadiths du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui

les coutumes de certaines personnes
Interdit par l'islam
la castration est interdite en islam,
Nous étions en expédition avec le Messager d'Allah Nous avons dit: ne devrions-nous pas nous faire castrer? Il (le Saint Prophète) nous a interdit de le faire.

l'opération d'émasculation des eunuques est ainsi déléguée en théorie aux non musulmans, d'abord dans des centres spécialisés dans la castration depuis l'Antiquité en Europe, comme à Verdun ou à Prague (du VII e au X e siècle),
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedSam 04 Juil 2020, 18:58

Les musulmans iront tous au paradis.

Seul Dieu sait qui va au paradis et qui ne va pas au paradis. Mais ça ne veut pas dire que la religion ne vaut rien du tout. Au contraire, une chose est sûre : le musulman qui croit en un seul Dieu, ne lui donne pas de partenaires et n'associe rien d'autre à Dieu et qui prie 5 fois par jour et qui pratique les bonnes oeuvres ira au paradis. Et le non-musulman a de très grandes chances de ne pas y aller. Vous allez me dire, oui mais c'est pareil dans toutes les religions ! Eh oui ! A vous de choisir la bonne religion ! Vous êtes des grands maintenant !

Un contre-exemple : Un musulman qui tue un autre musulman volontairement ne verra jamais le paradis. Il demeurera en enfer éternellement. Pour les autres péchés graves, il passera un certain temps en enfer mais après avoir purgé sa peine, il ira au paradis.

Mais encore une fois, Dieu fera ce qu'il veut.

Est-il possible d'allee au paradis sans pratiquer l'islam? - ...

https://www.youtube.com/watch?v=JTSi2fiFx9s

Est-ce Que La Mère Teresa Ira Au Paradis Pour Ses ...

https://www.youtube.com/watch?v=uS9I_SWh4XE

Les non-musulmans sont-ils tous des mécréants ? - ...

https://www.youtube.com/watch?v=C5Z5FgeK_Aw
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedDim 05 Juil 2020, 07:13






@revole a écrit:
Wikipedia n'est pas correct
Sources non fiables
Les ennemis de l'islam déforment l'islam à travers lui
Le vrai islam, le Coran et les hadiths du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui

les coutumes de certaines personnes
Interdit par l'islam
la castration est interdite en islam,
Nous étions en expédition avec le Messager d'Allah  Nous avons dit: ne devrions-nous pas nous faire castrer? Il (le Saint Prophète) nous a interdit de le faire.

l'opération d'émasculation des eunuques est ainsi déléguée en théorie aux non musulmans, d'abord dans des centres spécialisés dans la castration depuis l'Antiquité en Europe, comme à Verdun ou à Prague (du VII e au X e siècle),



Bien au contraire, Wikipédia est objectif, fiable et instructif,

Cela permet de connaître les vérités que certains ne veulent pas entendre..


Et par exemple au sujet de la traite des esclaves en Islam, et tout ce qui traite de la castration...




Citation :
La thèse de Tidiane N'Diaye et l'approche anthropologique​,





Esclavage des chrétiens aux Barbaresques, 1859.
L'anthropologue, économiste et essayiste Tidiane N'Diaye soutient qu'une des grandes particularités de l'esclavage arabo-islamique est la castration généralisée des esclaves mâles[source insuffisante]58. « Car dès les débuts de cette traite, les négriers veulent empêcher qu'ils ne fassent souche. Comme cela n'a rien de métaphysique, la castration apparaît comme une solution bien pratique[réf. à confirmer]. Ainsi, dans cette entreprise d'avilissement d'êtres humains, si les Arabes destinent la plupart des femmes noires aux harems, ils mutilent les hommes, par des procédés très rudimentaires et qui causent une effroyable mortalité. Les chiffres de cette traite sont tout simplement effrayants »59. Selon le chercheur franco-sénégalais, cette absence de descendants d'esclaves participe sûrement à l'absence de débat sur la reconnaissance de l'esclavagisme arabo-musulman, ainsi que les traces endémiques d'esclavage dans ces sociétés60.

« Comparé à la traite des Noirs organisée par les Européens, le trafic d'esclaves du monde musulman a démarré plus tôt, a duré plus longtemps et, ce qui est plus important, a touché un plus grand nombre d'esclaves », écrit en résumé l'économiste Paul Bairoch61. Tidiane N'Diaye soutient qu'il ne reste plus guère de trace des esclaves noirs en terre d'islam en raison de la généralisation de la castration, des mauvais traitements et d'une très forte mortalité, alors que leurs descendants sont au nombre d'environ 70 millions sur le continent américain58.

La présence d'esclaves en provenance des régions sahéliennes a laissé des traces dans la génétique des populations nord africaines. Selon le Groupement des anthropologistes de langue Française (GALF), l'étude génétique des populations nord africaines, sur base de séquences cibles de l'ADN mitochondrial62, montre que les populations berbères du Nord africain présentent un métissage avec d'une part les populations européennes et d'autre part avec les populations moyen-orientales et sub-sahariennes témoignant de mélanges des peuples dans tout le nord africain. L'étude montre que les populations berbères modernes ont hérité de gènes d'ancêtres esclaves transsahariens, « Des contacts entre le nord de l’Afrique et de grands empires subsahariens (tels ceux du Ghana, du Mali, ou encore l’empire songhaï) sont également rapportés par l’histoire, lors de commerces transsahariens d’or, de sel et d’esclaves »63,64.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage_dans_le_monde_arabo-musulman#La_question_de_la_castration





Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedDim 05 Juil 2020, 15:25

JESUS priait Dieu.

Il est étrange de voir certains chrétiens prier JESUS, Marie,…

« Et le matin, s’étant levé bien avant le jour, il sortit et s’en alla dans un lieu écarté, et là, il pria. » [La Bible, Marc 1]

« Mais il se retira dans le désert, et priait. » [La Bible, Luc 5]

« Et il arriva en ces jours-là, qu’il alla sur une montagne pour prier ; et il passa toute la nuit à prier Dieu. » [La Bible, Luc 6]

« Et il arriva, comme il était seul à prier, [que] ses disciples étaient avec lui ; et il leur demanda : Que dit le peuple que je suis ? » [La Bible, Luc 9]



« Alors JESUS alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané ; et dit aux disciples : Asseyez-vous ici pendant que je vais prier un peu plus loin. » [La Bible, Mathieu 26]

« Et il alla un peu plus loin, et tomba sur son visage, et pria, disant : Ô mon Père, s’il est possible que cette coupe passe loin de moi ; toutefois, non pas comme je veux, mais comme tu veux. » [La Bible, Mathieu 26:39


Donc JESUS était un prophète, comme la Bible nous le dit.

«Celui qui vous reçoit, me reçoit ; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète ; et qui reçoit un homme droit en qualité d’un homme droit, recevra une récompense d’homme droit.» [La Bible, Mathieu 10-41]

«Et lorsqu’il revint dans sa contrée, il les enseignait dans leur synagogue ; de sorte qu’ils étaient abasourdis, et disaient : D’où viennent à cet homme cette sagesse et ces actes puissants ? N’est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie ? et ses frères, Jacques, et José, et Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D’où viennent donc à cet homme toutes ces choses ? Et ils étaient offensés par lui. Mais JESUS leur dit : Un prophète n’est pas sans honneur, si ce n’est dans sa contrée et dans sa maison. Et il ne fit pas là beaucoup d’actes puissants, à cause de leur incrédulité. » [La Bible, Mathieu 13-58]

« J’ai beaucoup de choses à dire et à juger de vous, mais celui qui m’a envoyé est vrai ; et je dis au monde les choses que j’ai entendues de lui. » [La Bible, Jean 1 -26]

« Car je n’ai pas parlé de moi-même ; mais le Père qui m’a envoyé, m’a lui-même commandé ce que je devais dire et de quoi je devais parler. Et je sais que son commandement est la vie éternelle ; c’est pourquoi tout ce que je dis, je le dis comme mon Père me l’a dit. » [La Bible, Jean 12 -50]

« Et quand il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, disant : Qui est celui-ci? Et la multitude disait : C’est JESUS le prophète de Nazareth de Galilée. » [La Bible, Mathieu 21 -11]

« La femme lui dit : Sire, je discerne que tu es un prophète. » [La Bible, Jean 4]

« Alors ces hommes, après avoir vu le miracle que JESUS avait fait, disaient : Celui-ci est en vérité ce prophète qui devait venir dans le monde. » [La Bible, Jean 6]

« Et il leur dit : Quelles choses ? Et ils lui dirent : Concernant JESUS de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et [en] paroles devant Dieu et [devant] tout le peuple » [La Bible, Luc 24 ]


Comment Les Prophètes Priaient?Similarités Entre Islam Et ...


https://www.youtube.com/watch?v=8_mtcGexr5s


Hadith 16: La Purification de l'Âme


Le Messager d'Allah (que les Bénédictions d'Allah soient sur lui ainsi que sur sa Famille) a dit: “L'exemple des cinq Prières (quotidiennes) est semblable à celui de la rivière d'eau pure qui coule devant vos maisons dans laquelle une personne se lave cinq fois par jour, qui le nettoie des saletés.”

(Kanzoul Oummal, Volume 7, Hadith 18931)

Hadith 17: L'engagement d'Allah


Le Messager d'Allah (que les Bénédictions d'Allahsoient sur lui ainsi que sur sa Famille) cite les paroles d'Allah, L'Exalté: “J'airendu obligatoires les cinq Prières sur ta Oummah (Communauté) et passé un engagement avec Moi-même que celui qui veille à accomplir ses Prières en respectant ses heures, Je le placerai au Paradis. Aussi, pour celui qui ne respecte pas ces heures, Je n'ai pas d'engagement (avec lui).”

(Kanzoul Oummal, Volume 7, Hadith 18872)

Hadith 18: Le Souvenir d'Allah


L'imam Al-Baqir (que la Paix soit sur lui) a dit: « Le souvenir d'Allah envers “ceux qui prient” est meilleur et supérieur à leur souvenir envers Lui. Ne L'avez-vous pas remarqué dire (dans le Saint Coran): “Souvenez-vous de Moi et Je Me souviendrai de vous.”1
(Biharoul Anwar, Volume 82, Page 199)

Hadith 19: La Bénédiction d'Allah


L'imam Ali (que la Paix soit sur lui) a déclaré:Quand” une personne se lève pour les Prières, Iblis s'approche de lui et le regarde avecenvie et jalousie car il voit la Bénédiction d'Allah entourer la personne.”
(Biharoul Anwar, Volume 82, Page 207)

Hadith 20: S'Abstenir des Péchés


Il est rapporté qu'un jeune, parmi les Ansars [lesPartisans de Médine], avait l'habitude, d'une part, de prier avec le Messager d'Allah (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) et, d'autre part, de faire des péchés et des actes corrompus. Quand le Messager d'Allah sut cela, il dit: “Un jour viendra quand ses Prières l'empêcheront de pécher. Après peu, le jeune se repentit.”

(Biharoul Anwar, Volume 82, Page 198)
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 573
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedDim 05 Juil 2020, 17:49

@revole a écrit:
JESUS priait Dieu.

