*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 L'essence des faits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedMar 02 Juin 2020, 5:56 am

Les musulmans n'adorent pas le Prophète Muhammad

Faux. Contrairement au christianisme, dans l'Islam, seul Dieu est digne d'adoration, il est au dessus de toute la création. Tous les prophètes sont des humains. Et tous les humains, y compris les prophètes, sont les esclaves de Dieu, qu'ils le veuillent ou non. Quand je dis esclave, cela n'a pas un sens péjoratif mais sert juste à marquer la différence énorme entre le créateur et sa création.


Il n'y a rien au dessus du créateur, il n'y a rien qui a crée le créateur, c'est la définition même du créateur. Adorer son créateur est naturel, celui qui refuse de reconnaître qu'il y a quelque chose de supérieur à tout ce qu'il voit autour de lui est quelqu'un dont le coeur est plein d'orgueil.


D'ailleurs, pour devenir musulman, il faut dire "Il n'y a de divinité que Dieu et Muhammad est son serviteur et son messager"

Pourquoi Prier, Ça N'est Pas Suffit D'Aimer Dieu?-Zakir ...

https://www.youtube.com/watch?v=AEktihcWrAE

Est ce Que Dieu Est Égoïste Par La Nature?-Zakir Naik - ...

https://www.youtube.com/watch?v=1WEfVFDD69A

https://www.youtube.com/watch?v=uS9I_SWh4XE
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedMar 02 Juin 2020, 10:07 pm





@revole


Les Chrétiens quand à eux, adorent le DIEU unique,

A savoir la Trinité qui est le Père, le Fils et l'Esprit Saint,


Le Fils s'étant incarné il y a 2020 ans dans la personne de JESUS ! L'essence des faits 307887


Gloire à DIEU au plus haut des cieux,

Et Paix sur la Terre aux hommes de bonne volonté !





Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedJeu 04 Juin 2020, 11:36 pm

Il est frappant que les enseignements de base de l'Église, tel que la Trinité et l'expiation du fait d'autrui trouve aucune mention dans la Bible. En fait, plusieurs versets de la Bible indiquent la vrai mission de JESUS (PSL), qui était d'accomplir la loi révélée au Prophète Moïse (PSL). En effet, JESUS (PSL) a rejeté toute suggestion lui attribuant la divinité, et a expliqué ses miracles comme le pouvoir du Seul Vrai Dieu.

JESUS (PSL) a ainsi réitéré le message du monothéisme qui a été donné par tous les prophètes antérieurs de Dieu Tout Puissant



Donc JESUS était un prophète, comme la Bible nous le dit.

«Celui qui vous reçoit, me reçoit ; et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m’a envoyé. Celui qui reçoit un prophète en qualité de prophète, recevra une récompense de prophète ; et qui reçoit un homme droit en qualité d’un homme droit, recevra une récompense d’homme droit.» [La Bible, Mathieu 10:40-41]

«Et lorsqu’il revint dans sa contrée, il les enseignait dans leur synagogue ; de sorte qu’ils étaient abasourdis, et disaient : D’où viennent à cet homme cette sagesse et ces actes puissants ? N’est-il pas le fils du charpentier ? Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie ? et ses frères, Jacques, et José, et Simon et Jude ? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous ? D’où viennent donc à cet homme toutes ces choses ? Et ils étaient offensés par lui. Mais JESUS leur dit : Un prophète n’est pas sans honneur, si ce n’est dans sa contrée et dans sa maison. Et il ne fit pas là beaucoup d’actes puissants, à cause de leur incrédulité. » [La Bible, Mathieu 13:54-58]

« J’ai beaucoup de choses à dire et à juger de vous, mais celui qui m’a envoyé est vrai ; et je dis au monde les choses que j’ai entendues de lui. » [La Bible, Jean 1 :8-26]

« Car je n’ai pas parlé de moi-même ; mais le Père qui m’a envoyé, m’a lui-même commandé ce que je devais dire et de quoi je devais parler. Et je sais que son commandement est la vie éternelle ; c’est pourquoi tout ce que je dis, je le dis comme mon Père me l’a dit. » [La Bible, Jean 12 :49-50]

« Et quand il entra dans Jérusalem, toute la ville fut émue, disant : Qui est celui-ci? Et la multitude disait : C’est JESUS le prophète de Nazareth de Galilée. » [La Bible, Mathieu 21 :10-11]

« La femme lui dit : Sire, je discerne que tu es un prophète. » [La Bible, Jean 4:19]

« Alors ces hommes, après avoir vu le miracle que JESUS avait fait, disaient : Celui-ci est en vérité ce prophète qui devait venir dans le monde. » [La Bible, Jean 6:14]

« Et il leur dit : Quelles choses ? Et ils lui dirent : Concernant JESUS de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et [en] paroles devant Dieu et [devant] tout le peuple » [La Bible, Luc 24 :19]

Un bon chrétien se doit d'être musulman, démonstration - ...

https://www.youtube.com/watch?v=jXI1IhPebWo


JESUS était-il musulman ou chrétien? par Dr Zakir Naik

https://www.youtube.com/watch?v=rj7XLpynszo
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 05 Juin 2020, 4:11 am






revole a écrit,


Citation :
JESUS était-il musulman ou chrétien?


JESUS étant l'incarnation terrestre du Fils, il était bien évidemment soumis au Père,

Soumis à DIEU !

Et il a accompli sa mission terrestre de manière remarquable en venant nous montrer ce qu'était la véritable soumission à DIEU...

La soumission à DIEU se pratique en diffusant la Parole de DIEU, la Paix, l'amour, la Fraternité,

C'est à dire toutes les qualités que DIEU souhaite nous voir développer !

La vie de JESUS, ses Paroles, son Message, sa Mort puis sa Résurrection témoignent de sa Divinité !



Citation :
Marc 14

[14:60 Alors le souverain sacrificateur, se levant au milieu de l'assemblée, interrogea JESUS, et dit: Ne réponds-tu rien? Qu'est-ce que ces gens déposent contre toi?

14:61 JESUS garda le silence, et ne répondit rien. Le souverain sacrificateur l'interrogea de nouveau, et lui dit: Es-tu le Christ, le Fils du Dieu béni?

14:62 JESUS répondit: Je le suis. Et vous verrez le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel.




Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 05 Juin 2020, 9:32 am

Fils de Dieu, fils de David ou fils de l’Homme? JESUS est appelé « fils de David » quatorze fois dans le Nouveau Testament, entre autres dans Matthieu 1:1. L’évangile selon Luc mentionne 41 générations entre JESUS et David, tandis que Matthieu en mentionne 26. Comme JESUS n’est qu’un lointain descendant, on ne peut donc l’appeler « fils de David » que de façon métaphorique. Mais comment sommes-nous censés comprendre le titre de « fils de Dieu »?

Le « trilemme », une approche fréquemment utilisée par les missionnaires chrétiens, propose que « JESUS était soit un lunatique, soit un menteur, ou alors fils de Dieu, comme il l’affirmait ». Pour le bien fondé de l’argument, admettons que JESUS n’était ni un lunatique ni un menteur. Admettons également qu’il était exactement ce qu’il affirmait être. Mais qu’était-ce, au juste? JESUS s’est lui-même appelé « fils de l’Homme » de façon régulière, en insistant parfois sur ce terme; mais où s’est-il attribué le nom de « fils de Dieu »?

Faisons marche arrière une minute. Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »? Aucune secte chrétienne ne serait prête à affirmer que Dieu a pris épouse et qu’Il a eu un enfant. De plus, laisser sous-entendre que Dieu se serait accouplé avec un des éléments de Sa création dépasse tellement les limites de la tolérance religieuse que cela équivaut à dégringoler la pente escarpée du blasphème.

Les principes de la doctrine chrétienne ne nous offrent aucune explication acceptable à ce sujet et la seule façon qu’ils aient trouvée de clore le débat est en faisant allusion, une fois de plus, au grand mystère de la foi. Mais les musulmans leur rappellent alors la question posée par Dieu Lui-même, dans le Coran :

« … comment aurait-Il un enfant alors qu’Il n’a pas de compagne ? » (Coran 6:101)

… et certains leur répondent : « Mais Dieu est capable de tout! ». La position islamique, cependant, est que Dieu ne fait rien que l’on pourrait juger inconvenable et qu’Il ne fait que des choses qui siéent à Sa majesté. Du point de vue islamique, le caractère de Dieu fait partie de la totalité de Son Être et il est en harmonie avec Sa majesté.

Alors encore une fois, quel sens doit-on donner à l’expression « fils de Dieu »? Et d’abord, si JESUS avait un droit exclusif au titre, pourquoi trouve-t-on dans la Bible des versets tels que : « Car Je suis un père pour Israël, et Éphraïm est Mon premier-né. » (Jérémie 31:9) et « Ainsi parle l'Éternel : « Israël est Mon fils, Mon premier-né. » (Exode 4:22) Dans le contexte de Romains 8:14, qui dit : «… car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu », plusieurs érudits concluent que « fils de Dieu » est une expression métaphorique et que, comme christos, elle ne sous-entend pas une exclusivité. Après tout, le Oxford Dictionary of the Jewish Religion confirme qu’en langue juive, l’expression « fils de Dieu » est clairement utilisée de façon métaphorique.



JESUS est-il le Fils de Dieu ? / Reponse du Docteur Zakir ...

https://www.youtube.com/watch?v=Jyd-3NkPTPI
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 05 Juin 2020, 6:04 pm




revole a écrit,


Citation :
Faisons marche arrière une minute. Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »? Aucune secte chrétienne ne serait prête à affirmer que Dieu a pris épouse et qu’Il a eu un enfant. De plus, laisser sous-entendre que Dieu se serait accouplé avec un des éléments de Sa création dépasse tellement les limites de la tolérance religieuse que cela équivaut à dégringoler la pente escarpée du blasphème.

Les principes de la doctrine chrétienne ne nous offrent aucune explication acceptable à ce sujet et la seule façon qu’ils aient trouvée de clore le débat est en faisant allusion, une fois de plus, au grand mystère de la foi. Mais les musulmans leur rappellent alors la question posée par Dieu Lui-même, dans le Coran :

« … comment aurait-Il un enfant alors qu’Il n’a pas de compagne ? » (Coran 6:101)


Si vous ne comprenez pas,

C'est par ce que les Musulmans semblent ne pas comprendre que DIEU est Esprit,

L'Esprit suprême dont tout provient et où tout retournera !


Le Royaume de DIEU est Divin et Spirituel,

Si DIEU engendre ou génère, c'est de manière Divine et Spirituelle,


Et ceux qui ont le désir d'y accéder doivent se rendre conforme aux qualités requises,

C'est à dire demandées par DIEU lui même,

Les qualités auxquelles sont notamment attachés les Chrétiens,

A savoir la Paix, l'Amour pour DIEU et l'amour du Prochain, la Fraternité et le respect de tous les Commandements en général !



Citation :
Matthieu 16

16:15 Et vous, leur dit-il, qui dites-vous que je suis?

16:16 Simon Pierre répondit: Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant.

16:17 JESUS, reprenant la parole, lui dit: Tu es heureux, Simon, fils de Jonas; car ce ne sont pas la chair et le sang qui t'ont révélé cela, mais c'est mon Père qui est dans les cieux.


