*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Pourquoi aimer ses ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 23 Jan 2016, 9:14 pm

Rappel du premier message :



Une question à la foi

Pourquoi faudrait-il aimer ses ennemis ?

Christine Gilbert, directrice adjointe de l'Institut d'études religieuses de l'Institut catholique de Paris, répond à Sophie de Villeneuve. Publié le 15 novembre 2015.


Dans l'Evangile, JESUS dit qu'il faut aimer ses ennemis, tendre l'autre jour quand on vous gifle et donner tous vos vêtements à celui qui vole votre tunique. Franchement, c'est dur à entendre, et difficile à mettre en œuvre ! Quel intérêt à aimer ses ennemis ? Et d'abord, qui sont nos ennemis ?

C. G. : L'ennemi dans la Bible, c'est celui qui refuse l'amour comme loi du monde. C'est celui qui sème la zizanie, qui refuse la justice, la vérité, et qui fait tout ce qui empêche l'amour.


Il y en a beaucoup, des gens comme ça ?

C. G. : Chacun à son niveau, nous en rencontrons tous. Dans la vie, il y a vraiment des difficultés, des gens qui nous font du mal.


Nous avons donc tous des ennemis ?

C. G. : Oui. Chacun sait bien qui lui fait du mal, ou du moins qui il croit lui faire du mal. Il y a aussi des ennemis non identifiés, on peut être broyé par exemple par l'injustice d'un système. Et effectivement, dire avec la foi chrétienne qu'on doit aimer ses ennemis, c'est très audacieux ! C'est à l'opposé total de toutes les évidences !


C'est quasiment inhumain d'aimer des gens qui ne vous aiment pas ?

C. G. : Attention, aimer, dans cette injonction, ne signifie pas éprouver un sentiment. Eprouver des sentiments, cela ne se commande pas, même si l'on est capable de maîtriser ou de contrôler l'affection ou l'aversion que l'on éprouve pour quelqu'un. L'amour des ennemis ne consiste pas à éprouver un sentiment de sympathie, c'est chercher à stopper la violence.


Ce n'est donc pas les aimer comme on aime ses amis ou sa famille ?

C. G. : Si, d'une certaine façon, c'est le même amour, mais qui va s'exprimer différemment. D'un côté dans les relations affectives qui sont profondes, intimes et qui nous construisent. C'est là d'ailleurs que nous pouvons être le plus violemment blessés, parce que nous sommes impliqués émotionnellement. Mais l'amour, dans la Bible, ne se réduit pas à l'affectif, ce qui rendrait impossible le commandement d'aimer. Comment pourrait-on se forcer à éprouver une émotion positive ?


Alors de quoi s'agit-il ?

C. G. : Il s'agit d'éviter d'entrer dans le jeu de l'ennemi. Ce que veut l'ennemi, c'est démolir. Revenir sans cesse à ce qu'il m'a fait, à ce que je vais lui faire en retour, c'est entrer dans un jeu de calculs, et finalement me comporter comme lui. Le Christ nous invite, plutôt que de regarder l'ennemi, à regarder Dieu. Alors se produit un déplacement. Cela dit, il faut faire entendre à l'autre que son comportement est inadmissible. Non pas en rendant coup pour coup, mais en s'engageant dans une rencontre sur son terrain tout en se situant autrement.


Un exemple ?

C. G. : Une figure emblématique de l'amour des ennemis se trouve dans les Misérables, au moment de la rencontre entre Jean Valjean, ce forçat considéré comme irrécupérable, et l'évêque. L'évêque croit en lui et lui donne sa chance. Jean Valjean lui vole des chandeliers, et l'évêque le couvre en disant qu'il les lui a donnés.


Est-ce qu'on peut tous aller aussi loin ?

C. G. : Chacun doit faire ce qu'il a à faire dans le contexte où il se trouve. Quand l'Evangile dit « Aimez vos ennemis », il ne donne pas une liste de choses à faire. A chacun d'inventer sa manière de faire. Il ne s'agit pas d'excuser des actes mauvais, mais d'avoir foi en un Dieu qui est venu aussi pour les méchants. Le chrétien est appelé à chercher cette marque divine au fond de toute personne.


Chacun doit trouver sa manière propre de rejoindre la personne qui lui fait du mal ?

C. G. : Un jeune que je connaissais bien et qui vivait dans une coloc, avec d'autres étudiants, s'est un jour violemment disputé avec un de ses colocataires, au point qu'ils ne se parlaient plus. Chrétien, il se demandait quoi faire : lui reparler ? Impossible. Il a décidé alors de s'en tenir à deux choses : lui dire bonjour le matin, et le garder dans sa liste d'amis sur Facebook. C'était minime, mais il avait trouvé là le début de son propre chemin. Je crois que l'Esprit nous aide à trouver la petite chose qui nous aide à refuser la violence, à refuser d'entrer dans le jeu de l'ennemi.


Qu'est-ce qu'on y gagne ?

C. G. : On y gagne ce que la Bible exprime en termes énigmatiques, mais vrais et importants : être fils et filles du Très-Haut. On y gagne de la liberté, de l'audace, de la sérénité, de l'amour. Dieu nous aime alors que nous ne sommes pas comme lui, il fait alliance avec ce qui n'est pas comme lui. Il nous appelle à faire de même, et nous y arrivons parce que nous nous savons aimés. Cet amour de Dieu donne des ailes, nous permet de nous situer et nous ouvre les yeux sur la misère du monde. Et cela nous fait vivre en proximité avec Dieu, parce que c'est lui que nous regardons, et non l'ennemi.


On n'est quand même pas obligé d'aimer tout le monde de cet amour-là ?

C. G. : Aimer tout le monde, c'est beaucoup moins compliqué qu'aimer son prochain. C'est très curieux comme certaines personnes vous font du mal et d'autres non. Mais celles-ci en feront souffrir d'autres. Il y a toujours un point d'accrochage, dans une équipe de travail, dans une famille, dans une communauté. Certains ont de vrais ennemis, au point d'avoir recours à la justice, mais c'est souvent dans les petites choses du quotidien que le poison se répand. Il faut alors se situer dans la rencontre.


Et si ça ne marche pas ? Si on n'arrive pas à trouver ce chemin que vous décrivez ?

C. G. : C'est un chemin ! Il faut commencer par trouver le point de départ. Mais beaucoup doutent d'y parvenir, et d'ailleurs doutent de la foi chrétienne à cause de cela. Aller jusqu'à aimer son ennemi ? Sûrement pas ! Mais envisager la possibilité de se mettre au bord du chemin, et qu'alors se produise une petite chose, voilà ce qu'on peut demander au Seigneur, voilà ce que l'on peut approcher petit à petit.


Vous avez l'air de nous dire qu'aimer ses ennemis, c'est difficile, mais c'est possible ?

C. G. : Chrétienne, je crois que le Christ mort et ressuscité a rendu l'amour et la vie plus forts que tout. Sinon, j'aurais du mal à le croire.


C'est possible aussi de donner sa tunique quand on vous a volé votre vêtement, et de tendre l'autre joue quand on vous a giflé ?


C. G. : Je crois que le Christ a voulu donner des exemples concrets, pour montrer que ce n'était pas qu'une idée. Mais on peut se demander quel chemin de liberté une telle manière d'agir peut ouvrir, pour les autres, mais surtout pour soi !


JESUS a demandé qu'on aime ses ennemis, mais il n'a pas dit comment. Quel conseil nous donneriez-vous ?


C. G. : Dans ce domaine, c'est difficile. Cela dépend de chacun, dans la profondeur de sa vie, dans sa relation à Dieu. On ne peut dire à personne : « Tu dois ». Devant cet appel à l'amour et à l'ouverture, chacun fait comme il peut, et c'est déjà énorme.


Et si on n'y arrive pas du tout ?


C. G. : Je crois à la vertu du temps, et je suis persuadée que cela peut venir.

Propos recueillis par Sophie de Villeneuve
Croire.com




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 53961

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedVen 12 Fév 2021, 7:22 am

@prisca* a écrit:
@HOSANNA a écrit:



C'est pour cela qu'IL s'est dépouillé dans le Fils pour s'offrir Lui même sur la Croix, bis répétita, ext, ext clown

C'est une invention.

Spoiler:
 
Pif et Hercule aussi c'est pas mal comme invention, tu devrais essayer .
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 16286

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedVen 12 Fév 2021, 8:10 am




@prisca* a écrit:
@HOSANNA a écrit:



C'est pour cela qu'IL s'est dépouillé dans le Fils pour s'offrir Lui même sur la Croix, bis répétita, ext, ext clown

C'est une invention.