Il est étrange de voir certains chrétiens prier JESUS, Marie,…

« Et le matin, s’étant levé bien avant le jour, il sortit et s’en alla dans un lieu écarté, et là, il pria. » [La Bible, Marc 1]

« Mais il se retira dans le désert, et priait. » [La Bible, Luc 5]

« Et il arriva en ces jours-là, qu’il alla sur une montagne pour prier ; et il passa toute la nuit à prier Dieu. » [La Bible, Luc 6]

« Et il arriva, comme il était seul à prier, [que] ses disciples étaient avec lui ; et il leur demanda : Que dit le peuple que je suis ? » [La Bible, Luc 9]



« Alors JESUS alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané ; et dit aux disciples : Asseyez-vous ici pendant que je vais prier un peu plus loin. » [La Bible, Mathieu 26]

« Et il alla un peu plus loin, et tomba sur son visage, et pria, disant : Ô mon Père, s’il est possible que cette coupe passe loin de moi ; toutefois, non pas comme je veux, mais comme tu veux. » [La Bible, Mathieu 26


Donc JESUS était un prophète, comme la Bible nous le dit.

«Celui qui vous reçoit, me reçoit ; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète ; et qui reçoit un homme droit en qualité d’un homme droit, recevra une récompense d’homme droit.» [La Bible, Mathieu 10-41]

«Et lorsqu’il revint dans sa contrée, il les enseignait dans leur synagogue ; de sorte qu’ils étaient abasourdis, et disaient : D’où viennent à cet homme cette sagesse et ces actes puissants ? N’est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie ? et ses frères, Jacques, et José, et Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D’où viennent donc à cet homme toutes ces choses ? Et ils étaient offensés par lui. Mais JESUS leur dit : Un prophète n’est pas sans honneur, si ce n’est dans sa contrée et dans sa maison. Et il ne fit pas là beaucoup d’actes puissants, à cause de leur incrédulité. » [La Bible, Mathieu 13-58]

« J’ai beaucoup de choses à dire et à juger de vous, mais celui qui m’a envoyé est vrai ; et je dis au monde les choses que j’ai entendues de lui. » [La Bible, Jean 1 -26]

« Car je n’ai pas parlé de moi-même ; mais le Père qui m’a envoyé, m’a lui-même commandé ce que je devais dire et de quoi je devais parler. Et je sais que son commandement est la vie éternelle ; c’est pourquoi tout ce que je dis, je le dis comme mon Père me l’a dit. » [La Bible, Jean 12 -50]

« Et quand il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, disant : Qui est celui-ci? Et la multitude disait : C’est JESUS le prophète de Nazareth de Galilée. » [La Bible, Mathieu 21 -11]

« La femme lui dit : Sire, je discerne que tu es un prophète. » [La Bible, Jean 4]

« Alors ces hommes, après avoir vu le miracle que JESUS avait fait, disaient : Celui-ci est en vérité ce prophète qui devait venir dans le monde. » [La Bible, Jean 6]

« Et il leur dit : Quelles choses ? Et ils lui dirent : Concernant JESUS de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et [en] paroles devant Dieu et [devant] tout le peuple » [La Bible, Luc 24 ]


Comment Les Prophètes Priaient?Similarités Entre Islam Et ...


https://www.youtube.com/watch?v=8_mtcGexr5s


Hadith 16: La Purification de l'Âme


Le Messager d'Allah (que les Bénédictions d'Allah soient sur lui ainsi que sur sa Famille) a dit: “L'exemple des cinq Prières (quotidiennes) est semblable à celui de la rivière d'eau pure qui coule devant vos maisons dans laquelle une personne se lave cinq fois par jour, qui le nettoie des saletés.”

(Kanzoul Oummal, Volume 7, Hadith 18931)

Hadith 17: L'engagement d'Allah


Le Messager d'Allah (que les Bénédictions d'Allahsoient sur lui ainsi que sur sa Famille) cite les paroles d'Allah, L'Exalté: “J'airendu obligatoires les cinq Prières sur ta Oummah (Communauté) et passé un engagement avec Moi-même que celui qui veille à accomplir ses Prières en respectant ses heures, Je le placerai au Paradis. Aussi, pour celui qui ne respecte pas ces heures, Je n'ai pas d'engagement (avec lui).”

(Kanzoul Oummal, Volume 7, Hadith 18872)

Hadith 18: Le Souvenir d'Allah


L'imam Al-Baqir (que la Paix soit sur lui) a dit: « Le souvenir d'Allah envers “ceux qui prient” est meilleur et supérieur à leur souvenir envers Lui. Ne L'avez-vous pas remarqué dire (dans le Saint Coran): “Souvenez-vous de Moi et Je Me souviendrai de vous.”1
(Biharoul Anwar, Volume 82, Page 199)

Hadith 19: La Bénédiction d'Allah


L'imam Ali (que la Paix soit sur lui) a déclaré:Quand” une personne se lève pour les Prières, Iblis s'approche de lui et le regarde avecenvie et jalousie car il voit la Bénédiction d'Allah entourer la personne.”
(Biharoul Anwar, Volume 82, Page 207)

Hadith 20: S'Abstenir des Péchés


Il est rapporté qu'un jeune, parmi les Ansars [lesPartisans de Médine], avait l'habitude, d'une part, de prier avec le Messager d'Allah (que la Paix soit sur lui et sur sa Famille) et, d'autre part, de faire des péchés et des actes corrompus. Quand le Messager d'Allah sut cela, il dit: “Un jour viendra quand ses Prières l'empêcheront de pécher. Après peu, le jeune se repentit.”

(Biharoul Anwar, Volume 82, Page 198)

Il n'y a pas de similitude entre l'Islam et le christianisme car l'Islam n'est qu'un plagiat , mauvaise copie d'autres religions et la gesticulation de Imams d'aujourd'hui n'y changera rien

https://www.lesalonbeige.fr/lislam-est-faux/
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedDim 05 Juil 2020, 19:17






revole a écrit,


Citation :
JESUS priait Dieu.

Il est étrange de voir certains chrétiens prier JESUS,


Le JESUS historique a vécu comme un homme,

Mais il était l'Incarnation du CHRIST, deuxième personne de la Trinité...

Trinité qui est le DIEU unique !


Vous ne comprenez pas, car ce Mystère Divin échappe pour le moment à votre compréhension...


Dommage,

Mais encore un effort....





Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 07 Juil 2020, 21:08

Je rapporterai ici plusieurs témoignages d'historiens sur le prophète(saws).



Le poète A. de LAMARTINE
écrivait en 1854 (Histoire de la Turquie)
A propos du Prophète de l’Islam : Cet homme était-il un imposteur? Nous ne le pensons pas après avoir bien étudié son histoire


« Jamais homme ne se proposa volontairement ou involontairement un but plus sublime, puisque ce but était surhumain: saper les superstitions interposées entre la créature et le Créateur, rendre Dieu à l'homme et l'homme à Dieu, restaurer l'idée rationnelle et sainte de la divinité dans ce chaos de dieux matériels et défigurés de l'idolâtrie.

Jamais homme n'entreprit, avec si faibles moyens, une oeuvre si démesurée aux forces humaines, puisqu'il n'a eu, dans la conception et dans l'exécution d'un si grand dessein, d'autre instrument que lui-même, et d'autres auxiliaires qu'une poignée de barbares dans un coin du désert.

Enfin jamais homme n'accomplit en moins de temps une si immense et si durable révolution dans le monde, puisque, moins de deux siècles, après sa prédication l'islamisme prêché et armé régnait sur les trois Arabies, conquérait à l'unité de Dieu la Perse , le Khorasan, la Transoxiane , l'Inde occidentale, la Syrie , l'Egypte, l'Ethiopie, tout le continent connu de l'Afrique septentrionale, plusieurs des îles de la Méditerranée , l'Espagne et une partie de la Gaule.

Si la grandeur du dessein, la petitesse des moyens, et l'immensité du résultat sont les trois mesures du génie de l'homme, qui osera comparer humainement un grand homme de l'histoire moderne à Muhammad? Les plus fameux n'ont remué que des armes, des lois, des empires; ils n'ont fondé (quand ils ont fondé quelque chose) que des puissances matérielles écroulées souvent avant eux. Celui-là a remué des armées, des législations, des empires, des peuples, des dynasties, des millions d'hommes sur un tiers du globe habité; mais il a remué de plus des autels, des dieux, des religions, des idées, des croyances, des âmes; il a fondé sur un Livre dont chaque lettre est devenue loi une nationalité spirituelle qui englobe des peuples de toute langue et de toute race, et il a imprimé, pour caractère indélébile de cette nationalité musulmane, la haine des faux dieux, et la passion du Dieu Un et immatériel.

Ce patriotisme, vengeur des profanations du ciel, fut la vertu des enfants de Muhammad; la conquête du tiers de la terre à son dogme fut son miracle, ou plutôt ce ne fut pas le miracle d'un homme, ce fut celui de la raison... L'idée de l'unité de Dieu, proclamée dans la lassitude des théogonies fabuleuses, avait en elle-même une telle vertu, qu'en faisant explosion sur ses lèvres elle incendia tous les vieux temples des idoles et alluma de ses lueurs un tiers du monde;
Cet homme était-il un imposteur? Nous ne le pensons pas après avoir bien étudié son histoire. L'imposture est l'hypocrisie de la conviction. L'hypocrisie n'a pas la puissance de la conviction comme le mensonge n'a jamais la puissance de la vérité.

Si la force de projection est en mécanique la mesure exacte de la force d'impulsion, l'action est de même en histoire la mesure de la force d'inspiration. Une pensée qui porte si haut, si loin, et si longtemps, est une pensée bien forte; pour être si forte, il faut qu'elle ait été bien sincère et bien convaincue.

Mais sa vie, son recueillement, ses blasphèmes héroïques contre les superstitions de son pays, son audace à affronter les fureurs des idolâtres, sa constance à les supporter quinze ans à la Mecque , son acceptation du rôle de scandale public et presque de victime parmi ses compatriotes, sa fuite enfin, sa prédication incessante, ses guerres inégales, sa confiance dans les succès, sa sécurité surhumaine dans les revers, sa longanimité dans la victoire, son ambition toute d'idée, nullement d'empire, sa prière sans fin, sa conversation mystique avec Dieu, sa mort et son triomphe après le tombeau attestent, plus qu'une imposture, une conviction. Ce fut cette conviction qui lui donna la puissance de restaurer un dogme... Ce dogme était double: l'unité de Dieu et l'immatérialité de Dieu; l'un disait ce que Dieu est, l'autre disait ce qu'Il n'est pas, l'un renversant avec le sabre des dieux mensongers, l'autre inaugurant avec la parole une idée!
Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d'idées, restaurateur des dogmes rationnels, d'un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d'un empire spirituel, voilà Muhammad ! A toutes les échelles où l'on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? »



« Le monde a vu en la personne du prophète de l'Islam, le plus rare phénomène sur terre, évoluant en chair et en os. »
Professeur K.S.Ramakhishna Rao, dans ‘‘le prophète de l'Islam''



« La façon dont il accepta les persécutions, dues à ses croyances, la haute moralité des hommes qui vécurent à ses côtés et qui le prirent pour guide, la grandeur de son oeuvre ultime, tout cela ne fait que démontrer son intégrité fondamentale. La supposition selon laquelle Muhammad serait un imposteur soulève plus de problèmes qu'elle n'en résout. Cependant, aucune des grandes figures de l'histoire n'est si peu appréciée en Occident comme le prophète Muhammad. »
W.Montgomery : ‘‘Mohammad at Mecca '', Oxford 1953, p.52



« Le monde a beaucoup besoin d’un homme de l’intellect de Muhammad, ce prophète qui a su donner à sa religion le respect et la majesté qui ont fait d’elle la plus forte des religions, à même d’englober tous les aspects civiques, et la plus éternelle d’entre elles. J’ai constaté que beaucoup de mes contemporains ont adopté cette religion et je pense qu’elle trouvera toute son ampleur dans ce continent (l’Europe).
Les hommes de foi du moyen âge, ignorants et bornés, ont érigé une image statique de la religion de Muhammad le considéraient comme un ennemi du christianisme. Mais je me suis informé sur cet homme et j’ai constaté qu’il était prodigieusement extraordinaire. J’ai compris que loin d’être un ennemi du christianisme, il peut être considéré comme le sauveur de l’humanité. A mon avis, s’il prenait en charge la situation du monde actuel, il serait parfaitement capable de résoudre les problèmes d’une manière à même d’assurer la paix et le bonheur tant recherché par les hommes. »
Georges Bernard Shaw dans ‘‘The Genuine Islam'', Vol.I, n° 81936



« J'ai étudié-le merveilleux homme- et à mon avis, loin d'être un AntéChrist, il mérite le titre de sauveur de l'humanité. »
Georges Bernard Shaw dans ‘‘The Genuine Islam'', Vol.I, n° 81936



« Mohammed(saws) était l'âme de la Bienveillance et son influence était ressentie et jamais oubliée par ceux qui l'approchaient ».
Un érudit hindou, Diwan Chand Sharma dans 'The Prophets of the East", Calcutta, 1935, p. 122



« Quatre ans après la mort de Justin, A.D.569, naissait à la Mecque , en Arabie, l'homme qui, parmi tous les hommes, allait exercer la plus grande influence sur la race humaine... Mohammed. »
John William Draper, M.D. LLD dans "A History of , the Intellectual Development of Europe", Londres, 1875



« Muhammed fut la personnalité qui a connu la plus grande réussite parmi tous les personnages religieux. »
Encyclopédia brittanica, 11ème édition.



