*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Subordinationisme ou catholiscisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Subordinationisme ou catholiscisme?   Dim 22 Nov 2015, 1:16 am

JESUS/Yéchou(a) selon l'évangile de saint Jean/Yohan a dit:

"Je suis venu rendre témoignage à la vérité; quiconque est de la vérité écoute ma voix."

Il a dit:
"La vérité rend libre."

Ou encore:
"Je suis chemin, vérité et vie."

La vérité, avec la sanctification, est donc une question, un souci des plus fondamentaux et nécessaire à la réconciliation et au rassemblement entre les chrétiens, surtout en ce qui concerne l'identité de JESUS/Yéchou(a).

Il s'est explicitement manifesté comme prophète et christ, Fils de l'homme, serviteur et fils du Père.
Il est clairement définit comme le VERBE DIVIN (intelligence ou raison créatrice une et transcendante) fait chair.

Le VERBE DIVIN est l'intériorité de l'unique créateur de l'univers. Il est son essence même. Le VERBE est donc Dieu comme cela est écrit dans l'évangile selon saint Jean/Yohan.


Tout réside donc dans l'interprétation dans la manière dont on va interpréter "Le VERBE s'est fait chair". J'ai déjà écrit à ce sujet mais je désire le remettre à l'ordre du jour.

Est-ce ontologique au sens où JESUS/Yéchou(a) est Dieu en Lui-même et assume une âme humaine en s'incarnant? Auquel cas le catholicisme et l'orthodoxie sont vraies.

Est-ce participatif au sens où JESUS/Yéchou(a) a parfaitement obéi à l'unique créateur de l'univers (ABBA), à son VERBE DIVIN intérieure? Auquel cas, le subordinationisme était vrai et le christianisme est à repenser ou à réformer à partir de là.

Catholicisme: trois personnes/hypostases, ABBA, YECHOU(A) et RUAH qui sont un seul Dieu manifesté dans la création est dans la personne du FILS JESUS/Yéchou(a)

Hypothèse inspirée du SUBORDATIONISME: L'unique créateur de l'univers, ABBA est principal et seul Dieu transcendant. JESUS/Yéchou(a) est sa pleine manifestation dans l'humanité par son obéissance filiale dans la forme singulière de la religion juive. Reste à comprendre la réalité vraiment désignée par Ruah/souffle saint/âme sainte (le maître de justice des esséniens, un membre, femme ou homme, de cette communauté)?

A approfondir me semble til!

PS. En fait, après m'être documenté, j'ai l'impression que la définition trinitaire et ses difficultés sont nées de la difficulté à intégrer la philosophie néo-platonicienne de Plotin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7702
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Dim 22 Nov 2015, 2:08 am

Bonjour Qui est comme Dieu

Homme femme on trouve cela sur la terre seulement
pour la seule raison qui est de procréer.

Or c'est pourquoi les entités extraterrestrial n'ont pas de sexe. RIEN.

Pourtant certains ont essayé de procréer mais ils ont étés détruits par un déluge.

Sans parler des ti-gris Razz , mais là on en a pas encore de preuves Suspect

Bon de te relire cher ami
Bon dimanche
Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Dim 22 Nov 2015, 4:11 am

Bonjour
En bref,Dieu est Amour et tout cet Amour est dans le Fils.
Nous sommes fils de celui de qui nous accomplissons la volonté.
JESUS par sa naissance,à pu Lui Seul accomplir parfaitement la Volonté du Père,l'Amour,ainsi,dans l'absolu,si nous sommes parfait dans l'Amour,nous sommes nous aussi fils de Dieu,à ceci que de notre naissance,nous sommes issu totalement de la chair.
Le Verbe Créateur,l'Amour fait vrai homme,avec une conscience distincte de celle du Père,avec un caractète propre à Lui mème parfait dans l'Amour en Lui.
Revenir en haut Aller en bas
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Lun 23 Nov 2015, 10:28 pm

Je parle de vérité de la définition christologique. Tu me parles de la mise en oeuvre du commandement.

Certes. Mais JESUS/Yéchou(a) nous a dit de partager la cène et cela fait parti des commandements.

Mon problème existentiel est le suivant: Si JESUS/Yéchou(a) n'est pas ontologiquement Dieu (que je comprends comme ABBA, l'unique créateur de l'univers), où est la véritable assemblée de JESUS/Yéchou(a)? C'est où la sainte cène aujourd'hui?