16:18 Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.

16:19 Je te donnerai les clefs du royaume des cieux: ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux.




Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 359
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 05 Juin 2020, 6:16 pm

@revole a écrit:
   Fils de Dieu, fils de David ou fils de l’Homme? JESUS est appelé « fils de David » quatorze fois dans le Nouveau Testament, entre autres dans Matthieu 1:1. L’évangile selon Luc mentionne 41 générations entre JESUS et David, tandis que Matthieu en mentionne 26. Comme JESUS n’est qu’un lointain descendant, on ne peut donc l’appeler « fils de David » que de façon métaphorique. Mais comment sommes-nous censés comprendre le titre de « fils de Dieu »?

   Le « trilemme », une approche fréquemment utilisée par les missionnaires chrétiens, propose que « JESUS était soit un lunatique, soit un menteur, ou alors fils de Dieu, comme il l’affirmait ». Pour le bien fondé de l’argument, admettons que JESUS n’était ni un lunatique ni un menteur. Admettons également qu’il était exactement ce qu’il affirmait être. Mais qu’était-ce, au juste? JESUS s’est lui-même appelé « fils de l’Homme » de façon régulière, en insistant parfois sur ce terme; mais où s’est-il attribué le nom de « fils de Dieu »?

   Faisons marche arrière une minute. Quel sens doit-on donner, tout d’abord, à l’expression « fils de Dieu »? Aucune secte chrétienne ne serait prête à affirmer que Dieu a pris épouse et qu’Il a eu un enfant. De plus, laisser sous-entendre que Dieu se serait accouplé avec un des éléments de Sa création dépasse tellement les limites de la tolérance religieuse que cela équivaut à dégringoler la pente escarpée du blasphème.

   Les principes de la doctrine chrétienne ne nous offrent aucune explication acceptable à ce sujet et la seule façon qu’ils aient trouvée de clore le débat est en faisant allusion, une fois de plus, au grand mystère de la foi. Mais les musulmans leur rappellent alors la question posée par Dieu Lui-même, dans le Coran :

   « … comment aurait-Il un enfant alors qu’Il n’a pas de compagne ? » (Coran 6:101)

   … et certains leur répondent : « Mais Dieu est capable de tout! ». La position islamique, cependant, est que Dieu ne fait rien que l’on pourrait juger inconvenable et qu’Il ne fait que des choses qui siéent à Sa majesté. Du point de vue islamique, le caractère de Dieu fait partie de la totalité de Son Être et il est en harmonie avec Sa majesté.

   Alors encore une fois, quel sens doit-on donner à l’expression « fils de Dieu »? Et d’abord, si JESUS avait un droit exclusif au titre, pourquoi trouve-t-on dans la Bible des versets tels que : « Car Je suis un père pour Israël, et Éphraïm est Mon premier-né. » (Jérémie 31:9) et « Ainsi parle l'Éternel : « Israël est Mon fils, Mon premier-né. » (Exode 4:22) Dans le contexte de Romains 8:14, qui dit : «… car tous ceux qui sont conduits par l'Esprit de Dieu sont fils de Dieu », plusieurs érudits concluent que « fils de Dieu » est une expression métaphorique et que, comme christos, elle ne sous-entend pas une exclusivité. Après tout, le Oxford Dictionary of the Jewish Religion confirme qu’en langue juive, l’expression « fils de Dieu » est clairement utilisée de façon métaphorique.



JESUS est-il le Fils de Dieu ? / Reponse du Docteur Zakir ...

https://www.youtube.com/watch?v=Jyd-3NkPTPI

Toujours la même litanie.
Tu devrais en temps qu'oriental comprendre mieux que personne le terme " fils de " et même "frère" et "sœur ". Dans ma langue maternelle le suffixe du nom de famille indique de qui on est issu , comme le
"ben" dans d'autres langues .En ce qui concerne JESUS (béni soit-il) fils de Dieu indique seulement " issu de Dieu ". Donc, dès à présent lorsque tu parleras de JESUS , remplace le mot "fils de" par "issu de". De cette façon , tu éviteras, encore une fois de dire des bêtises sur le christianisme que tu détestes .
Tu devrais également savoir que chez les orientaux dire frère ou sœur à une personne n'implique pas obligatoirement que cette personne est ton frère ou ta sœur mais une marque d'amitié ou de respect pour cette personne !
Alors , avant de parler du christianisme ou de JESUS (béni soit-il) ouvre ton cœur et ton esprit avant de conspirer contre nous et d’instruire toujours à charge contre une religion que tu veux abattre !
gloire
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedSam 06 Juin 2020, 6:46 am



En langue sémitique, « fils de Dieu » est utilisé au sens large pour indiquer une relation morale plutôt que physique ou métaphysique. Ainsi, les « fils de Bélial » (Juges 19:22, etc) sont des hommes mauvais et non pas des descendants de Bélial. Alors un « fils de Dieu » est un homme, ou même un peuple, qui reflète le caractère de Dieu. Il n’existe pratiquement aucune preuve voulant que l’expression ait été utilisée dans les cercles juifs du Messie, et son utilisation dans un sens allant au-delà de la relation morale aurait été contraire au monothéisme juif.

Quoi qu’il en soit, la liste des candidats au titre de « fils de Dieu » commence avec Adam, si l’on se fie à Luc 3:38 : « …Adam, qui était lui-même fils de Dieu… »

Ceux qui réfutent cela en citant Matthieu 3:17 (« En même temps, une voix venant du ciel fit entendre ces paroles: « Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute Ma joie. ») oublient que la Bible accorde à plusieurs personnes le titre de « fils de Dieu », dont Israël et Adam. II Samuel 7:13-14 et I Chroniques 22:10 vont tous deux comme suit : « C'est lui qui construira un temple en Mon honneur et Je maintiendrai à toujours son trône royal. Je serai pour lui un père, et il sera pour Moi un fils. »

Des nations entières sont appelées « fils » ou « enfants » de Dieu. Par exemple :

Genèse 6:2 – « les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles… »

Genèse 6:4 – « À cette époque-là, il y avait des géants sur la terre, et aussi après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes… »

Deutéronome 14:1 – « Vous êtes les enfants de l'Eternel votre Dieu. »

Job 1:6 – « Or, un jour, les fils de Dieu se rendirent au conseil de l'Éternel… »

Job 2:1 – « Un autre jour, où les fils de Dieu se rendirent au conseil de l'Éternel… »

Job 38:7 – « … quand les étoiles du matin éclataient, unanimes, dans des chants d'allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie? »

Philippiens 2:15 – « …pour être irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans tache au sein d'une humanité corrompue et perverse. »

1 Jean 3:1-2 – « Voyez combien le Père nous a aimés pour que nous puissions être appelés enfants de Dieu! (…) Mes chers amis, dès à présent nous sommes enfants de Dieu. »

Dans Matthieu 5:9, JESUS dit : « Heureux ceux qui répandent autour d'eux la paix, car Dieu les reconnaîtra pour ses fils. » Plus loin, dans Matthieu 5:45, JESUS explique à ses disciples la façon d’acquérir de nobles qualités et ajoute : « Ainsi vous vous comporterez vraiment comme des enfants de votre Père céleste. » Notez qu’il ne dit pas mon Père (de façon exclusive), mais votre Père…

La Bible Est-Elle Authentique ? | Bart D. Ehrman

https://www.youtube.com/watch?v=pBytfNv-Vnw
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 359
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedSam 06 Juin 2020, 7:51 am

@revole a écrit:


En langue sémitique, « fils de Dieu » est utilisé au sens large pour indiquer une relation morale plutôt que physique ou métaphysique. Ainsi, les « fils de Bélial » (Juges 19:22, etc) sont des hommes mauvais et non pas des descendants de Bélial. Alors un « fils de Dieu » est un homme, ou même un peuple, qui reflète le caractère de Dieu. Il n’existe pratiquement aucune preuve voulant que l’expression ait été utilisée dans les cercles juifs du Messie, et son utilisation dans un sens allant au-delà de la relation morale aurait été contraire au monothéisme juif.

Quoi qu’il en soit, la liste des candidats au titre de « fils de Dieu » commence avec Adam, si l’on se fie à Luc 3:38 : « …Adam, qui était lui-même fils de Dieu… »

Ceux qui réfutent cela en citant Matthieu 3:17 (« En même temps, une voix venant du ciel fit entendre ces paroles: « Celui-ci est Mon Fils bien-aimé, celui qui fait toute Ma joie. ») oublient que la Bible accorde à plusieurs personnes le titre de « fils de Dieu », dont Israël et Adam. II Samuel 7:13-14 et I Chroniques 22:10 vont tous deux comme suit : « C'est lui qui construira un temple en Mon honneur et Je maintiendrai à toujours son trône royal. Je serai pour lui un père, et il sera pour Moi un fils. »

Des nations entières sont appelées « fils » ou « enfants » de Dieu. Par exemple :

Genèse 6:2 – « les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles… »

Genèse 6:4 – « À cette époque-là, il y avait des géants sur la terre, et aussi après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes… »

Deutéronome 14:1 – « Vous êtes les enfants de l'Eternel votre Dieu. »

Job 1:6 – « Or, un jour, les fils de Dieu se rendirent au conseil de l'Éternel… »

Job 2:1 – « Un autre jour, où les fils de Dieu se rendirent au conseil de l'Éternel… »

Job 38:7 – « … quand les étoiles du matin éclataient, unanimes, dans des chants d'allégresse, et que tous les fils de Dieu poussaient des cris de joie? »

Philippiens 2:15 – « …pour être irréprochables et purs, des enfants de Dieu sans tache au sein d'une humanité corrompue et perverse. »

1 Jean 3:1-2 – « Voyez combien le Père nous a aimés pour que nous puissions être appelés enfants de Dieu! (…) Mes chers amis, dès à présent nous sommes enfants de Dieu. »

Dans Matthieu 5:9, JESUS dit : « Heureux ceux qui répandent autour d'eux la paix, car Dieu les reconnaîtra pour ses fils. » Plus loin, dans Matthieu 5:45, JESUS explique à ses disciples la façon d’acquérir de nobles qualités et ajoute : « Ainsi vous vous comporterez vraiment comme des enfants de votre Père céleste. » Notez qu’il ne dit pas mon Père (de façon exclusive), mais votre Père…

La Bible Est-Elle Authentique ? | Bart D. Ehrman

https://www.youtube.com/watch?v=pBytfNv-Vnw

Cites au moins tes sources /
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fils_de_Dieu

Tout ceci n'enlève rien à mes explications plus haut .
Le problème ,c'est que les musulmans ne considèrent pas leur prophète comme un Dieu mais considèrent le Coran comme Dieu lui même ! vous êtes dans un blockhaus sans porte ni fenêtre !
Il n'y a pas de langage divin mais un vocabulaire divin distinct compréhensible seulement par une spiritualité sincère . Tu peux lire ton Coran 10 fois, 100 fois à la suite et tu ne percevras rien des paroles divines si ton âme spirituelle reste boulonné, bétonné au sol par des prosternations qui n'intéressent pas Dieu qui attend des relations d'Amour que les Chrétiens ont appris du Christ lui même fils de Dieu et connaissant les volontés de Dieu directement !
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedSam 06 Juin 2020, 6:07 pm






@revole a écrit:


Spoiler:
 



JESUS affirme lui même qu'il est le Fils,

Deuxième personne de la Trinité !

