*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Pourquoi aimer ses ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedSam 23 Jan 2016, 9:14 pm

Rappel du premier message :



Une question à la foi

Pourquoi faudrait-il aimer ses ennemis ?

Christine Gilbert, directrice adjointe de l'Institut d'études religieuses de l'Institut catholique de Paris, répond à Sophie de Villeneuve. Publié le 15 novembre 2015.


Dans l'Evangile, JESUS dit qu'il faut aimer ses ennemis, tendre l'autre jour quand on vous gifle et donner tous vos vêtements à celui qui vole votre tunique. Franchement, c'est dur à entendre, et difficile à mettre en œuvre ! Quel intérêt à aimer ses ennemis ? Et d'abord, qui sont nos ennemis ?

C. G. : L'ennemi dans la Bible, c'est celui qui refuse l'amour comme loi du monde. C'est celui qui sème la zizanie, qui refuse la justice, la vérité, et qui fait tout ce qui empêche l'amour.


Il y en a beaucoup, des gens comme ça ?

C. G. : Chacun à son niveau, nous en rencontrons tous. Dans la vie, il y a vraiment des difficultés, des gens qui nous font du mal.


Nous avons donc tous des ennemis ?

C. G. : Oui. Chacun sait bien qui lui fait du mal, ou du moins qui il croit lui faire du mal. Il y a aussi des ennemis non identifiés, on peut être broyé par exemple par l'injustice d'un système. Et effectivement, dire avec la foi chrétienne qu'on doit aimer ses ennemis, c'est très audacieux ! C'est à l'opposé total de toutes les évidences !


C'est quasiment inhumain d'aimer des gens qui ne vous aiment pas ?

C. G. : Attention, aimer, dans cette injonction, ne signifie pas éprouver un sentiment. Eprouver des sentiments, cela ne se commande pas, même si l'on est capable de maîtriser ou de contrôler l'affection ou l'aversion que l'on éprouve pour quelqu'un. L'amour des ennemis ne consiste pas à éprouver un sentiment de sympathie, c'est chercher à stopper la violence.


Ce n'est donc pas les aimer comme on aime ses amis ou sa famille ?

C. G. : Si, d'une certaine façon, c'est le même amour, mais qui va s'exprimer différemment. D'un côté dans les relations affectives qui sont profondes, intimes et qui nous construisent. C'est là d'ailleurs que nous pouvons être le plus violemment blessés, parce que nous sommes impliqués émotionnellement. Mais l'amour, dans la Bible, ne se réduit pas à l'affectif, ce qui rendrait impossible le commandement d'aimer. Comment pourrait-on se forcer à éprouver une émotion positive ?


Alors de quoi s'agit-il ?

C. G. : Il s'agit d'éviter d'entrer dans le jeu de l'ennemi. Ce que veut l'ennemi, c'est démolir. Revenir sans cesse à ce qu'il m'a fait, à ce que je vais lui faire en retour, c'est entrer dans un jeu de calculs, et finalement me comporter comme lui. Le Christ nous invite, plutôt que de regarder l'ennemi, à regarder Dieu. Alors se produit un déplacement. Cela dit, il faut faire entendre à l'autre que son comportement est inadmissible. Non pas en rendant coup pour coup, mais en s'engageant dans une rencontre sur son terrain tout en se situant autrement.


Un exemple ?

C. G. : Une figure emblématique de l'amour des ennemis se trouve dans les Misérables, au moment de la rencontre entre Jean Valjean, ce forçat considéré comme irrécupérable, et l'évêque. L'évêque croit en lui et lui donne sa chance. Jean Valjean lui vole des chandeliers, et l'évêque le couvre en disant qu'il les lui a donnés.


Est-ce qu'on peut tous aller aussi loin ?

C. G. : Chacun doit faire ce qu'il a à faire dans le contexte où il se trouve. Quand l'Evangile dit « Aimez vos ennemis », il ne donne pas une liste de choses à faire. A chacun d'inventer sa manière de faire. Il ne s'agit pas d'excuser des actes mauvais, mais d'avoir foi en un Dieu qui est venu aussi pour les méchants. Le chrétien est appelé à chercher cette marque divine au fond de toute personne.


