*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Clichés sur les réfugiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Votre perception des réfugiés
Ils vont prendre le travail des occidentaux
17%
 17% [ 2 ]
Les musulmans vont devenir majoritaires
17%
 17% [ 2 ]
Ils viennent pour profiter du système
17%
 17% [ 2 ]
Ils ne s'intégreront pas et vont devenir délinquants
25%
 25% [ 3 ]
Le risque terroriste va augmenter
24%
 24% [ 3 ]
Total des votes : 12
 

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Clichés sur les réfugiés   Mar 15 Sep 2015, 10:45 pm

Rappel du premier message :

"Les réfugiés vont prendre le travail des Belges", "ils ne s’intégreront pas", "des terroristes infiltrés": ces clichés ont la vie dure

"On ne peut pas accueillir toute la misère du monde"

La phrase a été à l’origine prononcée par un socialiste français, l’ancien Premier ministre Michel Rocard. Cependant, elle est presque toujours rapportée dans une version tronquée. La citation exacte : "La France ne peut pas accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre largement sa part." Nuance.

Loin d’accueillir "toute la misère du monde", l’Europe n’en héberge qu’une fraction, entre 6 et 8 % des réfugiés que compterait la planète. "L’Union européenne, qui totalise 500 millions d’habitants, a les moyens d’accueillir un million de demandeurs d’asile", veut croire Andrea Rea, sociologue à l’ULB et spécialiste des migrations.

L’effort fourni par les pays voisins de la Syrie est autrement plus conséquent. La Turquie, avec ses 80 millions d’habitants, a accueilli 2 millions de Syriens. Et que dire des 4 millions de Libanais, dont le territoire abrite 1,5 million de Syriens ?

"Ils vont prendre le travail des Belges"

Quel est l’impact des migrants sur le marché du travail ? Plusieurs études mettent en avant leur apport positif sur la croissance économique. La question, très idéologique, divise cependant les experts. Une certitude : pour des secteurs comme la construction ou l’horticulture, les migrants constituent une main-d’œuvre providentielle, car flexible et bon marché. Dans les vergers du Limbourg, ce sont eux qui assurent désormais la cueillette des pommes, dont se chargeaient autrefois les femmes et les étudiants. "Ils ne prennent pas le travail des Belges, ils prennent des emplois laissés vacants par les Belges, certifie Andrea Rea. Et, de ce fait, ils contribuent au développement de la Belgique."

"On sous-estime la force qu’ont en eux les migrants, et qui est liée aux souffrances traversées, observe Hassan Bousetta, politologue à l’ULg et spécialiste du monde arabe. Cette force induit souvent un grand dynamisme sur le plan économique." Un exemple : Mohed Altrad. Ce Français d’origine syrienne, patron du géant de la construction Altrad, a grandi dans le désert au sein d’une tribu bédouine. Le 6 juin dernier, il a été titré "entrepreneur mondial de l’année" par la société de consultance Ernst & Young.

"Les musulmans vont devenir majoritaires"

La place de l’islam en Europe alimente, depuis le 11 septembre 2001, bien des interrogations, souvent teintées de peur. "C’est une crainte légitime, estime Andrea Rea. Seulement, l’identité musulmane est beaucoup plus variée qu’on ne le croit généralement. On se concentre trop sur la dimension la plus périlleuse, la plus orthodoxe, la plus intolérante."

François De Smet rappelle lui aussi la diversité du monde musulman. "Beaucoup suivent le ramadan comme certains Belges fêtent Noël. Ils ont une pratique de la religion que j’appelle horizontale, pour passer du temps avec la famille et les amis, plutôt que verticale, pour se rapprocher d’une divinité."

Sur le plan démographique, l’hypothèse d’une Belgique à dominante musulmane reste loin, très loin de la réalité. "Les musulmans, c’est 6 % de la population belge, indique Hassan Bousetta. En Wallonie et en Flandre, il est exclu que l’islam devienne majortaire. C’est de l’ordre du fantasme alarmiste. A Bruxelles, il s’agit d’une éventualité dans quelques quartiers, et encore, seulement si la ségrégation spatiale se maintient. Que Schaerbeek ou Molenbeek devienne à majorité musulmane, même d’ici trente ans, ne me paraît pas l’hypothèse la plus probable."

L’avenir reste toutefois à écrire, prévient Andrea Rea. "Une attitude de rejet, de stigmatisation des musulmans ne fera qu’augmenter le radicalisme. C’est au contraire un politique d’ouverture qui permettra de développer un islam européen. Cela dépendra autant des musulmans eux-mêmes que de la société belge."

"Ils viennent pour profiter du système"

D’où proviennent les personnes qui introduisent une demande d’asile en Belgique ? De quatre pays, essentiellement : la Syrie, l’Irak, l’Afghanistan et la Somalie. Quatre zones de conflits. "Les gens qui arrivent aujourd’hui chez nous sont pour la plupart des déplacés de force, qui fuient la guerre", insiste François De Smet, directeur de Myria, le Centre fédéral Migration.

Parmi les milliers d’Espagnols qui ont choisi l’exil par refus de la dictature franquiste, beaucoup sont retournés au sud des Pyrénées après le retour de la démocratie. De même, de nombreuses personnes jetées sur les routes par la guerre en ex-Yougoslavie se sont ensuite réétablies dans les Balkans. "Quand le pays d’origine se stabilise, une partie des réfugiés y retournent , indique Andrea Rea. Cela démontre qu’ils fuient avant tout une situation d’insécurité, et non de précarité économique. C’est une différence avec les autres migrants, qui tendent à s’établir définitivement."