Nul ne vient au Père que par lui,

C'est à dire le chemin qu'il nous a tracé durant sa venue...

Ce chemin doit être suivi,

Au risque de se perdre pour ceux qui prennent des chemins de traverses,

Pour ceux qui ignorent volontairement, qui travestissent ou pire, qui combattent sa personne et ses Commandements !




Citation :
Jean 14

14:5 Thomas lui dit: Seigneur, nous ne savons où tu vas; comment pouvons-nous en savoir le chemin?

14:6 JESUS lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

14:7 Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez, et vous l'avez vu.

14:8 Philippe lui dit: Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.

14:9 JESUS lui dit: Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe! Celui qui m'a vu a vu le Père; comment dis-tu: Montre-nous le Père?

14:10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.


14:11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces oeuvres.




Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 359
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedSam 06 Juin 2020, 6:56 pm

Trois heures de l après-midi, c était l heure où tombait par milliers, sous le couteau des sacrificateurs, les agneaux de la Pâque juive. À cette heure même, JESUS, le véritable agneau pascal, expire en poussant un grand cri. C est inhabituel. Les crucifiés mouraient généralement d épuisement après une longue agonie. JESUS ne s enfonce pas dans la mort sans qu' on s en aperçoive. La mort de JESUS ne se déroule pas tout à fait comme Ses ennemis le souhaitaient. Ils voulaient, eux, que JESUS meure comme tous les autres crucifiés: perte progressive de toute force, inconscience, embarras extrême, pas d héroïsme, indignité, faiblesse. Mais le Seigneur ne leur donne pas cette satisfaction. JESUS meurt avec force, confiance en Dieu et victoire! Ce grand cri est le cri de la victoire. La mort de JESUS est majestueuse. Enfin, c est terminé, enfin, c est gagné, tout est accompli, JESUS a vaincu le mal. C est un cri de victoire et de triomphe. JESUS meurt avec puissance, en vainqueur. Parfois, on entend dire de quelqu' un: Il a tout donné, mais ce n était pas suffisant. JESUS, Lui, a tout donné, et c était très suffisant. JESUS meurt triomphant. Tout est accompli. (Jean 19:30) Le verset 38 nous dit que le voile du temple se déchira en deux de haut en bas. Le voile du temple disait: Accès interdit. La déchirure du voile dit: Accès permis. On passe de: N entrez pas ici! à: Bienvenue! Cette déchirure du voile signifie que la voie au saint des saints est ouverte par la mort de JESUS. (Hébreux 9:8). Elle signifie que désormais, tous, les Juifs comme les non Juifs, peuvent s approcher de Dieu avec confiance, par le souverain sacrificateur JESUS, et par nul autre que Lui. Le sacrifice de JESUS rend le travail de tout autre sacrificateur inutile. Plus besoin de sacrificateurs terrestres puisque le véritable et ultime intermédiaire entre Dieu et les hommes est venu une fois pour toutes. Plus besoin de sacrifices pour les péchés, puisque JESUS est mort une fois pour toutes pour expier les péchés. Lors du baptême de JESUS, le ciel s était déchiré; lors de Sa crucifixion, le voile se déchire. Le même verbe est utilisé dans les deux cas. Un mouvement descendant est relevé dans les deux cas: l Esprit descend comme une colombe et le voile se déchire de haut en bas. Le voile du temple se déchire par la main de Dieu; non pas de bas en haut, comme par une main humaine, mais de haut en bas. Tout est gratuitement donné par Dieu à l homme. Cette déchirure se produit à quelle heure? À trois heures. Qu' est-ce qui se passe à trois heures? Les sacrificateurs sont très occupés dans le temple. Quel est le sens de cet évènement? Par la mort de JESUS, symbolisée par la déchirure du voile, la voie vers le saint des saints, c est-à-dire vers le ciel, est ouverte à tous ceux qui se réfugient en JESUS.
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedDim 07 Juin 2020, 8:33 am


Je vous suggère de prendre un peu plus de temps et de réfléchir à vos réponses.
Nous parlons du Créateur du ciel et de la terre.
Pas un simple humain
Dans l'Islam, Mohammed était le prophète de dieu
Il n'est pas considéré comme le vrai Dieu par l'Islam, simplement comme le messager.
Vous semblez complètement confus.

ا


14:6 JESUS lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

Ce n'est pas un enseignement de JESUS, ce sont les paroles des auteurs de Jean.
Une déclaration qui, si elle s'applique littéralement à "tous" plutôt qu'aux disciples de JESUS, est une autre affirmation extraordinaire qui n'apparaît pas dans les autres Évangiles.

Les chrétiens prétendent que JESUS est Dieu et qu'il est le seul chemin vers Dieu, qui nie automatiquement toutes les autres religions et croyances. Pourtant, aucune mention de ces deux revendications capitales dans aucun des autres Évangiles.
Étrange, n'est pas?

D'autant plus que ces deux allégations ont été la cause et la justification des crimes les plus odieux contre l'humanité pendant des siècles





(Moi et le Père sommes un). Pour comprendre cette union, il faut en effet se rappeler les paroles suivantes de JESUS :

"Celui qui vous reçoit me reçoit, et celui qui me reçoit, reçoit celui qui m'a envoyé." (Mt 10,40)

"Celui qui vous écoute m'écoute, et celui qui vous rejette me rejette ; et celui qui me rejette, rejette celui qui m'a envoyé." (Lc 10,16)


Notez que se JESUS se met au même plan que ses disciples. En effet, celui qui reçoit les apôtres reçoit JESUS, et celui qui reçoit JESUS ne reçoit, en réalité que Dieu. De même que celui qui rejette les apôtres, rejette au final Dieu. JESUS faisait ici allusion aux paroles de Dieu, car comme il le dit lui-même :


"Celui qui ne m'aime pas ne garde point mes paroles. Et la parole que vous entendez n'est pas de moi, mais du Père qui m'a envoyé." (Jn 14,24)


Voila pourquoi JESUS a dit qu'il était un avec Dieu, car JESUS était la représentation de Dieu sur terre. Ainsi, JESUS et Dieu avaient le même but, le même objectif. C'est dans ce sens qu'il faut voir l'union. Et cela ne veut nullement dire que sa volonté propre est la même que Celle de Dieu. Comme nous l'avons vu, JESUS utilise lui même cette expression à propos de ses disciples : « Père saint, garde en ton nom ceux que tu m'as donnés, afin qu'ils soient un comme nous ». (Jn 17,11)

Le même "Un" est utilisé ici à propos des disciples du Christ. Cette unité n'entraine pas une communion parfaite au point de confondre les éléments la composant. En réalité quand JESUS dit qu'il est Un avec le Père tout comme pour ses disciples, il veut dire ceci : J'ordonne ce que Dieu ordonne, j'interdis ce que Dieu interdit, j'aime ce que Dieu aime et je déteste ce que Dieu déteste, par cela je manifeste réellement la volonté divine.

Il existe en Islam d'innombrables traditions de ce genre, nous lisons par exemple dans le Sahih d'Al-Boukhârî, le hadith divin (qudsi) suivant dans lequel Dieu dit :

ما تقرب إلي عبدي بشيء أحب إلي مما افترضت عليه وما يزال عبدي يتقرب إلي بالنوافل حتى أحبه فإذا أحببته كنت سمعه الذي يسمع به وبصره الذي يبصر به ويده التي يبطش بها ورجله التي يمشي بها


« [...]Ceux qui veulent se rapprocher de Moi, n'y arriveront jamais mieux qu'en accomplissant Mes préceptes. Puis Mon serviteur ne cessera de se rapprocher de Moi par les œuvres surérogatoire jusqu'à ce que Je l'aime. Et quand Je l'aurai aimé, Je serai pour lui son ouïe par laquelle il entend, sa vue par laquelle il voit, sa main avec laquelle il saisit et son pied par lequel il marche [...] ». [1]


Or il n'est pas possible que le Créateur soit proprement présent dans chacun de ces membres ou qu'Il soit ces membres eux-mêmes. Mais le serviteur qui a fait tous ses efforts pour obéir au Créateur, Dieu lui donne en retour force et assistance. Grâce à cela, il est mis en mesure de parler avec sa langue et d'accomplir des exploits avec ses mains, et toute autre œuvre qui le rapproche d'avantage de Dieu. C'est ainsi que celui qui donne à un autre de pouvoir frapper de l'épée, alors que sans lui il n'aurait pu le faire, dirait: « Je suis la main avec laquelle tu frappes ». C'est là un genre de métaphore dont l'emploi est correct, parfaitement licite et incontestable.

Ainsi quand l'unité entre le serviteur et Dieu est parfaite, et cette unité ne se manifeste que quand le serviteur appliquera les préceptes de Son Maitre, alors le serviteur devient "Un" avec Son Créateur au point où Dieu devient : "l'ouïe par laquelle tu entends, la vue par laquelle tu vois, la main par laquelle tu saisis et le pied par lequel tu marches". Ce n'est qu'en se rapprochant de Dieu, en aimant ce qu'Il aime, en détestant ce qu'Il déteste, en interdisant ce qu'Il interdit, et en ordonnant ce qu'Il ordonne qu'on manifeste réellement Sa Volonté.

Ainsi avons-nous démontré par l'aide de Dieu qu'il ne fallait pas prendre littéralement cette sentence de JESUS.


Allah Sait mieux ce qu'il en est - Allahou A'lam.
Que la paix sur ceux qui suivent le droit chemin !



JESUS-Christ, ''Moi et le Père nous sommes un'' (Jean 10:30 ...


https://www.youtube.com/watch?v=sWX8eCNuUNQ

Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedDim 07 Juin 2020, 8:45 am

La Trinité dans la Bible :

Dans la version "Roi James" : « Il y en a trois qui rendent témoignage dans les cieux ; le Père, la parole, et le saint-esprit, et ces trois sont un ». [La Bible, Premier épître de Jean 5 : 7]

Dans la version Catholique : « Car il y en a trois qui rendent témoignage [dans le ciel: le Père, le Verbe et l'Esprit; et ces trois sont un ». [La Bible, Premier épître de Jean 5 : 7]

Lorsque cette Bible a été révisé (Version Standards Révisé) par 32 savants chrétiens accompagnés par 50 groupes religieux, ils ont considéré que c’était une falsification, donc ils ont retranché cette parole de la version de 1952.
\\\\\\\\\\\\\\\\\\





« L’histoire de JESUS ne se termine pas vraiment, car le Coran nous apprend que JESUS n’a jamais été tué, mais que Dieu l’a élevé vers Lui :

« Et quand Dieu dit: « Ô JESUS! Certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre; Je vais t’élever vers Moi et te débarrasser de ceux qui ne croient pas. Et, jusqu’au Jour de la Résurrection, Je rendrai ceux qui te suivent supérieurs à ceux qui ne croient pas. Puis, vous reviendrez (tous) vers Moi et Je jugerai vos différends. Quant à ceux qui ne croient pas, Je les châtierai d’un terrible châtiment, en ce monde comme dans l’au-delà; et ils ne seront point secourus. Et quant à ceux qui croient et accomplissent de bonnes œuvres, Il leur paiera leur pleine rétribution. Dieu n’aime point les transgresseurs. » (Coran 3:55-57)