Chacun doit trouver sa manière propre de rejoindre la personne qui lui fait du mal ?

C. G. : Un jeune que je connaissais bien et qui vivait dans une coloc, avec d'autres étudiants, s'est un jour violemment disputé avec un de ses colocataires, au point qu'ils ne se parlaient plus. Chrétien, il se demandait quoi faire : lui reparler ? Impossible. Il a décidé alors de s'en tenir à deux choses : lui dire bonjour le matin, et le garder dans sa liste d'amis sur Facebook. C'était minime, mais il avait trouvé là le début de son propre chemin. Je crois que l'Esprit nous aide à trouver la petite chose qui nous aide à refuser la violence, à refuser d'entrer dans le jeu de l'ennemi.


Qu'est-ce qu'on y gagne ?

C. G. : On y gagne ce que la Bible exprime en termes énigmatiques, mais vrais et importants : être fils et filles du Très-Haut. On y gagne de la liberté, de l'audace, de la sérénité, de l'amour. Dieu nous aime alors que nous ne sommes pas comme lui, il fait alliance avec ce qui n'est pas comme lui. Il nous appelle à faire de même, et nous y arrivons parce que nous nous savons aimés. Cet amour de Dieu donne des ailes, nous permet de nous situer et nous ouvre les yeux sur la misère du monde. Et cela nous fait vivre en proximité avec Dieu, parce que c'est lui que nous regardons, et non l'ennemi.


On n'est quand même pas obligé d'aimer tout le monde de cet amour-là ?

C. G. : Aimer tout le monde, c'est beaucoup moins compliqué qu'aimer son prochain. C'est très curieux comme certaines personnes vous font du mal et d'autres non. Mais celles-ci en feront souffrir d'autres. Il y a toujours un point d'accrochage, dans une équipe de travail, dans une famille, dans une communauté. Certains ont de vrais ennemis, au point d'avoir recours à la justice, mais c'est souvent dans les petites choses du quotidien que le poison se répand. Il faut alors se situer dans la rencontre.


Et si ça ne marche pas ? Si on n'arrive pas à trouver ce chemin que vous décrivez ?

C. G. : C'est un chemin ! Il faut commencer par trouver le point de départ. Mais beaucoup doutent d'y parvenir, et d'ailleurs doutent de la foi chrétienne à cause de cela. Aller jusqu'à aimer son ennemi ? Sûrement pas ! Mais envisager la possibilité de se mettre au bord du chemin, et qu'alors se produise une petite chose, voilà ce qu'on peut demander au Seigneur, voilà ce que l'on peut approcher petit à petit.


Vous avez l'air de nous dire qu'aimer ses ennemis, c'est difficile, mais c'est possible ?

C. G. : Chrétienne, je crois que le Christ mort et ressuscité a rendu l'amour et la vie plus forts que tout. Sinon, j'aurais du mal à le croire.


C'est possible aussi de donner sa tunique quand on vous a volé votre vêtement, et de tendre l'autre joue quand on vous a giflé ?


C. G. : Je crois que le Christ a voulu donner des exemples concrets, pour montrer que ce n'était pas qu'une idée. Mais on peut se demander quel chemin de liberté une telle manière d'agir peut ouvrir, pour les autres, mais surtout pour soi !


JESUS a demandé qu'on aime ses ennemis, mais il n'a pas dit comment. Quel conseil nous donneriez-vous ?


C. G. : Dans ce domaine, c'est difficile. Cela dépend de chacun, dans la profondeur de sa vie, dans sa relation à Dieu. On ne peut dire à personne : « Tu dois ». Devant cet appel à l'amour et à l'ouverture, chacun fait comme il peut, et c'est déjà énorme.


Et si on n'y arrive pas du tout ?


C. G. : Je crois à la vertu du temps, et je suis persuadée que cela peut venir.

Propos recueillis par Sophie de Villeneuve
Croire.com




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 21663

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedLun 05 Aoû 2019, 5:24 am

@Ramosi a écrit:
Mais n'hésites pas à m'expliquer pourquoi et en quoi je pourrais éventuellement être dans l'erreur..

Avec plaisir. Le dernier venu se proclame toujours en tant que quintessence et dernière, ultime révélation.