"Ils ne s’intégreront pas et risquent de tomber dans la délinquance"

Les Irakiens et les Syriens arrivés en Europe, souvent issus des classes moyennes supérieures, sont en moyenne mieux formés que leurs compatriotes. "La plupart sont plurilingues", assure Andrea Rea. Avec d’autres chercheurs, ce dernier a suivi entre 2003 et 2006 la totalité des demandeurs d’asile ayant obtenu le statut de réfugié en Belgique. Après six mois, seuls 19 % d’entre eux travaillaient, tandis que 57 % émargeaient au CPAS. Au bout de quatre ans, par contre, 55 % avaient un emploi et ils n’étaient plus que 25 % à dépendre de l'Aide Sociale.

Si les difficultés liées à l’apprentissage de la langue et à l’équivalence des diplômes risquent, dans un premier temps, de fixer les réfugiés au bas de l’échelle sociale, Hassan Bousetta insiste sur l’absence de causalité entre pauvreté et délinquance. "Les familles ouvrières, y compris musulmanes, sont souvent des familles très structurées. On pourrait discuter du cas des jeunes Marocains, qui sont effectivement dans une fenêtre de difficultés entre le début de l’adolescence et la trentaine. Mais c’est plutôt une exception, et les Syriens qui arrivent chez nous ont de toute façon un autre profil sociologique."

"Le risque terroriste va augmenter"

Pas d’angélisme : la montée en puissance de l’Etat islamique (EI, aussi appelé Daech) témoigne aussi de l’existence d’un certain courant d’opinion dans les sociétés musulmanes du Moyen-Orient. Un courant minoritaire, sans doute, mais qui ne peut se résumer à un groupuscule. Il n’est donc pas impossible que, parmi les demandeurs d’asile en provenance d’Afghanistan, d’Irak ou de Syrie, certains portent une conception intolérante et ultrarigoriste de l’islam. "Que l’un ou l’autre ex-combattant de Daech se soit glissé dans un convoi de réfugiés, dans l’espoir de venir se ranger en Europe, ce serait fou de penser que ça n’existe pas", concède Hassan Bousetta.

Néanmoins, l’actuelle crise de l’asile renvoie pour l’essentiel à une tout autre réalité. "Les migrants qui arrivent chez nous sont les premières victimes du djihadisme, avance Andrea Rea. Pourquoi assiste-t-on à une telle hausse des demandeurs d’asile ?  Parce que la prise de Palmyre a changé la donne et que l’EI est maintenant sur la route de Damas. Ces gens fuient la barbarie, donc il est peu probable qu’ils deviennent de futurs terroristes. Ce sont peut-être les jeunes d’ici, immigrés de la deuxième génération, en proie à des tas de frustrations, qui risquent de devenir des bombes humaines. Mais pas les réfugiés syriens ou irakiens, d’autant plus qu’on les accueille."

"Je comprends l’inquiétude , prolonge François De Smet. Mais les Nemmouche, les Kouachi, ce n’étaient pas des migrants. Ils avaient un passeport ! Les djihadistes n’ont hélas pas besoin des demandeurs d’asile pour planifier des attentats."

Source : http://www.lalibre.be/actu/belgique/les-refugies-vont-prendre-le-travail-des-belges-ils-ne-s-integreront-pas-des-terroristes-infiltres-ces-cliches-ont-la-vie-dure-55ef307b3570b0f19e7e7579
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 04/06/2014
Messages : 2644

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:49 am

@HOSANNA a écrit:
@claudem_1 a écrit:
Le Canada compte 2,5% de musulmans. La Belgique 6% et la France 7,5%.

Ils sont tous dans ton immeuble.



Tu crois? Ce n'est pas toi qui vit ici et ça parait.

Fais des recherches. J'ai vu des videos aussi sur l'islam en France et au Royaume Uni. N'oublies pas qu'un musulman se croit au dessus des lois du pays. Tant qu'ils sont minoritaires ils sont assez silentieux mais plus ils sont nombreux et plus ils poussent fort.
Mon medecin est tunisien et musulman et plus chrétien que la magorité de ceux qui se le disent,merci de cesser tes généralités nauséabonde!

Il ne peut pas être chrétien et musulman en même temps et tu le sais. Alors contes en des meilleures que ça. Un musulman n'a pas le droit d'être un vrai ami d'un non musulman. Il a le droit de faire semblant par contre et en tant que médecin c'est encore pire. Moi mon médecin est juif et très gentil plus chrétien comme tu dis que beaucoup de chrétiens. Il est médecin comme le tien.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 50785

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:52 am

@claudem_1 a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Mon medecin est tunisien et musulman et plus chrétien que la magorité de ceux qui se le disent,merci de cesser tes généralités nauséabonde!

Il ne peut pas être chrétien et musulman en même temps et tu le sais. Alors contes en des meilleures que ça. Un musulman n'a pas le droit d'être un vrai ami d'un non musulman. Il a le droit de faire semblant par contre et en tant que médecin c'est encore pire. Moi mon médecin est juif et très gentil plus chrétien comme tu dis que beaucoup de chrétiens. Il est médecin comme le tien.
Il ne fait pas payer les plus pauvres il est disponible de 7h le matin a 20h le soir sans rendez vous des clients lui amène des chocolats,des fleurs pour le remercier de ne pas les avoir fait payer quand il ne pouvaient pas,alors,ta peur,ta xénophobie c'est ton affaire mais moi aussi je sais de quoi je parle espèce de parano!!


Dernière édition par HOSANNA le Mar 22 Sep 2015, 7:53 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 19417

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:52 am

@claudem_1 a écrit:
Le Canada compte 2,5% de musulmans. La Belgique 6% et la France 7,5%.

Ils sont tous dans ton immeuble.

@Christophe a écrit:
Tu te moques de nous ...

Tu crois? Ce n'est pas toi qui vit ici et ça parait.