Le Coran souligne également que JESUS ne fut ni tué ni crucifié. Parlant des Enfants d’Israël, Dieu réfute leurs accusations contre Marie, de même que leurs affirmations selon lesquelles ils auraient tué JESUS :
« Et (Nous les avons également maudits) à cause de leur incroyance et de l’énorme calomnie qu’ils ont proférée à l’encontre de Marie, et parce qu’ils ont dit: « Nous avons vraiment tué le Messie, JESUS fils de Marie, le messager de Dieu. » Or, ils ne l’ont ni tué ni crucifié, mais cela leur est apparu ainsi. Et certes, ceux qui sont en désaccord à ce sujet sont remplis d’incertitude ; ils n’en ont aucune connaissance (certaine) et ne font que suivre des conjectures. Ils ne l’ont certainement pas tué ; mais Dieu l’a élevé vers Lui. Et Dieu est Puissant et Sage. » (Coran 4:156-158)

Le Coran confirme que JESUS fut élevé vers Dieu et le prophète Mohammed (que la paix et les bénédictions de Dieu soient sur lui) nous a assuré que JESUS serait de nouveau envoyé sur terre avant le Jour du Jugement. Dans un hadith rapporté par Abou Hourayrah, le Prophète dit :

« Par Celui qui tient mon âme dans Sa main, le fils de Marie descendra bientôt parmi vous en tant que juge intègre. Il brisera toutes les croix qu’il trouvera sur son chemin, tuera les porcs et abolira la jizyah (taxe), car les richesses deviendront si abondantes que personnes n’en aura plus besoin, jusqu’à ce qu’une seule prosternation soit meilleure que le monde et tout ce qu’il contient. » (sahih al-Boukhari))


Actes 1,1-11
Ascension de Christ
1 Cher Théophile, dans mon premier livre, j'ai parlé de tout ce que JESUS a commencé de faire et d'enseigner
2 jusqu'au jour où il a été enlevé au ciel après avoir donné ses ordres, par le Saint-Esprit, aux apôtres qu'il avait choisis.
3 Après avoir souffert, il se présenta à eux vivant et leur en donna de nombreuses preuves: pendant 40 jours, il se montra à eux et parla de ce qui concerne le royaume de Dieu.
4 Alors qu'il se trouvait en leur compagnie, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, «ce que je vous ai annoncé, leur dit-il,
5 car Jean a baptisé d'eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint-Esprit.»
6 Alors que les apôtres étaient réunis, ils lui demandèrent: «, est-ce à ce moment-là que tu rétabliras le royaume pour Israël?»
7 Il leur répondit: «Ce n'est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité.
8 Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre.»
9 Après avoir dit cela, il s'éleva dans les airs pendant qu'ils le regardaient et une nuée le cacha à leurs yeux.
10 Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu'il s'en allait, deux hommes habillés de blanc leur apparurent 11 et dirent: «Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous à regarder le ciel? Ce JESUS qui a été enlevé au ciel du milieu de vous reviendra de la même manière que vous l'avez vu aller au ciel.»
Société Biblique de Genève

Luc 4:10-11
10 car il est écrit: Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet, Afin qu'ils te gardent;
11 et: Ils te porteront sur les mains, De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.



Preuve que JESUS n'a pas été crucifié - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=A8-JInJ0BQs
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedDim 07 Juin 2020, 7:09 pm






revole a écrit,


Citation :
« L’histoire de JESUS ne se termine pas vraiment, car le Coran nous apprend que JESUS n’a jamais été tué, mais que Dieu l’a élevé vers Lui :


Le Coran ne nous apprend rien,

Et ne peut rien nous apprendre, car arrivant bien après la Révélation Christique,

Et comment voudrais tu qu'un Prophète qui a été un chef de guerre qui a tué et fait tuer, puisse nous apprendre quelque chose... L'essence des faits 631461

A contrario, JESUS quand à lui, nous a démontré sa Divinité,

De part sa Vie, ses Paroles, son Message, sa Mort acceptée et sa Résurrection !

Et tout cela pour la Rédemption de toute l'Humanité ! L'essence des faits 307887


Gloire lui soit rendue !






Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedLun 08 Juin 2020, 3:08 am


Les prophéties bibliques sur la venue de Mohammed , le prophète de l'islam

Pour ceux qui croient à la Bible, les prophéties bibliques sur la venue du prophète Mohammed constituent des preuves que l'islam est une religion véridique.

Dans Deutéronome 18, Moïse rapporte que Dieu lui a dit: "Je leur susciterai, du milieu de leurs frères, un prophète semblable à toi, je mettrai mes paroles dans sa bouche et il leur dira tout ce que je lui commanderai. Si un homme n'écoute pas mes paroles que ce prophète aura prononcées en mon nom, alors c'est moi-même qui en demanderai compte à cet homme." (Deutéronome 18:18-19).1

De ces versets nous pouvons conclure que le prophète dont il est question dans cette prophétie doit avoir les trois caractéristiques suivantes:

1) Il sera comme Moïse.

2) Il sera issu des frères des Israélites, c'est-à-dire les Ismaélites.

3) Dieu mettra Ses paroles dans la bouche de ce prophète et ce dernier dira tout ce que Dieu lui commandera.

Étudions ces trois caractéristiques de plus près:
1) Un prophète comme Moïse:

Il n'y eut guère deux prophètes qui se ressemblèrent autant que Moïse et Mohammed . Ils reçurent tous deux une loi et un code de vie détaillés. Ils affrontèrent tous deux leurs ennemis et obtinrent la victoire de façon miraculeuse. Ils furent tous deux acceptés comme prophètes et hommes d'état. Ils émigrèrent tous deux suite à une conspiration pour les assassiner. Si nous faisions des analogies entre Moïse et JESUS, elles ne pourraient inclure celles mentionnées ci-dessus, pas plus que d'autres similarités cruciales telles que la naissance, la vie familiale et la mort de Moïse et de Mohammed, qui ne s'appliquent pas à JESUS. De plus, JESUS était considéré par ses disciples comme le Fils de Dieu et non comme un simple prophète de Dieu, comme l'étaient Moïse et Mohammed , et tel que les musulmans considèrent qu'il était. Donc, cette prophétie s'applique au prophète Mohammed et non pas à JESUS, car Mohammed ressemblait plus à Moïse qu'à JESUS.

Par ailleurs, on remarque que dans l'Évangile selon Jean, les Juifs attendaient la réalisation de trois prophéties distinctes. La première était la venue du Christ. La deuxième était la venue d'Élie. Et la troisième était la venue du Prophète. C'est ce que nous comprenons lorsque nous considérons les trois questions qui furent posées à Jean le Baptiste: "Voici quel fut le témoignage de Jean, quand les Juifs envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des lévites pour lui demander: "Qui es-tu?". Il confessa, il ne nia pas, il confessa: "Je ne suis pas le Christ.". "Quoi donc? lui demandèrent-ils. Es-tu Élie?". Il dit: "Je ne le suis pas.". "Es-tu le Prophète?" Il répondit: "Non.". (Jean, 1:19-21). Si nous consultons une Bible qui contient des renvois en bas de pages, nous trouverons, dans les notes au sujet du mot "le Prophète", dans Jean 1:21, que ce mot fait référence à la prophétie de Deutéronome 18:15 et 18:18.2 Nous en concluons donc que JESUS-Christ n'est pas le prophète dont il est fait mention dans Deutéronome 18:18.
2) Issu des frères des Israélites:

Abraham eut deux fils, Ismaël et Isaac (Genèse 21). Ismaël devint l'aïeul du peuple arabe, et Isaac devint l'aïeul du peuple juif. Le prophète dont il est fait mention n'était pas censé venir des juifs, mais de leurs frères, c'est-à-dire les Ismaélites. Mohammed , qui est un descendant d'Ismaël, est vraiment ce prophète.

De plus, dans Isaïe 42:1-13 on parle du serviteur de Dieu, Son "élu" qui apporte la loi aux nations. "Il ne vacille ni n'est découragé, jusqu'à ce que le droit (la loi) soit établi sur terre, car les îles attendent ses instructions." (Isaïe, 42-4). Le verset 11 associe celui qui est attendu aux descendants de Qédar. Qui est Qédar? Selon Genèse 25:13, Qédar était le second fils d'Ismaël, l'ancêtre du prophète Mohammed .
3) Dieu mettra Ses paroles dans la bouche de ce prophète:

Les paroles de Dieu (le Coran) furent vraiment mises dans la bouche de Mohammed . Dieu a envoyé l'Ange Gabriel à Mohammed pour lui enseigner Ses paroles exactes (le Coran), et Gabriel a demandé à Mohammed de les dicter telles qu'il les entendait à son peuple. Les paroles n'étaient donc pas les siennes. Elles n'étaient pas l'expression de ses propres pensées, mais furent mises dans sa bouche par l'Ange Gabriel. Du vivant de Mohammed , et sous sa supervision, ces paroles furent mémorisées et mises par écrit par ses compagnons.

De plus, cette prophétie que l'on retrouve dans le Deutéronome mentionne le fait que ce prophète prononcera les paroles de Dieu en Son nom. Si nous regardons dans le Coran, nous verrons que tous ses chapitres, sauf le chapitre 9, sont précédés ou commencent avec la formule "Au nom de Dieu, le tout miséricordieux, le très miséricordieux."
Un autre signe (en plus de la prophétie dans le Deutéronome) est qu'Isaïe associe le messager relié à Qédar avec un cantique nouveau (une écriture dans un langage nouveau) qui sera chanté à Dieu (Isaïe, 42:10-11). Cela est mentionné de façon plus claire dans la prophétie d'Isaïe: "... et en langue étrangère qu'il va parler à ce peuple" (Isaïe, 28:11). Un autre point connexe est que le Coran fut révélé en plusieurs sections sur une période de vingt-trois ans. Il est intéressant de comparer cela avec Isaïe 28 qui parle de la même chose: "... quand il dit: "ordre sur ordre, ordre sur ordre, règle sur règle, règle sur règle, un peu par-ci, un peu par-là." (Isaïe, 28:10).

Remarquez que Dieu a dit, dans la prophétie du Deutéronome 18: "Si un homme n'écoute pas mes paroles que ce prophète aura prononcées en mon nom, alors c'est moi-même qui en demanderai compte à cet homme." (Deutéronome 18:19). Cela signifie que quiconque croit à la Bible doit nécessairement croire ce que ce prophète dit, et ce prophète est le prophète Mohammed .

Zakir Naik face à un chrétien.. Muhammad dans la Bible ?

https://www.youtube.com/watch?v=eqvc1-64qVc
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedLun 08 Juin 2020, 5:51 pm






revole a écrit,


Citation :
Les prophéties bibliques sur la venue de Mohammed , le prophète de l'islam

Pour ceux qui croient à la Bible, les prophéties bibliques sur la venue du prophète Mohammed constituent des preuves que l'islam est une religion véridique.


Ce n'est pas pour rien que JESUS est venu,

Et nous a laissé les Evangiles appelés Nouveau Testament !

Ce Testament est le dernier, il n'y en aura pas d'autres..

La Parole de DIEU et ses Volontés ont clairement été énoncées !