Nous savons que il s'agit pour la plupart des textes d'un plagiat arrangé de croyances antérieures actualisées à la sauce de la "nouvelle" révélation pour assimiler le plus grand nombre de personnes.

L'islam s'est fait le chantre de ce genre d'idéologie. Le christianisme avant lui.

L'un comme l'autre nie le temps et l'espace. Les deux idéologies sont situées précisément dans le temps et l'espace. Il n'ont aucune universalité même celle qu'ils voudraient bien s'accorder.

Le christianisme a la réponse à la question de ce sujet et cette réponse tient en quelques mots mais il faudrait pour cela reconnaître l'universalité de l'Humanité ... au risque de perdre de précieux adhérents.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 13524

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedLun 05 Aoû 2019, 7:56 pm





@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
Mais n'hésites pas à m'expliquer pourquoi et en quoi je pourrais éventuellement être dans l'erreur..

Avec plaisir.  Le dernier venu se proclame toujours en tant que quintessence et dernière, ultime révélation.

Nous savons que il s'agit pour la plupart des textes d'un plagiat arrangé de croyances antérieures actualisées à la sauce de la "nouvelle" révélation pour assimiler le plus grand nombre de personnes.


C'est donc que tu ne perçois pas les très grandes différences existantes entre le Christianisme et l'Islam,

Pourtant, il est évident que l'un prêche la vie, alors que l'autre prêche la mort via la haine et la guerre... scratch



L'islam s'est fait le chantre de ce genre d'idéologie.  Le christianisme avant lui.

L'un comme l'autre nie le temps et l'espace.  Les deux idéologies sont situées précisément dans le temps et l'espace.  Il n'ont aucune universalité même celle qu'ils voudraient bien s'accorder.

Le christianisme a la réponse à la question de ce sujet et cette réponse tient en quelques mots mais il faudrait pour cela reconnaître l'universalité de l'Humanité ... au risque de perdre de précieux adhérents.


JESUS est venu pour l'Humanité entière,

Mais que l'humanité refuse d'entendre son Message est une autre affaire... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 13524

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedLun 05 Aoû 2019, 8:04 pm






@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
Le potentiel de croire en DIEU à la manière Chrétienne...

Dieu ne se croit pas.  Il se vit.  C'est précisément ce qu'a montré JESUS.  Étonnement, l'Humanité a préféré adorer le messager plutôt que pratiquer le message. Neutral

Et encore, pas toute l'Humanité ... seulement celle qui existe depuis 2.000 ans, balayant au passage des centaines de milliers d'années au nom d'une quintessence auto-proclamée niée chaque jour depuis le même temps.

Vas comprendre ...


Et bien c'est ce que font les Chrétiens,

Ils le vivent en pensée et en acte !


Et que veux tu,

Il est évident que la connaissance de DIEU et la Spiritualité ont progressé au fil des millénaires,

Pour aboutir a ce qui est l'aboutissement, la quintessence, la volonté de DIEU,

Le Christianisme réellement vécu et mis en œuvre...


L'Islam étant une régression, un retour en arrière car s'appuyant sur un chef de guerre qui a tué et fait tuer,

Le stricte contraire de JESUS... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21663
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedMer 07 Aoû 2019, 5:33 am

@Ramosi a écrit:
Et que veux tu,

Il est évident que la connaissance de DIEU et la Spiritualité ont progressé au fil des millénaires,

Pour aboutir a ce qui est l'aboutissement, la quintessence, la volonté de DIEU,

Le Christianisme réellement vécu et mis en œuvre...

Ce genre de postulat a été formulé, comme je te l'ai dit, depuis la naissance de l'Humanité par toutes les civilisations dominantes qui n'ont pas manqué de dogmatiser.

Le résultat se compte en millions de morts.

Je déplore profondément que l'instruction scolaire actuelle ne permette plus à tous de connaître ces éléments d'Histoire pourtant élémentaires.

Que reste-t-il aujourd'hui de ces croyances dites éternelles pour lesquelles tant de gens sont morts ?

Rien.  Des pierres, de la poussière et des archéologues motivés et surpris.