Fais des recherches. J'ai vu des videos aussi sur l'islam en France et au Royaume Uni. N'oublies pas qu'un musulman se croit au dessus des lois du pays. Tant qu'ils sont minoritaires ils sont assez silentieux mais plus ils sont nombreux et plus ils poussent fort.

La première génération doit être accueillie, guidée, orientée et surveillée, parfois expulsée pour une minorité.
La deuxième génération s'intègre en conservant son identité.
La troisième génération défend nos valeurs mieux que nous-mêmes.
La quatrième génération n'est plus identifiable en tant que telle.

Si ce schéma n'est pas respecté, c'est que le pays d'accueil n'a pas rempli ses obligations.

L'Europe a infiniment plus d'expérience à ce sujet que le Canada qui né hier matin.

Ce que les médias vendent sont des épiphénomènes. Cela fait du chiffre.
Revenir en haut Aller en bas
claudem_1
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 04/06/2014
Masculin
Messages : 2644
Pays : Canada
R E L I G I O N : La Religion de l'Esprit.

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:57 am

@HOSANNA a écrit:
@claudem_1 a écrit:


Il ne peut pas être chrétien et musulman en même temps et tu le sais. Alors contes en des meilleures que ça. Un musulman n'a pas le droit d'être un vrai ami d'un non musulman. Il a le droit de faire semblant par contre et en tant que médecin c'est encore pire. Moi mon médecin est juif et très gentil plus chrétien comme tu dis que beaucoup de chrétiens. Il est médecin comme le tien.
Il ne fait pas payer les plus pauvres il est disponible de 7h le matin a 20h le soir sans rendez vous des clients lui amène des chocolats,des fleurs pour le remercier de ne pas les avoir fait payer quand il ne pouvaient pas,alors,ta peur,ta xénophobie c'est ton affaire mais moi aussi je sais de quoi je parle espèce de parano!!

Nous on ne le paie jamais c'est le gouvernement qui paie.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:01 am

Quand à ètre amis avec des non musulmans,mon pauvre ami,ils n'ont rien,ils te donnent tout,va faire un tour en Tunisie,sort de ton quartier,tu verra,y'en a des bien aussi,mais paralysé par ta peur et tes clichés de 3èm zones,c'est pas gagné!
Sans mème parler des chtétiens d'Irak qui ont été aidés là bas par des musulmans et en France,oui,ca existe des irakiens chrétiens,surpris?
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:05 am

@HOSANNA a écrit:
Quand à ètre amis avec des non musulmans,mon pauvre ami,ils n'ont rien,ils te donnent tout,va faire un tour en Tunisie,sort de ton quartier,tu verra,y'en a des bien aussi,mais paralysé par ta peur et tes clichés de 3èm zones,c'est pas gagné!
Sans mème parler des chtétiens d'Irak qui ont été aidés là bas par des musulmans et en France,oui,ca existe des irakiens chrétiens,surpris?

Correct. Vérifié.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:07 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@HOSANNA a écrit:
Quand à ètre amis avec des non musulmans,mon pauvre ami,ils n'ont rien,ils te donnent tout,va faire un tour en Tunisie,sort de ton quartier,tu verra,y'en a des bien aussi,mais paralysé par ta peur et tes clichés de 3èm zones,c'est pas gagné!
Sans mème parler des chtétiens d'Irak qui ont été aidés là bas par des musulmans et en France,oui,ca existe des irakiens chrétiens,surpris?

Correct.  Vérifié.
Tu vas voir,on va se faire traiter d'islamiste,te le dit
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:13 am

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Correct.  Vérifié.
Tu vas voir,on va se faire traiter d'islamiste,te le dit

Manquerait plus que ça ...

10 membres de ma belle-famille vivent à 5 km de la ligne de front. Ils sont très près maintenant; cela sent la fin. Sad

Autre chose qu'un immeuble au Canada, je te jure ...
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:20 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Tu vas voir,on va se faire traiter d'islamiste,te le dit

Manquerait plus que ça ...

10 membres de ma belle-famille vivent à 5 km de la ligne de front.  Ils sont très près maintenant; cela sent la fin. Sad

Autre chose qu'un immeuble au Canada, je te jure ...
....J'admire ton sang froid sur ce sujet.
Tiens moi au courant Wink
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:23 am

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Manquerait plus que ça ...

10 membres de ma belle-famille vivent à 5 km de la ligne de front.  Ils sont très près maintenant; cela sent la fin. Sad

Autre chose qu'un immeuble au Canada, je te jure ...
....J'admire ton sang froid sur ce sujet.
Tiens moi au courant Wink

Ici et ailleurs, oui. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:24 am

Je veux,oui,ici,si tu le sens,mais ailleurs,t'a intérèt Smile
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:35 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Tu vas voir,on va se faire traiter d'islamiste,te le dit

Manquerait plus que ça ...

10 membres de ma belle-famille vivent à 5 km de la ligne de front.  Ils sont très près maintenant; cela sent la fin. Sad

Autre chose qu'un immeuble au Canada, je te jure ...
Je ne pense qu'ils soient chrétiens mais j'ai cru comprendre que tu avais des notions..

Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 5:04 pm

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Manquerait plus que ça ...

10 membres de ma belle-famille vivent à 5 km de la ligne de front.  Ils sont très près maintenant; cela sent la fin. Sad

Autre chose qu'un immeuble au Canada, je te jure ...
Je ne pense qu'ils soient chrétiens mais j'ai cru comprendre que tu avais des notions..


C'est joli.