DIEU est Dieu et jouer un rôle à ce niveau là, à savoir faire croire qu'IL envoie JESUS pour que JESUS le supplie de pardonner aux humains, et qu'au bout du compte JESUS projette de se sacrifier pour s'offrir à son Père qui en retour consentira à pardonner aux humains, que DIEU donc se laisse amadouer par un fils d'une extrême gentillesse et que si le fils n'avait pas montré tant de dévouement DIEU n'aurait pas pardonné mais aurait puni les humains à la place, pour ensuite dire, mais au fond JESUS est Dieu lui même qui prend le rôle du fils qui se donne à son Père dont il joue le rôle aussi, c'est ce qu'on appelle "arranger à sa sauce pour faire passer la pilule".

Je veux bien que tu veuille écrire le scénario d'un péplum à la mode américaine toi et les catholiques aussi, et même votre film aurait immanquablement du succès, mais il faut rester sérieux quant il s'agit de parler du plan de sauvetage de DIEU pour nous humains qui ne devons faire qu'une chose : ECOUTER DIEU alors qu'Adam avait refusé de le faire.

Ce qui nous sauve c'est : ECOUTER DIEU et non pas que DIEU joue un double rôle pour dire d'un côté : "pardonne leur" ; Dieu répond à JESUS : "oui je leur pardonne à condition que tu souffres à leur place" JESUS dit en échange "je voudrais cependant ne pas avoir à souffrir mais c'est ce que tu veux" et Dieu répond " oui c'est ce que je veux, il faut que tu verses ton sang et ce n'est qu'à cette condition que je leur pardonnerais" et on aurait pu rajouter JESUS : "mais si tu leur pardonnes cela veut dire que s'ils désobéissent à tes lois peu importe" ? et Dieu dit "oui puisque je pardonne c'est mon amour contre mes lois JESUS" et au bout du compte : JESUS "mais je te parle mais en fait c'est toi moi" et DIEU " oui tu parles mais en fait c'est moi toi"...

Il faudra soigner les dialogues car je crains que le public ne s'y perde  Rolling Eyes

Déjà Charlton Heston a très bien joué dans Moise, dans Ben Hur, là je le vois bien pour ton scénario dans le rôle de euh  Rolling Eyes je ne sais pas c'est toi le chef pour la distribution.

nb : Charlton Heston est mort mais tu trouveras bien quelqu'un d'autre ceci dit.


Citation :
C'est une invention.



Mais non ce n'est pas une invention,

C'est ce que les Evangiles nous disent,

Je te le répètes pour la énième fois !

Mais libre à toi de croire à autre chose qu'aux Evangiles... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461





Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.


Date d'inscription : 05/12/2019
Messages : 2099

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedVen 12 Fév 2021, 9:54 pm

A droite les brebis
A gauche les boucs

Les brebis sont les justes et les injustes
Les boucs sont les blasphémateurs contre l'Esprit Saint


Les injustes sont des brebis car le blasphème aux hommes il sera pardonné tandis que le blasphème contre l'Esprit Saint il ne sera pas pardonné.

C'est pourquoi je vous dis : Tout péché et tout blasphème sera pardonné aux hommes, mais le blasphème contre l'Esprit ne sera point pardonné. Matthieu 12:31

Ceux qui ressuscitent les premiers ce sont les injustes parce qu'il y est dit dans ce verset que la seconde mort qui est le pire châtiment qu'un homme puisse connaitre n'a pas de pouvoir sur eux donc du fait qu'ils auraient mérité la seconde mort mais que DIEU les a épargnés de cette sentence de mort, ils sont les injustes, et ils sont pardonnés, comme passés à travers du feu, et donc qu'à la place de ce châtiment là, ils seront des prêtres représentant du Royaume de Dieu sur terre en tant que tels, avec mille ans octroyés pour délai.

Ce verset donc nous éclaire puisqu'il dit que des gens qui auraient mérité la seconde mort en réchappent parce que Dieu Miséricordieux les a pardonnés, graciés, et leur donne la possibilité de se racheter avec la foi sacerdotale.

Apocalypse 20:6
Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans.


Ils sont heureux car ils se retrouvent ressuscités au Ciel.
Ils sont saints car DIEU leur a pardonnés car même s'ils ont blasphémé par une conduite indigne (criminels impudiques etc....) le Pardon de Dieu les a rendus saints.
Et c'est saints qu'ils revivent sur terre car pour représenter le Royaume de DIEU sur terre il faut l'être.

Cependant si en tant que prêtres alors qu'ils ont reçu l'Amour de Dieu, la Grâce du Pardon, ils disent non au Salut que leur offre le Seigneur, là ils ne réchapperont pas à la seconde mort.

Là ils auront blasphémé contre l'Esprit Saint du fait que l'Esprit Saint leur a accordé son Amour et qu'eux le refusent en faisant plusieurs choses, en gardant la vérité captive au point de vue spirituel, en faisant de DIEU l'image d'un homme comme ils l'ont fait pour JESUS en disant qu'il est un homme alors que JESUS est comme l'Ange Gabriel, l'Esprit Saint qui vient parler aux hommes par son intermédiaire, et en ne rendant pas Gloire à Dieu par les mille manières dont ils se sont employés pour que leur doctrine existe et ils n'ont pas hésité à blasphémer contre DIEU en disant que Dieu est moins charitable que JESUS du fait qu'ils ont pris pour argent comptant ce qui en fait était destiné aux paiens pour les convaincre de ne plus adorer les idoles Zeus etc.... du fait que JESUS a dit de le punir lui à la place des hommes, et DIEU apitoyé est comme affecté par la morale dont JESUS lui donne preuve par le don de lui même.

Que ce scénario serve aux paiens et enfin ils cessent d'être paiens et s'ouvre pour eux la liberté de pouvoir connaitre enfin DIEU c'est une chose, mais que des gens prétendus Chrétiens s'avancent pour dire une telle chose c'est indigne de gens que DIEU a rendus saints par son Pardon accordé lorsqu'ils furent jugés injustes mais sauvés dans cette humanité éteinte.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedVen 12 Fév 2021, 10:39 pm






@prisca* a écrit:
Spoiler:
 


Je te lis avec attention,

Et plus je te lis et plus je me dis que tu es en plein blasphème contre l'Esprit Saint,

Puisque tu tord la véritable signification des Evangiles... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461

En donnant ta version personnelle des dits Evangiles, tu gardes la vérité captive,

En induisant tes lecteurs en erreur, en les détournant de la bonne compréhension,

La compréhension agrée par DIEU, celle que JESUS désire voir être enseignée aux Humains...


Au final, en pratiquant ce travail de sape à l'encontre du Christianisme,

Tu finis par être en opposition à DIEU lui même,

Et ce faisant tu fais le jeu de l'adversaire de DIEU que l'on nomme Satan ! Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461




Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 3:07 am

RAMOSI

Nous discutons n'est ce pas ?

Un forum est un lieu d'échanges et ça ne mange pas de pain de partager chacun notre manière de voir.

Nous sommes d'accord toi et moi pour dire que nous devons notre Salut à JESUS c'est ce qui fait de nous des Chrétiens.

Où nous sommes en dissension c'est que toi tu dis que JESUS s'offre en Sacrifice et Dieu pardonne et moi je dis que JESUS s'offre en Sacrifice et Dieu pardonne.

Mais il n'y a aucune différence entre toi et moi !

Cependant toi tu ne développes pas mais moi je développe c'est tout.

Enfin je dirais plutôt que les prêtres ne développent pas mais moi je développe c'est tout.

Je développe car je dis que JESUS s'offre pour vaincre satan et j'identifie satan car Dieu nous donne un indice exprès pour l'identifier.

Les prêtres ne développent pas car ils disent que JESUS vainc satan mais ils disent que satan c'est le mal au sens large que JESUS vainc et même si Dieu donne un indice exprès pour identifier satan, l'indice ils ne l'ont jamais étudié, aucune explication pour expliquer, rien, nada.

Les prêtres disent que JESUS vainc satan car JESUS porte sur Lui les péchés et lorsque JESUS est aux enfers durant 3 jours les prêtres disent que JESUS a porté les péchés aux enfers et à sa Résurrection JESUS sort vainqueur car comme "un bouc émissaire" tout le mal l'a "possédé" mais comme il est saint le démon ne peut rien faire sur lui, et "le mal" est parti dans le Shéol et JESUS sort vainqueur car sa Résurrection témoigne de sa victoire sur la mort, là où le mal a voulu l'entrainer.

Moi je ne crois pas à ces choses là car ce sont des croyances plutôt bizarres, du genre ésotériques.

