*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Pourquoi aimer ses ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11943
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Sam 23 Jan 2016, 9:14 pm

Rappel du premier message :



Une question à la foi

Pourquoi faudrait-il aimer ses ennemis ?

Christine Gilbert, directrice adjointe de l'Institut d'études religieuses de l'Institut catholique de Paris, répond à Sophie de Villeneuve. Publié le 15 novembre 2015.


Dans l'Evangile, JESUS dit qu'il faut aimer ses ennemis, tendre l'autre jour quand on vous gifle et donner tous vos vêtements à celui qui vole votre tunique. Franchement, c'est dur à entendre, et difficile à mettre en œuvre ! Quel intérêt à aimer ses ennemis ? Et d'abord, qui sont nos ennemis ?

C. G. : L'ennemi dans la Bible, c'est celui qui refuse l'amour comme loi du monde. C'est celui qui sème la zizanie, qui refuse la justice, la vérité, et qui fait tout ce qui empêche l'amour.


Il y en a beaucoup, des gens comme ça ?

C. G. : Chacun à son niveau, nous en rencontrons tous. Dans la vie, il y a vraiment des difficultés, des gens qui nous font du mal.


Nous avons donc tous des ennemis ?

C. G. : Oui. Chacun sait bien qui lui fait du mal, ou du moins qui il croit lui faire du mal. Il y a aussi des ennemis non identifiés, on peut être broyé par exemple par l'injustice d'un système. Et effectivement, dire avec la foi chrétienne qu'on doit aimer ses ennemis, c'est très audacieux ! C'est à l'opposé total de toutes les évidences !


C'est quasiment inhumain d'aimer des gens qui ne vous aiment pas ?

C. G. : Attention, aimer, dans cette injonction, ne signifie pas éprouver un sentiment. Eprouver des sentiments, cela ne se commande pas, même si l'on est capable de maîtriser ou de contrôler l'affection ou l'aversion que l'on éprouve pour quelqu'un. L'amour des ennemis ne consiste pas à éprouver un sentiment de sympathie, c'est chercher à stopper la violence.


Ce n'est donc pas les aimer comme on aime ses amis ou sa famille ?

C. G. : Si, d'une certaine façon, c'est le même amour, mais qui va s'exprimer différemment. D'un côté dans les relations affectives qui sont profondes, intimes et qui nous construisent. C'est là d'ailleurs que nous pouvons être le plus violemment blessés, parce que nous sommes impliqués émotionnellement. Mais l'amour, dans la Bible, ne se réduit pas à l'affectif, ce qui rendrait impossible le commandement d'aimer. Comment pourrait-on se forcer à éprouver une émotion positive ?


Alors de quoi s'agit-il ?

C. G. : Il s'agit d'éviter d'entrer dans le jeu de l'ennemi. Ce que veut l'ennemi, c'est démolir. Revenir sans cesse à ce qu'il m'a fait, à ce que je vais lui faire en retour, c'est entrer dans un jeu de calculs, et finalement me comporter comme lui. Le Christ nous invite, plutôt que de regarder l'ennemi, à regarder Dieu. Alors se produit un déplacement. Cela dit, il faut faire entendre à l'autre que son comportement est inadmissible. Non pas en rendant coup pour coup, mais en s'engageant dans une rencontre sur son terrain tout en se situant autrement.


Un exemple ?

C. G. : Une figure emblématique de l'amour des ennemis se trouve dans les Misérables, au moment de la rencontre entre Jean Valjean, ce forçat considéré comme irrécupérable, et l'évêque. L'évêque croit en lui et lui donne sa chance. Jean Valjean lui vole des chandeliers, et l'évêque le couvre en disant qu'il les lui a donnés.


Est-ce qu'on peut tous aller aussi loin ?

C. G. : Chacun doit faire ce qu'il a à faire dans le contexte où il se trouve. Quand l'Evangile dit « Aimez vos ennemis », il ne donne pas une liste de choses à faire. A chacun d'inventer sa manière de faire. Il ne s'agit pas d'excuser des actes mauvais, mais d'avoir foi en un Dieu qui est venu aussi pour les méchants. Le chrétien est appelé à chercher cette marque divine au fond de toute personne.


Chacun doit trouver sa manière propre de rejoindre la personne qui lui fait du mal ?

C. G. : Un jeune que je connaissais bien et qui vivait dans une coloc, avec d'autres étudiants, s'est un jour violemment disputé avec un de ses colocataires, au point qu'ils ne se parlaient plus. Chrétien, il se demandait quoi faire : lui reparler ? Impossible. Il a décidé alors de s'en tenir à deux choses : lui dire bonjour le matin, et le garder dans sa liste d'amis sur Facebook. C'était minime, mais il avait trouvé là le début de son propre chemin. Je crois que l'Esprit nous aide à trouver la petite chose qui nous aide à refuser la violence, à refuser d'entrer dans le jeu de l'ennemi.