PS. Là, je dois reconnaitre que je suis un peu paumé. Avant, les miracles dans le catholicisme me persuadais que la vérité catholique (JESUS/Yéchou(a) 100% Dieu 100% homme) et la messe étaient nécessairement vraie/véridique. Maintenant je doute. Où alors c'est que je n'accorde pas la bonne définition au sens du mot Dieu/Théo/El.

En effet, le sens monothéiste du mot désigne l'unique créateur de l'univers. Mais le dictionnaire signale un autre sens (antique lié au polythéisme): Etre supérieur doué d'un pouvoir sur l'homme et d'attributs particuliers(donc pas forcément l'unique créateur de l'univers).

Est-ce en ce sens qu'il faut comprendre que JESUS/Yéchou(a) est vraiment Divin puisque les mots deus/Théo/El sont à la base empruntés au polythéisme idolatrique (où le monde des dieux semble régit par la logique de l'inceste généralisé?)

PS. Et dire qu'on parle de casse-tête chinois!!!! Que dire de la Bible et des définitions christologiques?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Lun 23 Nov 2015, 10:58 pm

Dans ma conception personnelle, il n'existe qu'Un seul Etre qui compte par création à partir de Lui-même une infinité de "fils" qui évoluent vers une conscience toujours plus pure de leur nature Divine.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 5636
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel N/P

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Lun 23 Nov 2015, 11:50 pm

Citation :
En effet, le sens monothéiste du mot désigne l'unique créateur de l'univers. Mais le dictionnaire signale un autre sens (antique lié au polythéisme): Etre supérieur doué d'un pouvoir sur l'homme et d'attributs particuliers(donc pas forcément l'unique créateur de l'univers).

...oui, et surtout le paradigme monothéisme qui se dégage de la Bible oblige à penser qu'un dieu/puissant doit s'extraire d'un conglomérat de dieux/puissances pour s'affirmer en tant que Dieu Unique...scratch
Un Dieu qui se doit d'éprouver de la colère...de la jalousie...de l'intolérance...de la violence.. une tendance certaine au génocide...au racisme ethnique etc... afin d'occuper une première place sinon dans le cœur des hommes du moins dans leur priorités existentielles et ceci afin de survivre dans un monde à l'image de son créateur.

D'après l'évangile le Christ ne semble guère convaincu de la nécessité d'un tel rapport de force... au point de décrire un Dieu/Père/amour détaché d'une morale, qui, de finalité devient purement contingente à un état naturel recouvré par une connaissance ajustée.

Recouvré par un regard nouveau sur ce qu'est l'homme...et donc sur ce qu'est la divinité originel.

Divinité originelle détournée, usurpée, entachée... par une volonté (puissance/divinité) féroce de dominer une création factice, illusoire, mortifère, liberticide, souffreteuse.

Bref, loin d'être une étape nécessaire sur le chemin de la félicité éternelle, le monde semble être avant tout une tumeur cancéreuse qui file son mal à tout ce qu'il engendre dans son vice et sa violence...What a Face
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mar 24 Nov 2015, 12:21 am

qui est comme Dieu a écrit:
Je parle de vérité de la définition christologique. Tu me parles de la mise en oeuvre du commandement.

Certes. Mais JESUS/Yéchou(a) nous a dit de partager la cène et cela fait parti des commandements.

Mon problème existentiel est le suivant: Si JESUS/Yéchou(a) n'est pas ontologiquement Dieu (que je comprends comme ABBA, l'unique créateur de l'univers), où est la véritable assemblée de JESUS/Yéchou(a)? C'est où la sainte cène aujourd'hui?
Le Fils n'est pas le Père tout comme l'esprit n'est pas le corps tout en étant une seule et unique personne.
La Véritable assemblée de JESUS sont ceux qui écoutent sa Parole et la gardent,la Sainte Cène en fait partie,oui.

Citation :

PS. Là, je dois reconnaitre que je suis un peu paumé. Avant, les miracles dans le catholicisme me persuadais que la vérité catholique (JESUS/Yéchou(a) 100% Dieu 100% homme) et la messe étaient nécessairement vraie/véridique. Maintenant je doute. Où alors c'est que je n'accorde pas la bonne définition au sens du mot Dieu/Théo/El.