« Le mensonge façonné avec de bonnes intentions destinées à cet homme (Mohammed sws) ne déshonore que nous... Une grande âme silencieuse; il était de ceux qui ne peuvent être autrement que sincères et convaincus, et que la nature elle-même a crée sincères. Alors que d'autres se complaisent dans des formules et des ouï-dire, contents de leur sort, cet homme ne pouvait se soustraire aux formules. Il était seul avec sa propre conscience et la réalité des choses... Une telle sincérité, ainsi qu'on veut bien la nommer, possède en réalité quelque chose de divin. Le discours d'un tel homme est semblable à la voix qui émane du cœur-même de la nature. Les hommes écoutent et doivent écouter ce discours mieux que tout autre... Le reste n'est que futilité en comparaison. »
Thomas Carlyle



« Il est impossible de cerner tous les aspects de la personnalité de Mohamed. Ce que je peux offrir est une succincte biographie composée de belles images. Il y a Mohamed le prophète, Mohamed le guerrier, Mohamed l’homme d’affaires, Mohamed l’homme politique, Mohamed l’orateur, Mohamed le réformateur, Mohamed le refuge des orphelins, Mohamed le protecteur des esclaves, Mohamed l’émancipateur des femmes, et Mohamed le juge. Tous ces remarquables rôles dans toutes les formes de la vie humaine font de lui un héros. »
Rama Krishnaraj



« Il suffit d’évoquer avec fierté que Mohamed a libéré un peuple soumis et sanguinaire des démons des mauvaises mœurs et l’a guidé vers le chemin du développement et de l’épanouissement. Sa religion sera dominante du fait qu’elle concorde avec la raison et la sagesse.
Tolstoï



« Muhammad a été incontestablement le plus grand des dirigeants musulmans religieux. Il est aussi vrai de dire qu’il était un réformateur valeureux, un orateur palpant, un brave audacieux et un grand penseur. Il est inacceptable de prétendre le contraire, d’autant plus que le coran et son histoire sont là pour étayer ses qualités. »
Docteur Zwimer



« J’ai voulu prendre connaissance des qualités qui ont permis à cet homme de conquérir les cœurs de millions de personne.
[…] Je suis incontestablement convaincu que la domination de l’Islam n’est pas due à la force de l’épée, mais à la simplicité du prophète, à sa précision, au fait qu’il honore ses promesses, à sa loyauté envers ses compagnons, à sa bravoure et à sa grande foi en son dieu et son message. Ce sont ses qualités qui lui ont facilité la voie et lui ont permis de dépasser les obstacles, et non son épée. Après avoir lu la deuxième partie de la biographie du prophète, j’ai regretté qu’il n y ait plus à savoir sur sa remarquable vie. »
Mahatma Gandhi



« Ce n'est pas la propagation mais la permanence de sa religion qui mérite notre émerveillement; la même impression, pure et parfaite, qu'il laissa à la Mecque et à Médine, se retrouve, après douze siècles, chez les Indiens, les Africains et les Turcs, prosélytes du Coran...Les Musulmans ont su résister, uniformément, à la tension de réduire l'objet de leur foi et de leur dévotion au niveau des sens et de l'imagination de l'homme. “Je crois en Un seul Dieu et en Mohammad, son prophète”; ceci enferme la profession de Foi de l'Islam, de façon simple et invariable. L'image intellectuelle de la Divinité ne s'est jamais vue dégradée par une idole, quelle qu'elle soit; les hommages rendus au prophète n'ont jamais franchi la mesure de la vertu humaine; ses préceptes vivants ont restreint la gratitude de ses disciples dans les limites de la raison et de la religion. »
Edward Gibbon et Siomn Ocklay, History of The Saracen Empire



« Il était César et le pape réunis en un seul être; mais il était le Pape sans avoir les prétentions du Pape, et César sans avoir les légions de César: Sans armée, sans garde du corps, sans palais et sans revenu fixe; s'il y a un homme qui a le droit de dire qu'il règne par la volonté divine, se serait Mohammad, puisqu'il a tout le pouvoir sans avoir les instruments ni les supports. »
Bosworth Smith, Mohammad and Mohammadanism, Londres, 1874, p.92



« Grâce à une destinée absolument unique dans toute l'histoire, Mohammed est le triple fondateur d'une nation, d'un empire et d'une religion ».
R. Bosworth-Smith dans "Mohammed and Mohammedanism", 1946



« Il est impossible, pour quelqu'un qui étudie la vie et le caractère du grand Prophète d'Arabie, pour quelqu'un qui sait comment il enseignait et de quelle façon il vivait, d'avoir d'autre sentiment que le respect pour ce prophète prodigieux, l'un des grands messagers de l'Etre Suprême. Même si mes discours contiennent bien des choses qui sont familières à beaucoup d'entre vous, chaque fois que moi-même je les relis, je sens monter en moi une nouvelle vague d'admiration, un nouveau sentiment de révérence, pour ce prodigieux grand maître arabe. »
Annie Besant, The Life And Teachings of Mohammad, Madras, 1932, p.4.



« Homme d'affaires prospère dès l'âge de vingt ans, il devait bientôt devenir directeur des caravanes de chameaux d'une veuve fortunée. Celle-ci reconnaissant ses mérites, lui proposa le mariage. Bien qu'elle fut de quinze ans son aînée, il l'épousa et fut un époux dévoué jusqu'à sa mort.“ “De même que la plupart des grands prophètes qui le précédèrent, Mohammad chercha à éviter l'honneur de transmettre la parole divine, se considérant comme indigne d'accomplir cette tâche. Mais l'ange lui ordonna: “Lis!” De ce que nous connaissons de sa vie, nous savons que Mohammad ne savait ni lire ni écrire, mais il commença à dicter des mots qui lui étaient inspirés, et qui allaient bientôt transformer une grande partie du globe par le verset: “Il n'y a qu'un seul Dieu.” “Sur tous les plans, Mohammad était un esprit éminemment pratique. Lorsque son fils bien aimé, Ibrahim, mourut, il y eut une éclipse, et des rumeurs s'étendirent rapidement disant que Dieu lui avait exprimé personnellement ses condoléances. Or, on dit que Mohammad lui-même affirma qu'une éclipse étant un phénomène naturel, il est insensé d'attribuer ce genre de phénomène à la naissance ou la mort d'un être humain.“ “A la mort de Mohammad, certains voulurent le déifier, mais son successeur administratif mit fin à cette vague d'hystérie par une des paroles les plus belles de l'histoire religieuse: Si l'un d'entre vous alla jusqu'à rendre un culte à Mohammad, il est mort. Mais si c'est à Dieu qu'il rend un culte, il vivra pour l'éternité. »
James A. Michener, Islam: The Misunderstood Religion, dans la revue Reader's Digest (édition américaine), Numéro de mai 1955, p. 68-70



« Certains lecteurs seront peut-être étonnés de me voir placer Mohammad en tête des personnalités ayant exercé le plus d'influence en ce monde, et d'autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Mohammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans: religieux et séculier. »
Michael H. Hart, The 100: A Ranking of the Most Influential Persons in History (Un classement des plus influentes personnalités de l'Histoire), New-York: Hart Publishing Co. Inc. 1978 p. 33



« Je me demande si un homme, quel qu'il soit, ait jamais changé aussi peu face à des conditions extérieures aussi considérablement modifiées ».
R.V.C. Bodley dans "The Messenger", Londres, 1946, p. 9



« Ils (les opposants de Muhammed(saws)) voient le feu et non la lumière, ta laideur et non la beauté. Ils déforment et présentent chaque belle qualité comme un défaut capital, donnant ainsi l'image de leur propre université... Ces opposants sont aveugles. Ils ne peuvent même pas voir que la "seule épée" que Mohammed(saws) brandissait était celle de la Miséricorde, de la compassion, de l'amitié et du pardon, l'épée qui vainc les ennemis et purifie les coeurs. Son épée était plus acérée qu'une épée sculptée dans l'acier ».
Pandit Gyanandra Dev. Sharma Shastri, à la conférence de Gorakhpur (Inde), 1928.



« Il préféra partir que de combattre son propre peuple, mais lorsque l'oppression écrasa la tolérance, il s'arma de son épée pour se défendre. Ceux qui pensent que ta religion peut être imposée par la force sont des fous qui ne connaissent rien de la religion, ni du monde. Ils sont fiers de cette conviction par ce qu'ils vivent loin, bien loin de la vérité. »
Un journaliste sikh dans "Nawan Hindustan", Delhi, 17/11/1947



« La ville qui l'avait traité si cruellement, l'avait poussé avec ses fidèles compagnons d se protéger des étrangers, qui avait ruiné sa vie et l'existence de ses dévoués disciples, était d ses pieds. Ses anciens persécuteurs acharnés et impitoya bles, ayant déshonoré l'humanité de par leurs actes cruels in fligés d des hommes et des femmes innocents et même aux mourants, étaient d présent totalement d sa merci. Mais, même d l'infant de son triomphe, il oubliait toutes les souf frances, les injures. lancées et pardonnait d toute la population de la Mecque... ».
Sayed `Amir `Alî dans "L'esprit de l'Islam"
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 07 Juil 2020, 21:11

la Mecque

La fondation de La Mecque remonte à plus de 2000 ans avant JC, et à ses débuts était un petit village situé dans une vallée sèche entourée de montagnes de chaque côté, le Prophète Ibrahim, paix soit sur lui, a laissé sa femme, Hajar,
et son fils Ismail dans cette vallée sèche du désert, conformément au commandement de Dieu, et ils sont restés dans la vallée jusqu'à ce que le puits de Zamzam explose, puis sont venus après les premières tribus qui ont habité la Mecque, la tribu de Jarham, et pendant cette période a commencé à construire l'honorable Kaaba Aux mains du prophète Ibrahim, la paix soit sur lui, et son fils Ismail, la paix soit sur lui la paix. Et Dieu a interdit la Mecque aux non-musulmans après la neuvième année d'immigration




\\\\\\\\\\\\\\\\\\\





JESUS en Islam

La croyance islamique au sujet de JESUS démystifie pour nous qui était le vrai JESUS. JESUS dans l'Islam était un individu extraordinaire, choisi par Dieu comme prophète et envoyé au peuple juif. Il n'a jamais prêché qu'il était lui-même Dieu ou le véritable fils de Dieu. Il est né miraculeusement sans père et il a accompli de nombreux miracles tels que guérir les aveugles et les lépreux et ressusciter les morts - le tout avec la permission de Dieu. Les musulmans croient que JESUS reviendra avant le jour du jugement pour apporter justice et paix au monde. Cette croyance islamique à propos de JESUS est similaire à celle de certains des premiers chrétiens.