Il arrivera donc la même chose au christianisme.  C'est la loi de l'évolution.  Le message de JESUS sera-t-il perdu ?  Bien sûr que non mais il n'en restera que l'essentiel, hors des ajouts humains, nouveaux chrétiens antiques radicalisés ou anciennes croyances juives recopiées d'autres parce que JESUS était juif, comme c'est le cas de toutes les religions passées et à venir.

Mais restons légers ...  Le Pape François excommunierait volontiers des dizaines de papes qui l'ont précédé. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21663
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedMer 07 Aoû 2019, 6:03 am

@Ramosi a écrit:
JESUS est venu pour l'Humanité entière,

Mais que l'humanité refuse d'entendre son Message est une autre affaire...

Tous les grands maîtres sont venus pour l'Humanité entière. Evidence.

Personne ne refuse d'entendre. Les messages sont bien passés.

A condition qu'ils ne contredisent pas la Loi la plus sacrée, celle du Libre-Arbitre.

Alors, forcément, des constructions qui donnent le pouvoir à d'autres humains et/ou qui se basent sur des textes trafiqués pendant des siècles, ne fonctionnent plus un jour ou l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedMer 07 Aoû 2019, 7:03 pm






Christophe a écrit,


Citation :
Ce genre de postulat a été formulé, comme je te l'ai dit, depuis la naissance de l'Humanité par toutes les civilisations dominantes qui n'ont pas manqué de dogmatiser.

Le résultat se compte en millions de morts.

Je déplore profondément que l'instruction scolaire actuelle ne permette plus à tous de connaître ces éléments d'Histoire pourtant élémentaires.

Que reste-t-il aujourd'hui de ces croyances dites éternelles pour lesquelles tant de gens sont morts ?


Je ne pense pas qu'on puisse faire un amalgame entre toutes les Religions passées et actuelles,

Tu fais là une généralisation facheuse.. Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461

Toutes sont loin d'être semblables...

Et tu me sembles aussi confondre "Religion" et Spiritualité...

Le véritable Christianisme, celui qui repose sur l'enseignement Christique, mis en paroles et en actes,

Est, je le répète, la quintessence de la Spiritualité pour notre actuel cycle d'Humanité !

Mais je ne t'oblige pas à me croire...
Very Happy




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedMer 07 Aoû 2019, 7:24 pm





@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
JESUS est venu pour l'Humanité entière,

Mais que l'humanité refuse d'entendre son Message est une autre affaire...

Tous les grands maîtres sont venus pour l'Humanité entière.  Evidence.


Non, Confucius est venu pour les Chinois,

Zarathushtra pour les Perses,

Mahomet pour les Arabes...


JESUS, lui, est venu pour donner un Message remarquable à toute l'Humanité... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 307887



Personne ne refuse d'entendre.  Les messages sont bien passés.


Je ne suis pas convaincu que les messages soient bien passés,

Sauf pour Mahomet concernant les Musulmans... Sad

Celui de JESUS étant en perte de vitesse dans nos contrées pour cause de matérialisme forcené... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461



A condition qu'ils ne contredisent pas la Loi la plus sacrée, celle du Libre-Arbitre.


Le Libre-Arbitre à ses limites,

On le voit bien aujourd'hui, puisqu'il nous conduit présentement à la destruction accélérée de notre Planète... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461



Alors, forcément, des constructions qui donnent le pouvoir à d'autres humains et/ou qui se basent sur des textes trafiqués pendant des siècles, ne fonctionnent plus un jour ou l'autre.


Le recul du Christianisme actuel est surtout le fait du matérialisme, de l'individualisme, de l'égoïsme de nos sociétés,

Du désir de vivre sans aucune contrainte morale, sexuelle, etc...

Situations dont tout le monde se plaint, et qui d'ailleurs nous conduisent, nous autres occidentaux, à notre fin... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461





Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 220
Pays : ?
R E L I G I O N : ?

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedVen 09 Aoû 2019, 10:30 pm

@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
JESUS est venu pour l'Humanité entière,

Mais que l'humanité refuse d'entendre son Message est une autre affaire...

Tous les grands maîtres sont venus pour l'Humanité entière.  Evidence.

Personne ne refuse d'entendre.  Les messages sont bien passés.