Moi je crois au combat que JESUS livre à satan, et satan c'est celui qui détient pouvoir de vie et de mort sur les gens car il est celui qui incite les gens à être comme lui sinon les gens meurent s'ils osent se confronter à lui, ils meurent car c'est lui qui domine sur les gens en tant que satan et empereur.

Moi je suis plus pragmatique vois tu mais jamais je n'aurais compris si le Saint Esprit ne m'avait pas expliqué.

Je sais que pharaon est dominateur et qu'il trouve la mort car DIEU le fait mourir et je sais que l'alter égo de pharaon c'est l'empereur car tous deux sont de la même espèce.

L'agneau enduit de son sang les frontons des maisons afin que les Juifs soient sauvés, c'est l'agneau sacrifié.
L'Agneau se donne pour combattre satan et les paiens sont sauvés, c'est l'Agneau sacrifié.

Mais alors que je dis que satan est dans la ligne de mire et que JESUS se sacrifie pour le vaincre et qu'HOSANNA pousse des hurlements de désapprobation comme s'il avait vu le diable lui même quand je parle, les prêtres et les pasteurs disent pareil que moi puisqu'ils disent que JESUS s'est offert en sacrifice pour porter le mal, les péchés et les jeter au Shéol.

Les prêtres et les pasteurs disent que JESUS s'est sacrifié non pas à DIEU mais pour nous SAUVER DU MAL donc pourquoi HOSANNA est si remonté lorsque je dis la même chose ?
Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 3:18 am

Pour ce que j'ai dit plus haut et au titre de quoi tu dis que je suis plutôt blasphématrice parce que je touche à l'intégrité des prêtres que je désigne comme des gens à l'épreuve de la foi justement qu'ils ont reçue gratuitement, si tu veux parler du blasphème contre l'Esprit Saint, à ce propos voilà ce que Wikipédia dit lorsqu'il résume la manière dont le catholicisme parle du blasphème contre l'Esprit Saint :

Interprétation catholique Modifier
Le Catéchisme de l'Église catholique affirme[5] : « Il n’y a pas de limites à la miséricorde de Dieu, mais qui refuse délibérément d’accueillir la miséricorde de Dieu par le repentir rejette le pardon de ses péchés et le salut offert par l’Esprit Saint. Un tel endurcissement peut conduire à l’impénitence finale et à la perte éternelle. »


Pas de limite à la Miséricorde de DIEU c à d que les criminels sont pardonnés, tout homme est pardonné, c'est l'amnistie car la Grâce eux la considèrent comme le ferait un président pour comparer "comme une grâce présidentielle" une relaxe totale.

Une relaxe totale pour les gens qui ont vécu depuis Adam et pour les gens depuis JESUS jusqu'à la fin des Temps.

Le Paradis ouvre grandes ses portes pour tout un chacun d'après le catholicisme.

MAIS qui refuse de se repentir rejette le Pardon de Dieu et le Salut offert par DIEU (pas l'Esprit Saint car c'est DIEU qui offre le Salut rectification mais bon ils disent l'Esprit Saint pour dire "blasphème contre......" sinon ça ne marche pas.

Un tel endurcissement conduit à "la perte éternelle" des gens qui sont donc irrémédiablement perdus pour DIEU (les pauvres) pas de pitié... Pour eux, ou DIEU est très très très très très très Miséricordieux ou Dieu est intransigeant, aucun quartier...


Voici le reste du texte dessous, je te laisse méditer.

Saint Thomas d'Aquin parle d'un péché « irrémissible de par sa nature, parce qu'il exclut les éléments grâce auxquels est accordée la rémission des péchés[6] ».

Dans son encyclique Dominum et vivificantem[7] sur l'Esprit saint, le pape Jean-Paul II a abordé explicitement cette question[8]. Le « blasphème » ne consiste pas à proprement parler à offenser en paroles l'Esprit Saint ; mais il consiste à refuser de recevoir le salut que Dieu offre à l'homme par l'Esprit Saint agissant en vertu du sacrifice de la Croix. Si l'homme refuse la « manifestation du péché », qui vient de l'Esprit saint et qui a un caractère salvifique, il refuse en même temps la « venue » du Paraclet, en union avec la puissance rédemptrice du Sang du Christ, le Sang qui « purifie la conscience des œuvres mortes ». Le fruit d'une telle purification est la rémission des péchés. En conséquence, celui qui refuse l'Esprit et le Sang demeure dans les « œuvres mortes », dans le péché. Le blasphème contre l'Esprit saint est le péché commis par celui qui revendique le « droit » de persévérer dans le mal — dans le péché quel qu'il soit — et refuse par là même la Rédemption. L'homme reste enfermé dans le péché, rendant donc impossible, pour sa part, sa conversion et aussi, par conséquent, la rémission des péchés, qu'il ne juge pas essentielle ni importante pour sa vie. Le péché contre le Saint Esprit est lié à la perte du sens du péché, évoqué dans l'Exhortation apostolique Reconciliatio et paenitentia[9]. C'est le refus de la « mise en évidence du péché » par l'Esprit saint qui est constitutif du péché contre le Saint-Esprit.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 53961
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 4:15 am

Va sacrifier au satan et laisse l'Ecriture à ceux qui en tiennent compte . Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 8:26 am





prisca a écrit,


Citation :
Mais alors que je dis que satan est dans la ligne de mire et que JESUS se sacrifie pour le vaincre et qu'HOSANNA pousse des hurlements de désapprobation comme s'il avait vu le diable lui même quand je parle, les prêtres et les pasteurs disent pareil que moi puisqu'ils disent que JESUS s'est offert en sacrifice pour porter le mal, les péchés et les jeter au Shéol.

Les prêtres et les pasteurs disent que JESUS s'est sacrifié non pas à DIEU mais pour nous SAUVER DU MAL donc pourquoi HOSANNA est si remonté lorsque je dis la même chose ?


Mais,

Si tu nous confirmes que nous disons la même chose,

(A savoir que JESUS s'est sacrifié pour nous sauver du mal)

Il n'y a donc pas de problèmes..


A condition de bien définir qui est Satan dans ta vision,

Et donc, d'après toi, qui est il ?




Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 8:50 pm

@HOSANNA a écrit:
Va sacrifier au satan et laisse l'Ecriture à ceux qui en tiennent compte . Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461

Mais à qui JESUS se serait il sacrifié sinon ?

A Dieu ?

A nous ?

Ou pour DIEU, pour nous, à satan plutôt.