Toi qui aimes connaître les autres religions, voici qui ils sont (quelques millions). Sans doute le mélange religieux le plus exotique que tu aies jamais lu :

"Pour les spécialistes, les alaouites appartiennent à une secte chiite hétérodoxe (qui s'écarte de la doctrine). «Secte» au sens où on l’entend pour d’autres minorités religieuses: ismaéliens, druzes... Comme les chiites, ses adeptes vouent un culte à la figure d’Ali, gendre du prophète Mohammad. Leur doctrine aurait été élaborée au IXe siècle en Irak par un disciple dissident du dixième imam Ali Al Hadi. Aujourd’hui, la minorité alaouite est surtout présente dans le nord-ouest de la Syrie, notamment dans la montagne et sur la côte, autour de la ville de Lattaquié.

La pratique et l’organisation de la religion sont souples. En général, la prière se fait dans l’intimité du foyer, rarement dans une mosquée. Seuls les hommes sont initiés aux secrets de la doctrine pendant leur adolescence. De leur côté, les femmes ne portent pas le hijab, à quelques exceptions près dans les villes. L’alcool est toléré. Les adeptes ignorent le jeune et le pèlerinage à la Mecque. Ils croient en la réincarnation et célèbrent une forme d'eucharistie à l'aide de pain et de vin. Leur religion est un mélange d'éléments venus du chiisme, du christianisme byzantin et de cultes hellénistiques. Ils célèbrent des fêtes aussi bien musulmanes que chrétiennes."

Et pour tout compliquer encore, ils sont trinitaires ... Ali est identifié au ciel, Mohammed au Soleil et Salman el-Farsi à la Lune.

Inutile de te dire que pour un sunnite intégriste, leur durée de vie est limitée ...

Voici ce qu'en dit Ibn Taïmiyya (14ième siècle), une référence absolue chez les sunnites :

"Sectateurs du sens caché, plus infidèles que les Juifs et les Chrétiens, plus infidèles même que bien des idolâtres... [ils] ont fait plus de mal à la religion de Mahomet que les infidèles belligérants, Francs, Turcs et autres... [Contre eux] la guerre sainte est agréable à Dieu."

pale

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11040
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:10 pm










Mohammed au Soleil  ??  Razz     
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:11 pm

@RAMOSI a écrit:









Mohammed au Soleil  ??  Razz     

Euh ... oui ... Je sais, c'est spécial ... Il faut s'y faire ... clown
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 11040
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 7:57 pm



@CHRISTOPHEG a écrit:
@RAMOSI a écrit:









Mohammed au Soleil  ??  Razz     

Euh ... oui ...  Je sais, c'est spécial ... Il faut s'y faire ... clown


Si un jour tu allais en Syrie, méfies toi,

Car vue tes liens familiaux alaouites, et s'ils t'attrapent,

Là, ils te coupent la tête directement et sans procès....!


Plus sérieusement, je souhaite au reste de la famille qui est sur place,

De pouvoir se mettre le plus vite à l'abri dans les meilleures conditions !






Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 8:10 pm

@RAMOSI a écrit:


@CHRISTOPHEG a écrit:


Euh ... oui ...  Je sais, c'est spécial ... Il faut s'y faire ... clown


Si un jour tu allais en Syrie, méfies toi,

Car vue tes liens familiaux alaouites, et s'ils t'attrapent,

Là, ils te coupent la tête directement et sans procès....!    


Plus sérieusement, je souhaite au reste de la famille qui est sur place,

De pouvoir se mettre le plus vite à l'abri dans les meilleures conditions !



J'y suis allé avant la guerre. Ni mon épouse ni moi-même n'y retourneront.

Quant au reste de la famille, c'est trop tard, je le crains.

De l'intérieur, ils ne mesurent pas le danger malgré nos nombreux avertissements et nos invitations.

Beaucoup de réfugiés se sont décidés à partir lorsqu'ils ont perdu des membres de leur famille.

Je peux comprendre que l'on soit attaché à son pays mais là, la question ne se pose plus.

Etonnement, nous savons mieux qu'eux qui sont les islamistes.

Merci en tous cas pour ta sollicitude.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 10:38 pm

Le renseignement allemand "préoccupé" par le prosélytisme islamiste visant les réfugiés

Les services allemands de renseignement intérieur se sont dits mardi "préoccupés" par des tentatives de la mouvance islamiste radicale de recruter parmi les centaines de milliers de migrants arrivant dans le pays.

Par ailleurs, la police berlinoise a mené dans la matinée des perquisitions visant une filière présumée de recrutement pour envoyer des djihadistes combattre en Syrie.

"Le fait que des islamistes, sous couvert d'aide humanitaire tentent de détourner à leurs fins la situation des réfugiés en faisant du prosélytisme et en tentant de recruter, nous préoccupe grandement", indique dans un communiqué le Bundesamt für Verfassungsschutz (Office de protection de la Constitution, renseignement intérieur).

"Nous faisons particulièrement attention aux jeunes réfugiés non accompagnés qui pourraient être des proies faciles pour les islamistes", estime-t-il, notant "le potentiel de radicalisation important".

Ces services n'ont à l'inverse aucune information crédible laissant penser que "des groupes djihadistes ont utilisé l'afflux de réfugiés pour infiltrer le territoire fédéral".

"Le nombre de salafistes en Allemagne a de nouveau fortement augmenté au cours des trois derniers mois" passant à 7.900 contre 7.500 trois mois plus tôt, relève encore l'Office.

Par ailleurs, selon le renseignement intérieur, au total quelque 740 personnes ont à ce jour quitté l'Allemagne pour rejoindre des groupe djihadistes comme l'Etat islamique (EI) en Syrie ou en Irak. Environ 120 d'entre eux auraient été tués.

"Un tiers environ d'entre eux est revenu (en Allemagne). Nous avons des données sur plus de 70 personnes qui ont une expérience de combat", précise le communiqué.