Le Coran ne s'adresse qu'aux Musulmans,

Et constitue un retour en arrière,

Une régression qui vient contredire le Message de JESUS,

Donc qui vient contredire la Parole de DIEU...
L'essence des faits 631461




Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 359
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedLun 08 Juin 2020, 7:09 pm

@RAMOSI a écrit:





revole a écrit,


Citation :
Les prophéties bibliques sur la venue de Mohammed , le prophète de l'islam

Pour ceux qui croient à la Bible, les prophéties bibliques sur la venue du prophète Mohammed constituent des preuves que l'islam est une religion véridique.


Ce n'est pas pour rien que JESUS est venu,

Et nous a laissé les Evangiles appelés Nouveau Testament !

Ce Testament est le dernier, il n'y en aura pas d'autres..

La Parole de DIEU et ses Volontés ont clairement été énoncées !


Le Coran ne s'adresse qu'aux Musulmans,

Et constitue un retour en arrière,

Une régression qui vient contredire le Message de JESUS,

Donc qui vient contredire la Parole de DIEU...
L'essence des faits 631461

(/quote]
L'essence des faits 307887 L'essence des faits 307887 L'essence des faits 307887

Oui , RAMOSI , l'ISLAM est aussi absurde que la construction d'un nouveau temple à Jérusalem !
Le Nouveau Testament est bien l'ultime main tendue à toute l'Humanité . Il y en a qui mordent la main tendue . Ils veulent briser le pont entre Dieu et les Hommes , pont établi ,par son sang ,par JESUS Christ !
L'ISLAM et bien d'autres factions seront révélés en plein jour et leurs méfaits condamnés par Dieu le moment venu !


Dernière édition par astvadz le Lun 08 Juin 2020, 7:12 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedLun 08 Juin 2020, 7:11 pm

Le Saint Coran est le dernier message pour corriger les erreurs des livres précédents


le Nouveau Testament
Aucun des manuscrits originaux n'a survécu au début de la période chrétienne. Les manuscrits complets les plus anciens (Vatican MS. N ° 1209 et le Codex syriaque sinaitique) datent du quatrième siècle, trois cents ans après de JESUS. Mais les originaux? . Et les copies des originaux? Également perdu. Nos manuscrits les plus anciens, en d'autres termes, sont des copies des copies des copies de personne ne sait combien de copies des originaux.
Pas étonnant qu'ils diffèrent

, les erreurs de copie ne seraient pas une surprise. Cependant, les manuscrits du Nouveau Testament n'étaient pas entre de bonnes mains. Pendant la période d'origine chrétienne, les scribes étaient sans formation, peu fiables, incompétents et, dans certains cas, analphabètes. Ceux qui étaient malvoyants auraient pu faire des erreurs avec des lettres et des mots qui se ressemblent, tandis que ceux qui étaient malentendants auraient pu se tromper en enregistrant les Écritures telles qu'elles ont été lues à haute voix. Les scribes étaient souvent surmenés, et donc enclins aux erreurs qui accompagnent la fatigue
Le Nouveau Testament Fiable ?
https://www.youtube.com/watch?v=Jhimz655W-8

Les erreurs du Nouveau Testament.
https://www.youtube.com/watch?v=_d8nOChPB_I&t=67s
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedLun 08 Juin 2020, 8:08 pm






@revole a écrit:
Le Saint Coran est le dernier message pour corriger les erreurs des livres précédents


le Nouveau Testament
Aucun des manuscrits originaux n'a survécu au début de la période chrétienne. Les manuscrits complets les plus anciens (Vatican MS. N ° 1209 et le Codex syriaque sinaitique) datent du quatrième siècle, trois cents ans après de JESUS. Mais les originaux? . Et les copies des originaux? Également perdu. Nos manuscrits les plus anciens, en d'autres termes, sont des copies des copies des copies de personne ne sait combien de copies des originaux.
Pas étonnant qu'ils diffèrent

, les erreurs de copie ne seraient pas une surprise. Cependant, les manuscrits du Nouveau Testament n'étaient pas entre de bonnes mains. Pendant la période d'origine chrétienne, les scribes étaient sans formation, peu fiables, incompétents et, dans certains cas, analphabètes. Ceux qui étaient malvoyants auraient pu faire des erreurs avec des lettres et des mots qui se ressemblent, tandis que ceux qui étaient malentendants auraient pu se tromper en enregistrant les Écritures telles qu'elles ont été lues à haute voix. Les scribes étaient souvent surmenés, et donc enclins aux erreurs qui accompagnent la fatigue
Le Nouveau Testament Fiable ?
https://www.youtube.com/watch?v=Jhimz655W-8

Les erreurs du Nouveau Testament.
https://www.youtube.com/watch?v=_d8nOChPB_I&t=67s



Idem pour le Coran, cher ami,


Citation :
MdB : De quels textes anciens disposons-nous aujourd’hui?

C. G.: Nous ne possédons aucun autographe du Prophète ni de ses scribes. Les plus anciennes versions complètes du Coran dateraient du IXe siècle. Des fragments, très rares, pourraient remonter à la fin VIIe siècle ou du début du VIIIe. L’un des plus anciens, daté du VIIe?siècle, est conservé à la Bibliothèque nationale de France (voir p. 32). Mais, en l’absence d’autres manuscrits antérieurs au IXe siècle, la datation de ce recueil d’une soixantaine de feuillets ne peut être estimée que par des critères paléographiques.

MdB : Il existe une forte controverse sur la langue originelle du Coran. En quoi consiste-t-elle?

C. G.: Selon la tradition musulmane, le Coran a été écrit dans la langue de Dieu, autrement dit dans l’arabe le plus clair. Hors pour les chercheurs occidentaux, y compris pour ceux qui reprennent la thèse théologique musulmane, les particularités linguistiques du texte coranique font problème et entrent mal dans le système de la langue arabe.

Afin de surmonter cette difficulté, plusieurs hypothèses furent proposées, selon lesquelles l’origine de la langue coranique se trouverait dans un dialecte – disons plutôt une « koinè (langue commune) vernaculaire » – de l’Arabie occidentale marqué par l’influence du syriaque, et donc de l’araméen.

Le Coran est une production de l’Antiquité tardive. Qui dit Antiquité tardive, dit époque de syncrétisme. La péninsule arabique, où le Coran est censé être né, n’était pas fermée aux idées véhiculées dans la région.


https://www.herodote.net/Comment_est_ne_le_texte_sacre_de_l_islam-synthese-1739.php



Mais la différence avec les Evangiles, réside dans le fait que la lecture des Evangiles démontre avec netteté leur origine Divine,

C'est à dire la réelle transmission de la Pensée et de la Parole de DIEU..


En effet, le Commandement de "l'Amour du Prochain",

Quelles que soient sa couleur, ses origines, sa Religion ou son sexe,

Démontre les origines du propos,

C'est à dire venant de DIEU,

Car représentant un très grand défi proposé aux humains,

Et que peu d'individus réussissent à accomplir...


Ce Commandement et sa mise en application sont néanmoins l'une des clés d'entrée du Royaume de DIEU !





Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedMer 10 Juin 2020, 9:38 am



Le Coran a été mémorisé
Parce que Dieu a sauvé le Coran de changer
Le prédicat est connecté
Et les écrivains du Coran sont connus génération après génération

Si l’on se réfère aux enseignements du Coran, il est descendu directement sur Muhammad par l’intermédiaire de l’Ange Gabriel (Jibril en arabe), qui l’a reçu du Dieu le Tout-Puissant (Allah) et qui l’a ensuite récité à Muhammad , fragment par fragment, verset par verset, révélant ainsi de petites et grandes parties sur une période de 23 ans.

L’assemblage et l’ordre des versets que nous connaissons aujourd’hui n’ont jamais été modifiés par Muhammad . C’est Jibril, l’Ange d’Allah, qui a donné les instructions sur la façon d’ordonner les versets à chaque révélation du Coran.

« Si Muhammad ne savait ni lire, ni écrire, il a donc fallu que ses amis écrivent le Coran (comme la Bible), n’est-ce pas ? »

NON ! Encore une fois, ils n’ont pas eu à l’écrire pour le conserver, même s’ils l’ont fait. Ils ont tous mémorisé complètement après l’avoir entendu.

Certains d’entre eux l’ont écrit sur des peaux d’animaux, d’autres sur de larges pierres ou des feuilles de palmier, parce que le Prophète Muhammad ﷺ leur avait demandé de le faire.

Ainsi, ils ont écrit ce qu’ils ont entendu et ceci est la forme écrite du Coran. Ils ont tous mémorisé le Coran pour eux-mêmes et l’ont transmis de la même façon dont ils l’ont reçu.

La méthode de mémorisation de « bouche à oreilles » est toujours en vigueur chez les Musulmans de notre époque.

« Ont-ils pu mal interprété ou est-il possible qu’ils aient modifié, ajouté ou supprimé des versets du Coran ? »

Non, Allah nous dit dans le Coran lui-même : « Si vous en doutez, apportez un livre semblable ». Ainsi, nous voyons que, oui, c’est un livre. Mais ce n’est pas un livre ordinaire, composé par des humains et c’est ce que nous devons retenir ici.

C’est l’occasion pour vous maintenant de vérifier vos déclarations, tout comme le Coran authentifie par lui-même ses déclarations :

« Ceci est le Livre (Coran) au sujet duquel il n’y a aucun doute … » [Noble Coran 2]

« Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S’il provenait d’un autre qu’Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions ! » [Noble Coran 4]

« Nous leur montrerons Nos Signes dans l’Univers et en eux-mêmes … » [Noble Coran 41]

« Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre serviteur tâchez donc de produire une sourate semblable … » [Noble Coran 2]

Jusqu’à présent, nul n’a été en mesure de produire quoi que ce soit proche du Coran dans sa beauté, son style, son sens et ses prophéties. Les preuves scientifiques font du Coran le livre dont on parle le plus dans le monde intellectuel d’aujourd’hui.



Un manuscrit du Coran vieux de 1 500 ans pourrait être la plus ancienne copie connue



Copie datée récemment au radiocarbone du Coran du 7e siècle à l'Université de Birmingham.


Un parchemin vieux de 1500 ans pourrait être l'une des plus anciennes copies connues du Coran, remontant peut-être à une époque qui chevauchait la vie du prophète Mahomet, selon des chercheurs qui ont récemment daté les fragments du manuscrit.

Le texte a subi une datation au radiocarbone, qui a mesuré l'âge des matériaux organiques de la découverte. Des chercheurs de l'Université de Birmingham, au Royaume-Uni, ont découvert que les feuilles de parchemin remontaient à 568 et 645 après J.-C.

Susan Worrall, directrice des collections spéciales à l'Université de Birmingham, a déclaré dans un communiqué.
"La datation au radiocarbone a livré un résultat passionnant, qui contribue de manière significative à notre compréhension des premières copies écrites du Coran",

Le prophète Mahomet aurait vécu entre 570 et 632 après JC et, selon la tradition musulmane, il a reçu les révélations qui composent le Coran entre 610 et 632 après JC.