L'islam n'est pas juste une autre religion. C'est le même message prêché par Moïse, JESUS et Abraham. L’islam signifie littéralement «soumission à Dieu» et nous enseigne à entretenir une relation directe avec Dieu. Cela nous rappelle que puisque Dieu nous a créés, personne ne devrait être adoré, à part Dieu seul. Il enseigne également que Dieu ne ressemble en rien à un être humain ou à tout ce que nous pouvons imaginer. Le concept de Dieu est résumé dans le Coran comme suit:

Dis (O Muhammad): "Il est Allah, un.

2. "Allah-nous-Samad (Le Maître autosuffisant, dont toutes les créatures ont besoin, il ne mange ni ne boit).

3. "Il n'engendre pas, il n'a pas été engendré;

4. "Et il n'y en a aucun égal ou comparable à Lui."

Ahmed Deedat | "JESUS était musulman et sa religion était l ...
https://www.youtube.com/watch?v=s5oDjB6-rDo

Ahmed Deedat répond à "Moi Et Le Père Nous Sommes un ...
https://www.youtube.com/watch?v=3j1oud7t8aI

Ahmed Deedat | La trinité existe-t-elle dans la Bible ? - ...


https://www.youtube.com/watch?v=9Rtou_hg34M
Débat entre un musulman et un chrétien Debate betwee ...
https://www.youtube.com/watch?v=oLqNJyZp1Zk
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 07 Juil 2020, 21:15


La Trinité dans la Bible :

Dans la version "Roi James" : « Il y en a trois qui rendent témoignage dans les cieux ; le Père, la parole, et le saint-esprit, et ces trois sont un ». [La Bible, Premier épître de Jean 5 : 7]

Dans la version Catholique : « Car il y en a trois qui rendent témoignage [dans le ciel: le Père, le Verbe et l'Esprit; et ces trois sont un ». [La Bible, Premier épître de Jean 5 : 7]

Lorsque cette Bible a été révisé (Version Standards Révisé) par 32 savants chrétiens accompagnés par 50 groupes religieux, ils ont considéré que c’était une falsification, donc ils ont retranché cette parole de la version de 1952.

AHMED DEEDAT scandalise la trinité divine en plein publique - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=c0oW6o_b74c
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 07 Juil 2020, 21:19


Prophète Muhammad dans l’Ancien Testament :

Le Coran mentionne dans la sourate Al-Araf chapitre 7 verset 157:

« Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’Evangile… »

1.MUHAMMAD (PSL) prédisait dans le livre du Deutéronome:

Dieu Ttout-Puissant, parle à Moïse dans le livre du Deutéronome, chapitre 18 verset 18:

«Je leur susciterai un prophète parmi leurs frères, comme toi, et je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. »

Les chrétiens disent que cette prophétie se réfère à JESUS (PSL) parce que JESUS (PSL) a été semblable à Moïse (PSL). Moïse (PSL) était un Juif, de même que JESUS (Que la paix soit sur lui) était un Juif. Moïse (PSL) était un prophète et JESUS (PSL) a également été un prophète.

Si ces deux critères sont les seuls retenus pour remplir cette prophétie, alors tous les prophètes de la Bible qui sont venus après Moïse (pbuh) tel que Salomon, Isaïe, Ezéchiel, Daniel, Osée, Joël, Malachie, Jean-Baptiste, etc. (PBUT) rempliront cette prophétie, puisque tous étaient des Juifs ainsi que des prophètes.

Toutefois, c’est le prophète Mohammad qui est semblable à Moïse (PSL) :

i) Tous deux avaient un père et une mère, tandis que JESUS (PSL) est né miraculeusement, sans aucune intervention masculine.

[Matthieu 1:18 et Luc 1:35 et aussi Al-Qur'an 3:42-47]

ii) Les deux étaient mariés et avaient des enfants. JESUS (PSL) selon la Bible ne s’est pas marié et n’a pas eu d’enfants.

iii) Les deux sont morts de mort naturelle. JESUS (PSL) a été ressuscité vivant. (4 :157-158)

Muhammad (SAW) est parmi les frères de Moïse (PSL). Les Arabes sont les frères des juifs. Abraham (paix soit sur lui) a eu deux fils: Ismaël et Isaac (PBUT). Les Arabes sont les descendant d’Ismaël (PSL) et les Juifs sont les descendants d’Isaac (PSL).

Paroles dans la bouche:

Le prophète Muhammad (paix soit sur lui) était illettré, et quelles que soient les révélations qu'il a reçu de Dieu Tout-Puissant, il les a répété mot pour mot.

« Je leur susciterai un prophète parmi leurs frères, comme toi, et je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. » [La Bible ; Deutéronome 18:18]

iv) Tout deux d'ailleurs étant prophètes, Ils étaient aussi rois, c'est à dire qu'ils pouvaient infliger la peine capitale. JESUS (Que la paix soit sur lui) a dit:

«Mon royaume n'est pas de ce monde. » [La Bible ; Jean 18 :36]

v) Tous deux ont été acceptés comme prophètes par leur peuple dans leur vie, mais JESUS (PSL) a été rejeté par son peuple.

« Il vint chez soi, mais les siens ne l’ont pas reçut. » [La Bible ; Jean chapitre 1 verset 11 ]

vi) Tout deux ont apporté de nouvelles loi et de nouveaux règlements pour leur peuple. JESUS (PSL) selon la Bible n'a apporté aucune nouvelles lois. [La Bible ; Mathieu 5 :17-18]

2. Il est mentionné dans le livre du Deutéronome, chapitre 18:19 :

« Et il arrivera que l’homme qui n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, moi je lui demanderai ».

3. Muhammad (SAW) est prophétise dans le livres d’Isaïe :

Il est mentionné dans le livre d'Isaïe, chapitre 29 verset 12:

« Et on donne le livre à celui qui ne sait pas lire, en disant: Lis ceci, je te prie, et il dit: Je ne sais pas lire. »

Quand l'Archange Gabriel a commandé à Muhammad (paix soit sur lui) en disant Iqra – « Lis », il répondit: « Je ne sais pas lire. »
Zakir Naik face à un chrétien.. Muhammad dans la Bible ?
https://www.youtube.com/watch?v=eqvc1-64qVc
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMer 08 Juil 2020, 06:36






La très grande différence entre JESUS et Mahomet,

C'est que lui, JESUS, n'a pas été un chef de guerre,


JESUS s'est comporté comme un véritable Fils de DIEU...

Toutes ses Paroles et actions se sont révélées être Divines !


Si JESUS avait été un chef de guerre,

Jamais je ne serais devenu Chrétien !



alleluia




Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 573
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMer 08 Juil 2020, 10:13

@revole a écrit:

Prophète Muhammad dans l’Ancien Testament :

Le Coran mentionne dans la sourate Al-Araf chapitre 7 verset 157:

« Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu’ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l’Evangile… »

1.MUHAMMAD (PSL) prédisait dans le livre du Deutéronome:

Dieu Ttout-Puissant, parle à Moïse dans le livre du Deutéronome, chapitre 18 verset 18:

«Je leur susciterai un prophète parmi leurs frères, comme toi, et je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. »

Les chrétiens disent que cette prophétie se réfère à JESUS (PSL) parce que JESUS (PSL) a été semblable à Moïse (PSL). Moïse (PSL) était un Juif, de même que JESUS (Que la paix soit sur lui) était un Juif. Moïse (PSL) était un prophète et JESUS (PSL) a également été un prophète.

Si ces deux critères sont les seuls retenus pour remplir cette prophétie, alors tous les prophètes de la Bible qui sont venus après Moïse (pbuh) tel que Salomon, Isaïe, Ezéchiel, Daniel, Osée, Joël, Malachie, Jean-Baptiste, etc. (PBUT) rempliront cette prophétie, puisque tous étaient des Juifs ainsi que des prophètes.

Toutefois, c’est le prophète Mohammad qui est semblable à Moïse (PSL) :

i)  Tous deux avaient un père et une mère, tandis que JESUS (PSL) est né miraculeusement, sans aucune intervention masculine.

[Matthieu 1:18 et Luc 1:35 et aussi Al-Qur'an 3:42-47]

ii)  Les deux étaient mariés et avaient des enfants. JESUS (PSL) selon la Bible ne s’est pas marié et n’a pas eu d’enfants.

iii) Les deux sont morts de mort naturelle. JESUS (PSL) a été ressuscité vivant. (4 :157-158)

Muhammad (SAW) est parmi les frères de Moïse (PSL). Les Arabes sont les frères des juifs. Abraham (paix soit sur lui) a eu deux fils: Ismaël et Isaac (PBUT). Les Arabes sont les descendant d’Ismaël (PSL) et les Juifs sont les descendants d’Isaac (PSL).

Paroles dans la bouche:

Le prophète Muhammad (paix soit sur lui) était illettré, et quelles que soient les révélations qu'il a reçu de Dieu Tout-Puissant, il les a répété mot pour mot.

« Je leur susciterai un prophète parmi leurs frères, comme toi, et je mettrai mes paroles dans sa bouche, et il leur dira tout ce que je lui commanderai. » [La Bible ; Deutéronome 18]

iv) Tout deux d'ailleurs étant prophètes, Ils étaient aussi rois, c'est à dire qu'ils pouvaient infliger la peine capitale. JESUS (Que la paix soit sur lui) a dit:

«Mon royaume n'est pas de ce monde. » [La Bible ; Jean 18 ]

v) Tous deux ont été acceptés comme prophètes par leur peuple dans leur vie, mais JESUS (PSL) a été rejeté par son peuple.

« Il vint chez soi, mais les siens ne l’ont pas reçut. » [La Bible ; Jean chapitre 1 verset 11 ]

vi) Tout deux ont apporté de nouvelles loi et de nouveaux règlements pour leur peuple. JESUS (PSL) selon la Bible n'a apporté aucune nouvelles lois. [La Bible ; Mathieu 5 -18]

2. Il est mentionné dans le livre du Deutéronome, chapitre 18:19 :

« Et il arrivera que l’homme qui n’écoute pas mes paroles qu’il dira en mon nom, moi je lui demanderai ».

3. Muhammad (SAW) est prophétise dans le livres d’Isaïe :

Il est mentionné dans le livre d'Isaïe, chapitre 29 verset 12:

« Et on donne le livre à celui qui ne sait pas lire, en disant: Lis ceci, je te prie, et il dit: Je ne sais pas lire. »

Quand l'Archange Gabriel a commandé à Muhammad (paix soit sur lui) en disant Iqra – « Lis », il répondit: « Je ne sais pas lire. »
Zakir Naik face à un chrétien.. Muhammad dans la Bible ?
https://www.youtube.com/watch?v=eqvc1-64qVc

Puisqu'en définitive Mohamed est un prophète annoncé par l'Ancien Testament contrairement à JESUS christ qui lui était annoncé comme le SAUVEUR ; je me demande pourquoi vous ne vous convertissez pas au JUDAÏSME Question Question Question Question Question
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 09 Juil 2020, 06:00

Certains pensaient que les événements de l'Ancien Testament se terminaient dans le Nouveau Testament, mais les dispositions du Dieu du Nouveau Testament montraient la brutalité et l'amour pour la vue du sang répandu et son amour pour l'odeur des corps brûlés.