A condition qu'ils ne contredisent pas la Loi la plus sacrée, celle du Libre-Arbitre.

Alors, forcément, des constructions qui donnent le pouvoir à d'autres humains et/ou qui se basent sur des textes trafiqués pendant des siècles, ne fonctionnent plus un jour ou l'autre.

AH bon ? et qui sont donc ces Grands Maîtres ?
Développe si tu as quelques connaissances !

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21663
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedDim 11 Aoû 2019, 3:58 am

AST a écrit:
AH bon ? et qui sont donc ces Grands Maîtres ?
Développe si tu as quelques connaissances !

Allons ... Je te perçois toujours sur la défensive. Détendons-nous ...

Faut-il vraiment avoir des connaissances pour connaître les quelques Grands Maîtres qui se sont incarnés sur terre depuis quelques millénaires ? Bien sûr que non. Ils sont connus de tous.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21663
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedDim 11 Aoû 2019, 4:39 am

@Ramosi a écrit:
Le véritable Christianisme, celui qui repose sur l'enseignement Christique, mis en paroles et en actes,

Est, je le répète, la quintessence de la Spiritualité pour notre actuel cycle d'Humanité !

Mais je ne t'oblige pas à me croire...

Tu sembles oublier que l'interprétation de l'enseignement christique en paroles et en actes doit être validée par le Pape concernant les catholiques.

La quintessence repose donc sur un jugement humain. L'infaillibilité pontificale est la règle. Encore bien que Urbain VIII était l'ami de Galilée et lui a évité le pire.

De bien vielles histoires. Pas tellement, non.

L'ECR du 21ème siècle semble se débattre avec des problèmes qui ont peu de rapport avec la quintessence de la spiritualité.

"Dieu" nous dit que nous avons tous les moyens de transformer l'enfer que nous avons créé en paradis matériel. Il a raison.

Ceux qui attendent par paresse le retour d'un sauveur risquent d'attendre longtemps. En fait, cela fait 2000 ans qu'ils attendent. Pas découragés, les gars.

Dieu, c'est toi, c'est moi et plein d'autres choses que nous ne connaissons pas.

Dieu ne vient pas au secours de Lui-même. Ce serait ridicule ...
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 220
Pays : ?
R E L I G I O N : ?

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedDim 11 Aoû 2019, 6:40 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
AST a écrit:
AH bon ? et qui sont donc ces Grands Maîtres ?
Développe si tu as quelques connaissances !

Allons ... Je te perçois toujours sur la défensive.  Détendons-nous ...

Faut-il vraiment avoir des connaissances pour connaître les quelques Grands Maîtres qui se sont incarnés sur terre depuis quelques millénaires ?  Bien sûr que non.  Ils sont connus de tous.

Comme d'habitude ,le moment venu , tu te "débine" tu agis vraiment comme un Troll , un Troll sans connaissance , vide !
Tu ferais mieux de faire faire des économies au forum en te taisant et surtout en essayant de t'instruire en prenant connaissance des références que nous te suggérons ! lâche un peu ton NINTENDO , le savoir est ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedDim 11 Aoû 2019, 7:07 pm





@CHRISTOPHEG a écrit:
@Ramosi a écrit:
Le véritable Christianisme, celui qui repose sur l'enseignement Christique, mis en paroles et en actes,

Est, je le répète, la quintessence de la Spiritualité pour notre actuel cycle d'Humanité !

Mais je ne t'oblige pas à me croire...

Tu sembles oublier que l'interprétation de l'enseignement christique en paroles et en actes doit être validée par le Pape concernant les catholiques.

La quintessence repose donc sur un jugement humain. L'infaillibilité pontificale est la règle.  Encore bien que Urbain VIII était l'ami de Galilée et lui a évité le pire.

De bien vielles histoires.  Pas tellement, non.

L'ECR du 21ème siècle semble se débattre avec des problèmes qui ont peu de rapport avec la quintessence de la spiritualité.

"Dieu" nous dit que nous avons tous les moyens de transformer l'enfer que nous avons créé en paradis matériel.  Il a raison.

Ceux qui attendent par paresse le retour d'un sauveur risquent d'attendre longtemps.  En fait, cela fait  2000 ans qu'ils attendent.  Pas découragés, les gars.