https://l-evangile-sauve.overblog.com/2015/01/JESUS-christ-a-vaincu-satan.html

JESUS-Christ a vaincu Satan
24 Novembre 2017Publié dans #Divers
Quand le Seigneur JESUS-Christ est venu sur terre, son objectif principal était de racheter les êtres humains qui étaient tous sous la domination et sous l'esclavage de Satan. Adam le premier homme qui a vécu sur la terre avait péché contre Dieu son Créateur qui est Saint ; de même que toute sa descendance. Depuis ce jour, l'humanité avait perdu la communion avec Dieu et les êtres humains ont été séparés de Dieu et n'avait plus de communion, ni de relation vivante avec Lui. Mais JESUS-Christ avait décidé avant même la fondation du monde qu'Il viendrait sur terre pour apporter un retour à Dieu à tous ceux qui croient et mettent leur confiance en Lui.
Pour accomplir cela, JESUS a dû vaincre Satan définitivement. Dans Jean 14 : 30, JESUS parle de Satan son ennemi : « Je ne vais pas parler beaucoup plus avec vous, car le prince du monde vient, et il n'a aucun pouvoir sur moi ». JESUS appelle le diable "le prince du monde" parce que ce monde est le domaine de Satan, et le système de mal dans ce monde est gouverné par Satan.
JESUS avait lutté contre Satan tout au long de sa vie terrestre et JESUS a toujours été Vainqueur. Satan a essayé de tuer JESUS lorsqu'Il était un enfant (Matthieu 2 : 16). Bien que la Bible est largement silencieux sur les trente premières années de la vie de JESUS, JESUS à été sans aucun doute face à l'opposition satanique. Puis, quand Il a commencé son ministère, Satan l'a immédiatement confronté dans le désert pour le tenter. Pendant le ministère de JESUS, Satan a tout essayé. Il Lui a fait confronter à des gens qui Le haïssaient et qui ont essayé de Le tuer.
Satan demeurait déjà en Judas, le poussant dans le jardin, où il trahirait JESUS. JESUS savait que Satan allait venir en la personne de Judas pour le livrer, Il savait aussi qu'Il était sur le point d'entrer dans une bataille terrible avec Satan, son ennemi.
Oui, Satan a combattu JESUS de la nuit de sa naissance (de sa Venue dans monde) jusqu'au jour de sa mort sur la croix. Enfin, la mort de JESUS sur la croix allait résoudre le conflit séculaire qui avait fait rage depuis la chute de Lucifer. Le Seigneur JESUS était sur le point de remporter la Victoire finale sur tout ce qui s'oppose à Lui.
Durant son ministère, JESUS avait regardé vers Sa Victoire sur Satan. Plus tôt, JESUS avait dit : « Maintenant est le jugement sur ce monde; maintenant le prince de ce monde sera jeté dehors Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi » (Jean 12 : 31-32). En d'autres termes, notre Seigneur JESUS a dit que la défaite ultime de Satan serait accomplie quand Il serait "élevé" sur la croix. Oui, JESUS est allé à la croix sachant que c'était le coup final qui entraînerait la défaite de la puissance de Satan.
Tandis que JESUS était dans le jardin de Gethsémané, les soldats sont arrivés. JESUS leur dit : « vous êtes venus avec des épées et des bâtons comme vous le feriez contre un voleur... ? mais cette heure et la puissance des ténèbres sont les vôtres » (Luc 22 : 52-53). Satan gouverne la puissance des ténèbres. JESUS voulait dire : "C'est l'heure de mon jugement sur toi et la puissance des ténèbres". JESUS a considéré la croix comme un conflit avec Satan. Sur la croix, Satan brisera JESUS sur le talon pour un temps, mais JESUS écrasera éternellement la tête de Satan (Genèse 3 : 15).
JESUS s'est incarné dans le but de détruire le diable et ses œuvres. Nous lisons dans Hébreux 2 : 14 : «  Ainsi donc, puisque les enfants participent au sang et à la chair, il (JESUS) y a également participé lui-même, afin que, par la mort, il anéantît celui qui a la puissance de la mort, c'est-à-dire le diable ». 1 Jean 3 : 8 dit pourquoi JESUS est venu : « Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable ».
Depuis la croix, la puissance de Satan a été brisé. Il est toujours actif, mais il est déjà vaincu. Bientôt, il sera jeté dans l'étang de feu, dans l'Enfer. Parce que Satan a déjà eu sa puissance coupée, il n'a pas le pouvoir dans notre vie, sauf si nous le lui cédons. Maintenant, Satan est le prisonnier du Christ, bientôt il sera jeté éternellement dans la géhenne, dans l'Enfer, et il y sera éternellement et horriblement tourmenté.
Tous les plans de Satan pour vaincre JESUS à la croix étaient seulement une partie du plan de Dieu pour détruire son Ennemi. Satan a essayé désespérément, mais en vain, de trouver un endroit où JESUS était vulnérable. JESUS a dit dans Jean 14 : 30 : « Le maître du monde ... a rien en moi ».
Satan avait cherché en JESUS un péché qui ferait un point faible, mais il ne pouvait pas en trouver un, parce que JESUS est Saint et Il n'en avait pas. Si Satan avait pu trouver un seul péché dans le Christ, notre Seigneur JESUS aurait été digne de mort, mais cela fut totalement impossible. Comme le dit Romains 6 : 23 : « Le salaire du péché, c'est la mort ». Mais Hébreux 4 : 15 dit que nous avons un grand prêtre « qui a été tenté en toutes choses comme nous le sommes, mais sans commettre de péché ». JESUS est Saint ; Il ne pouvait pas pécher. Satan était entré en conflit avec Celui qui n'était pas vulnérable. Et c'est finalement Satan qui sera éternellement détruit et c'est JESUS qui régnera éternellement.
Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 9:05 pm

@RAMOSI a écrit:




prisca a écrit,


Citation :
Mais alors que je dis que satan est dans la ligne de mire et que JESUS se sacrifie pour le vaincre et qu'HOSANNA pousse des hurlements de désapprobation comme s'il avait vu le diable lui même quand je parle, les prêtres et les pasteurs disent pareil que moi puisqu'ils disent que JESUS s'est offert en sacrifice pour porter le mal, les péchés et les jeter au Shéol.

Les prêtres et les pasteurs disent que JESUS s'est sacrifié non pas à DIEU mais pour nous SAUVER DU MAL donc pourquoi HOSANNA est si remonté lorsque je dis la même chose ?


Mais,

Si tu nous confirmes que nous disons la même chose,

(A savoir que JESUS s'est sacrifié pour nous sauver du mal)

Il n'y a donc pas de problèmes..


A condition de bien définir qui est Satan dans ta vision,

Et donc, d'après toi, qui est il ?





Le texte que j'ai mis plus haut à l'attention d'HOSANNA résume le combat que JESUS livre à satan et JESUS vainc le diable par la Croix.

Mais là où nos chemins divergent entre vous catholiques protestants etc..... et moi c'est que pour vous le combat que livre JESUS à satan est un combat contre l'invisible, tandis que pour moi c'est un combat contre un ennemi bien visible puisque DIEU nous le désigne avec un signe qui est 666.

JESUS montre à quel point cet ennemi est présent partout où il se trouve durant sa Vie sur terre et que c'est pour le combattre afin de l'anéantir que JESUS projette que la Crucifixion arrive car c'est par la Croix que le prince du mal sera mis à terre.

Concrètement pour vous satan vous ne l'avez pas identifié, il est "le mal" comme si JESUS faisait une lutte "du bien contre le mal" mais au bout du compte du fait que rien dans le monde n'a changé puisque le mal au contraire a repris de force, tu vois bien que le combat que JESUS a livré et qui aurait dû éradiquer ce mal à la racine subsiste donc ce n'est pas que JESUS a échoué car ce que JESUS entreprend JESUS le gagne, mais alors que JESUS livre ce combat à satan afin de l'attacher comme la Bible le dit, et que maintenant les prêtres sont au pied d'oeuvre pour que le bien se répande puisque Constantin est mis hors d'état de nuire, satan a repris du poil de la bête et tout va s'amplifiant au contraire.

Pourquoi ?

Parce que les évêques qui savaient pertinemment qu'ils avaient face à eux satan puisque tout le désigne, n'ont pas voulu offusquer leur empereur et à la place ils n'ont simplement pas expliqué qui est cet ennemi invisible en faisant bien attention de ne pas expliquer qui est celui qui porte 666 alors que l'indice c'est DIEU qui nous le donne.

Parce que ces évêques sont des hommes qui doivent commencer leur guérison et ils sont faibles car ils préfèrent être bien vus par Constantin que lui déplaire, donc ils ont préféré garder la vérité captive parce que cela leur aurait porté préjudice de dénoncer satan comme des hommes spirituels dignes de ce nom.

Admettons que ces gens là frileux, face à satan, l'empereur, craignaient pour leur vie et chacun de nous ne sait pas comment il aurait agi face à un homme qui est prêt à vous couper en morceaux si toutefois vous lui dites à la face "tu es satan empereur donc tu es un vaurien".... admettons car nous ne devons pas juger notre prochain dans son comportement car nous ne savons pas nous si nous aurions mieux agi qu'eux..... mais une fois mort Constantin, les évêques qui se succèdent eux auraient pu dire la vérité après tout l'empereur est mort, le paganisme est mort, et l'église est florissante...

Or cela fait près de 2000 ans qu'ils gardent le secret, pourquoi ? Parce que la chair l'emporte sur la spiritualité car ils ne veulent pas dire qu'au fond leur fondateur c'est satan, ce serait salir leur superbe et l'égo l'emporte plus que tout le reste.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 10:02 pm





@prisca* a écrit:
Spoiler:
 



L'on comprend très bien tes démonstrations répétitive qui consiste à vouloir nous démontrer que l'Eglise a été fondé par Satan...

C'est ton unique but..

Mais il se trouve que dès le commencement tes affirmations sont erronées,

Et par exemple lorsque tu nous dis que JESUS est mort pour vaincre Satan, soit Constantin selon toi,

Je t'informe que la Crucifixion a eu lieu en 33,

Et que Constantin a exercé au 4ème siècle,

Donc dès le départ tu t'égares et tu nous enfumes,

Ou du moins tu cherches à nous enfumer... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461





Revenir en haut Aller en bas
prisca*
.
.
prisca*

Date d'inscription : 05/12/2019
Féminin
Messages : 2099
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedSam 13 Fév 2021, 10:31 pm

@RAMOSI a écrit:




@prisca* a écrit:
Spoiler:
 



L'on comprend très bien tes démonstrations répétitive qui consiste à vouloir nous démontrer que l'Eglise a été fondé par Satan...

C'est ton unique but..