Perquisition à Berlin

Les perquisitions à Berlin visaient pour leur part une mosquée, une association voisine ainsi que des appartements dans le cadre d'une enquête sur une possible filière pour envoyer des combattants rejoindre le groupe EI.

Un Marocain de 51 ans est soupçonné dans le cadre des investigations et un Macédonien de 19 ans serait déjà parti au combat en Syrie.

"Nous cherchons des éléments de preuves pour voir si ces accusations sont vraies", a dit à l'AFP un porte-parole de la police berlinoise présent sur les lieux, précisant que les enquêteurs ne prévoyaient aucune arrestation et qu'ils ne faisaient que procéder à des perquisitions.

"Il n'y a aucune indication que quelque chose se préparait en Allemagne", a-t-il ajouté, mais si des personnes sont amenées à partir combattre en Syrie "ils y gagneront une expérience de la violence et un jour ou l'autre peuvent revenir à Berlin".

Un photographe de l'AFP a vu les policiers sortant de l'immeuble abritant le lieu de culte en portant des sacs ainsi que des ordinateurs. Ils ont aussi évacué des lieux une femme portant le voile intégral et deux enfants sans les placer en détention.

Si l'Allemagne n'a jusqu'à présent pas été touchée par une attaque djihadiste d'ampleur, contrairement à d'autres pays européens, deux combattants germanophones revendiquant leur appartenance au groupe djihadiste Etat islamique (EI) en Syrie ont menacé le pays en août dernier.

Enfin, un Irakien, déjà condamné pour "terrorisme", a été tué la semaine dernière par la police à Berlin après avoir poignardé une policière. Les autorités n'ont dans l'immédiat pas évoqué de motivations djihadistes.

Source : http://www.levif.be/actualite/international/le-renseignement-allemand-preoccupe-par-le-proselytisme-islamiste-visant-les-refugies/article-normal-419917.html
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mar 22 Sep 2015, 10:49 pm

Dans les rêves des migrants, la Scandinavie et l'Allemagne d'abord

Ils ont pris la route de l'Europe et rêvent de Suède, de Norvège, de Finlande ou d'Allemagne: les migrants rencontrés par l'AFP alors qu'ils cheminent vers l'ouest du continent visent prioritairement les pays du nord, réputés calmes et prospères.

SUÈDE, NORVÈGE, FINLANDE: L'ELDORADO

Exception faite du Danemark, dont les positions fermes ont résonné jusque sur les routes d'Europe, les pays scandinaves sont plébiscités. "J'ai entendu dire qu'en Suède, la vie est vraiment agréable, que les salaires sont bons et qu'il y a du travail. Nous y serons en sécurité", résume Hassan Torkmani, un préparateur de parfums syrien de 29 ans croisé à Nickelsdorf (Autriche).

"La Suède, c'est bien pour les Syriens mais pas pour les Irakiens. J'ai lu ça sur Facebook", confie un demandeur d'asile irakien rencontré à Helsinki (Finlande).

Les Irakiens privilégient les pays voisins. En effet, en Finlande, lors du premier semestre 2015, 54% des demandes d'asile d'Irakiens ont été acceptées, contre 33% en Suède. Depuis Bregana (frontière croato-slovène), Omar Khaldi, frais diplômé en architecture originaire de Bassorah (Irak), vise, lui, la Norvège: "J'ai regardé avant de partir et j'ai vu que les délais (pour obtenir des papiers) sont assez courts. Peu de gens veulent y aller, donc ça peut aider".

Le système éducatif scandinave nourrit aussi les espoirs des étudiants. Mahmud Haji, 23 ans, espère finir en Norvège ses études de psychologie inachevées en Syrie.

Mais l'afflux de réfugiés suscite des crispations. La Finlande a renforcé les contrôles à sa frontière avec la Suède pour maîtriser le flot et samedi des manifestations contre l'immigration ont eu lieu dans plusieurs villes.

L'ALLEMAGNE, PROCHE ET FAMILIÈRE

"Quand tu demandes aux Syriens et aux Afghans où ils vont, ils disent +l'Allemagne, l'Allemagne, l'Allemagne+. C'est gravé dans leurs têtes qu'il faut aller en Allemagne", explique Yasin Hatami, un Afghan de 29 ans, en gare de Vienne. Il espère rejoindre bientôt femme et enfants à Munich.

Beaucoup ont de la famille ou des amis en Allemagne. "J'espère y arriver vite car j'ai dépensé tout mon argent", soit 2.000 euros, confiait à Beremend (frontière croato-hongroise) Mohamed, étudiant en sciences politiques de Damas.

L'AUTRICHE GÉNÉREUSE

Les images de l'accueil chaleureux dans les gares d'Autriche ont séduit. A Bregana, Ahmad hésite entre Pays-bas et Autriche, mais son coeur penche vers les Alpes. "J'ai vu à la télé que c'est un peuple généreux. Ils disent +Dans chaque maison, il y a une place pour un Syrien+", raconte ce barbier de 22 ans.

LA FRANCE INHOSPITALIÈRE

La France, "patrie des droits de l'Homme", ne jouit paradoxalement pas de cette image. Si François Hollande a annoncé être prêt à accueillir 24.000 personnes en deux ans, rares sont les migrants qui veulent gagner l'Hexagone. "La France ne nous acceptera pas", affirment-ils, catégoriques. Tous ont des proches ou des connaissances qui ont vu leurs demandes rejetées.

Ceux qui veulent venir ont une relation particulière au pays, comme cet ancien cadre de Carrefour à Damas croisé à Gevgelija (frontière macédonio-grecque) ou ce musicien syrien en transit à Bregana pour qui "c'est un bel endroit pour les artistes". "Mais", enchaîne-t-il, "il paraît qu'il y a des endroits sales et dangereux à Paris. C'est vrai?".