Qu'est-ce qu'on y gagne ?

C. G. : On y gagne ce que la Bible exprime en termes énigmatiques, mais vrais et importants : être fils et filles du Très-Haut. On y gagne de la liberté, de l'audace, de la sérénité, de l'amour. Dieu nous aime alors que nous ne sommes pas comme lui, il fait alliance avec ce qui n'est pas comme lui. Il nous appelle à faire de même, et nous y arrivons parce que nous nous savons aimés. Cet amour de Dieu donne des ailes, nous permet de nous situer et nous ouvre les yeux sur la misère du monde. Et cela nous fait vivre en proximité avec Dieu, parce que c'est lui que nous regardons, et non l'ennemi.


On n'est quand même pas obligé d'aimer tout le monde de cet amour-là ?

C. G. : Aimer tout le monde, c'est beaucoup moins compliqué qu'aimer son prochain. C'est très curieux comme certaines personnes vous font du mal et d'autres non. Mais celles-ci en feront souffrir d'autres. Il y a toujours un point d'accrochage, dans une équipe de travail, dans une famille, dans une communauté. Certains ont de vrais ennemis, au point d'avoir recours à la justice, mais c'est souvent dans les petites choses du quotidien que le poison se répand. Il faut alors se situer dans la rencontre.


Et si ça ne marche pas ? Si on n'arrive pas à trouver ce chemin que vous décrivez ?

C. G. : C'est un chemin ! Il faut commencer par trouver le point de départ. Mais beaucoup doutent d'y parvenir, et d'ailleurs doutent de la foi chrétienne à cause de cela. Aller jusqu'à aimer son ennemi ? Sûrement pas ! Mais envisager la possibilité de se mettre au bord du chemin, et qu'alors se produise une petite chose, voilà ce qu'on peut demander au Seigneur, voilà ce que l'on peut approcher petit à petit.


Vous avez l'air de nous dire qu'aimer ses ennemis, c'est difficile, mais c'est possible ?

C. G. : Chrétienne, je crois que le Christ mort et ressuscité a rendu l'amour et la vie plus forts que tout. Sinon, j'aurais du mal à le croire.


C'est possible aussi de donner sa tunique quand on vous a volé votre vêtement, et de tendre l'autre joue quand on vous a giflé ?


C. G. : Je crois que le Christ a voulu donner des exemples concrets, pour montrer que ce n'était pas qu'une idée. Mais on peut se demander quel chemin de liberté une telle manière d'agir peut ouvrir, pour les autres, mais surtout pour soi !


JESUS a demandé qu'on aime ses ennemis, mais il n'a pas dit comment. Quel conseil nous donneriez-vous ?


C. G. : Dans ce domaine, c'est difficile. Cela dépend de chacun, dans la profondeur de sa vie, dans sa relation à Dieu. On ne peut dire à personne : « Tu dois ». Devant cet appel à l'amour et à l'ouverture, chacun fait comme il peut, et c'est déjà énorme.


Et si on n'y arrive pas du tout ?


C. G. : Je crois à la vertu du temps, et je suis persuadée que cela peut venir.

Propos recueillis par Sophie de Villeneuve
Croire.com




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 20552

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 6:03 am

Pégasus a écrit:
C'est bien pourquoi parler de choix HONNÊTE des allemands est absurde.

Dans la période 33-39, les allemands ont validé le redressement économique qui les a sorti d'une misère sans nom liée au traité de Versailles, la restauration de l'honneur du pays et jusqu'à un certain point, ils ont validé l'espace vital allemand.

Cela s'arrête là.  Ils y ont honnêtement cru parce qu'ils le voyaient au quotidien.  On peut critiquer la noblesse de tels objectifs mais cela n'a rien à voir avec un appétit pour le pire génocide de l'Histoire.

Tu penses vraiment que le peuple allemand avait envie de remettre le couvert après 14-18 ? Pas plus que les français.

Bonne chance pour trouver une preuve qui, au-delà de ça, validait en masse les camps d'extermination.  bounce

Alors qu'on sait pertinemment que ces camps étaient dissimulés hors d'Allemagne et étaient dirigés par des militaires du régime triés sur le volet.

Les victimes elles-mêmes, dans les camps, ignoraient la finalité qui les attendait.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 20552

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 6:24 am

@Attila a écrit:
C'est ça la vérité sur la soit disant hypocrisie du peuple allemand durant la période nazi, le peuple allemand s'est fait berné par un manipulateur de génie tout comme le reste de l'Europe ou l'Amérique...