Mais il se trouve que dès le commencement tes affirmations sont erronées,

Et par exemple lorsque tu nous dis que JESUS est mort pour vaincre Satan, soit Constantin selon toi,

Je t'informe que la Crucifixion a eu lieu en 33,

Et que Constantin a exercé au 4ème siècle,

Donc dès le départ tu t'égares et tu nous enfumes,

Ou du moins tu cherches à nous enfumer... Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461






Voilà donc ton ancrage qui parle car DIEU volontairement a mis satan comme celui qui va promulguer l'édit de Milan autorisant le Christianisme afin que les hommes laissent leur égo mourir et faire triompher leur attachement à DIEU et tu réagis tout à fait comme les prêtres qui gardent la vérité captive.

C'est comme si pour toi tu n'avais pas à subir un Jugement individuel et que ta force c'est d'être au milieu de gens qui, malgré les apparences, sont des loups ravisseurs puisque rappelons que ceux qui connaissent DIEU le péché ne les atteint pas or, toujours nous voyons bon nombre de prêtres qui auraient dû être les premiers à être de saints hommes et qui s'illustrent dans de graves péchés, c'est signe qu'il y a au sein de cette communauté, comme toutes les autres aussi ceci dit, puisque toutes les autres ont fondé leur racine sur le catholicisme pour expliquer la Crucifixion de JESUS, et tous sont laissés à leurs sens que la morale réprouve car justement DIEU ne les a pas élevés spirituellement comme des êtres spirituels que le péché n'atteint pas.

Puisque JESUS ne vainc pas satan finalement puisque les prêtres voient bien que le mal est au milieu de nous depuis toujours, ils préfèrent dire que JESUS vainc les Lois de DIEU et que JESUS nous absout juste en s'étant Lui offert à DIEU à notre place et JESUS nous sauve de DIEU en quelque sorte puisque si JESUS n'avait pas payé à notre place les transgressions aux Lois DIEU nous aurait châtiés de notre désobéissance.

DONC ce qui rend l'homme propre aux yeux de Dieu c'est l'AGIR et non pas comme vous dites vous catholiques que JESUS paie à la place des criminels et qu'eux restent sales et qu'ils vont au Ciel sans autre procès.

Lévitique 13 dit : "impur" en parlant des lépreux

Le but c'est l'exclusion afin que la maladie ne gagne pas du terrain


1 L'Eternel parla à Moïse et à Aaron, et dit : 2 Lorsqu'un homme aura sur la peau de son corps une tumeur, une dartre, ou une tache blanche, qui ressemblera à une plaie de lèpre sur la peau de son corps, on l'amènera au sacrificateur Aaron, ou à l'un de ses fils qui sont sacrificateurs. 3 Le sacrificateur examinera la plaie qui est sur la peau du corps. Si le poil de la plaie est devenu blanc, et que la plaie paraisse plus profonde que la peau du corps, c'est une plaie de lèpre : le sacrificateur qui aura fait l'examen déclarera cet homme impur.



Par conséquent Lévitique 11 disant qu'il faut considérer le porc, la chauve souris, le serpent et bien d'autres animaux comme impurs, c'est lié à la maladie car la lèpre fait de gens des lépreux impurs car ils transmettent la maladie.

C'est donc au point de vue sanitaire qu'il faut voir l'impureté.

Lévitique 11 29 Voici, parmi les animaux qui rampent sur la terre, ceux que vous regarderez comme impurs........

Comme il appartenait aux prêtres catholiques puisqu'ils furent les premiers et les seuls durant de longs siècles à propager la Parole de DIEU et qu'ils n'ont rien dit, ils sont responsables des morts de la covid 19 du fait que les gens partout dans le monde auraient su la liste de ces animaux présentant des impuretés et rendant les gens impurs puisque contagieux, et les Chinois comme tous les hommes auraient considéré ces animaux comme non consommables et la maladie d'aujourd'hui n'aurait pas surgi.

Par conséquent nous aurions dû obéir aux Lois Mosaïques puisque DIEU a créé des animaux exprès avec des impuretés afin de nous démontrer que nous aurions dû écouter ses Lois.

Ceci dans le but de contrecarrer les plans de satan car satan lui dit qu'obéir aux Lois (rappelons que l'antiChrist est celui qui fait "sa" volonté au lieu de faire La Volonté de Dieu) ne vaut rien puisque JESUS paie les péchés qui sont la cause des transgressions aux Lois.


Tout corrobore pour sauver ton âme RAMOSI mais tu préfères rester campé sur tes positions juste pour garder intact celui que tu veux être "bien séant dans une communauté réputé pour sa bourgeoisie" et donc en fait ce que tu défends ce n'est pas ton âme mais ton groupe d'amis.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 53961
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 1:31 am

@prisca* a écrit:
@HOSANNA a écrit:
Va sacrifier au satan et laisse l'Ecriture à ceux qui en tiennent compte . Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 631461

Mais à qui JESUS se serait il sacrifié sinon ?

Spoiler:
 
Et donc, tu lui sacrifie quoi au satan, des pigeons, du bétail ?
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 1:43 am





prisca a écrit,


Citation :
Tout corrobore pour sauver ton âme RAMOSI mais tu préfères rester campé sur tes positions juste pour garder intact celui que tu veux être "bien séant dans une communauté réputé pour sa bourgeoisie" et donc en fait ce que tu défends ce n'est pas ton âme mais ton groupe d'amis.


Je suis surtout attaché à défendre la bonne et saine compréhension des Evangiles,

Et à démonter les élucubrations sectaires telle que la tienne...



Citation :
Luc 22
…18car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu.

19Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.

20Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.…




Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
Attila

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 8171
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 2:03 am

JESUS parle aux Douze, lisiblement seuls concernés par le pacte " Eucharistique".
La rigueur évangélique veut qu'on le précise, sinon à induire les gens en erreur.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 53961
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 2:23 am

@Attila a écrit:
JESUS parle aux Douze, lisiblement seuls concernés par le pacte " Eucharistique".
La rigueur évangélique veut qu'on le précise, sinon à induire les gens en erreur.
Pourtant Paul en 1 Corinthiens 11:26 s'adresse aux Corinthiens ..
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 53961
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 3:55 am

@HOSANNA a écrit:
@Attila a écrit:
JESUS parle aux Douze, lisiblement seuls concernés par le pacte " Eucharistique".
La rigueur évangélique veut qu'on le précise, sinon à induire les gens en erreur.
Pourtant Paul en 1 Corinthiens 11:26 s'adresse aux Corinthiens ..
Après, peut être que le fait que seul le prêtre prenne le vin viens peut être du fait que seuls les Apôtres puissent être concernés d'un point de vue catholique ?
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
Attila

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 8171
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 4:10 am

@HOSANNA a écrit:
@Attila a écrit:
JESUS parle aux Douze, lisiblement seuls concernés par le pacte " Eucharistique".
La rigueur évangélique veut qu'on le précise, sinon à induire les gens en erreur.
Pourtant Paul en 1 Corinthiens 11:26 s'adresse aux Corinthiens ..
Les Douze qualifie par extention l'ensemble d'une communauté christique avec laquelle il établit un pacte et dont les disciples de Corinthe font partie pour former l'israél de dieu. Luc 22/30 et Gal 6/16


Dernière édition par Attila le Dim 14 Fév 2021, 4:17 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
Attila

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 8171
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 4:16 am

@HOSANNA a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Pourtant Paul en 1 Corinthiens 11:26 s'adresse aux Corinthiens ..
Après, peut être que le fait que seul le prêtre prenne le vin viens peut être du fait que seuls les Apôtres puissent être concernés d'un point de vue catholique ?
Oui, le clergé et la communauté des Fidèles, soit une adaptation de la sacralite des Douze à l'organisation ecclésiale catholique.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 53961
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 7:12 am

@Attila a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Pourtant Paul en 1 Corinthiens 11:26 s'adresse aux Corinthiens ..
Les Douze qualifie par extention l'ensemble d'une communauté christique avec laquelle il établit un pacte et dont les disciples de Corinthe font partie pour former l'israél de dieu. Luc 22/30 et Gal 6/16
Ok Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedVen 19 Mar 2021, 8:43 pm



Aimer ses ennemis
39 vues•3 mars 2021

EBETR
Capsule biblique du mercredi avec le pasteur Joël.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedDim 25 Avr 2021, 7:24 pm



PAPE FRANÇOIS

MÉDITATION MATINALE EN LA CHAPELLE DE LA
MAISON SAINTE-MARTHE

Mardi 18 juin 2013


(L'Osservatore Romano, Édition hebdomadaire n° 26 du 27 juin 2013)