En effet, le sens monothéiste du mot désigne l'unique créateur de l'univers. Mais le dictionnaire signale un autre sens (antique lié au polythéisme): Etre supérieur doué d'un pouvoir sur l'homme et d'attributs particuliers(donc pas forcément l'unique créateur de l'univers).
La distinction de la source en plusieurs (sources) est toujours la Source,tout comme le Bras de l'Eternel ou son Souffle Créateur,la distinction dans l'action de création de la Source en plusieurs n'en change pas la nature.

Citation :
Est-ce en ce sens qu'il faut comprendre que JESUS/Yéchou(a) est vraiment Divin puisque les mots deus/Théo/El sont à la base empruntés au polythéisme idolatrique (où le monde des dieux semble régit par la logique de l'inceste généralisé?)
Le Verbe Créateur fait chair,ne change pas de nature dans cette chair,IL s'est dépouillé non de sa nature mais de Sa Toute Puissance afin de ne pas nous anéantir en se révélant à nous pour notre Salut car personne ne peux voir Dieu et vivre.

Citation :
PS. Et dire qu'on parle de casse-tête chinois!!!! Que dire de la Bible et des définitions christologiques?  
L'Amour fait vrai homme Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Jeu 03 Déc 2015, 8:38 am

JESUS est Dieu ou il ne l'est pas?
Qu'il soit "de Dieu" ou "divin" ne fait plus aucun doute pour moi.

L'Esprit est il Dieu ou ne l'est il pas?
Un être ne se réduit pas à son Souffle (Pneuma/Ruah/Spiritu).
Que l'Esprit, le souffle soit "de Dieu" ou "divin" ne fait aucun doute pour moi.

J'essaye de comprendre comment on a pu passer d'une théologie Christo-centrée monothéiste à une théologie trinitaire fondée sur la notion de personne (sans parler de la notion d'hypostase).

Encore plus incompréhensible: en admettant que la théologie trinitaire soit fausse, pourquoi des visions et des miracles/signes se produisent ils dans ce monde religieux? Pourquoi il n'est aucun enseignement moral aussi exigeant et rigoureux que celui de l'Eglise catholique romaine post-vatican II?

Bref, je suis en train de découvrir par des livres d'histoire que les conciles constantiniens (y compris Nicée) ont fini par étouffer toutes autres formes d'interpréter la christologie (y compris en brûlant des livres, comme les inquisiteurs et plus tard les nazis). Je le dis particulièrement le subordinationisme où il n'était pas interdit de ne pas croire que JESUS/Yéchou soit Dieu.

Je suis loin d'être persuadé que ses évolutions impériales aient été motivé par un souci de justice et de vérité. Cela me choque en fait. J'y vois même une des causes principales de la divisions des chrétiens. Ces conciles ont été aussi une perte de liberté de pensée et d'expression.

J'en viens à me demander s'il ne serait pas bon d'en revenir à la simple profession du ICTUS (JESUS fils parfait du Dieu sauveur/l'unique Créateur de l'univers cause de tout ce qui est, AMEN) ou même au symbole des apôtres interprété plus librement que ce que les conciles constantiniens ont fini par imposer...et à leur suite les conciles catholiques romains.

A cela j'ajoute des critères moraux: Aimer le créateur en se sanctifiant vraiment et aimer son prochain comme soit même.

Reconnaitre l'égalité de dignité de la femme et de l'homme et de ce fait l'union monogame comme normative.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Jeu 03 Déc 2015, 8:41 am

@Qui est comme Dieu? a écrit:
JESUS est Dieu ou il ne l'est pas?
Qu'il soit "de Dieu" ou "divin" ne fait plus aucun doute pour moi.

L'Esprit est il Dieu ou ne l'est il pas?
Un être ne se réduit pas à son Souffle (Pneuma/Ruah/Spiritu).
Que l'Esprit, le souffle soit "de Dieu" ou "divin" ne fait aucun doute pour moi.

J'essaye de comprendre comment on a pu passer d'une théologie Christo-centrée monothéiste à une théologie trinitaire fondée sur la notion de personne (sans parler de la notion d'hypostase).

Encore plus incompréhensible: en admettant que la théologie trinitaire soit fausse, pourquoi des visions et des miracles/signes se produisent ils dans ce monde religieux? Pourquoi il n'est aucun enseignement moral aussi exigeant et rigoureux que celui de l'Eglise catholique romaine post-vatican II?

Bref, je suis en train de découvrir par des livres d'histoire que les conciles constantiniens (y compris Nicée) ont fini par étouffer toutes autres formes d'interpréter la christologie (y compris en brûlant des livres, comme les inquisiteurs et plus tard les nazis). Je le dis particulièrement le subordinationisme où il n'était pas interdit de ne pas croire que JESUS/Yéchou soit Dieu.