Sur un terreau fertile, tout à fait. Roosevelt a utilisé la même technique qu'Hitler pour sortir les USA de la crise de 29, une politique de grand travaux publics et ont laisse filer à la baisse la valeur de la monnaie.

Le reichsmark ne valait rien mais le dollar en est sorti intact et grand vainqueur. Vae victis.

Les investisseurs US ont très vite compris que leur rôle de banquier du monde allait leur donner la domination dudit monde.

Hors sujet pour hors sujet, je continue ... L'Histoire officielle fait peu de publicité sur le fait que les japonais ont fait une proposition de conciliation ultime aux américains qui l'ont refusée contraignant par étouffement le Japon à la guerre.

Roosevelt faisait de ses pieds et de ses mains pour entrer en guerre mais devait se battre contre une opinion publique isolationniste. Le Japon lui a donné le prétexte ... pour entrer en guerre en Europe. Le théâtre d'opération orientale est resté secondaire. "Germany first" disait-il. Plus à gagner en Europe autrement dit.

Soit ... je m'égare.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 20552

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 6:33 am

Pégasus a écrit:
Je ne te parle pas d'un évêque mais de tout le haut clergé allemand, c'est à dire les représentants du Pape en Allemagne.

Les théories complotistes habituelles. Comme d'hab, la preuve de l'implication de l'ECR dans la politique hitlérienne ? Evite-moi les photos à deux balles qui circulent sur le net et servent à tout ce qu'on veut.

Par contre, la volonté d'Hitler d'en finir avec le christianisme, cette religion de faibles, est plus qu'avérée. Référence sur demande. Mais c'était trop risqué, trop tôt. Il a postposé devant d'autres objectifs plus prioritaires.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 6:36 am

Pégasus a écrit:
Possible, mais loin d'être certain vu que, semble-t-il, Rutherford régnait en maître sur la WT de cette époque.

La démocratie ne règne pas à la WT. Le patron décide tout. L'organisation a donc suivi comme un seul homme Rutherford. Idem aujourd'hui.

Dès lors, Rutherford = WT = TJ du monde. Pas "d’évêques".
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 7:16 am

@Attila a écrit:
@Pegasus a écrit:

C'est bien tout ce qu'ont vu en Hitler les bouges d'Europe occidentale, un rempart contre le communisme. Dans leur absence totale de discernement, de deux maux ils ont opté pour le pire.


C'est bien pourquoi parler de choix HONNÊTE des allemands est absurde.

On peut tout aussi bien parler de choix "honnête" de la part des puissances étatiques d'europe de l'ouest.

Un choix honnête dicté par l'intérêt pour la préservation de la paix. Cette paix que Hitler n'a jamais cessé de promettre aux allemands et à l'europe en échange de leur confiance.

Croire à la paix est une honnête démarche.
Bien sûr bien sûr, surtout quand il est devenu plus qu'évident pour tout le monde sauf pour Chamberlain que Hitler préparait la guerre. Comme un certain Réginald Mitchell qui, sentant la guerre approcher, a conçu le chasseur Spitfire qui par la suite a contribué à éviter que les nazis envahissent la Grande Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 7:34 am

Pégasus a écrit:
Bien sûr bien sûr, surtout quand il est devenu plus qu'évident pour tout le monde sauf pour Chamberlain que Hitler préparait la guerre. Comme un certain Réginald Mitchell qui, sentant la guerre approcher, a conçu le chasseur Spitfire qui par la suite a contribué à éviter que les nazis envahissent la Grande Bretagne.

Un inventeur génial à la bonne place au bon moment. Le reste ... tes fantasmes.
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 7:35 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
Pégasus a écrit:
Je ne te parle pas d'un évêque mais de tout le haut clergé allemand, c'est à dire les représentants du Pape en Allemagne.

Les théories complotistes habituelles.
Il ne s'agit pas de théories, mais d'un fait historique.

@CHRISTOPHEG a écrit:
Comme d'hab, la preuve de l'implication de l'ECR dans la politique hitlérienne ?  Evite-moi les photos à deux balles qui circulent sur le net et servent à tout ce qu'on veut.
Arrête de me demander d'enfoncer des portes ouvertes et de jouer les négateurs (et le mot est trop faible).

@CHRISTOPHEG a écrit:
Par contre, la volonté d'Hitler d'en finir avec le christianisme, cette religion de faibles, est plus qu'avérée. Référence sur demande. Mais c'était trop risqué, trop tôt. Il a postposé devant d'autres objectifs plus prioritaires.
Dans son empressement de vouloir en finir avec beaucoup de choses, ce qui est ironique c'est que Hitler a précipité la fin de son troisième Reich qui devait soit disant durer mille ans, mais malheureusement en provoquant au passage la mort de dizaines de millions de personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 6381
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 7:54 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Attila a écrit:
C'est ça la vérité sur la soit disant hypocrisie du peuple allemand durant la période nazi, le peuple allemand s'est fait berné par un manipulateur de génie tout comme le reste de l'Europe ou l'Amérique...