L'une des plus vieilles versions manuscrites du Coran découverte au Royaume-
https://www.youtube.com/watch?v=o0VWaX5eJas
La plus ancienne version du Coran à l'Université de Birmingham - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=XUSLHTqYWmE

Ces feuillets remonteraient à la fin du VIème ou au début du VII siècle. Ils ont été découverts dans la bibliothèque de l'Université de Birmingham où ils étaient pourtant conservés depuis près de 100 ans sans que personne ne soupçonne leur ancienneté.
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedMer 10 Juin 2020, 9:41 am

Le Coran a été compilé pour les raisons suivantes. Peu après la mort du Prophète, environ sept cents musulmans qui avaient appris le Coran par coeur tombèrent martyrs durant la bataille contre Moussaïlima le Menteur. Omar ibn al-Khattab suggéra au Calife Abou Bakr de rassembler les différentes copies personnelles (écrites sur des os, des feuilles, des parchemins, etc.) pour garantir que rien ne soit ajouté ou extrait au Coran. Abou Bakr désigna Zayd ibn Thabit à la tête d'un comité pour accomplir cette tâche, et celui-ci compila la copie officielle. Cette copie fut vérifiée par les mémorisateurs du Coran. Ali n'avait pas disputé l'authenticité de la copie officielle, et n'avait pas essayé de la changer durant les cinq années de son règne. Récemment, des copies de Coran datant de 1400 ans ont été retrouvées en Asie centrale. Quand on les a comparées au Copies du Coran que nous avons aujourd'hui, elles se sont avérées parfaitement identiques.






-
Quel est l'objectif de Uthmân en faisant uniformiser les copies coraniques ?

L'objectif de Uthmân est :
– que personne ne récite plus, comme faisant partie du texte coranique, des versets dont la récitation même avait été abrogée sur indication du Prophète (mansûkh ut-tilâwa) ;
– que personne ne récite plus, en le considérant comme faisant partie du texte coranique, ce qui n'est que le commentaire d'un verset ayant été dit par le Prophète, ou par un Compagnon à ses élèves ;
– que disparaissent les graves querelles à propos des authentiques variantes de récitation ayant été enseignées par le Prophète ;
– et que soit unifié le classement des sourates les unes par rapport aux autres (Al-Itqân, p. 189).

Dans le but d'uniformiser les copies coraniques et de mettre ainsi fin aux quatre types de divergences évoquées, Uthman demande que toutes les autres copies coraniques soient brûlées (rapporté par al-Bukharî, n° 4702).

Il charge donc une commission de Compagnons experts en récitation du texte coranique de travailler à partir des feuillets préparés par Zayd ibn Thâbit à l'époque et sur la demande du premier calife, Abû Bakr (632-634), et de préparer une copie coranique qui devra servir de modèle uniforme ; cette commission est composée de : Zayd ibn Thâbit lui-même, Abdullâh ibn uz-Zubayr, Sa'ïd ibn ul-'As et Abd ur-Rahmân ibn ul-Hârith ibn Hishâm (rapporté par al-Bukhârî, n° 4702). C'est ainsi que plusieurs exemplaires de cette copie dite "uthmanienne" sont préparés.
Il ne faudrait pas oublier qu'une ancienne copie coranique existe qui passe pour être une des copies uthmaniennes. Elle se trouve à Istanbul et daterait des années 650 (Uthman est mort en 656).
Analyse historique du Coran:ici

Les gens équitables attestèrent del’extrême précision de la compilation du Coran et de la véridicité et de la rigueur de sa transmission.L’orientaliste anglais Sir William Muir dit : "Le Coran de par son contenu et son ordre exprime avec force la précision de sa compilation.Les diverses parties furent assemblées d’une manière extrêmement simple et sans afféterie. On ne trouve pas dans cette compilation l’empreinte d’une main qui aurait apporté un talent ou un ordre. Elle témoigne de la foi du compilateur et son dévouement pour ce qu’il compile car il n’a pas osé faire plus que de prendre ces versets sacrés et les mettre les uns à la suite des autres." As-Siddîq Abû Bakr de Mohammad Husayn Haykal, p. 332.

«Les prescriptions morales du Coran sont excellentes. La charité, la bienfaisance,l'hospitalité, la modération dans les désirs,la fidélité à la parole donnée, l'amour du prochain, le respect des parents, la protection des veuves et des orphelins, et même, la recommandation plusieurs fois répétée de rendre le bien pour le mal, y sont enseignés.»Gustave Le Bon (1884)- La civilisation des Arabes.






Le Saint Coran a été écrit directement

De la bouche du Prophète Muhammad, la paix soit sur lui

Et le Prophète Muhammad, paix soit sur lui, était vivant
Il y est situé parmi les compagnons

Il y avait aussi des témoins oculaires connus

Donc
Le message d'origine est entièrement conservé jusqu'à présent

Au contraire
La Bible n'a pas été enregistrée directement
Mais
300 ans après le prophète JESUS, la paix soit sur lui

Les versets de la Bible sont écrits

Sans témoins dignes de confiance

Parce qu'ils n'étaient pas présents au temps de JESUS, la paix soit sur lui

Même l'Ancien Testament a été écrit
Mille ans après la mort du prophète Moïse, la paix soit sur lui
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedMer 10 Juin 2020, 6:30 pm






@revole a écrit:


Spoiler:
 



Les Evangiles sont les derniers Commandements de DIEU au monde !

Nul autre écrit ne les égale..

Quand au Coran, s'il était la Parole de DIEU,

DIEU aurait demandé de pratiquer la Paix, l'Amour, la Fraternité, la Justice envers tous les êtres,

Ce qui est le cas dans les Evangiles,

Mais ce qui n'est pas le cas dans le Coran !





Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedJeu 11 Juin 2020, 3:26 am

Je ne peut absolument rien faire pour vous, ce sont les chrétiens en personne qui ne cessent de rappeler au monde que JESUS est l'incarnation du Dieu de l'ancien testament. Je comprend également votre souci de vouloir a tout prix détacher l'ancien du nouveau testament et de cette image du Dieu qui évolue en fonction du nouveau ou de l'ancien testament.. Non mon ami, c'est tellement risible ce Dieu immuable qui change quand même pour sauver la face du Christ. Un seul verset que je mets à la méditation de tous ceux qui s'imaginent ce Dieu plein que d'amour dont l'incarnation est JESUS, ne pouvant même pas faire mal a une mouche. « Et l'Éternel vit que la malice de l'homme était grande sur la terre, et que toute l'imagination des pensées de son cœur n'était que mauvaise en tout temps. Et l'Éternel se repentit d'avoir fait l'homme sur la terre, et il en fut affligé dans son cœur. Et l'Éternel dit: J'exterminerai de dessus la terre l'homme que j'ai créé; depuis l'homme jusqu'au bétail, jusqu'au reptile, et jusqu'à l'oiseau des cieux; car je me repens de les avoir faits. » Genèse 6:5-7

Détrompez-vous, la violence est un thème récurrent dans le nouveau testament. La haine, la guerre y tiennent une très grande place. L’ordre du destin de JESUS est totalement jalonné par la violence. Mais nuance tout de même c'est le souci de Dieu, l'honneur de Dieu qui le rend violent. Ce n'est pas une violence qui détruit des gens, elle remet tout simplement les choses à leur place. C'est malheureux pour vous mais il est impossible d’omettre ni d’oublier les événements violents qui font pleinement partie de l’évangile. N'est-ce pas JESUS lui-même qui annonça dans des paraboles l’urgence d’un choix qui est radical et donc violent, comme dans le texte des vignerons homicides où ceux-ci tuent le fils du propriétaire pour voler l’héritage après avoir molesté les serviteurs qu’il avait envoyés à sa vigne. Vous ne pouvez plus cacher cette grande vérité ni a vous-même ni a vos lecteurs, la lecture du Nouveau Testament place tout lecteur devant une violence non dissimulée et qui culmine dans l’arrestation de JESUS, le simulacre de son procès inique, son supplice sur le Golgotha et sa mort. On y perçoit clairement pourquoi JESUS a suscité autant de réactions hostiles.

« Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive » (Mt 10,34).. Vous voyez nettement chez le JESUS de la Bible cette conscience de mettre en crise par ses paroles et ses actions des manières habituelles de se rapporter à la Loi, aux institutions religieuses de l’époque, et en fin de compte à la tradition des pères. Se remémorer la violence du Nouveau Testament consiste à entrer dans une tradition dangereuse et à la faire vivre mettant en danger la vie de millions de Juifs.

Croyez-vous que je sois venu apporter la paix en ce monde? Non. Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le poignard. Je suis venu diviser le fils et le père, la fille et la mère, la bru et la belle-mère. Et l'homme verra les siens se retourner contre lui. Qui aime son père et sa mère plus que moi n'est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi. Et qui ne marche pas sur mes traces, chargé de sa croix, n'est pas digne de moi non plus. Qui veut sauver sa vie la perdra. Et qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera. (Mt 10,34-36).. Que voulez-vous encore de plus..



Histoire de l'islam de Abdulaziz de France
https://www.youtube.com/watch?v=16Zbs8KGKmw

Étonnante conversion à l' islam d'un Médecin français de parents Franmaçon !!!
https://www.youtube.com/watch?v=3lJGx4PCQyU
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedJeu 11 Juin 2020, 3:32 am

Comme je l'ai toujours dit


Tu devrais aller dans les centres islamiques
Pour les spécialistes de l'islam
Vous devez connaître et apprendre l'arabe
tu ne devrais pas Se prononcer sur quelque chose
À l'insu des specialists
L'ignorance n'aide pas



Vous avez bien compris que le Coran condamne toute agression !? Quand le Coran nous ordonne de combattre il désigne ceux qui doivent être combattues. Ce sont ceux qui viennent combattre les musulmans et les agresser.



Dans ces versets nous devons comprendre les règles suivantes :
• Le musulman ne combat que celui qui le combat.
• Le combat pour la justice et pour permettre l’exercice et la transmission du culte est obligatoire.
• Le musulman ne transgresse pas dans le combat et n’outrepasse pas les mesures même avec ses ennemis déclarés.
• Le musulman doit respecter les règles d’usage concernant la guerre et la paix.
• Ne pas continuer une guerre si une paix juste est possible.
• « Tuez-les » n’est pas une injonction à généraliser. Elle est valable uniquement au moment d’un combat déclaré et ouvert et quand les armes commence à parler. Il n’y a plus place à la fuite, au désistement et à la lâcheté. Je crois que chaque générale d’une armée dira exactement la même choses à ses soldats quand la guerre s’impose ! Non ?

L’islam est une religion de Justice et de Paix.

L'Islam n'est pas une religion de paix | Vidéo réponse - ...

https://www.youtube.com/watch?v=6jWvNgGOakU

Le Coran ordonne-t-il de tuer les non musulmans ? - ...

https://www.youtube.com/watch?v=wMtsIog4Z3Q
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 359
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedJeu 11 Juin 2020, 7:24 am

@revole a écrit:
Comme je l'ai toujours dit


Tu devrais aller dans les centres islamiques
Pour les spécialistes de l'islam
Vous devez connaître et apprendre l'arabe
tu ne devrais pas Se prononcer sur quelque chose
À l'insu des specialists
L'ignorance n'aide pas



Vous avez bien compris que le Coran condamne toute agression !? Quand le Coran nous ordonne de combattre il désigne ceux qui doivent être combattues. Ce sont ceux qui viennent combattre les musulmans et les agresser.