L’art d’aimer ses ennemis

Aimer nos ennemis, ceux qui nous persécutent et nous font souffrir, est difficile et ce n’est même pas une « bonne affaire » car cela nous appauvrit. Et pourtant telle est la route parcourue par JESUS pour notre salut. C’est de cela qu’a parlé le Pape François dans son homélie lors de la Messe célébrée mardi 18 juin, dans la chapelle de la Domus Sanctae Marthae. En reprenant des épisodes de la deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens (8, 1-9) et de l’évangile de Matthieu (5, 43-48), le Saint-Père s’est arrêté sur la difficulté d’aimer ses ennemis et s’est demandé comment il est possible de pardonner : « Nous aussi, nous tous, nous avons des ennemis, tous. Certains ennemis sont faibles, d’autres forts. Nous aussi, nous devenons parfois les ennemis d’autres personnes ; nous ne les aimons pas. JESUS nous dit que nous devons aimer nos ennemis ». Face aux nombreux drames qui frappent l’humanité, a-t-il admis, il est difficile de faire ce choix : comment peut-on aimer, en effet, « ceux qui prennent la décision d’effectuer un bombardement et de tuer tant de personnes ? Comment peut-on aimer ceux qui, par amour de l’argent, ne laissent pas les médicaments parvenir à ceux qui en ont besoin, aux personnes âgées, et les laissent mourir ? ». Et encore : « Comment peut-on aimer les personnes qui ne recherchent que leur intérêt, leur pouvoir et qui font tant de mal ? ». Je ne sais pas, a affirmé l’Évêque de Rome, « comment on peut faire. Mais JESUS nous dit deux choses : tout d’abord, nous tourner vers le Père. Notre Père est Dieu : il fait naître le soleil sur les méchants et sur les bons ; il fait pleuvoir sur les justes et les injustes. Le matin, notre Père ne dit pas au soleil : Aujourd’hui, illumine ceux-ci et ceux-là ; pas ceux-là, laisse-les dans l’ombre ! ». Il dit : « Illumine-les tous ». Son amour est pour tous, son amour est un don pour tous, les bons et les méchants. Et JESUS termine avec ce conseil : “Vous, donc, soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait” ». L’indication de JESUS est donc d’imiter le Père dans « cette perfection de l’amour. Lui, il pardonne à ses ennemis. Il fait tout pour les pardonner. Pensons avec combien de tendresse JESUS reçoit Judas dans le jardin des oliviers », alors que parmi les disciples certains pensent à la vengeance. « La vengeance, a dit à ce propos le Pape, est ce plat si bon quand on le mange froid  » et c’est pourquoi nous attendons le moment juste pour l’accomplir. « Mais cela n’est pas chrétien. JESUS nous demande d’aimer nos ennemis. Comment peut-on faire ? JESUS nous dit : priez, priez pour vos ennemis ». La prière fait des miracles.




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedMar 01 Juin 2021, 6:53 pm





L’amour des ennemis


Pourquoi l’amour des ennemis se trouve-t-il au cœur de l’Évangile ?

Dans le chapitre 6 de l’Évangile de Luc, à la suite des Béatitudes, JESUS exhorte longuement ses disciples à répondre à la haine par l’amour (Luc 6,27-35 ; cf. Matthieu 5,43-48). Placé à cet endroit, ce texte fait comprendre que Luc voit dans l’amour des adversaires le trait spécifique des disciples du Christ.

Les paroles de JESUS indiquent deux façons de vivre. La première est celle des « pécheurs », autrement dit, de ceux qui se comportent sans référence à Dieu et à sa Parole. Eux agissent envers les autres en fonction de la manière dont ceux-ci les traitent, leur action est en fait une ré-action. Ils divisent le monde en deux groupes, leurs amis et ceux qui ne le sont pas, et font preuve de bonté uniquement à l’égard de ceux qui sont bons envers eux. L’autre façon de vivre ne désigne pas en premier lieu un groupe d’humains, elle se réfère à Dieu lui-même. Dieu, pour sa part, ne réagit pas selon la manière dont on le traite : au contraire, « il est bon, lui, pour les ingrats et les méchants » (Luc 6,5).

JESUS met ainsi le doigt sur la caractéristique essentielle du Dieu de la Bible. Source débordante de bonté, Dieu ne se laisse pas conditionner par la méchanceté de son vis-à-vis. Même oublié, même bafoué, Dieu continue à être fidèle à lui-même, il ne peut qu’aimer. Cela est vrai depuis la première heure. Des siècles avant la venue du Christ JESUS, un prophète explique que, à la différence des hommes, Dieu est toujours prêt à pardonner : « Vos pensées ne sont pas mes pensées, et mes voies ne sont pas vos voies » (Isaïe 55,7-8). Le prophète Osée, de son côté, entend le Seigneur lui dire : « Je ne donnerai pas cours à l’ardeur de ma colère… car je suis Dieu et non pas homme » (Osée 11,9). En un mot, notre Dieu est miséricordieux (Exode 34,6 ; Psaume 86,15 ; 116,5 etc.), « il ne nous traite pas selon nos péchés, ne nous rend pas selon nos fautes » (Psaume 103,10).

La grande nouveauté de l’Évangile n’est pas tant que Dieu est Source de bonté, mais que les humains peuvent et doivent agir à l’image de leur Créateur : « Soyez miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux ! » (Luc 6,36). Par la venue parmi nous de son Fils, cette Source de bonté nous est désormais accessible. Nous devenons à notre tour des « fils du Très Haut » (Luc 6,35), des êtres capables de répondre au mal par le bien, à la haine par l’amour. En vivant une compassion universelle, en pardonnant à ceux qui nous font du mal, nous témoignons que le Dieu de miséricorde est là au cœur d’un monde marqué par le rejet de l’autre, par le mépris de celui qui est différent.

Impossible pour les humains livrés à leurs propres forces, l’amour des ennemis témoigne de l’activité de Dieu lui-même au milieu de nous. Aucun commandement extérieur ne le rend possible. Seul la présence dans nos cœurs de l’amour divin en personne, l’Esprit Saint, nous permet de le faire. Cet amour est une conséquence directe de la Pentecôte. Ce n’est pas pour rien que le récit du premier martyr chrétien, Étienne, « rempli d’Esprit Saint » (Actes 7,55), se termine par ces paroles : « Seigneur, ne leur compte pas ce péché » (Actes 7,60). À l’instar de JESUS lui-même (cf. Luc 23,34), le disciple fait rayonner dans le sombre pays de la violence la lumière de l’amour divin.

Pourquoi saint Jean ne parle-t-il pas de l’amour des ennemis ?

Tandis que les Évangiles de Matthieu et de Luc mettent l’accent sur la nécessité d’un amour qui dépasse le cercle de ceux qui sont du même bord pour englober même les opposants, les écrits de saint Jean parlent uniquement de l’amour entre les disciples. Faudrait-il conclure que la visée de Jean est plus limitée ?

Pour Jean comme pour l’ensemble du Nouveau Testament, la mission de JESUS est universelle. Il est le Verbe de Dieu « qui, en venant dans le monde, illumine tout homme » (Jean 1,9). Il est venu pour pardonner les péchés du monde entier (cf. 1 Jean 2,2). Nul n’est exclu de son amour : « Tous ceux que le Père me donne viendront à moi, et celui qui vient à moi, je ne le rejetterai pas » (Jean 6,37). « Sauveur du monde » (Jean 4,42), JESUS offre à chaque être humain l’eau vive qui donne la vie en plénitude.

Mais la vie que donne le Christ est « éternelle », c’est-à-dire qu’elle est la Vie même de Dieu. Elle consiste dans une existence partagée avec Dieu qui a pour nom la communion. Cette communion est en premier lieu une réalité en Dieu, le courant de vie entre le Père et le Fils, et elle s’exprime sur la terre par une communion entre les humains qui accueillent l’Évangile (cf. 1 Jean 1,3). Ceux qui entrent dans cette communion laissent loin derrière eux une existence inauthentique parce que prétendument autosuffisante ; en termes johanniques, ils sont nés de Dieu (cf. Jean 1,13 ; 3,3-8) et ne sont plus « du monde » (cf. Jean 17,16).

C’est dans ce contexte que se situe l’enseignement johannique sur l’amour. Pour Jean, l’amour est une traduction, « en actes et en vérité » (1 Jean 3,18), de cette communion en Dieu. Il est donc par essence réciproque, celui à qui il est offert doit l’accueillir pour le donner à son tour. Cela est vrai d’abord en Dieu, ensuite en nous : « Comme le Père m’a aimé, moi aussi je vous ai aimés : demeurez dans mon amour » (Jean 15,10). Nous demeurons dans cet amour en vivant le « commandement nouveau » : « Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés » (Jean 13,34 ; cf. 15,10.17). De cette façon, l’amour entre les disciples du Christ devient le signe par excellence de la présence de Dieu au cœur du monde (cf. Jean 13,35).