Sur un terreau fertile, tout à fait.   Roosevelt a utilisé la même technique qu'Hitler pour sortir les USA de la crise de 29, une politique de grand travaux publics et ont laisse filer à la baisse la valeur de la monnaie.

Le reichsmark ne valait rien mais le dollar en est sorti intact et grand vainqueur.  Vae victis.

Les investisseurs US ont très vite compris que leur rôle de banquier du monde allait leur donner la domination dudit monde.

Hors sujet pour hors sujet, je continue ... L'Histoire officielle fait peu de publicité sur le fait que les japonais ont fait une proposition de conciliation ultime aux américains qui l'ont refusée contraignant par étouffement le Japon à la guerre.

Roosevelt faisait de ses pieds et de ses mains pour entrer en guerre mais devait se battre contre une opinion publique isolationniste.  Le Japon lui a donné le prétexte ... pour entrer en guerre en Europe.  Le théâtre d'opération orientale est resté secondaire.  "Germany first" disait-il.  Plus à gagner en Europe autrement dit.

Soit ... je m'égare.

11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. (Apoc13)

Désolé pas pu m'en empêcher Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 6381
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 7:58 am

@Pegasus a écrit:
@Attila a écrit:


On peut tout aussi bien parler de choix "honnête" de la part des puissances étatiques d'europe de l'ouest.

Un choix honnête dicté par l'intérêt pour la préservation de la paix. Cette paix que Hitler n'a jamais cessé de promettre aux allemands et à l'europe en échange de leur confiance.

Croire à la paix est une honnête démarche.
Bien sûr bien sûr, surtout quand il est devenu plus qu'évident pour tout le monde sauf pour Chamberlain que Hitler préparait la guerre. Comme un certain Réginald Mitchell qui, sentant la guerre approcher, a conçu le chasseur Spitfire qui par la suite a contribué à éviter que les nazis envahissent la Grande Bretagne.

Le monde était conscient qu'un conflit majeur était aux portes et le monde se préparait à la guerre ( contre les nazis...l'URS...) et s'y préparait sans pour autant négliger la diplomatie.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11943
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 9:24 pm





Bonjour,


L'histoire et la géopolitique du passé sont très intéressantes à étudier,

Mais vous pourriez aussi vous pencher sur les situations et la géopolitique actuelles,

Ainsi que les risques de guerre qui en découlent,

Guerre risquant fort d'être Nucléaire cette fois ci...


Prions notre DIEU pour que cela n'advienne pas,

Qu'il nous évite cela,

Et adoptons toutes les attitudes de Paix possibles,

Recommandé par DIEU,

Telle que aller jusqu'à Pardonner à ses ennemis...





Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Ven 16 Fév 2018, 10:30 pm

@Attila a écrit:
11 Puis je vis monter de la terre une autre bête, qui avait deux cornes semblables à celles d'un agneau, et qui parlait comme un dragon. (Apoc13)

Désolé pas pu m'en empêcher Laughing
Il faut bien se faire plaisir de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Sam 17 Fév 2018, 4:41 am

Pégasus a écrit:
Il ne s'agit pas de théories, mais d'un fait historique.

Sur l'implication du peuple allemand, tes postulats et aucune preuve. Facile pourtant; c'est récent. bounce

Pégasus a écrit:
Arrête de me demander d'enfoncer des portes ouvertes et de jouer les négateurs (et le mot est trop faible).

Plus précis STP sur le contexte de tes réponses. Je peux me contenter de réponses racoleuses, vite faites et pas chères sans arguments mais bon ... il y a des limites.

Parlons-nous de la complicité de l'ECR avec le nazisme ?

Pégasus a écrit:
Dans son empressement de vouloir en finir avec beaucoup de choses, ce qui est ironique c'est que Hitler a précipité la fin de son troisième Reich qui devait soit disant durer mille ans, mais malheureusement en provoquant au passage la mort de dizaines de millions de personnes.

Nous sommes d'accords. Notons au passage la logique d'une adhésion des théories poussiéreuses à cette vision apocalyptique et vengeresse hitlérienne. Il n'est donc pas étonnant que Rutherford/WT valident un scénario génocidaire dont ne sortirait qu'une caste d'élus qui pourraient laisser libre-cours et sans crainte à toutes leurs déviances.

Tu ne vends pas autre chose que cela, pour rappel.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Sam 17 Fév 2018, 5:01 am

@Attila a écrit:
@Pegasus a écrit:

Bien sûr bien sûr, surtout quand il est devenu plus qu'évident pour tout le monde sauf pour Chamberlain que Hitler préparait la guerre. Comme un certain Réginald Mitchell qui, sentant la guerre approcher, a conçu le chasseur Spitfire qui par la suite a contribué à éviter que les nazis envahissent la Grande Bretagne.