Dans ces versets nous devons comprendre les règles suivantes :
• Le musulman ne combat que celui qui le combat.
• Le combat pour la justice et pour permettre l’exercice et la transmission du culte est obligatoire.
• Le musulman ne transgresse pas dans le combat et n’outrepasse pas les mesures même avec ses ennemis déclarés.
• Le musulman doit respecter les règles d’usage concernant la guerre et la paix.
• Ne pas continuer une guerre si une paix juste est possible.
• « Tuez-les » n’est pas une injonction à généraliser. Elle est valable uniquement au moment d’un combat déclaré et ouvert et quand les armes commence à parler. Il n’y a plus place à la fuite, au désistement et à la lâcheté. Je crois que chaque générale d’une armée dira exactement la même choses à ses soldats quand la guerre s’impose ! Non ?

L’islam est une religion de Justice et de Paix.

L'Islam n'est pas une religion de paix | Vidéo réponse - ...

https://www.youtube.com/watch?v=6jWvNgGOakU

Le Coran ordonne-t-il de tuer les non musulmans ? - ...

https://www.youtube.com/watch?v=wMtsIog4Z3Q
Ce sont justement les faits qui comptent :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Expansion_de_l%27islam
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedJeu 11 Juin 2020, 7:39 am





revole a écrit,


Citation :
Détrompez-vous, la violence est un thème récurrent dans le nouveau testament. La haine, la guerre y tiennent une très grande place. L’ordre du destin de JESUS est totalement jalonné par la violence. Mais nuance tout de même c'est le souci de Dieu, l'honneur de Dieu qui le rend violent. Ce n'est pas une violence qui détruit des gens, elle remet tout simplement les choses à leur place. C'est malheureux pour vous mais il est impossible d’omettre ni d’oublier les événements violents qui font pleinement partie de l’évangile.


La seule violence existante dans les Evangiles,

C'est la violence exercée à l'encontre de JESUS,


Qui lui pourtant prêchait la Paix, la Justice, l'Amour et la Fraternité...


Read the Bible !
L'essence des faits 432494




Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 12 Juin 2020, 3:34 am



De vraies informations sur les conquêtes islamiques
Il doit provenir de sources historiques fiables
Il doit y avoir des universitaires neutres qui ont étudié l'histoire sans préjugés ni mensonges
sur les gens
ne vient pas de Wikipédia




Les conquêtes islamiques et cette vaste expansion territoriale n’ont pas eu pour origine la suprématie des musulmans en effectif, en munitions ou en expérience militaire, puisque cet avantage revenait aux ennemis ! Elles ont eu pour origine la Vérité à laquelle cette communauté a cru, et l’importance de la base à partir de laquelle elle a pris son élan pour mettre fin à la transgression dans toutes ses formes. Les premiers musulmans parvinrent à éradiquer l’ignorance préislamique et à l’effacer complètement d’une grande partie du globe, en battant en brèche des États, des gouvernements et des armées, mais aussi des confessions, des systèmes et des traditions.

Ils ne se limitèrent pas à cette œuvre car cela peut être réalisé par des forces humaines ordinaires, si elles possèdent la suprématie militaire, comme s’était le cas d’Hannibal Barca, de Gengis Khan, de Napoléon et d’Hitler pendant des périodes bien définies, mais ont répandu aussi le credo de la Vérité aux quatre coins du monde sans recourir à la force, ainsi que la langue de ce crédo qui n’est autre que la langue arabe. Les musulmans anéantirent l’Empire perse en entier, en dépit de sa puissance extraordinaire, et une grande partie de l’Empire byzantin, superpuissance de l’époque, mais ils n’obligèrent personne à embrasser l’Islam, en obtempération à l’ordre d’Allah, exalté soit-Il, Qui commande l’extermination des faux dieux, mais pas de contraindre les gens à adopter le credo sain après avoir évincé les forces qui empêchaient les gens d’accéder à la Vérité : systèmes, gouvernements et armées. Allah, exalté soit-Il, dit (sens des versets) :

• « Combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’associatrie subsiste plus de polythéisme, et que le culte soit exclusivement voué à Allah » (Coran 8/39) ;

• « Nulle contrainte en religion, car le bon chemin s’est distingué de l’égarement. Donc, quiconque mécroit au Rebelle tandis qu’il croit en Allah saisit l’anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Allah entend tout et sait tout » (Coran 2/256).

Dans leurs conquêtes et leur lutte, les musulmans ne servaient pas une race particulière, ni n’étaient les envoyés d’un peuple ou d’une nation donnés, dont ils recherchaient le bien-être et la prospérité, et dont ils avaient foi en la supériorité par rapport aux autres. Ils ne croyaient pas qu’ils étaient créés pour gouverner autrui, et que les autres nations avaient été créées pour être soumises à eux. Ils n’étaient pas partis pour se rendre maîtres des empires byzantins et perses et les soumettre à la souveraineté des Arabes.

Certes non, mais leur but était de faire passer les gens de l’adoration des créatures, quelles qu’elles soient, à l’adoration d’Allah, exalté soit-Il, Seul, comme le dit Rib'i ibn 'Âmir, l’envoyé des musulmans, en présence de Yazdgard III : « Allah, exalté soit-Il, nous a envoyés pour faire passer les gens de l’adoration des créatures à l’adoration du Seigneur des créatures, de la gêne de ce bas monde à son bien-être et à celui de l’au-delà, et de l’injustice des confessions à la justice de l’Islam ».

Donc pour eux, toutes les nations et tous les peuples sont égaux. Pour eux, les gens sont tous les enfants d’Adam, et Adam a été créé à partir d’argile, et aucun Arabe ne se prévaut d’une supériorité par rapport à un non Arabe, et réciproquement, si ce n’est par la piété. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur » (Coran 49/13).

Les musulmans dispensèrent généreusement à tous leur savoir religieux indépendamment de la lignée, de la couleur, ou de l’ethnie. Ils étaient comparables à des nuages porteurs de pluie bénéfique profitant aux contrées et aux peuples, faisant déverser leur eau sur les plaines comme sur les chemins escarpés, et dont les gens tirent profit dans la mesure de leur vertu.

Sous le règne de ces musulmans pionniers, les nations et les peuples opprimés obtinrent leur liberté, et accédèrent à la foi, au savoir, à l’éducation et au gouvernement.

En dehors des frontières de la Péninsule arabique, les musulmans ne conclurent pas de traité de paix ni avec les Sassanides, ni avec les Byzantins ; les premiers ayant lâché pied, les seconds étant des étrangers. Par ailleurs, puisque l’Islam était venu débarrasser ces territoires de leurs usurpateurs et de leurs colonisateurs, ces deux camps étaient donc disqualifiés pour conclure une paix avec eux, l’important étant les peuples autochtones. Voilà pourquoi les musulmans conclurent des traités avec les habitants des villes conquises dans la Grande Syrie, et avec les coptes – chrétiens d’Egypte – représentés par leur souverain (Muqawqis). En revanche, les musulmans ne conclurent aucun traité avec les Byzantins qui occupaient alors ces territoires. C’est une autre raison pour laquelle les peuples indigènes acceptèrent l’Islam et sa diffusion dans leurs pays.

La relation entre les musulmans, vainqueurs ou vaincus, et ceux qui les combattaient ou qui étaient restés neutres lors du combat marqua l’après-guerre. En fait, il fut interdit aux musulmans de porter le moindre préjudice à ces deux groupes. De crainte de causer du tort à des gens parmi les Dhimmis ou parmi les signataires d’un traité de paix avec les musulmans, si leurs demeures se trouvaient sur le passage de l’armée, 'Umar, qu’Allah soit satisfait de lui, ordonna aux commandants de l’armée musulmane de ne permettre l’accès de ces territoires qu’à ceux dont ils connaissaient la probité et l’attachement aux préceptes de la religion, afin de ne pas provoquer haines et rancœurs.

Par ailleurs, si les musulmans l’emportaient sur leurs ennemis, ils leur donnaient le choix entre payer la capitation ou embrasser l’Islam. Et si les musulmans subissaient une défaite, ils respectaient bon gré mal gré les clauses du traité de paix. La Trêve de Hudaïbyah en est le premier exemple : les musulmans avaient respecté ses clauses, bien qu’injustes, s’armant de patience jusqu’à son terme qui survint peu après.

Dès que l’ennemi embrassait l’Islam, il avait immédiatement les mêmes droits que tout musulman, fournissant ainsi un exemple d’égalité entre le vainqueur et le vaincu, à ceux qui connaissent parfaitement l’intransigeance de la persécution religieuse exercée en tout temps par les adeptes des autres religions. Or, dans le système islamique, si l’ennemi refuse de se convertir à l’Islam, il ne doit que payer la capitation et l’impôt foncier, à moins qu’il ne soit un apostat ou un idolâtre ; le cas échéant, il n’est ni fait prisonnier, ni enjoint à payer la capitation, car il doit embrasser l’Islam ou être exécuté.

Selon les témoignages, le bon voisinage entre les musulmans et les Dhimmis dans les pays conquis par la force ou avec lesquels un traité de paix avait été signé, l’indulgence des musulmans et le mariage que ces derniers conclurent avec des femmes Dhimmies furent des catalyseurs puissants amenant le Dhimmi à s’élever du statut du payeur de la capitation à celui de musulman. Par conséquent, ils se convertirent à l’Islam en masses. La loi de la gravitation – qui régit la matière – exerça le même effet sur l’âme et l’attitude, si bien que le comportement de certains Dhimmis fut influencé par celui des musulmans et qu’ils apprirent d’eux le bien. Et ils gardèrent ce noble comportement voire le partagèrent avec d’autres lors de voyages d’études ou de commerce. Ils ressentirent la tolérance islamique ; Ernest Renan confirma qu’aucun conquérant ne fut jamais aussi tolérant et indulgent envers les vaincus que les Arabes.

Cette réalité ne peut pas être mise en cause par l’ordre coranique commandant aux musulmans d’enchaîner solidement les mécréants après les avoir dominés, car il ne s’agit pas de les maltraiter, mais de consolider les clauses du traité de paix et il ne faut pas imposer à un ennemi vaincu une charge supérieure à sa capacité.

Cela peut paraître inadmissible de prime abord, mais rappelons que l’Islam donne la priorité à l’appel à se convertir ou à payer la capitation par rapport au combat, incite à calmer les troubles et à ne porter aucune atteinte à ceux qui restent neutres, prescrit à maintes reprises dans le Coran la fidélité aux engagements, ordonne de choisir la paix si l’ennemi y est lui-même enclin, recommande fréquemment la modération et l’atténuation des conditions du traité de paix. Quiconque se rend compte de tout cela se convaincra qu’il n’y a pas plus soucieux de la paix que l’Islam. Le Prophète (Salla Allahu Alaihi wa Sallam) a rendu sacrée et sûre Médine comme l’a fait Ibrâhîm (Abraham, )



avec la Mecque : ainsi, il est interdit d’y couper l’herbe et les arbres, et il est interdit d’y porter les

armes pour faire la guerre. La conquête de Médine fut la meilleure conquête, car elle fut conquise par la prédication, sans l’effusion d’une seule goutte de sang.

https://www.islamweb.net/fr/article/223120/Les-conqu%C3%AAtes-islamiques-1
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 14561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 12 Juin 2020, 6:57 pm






@revole a écrit:


Spoiler:
 



Toujours est il que la conquête Islamique concerna tout le Moyen Orient,

Puis l'Anatolie, l'Egypte, la Perse, tout le Maghreb,

L'Espagne et la France où ils furent arrêtés à Poitiers par Charles Martel en 732 !