Dieu, c'est toi, c'est moi et plein d'autres choses que nous ne connaissons pas.

Dieu ne vient pas au secours de Lui-même.  Ce serait ridicule ...



Mais non !

La quintessence repose sur le Message de JESUS dans les Evangiles,

Ainsi que par leur mise en application concrète...


Quand à la transformation de l'enfer que nous avons crée..., c'est là que nous allons attendre longtemps, scratch scratch

Car tout ne fait qu'aller en empirant, Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 631461

Tout observateur objectif et lucide le voit très bien !



Citation :
Ceux qui attendent par paresse le retour d'un sauveur risquent d'attendre longtemps.


Saches que chaque mort individuelle préfigure la fin collective qui aura lieu dans un avenir indéterminé,

Et qu'à chacune de ces morts, JESUS est là pour t'accueillir,

Donc son retour est déjà effectif,

En fait, il ne nous a jamais quitté ! Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 307887





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21663
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedDim 25 Aoû 2019, 6:20 am

@astvadz a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Allons ... Je te perçois toujours sur la défensive.  Détendons-nous ...

Faut-il vraiment avoir des connaissances pour connaître les quelques Grands Maîtres qui se sont incarnés sur terre depuis quelques millénaires ?  Bien sûr que non.  Ils sont connus de tous.

Comme d'habitude ,le moment venu , tu te "débine" tu agis vraiment comme un Troll , un Troll sans connaissance , vide !
Tu ferais mieux de faire faire des économies au forum en te taisant et surtout en essayant de t'instruire en prenant connaissance des références que nous te suggérons ! lâche un peu ton NINTENDO , le savoir est ailleurs !

Evite cela STP. Cela n'intéresse pas nos lecteurs. No
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 220
Pays : ?
R E L I G I O N : ?

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedDim 25 Aoû 2019, 7:07 am

@astvadz a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Allons ... Je te perçois toujours sur la défensive.  Détendons-nous ...

Faut-il vraiment avoir des connaissances pour connaître les quelques Grands Maîtres qui se sont incarnés sur terre depuis quelques millénaires ?  Bien sûr que non.  Ils sont connus de tous.

Comme d'habitude ,le moment venu , tu te "débine" tu agis vraiment comme un Troll , un Troll sans connaissance , vide !
Tu ferais mieux de faire faire des économies au forum en te taisant et surtout en essayant de t'instruire en prenant connaissance des références que nous te suggérons ! lâche un peu ton NINTENDO , le savoir est ailleurs !
Je constate que tu ne réponds à aucune question à part distribuer des bons et mauvais points avec un parti pris inadmissible pour un "co- admin"
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedLun 30 Sep 2019, 7:21 pm






Aimer ses ennemis, est-ce possible ?


Ajoutée le 24 janv. 2019


Le commandement d’aimer son ennemi est un oxymore, une contradiction dans les termes. Martin-Luther King a écrit : « Pour ma part, je suis heureux que JESUS n’ait pas dit : Ayez de la sympathie pour vos ennemis, parce qu’il y a des personnes pour lesquelles j’ai du mal à avoir de la sympathie… Mais JESUS me rappelle que l’amour est plus grand que la sympathie, que l’amour est une bonne volonté, compréhensive, créatrice, rédemptrice, envers tous les hommes. »








Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21663
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedMar 01 Oct 2019, 5:39 am

Tous les grands maîtres ont dit qu'il est bien d'aimer ses ennemis parmi d'autres.

Aucun d'entre eux n'a dit pourquoi ...

En fait, si, ils l'ont dit mais l'Humanité l'a soigneusement caché via ses hommes de pouvoir.

Nous diras-tu pourquoi ?
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedMar 01 Oct 2019, 7:33 pm





Christophe a écrit,

Citation :
Tous les grands maîtres ont dit qu'il est bien d'aimer ses ennemis parmi d'autres.

Aucun d'entre eux n'a dit pourquoi ...

En fait, si, ils l'ont dit mais l'Humanité l'a soigneusement caché via ses hommes de pouvoir.

Nous diras-tu pourquoi ?


En fait, le Topic en entier est là pour répondre à cette question,

Mais il ressort un certain nombre de raisons,

Tout d'abord se conformer aux volontés Divines,

Car cette manière de faire est de nature à désamorcer les querelles,

C'est une des clés de la Paix sur terre...


Par ailleurs et comme à l'origine nous sommes tous frères,

Nos âmes provenant du même Créateur,

Cette attitude Spirituelle lorsqu'elle est sincèrement mise en œuvre,

Peut mystérieusement (Spirituellement) influer sur le comportement du dit ennemi...


C'est pas gagné à tous les coups,

Mais l'attitude mérite d'être pratiqué,

Et c'est en tout cas ce que DIEU nous demande !




Citation :
Matthieu 5
…43Vous avez appris qu'il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.

44Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent,

45afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.…




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedVen 01 Nov 2019, 8:48 pm




Aimer ses ennemis (Eric Ruiz)


Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13524
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 16 Icon_minipostedSam 30 Nov 2019, 8:24 pm






L’amour des ennemis


Pourquoi l’amour des ennemis se trouve-t-il au cœur de l’Évangile ?

Dans le chapitre 6 de l’Évangile de Luc, à la suite des Béatitudes, JESUS exhorte longuement ses disciples à répondre à la haine par l’amour (Luc 6,27-35 ; cf. Matthieu 5,43-48). Placé à cet endroit, ce texte fait comprendre que Luc voit dans l’amour des adversaires le trait spécifique des disciples du Christ.

Les paroles de JESUS indiquent deux façons de vivre. La première est celle des « pécheurs », autrement dit, de ceux qui se comportent sans référence à Dieu et à sa Parole. Eux agissent envers les autres en fonction de la manière dont ceux-ci les traitent, leur action est en fait une ré-action. Ils divisent le monde en deux groupes, leurs amis et ceux qui ne le sont pas, et font preuve de bonté uniquement à l’égard de ceux qui sont bons envers eux. L’autre façon de vivre ne désigne pas en premier lieu un groupe d’humains, elle se réfère à Dieu lui-même. Dieu, pour sa part, ne réagit pas selon la manière dont on le traite : au contraire, « il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants » (Luc 6,5).

JESUS met ainsi le doigt sur la caractéristique essentielle du Dieu de la Bible. Source débordante de bonté, Dieu ne se laisse pas conditionner par la méchanceté de son vis-à-vis. Même oublié, même bafoué, Dieu continue à être fidèle à lui-même, il ne peut qu’aimer. Cela est vrai depuis la première heure. Des siècles avant la venue du Christ JESUS, un prophète explique que, à la différence des hommes, Dieu est toujours prêt à pardonner : « Vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies » (Isaïe 55,7-8). Le prophète Osée, de son côté, entend le Seigneur lui dire : « Je ne donnerai pas cours à l’ardeur de ma colère… car je suis Dieu et non pas homme » (Osée 11,9). En un mot, notre Dieu est miséricordieux (Exode 34,6 ; Psaume 86,15 ; 116,5 etc.), « il ne nous traite pas selon nos péchés, ne nous rend pas selon nos fautes » (Psaume 103,10).

La grande nouveauté de l’Évangile n’est pas tant que Dieu est Source de bonté, mais que les humains peuvent et doivent agir à l’image de leur Créateur : « Soyez miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux ! » (Luc 6,36). Par la venue parmi nous de son Fils, cette Source de bonté nous est désormais accessible. Nous devenons à notre tour des « fils du Très Haut » (Luc 6,35), des êtres capables de répondre au mal par le bien, à la haine par l’amour. En vivant une compassion universelle, en pardonnant à ceux qui nous font du mal, nous témoignons que le Dieu de miséricorde est là au cœur d’un monde marqué par le rejet de l’autre, par le mépris de celui qui est différent.

Impossible pour les humains livrés à leurs propres forces, l’amour des ennemis témoigne de l’activité de Dieu lui-même au milieu de nous. Aucun commandement extérieur ne le rend possible. Seul la présence dans nos cœurs de l’amour divin en personne, l’Esprit Saint, nous permet de le faire. Cet amour est une conséquence directe de la Pentecôte. Ce n’est pas pour rien que le récit du premier martyr chrétien, Étienne, « rempli d’Esprit Saint » (Actes 7,55), se termine par ces paroles : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché » (Actes 7,60). À l’instar de JESUS lui-même (cf. Luc 23,34), le disciple fait rayonner dans le sombre pays de la violence la lumière de l’amour divin.