Si Jean insiste tant sur l’amour réciproque des disciples, ce n’est donc aucunement pour restreindre l’amour à un petit groupe de ceux qui pensent de la même façon. La visée de cet amour reste universelle, « pour que le monde croie » (Jean 17,21 et 23), pour que les humains s’ouvrent à la présence de Dieu et entrent dans sa communion. Mais le seul signe vraiment convaincant de cette présence, de cette communion, est un amour donné et accueilli, un amour « accompli » (1 Jean 4,12 ; cf. 2,5 ; 4,17 et 18). Cet amour, loin d’être un simple sentiment, réconcilie les oppositions et crée une communauté fraternelle à partir d’hommes et de femmes les plus divers ; de la vie de cette communauté sort une force d’attraction qui peut bouleverser les cœurs. Pour saint Jean, c’est ainsi que Dieu aime le monde de façon efficace (cf. Jean 3,16), non pas directement, car Dieu ne peut forcer les cœurs et il y a une incompatibilité foncière entre le monde fermé à Dieu et son amour (cf. 1 Jean 2,15), mais en plaçant au cœur du monde un ferment de communion, l’amour fraternel, capable de pénétrer et de faire lever toute la pâte.

Lettre de Taizé : 2003/4




Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7769
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedMar 01 Juin 2021, 11:42 pm

amen2
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21832
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedMer 09 Juin 2021, 3:46 am

Le disciple pardonne. Le maître comprend.

Malheureusement, le Christianisme ne donne pas la bonne réponse à la question de ce sujet.

Une telle réponse ne servait pas les intérêts des hommes de pouvoir de toutes les époques qui vivent des clivages.

Nous ne faisons qu'UN entre nous et avec celui que nous appelons Dieu.

En Christ ou non. A l'évidence. L'Humanité est bien plus vieille que 2000 ans.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedMer 09 Juin 2021, 7:43 pm




@CHRISTOPHEG a écrit:
Le disciple pardonne.  Le maître comprend.

Malheureusement, le Christianisme ne donne pas la bonne réponse à la question de ce sujet.

Une telle réponse ne servait pas les intérêts des hommes de pouvoir de toutes les époques qui vivent des clivages.

Nous ne faisons qu'UN entre nous et avec celui que nous appelons Dieu.

En Christ ou non.  A l'évidence.  L'Humanité est bien plus vieille que 2000 ans.


Apprendre à aimer ses ennemis,

(les ennemis auto-déclarés)

Ou même apprendre à ne pas les détester,

Serait une clé importante concernant l'avenir de l'Humanité...


Mais on pourrait aussi commencer par apprendre à aimer son prochain !




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedJeu 22 Juil 2021, 6:45 pm



AIMEZ VOS ENNEMIS
_______________________________________________________________________________

Matthieu 5.43-48

Yves I-Bing Cheng, M.D., M.A.

www.entretienschretiens.com

Il est bien connu que l’enseignement de JESUS donne la primauté au commandement d’aimer. En Matthieu 5.43-48, le Seigneur JESUS précise que l’amour doit s’exprimer envers tous les hommes sans aucune discrimination. Lisons ce passage.

Matthieu 5.43. Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi.

44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent.

45 Alors vous serez fils de votre Père qui est dans les cieux, car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

46 En effet, si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense aurez–vous ? Les péagers aussi n’en font–ils pas autant ?

47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites–vous d’extraordinaire ? Les païens aussi, eux–mêmes, n’en font–ils pas autant ?

48 Soyez donc parfaits, comme votre Père céleste est parfait.

Transformer la nature humaine

‘Vous avez entendu dire,’ nous dit JESUS, ‘Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Mais moi, je vous dis, Aimez vos ennemis. Si vous pouvez aimer vos ennemis, il n’y aura personne dans ce monde que vous haïrez.’ En d’autres mots, il y a dans le christianisme un aspect qui vient révolutionner complètement notre façon habituelle de penser.

Voyez-vous, le commandement d’aimer nos ennemis va directement à l’encontre de la nature humaine. Nous avons plutôt une tendance presque instinctive à nous opposer à ceux qui nous sont hostiles, voire même à les haïr. Et quand nous voulons être discrets, nous leur mettons les bâtons dans les roues tout en gardant nos distances. JESUS nous demande de changer tout cela. Il nous commande d’aimer tous les hommes, et ceci inclut nos ennemis.

Le Sermon sur la montagne décrit en détails les caractéristiques spirituelles qui devraient se retrouver chez les citoyens du royaume de Dieu. ‘Vous voulez devenir un de mes disciples?’ nous demande JESUS. ‘Alors préparez-vous à un changement radical d’attitude. Autrefois, vous étiez comme cela. Maintenant, vous allez devenir comme ceci. Toute votre attitude doit se revêtir d’un caractère divin. Vous allez devenir très différents de ceux qui ne sont pas issus de Dieu, de ceux qui ne se sont pas repentis de leurs péchés et qui ne sont pas nés de nouveau.’ En effet, nous faisons l’objet d’une nouvelle naissance, une naissance par laquelle une devenons une toute nouvelle créature de Dieu. On ne peut pas parler d’une véritable conversion à la foi chrétienne sans qu’il se produise un changement fondamental en nous et que la Bible décrit par l’expression ‘naître de nouveau.’

Comprenons qu’il ne s’agit pas d’une simple réforme de la personnalité humaine. Le christianisme implique une transformation radicale de la nature humaine. Le Seigneur nous convie à une révolution de la personne dans sa totalité, à un changement qui n’a rien de comparable dans ce monde.

Tout cela ne pourrait pas s’accomplir sans une intervention divine. Si Dieu n’est pas à l’œuvre en nous, nous prêchons l’évangile en vain car c’est comme si nous ne discutions que de philosophie, d’éthique ou de morale dont les principes sont impossibles à mettre en pratique. La puissance de Dieu vient changer complètement notre vie au point que nous devenons une nouvelle personne. Et lorsqu’on scrute les actions de cette personne renouvelée, on s’aperçoit tout de suite qu’elle est différente, qu’elle est un enfant du Dieu vivant.

Aimer son ennemi dans l’AT

Vous avez entendu qu’il a été dit : Tu aimeras ton prochain et tu haïras ton ennemi. Est-ce une citation de l’AT? Nous savons tous que le commandement, Tu aimeras ton prochain, provient de l’AT. Il est inséré dans la phrase en Lévitique 19.18 où nous lisons, Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Éternel.

J’aimerais vous faire remarquer que l’enseignement de l’AT contient certaines instructions qui nous demandent d’aimer notre ennemi. Prenez par exemple Exode 23.4-5.

Exode 23.4. Si tu rencontres le bœuf de ton ennemi ou son âne égaré, tu le lui ramèneras.

5 Si tu vois l’âne de ton ennemi succombant sous sa charge, et que tu hésites à le décharger, tu l’aideras à le décharger.

Si vous voyez une bête en difficulté, même si elle appartient à votre ennemi, vous avez la responsabilité de lui venir en aide. Or, si nous sommes tenus de prendre soin d’un animal appartenant à notre ennemi, à plus forte raison devrions-nous nous montrer bienveillants à l’égard de notre ennemi lui-même. Écoutez ce passage en Proverbes 25.21-22.

Proverbes 25.21. Si ton ennemi a faim, donne-lui du pain à manger; s’il a soif, donne-lui de l’eau à boire.

22 Car ce sont des charbons ardents que tu amasses sur sa tête, et l’Éternel te récompensera.

Ici, la charité est communiquée directement à l’ennemi. Nous y voyons les premières formes de l’enseignement de JESUS, Aimez vos ennemis.

Haïr l’ennemi dans l’AT

Qu’en est-il maintenant de l’autre moitié de la phrase, ‘Tu haïras ton ennemi?’ Est-ce aussi un enseignement de l’AT? Je vous conseillerais de ne par réagir trop vite en écartant du revers de la main cette possibilité. Regardez bien ce passage. Psaumes 139.21-22.

Psaumes 139.21. Éternel, n’aurais-je pas de la haine pour ceux qui te haïssent, du dégoût pour ceux qui s’élèvent contre toi?

22 Je les hais d’une parfaite haine; ils sont pour moi des ennemis.

David est l’auteur de ce psaume où il déclare sans gêne qu’il haïssait ses ennemis. Puis il continue sa pensée en disant aux vv. 23-24, Sonde-moi, ô Dieu, et connais mon cœur! Éprouve-moi, et connais mes pensées! Regarde si je suis sur une mauvaise voie, et conduis-moi sur la voie de l’éternité!