Au moment où il est apparu sur la scène, un massacre appelé le massacre de l'Annonciation de JESUS a eu lieu, et des enfants innocents ont été tués ... des enfants qui ont été massacrés sans péché


Prophète Moïse, que la paix soit sur lui
Il se battait aussi
- Au début du Dawa islamique
Il n'y a pas de combat
Invitation pacifique à l'unicité de Dieu

Tuer les infidèles et les polythéistes dans le Saint Coran pour plusieurs raisons et conditions spécifiques
après une attaque de polythéistes
Sur le sang et les symptômes et l'argent des musulmans



Exemple
Si quelqu'un vous attaque et tue de force vos enfants
Que vas-tu faire?

Cela s'est produit exactement à l'époque du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui

Les polythéistes et les infidèles torturent injustement les nouveaux musulmans


les infidèles
Empêcher de la nourriture et de la boisson musulmanes sans le droit

Vol leur argent sans le droit

Sortez les infidèles de la Mecque, le prophète sans le droit

Imaginez avec moi tous ces actes terribles ont eu lieu

Seulement parce qu'ils sont musulmans

Par conséquent, la révélation est venue par le biais

dans le Coran

Doit combattre les polythéistes


Cela dépend des circonstances. C'est seulement défensif. Quand la vie est en danger



\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\












Pourquoi JESUS (as) fut envoyé par Dieu ? Voici sa réponse...
J’ai souvent entendu les chrétiens répéter inlassablement que JESUS (as) avait été envoyé pour mourir sur la croix et sauver l’humanité du péché originel. Le problème c’est que JESUS n’a jamais dit cela, au contraire, il dit une toute autre version de l’origine de son envoi sur terre. Dans des versets explicites de l’évangile selon Marc et Luc, JESUS (as) dit ceci :
“Il (JESUS) leur répondit : allons ailleurs, dans les bourgades voisines, afin que là aussi je proclame le message, car c’est pour cela que je suis sorti (envoyé)” (Marc 1, 38)

“Mais il leur dit: Il faut aussi que j'annonce aux autres villes la bonne nouvelle du royaume de Dieu; car c'est pour cela que j'ai été envoyé.” (Luc 4, 43)

JESUS (as) atteste qu’il fut envoyé par Dieu pour proclamer le message. Maintenant la question principale est de savoir quel est ce message ? Est-ce de dire qu’il va mourir sur une croix ? Il n’existe que quelques référence dans les évangiles qui attestent cela, par contre il y a tout une flopée de versets qui rappellent la Loi, qui rectifient la pratique erronée de celle-ci, ainsi que des règles ajoutées et retranchées. Il y a beaucoup de versets qui expliquent qu’il faut “changer radicalement” et se “repentir”.
JESUS (as) demande à ses disciples de transmettre son enseignement, et tout ce qu’il a commandé à ses apôtres, aux autres juifs qui n’ont pas reçu son enseignement :
“Allez, faites de toutes les nations des disciples...Et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit...” (Matthieu 28, 19-20)

Qu’a t-il prescrit s’il n’aurait enseigné que sa mort expiatoire ? De plus, ce passage ce passe après sa soit-disante résurrection selon les évangiles, il ne s’agit donc pas d’enseigner sa résurrection ou le pardon qui fut fait des péchés du monde.

D’ailleurs, il n’en parle pas du tout après son retour sur la terre une fois ressuscité ! Il y a en cela des signes pour des gens qui réfléchissent. Il ne dit pas une seule fois que le péché du monde est désormais effacé grâce à ce qui vient de se passer (crucifixion & résurrection).

Non ! ce qu’il demande c’est que ses disciples enseignent la pratique de la Loi comme il le faut, comme lui-même l’enseigna.

D’ailleurs d’après les textes des évangiles JESUS (as) a même achevé sa mission avant sa résurrection. Nous lisons :
Or, la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, JESUS Christ. Je t'ai glorifié sur la terre, j'ai achevé l'oeuvre que tu m'as donnée à faire. (Jean 17, 3-4)

JESUS (as) a donc achevé l’oeuvre que Dieu lui avait confié, c’est-à-dire faire connaître Dieu aux enfants d’Israël et leur recommander la pratique correcte de la loi de Moise, car il est venu pour accomplir et non abolir (Matthieu 5, 17).

Les chrétiens ne se basent pas sur les paroles de JESUS (as). Pourtant, il atteste bien que celui qui l’aime c’est celui qui garde sa parole. Il répète ceci une vingtaine de fois dans l’ensemble des textes des évangiles.


Le Coran confirme que JESUS fut élevé vers Dieu et le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) nous a assuré que JESUS serait de nouveau envoyé sur terre avant le Jour du Jugement. Dans un hadith rapporté par Abou Hourayrah, le Prophète dit :

« Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, le fils de Marie descendra bientôt parmi vous en tant que juge intègre. Il brisera toutes les croix qu’il trouvera sur son chemin, tuera les porcs et abolira la jizyah (taxe), car les richesses deviendront si abondantes que personnes n’en aura plus besoin, jusqu’à ce qu’une seule prosternation soit meilleure que le monde et tout ce qu’il contient. » (sahih al-Boukhari)

Dr Zakir Naik - Qui est vraiment JESUS ? - VOSTFR - HD
https://www.youtube.com/watch?v=SdJjrl9GMA0

Pourquoi faut-il suivre l'islam, JESUS aurait-il fait une erreur ...
https://www.youtube.com/watch?v=7GLO35qjVMI

Doit on Suivre Bible Si Elle Est Venu Avant Coran?-Zakir ...
https://www.youtube.com/watch?v=c9LjGCl7a9I
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 573
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 09 Juil 2020, 06:39

Et bien nous avons là les discours d'un salafiste radical .
Mais qui est-il ?

http://benjamin.lisan.free.fr/jardin.secret/EcritsPolitiquesetPhilosophiques/SurIslam/Qui_est_le_docteur_Zakir_Naik.htm

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedJeu 09 Juil 2020, 06:45





revole a écrit,


Citation :
dans le Coran

Doit combattre les polythéistes

Cela dépend des circonstances. C'est seulement défensif. Quand la vie est en danger


Nous avions précédemment parlé de la conquête de l'Arménie,

Parlons maintenant de celle de la Perse...

Toujours par les armes, et je signale à revole,

Qu'envahir le territoire des autres ne peut en aucun cas être qualifié de défensif..


J'envahi ton territoire, je te tue,

Je t'oblige à changer de Religion,

A payer une taxe spécifique...

D'après revole, c'est défensif...



Citation :
Les nouveaux sujets non musulmans, ou dhimmi, devaient payer une taxe spéciale, la jizya et être sujets à diverses restrictions ayant trait à l'occupation, le culte et l'habillement (Bashear 1997, p. 117).


Citation :
Ascension de l'empire islamique​

Au moment de la mort de Mahomet en 632, la plupart de ce qui est maintenant l'Arabie était unifiée sous la bannière de l'islam. Cependant, les nomades ou villageois arabophones se sont aussi fondus ou installés aux confins de la steppe syrienne2. N'importe quel régime qui voulait unifier tous les Arabes devait conquérir la steppe syrienne. Au temps du successeur de Mahomet, Abou Bakr, le premier calife, les musulmans ont d'abord rétabli leur pouvoir sur l'Arabie (Guerres de Ridda) et lancèrent ensuite des campagnes contre les Arabes restants en Syrie et en Palestine.

Cependant, une collision s'opéra avec l'empire romain d'orient et l'empire perse sassanide, qui se disputaient ces territoires depuis des siècles.

Conquête islamique de la Mésopotamie Perse​

Taq-e Kisra en Ctesiphon est considéré comme le symbole de l'Empire Perse durant la dynastie sassanide.
Le déclin de la dynastie sassanide après la mort de Khosrow II laisse les Perses dans une position de faiblesse vis-à-vis des envahisseurs arabes. Le calife envoie d'abord son meilleur général, Khalid Ibn Al-Walid, consolider la mainmise musulmane sur les territoires en bordure du désert et les Arabes Lakhmides. Puis Khalid poursuit son périple et remporte plusieurs victoires contre les armées sassanides en Mésopotamie, la ville frontalière d'Al-Hira tombant aux mains des musulmans en 633.

Les Sassanides se réorganisent sous l'autorité d'un nouveau roi, Yazdgard III et contre-attaquent, profitant du départ de Khalid et d'une partie de son armée sur le front syrien. Les Sassanides remportent une victoire importante à la Bataille du pont en octobre 634.

Après une victoire décisive des musulmans sur les Byzantins en Syrie, à la Bataille de Yarmouk en 636, le second calife, Omar, peut transférer des troupes à l'Est et reprendre l'offensive contre les Sassanides.

Bataille d'al-Qâdisiyya​


Article détaillé : Bataille d'al-Qadisiyya.

Aux alentours de l'année 636, Rostam Farrokhzād, conseiller et général de Yazdgard III (r. 632 - 651), mène une armée de 80 000 hommes au-delà de l'Euphrate à la bataille d'al-Qadisiyya, dite " la Victoire des Victoires" par les Arabes, à côté de la ville moderne de Hilla, en Irak. Certains l'ont critiqué pour sa décision de faire face aux Arabes sur leurs propres territoires - aux abords du désert - et ont dit que les Perses auraient pu tenir s'ils étaient restés sur la rive opposée de l'Euphrate.

Le calife Omar déploya 30 000 guerriers musulmans sous le commandement de Sa`d ibn Abi Waqqas contre l'armée sassanide. La bataille d'al-Qadisiyya s'ensuivit, pendant laquelle les Perses ont d'abord dominé, puis le troisième jour de combats, l'avantage est passé aux musulmans. Les Perses ont alors tenté de fuir. Le général perse Rostam Farrokhzād fut capturé, à cette occasion, et eut la tête tranchée. D'après les sources musulmanes, les pertes des Perses sassanides ont été énormes, mais les Arabes ne perdirent "que" 7 500 hommes.

Après la bataille, les troupes musulmanes ont poussé jusqu'à la capitale perse, Ctésiphon (Tisphoune en persan) (appelée Madā'in en arabe par la suite), qui fut rapidement évacuée par Yazdgard III après un bref siège. Après la prise de la ville, les musulmans continuèrent à aller vers l'Est, suivant Yazdgard et ses troupes restantes. En un court laps de temps, les armées musulmanes ont vaincu une contre-attaque majeure des Sassanides à la bataille de Jalūlā', ainsi que d'autres engagements à Qasr-e Chirin et Masabadhan. Au milieu du VIIe siècle, les musulmans contrôlaient toute la Mésopotamie, dont le territoire qui est aujourd'hui la province iranienne du Khuzestan.

Conquête du plateau iranien

Yazdgard III, le roi sassanide, fit un autre effort pour se regrouper et battre les envahisseurs. En 642, il avait rassemblé une nouvelle armée, qui s'était regroupée à Nahavand, à quelque 60 km au sud de Hamedan, mais il fut à nouveau vaincu lors de la bataille de Nahavand. La même année, une défaite des Perses à Ispahan a pour conséquence la perte du Fars, berceau de la dynastie sassanide, et au Nord la bataille de Waj Rudh, celle de Rayy.