Je suis loin d'être persuadé que ses évolutions impériales aient été motivé par un souci de justice et de vérité. Cela me choque en fait. J'y vois même une des causes principales de la divisions des chrétiens. Ces conciles ont été aussi une perte de liberté de pensée et d'expression.

J'en viens à me demander s'il ne serait pas bon d'en revenir à la simple profession du ICTUS (JESUS fils parfait du Dieu sauveur/l'unique Créateur de l'univers cause de tout ce qui est, AMEN) ou même au symbole des apôtres interprété plus librement que ce que les conciles constantiniens ont fini par imposer...et à leur suite les conciles catholiques romains.

A cela j'ajoute des critères moraux: Aimer le créateur en se sanctifiant vraiment  et aimer son prochain comme soit même.

Reconnaitre l'égalité de dignité de la femme et de l'homme et de ce fait l'union monogame comme normative.

Eh bin ... t'es en forme, toi ... Y a du contenu ... J'y réfléchis pour ma part avant de répondre ...
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Jeu 03 Déc 2015, 8:50 am

La Bible,pas besoin des Conciles pour ma part, la Bible et l'Esprit Saint.
Revenir en haut Aller en bas
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Jeu 03 Déc 2015, 9:57 am

Ben non, justement je suis pas particulièrement en forme (comme tu le vois probablement déjà, je ne l'ai pas caché dans mes écrits sur ce forum). Je ne parle pas de mon métabolisme est bon, grâce à Dieu.

Cependant, je continue à étudier la collection histoire et civilisations (entre autre).

Je suis au courant des 2 miracles liés au nom Karol Wochtila/Jean Paul II, donc à son ministère et à son enseignement (y compris sa demande de pardon pour les mauvais fils de l'Eglise). J'adhère à l'enseignement moral du catéchisme de l'Eglise catholique mais, après plus mûre réflexion, je bloque au niveau de la christologie. D'où mes difficultés à concilier ce que mon intelligence discerne progressivement et ce qu'était ma foi.


Mais j'ai déjà abondamment développé cela sur ce forum dans de multiples sujets.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Jeu 03 Déc 2015, 12:21 pm

Un homme possédé par le diable,cest le diable que l'on voit en lui,ce n'est plus l'esprit de l'homme,de mème Dieu "possède" pleinement JESUS;Dieu qui est Amour distinctement de l'E(e)sprit de l'homme JESUS.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Jeu 03 Déc 2015, 10:47 pm

Je me permets quelques réflexions toutes personnelles :

QECD a écrit:
JESUS est Dieu ou il ne l'est pas?
Qu'il soit "de Dieu" ou "divin" ne fait plus aucun doute pour moi.

Voilà déjà une bonne nouvelle. Toi ou moi aussi. Sauf que JESUS réalise la Trinité Parfaite caractérisant son statut de Fils UNIQUE. Nous avons la même essence, origine mais pas le même accomplissement. On y travaille ... Razz

QECD a écrit:
L'Esprit est il Dieu ou ne l'est il pas?
Un être ne se réduit pas à son Souffle (Pneuma/Ruah/Spiritu).
Que l'Esprit, le souffle soit "de Dieu" ou "divin" ne fait aucun doute pour moi.

Seconde bonne nouvelle. Un être est trine à l'image de l'Eternel. Un corps manifestant l'incarnation, une personnalité propre et un esprit, son essence immortelle. A la place d'esprit, on pourrait dire "conscience". La "petite voix" qui a toujours raison ... Razz

Une fois le corps-véhicule matériel disparu, nous retrouvons notre corps d'origine, magnifique être de lumière; nous conservons aussi notre personnalité mais épurée de toutes ses faiblesses et bien sûr notre esprit qui anime l'ensemble, étincelle Divine qui ne rompt jamais le lien avec la Source.

Il en va de même pour le Créateur à une échelle indescriptible et incompréhensible.

QECD a écrit:
J'essaye de comprendre comment on a pu passer d'une théologie Christo-centrée monothéiste à une théologie trinitaire fondée sur la notion de personne.

On y est pas vraiment passé, en fait. La logique trinitaire existe depuis la nuit des temps dans quantités de religions. Elle s'est transposée dans la religion chrétienne par sa parfaite réalisation en Christ.

Chaque personne a le potentiel pour la recréer; certains s'en sont approchés.