LE ROYAUME-UNI, TENTANT MAIS COMPLIQUÉ

Le Royaume-Uni est connu pour ses opportunités économiques, et attirant. "Là-bas, il y a du travail, on peut y monter facilement son affaire", résume un Afghan, faisant fi des difficultés d'accès à l'île, de la longue attente pas toujours récompensée à Calais, et des priorités accordées à certaines nationalités. David Cameron a finalement annoncé être prêt à accueillir sur cinq ans 20.000 réfugiés syriens. Hassan, le préparateur de parfums syrien, et sa famille "auraient bien aimé y aller, mais c'est trop compliqué, trop loin".

EN EUROPE DU SUD, UN HORIZON ÉCONOMIQUE BOUCHÉ

Aucun migrant rencontré par les journalistes de l'AFP n'envisage d'aller dans un pays du sud de l'Europe. L'Espagne s'est pourtant déclarée prête à accueillir 14.931 migrants, le troisième plus gros contingent européen après l'Allemagne et la France.

"Les gens sont pauvres en Espagne, ils ne peuvent pas nous accueillir comme l'Allemagne ou la Norvège", estime Mahmud Haji, l'étudiant syrien. "L'Italie est un beau pays mais ils n'ont pas une bonne situation économique, abonde l'Irakien Omar Khaldi. Peut-être que j'irai, mais plus tard".

Source : http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/dans-les-reves-des-migrants-la-scandinavie-et-l-allemagne-d-abord-5602739235700fb92f1e8305
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mer 23 Sep 2015, 1:56 am

Merci Christophe pour tes informations,des musulmans trin,c'est pas mal Shocked
Du moins,eux,ils le reconnaissent parce que pour les sunnites,la foi,c'est en Dieu ET son prophète,pas de foi en Muhammad,pas d'islam,dans le genre associateurs,c'est pas mal.
Il faut prier pour que ta famille se décide à partir,pour que l'Ange de l'Eternel campe à leur coté.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mer 23 Sep 2015, 2:06 am

@HOSANNA a écrit:
Merci Christophe pour tes informations,des musulmans trin,c'est pas mal Shocked
Du moins,eux,ils le reconnaissent parce que pour les sunnites,la foi,c'est en Dieu ET son prophète,pas de foi en Muhammad,pas d'islam,dans le genre associateurs,c'est pas mal.

Dans l'analyse, on constate qu'on part d'une base polythéiste, un fond de judaïsme sur laquelle s'ajoute un christianisme complètement dévoyé.

Très amusant.  Les jeunes générations actuelles sont plutôt croyantes sans orientation particulière en fait.

@Hosanna a écrit:
Il faut prier pour que ta famille se décide à partir, pour que l'Ange de l'Eternel campe à leur coté.

Puissent-ils nous entendre.

Puisse-t-Il t'entendre.

Neutral
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 12:01 am

Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 12:37 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
Eh beh..Il s'enflamme monsieur le ministre,sur ce coup
Juste se décider à frapper aussi en Syrie et je pourrais presque me décider à soutenir ce gouvernement,sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 12:46 am

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:
Eh beh..Il s'enflamme monsieur le ministre,sur ce coup
Juste se décider à frapper aussi en Syrie et je pourrais presque me décider à soutenir ce gouvernement,sur ce point.

Les frappes aériennes ne servent pas à grand chose et aucun pays occidental n'a envie de voir mourir ses soldats au sol pour la Syrie ...

On choisit de frapper les islamistes sanguinaires ou la dictature de la terreur ? Ou les deux ...

Fallait y penser avant. C'est trop tard maintenant ... pale

Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 12:49 am

Au infos,ils expliquaient que sans les frappes,daesh ce serait étendu 3 fois plus..
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 12:55 am

@HOSANNA a écrit:
Au infos,ils expliquaient que sans les frappes,daesh ce serait étendu 3 fois plus..

Peut-être mais cela reste un échec cuisant et ce serait bien pire sans les peschmergas.

Jamais une guerre a été gagnée sans troupes au sol ... et ils occupent 2/3 de la Syrie et de l'Irak.

Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 12:58 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@HOSANNA a écrit:
Au infos,ils expliquaient que sans les frappes,daesh ce serait étendu 3 fois plus..

Peut-être mais cela reste un échec cuisant et ce serait bien pire sans les peschmergas.

Jamais une guerre a été gagnée sans troupes au sol ... et ils occupent 2/3 de la Syrie et de l'Irak.

Des avions russes ont survolés la Syrie,sans entretenir de faux espoirs,eux,ou d'autres,des troupes aux sol ne sont pas impossible,il va bien falloir y mettre un terme,d'une manière ou d'une autre,ca bouge beaucoup en ce moment de ce coté.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 1:05 am

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Peut-être mais cela reste un échec cuisant et ce serait bien pire sans les peschmergas.

Jamais une guerre a été gagnée sans troupes au sol ... et ils occupent 2/3 de la Syrie et de l'Irak.

Des avions russes ont survolés la Syrie,sans entretenir de faux espoirs,eux,ou d'autres,des troupes aux sol ne sont pas impossible,il va bien falloir y mettre un terme,d'une manière ou d'une autre,ca bouge beaucoup en ce moment de ce coté.

Cela bouge beaucoup parce que le régime s'écroule assez vite. Les russes débarquent pour protéger leurs zones d'implantation.

Tout le monde pourrait être d'accord sur les troupes mais pour les russes, c'est une solution avec Bachar. Pour les occidentaux, c'est sans.