Alors que les dynastes du Tabaristan obtiennent des trêves avec les musulmans, Yazdgard III est incapable de lever une nouvelle armée et devint un fugitif. Il erra d'une province de son empire à l'autre avant d'être tué à Merv en 651.

Les forces musulmanes établirent une garnison à Merv. Aux alentours de 674, ils avaient conquis l'Afghanistan, la Transoxiane et une partie de l'Inde connue sous le nom de Sind, sur la rive Ouest de l'Indus. Pour de nombreux siècles, ce fut la limite orientale du pouvoir musulman.

Occupation​

Sous le califat d'Omar et de ses successeurs immédiats, les conquérants arabes ont tenté de maintenir leur cohésion culturelle et politique en dépit de l'attraction des civilisations qu'ils avaient conquises. Les Arabes durent s'installer dans des villes de garnison plutôt que dans des endroits construits spécialement pour eux. Les nouveaux sujets non musulmans, ou dhimmi, devaient payer une taxe spéciale, la jizya et être sujets à diverses restrictions ayant trait à l'occupation, le culte et l'habillement (Bashear 1997, p. 117).

Avant la conquête, les Perses étaient majoritairement zoroastriens ; cependant, il existait aussi de grandes communautés juives et chrétiennes, notamment nestoriennes. Les adeptes des trois religions ont été autorisés à pratiquer leur foi moyennant les restrictions imposées par les envahisseurs arabes. Il y eut néanmoins un lent mais notable processus de conversion vers l'islam. Au terme de celui-ci, la majorité des Perses étaient devenus musulmans, alors principalement d'obédience sunnite.

Pendant le règne de la dynastie omeyyade, les envahisseurs arabes ont imposé l'arabe comme première langue à leurs sujets à travers tout leur empire, remplaçant les langues autochtones. Cependant, le moyen-persan se montra beaucoup plus endurant. L'essentiel de sa structure et de son vocabulaire a survécu, évoluant jusqu'à devenir la langue persane moderne. Le persan a cependant incorporé à son vocabulaire nombre de mots provenant de l'arabe, surtout dans le domaine de la religion et, dans le même temps, est passé de l'alphabet pahlavi araméen à une version modifiée de l'alphabet arabe3.


Citation :
Les nouveaux sujets non musulmans, ou dhimmi, devaient payer une taxe spéciale, la jizya et être sujets à diverses restrictions ayant trait à l'occupation, le culte et l'habillement (Bashear 1997, p. 117).


https://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu%C3%AAte_musulmane_de_la_Perse





Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedSam 11 Juil 2020, 18:44

Il est courant d’entendre dire parmi certains non-musulmans que l’Islam n’aurait pas des millions d’adhérents partout dans le monde s’il n’avait pas été propagé par la force. Les points suivants feront clairement comprendre que, loin d’être propagés par l’épée, c’est la force inhérente de la vérité, de la raison et de la logique qui a été responsable de l’expansion rapide de l’islam.


1. Islam signifie paix
L’Islam vient de la racine ‘salâm‘, qui signifie paix. Cela signifie aussi soumettre sa volonté à Allah. Ainsi, l’Islam est une religion de paix, acquise en soumettant sa volonté à la volonté du Créateur Suprême, Allah.

2. La force doit parfois être utilisée pour maintenir la paix
Tous les êtres humains en ce monde ne sont pas partisans du maintien de la paix et de l’harmonie. Beaucoup d’entre eux seraient prêt à les déstabiliser pour leurs propres intérêts. Parfois, la force doit être utilisée pour maintenir la paix. C’est précisément pour cette raison que nous avons la police qui utilise la force contre les criminels et les individus anti-sociaux pour maintenir la paix dans le pays. L’Islam promeut la paix, et exhorte parallèlement ses partisans à combattre là où il y a oppression. La lutte contre l’oppression peut parfois nécessiter l’emploi de la force. En Islam, la force ne peut être utilisée que pour promouvoir la paix et la justice.


3. Opinion de l’historien De Lacy O’Leary
La meilleure réponse à l’idée reçue selon laquelle l’Islam a été propagé par l’épée est donnée par l’historien réputé De Lacy O’Leary dans le livre L’islam à la croisée des chemins (page 8):
« L’histoire précise cependant que la légende des musulmans fanatiques balayant le monde et imposant l’Islam par la force de l’épée sur des races conquises est l’un des mythes les plus fantastiquement absurdes que les historiens ont jamais répétés. »

4. Les musulmans ont gouverné l’Espagne pendant 800 ans
Les musulmans ont gouverné l’Espagne pendant environ 800 ans. Les musulmans en Espagne n’ont jamais utilisé l’épée pour forcer le peuple à se convertir. Plus tard, les Croisés chrétiens sont venus en Espagne et ont chassé les Musulmans. Il ne restait plus un seul musulman en Espagne qui puisse ouvertement faire l’adhan, l’appel à la prière.

5. 14 millions d’Arabes sont des chrétiens coptes
Les musulmans furent les maîtres de l’Arabie pendant 1400 ans. Les Britanniques et les Français y ont régné pendant quelques années également. Mais globalement, les Musulmans ont gouverné l’Arabie pendant 1400 ans. Pourtant, aujourd’hui, il y a 14 millions d’Arabes qui sont chrétiens coptes, c’est-à-dire chrétiens depuis des générations. Si les musulmans avaient utilisé l’épée, pas un seul arabe n’aurait demeuré chrétien.


6. Plus de 80% de non-musulmans en Inde
Les musulmans ont gouverné l’Inde pendant environ mille ans. S’ils l’avaient voulu, ils avaient eu le pouvoir de convertir tous les non-musulmans de l’Inde à l’Islam. Aujourd’hui, plus de 80% de la population de l’Inde sont des non-musulmans. Tous ces Indiens non musulmans témoignent aujourd’hui que l’Islam ne s’est pas propagé par l’épée.


7. Indonésie et Malaisie
L’Indonésie est un pays qui détient le nombre le plus élevé de musulmans dans le monde. La majorité en Malaisie est musulmane. Peut-on poser la question: « Quelle armée musulmane est allée en Indonésie et en Malaisie? »


8. Côte Est de l’Afrique
De même, l’Islam s’est propagé rapidement sur la côte Est de l’Afrique. On peut également se demander si l’Islam fut répandu par l’épée: « Quelle armée musulmane est allée sur la côte Est de l’Afrique? »


9. Thomas Carlyle
Le célèbre historien Thomas Carlyle, dans son livre, Héros, culte des héros, fait référence à cette idée reçue sur la propagation de l’Islam: « L’épée en effet, mais où allez-vous obtenir votre épée? Toute nouvelle idée, à son début, est précisément celle d’une minorité; dans la tête d’un seul homme. C’est là qu’elle demeure. Un seul homme du monde entier y croit, il y a un homme contre tous les hommes. Qu’il prenne une épée et essaie de propager son idée avec cela, il n’ira pas loin. Il faut avoir son épée! Car au final, une chose se propagera comme elle peut. »


10. Pas de contrainte en religion
Avec quelle épée l’Islam s’est-il répandu? Même si les Musulmans l’avaient, ils ne pourraient pas l’utiliser pour répandre l’Islam car le Coran dit dans le verset suivant:
« Nulle contrainte en religion Car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. » [Noble Coran 2:256]
11. Épée de l’intellect

C’est l’épée de l’intellect. L’épée qui conquiert les cœurs et les esprits des gens. Le Coran dit dans la Sourate Nahl, chapitre 16, verset 125:
« Par la sagesse et la bonne exhortation, appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur, Et discute avec eux de la meilleure façon. » [Noble Coran 16:125]


12. Augmentation des religions du monde de 1934 à 1984
Un article de l’Almanach du Reader’s Digest, Livre de l’Année 1986, a révélé les statistiques de l’augmentation des principales religions du monde durant un demi-siècle (de 1934 à 1984). Cet article est également paru dans le magazine La Vérité Pleine. En tête, se trouvait l’Islam, qui a augmenté de 235%, alors que le Christianisme n’a augmenté que de 47%. Peut-on se demander quelle guerre a eu lieu au cours de ce siècle qui aurait converti des millions de personnes à l’Islam ?


13. L’Islam est la religion qui croît le plus rapidement en Amérique et en Europe
Aujourd’hui, la religion qui croît le plus rapidement en Amérique est l’Islam. La religion qui croît le plus rapidement en Europe est l’islam. Quelle épée force les peuples occidentaux à accepter l’Islam en si grand nombre?


14. Dr Joseph Adam Pearson
Le docteur Joseph Adam Pearson dit à juste titre: « Les gens qui craignent que l’armement nucléaire tombe un jour entre les mains des Arabes, ne se rendent pas compte que la bombe islamique a déjà été lâchée, elle est tombée le jour de la naissance de Muhammad (Paix et bénédiction soient sur lui) ».
https://religiondelislam.fr/lislam-a-t-il-ete-propage-par-lepee/

l'islam s'est propagée par la force

https://www.youtube.com/watch?v=JRvWOhfveNQ

L'islam s'est-il propagé par l'épée?

https://www.youtube.com/watch?v=R8ATQO6cLiM






La sagesse derrière l'impôt / jizyah payé par les non-musulmans à l'État islamique

Premièrement, les musulmans payaient la zakah) à l'État islamique, qui était utilisé pour toutes sortes de services et de protection sociale. La zakah est un acte de culte islamique, mais ce n'est que pour les musulmans. Il était juste de faire payer aux citoyens non musulmans du même État un montant similaire (en fait, plus petit) comme impôt, car la zakah ne leur est pas prélevée comme elle l'est des musulmans. Le jizyah a été calculé de différentes manières à différentes époques. (une certaine somme d'argent, un certain pourcentage des récoltes, etc.), mais c'était toujours moins que la zakah, que chaque musulman devait payer de toute façon.

En plus de cela, cette taxe a été payée en échange de la protection de ces communautés non musulmanes (c'est-à-dire la protection militaire) et de l'exemption de leurs hommes de rejoindre l'armée islamique.
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 573
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedSam 11 Juil 2020, 19:57

Tidiane N’Diaye raconte l’esclavagisme arabo-musulman qui castrait les esclaves Noirs


https://www.medias-presse.info/tidiane-ndiaye-raconte-lesclavagisme-arabo-musulman-qui-castrait-les-esclaves-noirs/122250/
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedDim 12 Juil 2020, 21:05

Péché Originel –

. Pourquoi Dieu envoie ‘Son Fils’ se faire tuer ?

Les chrétiens répondent pour nous racheter des péchés d’Adam et Eve(que la paix de Dieu soit sur eux).

Pour quelle raison ont-ils été châtiés ?

Les chrétiens répondent parce qu’ils ont mangé du fruit défendu.

Quelle a été la malédiction qui les a frappés pour ne pas avoir respecté le commandement de Dieu au paradis ?

Les chrétiens répondent que la femme enfantera dans la douleur et que l’homme travaillera à la sueur de son front comme cela est clairement énoncé dans la Bible :

- Genèse 3.16 : "J’augmenterai la souffrance de tes grossesses, tu enfanteras avec douleur, et tes désirs se porteront vers ton mari, mais il dominera sur toi."

- Genèse 3.19 : "C'est à la sueur de ton visage que tu mangeras du pain, jusqu'à ce que tu retournes dans la terre, d'où tu as été pris; car tu es poussière, et tu retourneras dans la poussière."