Sans parler des Balkans..


Tout cela se faisant par la force des armes,

C'est historique et très documenté !

Et ce n'est pas exhaustif, car il y a aussi eu la conquête de l'Inde....


Qu'ont donc été faire les Musulmans en Espagne, en France ou plus tard dans les Balkans ?

Provoquant ainsi des guerres et conflits perpétuels ? scratch


Je peux te décrire en détail toutes les guerres provoqués par l'Islam..

C'est cela l'essence des faits, et de plus c'est historique !





Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.
astvadz

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 359
Pays : N'EXISTE PLUS
R E L I G I O N : CROYANT CHRETIEN

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedVen 12 Juin 2020, 7:20 pm

Citation :
Dès que l’ennemi embrassait l’Islam, il avait immédiatement les mêmes droits que tout musulman, fournissant ainsi un exemple d’égalité entre le vainqueur et le vaincu, à ceux qui connaissent parfaitement l’intransigeance de la persécution religieuse exercée en tout temps par les adeptes des autres religions. Or, dans le système islamique, si l’ennemi refuse de se convertir à l’Islam, il ne doit que payer la capitation et l’impôt foncier, à moins qu’il ne soit un apostat ou un idolâtre ; le cas échéant, il n’est ni fait prisonnier, ni enjoint à payer la capitation, car il doit embrasser l’Islam ou être exécuté.

Selon les témoignages, le bon voisinage entre les musulmans et les Dhimmis dans les pays conquis par la force ou avec lesquels un traité de paix avait été signé, l’indulgence des musulmans et le mariage que ces derniers conclurent avec des femmes Dhimmies furent des catalyseurs puissants amenant le Dhimmi à s’élever du statut du payeur de la capitation à celui de musulman. Par conséquent, ils se convertirent à l’Islam en masses. La loi de la gravitation – qui régit la matière – exerça le même effet sur l’âme et l’attitude, si bien que le comportement de certains Dhimmis fut influencé par celui des musulmans et qu’ils apprirent d’eux le bien. Et ils gardèrent ce noble comportement voire le partagèrent avec d’autres lors de voyages d’études ou de commerce. Ils ressentirent la tolérance islamique ; Ernest Renan confirma qu’aucun conquérant ne fut jamais aussi tolérant et indulgent envers les vaincus que les Arabes.

Quel mensonge et hypocrisie ! les peuples conquis par les musulmans étaient soumis régulièrement à des massacres en particulier les chrétiens qui s'élevaient rapidement dans le niveau général !
Je peux le dire vraiment car je suis un descendant direct de massacres génocidaires .Je n'ai plus ni pays , ni ancêtres . je n'ai pas eu de grands pères et 90% de mes oncles et tantes ont été massacrés ou morts poussé dans le désert de triste renom aujourd'hui même !
Musulmans , repentez vous , vous dégoulinez de sang d'innocents . Vous croyez vraiment que Dieu va se laisser berner par vos simagrées ?
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 128
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

L'essence des faits Empty
MessageSujet: Re: L'essence des faits   L'essence des faits Icon_minipostedSam 13 Juin 2020, 3:43 am

Vous voyez la réalité
qui a détruit l'Irak et tué leur peuple,
et la Syrie et la Libye, et a contribué à ruiner l'Egypte
et les pays musulmans du Moyen-Orient

Bien sûr, les armées chrétiennes
avec les machinations des Juifs


C'est en ces temps anarchiques et dangereux que le prophète Mohammad est violemment attaqué   et que les Arabes et les musulmans sont injuriés dans tout l'Occident en tant que «terroristes», «fanatiques», «fascistes» et « intolérants », qu'il devient nécessaire (pour ne pas oublier) de rappeler le passé du terrorisme chrétien occidental des croisades contre les Arabes. Cet enregistrement bien documenté des croisés cannibales et barbares, bien connu dans le monde arabe, est plutôt obscur pour la plupart des Occidentaux car il est soit commodément caché soit profondément enfoui dans certains livres spécialisés inaperçus.

Lorsque le président américain George W. Bush (qui parle à Dieu) a déclaré en 2001 -  - que les États-Unis menaient une «croisade» contre le «terrorisme» arabe et musulman, il évoquait en fait les vieilles horreurs cauchemardesques des croisades terroristes occidentales contre les Arabes. Cependant, en raison des réactions de colère généralisées dans les mondes arabe et musulman à l’utilisation par Bush du mot «Croisade», le gouvernement américain a été contraint de le remplacer par le mot «guerre». Quoi qu'il en soit, les guerres américaines illégales et brutales en cours contre l'Afghanistan et l'Irak sont en effet très similaires aux croisades terroristes occidentales passées. Apparemment, en ce qui concerne les relations occidentales avec les Arabes et les musulmans, le vieil adage est toujours d'actualité: plus les choses changent, plus elles restent les mêmes.





De toutes les guerres de religion de l'histoire humaine menées par n'importe quelle religion, en tout lieu et à tout moment, aucune n'a été plus sanglante, plus génocidaire, plus barbare et plus prolongée que les "guerres saintes" de 200 ans menées par les croisades occidentales contre les Arabes et l'Islam. Les croisés occidentaux trempèrent horriblement l'Asie Mineure et la côte méditerranéenne arabe orientale de sang arabe (musulman et juif). L'objectif des croisades était simple, détruire les Arabes (musulmans ou juifs) en Terre Sainte de Palestine et ses environs "... au motif qu'ils n'avaient pas le droit d'habiter leur partie de la terre, alors que pour un chrétien le le monde entier est son pays. "

Contrairement aux musulmans (arabes et non arabes) qui ont toujours toléré les chrétiens et les juifs (arabes et non arabes), se sont mariés avec eux et ont vécu et travaillé côte à côte avec eux en paix en tant que «gens du livre» dans tous les pays arabes et arabes. Terres musulmanes ainsi que dans l'ancienne Andalousie arabe (Espagne et Portugal), l'Occident chrétien n'a eu aucune envie de coexister avec l'Islam et les Arabes. De plus, contrairement aux musulmans Ils connaissent et respectent Moïse et JESUS en tant que prophètes de Dieu, la plupart des chrétiens et des juifs de l'Occident «tolérant» n'ont aucun respect pour le prophète Mohammad et sont grossièrement méprisants envers lui et l'islam. En fait, depuis sa naissance et son expansion généralisée qui a suivi, l'islam a été considéré en Occident comme un danger mortel, à la fois moral et militaire, auquel il faut s'opposer fermement, voire être détruit. Dans son exposé classique sur la violence chrétienne dans le monde, Une histoire du christianisme, le savant chrétien occidental Paul Johnson rejette la propagande occidentale sur l'expansion "violente" de l'islam en déclarant que: "Le succès de l'islam découle essentiellement de l'échec des théologiens chrétiens à résoudre problème de la Trinité et de la nature du Christ. "



Quand les chrétiens ont occupé l'Espagne
  Les Juifs sont sortis
avec les musulmans
Au lieu de rester avec les chrétiens



Ce n’est pas le seul exemple  Les chrétiens orthodoxes de Byzance ont exprimé ouvertement leur préférence pour le turban ottoman d'Istanbul aux chapeaux des cardinaux catholiques. Elisée Reclus, la voyageuse française du XIXe siècle, a écrit que les Turcs musulmans autorisaient tous les adeptes de religions différentes à accomplir leurs devoirs religieux et leurs rituels, et que les sujets chrétiens du sultan ottoman étaient plus libres de vivre leur vie que les Chrétiens qui vivaient dans les terres sous le règne de toute secte chrétienne rivale.

(Nouvelle Géographie Universelle, Vol. IX) Popescu Ciocanel rend hommage aux Turcs musulmans en déclarant que le peuple roumain a eu de la chance de vivre sous le gouvernement des Turcs plutôt que sous la domination des Russes et des Autrichiens. Sinon, souligne-t-il, "il ne resterait aucune trace de la nation roumaine". (La Crise de L'Orient)

Comment les musulmans se sont-ils comportés envers les habitants des pays conquis?

L'attitude du musulman envers les habitants des terres conquises est tout à fait claire dans les instructions données par les califes bien guidés, qu'Allah soit satisfait d'eux:

Gardez toujours la peur de Dieu dans votre esprit; Rappelez-vous que vous ne pouvez rien faire sans Sa grâce. N'oubliez pas que l'islam est une mission de paix et d'amour. Prophète salla Allahou ʻalayhi wa sallam devant vous en tant que modèle de bravoure et de piété. Ne détruisez pas les arbres fruitiers ni les champs fertiles sur vos chemins. Soyez juste et épargnez les sentiments des vaincus.

Respectez toutes les personnes religieuses qui vivent dans  des couvents et. Ne tuez pas de civils. Ne scandalisez pas la chasteté des femmes et l'honneur des vaincus. Ne faites pas de mal aux personnes âgées et aux enfants.

N'acceptez aucun cadeau de la part de la population civile d'aucun endroit. Ne placez pas vos soldats ou officiers dans des maisons de civils. N'oubliez pas de faire vos prières quotidiennes. Craignez Dieu. N'oubliez pas que la mort va inévitablement frapper chacun de vous à un moment ou à un autre, même si vous êtes à des milliers de kilomètres d'un champ de bataille; soyez donc toujours prêt à affronter la mort. (Andrew Miller, Histoire de l'Église))







Les musulmans ont gouverné l'Espagne pendant 800 ans. Les musulmans ont gouverné l'Espagne pendant environ 800 ans. Les musulmans d'Espagne n'ont jamais utilisé l'épée pour forcer le peuple à se convertir. Plus tard, les croisés chrétiens sont venus en Espagne et ont anéanti les musulmans. Il n'y avait pas un seul musulman en Espagne qui pouvait donner ouvertement l'adhan,


. 14 millions d'Arabes sont des chrétiens coptes. Les musulmans ont été les seigneurs d'Arabie pendant 1400 ans. Pendant quelques années, les Britanniques ont gouverné et pendant quelques années, les Français ont gouverné. Dans l'ensemble, les musulmans ont gouverné l'Arabie pendant 1400 ans. Pourtant, aujourd'hui, il y a 14 millions d'Arabes qui sont chrétiens coptes, c'est-à-dire chrétiens depuis des générations. Si les musulmans avaient utilisé l'épée, il n'y aurait pas eu un seul arabe qui serait resté chrétien.

. Plus de 80% de non-musulmans en Inde. Les musulmans ont gouverné l'Inde pendant environ mille ans. S'ils le voulaient, ils avaient le pouvoir de convertir chaque non-musulman de l'Inde à l'islam. Aujourd'hui, plus de 80% de la population de l'Inde n'est pas musulmane. Tous ces Indiens non musulmans témoignent aujourd'hui que l'islam n'a pas été propagé par l'épée.

Réponse aux orientalistes sur les "Conquêtes Musulmanes ...
https://www.youtube.com/watch?v=WOx1IiNd78w
Revenir en haut Aller en bas
 

L'essence des faits

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-