Ensuite, il restera à convaincre les opinions publiques européennes. Parce que ce sera autre chose que le Mali ou même l'Afghanistan, il y aura beaucoup de morts ...
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 1:28 am

"Pour ce groupe de rock syrien, la route de l'exil se transforme en tournée"

Comme des milliers de Syriens, des membres du groupe de rock Khebez Dawle ont pris la route de l'Europe, mais leur exil a pris un tour inattendu : arrivés en Croatie, ils enchaînent concerts et interviews et se transforment en porte-parole des réfugiés.

"Nous sommes tous humains ! Merci d'être là !". Sur la scène du Mocvara, un club underground de Zagreb, Khebez Dawle reprend vie. Sous les spots bleus, les riffs de guitare et les vocalises orientales envoûtent les 300 spectateurs la salle. Et galvanisent le groupe.

Accompagnés de deux autres amis musiciens, Anas Maghrebi, Mohamed Bazz et Hekmat Qassar ont retrouvé la scène de manière totalement inattendue.

Dimanche dernier, ils avaient déjà improvisé quelques morceaux à Kutina, petite ville au sud-est de Zagreb qui accueille des migrants. Et dimanche prochain, le célèbre groupe bosnien Dubioza Kolektiv les a invités à leur concert à Ljubljana, la capitale slovène.

"C'est la tournée de l'exil", rigole Anas Maghrebi, le chanteur du groupe, les yeux pétillants sous sa casquette beige.

Ils ne savent pas encore s'ils pourront passer la frontière mais si c'est le cas, ils ne rateront pas cette "grande opportunité". "Jouer de la musique alternative syrienne devant des publics différents, c'est pour ça qu'on a fait ce voyage", explique le leader du groupe de rock.

Après Beyrouth et Istanbul, les trois compères sont partis pour l'Europe fin août, laissant derrière eux le quatrième membre du groupe, Bachar, privé de papiers après avoir déserté l'armée syrienne. Cinq autres amis, artistes également, se sont joints à eux.

Ils voulaient donner un nouvel élan à leur groupe, Khebez Dawle, littéralement en français le "pain de l'Etat" subventionné par le gouvernement syrien, symbole du minimum pour vivre.

"On avait des invitations pour des festivals mais on ne peut pouvait pas y aller, les autorités pensaient qu'on allait rester dans leur pays", raconte Anas: "Je n'avais jamais imaginé faire ça illégalement. On a été obligé".

Distribution de CD sur la plage

Comme pour tous les migrants, leur périple a été pénible. Il a aussi été jalonné d'épisodes surréalistes, comme cette arrivée sur une plage de l'île de Lesbos où, en mettant pied à terre, ils sympathisent avec les touristes qui bronzent et leur distribuent des CD de leur album !

Suivent la Macédoine, la Serbie, la Croatie où ils se font embarquer par la police. "On a discuté avec les policiers, ils ont écouté notre CD. Etre détenu dans un commissariat et faire écouter nos chansons qui parlent de prison et de liberté, c'était incroyable", sourit Anas Maghrebi.

Ils repartent après un jour et demi. Les activistes qu'ils croisent relaient leur activité musicale et leur proposent des scènes. On leur prête les instruments car eux ont vendu leur matériel pour financer leur voyage.

Petar Varat, 41 ans, a assisté à leur "boeuf" de Kutina et est revenu les voir au Mocvara. "C'est important de les voir sur scène, partager des valeurs communes", estime-t-il.

"Ils sont courageux de faire ce qu'ils font, alors soyons sufisamment ouvert pour les soutenir", ajoute Ema, une traductrice de 30 ans, venue sans même les connaître.

Leur rêve : se retrouver au complet, avec Bachar, à Berlin, "une capitale internationale pour l'art et la culture".

En attendant, ils utilisent leur petite notoriété pour porter la voix des réfugiés.

"Les médias en parlent comme des gens pauvres, tristes, qui veulent de la nourriture et un toit. Mais cette crise, c'est bien plus que ça. C'est une nation civilisée, cultivée rejetée de son propre pays", rappelle l'intarissable chanteur.

Leur premier album était l'histoire d'une jeune homme qui racontait la révolution syrienne. Leur prochain album reprendra certainement une partie de leur exode, source de "beaucoup d'inspiration". "Trop d'inspiration", soupire Anas : "Une fois qu'on sera installé, on travaillera là-dessus."

Source : http://www.rtbf.be/info/dossier/la-syrie-entre-contestation-et-repression/detail_pour-ce-groupe-de-rock-syrien-la-route-de-l-exil-se-transforme-en-tournee?id=9089303
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50785
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Jeu 24 Sep 2015, 1:45 am

Citation :
Suivent la Macédoine, la Serbie, la Croatie où ils se font embarquer par la police. "On a discuté avec les policiers, ils ont écouté notre CD. Etre détenu dans un commissariat et faire écouter nos chansons qui parlent de prison et de liberté, c'était incroyable", sourit Anas Maghrebi.
Razz
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Dim 27 Sep 2015, 6:48 am

23 000 à marcher en solidarité avec les réfugiés

Des milliers de citoyens ensemble en soutien avec les réfugiés dans les rues de Bruxelles. Un beau message contre tous ceux qui veulent polariser notre société, contre tous ceux qui veulent utiliser la crise de l'asile pour nous dresser les uns contre les autres et casser le ciment de notre société : la solidarité.

Beaucoup de monde, dont une jeunesse en très grand nombre, se sont retrouvés pour exprimer leur soutien aux réfugiés. C'est de cet élan que le gouvernement devrait s'inspirer au lieu d'appliquer le « diviser pour régner » pour cacher sa politique d'austérité en cherchant un bouc-émissaire. Des messages simples mais forts ont été exprimés : « so-so-so-solidarité avec les réfugiés », « Pour bombarder les gens, ils trouvent des millions, mais pour les accueillir ils n'ont jamais un rond », « We are not dangerous, we are in danger » ou « Solidariteit kent geen grenzen, vluchtelingen zijn ook mensen ».