QECD a écrit:
Encore plus incompréhensible: en admettant que la théologie trinitaire soit fausse, pourquoi des visions et des miracles/signes se produisent ils dans ce monde religieux? Pourquoi il n'est aucun enseignement moral aussi exigeant et rigoureux que celui de l'Eglise catholique romaine post-vatican II?

Les miracles ne se produisent pas que dans le contexte religieux mais l'Eglise en tient pour elle-même la comptabilité en quelque sorte. C'est précisément l'approche trinitaire qui les produit, ce que nous appelons "des miracles" (qui sont "simplement" la preuve du caractère multidimensionnel de notre univers - on peut y revenir).

D'autres religions ou philosophies sont aussi très exigeantes et très rigoureuse. Regardons alors l'arbre à ses fruits.

QECD a écrit:
Bref, je suis en train de découvrir par des livres d'histoire que les conciles constantiniens (y compris Nicée) ont fini par étouffer toutes autres formes d'interpréter la christologie (y compris en brûlant des livres, comme les inquisiteurs et plus tard les nazis). Je le dis particulièrement le subordinationisme où il n'était pas interdit de ne pas croire que JESUS/Yéchou soit Dieu.

Les gens de Nicée ou autres conciles n'étaient sûrement pas des saints; on le sait bien. Ils ont eu le mérite de transcrire et de décrire la Trinité mais le concept était dans l'air depuis toujours et on en parlait bien avant eux (on peut y revenir). Là où cela devient extraordinaire, c'est dans le constat de son accomplissement.

Il faut à mon avis plus voir dans le refus du subordinatianisme la lutte contre le polythéisme menaçant à l'époque.

Pour ma part, le Fils est tout autant incréé que le Père car son essence, sa conscience est éternelle et immortelle tout comme le Père. Ce qui est "nouveau" et "temporaire", c'est la création de l'univers matériel et les incarnations. Tout est dans tout ...

QECD a écrit:
Je suis loin d'être persuadé que ses évolutions impériales aient été motivé par un souci de justice et de vérité. Cela me choque en fait. J'y vois même une des causes principales de la divisions des chrétiens. Ces conciles ont été aussi une perte de liberté de pensée et d'expression.

Oui. Ce n'est pas faux mais l'Histoire humaine est faite de ce genre de situations. Il y a bien d'autres causes qui sont survenues avant ces conciles et après. Mais plus que la manière, il faut sans doute mieux se prononcer sur le fond théologique.

QECD a écrit:
J'en viens à me demander s'il ne serait pas bon d'en revenir à la simple profession du ICTUS (JESUS fils parfait du Dieu sauveur/l'unique Créateur de l'univers cause de tout ce qui est, AMEN) ou même au symbole des apôtres interprété plus librement que ce que les conciles constantiniens ont fini par imposer...et à leur suite les conciles catholiques romains.

Tout est grâce si tu y trouves ton équilibre.

QECD a écrit:
A cela j'ajoute des critères moraux: Aimer le créateur en se sanctifiant vraiment et aimer son prochain comme soit même.

Bin ... c'est la recette gagnante, oui. Razz

QECD a écrit:
Reconnaitre l'égalité de dignité de la femme et de l'homme et de ce fait l'union monogame comme normative.

L'égalité de dignité, c'est évident, oui. L'union monogame, je ne fais pas le lien avec le reste ... Question
Revenir en haut Aller en bas
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 4:55 am

La réforme intellectuelle du christianisme DOIT être mené selon l'ordre de la vérité. La fausseté doit disparaitre; pacifiquement certes mais elle doit disparaitre et laisser la place à la vérité.

La réforme existentielle du christianisme DOIT être menée dans l'ordre du bien, de l'amour et de la justice. La dépravation doit cesser, pacifiquement certes mais cesser tout de même et laisser place à l'amour véritable.

Tel qu'il est écrit dans le livre des louanges d'Israël: "Amour et vérité se rencontre. Justice et Paix s'embrasse."

Cela est pleinement accompli en JESUS/Yéchou(a).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:08 am

La persécution et l'élimination progressive des subordinationnistes me semble un dévoiement de l'esprit évangélique. Il m'arrive même de penser que la définition du dogme s'est faite au détriment de la recherche de l'amour et de la vérité au cœur de l'assemblée des messianiques/chrétiens.

JESUS/Yéchou(a) n'a pas imposé par la puissance brutale une définition de la foi en lui. