*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Clichés sur les réfugiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Votre perception des réfugiés
Ils vont prendre le travail des occidentaux
17%
 17% [ 2 ]
Les musulmans vont devenir majoritaires
17%
 17% [ 2 ]
Ils viennent pour profiter du système
17%
 17% [ 2 ]
Ils ne s'intégreront pas et vont devenir délinquants
25%
 25% [ 3 ]
Le risque terroriste va augmenter
24%
 24% [ 3 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Clichés sur les réfugiés   Mar 15 Sep 2015, 10:45 pm

Rappel du premier message :

"Les réfugiés vont prendre le travail des Belges", "ils ne s’intégreront pas", "des terroristes infiltrés": ces clichés ont la vie dure

"On ne peut pas accueillir toute la misère du monde"

La phrase a été à l’origine prononcée par un socialiste français, l’ancien Premier ministre Michel Rocard. Cependant, elle est presque toujours rapportée dans une version tronquée. La citation exacte : "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre largement sa part." Nuance.

Loin d’accueillir "toute la misère du monde", l’Europe n’en héberge qu’une fraction, entre 6 et 8 % des réfugiés que compterait la planète. "L’Union européenne, qui totalise 500 millions d’habitants, a les moyens d’accueillir un million de demandeurs d’asile", veut croire Andrea Rea, sociologue à l’ULB et spécialiste des migrations.

L’effort fourni par les pays voisins de la Syrie est autrement plus conséquent. La Turquie, avec ses 80 millions d’habitants, a accueilli 2 millions de Syriens. Et que dire des 4 millions de Libanais, dont le territoire abrite 1,5 million de Syriens ?

"Ils vont prendre le travail des Belges"

Quel est l’impact des migrants sur le marché du travail ? Plusieurs études mettent en avant leur apport positif sur la croissance économique. La question, très idéologique, divise cependant les experts. Une certitude : pour des secteurs comme la construction ou l’horticulture, les migrants constituent une main-d’œuvre providentielle, car flexible et bon marché. Dans les vergers du Limbourg, ce sont eux qui assurent désormais la cueillette des pommes, dont se chargeaient autrefois les femmes et les étudiants. "Ils ne prennent pas le travail des Belges, ils prennent des emplois laissés vacants par les Belges, certifie Andrea Rea. Et, de ce fait, ils contribuent au développement de la Belgique."

"On sous-estime la force qu’ont en eux les migrants, et qui est liée aux souffrances traversées, observe Hassan Bousetta, politologue à l’ULg et spécialiste du monde arabe. Cette force induit souvent un grand dynamisme sur le plan économique." Un exemple : Mohed Altrad. Ce Français d’origine syrienne, patron du géant de la construction Altrad, a grandi dans le désert au sein d’une tribu bédouine. Le 6 juin dernier, il a été titré "entrepreneur mondial de l’année" par la société de consultance Ernst & Young.

"Les musulmans vont devenir majoritaires"

La place de l’islam en Europe alimente, depuis le 11 septembre 2001, bien des interrogations, souvent teintées de peur. "C’est une crainte légitime, estime Andrea Rea. Seulement, l’identité musulmane est beaucoup plus variée qu’on ne le croit généralement. On se concentre trop sur la dimension la plus périlleuse, la plus orthodoxe, la plus intolérante."

François De Smet rappelle lui aussi la diversité du monde musulman. "Beaucoup suivent le ramadan comme certains Belges fêtent Noël. Ils ont une pratique de la religion que j’appelle horizontale, pour passer du temps avec la famille et les amis, plutôt que verticale, pour se rapprocher d’une divinité."

Sur le plan démographique, l’hypothèse d’une Belgique à dominante musulmane reste loin, très loin de la réalité. "Les musulmans, c’est 6 % de la population belge, indique Hassan Bousetta. En Wallonie et en Flandre, il est exclu que l’islam devienne majortaire. C’est de l’ordre du fantasme alarmiste. A Bruxelles, il s’agit d’une éventualité dans quelques quartiers, et encore, seulement si la ségrégation spatiale se maintient. Que Schaerbeek ou Molenbeek devienne à majorité musulmane, même d’ici trente ans, ne me paraît pas l’hypothèse la plus probable."

L’avenir reste toutefois à écrire, prévient Andrea Rea. "Une attitude de rejet, de stigmatisation des musulmans ne fera qu’augmenter le radicalisme. C’est au contraire un politique d’ouverture qui permettra de développer un islam européen. Cela dépendra autant des musulmans eux-mêmes que de la société belge."

"Ils viennent pour profiter du système"

D’où proviennent les personnes qui introduisent une demande d’asile en Belgique ? De quatre pays, essentiellement : la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan et la Somalie. Quatre zones de conflits. "Les gens qui arrivent aujourd’hui chez nous sont pour la plupart des déplacés de force, qui fuient la guerre", insiste François De Smet, directeur de Myria, le Centre fédéral Migration.

Parmi les milliers d’Espagnols qui ont choisi l’exil par refus de la dictature franquiste, beaucoup sont retournés au sud des Pyrénées après le retour de la démocratie. De même, de nombreuses personnes jetées sur les routes par la guerre en ex-Yougoslavie se sont ensuite réétablies dans les Balkans. "Quand le pays d’origine se stabilise, une partie des réfugiés y retournent , indique Andrea Rea. Cela démontre qu’ils fuient avant tout une situation d’insécurité, et non de précarité économique. C’est une différence avec les autres migrants, qui tendent à s’établir définitivement."

"Ils ne s’intégreront pas et risquent de tomber dans la délinquance"

Les Irakiens et les Syriens arrivés en Europe, souvent issus des classes moyennes supérieures, sont en moyenne mieux formés que leurs compatriotes. "La plupart sont plurilingues", assure Andrea Rea. Avec d’autres chercheurs, ce dernier a suivi entre 2003 et 2006 la totalité des demandeurs d’asile ayant obtenu le statut de réfugié en Belgique. Après six mois, seuls 19 % d’entre eux travaillaient, tandis que 57 % émargeaient au CPAS. Au bout de quatre ans, par contre, 55 % avaient un emploi et ils n’étaient plus que 25 % à dépendre de l'Aide Sociale.

Si les difficultés liées à l’apprentissage de la langue et à l’équivalence des diplômes risquent, dans un premier temps, de fixer les réfugiés au bas de l’échelle sociale, Hassan Bousetta insiste sur l’absence de causalité entre pauvreté et délinquance. "Les familles ouvrières, y compris musulmanes, sont souvent des familles très structurées. On pourrait discuter du cas des jeunes Marocains, qui sont effectivement dans une fenêtre de difficultés entre le début de l’adolescence et la trentaine. Mais c’est plutôt une exception, et les Syriens qui arrivent chez nous ont de toute façon un autre profil sociologique."

"Le risque terroriste va augmenter"

Pas d’angélisme : la montée en puissance de l’Etat islamique (EI, aussi appelé Daech) témoigne aussi de l’existence d’un certain courant d’opinion dans les sociétés musulmanes du Moyen-Orient. Un courant minoritaire, sans doute, mais qui ne peut se résumer à un groupuscule. Il n’est donc pas impossible que, parmi les demandeurs d’asile en provenance d’Afghanistan, d’Irak ou de Syrie, certains portent une conception intolérante et ultrarigoriste de l’islam. "Que l’un ou l’autre ex-combattant de Daech se soit glissé dans un convoi de réfugiés, dans l’espoir de venir se ranger en Europe, ce serait fou de penser que ça n’existe pas", concède Hassan Bousetta.

Néanmoins, l’actuelle crise de l’asile renvoie pour l’essentiel à une tout autre réalité. "Les migrants qui arrivent chez nous sont les premières victimes du djihadisme, avance Andrea Rea. Pourquoi assiste-t-on à une telle hausse des demandeurs d’asile ?  Parce que la prise de Palmyre a changé la donne et que l’EI est maintenant sur la route de Damas. Ces gens fuient la barbarie, donc il est peu probable qu’ils deviennent de futurs terroristes. Ce sont peut-être les jeunes d’ici, immigrés de la deuxième génération, en proie à des tas de frustrations, qui risquent de devenir des bombes humaines. Mais pas les réfugiés syriens ou irakiens, d’autant plus qu’on les accueille."

"Je comprends l’inquiétude , prolonge François De Smet. Mais les Nemmouche, les Kouachi, ce n’étaient pas des migrants. Ils avaient un passeport ! Les djihadistes n’ont hélas pas besoin des demandeurs d’asile pour planifier des attentats."

Source : http://www.lalibre.be/actu/belgique/les-refugies-vont-prendre-le-travail-des-belges-ils-ne-s-integreront-pas-des-terroristes-infiltres-ces-cliches-ont-la-vie-dure-55ef307b3570b0f19e7e7579
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 18671

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 17 Sep 2015, 10:59 pm

@ Attila

Permets-moi tout d'abord de respecter ton expérience de vie, forte et sincère.

Juste quelques commentaires.

La population qui nous parvient connaît toutes les indigences depuis tant de temps; celles imposées par des dictatures laïques ou religieuses.

Les incivilités sont un moyen de résistance passive contre ces états qui organisent le racket de leur population et des richesses du pays.

Leur demander d'adhérer à un système radicalement différent alors qu'ils ont lutté comme ils pouvaient depuis des générations demande un changement de paradigme important et une conversion mentale qu'il faut accompagner.

A ce sujet, les réalités des 2ièmes et 3ièmes générations sont souvent bien différentes si l'accompagnement est réussi.

En outre, les élites fortunées (opposantes ou pro-régimes) de ces pays les ont quittés depuis longtemps et se sont assimilées sans bruit dans nos sociétés. Ces élites instruites ne sont pas représentatives des populations. Beaucoup parmi elles restent d'ailleurs discrètes sur l'origine de leur fortune mais c'est un autre sujet.

La seconde guerre mondiale est notre Histoire et nous avons chacun des témoignages à apporter en raison de l'indispensable devoir de mémoire.

Si on regarde les mouvements de réfugiés pendant cette deuxième guerre, on remarque une situation fort similaire à celle que nous voyons actuellement venue d'Orient.

Certains se sont battus sur place, d'autre sont partis et d'autre enfin ont collaboré. En France comme ailleurs en Europe.

Ce conflit a duré +/- 5 ans et a fait un nombre de morts inégalé. Dans notre misère, nous conservions des raisons d'espérer que d'autres forces nous libéreraient. Cela a été le cas.

Les personnes que nous aidons aujourd'hui n'ont pas cet espoir. Leur situation était déjà très précaire après 40 ans de dictature (Syrie). Depuis le début de la guerre, c'est carrément intolérable.

Des liens très forts se sont créés entre les familles françaises qui ont accueilli des réfugiés et les familles belges exilées en 40.
Dans la terrible adversité, cela a été une grande expérience humaine.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 04/06/2014
Messages : 2644

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 17 Sep 2015, 11:04 pm

CHRISTOPHEG a écrit:
Surréaliste, cet interview de Zeymour ...

Comment RTL peut-elle accorder du temps d'antenne à ce gars-là ...

Comprends pas ... pale

Lui c'est une vidéo personnelle:


https://www.youtube.com/watch?v=fM3yyAuQPkk
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 20/01/2013
Messages : 5718

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 17 Sep 2015, 11:25 pm

CHRISTOPHEG a écrit:
@ Attila

Permets-moi tout d'abord de respecter ton expérience de vie, forte et sincère.

Juste quelques commentaires.

La population qui nous parvient connaît toutes les indigences depuis tant de temps; celles imposées par des dictatures laïques ou religieuses.

Les incivilités sont un moyen de résistance passive contre ces états qui organisent le racket de leur population et des richesses du pays.

Leur demander d'adhérer à un système radicalement différent alors qu'ils ont lutté comme ils pouvaient depuis des générations demande un changement de paradigme important et une conversion mentale qu'il faut accompagner.

A ce sujet, les réalités des 2ièmes et 3ièmes générations sont souvent bien différentes si l'accompagnement est réussi.

En outre, les élites fortunées (opposantes ou pro-régimes) de ces pays les ont quittés depuis longtemps et se sont assimilées sans bruit dans nos sociétés.  Ces élites instruites ne sont pas représentatives des populations.  Beaucoup parmi elles restent d'ailleurs discrètes sur l'origine de leur fortune mais c'est un autre sujet.

La seconde guerre mondiale est notre Histoire et nous avons chacun des témoignages à apporter en raison de l'indispensable devoir de mémoire.

Si on regarde les mouvements de réfugiés pendant cette deuxième guerre, on remarque une situation fort similaire à celle que nous voyons actuellement venue d'Orient.

Certains se sont battus sur place, d'autre sont partis et d'autre enfin ont collaboré.  En France comme ailleurs en Europe.

Ce conflit a duré +/- 5 ans et a fait un nombre de morts inégalé.  Dans notre misère, nous conservions des raisons d'espérer que d'autres forces nous libéreraient.  Cela a été le cas.

Les personnes que nous aidons aujourd'hui n'ont pas cet espoir.  Leur situation était déjà très précaire après 40 ans de dictature (Syrie).  Depuis le début de la guerre, c'est carrément intolérable.

Des liens très forts se sont créés entre les familles françaises qui ont accueilli des réfugiés et les familles belges exilées en 40.
Dans la terrible adversité, cela a été une grande expérience humaine.

A mon avis tu fais une erreur d'analyse. Les pays du Moyen-Orient sont davantage la victime de leurs paradigmes religieux que d'une supposée tyrannie étatique qui n'en est que l'une des multiple formes.

Que sais-tu des pressions qu'auraient pu subir ces réfugiés de la part des partisans de l'EI pour quitter leur pays et envahir l'Europe en une sorte d'acte de terrorisme visant à la déstabiliser...
Ceci peut très bien leur avoir été présenté à la population musulmane autochtone comme un acte de participation à la guerre de civilisation que même les islamistes.

http://www.atlantico.fr/pepites/etat-islamique-menace-envoyer-500-000-migrants-en-europe-nouvelle-arme-psychologique-groupe-djihadiste-2013674.html

La seconde guerre mondiale fut l'apothéose d'une crise européenne perdurant depuis un demi siècle et si l'Amérique finit par y mettre un terme ce sera plus pour assurer son leader-chip mondiale en s'assurant le concours d'alliés fiables que pour promouvoir une liberté totale, mais c'est un autre sujet...



Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 17 Sep 2015, 11:38 pm

...et je rajouterais que puisque l'on à affaire à de gros malins qui s'imaginent que les stratagèmes de leur Allah sont plus efficaces que tous les autres, qu'ils se méfient car dans le genre de conflit systèmique où ils veulent entrainer le monde occidentale la nucléarisation de leur zone de nuisance peut trés bien faire l'affaire de missiles balistiques... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 12:07 am

Attila a écrit:
Les pays du Moyen-Orient sont davantage la victime de leurs paradigmes religieux que d'une supposée tyrannie étatique qui n'en est que l'une des multiple formes.

Tout est lié en Orient.  Si je recentre sur la Syrie, il y a un mélange indissoluble entre religion et traditions culturelles.  

Toutefois, l'oppression étatique est palpable dans la population et elle est bien laïque, celle-là (l'oppression).  

Toutes les familles connaissent des personnes qui ont "disparu".    L'islamisme a été instrumentalisé ainsi que la haine d'Israël pour servir de paravent à une clique qui ne défend aucune valeur nationale ou religieuse et qui est seulement là pour voler le pays  (corruption pyramidale) et assassiner toute forme d'opposition.

Que peut-on attendre d'autres de gens représentant une minorité opprimée et délaissée depuis des décennies qui prend le pouvoir sur un char ...  il y a 40 ans.

20 millions de syriens avaient quitté la Syrie AVANT la guerre.  On n'y voyait pas l'ombre d'un islamiste; juste quelques épouvantails dont l'état se servait.

Attila a écrit:
Que sais-tu des pressions qu'auraient pu subir ces réfugiés de la part des partisans de l'EI pour quitter leur pays et envahir l'Europe en une sorte d'acte de terrorisme visant à la déstabiliser...

De moins en moins rentable médiatiquement.  Le but de toutes leurs actions est de choquer et de faire peur mais ils n'ont jamais eu les moyens de faire ce qu'ils disent.  Toutefois, le problème de la Lybie devra être traité mais à mon sens pour d'autres raisons.

Trop aléatoire aussi.  Une fois arrivés, les réfugiés font ce qu'ils veulent et ne vont sûrement pas se faire exploser pour l'EI, trop contents qu'ils sont d'y avoir échappé.

La seule menace réelle reste celle du loup solitaire.  Qu'il soit déjà installé ou en route.  Le reste, c'est de la frime.

\"Attila a écrit:
La seconde guerre mondiale fut l'apothéose d'une crise européenne perdurant depuis un demi siècle et si l'Amérique finit par y mettre un terme ce sera plus pour assurer son leader-chip mondiale en s'assurant le concours d'alliés fiables que pour promouvoir une liberté totale

Bien sûr et pour un tas d'autres raisons géopolitiques.  Mon angle de vue était celui du réfugié, du soldat allié, du résistant, du collabo, ... bref ... le terrain.  Et cette dimension est importante parce qu'il a fallu convaincre une opinion publique isolationniste américaine de faire plus qu'aider en sous-main et entrer en guerre, càd Monsieur Tout-le-monde. (Merci Pearl Harbor  clown )

Sujet complexe et intéressant.  


Dernière édition par CHRISTOPHEG le Ven 18 Sep 2015, 12:12 am, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 12:09 am

Attila a écrit:
...et je rajouterais que puisque l'on à affaire à de gros malins qui s'imaginent que les stratagèmes de leur Allah sont plus efficaces que tous les autres, qu'ils se méfient car dans le genre de conflit systèmique  où ils veulent entrainer le monde occidentale la nucléarisation de leur zone de nuisance peut trés bien faire l'affaire de missiles balistiques... What a Face

Souhaitons que non. Je t'assure que tout cela est bien loin des préoccupations des réfugiés que j'ai rencontré hier matin ...
Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 707
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 12:10 am

Attila a écrit:
CHRISTOPHEG a écrit:


Si l'Allemagne n'accueille pas, elle perd 20 millions d'habitants d'ici 2050.

Ce que certains ne comprennent pas, c'est que les gens accueillis seront les plus enragés à défendre les valeurs de la société qui les a accueillis.  Souvent bien mieux que les gens de souche.

Après, il ne faut pas mélanger l'accueil de migrants avec le terrorisme.  Ce sont deux choses bien différentes.

Moi, en tant que "souchien", j'ai toujours vécu avec l'idée que la République vaux bien que l'on commence par ne pas souiller de détritus le sol qui vous accueille et vous nourrit...

Ca c'est pour l'annecdote.

Mes anciens ont fuis sous les bombardements nazi et Alliés, rien que dans ma ville 1500 personnes sur 20000 sont mortes sous les décombres, 80% des bâtiments furent anéantis.

Mais les survivants n'ont pas fuis au moyen orient ils sont resté pour faire face.

En ce temps là beaucoup de jeunes en état de combattre se sont enrôlés dans les forces Alliés pour parachever la victoire sur les nazi, ils n'ont pas tenté de s'expatrier derrière des femmes et des gosses.

Le sol, la patrie et la famille c'est nos valeurs... et j'e-----  les lâches qui désertent leur pays et qui voudraient nous donner des leçons de comportement.

La dernière partie de votre commentaire vous discrédite totalement, du moins à mes yeux:
D'une, vous reprenez les propos de Marine le Pen et de notre hystérique national Nadine Morano:

Like a Star @ heaven "chacun a de bonnes raisons de fuir la guerre mais il y en a aussi qui combattent. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il y avait sûrement énormément de Français, croyez-moi, qui avaient de bonnes raisons de fuir les Allemands et pourtant, ils sont allés se battre contre les Allemands." Marine Le pen sur France Inter 15.09.2015

Like a Star @ heaven "Et puis je vais vous dire hein, on dit :'Ils quittent leur pays, ils fuient la guerre', heureusement qu’on n’a pas fait pareil, nous, en 39-45 ou en 14 ! (…) Alors moi, je dis qu’il faudrait aussi que ces personnes, plutôt que de fuir, car ce n’est pas la solution, se battent pour leur pays et qu’on les accompagne dans ce combat ! Il faut leur permettre de rester chez eux !" Nadine Morano sur Europe 1 en aout 2015.

Arrow L'Histoire pour les nuls : quand les politiques disent n'importe quoi sur les migrants

Et de deux, parcque les historiens interrogés contredisent totalement Marine le Pen et Nadine Morano;

Arrow Opposer les réfugiés syriens aux Français de 1940 : "Totalement inepte"
Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 707
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 12:13 am

CHRISTOPHEG a écrit:
Attila a écrit:
Les pays du Moyen-Orient sont davantage la victime de leurs paradigmes religieux que d'une supposée tyrannie étatique qui n'en est que l'une des multiple formes.

Tout est lié en Orient.  Si je recentre sur la Syrie, il y a un mélange indissoluble entre religion et traditions culturelles.  

Toutefois, l'oppression étatique est palpable dans la population et elle est bien laïque, celle-là (l'oppression).  

Toutes les familles connaissent des personnes qui ont "disparu".    L'islamisme a été instrumentalisé ainsi que la haine d'Israël pour servir de paravent à une clique qui ne défend aucune valeur nationale ou religieuse et qui est seulement là pour voler le pays  (corruption pyramidale) et assassiner toute forme d'opposition.

Que peut-on attendre d'autres de gens représentant une minorité opprimée et délaissée depuis des décennies qui prend le pouvoir sur un char ...  il y a 40 ans.

20 millions de syriens avaient quitté la Syrie AVANT la guerre.  On n'y voyait pas l'ombre d'un islamiste; juste quelques épouvantails dont l'état se servait.

Attila a écrit:
Que sais-tu des pressions qu'auraient pu subir ces réfugiés de la part des partisans de l'EI pour quitter leur pays et envahir l'Europe en une sorte d'acte de terrorisme visant à la déstabiliser...

De moins en moins rentable médiatiquement.  Le but de toutes leurs actions est de choquer et de faire peur mais ils n'ont jamais eu les moyens de faire ce qu'ils disent.  Toutefois, le problème de la Lybie devra être traité mais à mon sens pour d'autres raisons.

Trop aléatoire aussi.  Une fois arrivés, les réfugiés font ce qu'ils veulent et ne vont sûrement pas se faire exploser pour l'EI, trop contents qu'ils sont d'y avoir échappé.

La seule menace réelle reste celle du loup solitaire.  Qu'il soit déjà installé ou en route.  Le reste, c'est de la frime.

\"Attila a écrit:
La seconde guerre mondiale fut l'apothéose d'une crise européenne perdurant depuis un demi siècle et si l'Amérique finit par y mettre un terme ce sera plus pour assurer son leader-chip mondiale en s'assurant le concours d'alliés fiables que pour promouvoir une liberté totale

Bien sûr et pour un tas d'autres raisons géopolitiques.  Mon angle de vue était celui du réfugié, du soldat allié, du résistant, du collabo, ... bref ... le terrain.  Et cette dimension est importante parce qu'il a fallu convaincre une opinion publique isolationniste américaine de faire plus qu'aider en sous-main et entrer en guerre, càd Monsieur Tout-le-monde. (Merci Pearl Harbor  clown )

Sujet complexe et intéressant.  

Bonne analyse. Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 1:12 am

ChristopheG a écrit:
Tout est lié en Orient. Si je recentre sur la Syrie, il y a un mélange indissoluble entre religion et traditions culturelles.

Toutefois, l'oppression étatique est palpable dans la population et elle est bien laïque, celle-là (l'oppression).

Toutes les familles connaissent des personnes qui ont "disparu". L'islamisme a été instrumentalisé ainsi que la haine d'Israël pour servir de paravent à une clique qui ne défend aucune valeur nationale ou religieuse et qui est seulement là pour voler le pays (corruption pyramidale) et assassiner toute forme d'opposition.

Que peut-on attendre d'autres de gens représentant une minorité opprimée et délaissée depuis des décennies qui prend le pouvoir sur un char ... il y a 40 ans.

20 millions de syriens avaient quitté la Syrie AVANT la guerre. On n'y voyait pas l'ombre d'un islamiste; juste quelques épouvantails dont l'état se servait.

L'Islam est la raison principale de l'avachissement de ses inféodés fait de résignation et d'hédonisme sociale.
Des dictatures ont perdurées dans ces pays à cause de l'abêtissement de ses populations créé et encouragé en élevant un simple livre au rang de la connaissance absolue.
La barbarie des partisans de l'EI trouve également son référentiel à ce niveau en une frénésie idolâtrique obscène et absolue puis qui le propose à tout Musulman de l'univers.
Quant à la population de la Syrie il semble for douteux que 20 millions d'habitants aient fui d'un pays qui comptait jusqu'à très récemment à peine 18 millions d'âmes...
http://www.populationdata.net/?option=pays&pid=208&nom=syrie

Citation :
Trop aléatoire aussi. Une fois arrivés, les réfugiés font ce qu'ils veulent et ne vont sûrement pas se faire exploser pour l'EI, trop contents qu'ils sont d'y avoir échappé.

C'est plus subtil... l'Europe est en cours d'islamisation rampante et au delà de l'impact économique négatif sur une Europe déjà en crise la prégnance de la culture s'affirmera davantage pour en réclamer des droits issus d'un code religieux en opposition avec la laïcité.

Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 1:15 am

Wari a écrit:
Attila a écrit:


Moi, en tant que "souchien", j'ai toujours vécu avec l'idée que la République vaux bien que l'on commence par ne pas souiller de détritus le sol qui vous accueille et vous nourrit...

Ca c'est pour l'annecdote.

Mes anciens ont fuis sous les bombardements nazi et Alliés, rien que dans ma ville 1500 personnes sur 20000 sont mortes sous les décombres, 80% des bâtiments furent anéantis.

Mais les survivants n'ont pas fuis au moyen orient ils sont resté pour faire face.

En ce temps là beaucoup de jeunes en état de combattre se sont enrôlés dans les forces Alliés pour parachever la victoire sur les nazi, ils n'ont pas tenté de s'expatrier derrière des femmes et des gosses.

Le sol, la patrie et la famille c'est nos valeurs... et j'e-----  les lâches qui désertent leur pays et qui voudraient nous donner des leçons de comportement.

La dernière partie de votre commentaire vous discrédite totalement, du moins à mes yeux:
D'une, vous reprenez les propos de Marine le Pen et de notre hystérique national Nadine Morano:

Like a Star @ heaven "chacun a de bonnes raisons de fuir la guerre mais il y en a aussi qui combattent. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il y avait sûrement énormément de Français, croyez-moi, qui avaient de bonnes raisons de fuir les Allemands et pourtant, ils sont allés se battre contre les Allemands." Marine Le pen sur France Inter 15.09.2015

Like a Star @ heaven "Et puis je vais vous dire hein, on dit :'Ils quittent leur pays, ils fuient la guerre', heureusement qu’on n’a pas fait pareil, nous, en 39-45 ou en 14 ! (…) Alors moi, je dis qu’il faudrait aussi que ces personnes, plutôt que de fuir, car ce n’est pas la solution, se battent pour leur pays et qu’on les accompagne dans ce combat ! Il faut leur permettre de rester chez eux !" Nadine Morano sur Europe 1 en aout 2015.

Arrow L'Histoire pour les nuls : quand les politiques disent n'importe quoi sur les migrants

Et de deux, parcque les historiens interrogés contredisent totalement Marine le Pen et Nadine Morano;

Arrow Opposer les réfugiés syriens aux Français de 1940 : "Totalement inepte"

Vous seriez plus inspiré à nous citer le Coran pour dénoncer vos propres travers politiques et comportementaux, vous les "croyants" clown
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 2:07 am

Attila a écrit:
C'est plus subtil... l'Europe est en cours d'islamisation rampante et au delà de l'impact économique négatif sur une Europe déjà en crise la prégnance de la culture s'affirmera davantage pour en réclamer des droits issus d'un code religieux en opposition avec la laïcité.

Beaucoup de légendes urbaines aussi et quelques agités du bocal trop médiatisés. En Belgique, ce type d'immigration a commencé il y a environ 40 ans et voici un constat :

"L’institut de recherche Ipsos Mori a réalisé une étude dans 14 pays, dont la Belgique, sur la perception des citoyens concernant une série de sujets : le pourcentage de la population ayant plus de 65 ans, le nombre de personnes ayant voté lors des dernières élections…

La Belgique est notamment épinglée concernant la perception de sa population sur le niveau d’immigration ainsi que sur le nombre de musulmans habitant le pays. Les Belges interrogés ont répondu, en moyenne, que 29 % de la population était des immigrés. Alors qu’en réalité, 10 % de la population belge l’est. Seuls les Italiens et les Américains surestiment autant le nombre d’immigrés dans leur pays.

Ensuite, l’institut de recherche a demandé aux Belges d’estimer le nombre de personnes musulmanes (sur 100) dans leur pays. Selon eux, la population est composée de 29 % de musulmans. Une perception bien éloignée de la réalité : les musulmans ne représentent en réalité que 6 % de la population. Dans ce cas-ci, seuls les Français surestiment plus que les Belges le nombre de musulmans présents dans leur pays."

Sur la réalité de l'économie, voici une analyse nuancée via le prisme de l'emploi :

http://www.leconomiste.eu/decryptage-economie/47-les-impacts-de-l-immigration-sur-le-marche-du-travail.html

Quant à demander une législation religieuse, c'est pas gagné sachant par ailleurs que 70% des musulmans belges ne fréquentent déjà plus les mosquées et que la deuxième, troisième voire quatrième génération ont atteint des niveaux décisionnels et sont de farouches défenseurs de la laïcité des institutions.

Je ne trouve décidément que le loup solitaire comme menace ...

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 2:09 am

Attila a écrit:
Quant à la population de la Syrie il semble for douteux que 20 millions d'habitants aient fui d'un pays qui comptait jusqu'à très récemment à peine 18 millions d'âmes...

Je sais, c'est déroutant mais il est vrai que 50% de la population avait fui le pays avant la guerre. Je dispose de source de première main et suis allé sur place en 2004. J'ai pu constater les vides dans les familles ou les immeubles.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 2:15 am

Attila a écrit:
L'Islam est la raison principale de l'avachissement de ses inféodés fait de résignation et d'hédonisme sociale.
Des dictatures ont perdurées dans ces pays à cause de l'abêtissement de ses populations créé et encouragé en élevant un simple livre au rang de la connaissance absolue.

Je ne cherche pas à faire l'économie d'une réflexion sur la sociologie née dans ou baignée par l'islam mais celui-ci n'a pas le monopole du maintien de la population dans un état d'abêtissement.

Si on regarde le passé récent de la Syrie, on a :

- 5 siècles d'occupation ottomane;
- brève colonisation française;
- brève colonisation anglaise;
- 20 ans d'ouverture démocratique (50-70);
- 40 ans de dictature.

A l'arrivée, on a pas la Suisse, hein ...


Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 2:50 am

CHRISTOPHEG a écrit:
Attila a écrit:
Quant à la population de la Syrie il semble for douteux que 20 millions d'habitants aient fui d'un pays qui comptait jusqu'à très récemment à peine 18 millions d'âmes...

Je sais, c'est déroutant mais il est vrai que 50% de la population avait fui le pays avant la guerre.  Je dispose de source de première main et suis allé sur place en 2004.  J'ai pu constater les vides dans les familles ou les immeubles.

Non ce n'est pas déroutant c'est juste impossible, désolé.

20 millions de personnes ne peuvent pas sortir d'un pays qui en compte officiellement 18 millions au terme d'une évolution régulière.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 2:55 am

Attila a écrit:
CHRISTOPHEG a écrit:


Je sais, c'est déroutant mais il est vrai que 50% de la population avait fui le pays avant la guerre.  Je dispose de source de première main et suis allé sur place en 2004.  J'ai pu constater les vides dans les familles ou les immeubles.

Non ce n'est pas déroutant c'est juste impossible, désolé.

20 millions de personnes ne peuvent pas sortir d'un pays qui en compte officiellement 18 millions au terme d'une évolution régulière.

En plus de 40 ans d'exil ...

"La diaspora syrienne, établie dans les Amériques, en Afrique, en Australie et en Europe est estimée à 15 millions de personnes selon le ministère syrien des expatriés."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diaspora_syrienne

Sous-estimé selon moi ...
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 3:04 am

ChristopheG a écrit:
Je ne trouve décidément que le loup solitaire comme menace ...

Considération des terroristes appelés "loups solitaires" par les Musulmans.

SOURATE IV - 95
Les croyants qui s’abstiennent de combattre, à
l’exception des infirmes, et ceux qui combattent dans le
chemin d’Allah, avec leurs biens et leurs personnes ne
sont pas égaux !
Allah préfère ceux qui combattent avec leurs biens et
leurs personnes à ceux qui s’abstiennent de combattre.
Allah a promis à tous d’excellentes choses; mais Dieu
préfère les combattants aux non combatants
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 3:07 am

CHRISTOPHEG a écrit:
Attila a écrit:


Non ce n'est pas déroutant c'est juste impossible, désolé.

20 millions de personnes ne peuvent pas sortir d'un pays qui en compte officiellement 18 millions au terme d'une évolution régulière.

En plus de 40 ans d'exil ...

"La diaspora syrienne, établie dans les Amériques, en Afrique, en Australie et en Europe est estimée à 15 millions de personnes selon le ministère syrien des expatriés."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diaspora_syrienne

Sous-estimé selon moi ...

J'ai failli changer le chiffre de la page Wiki par 500 millions... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5718
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 3:40 am

supprimé par l'auteur
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 5:54 am

Attila a écrit:
CHRISTOPHEG a écrit:


En plus de 40 ans d'exil ...

"La diaspora syrienne, établie dans les Amériques, en Afrique, en Australie et en Europe est estimée à 15 millions de personnes selon le ministère syrien des expatriés."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Diaspora_syrienne

Sous-estimé selon moi ...

J'ai failli changer le chiffre de la page Wiki par 500 millions... Razz

Avec la guerre, difficile de trouver des stats plus sérieuses. Mais je m'y attelle.

Si une diaspora à 50% t'impressionne, regarde celle du Liban.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 5:58 am

Attila a écrit:
ChristopheG a écrit:
Je ne trouve décidément que le loup solitaire comme menace ...

Considération des terroristes appelés "loups solitaires" par les Musulmans.

SOURATE IV - 95
Les croyants qui s’abstiennent de combattre, à
l’exception des infirmes, et ceux qui combattent dans le
chemin d’Allah, avec leurs biens et leurs personnes ne
sont pas égaux !
Allah préfère ceux qui combattent avec leurs biens et
leurs personnes à ceux qui s’abstiennent de combattre.
Allah a promis à tous d’excellentes choses; mais Dieu
préfère les combattants aux non combatants

Le musulman sunnite qui a suivi avec assiduité tous les enseignements est une bombe potentielle. On va dire à 90% prête.

Après, il reste à activer les 10 derniers %. Cela reste marginal (encore bien). Mais il suffit que quelqu'un lui rappelle ce genre d'obligations et il passe à l'acte. Au grand étonnement sincère de son entourage.

Le loup solitaire se cache dans ces 10%.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 6:01 am

CHRISTOPHEG a écrit:
Attila a écrit:


J'ai failli changer le chiffre de la page Wiki par 500 millions... Razz

Avec la guerre, difficile de trouver des stats plus sérieuses.  Mais je m'y attelle.

Si une diaspora à 50% t'impressionne, regarde celle du Liban.

Correction. 100%.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 7:40 am




CHRISTOPHEG a écrit:
Attila a écrit:


Considération des terroristes appelés "loups solitaires" par les Musulmans.

SOURATE IV - 95
Les croyants qui s’abstiennent de combattre, à
l’exception des infirmes, et ceux qui combattent dans le
chemin d’Allah, avec leurs biens et leurs personnes ne
sont pas égaux !
Allah préfère ceux qui combattent avec leurs biens et
leurs personnes à ceux qui s’abstiennent de combattre.
Allah a promis à tous d’excellentes choses; mais Dieu
préfère les combattants aux non combatants

Le musulman sunnite qui a suivi avec assiduité tous les enseignements est une bombe potentielle.  On va dire à 90% prête.

Après, il reste à activer les 10 derniers %.  Cela reste marginal (encore bien).  Mais il suffit que quelqu'un lui rappelle ce genre d'obligations et il passe à l'acte.  Au grand étonnement sincère de son entourage.

Le loup solitaire se cache dans ces 10%.


20% de 6 millions = 1,2 million (ceux qui ont suivi avec assiduité),

10% de 1,2 million = 120 000, ce qui est potentiellement beaucoup,

D'autant que l'idéologie est carrément un néo-facisme religieux,

Non vraiment dénoncé par les opinions publiques Musulmanes vivant en France,

Et ne semblant pas inquiéter nos soit disants clairvoyants dirigeants !


Quelle régression ce serait pour nous,

Si de telles idéologies progressaient,

Et finissaient par s'imposer en France à une échelle de 20/30 ans, (ce qui n'est pas une chose impossible),

En comparaison de nos Traditions Judéo- Chrétiennes,

Et nos traditions de respect des Droits de l'homme et des droits de la femme ?


TU en penses quoi ?








Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 8:29 am

HOSANNA a écrit:
P.586 - §4 Les enfants pur sang d'un Jardin d'Éden planétaire peuvent bien s'effuser sur les membres supérieurs des races évolutionnaires et rehausser ainsi le niveau biologique de l'humanité, mais il ne serait pas profitable aux lignées supérieures des mortels d'Urantia de s'unir avec les races inférieures. Cette façon malavisée de procéder menacerait toute la civilisation de votre monde. N'ayant pas réussi à obtenir l'harmonisation de la race par la technique adamique, il vous faut maintenant résoudre votre problème planétaire d'amélioration raciale par d'autres méthodes, principalement humaines, d'adaptation et de contrôle.

P.592 - §5 Il n'y a ni tendresse ni altruisme à offrir une sympathie futile à des êtres dégénérés, à des mortels irrémédiablement anormaux et inférieurs.

P.630 L'amélioration constante d'une race aussi magnifique durant toute l'ère de lumière et de vie est largement une affaire de reproduction sélective chez les lignées raciales qui font montre de qualités supérieures de nature sociale, philosophique, cosmique et spirituelle.

P.764 - §2 La société culturelle contemporaine est un phénomène plutôt récent. Cela est bien démontré par la survie, à l'heure actuelle, de conditions sociales aussi primitives que celles des aborigènes australiens et des Boschimans et Pygmées d'Afrique.

Chez ces peuplades arriérées, on peut encore observer quelque peu l'hostilité tribale, la suspicion personnelle et d'autres traits hautement antisociaux si caractéristiques de toutes les races primitives. Ces misérables restes des peuples asociaux de jadis témoignent éloquemment du fait que la tendance individualiste naturelle de l'homme ne peut lutter avec succès contre les organisations et associations de progrès social plus efficaces et plus puissantes.

Ces races antisociales arriérées et soupçonneuses, dont les dialectes changent tous les soixante ou quatre-vingt kilomètres, montrent dans quel monde vous auriez risqué de vivre s'il n'y avait pas eu les enseignements de l'état-major corporel du Prince Planétaire et les apports ultérieurs du groupe adamique des élévateurs raciaux.

P.770 § 8 … L'homme normal devrait être encouragé; il est l'épine dorsale de la civilisation et la source des génie mutants de la race. L'homme inférieur à la normale devrait être gardé sous le contrôle de la société; il ne devrait pas en être produit plus qu'il n'en faut pour travailler aux niveaux inférieurs de l'industrie, aux tâches qui demandent une intelligence dépassant le niveau animal, mais qui exigent des activités d'un niveau tellement inférieur qu'elles deviennent véritablement un esclavage et un asservissement pour les types supérieurs de l'humanité.

P.793 - §7 1. Le renouvellement biologique des souches raciales — l'élimination sélective des lignées humaines inférieures. Cela tendra à effacer de nombreuses inégalités humaines.

P.803 - §8 Nulle société n'a progressé bien loin en autorisant la paresse et en tolérant la misère. D'autre part, il est impossible d'éliminer la pauvreté et la dépendance tant que l'on soutient largement des lignées tarées et dégénérées, et qu'on leur permet de se reproduire librement.

P.871 La race indigo se dirigeait vers le sud de l'Afrique pour y commencer sa lente et longue dégénérescence raciale, qui se poursuivit longtemps.

P.880 - §5 Les mélanges de races sont toujours avantageux en ce sens qu'ils favorisent la variété de talents culturels et contribuent aux progrès de la civilisation, mais, si les éléments inférieurs des souches raciales prédominent, la réussite ne dure pas longtemps. On ne peut préserver une culture polyglotte que si les lignées supérieures se reproduisent avec une marge de sécurité suffisante par rapport aux inférieures. Si les inférieures se reproduisent sans restriction, alors que les supérieures limitent leur progéniture, cela conduit infailliblement au suicide de la civilisation culturelle.

P.920 - §2 Si les races actuelles d'Urantia pouvaient être libérées de la malédiction résultant de leurs classes les plus basses de spécimens dégénérés, antisociaux, mentalement débiles et déchus, il y aurait peu d'objections à une amalgamation raciale limitée. Et, si ces mélanges raciaux pouvaient prendre place entre les types tout à fait supérieurs des diverses races, cela offrirait encore moins d'inconvénients.

P.921 - §1 Après tout, le véritable péril, pour l'espèce humaine, réside dans la prolifération désordonnée des lignées inférieures et dégénérées des divers peuples civilisés plutôt que dans le danger supposé de leur entrecroisement racial.

P.1088 - §6 Par suite d'un excès de fausse sentimentalité, l'Église a longtemps apporté son ministère aux défavorisés et aux malheureux, et ceci était tout à fait bien, mais cette même sentimentalité a conduit à perpétuer imprudemment des lignées racialement dégénérées qui ont formidablement retardé le progrès de la civilisation.

P. 1132 …Même les races inférieures, telles que les Boschimans africains, qui ne croient même pas à des totems, reconnaissent une différence entre l'intérêt personnel et l'intérêt collectif, distinction primitive entre les valeurs séculières et les valeurs sacrées.

P.1335 - §5 5. Les esclaves. La moitié des habitants de l'État romain se composait d'esclaves. Un assez grand nombre d'entre eux étaient des individus supérieurs qui faisaient rapidement leur chemin en s'élevant dans le prolétariat libre et même parmi les marchands, mais, en majorité, ils étaient médiocres ou très inférieurs.


C'est beau hein ton livre,toute cette haine,cette puanteur que tu cherches a nous faire avaler l'ayant toi meme avaler selon tes idées d'extreme droite!

Une page sur 2097 il t'en manque beaucoup. Que dit le reste du livre?
Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 707
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 8:49 am

Attila a écrit:
Spoiler:
 

Vous seriez plus inspiré à nous citer le Coran pour dénoncer vos propres travers politiques et comportementaux, vous les "croyants" clown

Ce qui ne répond en rien à mon commentaire et ne remet pas en cause l'exactitude de celui-ci "mon petit bonhomme".
Plus loin j'ai lu dans autre de vos commentaires "islamisation rampante" ... mais ma parole vous êtes un bêtisier géant. C'est quoi la prochaine étape ? un copié-collé du programme du front national
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 11:03 am

Attila a écrit:
ChristopheG a écrit:
Je ne trouve décidément que le loup solitaire comme menace ...

Considération des terroristes appelés "loups solitaires" par les Musulmans.

SOURATE IV - 95
Les croyants qui s’abstiennent de combattre, à
l’exception des infirmes, et ceux qui combattent dans le
chemin d’Allah, avec leurs biens et leurs personnes ne
sont pas égaux !
Allah préfère ceux qui combattent avec leurs biens et
leurs personnes à ceux qui s’abstiennent de combattre.
Allah a promis à tous d’excellentes choses; mais Dieu
préfère les combattants aux non combatants

Une cause juste ne doit jamais être promue par la force ; les victoires spirituelles se gagnent uniquement par le pouvoir spirituel. Cette injonction contre l'emploi d'influences matérielles s'applique aussi bien à la force psychique qu'à la force physique. JESUS de Nazareth.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 6:09 pm




Wari a écrit:
Attila a écrit:
Spoiler:
 

Vous seriez plus inspiré à nous citer le Coran pour dénoncer vos propres travers politiques et comportementaux, vous les "croyants" clown

Ce qui ne répond en rien à mon commentaire et ne remet pas en cause l'exactitude de celui-ci "mon petit bonhomme".
Plus loin j'ai lu dans autre de vos commentaires "islamisation rampante" ... mais ma parole vous êtes un bêtisier géant. C'est quoi la prochaine étape ? un copié-collé du programme du front national



Bonjour,


Ce qui est inquiétant avec vous les Musulmans,

C'est de constater l'indifférence, le manque de réaction,

Face à l'horreur idéologique, et aux horreurs concrètes,

Produites par Daech en Irak, Syrie, Lybie, etc...,

Les Opinions Publiques Musulmanes des Pays Musulmans, et de France,

Devraient massivement manifester pour dénoncer ce Néo Fascisme Religieux,

Mais nous ne voyons rien, calme plat...,


Désolé de te dire que toutes ces attitudes, ou ce manque d'attitude,

Sont fort malheureusement,

Foncièrement contraires à nos valeurs !






Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 7:10 pm

RAMOSI a écrit:



Wari a écrit:


Ce qui ne répond en rien à mon commentaire et ne remet pas en cause l'exactitude de celui-ci "mon petit bonhomme".
Plus loin j'ai lu dans autre de vos commentaires "islamisation rampante" ... mais ma parole vous êtes un bêtisier géant. C'est quoi la prochaine étape ? un copié-collé du programme du front national



Bonjour,


Ce qui est inquiétant avec vous les Musulmans,

C'est de constater l'indifférence, le manque de réaction,

Face à l'horreur idéologique, et aux horreurs concrètes,

Produites par Daech en Irak, Syrie, Lybie, etc...,

Les Opinions Publiques Musulmanes des Pays Musulmans, et de France,

Devraient massivement manifester pour dénoncer ce Néo Fascisme Religieux,

Mais nous ne voyons rien, calme plat...,


Désolé de te dire que toutes ces attitudes, ou ce manque d'attitude,

Sont fort malheureusement,

Foncièrement contraires à nos valeurs !



Tu soulèves là une question fondamentale mais la réponse est très complexe et nécessite plusieurs grilles de lecture.

On peut commencer par celle-ci (on en verra bien d'autres) :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/08/01016-20140908ARTFIG00374-les-musulmans-de-france-prennent-la-defense-des-chretiens-d-orient.php
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 7:29 pm

CHRISTOPHEG a écrit:
RAMOSI a écrit:











Bonjour,


Ce qui est inquiétant avec vous les Musulmans,

C'est de constater l'indifférence, le manque de réaction,

Face à l'horreur idéologique, et aux horreurs concrètes,

Produites par Daech en Irak, Syrie, Lybie, etc...,

Les Opinions Publiques Musulmanes des Pays Musulmans, et de France,

Devraient massivement manifester pour dénoncer ce Néo Fascisme Religieux,

Mais nous ne voyons rien, calme plat...,


Désolé de te dire que toutes ces attitudes, ou ce manque d'attitude,

Sont fort malheureusement,

Foncièrement contraires à nos valeurs !



Tu soulèves là une question fondamentale mais la réponse est très complexe et nécessite plusieurs grilles de lecture.

On peut commencer par celle-ci (on en verra bien d'autres) :

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/09/08/01016-20140908ARTFIG00374-les-musulmans-de-france-prennent-la-defense-des-chretiens-d-orient.php



Dalil Boubakeur, ne pouvait pas faire autrement, sous peine de se déconsidérer lui-même,

Mais on peut noter qu'il a attendu bien longtemps pour faire cela, puisque ça n'a été fait que le 08/09/2014,

Alors que les massacres, déportations, esclavage des minorités, etc..., durent déjà depuis bien plus longtemps !

Par ailleurs, on ne le sent pas être franchement soutenu par les opinions publiques Musulmanes,

On ne le constate pas,

A part quelque cas isolés ici et là !





Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18671
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 7:48 pm

Ramosi a écrit:
10% de 1,2 million = 120 000, ce qui est potentiellement beaucoup

Le concept du "loup solitaire" est né après le démantèlement des cellules terroristes qui ont agi notamment dans les attentats de Madrid ou de Londres.  Sans faire trop de lieux communs, on peut dresser une sorte de portrait-robot non-exhaustif de ce prédateur.  Sans règle générale bien sûr :

- Conversion récente à l'islam.  Vient d'un milieu musulman, a reçu l'éducation sommaire à ce sujet mais était peu intéressé par la religion.

- Parcours scolaire peu avancé et chaotique (pas toujours toutefois).

- A un passé de délinquant et a fréquenté les prisons, zones de radicalisation bien connues.

- A un profil psychologique influençable et rencontre des personnes placées à des endroits stratégiques et chargées du recrutement de ce type de profil ou via internet (prosélytisme salafiste).  Ces recruteurs se basant sur des textes interprétatifs très secondaires contenant le pire (certains hadiths ou les fatwas).

- Vit une perte de repères importante.  Perte d'identité nationale ou communautaire ou familiale.

- Evolue dans un contexte mondial lui-même en recherche d'identité, traversé par des crises sociale, économique, politique.

- Est entré dans une religion qui permet une conversion sans long cheminement spirituel proposé et dans une religion qui ne fait pas la distinction entre pouvoir temporel et spirituel.

- Pense réellement qu'il accompli une mission divine contre des ennemis de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 10738
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Ven 18 Sep 2015, 8:02 pm



CHRISTOPHEG a écrit,


Citation :
Pense réellement qu'il accompli une mission divine contre des ennemis de Dieu.


Et pourtant, DIEU est Amour,

Il demande fermement et surtout, de ne pas tuer quiconque,

Et le seul Djihad qu'il préconise,

Est le Djihad effectué sur soi-même,

Pour tenter de se rendre soi-même,

Compatible avec l'entrée dans son Royaume !


Cela s'appelle la Spiritualité !











Revenir en haut Aller en bas
Wari
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 13/03/2013
Masculin
Messages : 707
Pays : France
R E L I G I O N : Musulman sunnite

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Sam 19 Sep 2015, 4:40 am

RAMOSI a écrit:


Wari a écrit:


Ce qui ne répond en rien à mon commentaire et ne remet pas en cause l'exactitude de celui-ci "mon petit bonhomme".
Plus loin j'ai lu dans autre de vos commentaires "islamisation rampante" ... mais ma parole vous êtes un bêtisier géant. C'est quoi la prochaine étape ? un copié-collé du programme du front national



Bonjour,


Ce qui est inquiétant avec vous les Musulmans,

C'est de constater l'indifférence, le manque de réaction,

Face à l'horreur idéologique, et aux horreurs concrètes,

Produites par Daech en Irak, Syrie, Lybie, etc...,

Les Opinions Publiques Musulmanes des Pays Musulmans, et de France,

Devraient massivement manifester pour dénoncer ce Néo Fascisme Religieux,

Mais nous ne voyons rien, calme plat...,


Désolé de te dire que toutes ces attitudes, ou ce manque d'attitude,

Sont fort malheureusement,

Foncièrement contraires à nos valeurs !

Bonjour Ramosi;

Je suis en total désaccord ! Ce que vous dites relève de la naïveté. Pourtant j’en avais déjà discuté de ce sujet mais la plupart du temps, les personnes comme vous qui font de tels constats ridicules soient ils ne lisent pas ce que l’on écrit, soit ils balaient d’un revers de main car leurs préjugés sont bien plus véridiques.
Si vous passez votre temps sur les chaines d’information continue télévisée, il est clair mon ami que vous y trouverez rarement des musulmans s’exprimer.
Vous devriez vous informer surtout du coté des sites internet et des réseaux sociaux et en profiter également par la même occasion de faire quelque petite recherche sur le fonctionnement de ces chaines d’informations.

Concrètement, à qui ferez-vous croire le manque d’indignation et de réaction des musulmans ? avez-vous rencontré des associations musulmanes, des musulmans, vous êtes-vous rendu ne serait-ce qu’une seule fois dans votre vie à une journée porte ouverte organisée par une mosquée ? bien sûr que non.

je pense être bien placer pour dire sans prétention que les musulmans ont été les premiers à manifester contre le terrorisme et à leur idéologie takfiriste.
Quand on massacrait en Algérie dans les années 90, ont manifesté déjà parmi la population musulmane en soutient à la communauté algérienne de France sans qu’ont leur est demande quoi que ce soit. Est-ce que les Algériens nous ont demandé de manifester contre nos gouvernements contre les crimes commis pendant la guerre d’Algérie ?
Demander des manifestations massives aux musulmans contre daech c’est juste faire preuve d'une indignation très très sélective.
En somme je constate que seul ce que vous dit la presse télévisée vous bouleverse la vie, mais une fois la bave médiatique terminée, on sert le repas et on regarde plus belle la vie.

Demandez-vous plutôt pourquoi se fait-il que vous n’ayez pas lu cet article provenant d’un site journalistique qui se réclame ouvertement chrétien et catholique:

Like a Star @ heaven http://www.la-croix.com/Actualite/France/Les-musulmans-de-France-font-bloc-contre-le-terrorisme-et-la-barbarie-2014-09-26-1212531

Si vous n’avez pas encore compris le principe d’internet qui fonctionne dans le partage de l’information, je ne peux rien faire d'autre pour vous.

Pourquoi les opinions publiques des pays musulmans devraient ils manifester en masse ? les manifestations ne servent strictement à rien dans ce genre de situation à part se donner une bonne conscience.
D’une part dans la plupart des pays musulmans, les personnes soutenant ou qui faisant partie de groupes terroristes sont impitoyablement combattues par les pouvoirs en place et par la population, soit arrêté et emprisonné et d’autre part les mosquées appartiennent  à l’état et placer sous contrôle par un ministère.
Les sermons du vendredi dans les mosquées participent également à la pédagogie de lutte contre le terrorisme.
Il vaut mieux agir que de manifester massivement à moins que vous pensiez que dans les pays islamiques, le musulman de base ses soucis de votre avis.
De même, depuis le 11 septembre 2001 et la generalisation d’internet de nombreuses campagnes contre le terrorisme ont été initié par des musulmans à travers la toile de part le monde. La dernière était la campagne -Not in my name-:

Like a Star @ heaven http://lci.tf1.fr/jt-13h/videos/2014/not-in-my-name-le-non-des-musulmans-au-terrorisme-8490958.html


Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Sam 19 Sep 2015, 4:50 am

C'est long mais c'est comme ça.

Publié le 19 septembre 2015 à 09h55 | Mis à jour à 09h55

Les deux visages de l'asile en France

(Cergy, France) Devant l'afflux de migrants en Europe, la France s'est engagée à accueillir 24 000 réfugiés syriens, irakiens et érythréens. Parmi eux, un millier de demandeurs d'asile arrivés en Allemagne, au début du mois de septembre, que des représentants du gouvernement français sont allés chercher directement à Munich. Ceux qui ont accepté l'invitation ont été traités comme des rois. Pendant ce temps, des dizaines de réfugiés syriens pataugent dans la boue à Paris. La Presse vous invite à un voyage entre le paradis et l'enfer.

Quand il a entendu un représentant de l'Office français de protection des réfugiés vanter les charmes de la France, dans un centre pour migrants qui venaient d'arriver à Munich, il y a une dizaine de jours, Nour Shekmany a d'abord cru qu'il s'agissait d'une blague.

«Nous voulions tous aller en Allemagne, ou aux Pays-Bas ou encore en Norvège, mais personne ne pensait à la France», confie ce jeune Syrien, rencontré à Cergy, ville universitaire située à 40 minutes de train de Paris.

Il faut croire que l'agent français qui s'était présenté au centre de réfugiés de Munich était convaincant. Et aujourd'hui, Nour Shekmany, comptable de 22 ans originaire de Damas, croit qu'il a peut-être eu droit à un miracle.

Il fait partie d'un groupe de 96 réfugiés qui passeront les deux prochains mois à l'Île des loisirs, un complexe bucolique établi à Cergy, sur les rives de l'Oise.

Les responsables de l'Île des loisirs ne ménagent pas les efforts pour rendre leur séjour le plus agréable possible. Leurs invités, des Syriens pour la plupart, mais aussi quelques Irakiens, dorment dans des chambres coquettes. Ils peuvent suivre des cours de français, bénéficier de soins médicaux et ont reçu la visite de représentants de la préfecture, pour enregistrer leur demande d'asile avec l'aide d'un interprète. Une procédure qui, autrement, peut s'empêtrer dans des mois de délais bureaucratiques.

Et ce n'est pas tout. Dans les jours qui viennent, ils pourraient avoir accès à des vélos, à l'internet haute vitesse et peut-être même à un spectacle de cirque, assure le directeur du centre, Sylvain de Smet, qui espère aussi organiser des sports aquatiques pour les réfugiés. «Vous savez, nous avons la plus grosse installation de vagues de surf au monde!»

Nour Shekmany n'a pas trop la tête au surf en ce moment. Parti de Damas avec son frère cadet, le 28 août, il a mis le cap sur le Liban, puis la Turquie, d'où il s'est embarqué jusqu'à la Grèce. Puis, il y a eu la pénible remontée: Macédoine, Serbie, Hongrie, Autriche, Allemagne.

Douze jours de périple épuisant, avec un passage angoissant en Hongrie, où les deux frères ont été séparés alors qu'ils tentaient de fuir la police.

Aujourd'hui, l'atmosphère feutrée de l'Île des loisirs lui paraît un peu surréelle. «C'est le plus beau camp de réfugiés au monde!» Le président François Hollande est venu rendre visite aux réfugiés de Cergy la semaine dernière. «Il nous a dit que nous allions pouvoir réaliser nos rêves en France, mais qu'il fallait être patient», dit Nour en exhibant un égoportrait avec le président Hollande sur son téléphone.
Le rêve

Quand ils sont arrivés à Cergy, il y a 10 jours, les 96 demandeurs d'asile étaient «épuisés, sonnés», témoigne Abdallah Rguigue, qui agit comme interprète pour l'organisation humanitaire Secours catholique.

La moitié d'entre eux ont besoin de soins médicaux, un des réfugiés a même dû subir une intervention au coeur dès son arrivée. Mais le pire est derrière eux.

«Ils ont l'impression de rêver et ils ont peur de se réveiller.»
Abdallah Rguigue,
interprète pour l'organisation humanitaire Secours catholique

La population de cette ville universitaire de 50 000 habitants contribue à alimenter le rêve. Des Cergyssois ont constitué une chaîne de solidarité pour aider «leurs» réfugiés. Un homme est passé prendre la mesure des pieds des nouveaux arrivants et est revenu avec des chaussures neuves. Dans la cour du centre de villégiature, une fillette roule sur des patins à roulettes, cheveux au vent: un autre cadeau de la communauté.

Mais combien de temps ce rêve durera-t-il? Les demandeurs d'asile doivent habiter huit semaines dans leur bulle de verdure. Mais après? Cergy n'est pas une ville riche. «Ici, 42% des habitants ont un revenu non imposable», précise le journaliste Jérôme Cavaretta, de la Gazette du Val d'Oise. Et la liste d'attente pour les logements sociaux compte 3000 noms.

«Ça nous inquiète un peu, il ne faut pas puiser dans le parc des logements sociaux pour loger les demandeurs d'asile», dit Josiane Carpentier, responsable des services sociaux à la mairie de Cergy.

«Pour l'instant, il y a un grand élan de solidarité, mais plus tard, ça pourrait râler», anticipe Jérôme Cavaretta.

Le chauffeur de taxi qui me conduit à l'Île des loisirs n'attend pas à plus tard... «Ils ont le droit à des logements d'urgence, mais nous, on n'en trouve pas pour ceux qui crèvent dans nos rues! On n'a aucune prise sur les gens qui viennent, il y a peut-être parmi eux des islamistes, des tortionnaires?», ronchonne-t-il, faisant écho au discours de Marine Le Pen, la chef du Front national.

Les écueils

Le principal écueil des demandeurs d'asile en France, c'est le logement. L'État promet de fournir un logement aux personnes en attente de statut. Mais des 60 000 déjà inscrits, à peine le tiers a pu trouver une adresse dans l'un des centres d'accueil des demandeurs d'asile (CADA). Les autres vivent dans une extrême précarité.

Ces centres sont dans un état de «saturation extrême», déplore Florent Guégain, directeur de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale, qui réclame 20 000 places d'hébergement supplémentaires.

En juin, le gouvernement a voté un budget supplémentaire d'environ 100 millions de dollars pour l'accueil de nouveaux demandeurs d'asile. Maintenant, il promet 1500$ par réfugié pour les villes qui en accepteront. Et l'ouverture de 11 000 nouvelles places d'hébergement. Est-ce assez? Pas sûr.

L'autre écueil, c'est le travail. La France affiche un taux de chômage de 10,5%. C'est ce qui inquiète Omran Qassar, jeune économiste de Damas qui vient d'atterrir à Cergy.

Il a quitté Damas le lendemain de son dernier examen universitaire, pour échapper à la conscription. «Ceux parmi mes amis qui n'avaient pas assez d'argent pour partir sont déjà dans l'armée.»

Lui non plus n'avait jamais imaginé aboutir en France: «Je me demande encore comment ils ont fait pour me convaincre!»

«Je savais qu'il y a du chômage en France, je pense à l'avenir, et je pense aux emplois», dit Omran Qassar, qui veut maintenant entreprendre une maîtrise, travailler, bref, mener une vie «normale et productive».

Et qui croise les doigts pour que le rêve français qu'on lui a fait miroiter à Munich se réalise.

Le campement de la porte de Saint-Ouen, c'est le visage le plus dramatique de la misère qui attend certains demandeurs d'asile qui risquent maintenant de se faire doubler par les nouveaux venus.

La pluie qui s'abat sur Paris transforme peu à peu l'allée longeant la bretelle du boulevard périphérique, près de la porte de Saint-Ouen, en une coulée de boue.

Des familles se terrent dans une quinzaine de tentes multicolores, don des Médecins du monde. L'une d'entre elles abrite la famille d'Ahmad et Najma, couple dans la jeune vingtaine, venus en France avec leurs deux bambins, leur mère, leur soeur, d'autres enfants... Au total, une dizaine de personnes, réunies sur un fatras de couvertures pour un repas de baguettes et de poulet rôti - don d'un homme barbu qui se dit Algérien.

Ahmad et Najma viennent de Homs, en Syrie, et sont arrivés à Paris il y a un mois. Ils ont pris un autre chemin que celui des milliers de réfugiés que l'on voit cheminer vers le nord de l'Europe. Eux, c'était l'Algérie, puis le Maroc, d'où ils ont atteint l'enclave espagnole de Melilla.

Ces familles disent avoir déjà déposé leur demande d'asile en Espagne.

Mais ce pays n'aide pas financièrement les demandeurs d'asile. La France, si, à raison d'une allocation de moins de 500 $ par mois. C'est une des raisons qui les ont conduites ici, dans cette rue sale et bruyante.

Il n'est toutefois pas clair qu'elles pourront faire traiter leur dossier en France. Normalement, la France pourrait les renvoyer vers l'Espagne, leur pays d'entrée sur le territoire européen. Mais si elle prend la peine d'aller chercher des réfugiés en Allemagne, pourquoi ne pas s'occuper de ceux qui sont déjà sur son territoire ?

Aide aux réfugiés

Des bénévoles viennent quotidiennement donner un coup de main aux « campeurs. » De la nourriture, des vêtements. « C'est bien, mais nous avons surtout besoin d'argent, pour pouvoir aller nous laver ou aller aux toilettes », se plaint Noura Khaled, une quinquagénaire originaire de Homs, elle aussi.

D'autres tentes ont été plantées un peu plus loin, le long d'un embranchement où s'arrêtent les autobus. Les enfants traînent dans la rue, entre les autos. « C'est dangereux, la nuit, on ne les voit pas », déplore un chauffeur.

«Je n'arrête pas de donner des entrevues, je suis sûr que même François Hollande m'a vu à la télévision, mais ça ne donne rien.»
Khossein Qassam,
commerçant d'Alep arrivé de Belgique il y a trois mois

Le campement de la Porte de Saint-Ouen, c'est le visage le plus dramatique de la misère qui attend certains demandeurs d'asile qui risquent maintenant de se faire doubler par les nouveaux venus - les 24 000 Syriens, Irakiens et Érythréens que la France compte accueillir d'ici deux ans.

Avec la pénurie des places d'hébergement, leurs campements se multiplient dans la capitale. Des dizaines de tentes occupent chaque centimètre carré d'espace devant la mairie du 18e arrondissement, à Paris. Ici, on rencontre surtout des Soudanais et des Somaliens. Parmi eux, il y a Daoud, arrivé du Soudan il y a un peu plus d'un mois. Il n'a nulle part où dormir, ne sait pas trop comment s'y prendre pour sa demande d'asile. « Quand je vois les Syriens arriver d'Italie et d'Allemagne, je ne comprends pas, pourquoi eux sont aussi bien traités, et pas nous ? »

«Nous ne contestons pas la priorité à accorder aux familles qui viennent des zones de guerre, mais c'est une politique à deux vitesses, désormais, il y aura les Syriens, les Irakiens et les Érythréens, et tous les autres.»
Florent Guégain,
directeur de la Fédération nationale des associations d'accueil et de réinsertion sociale

Mais comment la France fera-t-elle pour accueillir les 24 000 nouveaux demandeurs d'asile quand elle ne parvient pas à loger ceux qui sont déjà là ? Pour Pierre Henri, président de l'ONG France terre d'asile, la réponse est claire : « Nous avons toute la capacité pour recevoir dignement les gens, ce n'est qu'une question d'argent. »
Ils ont dit

La France doit-elle accueillir davantage de réfugiés? Le débat fait rage, alors que le président François Hollande s'est engagé à recevoir 24 000 nouveaux demandeurs d'asile d'ici deux ans. Voici des voix pour, contre et... entre les deux.

> François Hollande, président de la France Parti socialiste

«C'est le devoir de la France [d'accueillir des réfugiés]. Le droit d'asile fait partie de son histoire, de sa chair. Une histoire marquée par des générations d'exilés, de réfugiés, venus faire France avec nous.»

> Nicolas Sarkozy, ex-président et chef fondateur du parti Les Républicains

«Les Syriens sont des réfugiés de guerre, on ne peut pas les abandonner, pour peu qu'on rappelle qu'une fois la guerre terminée, ils auront vocation à rentrer en Syrie.»

> Marine Le Pen, présidente du Front national

«L'invasion migratoire que nous subissons n'aura rien à envier à celle du IVe siècle et aura peut-être les mêmes conséquences. Nous ne voulons plus accueillir d'immigration supplémentaire. Il faut arrêter immédiatement cette folie qui va déstabiliser et ébranler notre pacte social, notre liberté et notre identité. Les migrants qui arrivent en Île-de-France vont chercher en Île-de-France des emplois que vous n'avez pas, les prestations sociales que vous n'avez plus, les logements que vous recherchez désespérément.»

> François Baroin, maire de Troyes et président de l'Association maires de France

«Je n'accueillerai pas de réfugiés à Troyes pour la simple et bonne raison que je suis en surcapacité à l'échelle régionale des centres d'accueil des demandeurs d'asile, qui sont aujourd'hui suroccupés depuis des mois et des mois. On ne peut pas avoir des Calais partout en France.»

http://www.lapresse.ca/international/crise-migratoire/201509/19/01-4902018-les-deux-visages-de-lasile-en-france.php
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50278
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Sam 19 Sep 2015, 6:08 am

claudem_1 a écrit:
HOSANNA a écrit:
P.586 - §4 Les enfants pur sang d'un Jardin d'Éden planétaire peuvent bien s'effuser sur les membres supérieurs des races évolutionnaires et rehausser ainsi le niveau biologique de l'humanité, mais il ne serait pas profitable aux lignées supérieures des mortels d'Urantia de s'unir avec les races inférieures. Cette façon malavisée de procéder menacerait toute la civilisation de votre monde. N'ayant pas réussi à obtenir l'harmonisation de la race par la technique adamique, il vous faut maintenant résoudre votre problème planétaire d'amélioration raciale par d'autres méthodes, principalement humaines, d'adaptation et de contrôle.

P.592 - §5 Il n'y a ni tendresse ni altruisme à offrir une sympathie futile à des êtres dégénérés, à des mortels irrémédiablement anormaux et inférieurs.

P.630 L'amélioration constante d'une race aussi magnifique durant toute l'ère de lumière et de vie est largement une affaire de reproduction sélective chez les lignées raciales qui font montre de qualités supérieures de nature sociale, philosophique, cosmique et spirituelle.

P.764 - §2 La société culturelle contemporaine est un phénomène plutôt récent. Cela est bien démontré par la survie, à l'heure actuelle, de conditions sociales aussi primitives que celles des aborigènes australiens et des Boschimans et Pygmées d'Afrique.

Chez ces peuplades arriérées, on peut encore observer quelque peu l'hostilité tribale, la suspicion personnelle et d'autres traits hautement antisociaux si caractéristiques de toutes les races primitives. Ces misérables restes des peuples asociaux de jadis témoignent éloquemment du fait que la tendance individualiste naturelle de l'homme ne peut lutter avec succès contre les organisations et associations de progrès social plus efficaces et plus puissantes.

Ces races antisociales arriérées et soupçonneuses, dont les dialectes changent tous les soixante ou quatre-vingt kilomètres, montrent dans quel monde vous auriez risqué de vivre s'il n'y avait pas eu les enseignements de l'état-major corporel du Prince Planétaire et les apports ultérieurs du groupe adamique des élévateurs raciaux.

P.770 § 8 … L'homme normal devrait être encouragé; il est l'épine dorsale de la civilisation et la source des génie mutants de la race. L'homme inférieur à la normale devrait être gardé sous le contrôle de la société; il ne devrait pas en être produit plus qu'il n'en faut pour travailler aux niveaux inférieurs de l'industrie, aux tâches qui demandent une intelligence dépassant le niveau animal, mais qui exigent des activités d'un niveau tellement inférieur qu'elles deviennent véritablement un esclavage et un asservissement pour les types supérieurs de l'humanité.

P.793 - §7 1. Le renouvellement biologique des souches raciales — l'élimination sélective des lignées humaines inférieures. Cela tendra à effacer de nombreuses inégalités humaines.

P.803 - §8 Nulle société n'a progressé bien loin en autorisant la paresse et en tolérant la misère. D'autre part, il est impossible d'éliminer la pauvreté et la dépendance tant que l'on soutient largement des lignées tarées et dégénérées, et qu'on leur permet de se reproduire librement.

P.871 La race indigo se dirigeait vers le sud de l'Afrique pour y commencer sa lente et longue dégénérescence raciale, qui se poursuivit longtemps.

P.880 - §5 Les mélanges de races sont toujours avantageux en ce sens qu'ils favorisent la variété de talents culturels et contribuent aux progrès de la civilisation, mais, si les éléments inférieurs des souches raciales prédominent, la réussite ne dure pas longtemps. On ne peut préserver une culture polyglotte que si les lignées supérieures se reproduisent avec une marge de sécurité suffisante par rapport aux inférieures. Si les inférieures se reproduisent sans restriction, alors que les supérieures limitent leur progéniture, cela conduit infailliblement au suicide de la civilisation culturelle.

P.920 - §2 Si les races actuelles d'Urantia pouvaient être libérées de la malédiction résultant de leurs classes les plus basses de spécimens dégénérés, antisociaux, mentalement débiles et déchus, il y aurait peu d'objections à une amalgamation raciale limitée. Et, si ces mélanges raciaux pouvaient prendre place entre les types tout à fait supérieurs des diverses races, cela offrirait encore moins d'inconvénients.

P.921 - §1 Après tout, le véritable péril, pour l'espèce humaine, réside dans la prolifération désordonnée des lignées inférieures et dégénérées des divers peuples civilisés plutôt que dans le danger supposé de leur entrecroisement racial.

P.1088 - §6 Par suite d'un excès de fausse sentimentalité, l'Église a longtemps apporté son ministère aux défavorisés et aux malheureux, et ceci était tout à fait bien, mais cette même sentimentalité a conduit à perpétuer imprudemment des lignées racialement dégénérées qui ont formidablement retardé le progrès de la civilisation.

P. 1132 …Même les races inférieures, telles que les Boschimans africains, qui ne croient même pas à des totems, reconnaissent une différence entre l'intérêt personnel et l'intérêt collectif, distinction primitive entre les valeurs séculières et les valeurs sacrées.

P.1335 - §5 5. Les esclaves. La moitié des habitants de l'État romain se composait d'esclaves. Un assez grand nombre d'entre eux étaient des individus supérieurs qui faisaient rapidement leur chemin en s'élevant dans le prolétariat libre et même parmi les marchands, mais, en majorité, ils étaient médiocres ou très inférieurs.


C'est beau hein ton livre,toute cette haine,cette puanteur que tu cherches a nous faire avaler l'ayant toi meme avaler selon tes idées d'extreme droite!

Une page sur 2097 il t'en manque beaucoup. Que dit le reste du livre?
Matthieu
7.15
Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtement de brebis, mais au dedans ce sont des loups ravisseurs.
7.16
Vous les reconnaîtrez à leurs fruits. Cueille-t-on des raisins sur des épines, ou des figues sur des chardons?
7.17
Tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits.
7.18
Un bon arbre ne peut porter de mauvais fruits, ni un mauvais arbre porter de bons fruits.
7.19
Tout arbre qui ne porte pas de bons fruits est coupé et jeté au feu.
7.20
C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez.


Jacques
3.11
La source fait-elle jaillir par la même ouverture l'eau douce et l'eau amère?
3.12
Un figuier, mes frères, peut-il produire des olives, ou une vigne des figues? De l'eau salée ne peut pas non plus produire de l'eau douce.


Comme dirait grace2dieu,de l'eau pure avec un tout petit peu de caca dedans,c'est toujours du caca!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   

Revenir en haut Aller en bas
 

Clichés sur les réfugiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» … et les Clichés.
» 50 millions de réfugiés climatiques en 2010 ?
» Clichés anti-catholiques - explications
» Quelques clichés sur les régimes.
» Premier cliché en ciel profond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-