Le monde était conscient qu'un conflit majeur était aux portes et le monde se préparait à la guerre ( contre les nazis...l'URS...) et s'y préparait sans pour autant négliger la diplomatie.

Pégasus est un grand fan de l'aéronautique de l'époque. J'aime beaucoup aussi. Fantastique aventure. Il a par contre une vision toute personnelle de la géopolitique de la même époque. Une forme inattendue de révisionnisme, Histoire ou Bible selon le cas. Belle constance.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Sam 17 Fév 2018, 5:02 am

@Ramosi a écrit:

Mais vous pourriez aussi vous pencher sur les situations et la géopolitique actuelles,

Intéressant mais fort vaste. Peux-tu préciser un contexte ? Ce sera avec plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11943
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Sam 17 Fév 2018, 6:35 am





@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:

Mais vous pourriez aussi vous pencher sur les situations et la géopolitique actuelles,

Intéressant mais fort vaste.  Peux-tu préciser un contexte ?  Ce sera avec plaisir.



Dans un premier temps, tu pourrais te concentrer sur la Syrie,

Avec les inter actions et oppositions entre l'Iran et l'Arabie Saoudite,

Entre Chiites et Sunnites,

Entre USA et Russie,

Entre Turquie et Kurdes, tu as sans doute entendu parler d'Afrine...?

Entre Israel et la Syrie/Iran/Russie,

Et toutes les autres inter actions entre différents groupe ou ethnies, se déroulant actuellement sur ce territoire

Le plus grave étant le risque de confrontation direct entre Russie et US...


Mais peut être faudrait il créer un sujet dédié.. : Smile





Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Sam 17 Fév 2018, 10:43 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
Pégasus a écrit:
Il ne s'agit pas de théories, mais d'un fait historique.

Sur l'implication du peuple allemand, tes postulats et aucune preuve.  Facile pourtant; c'est récent. bounce
C'est justement parce que c'est récent que je ne vois pas ce qui te pose problème dans ce que j'ai dit, vu que tout est facilement vérifiable. D'autant que des documentaires bien faits ont paru ces 15 dernières années (Apocalypse "La 2ème Guerre Mondiale" et "Apocalypse Hitler"). Il y a un peu plus longtemps avait paru le superbe documentaire "De Nuremberg à Nuremberg". Pour ne citer que ceux-là.

@CHRISTOPHEG a écrit:
Plus précis STP sur le contexte de tes réponses. Je peux me contenter de réponses racoleuses, vite faites et pas chères sans arguments mais bon ... il y a des limites.

Parlons-nous de la complicité de l'ECR avec le nazisme ?
En tout cas, moi je n'ai pas dit ça. J'ai dit que le haut clergé (et pas seulement catholique) allemand avait fait allégeance à Hitler (ce qui n'est pas un secret) et qu'on ne peut pas prétendre pour autant que le Vatican a collaboré avec le nazisme, tout comme on ne peut pas dire que les TJ étaient pro nazis parce que Rutherford avait écrit cette lettre à Hitler destinée à préserver les biens mobiliers de la WT en Allemagne.

@CHRISTOPHEG a écrit:
Pégasus a écrit:
Dans son empressement de vouloir en finir avec beaucoup de choses, ce qui est ironique c'est que Hitler a précipité la fin de son troisième Reich qui devait soit disant durer mille ans, mais malheureusement en provoquant au passage la mort de dizaines de millions de personnes.

Nous sommes d'accords. Notons au passage la logique d'une adhésion des théories poussiéreuses à cette vision apocalyptique et vengeresse hitlérienne. Il n'est donc pas étonnant que Rutherford/WT valident un scénario génocidaire dont ne sortirait qu'une caste d'élus qui pourraient laisser libre-cours et sans crainte à toutes leurs déviances.
Tes rapprochements hasardeux ne regardent que toi.

@CHRISTOPHEG a écrit:
Tu ne vends pas autre chose que cela, pour rappel.
Certainement pas, pour rappel !
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 3:04 am

@Ramosi a écrit:
Dans un premier temps, tu pourrais te concentrer sur la Syrie,

OK. Allons-y pour un rapide tour d'horizon; on développera les points qui intéressent.

Passé millénaire, bien plus ancien que le nôtre. Carrefour commercial ou guerrier de premier ordre à toutes les époques.

20 millions d'habitants environ. 70% de sunnite à la louche, 10% de chrétiens et 10% d'alaouites (secte chiite ésotérique genre soufi), 10% de minorités diverses, kurdes, druzes, ...