Tout d’abord, si JESUS(as) est venu nous racheter des péchés antérieurs commis par Adam et Eve(que la paix de Dieu soit sur eux) et que leurs punitions respectives aient été le travail à la sueur du front et l’accouchement dans la douleur, alors pourquoi les hommes continuent toujours de travailler à la sueur de leur front et pour les femmes (et surtout chrétiennes) continuent d’enfanter dans la douleur ? La malédiction n’aurait-elle pas due être levée ?

Si je puis me permettre Dieu se comporte-t-il comme les Etats-Unis d’Amérique ? Ces derniers frappent un pays d’embargo et quand la menace est levée et que le peuple a enfin payé pour ‘ses péchés’ ils ne lèvent pas l’embargo ! Dieu se comporte-t-il comme l’état américain ?

Autre objection, maintenant dans la Bible nous apprenons qu’en mangeant du fruit défendu Adam et Eve (que la paix de Dieu soit sur eux) ont eu la connaissance du bien et du mal, ce qui veut dire qu’ils ne l’avaient pas avant. Pourquoi Dieu les a-t-il châtiés pour une chose qu’ils ignoraient ? N’est-ce pas là une injustice totale ? Ils ne connaissaient ni le bien ni le mal, en tout état de cause ils n’auraient jamais du être châtié, mais apparemment le Dieu de la Bible châtie même ceux qui n’ont aucune connaissance du bien et du mal !

Donc nous le voyons bien, la rédemption par le sang du Christ n'a pas racheté l'homme du péché premier d'Adam et Eve (que la paix de Dieu soit sur eux) car Dieu n'a pas levé la malédiction associée au péché (fruit défendu) pour l'occasion.
Le péché d'Adam(psl) était-il inné ou acquis ?


Si le péché est inné, il n'est pas volontaire ; S'il est volontaire, il n'est pas inné.
Or le péché n'est que la transgression d'une loi divine par un être libre. Cela étant, il est donc souverainement absurde de supposer que tous les hommes qui n'existaient pas lors du péché d'Adam(psl), soient en naissant coupable de son péché.

Le concept de péché originel/Dr Zakir Naik/KAMUDU13 - ...
https://www.youtube.com/watch?v=YejXoX2mCQU

Péché Originel - Est-ce un fait? - Ahmed Deedat - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=YgK3MOt2Z9w

Les Maladies Génétiques Prouvent Le Péché Originel? ...
https://www.youtube.com/watch?v=epq6MJjeA6E
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedDim 12 Juil 2020, 21:14


L’Europe contemporaine et l’esclavage

Puisqu’on était dans une époque où les sociétés occidentales étaient plongées dans la renaissance et le progrès, le lecteur est en droit de se demander ce qu’a fait (L’Europe),la pionnière de ce progrès, en ces siècles marqués par l’importance du nombre de ceux qui sont morts à cause des méthodes employées dans la chasse aux esclaves sur le chemin des côtes devant lesquelles accostaient les bateaux de la compagnie anglaise et d’autres ; ces temps où d’autres mouraient à cause du changement de climat. En effet, 4 pour cent des effectifs périssaient à l’embarquement, et 12 pour cent pendant le voyage, sans copter ceux qui perdaient leurs vies dans les colonies !!!

La traite des esclaves a duré grâce aux compagnies anglaises qui en détenaient le monopole sur la base d’une autorisation du Gouvernement britannique. Puis celui-ci leva tout obstacle devant ses ressortissants pour leur permettre de se livrer à la traite des esclaves. Certains experts évaluent le nombre d’esclaves capturés par les Britanniques dans leurs colonies entre 1680 et 1786 à 2 130 000 personnes.

Quand l’Europe entra en contact avec l’Afrique Noire, ce contact aboutit à un désastre humanitaire pendant lequel les nègres de ce continent subirent durant cinq siècles d’énormes épreuves. Les pays de l’Europe ont pu imaginer des méthodes exécrables pour kidnapper ceux-là et les expatrier vers leurs propres pays pour les utiliser comme une main d’œuvre dans les chantiers de la renaissance et pour leur imposer des corvées trop pénibles. Après la découverte de l’Amérique, l’épreuve se durcit davantage, car les esclaves eurent à servir sur deux continents au lieu d’un seul !

L’encyclopédie britannique (vol.2, p.779) dit sur le terme slavery La chasse aux esclaves dans leurs villages en plein jungle se faisait grâce à la mise à feu des huttes qui composaient les villages. Quand les habitants voulaient s’échapper du feu, ils tombaient dans les filets des Anglais. Ainsi fut transporté un million de nègres vers l’Amérique tandis que neuf millions devaient succomber pendant la capture, le chargement et le transport. Cala se passa entre1661 et 1774.Ce qui signifie que seul le dixième des esclaves capturés restaient en vie et étaient transportés en Amérique pas pour qu’ils s’y reposassent, mais pour qu’ils y fussent asservis et torturés.

Les esclavagistes obéissaient à des lois extrêmement honteuses. L’une d’elles stipulait que l’esclave qui agressait son maître devait être exécuté ; celui qui prenait la fuite devait avoir ses mains et pieds coupés et traités avec un fer surchauffé. Quand il prenait la fuite pour la seconde fois, il devait être exécuté. Comment pouvait il tenter de prendre la fuite si ses pieds et ses mains étaient amputés ? Une autre loi interdisait l’apprentissage à l’homme noir et privait les gens de couleur des emplois exercés par les blancs.

Selon les lois américaines, le rassemblement de sept esclaves était considéré comme un crime. Et il était permis au blanc qui passait près de là de cracher sur eux et de leur donner vingt coups de fouets. Une autre loi stipulait que l’esclave n’avait pas d’âme et ne possédait ni intelligence ni volonté, et que sa vie était dans ses bras. De tout cela, on concluait que l’esclave était doué d’entendement par rapport à ses devoirs et ses services et, de ce fait, il était responsable et comptable de toute négligence. En revanche, il était considéré comme une chose sans âme et sans intérêt en dehors de ses bras, quand il s’agissait de droits ?

Finalement, on arrive au bout de longs siècles d’asservissement et d’injustice, à la rédaction du traité portant abolition de l’esclavage et devant y mettre fin. Il fut adopté au siège des Nations Unies en 1953.

Aussi leurs consciences ne sont elles réveillées qu’au cours de ce dernier siècle (20e) après qu’ils ont construit leur civilisation sur les restes des hommes libres qu’ils avaient dominés et asservis injustement… L’homme juste qui compare ces pratiques aux enseignements de l’Islam vieux de 14 siècles se rend compte que vouloir incriminer l’Islam à cet égard rappelle le proverbe qui dit : Elle s’est faufilé après m’avoir inoculé sa maladie ! Allah le sait mieux

.
https://islamqa.info/fr/answers/94840/lislam-et-lesclavage




un rabbin juif temoigne - l'islam est la religion de l'avenir - ...
https://www.dailymotion.com/video/xkp83c


Un grand scientifique Juif se convertit à l'Islam - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=lqj4tuVMZI0

Un Juif dit la vérité sur les Sionistes !.flv - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=rkYjLZyvkhA


Un Juif révèle toute la vérité sur l'Etat d'Israël ! (La vidéo a ...
https://www.youtube.com/watch?v=hzhyPH8otrU







L'Islam et l'esclavage

L'Islam affirme qu'Allah Puissant et Majestueux a créé l'homme, l'a rendu entièrement responsable et lui a donné des charges religieuses dont l'exécution ou l'inexécution dépendent de son libre arbitre et qui lui vaudront soit la récompense ,soit le châtiment.

Aucun être humain ne peut retreindre cette volonté ou annuler injustement cette liberté de choisir. Quiconque essaie de le faire est on ne peut plus injuste..



A l'avènement de l'Islam, l'esclavage avait beaucoup de causes notamment la guerre, les rapts (enlèvements) la pauvreté et la dette écrasante…

L'esclavage ne se serait pas si terriblement répandu dans les continents n'eût été la traite des esclaves qui est sa grande source en Europe et en Amérique au cours des siècles derniers.

Grâce à ses textes, l'Islam a adopté une attitude ferme. A ce propos, Allah Très Haut dit dans un hadith sacré: Au jour de la Résurrection, je serai l'adversaire de trois personnes. Et quiconque est mon adversaire sera vaincu. Parmi les trois personnes, Il a cité un homme qui a vendu une personne libre et utilisé son prix. (Rapporté par al-Boukhari,2227)

Il est remarquable que l'on ne trouve aucun texte dans le Coran et la Sunna qui véhicule l'ordre de réduire des gens à l'esclavage. Bien au contraire, les versets du Coran et les hadith du Messager (bénédiction et salut soient sur lui) comportent des dizaines de textes qui exhortent à la libération et à l'affranchissement des esclaves.



1/ Assurer la nourriture et l'habillement dans les mêmes conditions que les maîtres.

D'après Abou Dharr (P.A.a) le Messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui ) dit: Ils (les esclaves) sont vos frères qu'Allah a placés entre vos mains. Quand Allah place entre les mains de l'un d'entre vous son frère, qu'il le nourrisse de sa propre nourriture et l'habille comme il le fait pour soi-même et ne lui impose pas un labeur qui dépasse ses forces. Si toutefois il le faisait, qu'il l'aide.. (rapporté par al-Boukhari,6050)
2/ La sauvegarde de leur dignité

Abou Hourayra (P.A.a) affirme avoir entendu Aboul Qassim (le Prophète) dire : Quiconque accuse injustement son esclave d'adultère, sera flagellé au jour de la Résurrection, à moins qu'il ne dise la vérité. (rapporté par al-Boukhari,6858)

Après avoir affranchi un esclave, Ibn Omar prit un fragment de bois ou un objet et dit: « cet acte ne me procurera pas l'équivalent de celui-ci en termes de récompense. Car j'ai entendu le Messager d'Allah (bénédiction et salut soient sur lui) dire: Quiconque gifle ou frappe son esclave, doit l'affranchir pour expier son acte. (rapporté par Mouslim,1657)
3/ Traiter l'esclave avec équité et bienfaisance

Il a été rapporté qu'Outhmane ibn Affan (P.A.a) a frotté durement l'oreille de son esclave pour le punir à la suite d'un acte de désobéissance qu'il avait commis. Puis lui a dit: Avance et frotte mon oreille. L'esclave refusa malgré l'insistance d'Outhmane avant de se mettre à frotter son oreille légèrement. .Outhmane lui dit : «Frotte la bien .Car je crains le châtiment du jour de la résurrection. Et l'esclave lui dit : Maître ! Moi aussi je crains ce que vous craignez.

Quand Abdour Rahmane ibn Awf marchait avec ses esclaves on ne pouvait pas les distinguer, car il ne les devançait pas et ne s'habillait que comme eux-mêmes.

Omar ibn al-Khattab passa un jour auprès d'un groupe de gens et se rendit compte que des esclaves se tenaient à l'écart et ne mangeaient pas avec les autres. Ce qui le mit en colère et lui fit dire aux maîtres : Pourquoi vous préférez vous à vos domestiques?! Puis ils invita ces derniers à aller manger avec eux.

Un homme entra chez Salman (P.A.a) alors émir (chef).Comme il le trouve en train de confectionner une pâte, il lui dit: ô Abou Abdoullah! Qu'est ce que tu fais? Nous avons envoyé notre domestique pour régler une affaire et voulons lui éviter un cumul de travail.»
4/ L'esclave peut passer avant l'homme libre dans certains cas

Il s'agi de choses religieuses et profanes à propos desquelles l'homme libre est préférable d'ordinaire. La direction de la prière par l'esclave est valide. Car Aîcah, la mère des croyants (P.A.a) avait un esclave qui lui dirigeait la prière. Mieux, l'ordre a été donné aux musulmans d'écouter et d'obéir, même si leur chef était un esclave.
5/ Il a la possibilité de se racheter

Si, après coup, l'esclave s'amende, oublie son passé et devient un homme de bien, peut on lui permettre de recouvrer sa liberté?