La conclusion de ce psaume laisse sous-entendre que David ne voyait rien de mal à dire qu’il haïssait ses ennemis. Je les hais d’une parfaite haine. Il serait difficile de verbaliser sa haine avec plus de conviction. Nous sommes en présence d’une déclaration exprimant une haine totale et parfaite.

Considérons maintenant cet autre passage. Psaumes 26.5.

Psaumes 26.5. Je hais l’assemblée de ceux qui font le mal, je ne m’assieds pas avec les méchants.

Dans ce verset, le psalmiste exprime clairement sa haine contre les malfaiteurs. Il refuse d’entretenir quel que rapport que ce soit avec des hommes pervers. Voici un autre verset qui révèle la haine du psalmiste. Psaumes 31.6.

Psaumes 31.6. Je hais ceux qui s’attachent à de vaines idoles, et je me confie en l’Éternel.

‘Je hais ceux qui rendent un culte à de faux dieux.’ Encore une fois, nous avons une situation où le psalmiste manifeste explicitement sa haine de l’ennemi. Tout cela nous laisse songeur car on ne peut pas s’empêcher de faire un rapprochement entre ces versets et les paroles de JESUS quand il dit, Vous avez entendu qu’il a été dit : …tu haïras ton ennemi.

Lorsque nous prenons en considération l’AT dans son ensemble, nous nous apercevons que la parole de Dieu rapporte bel et bien une haine de la part de l’homme qui est justifiable et acceptable devant Dieu. Il s’agit de celle qui s’extériorise par une aversion totale pour le mal. On notera également que les mots ‘haine’ et ‘ennemis’ apparaissent souvent ensemble dans les Écritures pour désigner ceux qui se montrent hostiles à Dieu. Prenez notre premier exemple, Je les hais d’une parfaite haine. David n’a pas dit qu’il détestait ses ennemis personnels. Sa haine était dirigée contre les ennemis de Dieu, ceux qui se dressent contre l’Éternel. Pourquoi haïssait-il ces hommes? Parce qu’ils n’avaient aucun respect pour les commandements de Dieu. Ils les transgressaient avec légèreté, sans avoir l’impression d’avoir commis de fautes. David ne les haïssait pas comme s’ils étaient ses ennemis personnels. Il haïssait ceux qui éprouvaient de la haine envers Dieu.

Rectifier le véritable sens de l’amour

Ceci étant dit, il n’en fallait pas plus pour que les chefs religieux commencent à enseigner des notions erronées concernant la haine. Dans leur compréhension de l’AT, il était tout à fait acceptable de haïr ceux qui n’appartenaient pas à la communauté juive. Si vous étiez un juif, vous étiez en droit de haïr toute personne qui ne faisait pas partie de votre ethnie ou de votre religion. Pourquoi? Parce que ces individus n’observent pas la loi de Dieu. Et s’ils ne s’y conforment pas, ils deviennent automatiquement des ennemis de Dieu. Et s’ils sont des ennemis de Dieu, je peux alors les haïr en toute légitimité.

Vous voyez toutes les subtilités trompeuses qui se trouvent dans ce raisonnement. Les chefs religieux ont dénaturé l’enseignement de l’AT en limitant le nombre ceux qu’ils considéraient comme étant leurs prochains. Pour un juif, le prochain doit nécessairement être un autre juif. Celui-là, je dois l’aimer. Mais s’il n’est pas un juif, alors j’ai la permission de le haïr parce qu’il n’obéit pas aux commandements de Dieu.

Et c’est précisément ce point qui fait réagir JESUS quand il déclare, Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis. Par cette déclaration, JESUS rectifie l’aberration introduite par les chefs religieux dans la signification du mot ‘prochain.’ Aimez votre prochain, et ceci comprend également vos ennemis. Dans le vocabulaire utilisé par Dieu, le sens du mot ‘prochain’ n’est pas limité par une question de race ni de religion. Il inclut tous les hommes, même nos ennemis.

Le v. 45 nous en explique la raison : parce que Dieu aime ses ennemis. Comment le Seigneur JESUS l’exprime-t-il? Il utilise une illustration que chacun peut constater par soi-même. Il dit, ‘Vous voyez les rayons du soleil? Dieu fait lever le soleil autant sur les chrétiens que sur les non-chrétiens. Regardez la pluie. Est-ce que le sol d’un fermier chrétien reçoit plus d’eau que celui d’un non-chrétien? Pas du tout. Il pleut autant sur l’un que sur l’autre.’ Voilà un bel exemple de ce qu’on appelle la grâce commune de Dieu, i.e., celle qui est manifestée à l’égard de tous les hommes. Dieu accorde à tous les bienfaits du soleil et de la pluie. Que l’on soit justifié ou condamné, le traitement est le même. Et si l’amour de Dieu pour les hommes s’exprime sans discrimination, alors notre amour du prochain doit également se manifester envers tous sans exception. Nous devons aimer l’injuste autant que le juste.




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedMar 31 Aoû 2021, 8:37 pm





PAPE FRANÇOIS

MÉDITATION MATINALE EN LA CHAPELLE DE LA
MAISON SAINTE-MARTHE

Mardi 18 juin 2013


(L'Osservatore Romano, Édition hebdomadaire n° 26 du 27 juin 2013)

L’art d’aimer ses ennemis

Aimer nos ennemis, ceux qui nous persécutent et nous font souffrir, est difficile et ce n’est même pas une « bonne affaire » car cela nous appauvrit. Et pourtant telle est la route parcourue par JESUS pour notre salut. C’est de cela qu’a parlé le Pape François dans son homélie lors de la Messe célébrée mardi 18 juin, dans la chapelle de la Domus Sanctae Marthae. En reprenant des épisodes de la deuxième lettre de saint Paul aux Corinthiens (8, 1-9) et de l’évangile de Matthieu (5, 43-48), le Saint-Père s’est arrêté sur la difficulté d’aimer ses ennemis et s’est demandé comment il est possible de pardonner : « Nous aussi, nous tous, nous avons des ennemis, tous. Certains ennemis sont faibles, d’autres forts. Nous aussi, nous devenons parfois les ennemis d’autres personnes ; nous ne les aimons pas. JESUS nous dit que nous devons aimer nos ennemis ». Face aux nombreux drames qui frappent l’humanité, a-t-il admis, il est difficile de faire ce choix : comment peut-on aimer, en effet, « ceux qui prennent la décision d’effectuer un bombardement et de tuer tant de personnes ? Comment peut-on aimer ceux qui, par amour de l’argent, ne laissent pas les médicaments parvenir à ceux qui en ont besoin, aux personnes âgées, et les laissent mourir ? ». Et encore : « Comment peut-on aimer les personnes qui ne recherchent que leur intérêt, leur pouvoir et qui font tant de mal ? ». Je ne sais pas, a affirmé l’Évêque de Rome, « comment on peut faire. Mais JESUS nous dit deux choses : tout d’abord, nous tourner vers le Père. Notre Père est Dieu : il fait naître le soleil sur les méchants et sur les bons ; il fait pleuvoir sur les justes et les injustes. Le matin, notre Père ne dit pas au soleil : Aujourd’hui, illumine ceux-ci et ceux-là ; pas ceux-là, laisse-les dans l’ombre ! ». Il dit : « Illumine-les tous ». Son amour est pour tous, son amour est un don pour tous, les bons et les méchants. Et JESUS termine avec ce conseil : “Vous, donc, soyez parfaits, comme votre Père céleste est parfait” ». L’indication de JESUS est donc d’imiter le Père dans « cette perfection de l’amour. Lui, il pardonne à ses ennemis. Il fait tout pour les pardonner. Pensons avec combien de tendresse JESUS reçoit Judas dans le jardin des oliviers », alors que parmi les disciples certains pensent à la vengeance. « La vengeance, a dit à ce propos le Pape, est ce plat si bon quand on le mange froid  » et c’est pourquoi nous attendons le moment juste pour l’accomplir. « Mais cela n’est pas chrétien. JESUS nous demande d’aimer nos ennemis. Comment peut-on faire ? JESUS nous dit : priez, priez pour vos ennemis ». La prière fait des miracles.




Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Empty
MessageSujet: Re: Pourquoi aimer ses ennemis ?   Pourquoi aimer ses ennemis ? - Page 24 Icon_minipostedMar 12 Oct 2021, 10:59 pm


AIMER, PRIER ET BÉNIR SES ENNEMIS
35 vues9 août 2021

Sanctifie-Les Par Ta Vérité Ta Parole Est La Vérité





Revenir en haut Aller en bas
 

Pourquoi aimer ses ennemis ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 24 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-