4 siècles de domination ottomane qui ont imposé leur islam sunnite. Brève colonisation anglaise et puis française. Une indépendance en 46 suivie de la plus belle période du pays presque démocratique à l'occidentale jusqu'au début '70.

Les minorités n'ont pas profité de cette période et ont été tenues à l'écart. Hafez, le père de Bachar, un alaouite, prend le pouvoir avec un sérieux esprit de revanche ce qui débute cette dictature paternaliste et prédatrice jusqu'à aujourd'hui.

Les occidentaux ne valident pas le changement de pouvoir et craignent notamment pour le Liban et Israël. Hafez est habile et trempe de près ou de loin dans tous les événements de l'époque, principalement au Liban qu'il revendique comme province syrienne, dans les guerres arabes contre Israël qui se solde notamment par la perte de l'essentiel plateau du Golan.

Des alliances occasionnelles avec Saddam Hussein ou Kadhafi mais surtout une alliance forte et jamais démentie faite de nombreux échanges avec l'URSS.

Signe le plus visible, la mise à disposition du port de Tartous pour en faire une base navale russe en pleine Méditerranée. Poutine ne pouvait laisser tomber un tel atout, lui, ancien chef du KGB, qui a vu tous les alliés de l'URSS se tourner vers l'Occident.

Poutine fait le choix de l'Iran qui présente un bien plus gros potentiel de développement que les monarchies du Golfe à bout de souffle. La Syrie fait partie de cette alliance.

La Syrie est un territoire idéal pour le chiisme (10% de l'islam), à proximité du Liban et d'Israël. Il était évident que l'Iran ne laisserait pas tomber le régime syrien, le soutenant en même temps que le Hezbollah chiite au Liban.

Dans ces conditions, avec des alliés aussi puissants, le régime ne pouvait perdre face à l'E.I. Avec ou sans l'aviation occidentale.

Israël est une fausse cible pour les iraniens. Les ultras chiites et les ultras juifs s'entendent très bien. La vraie cible est le sunnisme du Golfe et cela commence par le maintien des zones d'influences en Syrie.

Voilà une première analyse. On peut développer l'un ou l'autre aspect.





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 3:19 am

Pégasus a écrit:
C'est justement parce que c'est récent que je ne vois pas ce qui te pose problème dans ce que j'ai dit, vu que tout est facilement vérifiable. D'autant que des documentaires bien faits ont paru ces 15 dernières années (Apocalypse "La 2ème Guerre Mondiale" et "Apocalypse Hitler"). Il y a un peu plus longtemps avait paru le superbe documentaire "De Nuremberg à Nuremberg". Pour ne citer que ceux-là.

Aucun de ces excellents documentaires ne fait état d'une collaboration massive du peuple allemand aux usines de mort. Ils se concentrent sur la clique nazie et ses âmes damnées.

Assimiler le peuple allemand à ces gens est une forme inédite de révisionnisme. Je ne m'attendais pas à cela de ta part sur un tel sujet mais bon ...
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 3:27 am

Pégasus a écrit:
En tout cas, moi je n'ai pas dit ça. J'ai dit que le haut clergé (et pas seulement catholique) allemand avait fait allégeance à Hitler (ce qui n'est pas un secret)

Ne donne pas des réponses simplistes, faciles et pas chères à des questions largement plus compliquées. Tu peux faire mieux sur le clergé allemand qui a fait face à une des situations les plus compliquées qu'aucun être humain n'a jamais vécu.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 3:29 am

Pégasus a écrit:
Rutherford avait écrit cette lettre à Hitler destinée à préserver les biens mobiliers de la WT en Allemagne.

Allons ... le contenu de cette lettre montre bien que les intentions du sieur Rutherford allaient bien au-delà que la conservation des biens de quelques TJ dont il se moquait éperduemment. Tu connais bien le gars, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 3:36 am

Pégasus a écrit:
Tes rapprochements hasardeux ne regardent que toi.

Il n'y a que toi qui conditionne l'Amour Inconditionnel ... à travers des scénarios de gars qui ont vu pourrir des corps. Un vrai scoop ... Rolling Eyes

Cet Amour Divin nous a donné un cadeau à Sa Hauteur. L'Eternité. Tu y penseras quand, vivant comme jamais, tu perdras ton temps à chercher ton corps actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 9:25 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
Pégasus a écrit:
En tout cas, moi je n'ai pas dit ça. J'ai dit que le haut clergé (et pas seulement catholique) allemand avait fait allégeance à Hitler (ce qui n'est pas un secret)

Ne donne pas des réponses simplistes, faciles et pas chères à des questions largement plus compliquées.  Tu peux faire mieux sur le clergé allemand qui a fait face à une des situations les plus compliquées qu'aucun être humain n'a jamais vécu.
Moi j'ai parlé du haut clergé, celui qui (du moins en ce qui concerne les catholiques) représentait directement le Pape. Il existe bien plus que quelques photos sur internet à ce sujet, il y a un documentaire télé expliquant très bien ce qu'il en a été. Et ma réponse n'est pas simpliste, elle est exacte et précise. D'ailleurs, le haut clergé pouvait faire comme les TJ et refuser de faire allégeance à Hitler, qu'est-ce qui l'en empêchait ? La peur de perdre ses privilèges et de se retrouver en camp de concentration ?
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 9:36 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
Pégasus a écrit:
Rutherford avait écrit cette lettre à Hitler destinée à préserver les biens mobiliers de la WT en Allemagne.