Pourquoi saint Jean ne parle-t-il pas de l’amour des ennemis ?

Tandis que les Évangiles de Matthieu et de Luc mettent l’accent sur la nécessité d’un amour qui dépasse le cercle de ceux qui sont du même bord pour englober même les opposants, les écrits de saint Jean parlent uniquement de l’amour entre les disciples. Faudrait-il conclure que la visée de Jean est plus limitée ?

Pour Jean comme pour l’ensemble du Nouveau Testament, la mission de JESUS est universelle. Il est le Verbe de Dieu « qui, en venant dans le monde, illumine tout homme » (Jean 1,9). Il est venu pour pardonner les péchés du monde entier (cf. 1 Jean 2,2). Nul n’est exclu de son amour : « Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et celui qui vient à moi, je ne le rejetterai pas » (Jean 6,37). « Sauveur du monde » (Jean 4,42), JESUS offre à chaque être humain l’eau vive qui donne la vie en plénitude.

Mais la vie que donne le Christ est « éternelle », c’est-à-dire qu’elle est la Vie même de Dieu. Elle consiste dans une existence partagée avec Dieu qui a pour nom la communion. Cette communion est en premier lieu une réalité en Dieu, le courant de vie entre le Père et le Fils, et elle s’exprime sur la terre par une communion entre les humains qui accueillent l’Évangile (cf. 1 Jean 1,3). Ceux qui entrent dans cette communion laissent loin derrière eux une existence inauthentique parce que prétendument autosuffisante ; en termes johanniques, ils sont nés de Dieu (cf. Jean 1,13 ; 3,3-8) et ne sont plus « du monde » (cf. Jean 17,16).

C’est dans ce contexte que se situe l’enseignement johannique sur l’amour. Pour Jean, l’amour est une traduction, « en actes et en vérité » (1 Jean 3,18), de cette communion en Dieu. Il est donc par essence réciproque, celui à qui il est offert doit l’accueillir pour le donner à son tour. Cela est vrai d’abord en Dieu, ensuite en nous : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour » (Jean 15,10). Nous demeurons dans cet amour en vivant le « commandement nouveau » : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean 13,34 ; cf. 15,10.17). De cette façon, l’amour entre les disciples du Christ devient le signe par excellence de la présence de Dieu au cœur du monde (cf. Jean 13,35).

Si Jean insiste tant sur l’amour réciproque des disciples, ce n’est donc aucunement pour restreindre l’amour à un petit groupe de ceux qui pensent de la même façon. La visée de cet amour reste universelle, « pour que le monde croie » (Jean 17,21 et 23), pour que les humains s’ouvrent à la présence de Dieu et entrent dans sa communion. Mais le seul signe vraiment convaincant de cette présence, de cette communion, est un amour donné et accueilli, un amour « accompli » (1 Jean 4,12 ; cf. 2,5 ; 4,17 et 18). Cet amour, loin d’être un simple sentiment, réconcilie les oppositions et crée une communauté fraternelle à partir d’hommes et de femmes les plus divers ; de la vie de cette communauté sort une force d’attraction qui peut bouleverser les cœurs. Pour saint Jean, c’est ainsi que Dieu aime le monde de façon efficace (cf. Jean 3,16), non pas directement, car Dieu ne peut forcer les cœurs et il y a une incompatibilité foncière entre le monde fermé à Dieu et son amour (cf. 1 Jean 2,15), mais en plaçant au cœur du monde un ferment de communion, l’amour fraternel, capable de pénétrer et de faire lever toute la pâte.

Lettre de Taizé : 2003/4




Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi aimer ses ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

 Sujets similaires

-
» Vous énervez vous souvent ? Et pourquoi ?
» Pourquoi les filles apprécient tel gars ?
» Pourquoi le diable ne peut-il pas se convertir ?
» dis-moi ou tu as mal,je te dirai pourquoi
» metropolis hasting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-