L'Islam pense qu'on doit répondre favorablement à sa demande. Certains pensent que c'est une obligation; d'autres soutiennent que c'est une recommandation!

L'Islam donne à cette opération l'appellation de : Contrat écrit engageant un esclave et son maître (aux termes duquel l'esclave se rachète en donnant une somme par tranches à son maître) A ce propos, le Très Haut dit : …Ceux de vos esclaves qui cherchent un contrat d'affranchissement, concluez ce contrat avec eux si vous reconnaissez du bien en eux; et donnez-leur des biens d'Allah qu'Il vous a accordés.. (Coran, 24:33)

Voilà l'équité avec laquelle l'Islam traite l'esclave en toute bienveillance

Le résultat de l'application de ces recommandations est que l'esclave devient souvent l'ami de son maître. Mieux, il lui arrive d'être traité comme un fils. A ce propos, Saad ibn Hachim al-Kahalidi dit dans la description de son esclave:

« Il n'est pas un esclave,mais un fils

Que le Dominateur qui se suffit à Lui-même m'a donné.»

Il me seconde grâce à ses bons services

Il est ma main, mon bras et mon épaule.»

Le bon traitement que les musulmans réservent aux esclaves a poussé bon nombre de ceux-ci à rejoindre la famille musulmane et à devenir en son sein comme des frères qui s'aiment mutuellement, comme s'ils faisaient partie de ses membres d'origine.

Dans son ouvrage intitulé: La civilisation des Arabes (p.450-460), Gustave le Bon écrit: Ce que je crois vrai, c'est que l'esclavage chez les musulmans est meilleur que ce qu'il est chez les autres , et le statut des esclaves en Orient est meilleur que celui des domestiques en Europe, et les esclaves en Orient font partie de la famille (du maître) et ceux d'entre eux qui veulent recouvrer leur liberté l'obtiennent dès qu'ils en manifestent le désir. Mais il ne font pas usage de ce droit
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedLun 13 Juil 2020, 07:23




Toujours dans la série spéciale "revole" qui nous dit que l'Islam s'est répandu par la Paix,

Ci-joint "la conquête Musulmane de l'Inde,



Citation :
Conquêtes musulmanes des Indes

Wikipédia:Bons articles

Vous lisez un « bon article ».

La prise du Fort Mertha (Rajasthan) par les troupes mogholes en 1561 (Akbarnama, Victoria and Albert Museum).

Les conquêtes musulmanes des Indes commencent, en 711-712, avec l'invasion du Sind par les Arabes, se poursuivent au XIe siècle et au XIIe siècle avec celle des Turcs et des Afghans attirés par les richesses des hindous1 et s'achèvent avec l'empire moghol au XVIe siècle.

Ces invasions musulmanes successives sont marquées, dès les conquêtes de Mahmoud de Ghaznî et de Muhammad Ghuri, par des massacres de grande ampleur de la population indienne indigène alors considérée comme mécréante (« kafir ») et la destruction des édifices religieux bouddhistes, jaïns et hindous. Puis, de 1211 à 1414, le sultanat de Delhi poursuit conquêtes et massacres ; il laisse aussi quelques témoignages architecturaux notables tels que le Qutb Minar2. Les raids dévastateurs de Tamerlan en 1398 et 1399 sèment le chaos dans le sultanat de Delhi et précipitent son déclin.

Babur, le fondateur de la dynastie moghole, à partir de 1519, part à son tour à la conquête du Nord des Indes et met fin à la confusion qui y règne. Commence alors dans le Nord de l'Inde, en même temps que des destructions de centres culturels hindous, un renouveau de l'art et de l'artisanat, largement inspiré de la civilisation persane, source des cultures de l'Asie centrale musulmane. La culture moghole introduit aux Indes toute une série de techniques et d'arts, telles que ceux de la miniature, des tapis, d'une architecture dont le Taj Mahal — considéré comme une des merveilles du monde moderne — est l'exemple le plus connu. Grâce à l'unification de tout le nord du sous continent indien, à la construction de routes, et à la mise en place d'une monnaie unique, l'économie indienne connaît des périodes de prospérité. L'industrie navale se développe, ainsi que celle des textiles et de l'acier.

Le Dravida, l'extrême sud de l'Inde, reste longtemps libre de toute domination musulmane alors que le reste de la péninsule voit l'effondrement d'un bouddhisme qui ne peut se défendre. Cette époque marque aussi l'apparition de l'enfermement des femmes rajputes dans les zénanas pour les mettre à l'abri des convoitises des musulmans, ainsi que celle de la pratique du jauhar, suicide traditionnel de masse en cas de défaite.

Cependant, quand au XVIIe siècle Aurangzeb se fait couronner empereur et se proclame « conquérant du monde », s'amorce le déclin de la culture islamique aux Indes. Si l'islamisation, comme domination politique d'un territoire par des musulmans, est un succès aux Indes où les Empires musulmans se maintiennent pendant près de six siècles, l'islamisation comme conversion des populations, au contraire, est un échec relatif : elle touche une grande masse d'individus mais reste globalement très minoritaire, avec au demeurant une répartition très variable selon les zones géographiques.


https://fr.wikipedia.org/wiki/Conqu%C3%AAtes_musulmanes_des_Indes



Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 153
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMar 14 Juil 2020, 21:02



(Moi et le Père sommes un). Pour comprendre cette union, il faut en effet se rappeler les paroles suivantes de JESUS :

"Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé." (Mt 10,40)

"Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette, rejette celui qui m'a envoyé." (Lc 10,16)


Notez que se JESUS se met au même plan que ses disciples. En effet, celui qui reçoit les apôtres reçoit JESUS, et celui qui reçoit JESUS ne reçoit, en réalité que Dieu. De même que celui qui rejette les apôtres, rejette au final Dieu. JESUS faisait ici allusion aux paroles de Dieu, car comme il le dit lui-même :


"Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé." (Jn 14,24)


Voila pourquoi JESUS a dit qu'il était un avec Dieu, car JESUS était la représentation de Dieu sur terre. Ainsi, JESUS et Dieu avaient le même but, le même objectif. C'est dans ce sens qu'il faut voir l'union. Et cela ne veut nullement dire que sa volonté propre est la même que Celle de Dieu. Comme nous l'avons vu, JESUS utilise lui même cette expression à propos de ses disciples : « Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous ». (Jn 17,11)

Le même "Un" est utilisé ici à propos des disciples du Christ. Cette unité n'entraine pas une communion parfaite au point de confondre les éléments la composant. En réalité quand JESUS dit qu'il est Un avec le Père tout comme pour ses disciples, il veut dire ceci : J'ordonne ce que Dieu ordonne, j'interdis ce que Dieu interdit, j'aime ce que Dieu aime et je déteste ce que Dieu déteste, par cela je manifeste réellement la volonté divine.

Il existe en Islam d'innombrables traditions de ce genre, nous lisons par exemple dans le Sahih d'Al-Boukhârî, le hadith divin (qudsi) suivant dans lequel Dieu dit :

ما تقرب إلي عبدي بشيء أحب إلي مما افترضت عليه وما يزال عبدي يتقرب إلي بالنوافل حتى أحبه فإذا أحببته كنت سمعه الذي يسمع به وبصره الذي يبصر به ويده التي يبطش بها ورجله التي يمشي بها


« [...]Ceux qui veulent se rapprocher de Moi, n'y arriveront jamais mieux qu'en accomplissant Mes préceptes. Puis Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par les œuvres surérogatoire jusqu'à ce que Je l'aime. Et quand Je l'aurai aimé, Je serai pour lui son ouïe par laquelle il entend, sa vue par laquelle il voit, sa main avec laquelle il saisit et son pied par lequel il marche [...] ». [1]


Or il n'est pas possible que le Créateur soit proprement présent dans chacun de ces membres ou qu'Il soit ces membres eux-mêmes. Mais le serviteur qui a fait tous ses efforts pour obéir au Créateur, Dieu lui donne en retour force et assistance. Grâce à cela, il est mis en mesure de parler avec sa langue et d'accomplir des exploits avec ses mains, et toute autre œuvre qui le rapproche d'avantage de Dieu. C'est ainsi que celui qui donne à un autre de pouvoir frapper de l'épée, alors que sans lui il n'aurait pu le faire, dirait: « Je suis la main avec laquelle tu frappes ». C'est là un genre de métaphore dont l'emploi est correct, parfaitement licite et incontestable.

Ainsi quand l'unité entre le serviteur et Dieu est parfaite, et cette unité ne se manifeste que quand le serviteur appliquera les préceptes de Son Maitre, alors le serviteur devient "Un" avec Son Créateur au point où Dieu devient : "l'ouïe par laquelle tu entends, la vue par laquelle tu vois, la main par laquelle tu saisis et le pied par lequel tu marches". Ce n'est qu'en se rapprochant de Dieu, en aimant ce qu'Il aime, en détestant ce qu'Il déteste, en interdisant ce qu'Il interdit, et en ordonnant ce qu'Il ordonne qu'on manifeste réellement Sa Volonté.

Ainsi avons-nous démontré par l'aide de Dieu qu'il ne fallait pas prendre littéralement cette sentence de JESUS.


Allah Sait mieux ce qu'il en est - Allahou A'lam.
Que la paix sur ceux qui suivent le droit chemin !



JESUS-Christ, ''Moi et le Père nous sommes un'' (Jean 10:30 ...


https://www.youtube.com/watch?v=sWX8eCNuUNQ
Un prêtre se convertit à cause d'un stylo - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=_6D-2nw-84M

Prêtres convertis à l'islam au Texas Amérique 1-3 - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=JAfiwoDuap4
Qui A Écrit le Nouveau Testament ? | Khalid Yasin - YouTube


https://www.youtube.com/watch?v=DW_FnLSHG_o
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14960
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits - Page 3 Icon_minipostedMer 15 Juil 2020, 07:05




revole a écrit,


Citation :
JESUS-Christ, ''Moi et le Père nous sommes un'' (Jean 10:30 ...

Ainsi quand l'unité entre le serviteur et Dieu est parfaite, et cette unité ne se manifeste que quand le serviteur appliquera les préceptes de Son Maitre, alors le serviteur devient "Un" avec Son Créateur au point où Dieu devient : "l'ouïe par laquelle tu entends, la vue par laquelle tu vois, la main par laquelle tu saisis et le pied par lequel tu marches". Ce n'est qu'en se rapprochant de Dieu, en aimant ce qu'Il aime, en détestant ce qu'Il déteste, en interdisant ce qu'Il interdit, et en ordonnant ce qu'Il ordonne qu'on manifeste réellement Sa Volonté.

Ainsi avons-nous démontré par l'aide de Dieu qu'il ne fallait pas prendre littéralement cette sentence de JESUS.


Tu démontres surtout ce que le Christianisme a enseigné bien avant que l'islam n'existe...

De plus, il est impératif de bien comprendre ce que l'on écrit,

Et ainsi le mettre en application concrète,

Par exemple que ce que DIEU aime par dessus tout, c'est la Paix,

Et que ce qu'il déteste le plus c'est la guerre !



Citation :
Matthieu 5

…8Heureux ceux qui ont le coeur pur, car ils verront Dieu!

9Heureux ceux qui procurent la paix, car ils seront appelés fils de Dieu!




Revenir en haut Aller en bas
 

L'essence des faits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-