Allons ... le contenu de cette lettre montre bien que les intentions du sieur Rutherford allaient bien au-delà que la conservation des biens de quelques TJ dont il se moquait éperduemment.  Tu connais bien le gars, je crois.
Je me suis trompé, il s'agissait des bien immobiliers et pas seulement de quelques meubles et autres bricoles, contrairement à ce que tu semblais croire.. Quant à Rutherford, je ne le connais pas plus que ça, je sais seulement ce que tout le monde sait à son sujet. Et rien ne permet de prétendre qu'il était pro nazi, car quand bien même ça aurait été le cas, il n'aurait pas pu se permettre de l'afficher ouvertement car ça aurait plutôt mal collé avec l'image de chrétien qu'il se devait de montrer. Il y a suffisamment de choses à lui reprocher sans que tu te sentes obligé de charger la mule comme tu le fais.
Revenir en haut Aller en bas
Pegasus
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 23/04/2013
Masculin
Messages : 8595
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien sans étiquette

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 9:40 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
Pégasus a écrit:
Tes rapprochements hasardeux ne regardent que toi.

Il n'y a que toi qui conditionne l'Amour Inconditionnel ... à travers des scénarios de gars qui ont vu pourrir des corps.  Un vrai scoop ... Rolling Eyes

Cet Amour Divin nous a donné un cadeau à Sa Hauteur.  L'Eternité.  Tu y penseras quand, vivant comme jamais, tu perdras ton temps à chercher ton corps actuel.
Cause toujours. Moi je ne fais rien de plus que rapporter ce que disent les Ecritures. Si ça ne te plait pas, c'est pas mon problème. Pour les réclamations, adresse-toi directement au principal intéressé.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11943
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 9:18 pm





Bonjour,

Après toutes ces intéressantes digressions,

Ca serait sympa que nous revenions au sujet du topic,

A savoir, "Pourquoi aimer ses ennemis" ?


Merci par avance !



Citation :
Aimez vos ennemis


« Vous avez appris qu'il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Eh bien moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, et priez pour ceux qui vous persécutent, afin d'être vraiment les fils de votre Père qui est dans les cieux ; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et tomber la pluie sur les justes et sur les injustes. Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ? Les publicains eux-mêmes n'en font-ils pas autant ? Et si vous ne saluez que vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les païens eux-mêmes n'en font-ils pas autant ? Vous donc, soyez parfaits comme votre Père céleste est parfait. »

Mat 5, 43-48




Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 6381
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 11:12 pm

Citation :
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ?

Je nous pose la question... quel intérêt aurions-nous d'abolir les effets pervers de notre égo en décochant dans notre cerveau la case "donnant/donnant" et faire de nous des êtres pacifiés...?
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11943
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Dim 18 Fév 2018, 11:43 pm





@Attila a écrit:
Citation :
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez-vous ?

Je nous pose la question... quel intérêt aurions-nous d'abolir les effets pervers de notre égo en décochant dans notre cerveau la case "donnant/donnant" et faire de nous des êtres pacifiés...?



Déjà, s'il y a des effets "pervers",

C'est qu'il y a quelque chose qui cloche quelque part,

Et qu'il serait bon de rectifier...


Plus globalement,

En suivant, ou en nous efforçant de suivre les recommandations que DIEU nous donne,

Nous tendons à nous rendre nous mêmes le plus possible semblable à lui,

Autant que faire se peut,

Et cela pour lui faire plaisir, car c'est ce qu'il désire,

Et aussi parce que cela conditionne notre éventuel accès à son Royaume...





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Lun 19 Fév 2018, 6:06 am

Pégasus a écrit:
Moi j'ai parlé du haut clergé, celui qui (du moins en ce qui concerne les catholiques) représentait directement le Pape. Il existe bien plus que quelques photos sur internet à ce sujet, il y a un documentaire télé expliquant très bien ce qu'il en a été. Et ma réponse n'est pas simpliste, elle est exacte et précise. D'ailleurs, le haut clergé pouvait faire comme les TJ et refuser de faire allégeance à Hitler, qu'est-ce qui l'en empêchait ? La peur de perdre ses privilèges et de se retrouver en camp de concentration ?