A noter aussi, le cri lancé devant la Commission européenne: « Europe, où es-tu? Que fais-tu? Tu laisses dans la misère les victimes de tes guerres ».

Source : http://ptb.be/articles/23-000-marcher-en-solidarite-avec-les-refugies
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mer 30 Sep 2015, 6:46 pm

Ils sont drôle nos hommes politiques ,ils nous disaient /il faut accepter d’accueillir  plus de gens c,est bon pour l’économie du pays et quand ils arrivent part millier /ils commencent a dires des choses contre .
http://www.lapresse.ca/international/crise-migratoire/201509/29/01-4905029-leurope-risque-detre-destabilisee-craint-la-hongrie.php

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 19417
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Clichés sur les réfugiés   Mer 30 Sep 2015, 7:49 pm

On dérive gentiment vers l'extrême droite en Hongrie ...

"Oui, les migrants et réfugiés représentent une chance pour l’économie et les salaires"

(...)

"Alors que la France s’apprête à recevoir plus de 24.000 réfugiés supplémentaires en deux ans, les économistes s'accordent pour dire que l’immigration ne constitue pas un danger pour l’économie des pays d’accueil. Bien au contraire.

L’économie ne s’effondrera pas

Certes, l’accueil des réfugiés aura un coût immédiat puisqu’il faut financer les politiques d’accompagnement et leurs structures. "Contrairement aux migrants économiques, les réfugiés intègrent plus difficilement le marché du travail", précise Jean-Christophe Dumont, chef de la division chargée des migrations internationales à l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), interrogé par "l'Obs".

Ils partent dans l’urgence sans emporter leurs diplômes, ils n’ont pas forcément de projet, ils peuvent être traumatisés par ce qu’ils ont vécu. Tout est à reconstruire et ça prendra du temps."

"Mais le coût est dérisoire !", estime Thibault Gajdos, directeur de recherche au CNRS. "Bien sûr que l’on peut payer les conditions d’accueil des réfugiés. Les Français sont capables de donner 45 milliards d’euros chaque année à la Française des jeux, alors on ne va pas se ruiner en dépensant 10 milliards d’euros pour les migrants."

Le budget nécessaire à l’accueil des réfugiés devrait selon eux être perçu comme un investissement. "A long terme, ils seront comparables aux migrants économiques et ils apporteront une contribution nette fiscale. C’est-à-dire qu’ils paieront plus de taxes et de cotisations sociales qu’ils ne recevront de prestations annuelles", explique Jean-Christophe Dumont. L’immigration aurait alors un impact positif sur la croissance.

C’est un effet domino. Les gens qui arrivent dans un pays vont travailler et consommer, exactement comme lorsqu’on connaît une croissance démographique", ajoute Thibault Gajdos.

Migrants et réfugiés n’augmenteront pas le chômage

Autre idée reçue bien ancrée en ces temps d’économie en berne : les migrants risqueraient de voler des emplois aux Français. "La réponse est bien évidemment non ! Le taux d’emploi des natifs n’est pas dégradé par l’arrivée des migrants puisqu’ils ne sont pas en concurrence", affirme Thibault Gajdos.

Selon une étude menée par l’OCDE entre 2001 et 2011, 65 % de l’augmentation de la force de travail était liée à l’immigration. Les migrants représentaient 15 % des entrées dans les professions en croissance - "sciences et technologies", précise Jean-Christophe Dumont - et 28 % des entrées dans les secteurs en déclin ("manufactures, artisanat"). En somme, les nouveaux arrivants comblent des besoins dans les secteurs sans perspectives délaissés par les natifs.

Même si ces professions sont en déclin elles n’ont pas disparu et continuent de recruter. Les immigrés permettent alors de maintenir des activités dont l’emploi s’est réduit.

De là à diminuer le taux de chômage, "l’impact reste marginal", tempère Thibault Gajdos. "Mais quand quelqu’un arrive sur le marché du travail, il y a neuf chances sur dix pour qu’un emploi soit créé. Heureusement ! Sinon cela voudrait dire que chaque personne qui naît est un futur chômeur."

Non, ils ne feront pas baisser vos salaires

Une forte immigration contribuerait donc à créer des emplois. Mais pas seulement. "Les migrants les moins qualifiés prennent les postes les moins qualifiés et poussent les natifs à obtenir des emplois plus qualifiés et donc à gagner des salaires plus élevés", assure Thibault Gajdos.

Mais les économistes reconnaissent que les effets des migrations varient selon le contexte dans lequel elles s’opèrent. "Cela dépend des politiques d’intégration, des conditions du marché du travail, des profils des migrants", explique Jean-Christophe Dumont. Néanmoins, "les impacts sont toujours modestes, qu’ils soient positifs ou non. Donc on n’a aucune raison de craindre ces migrations."

La France aura ainsi intérêt à intégrer rapidement les nouveaux venus afin qu’ils accèdent au marché du travail. "La manière dont les gens sont traités sur le territoire n’est pas neutre et représente un enjeu fondamental. Les conséquences économiques découleront de ces conditions d’accueil", affirme Thibault Gajdos, qui insiste pour que l'accent soit mis sur une réflexion politique et morale. Et non sur des résultats économiques. "

Source : Nouvel Obs
Revenir en haut Aller en bas
 

Clichés sur les réfugiés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

 Sujets similaires

-
» … et les Clichés.
» 50 millions de réfugiés climatiques en 2010 ?
» Clichés anti-catholiques - explications
» Quelques clichés sur les régimes.
» Premier cliché en ciel profond

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-