Faire croire que le haut clergé allemand adhérait aux thèses hitlérienne est encore une forme de révisionnisme. Au contraire de Rutherford bien planqué aux USA, ils étaient sur place, eux. Et ils savaient pertinemment que toute opposition forte signifiait des milliers de morts supplémentaires. Voici leur publication commune qui leur a valu 300 déportations de prêtres à Dachau. Et le texte est léger ... :

« Quiconque prend la race, ou le peuple, ou l'État, ou la forme de l'État, ou les dépositaires du pouvoir, ou toute autre valeur fondamentale de la communauté humaine — toutes choses qui tiennent dans l'ordre terrestre une place nécessaire et honorable — quiconque prend ces notions pour les retirer de cette échelle de valeurs, même religieuses, et les divinise par un culte idolâtrique, celui-là renverse et fausse l'ordre des choses créé et ordonné par Dieu : celui-là est loin de la vraie foi en Dieu et d'une conception de la vie répondant à cette foi [...] »

On est loin d'une question de privilèges ...

600 TJ sont morts dans les camps. Fort heureusement, aucun des responsables de la WT. On sait comment les auteurs de tes croyances considèrent leurs ouailles. Portion congrue. Immédiatement sacrifiables au nom d'intérêts supérieurs.

Tu regardes les prêtres et mêmes des évêques déportés ...

Simpliste, révisionniste, oui.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Lun 19 Fév 2018, 6:13 am

Pégasus a écrit:
Je me suis trompé, il s'agissait des bien immobiliers et pas seulement de quelques meubles et autres bricoles, contrairement à ce que tu semblais croire.. Quant à Rutherford, je ne le connais pas plus que ça, je sais seulement ce que tout le monde sait à son sujet. Et rien ne permet de prétendre qu'il était pro nazi, car quand bien même ça aurait été le cas, il n'aurait pas pu se permettre de l'afficher ouvertement car ça aurait plutôt mal collé avec l'image de chrétien qu'il se devait de montrer. Il y a suffisamment de choses à lui reprocher sans que tu te sentes obligé de charger la mule comme tu le fais.

Allons ... tenir un double discours dans un même message, c'est l'ABC à la WT.  Mais ils sont loin d'être les seuls.  Ce qui leur est particulier, c'est de sacrifier un peu de masse TJ pour conserver leur intérêts.

Rutherford et la WT n'étaient plus là pour protester contre le meurtre des TJ allemands.  Trop occupés à la comptabilité sans doute ...
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Lun 19 Fév 2018, 6:15 am

Pégasus a écrit:
Cause toujours. Moi je ne fais rien de plus que rapporter ce que disent les Ecritures. Si ça ne te plait pas, c'est pas mon problème. Pour les réclamations, adresse-toi directement au principal intéressé.

Si dieu est celui que tu décris, j'ai en effet les plus grandes inquiétudes. Je ne suis pas certain qu'il comprenne ce que je lui dis. pale
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Lun 19 Fév 2018, 6:19 am

@Ramosi a écrit:
Après toutes ces intéressantes digressions,

Ca serait sympa que nous revenions au sujet du topic,

A savoir, "Pourquoi aimer ses ennemis" ?

Tu as raison, Ramosi. J'ai personnellement assez pollué cet intéressant sujet.

J'ai dès lors envie de poser cette question : "Qu'est-ce qu'est une ennemi ?"
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11943
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Lun 19 Fév 2018, 9:44 pm





@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
Après toutes ces intéressantes digressions,

Ca serait sympa que nous revenions au sujet du topic,

A savoir, "Pourquoi aimer ses ennemis" ?

Tu as raison, Ramosi.  J'ai personnellement assez pollué cet intéressant sujet.

J'ai dès lors envie de poser cette question : "Qu'est-ce qu'est une ennemi ?"



Bonjour Christophe,


Le véritable Chrétien n'a pas d'ennemi,

Hormis ceux qui se définissent eux mêmes comme tels...


Comme exemple vivant et existant,

Nous pouvons actuellement observer le sort fait aux Chrétiens d'Orient,

Qui, bien qu'étant persécutés, voir éliminés de leur terre,

Ne cherchent même pas à se venger...




Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 20552
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Lun 19 Fév 2018, 11:01 pm

Dès lors, personne ne nous fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi aimer ses ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 10 ... 14  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pourquoi aimer ses ennemis ?
» Aimer ses ennemis...
» Continuez d’aimer vos ennemis et de faire du bien. — Luc 6:35.
» Peut-on aimer ses ennemis ? - 17.04.2013 - Jean Cara -
» DEVONS-NOUS, EN VERTU DE LA CHARITÉ, AIMER LES DÉMONS ? (Extrait de la Charité, par Saint Thomas d’Aquin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-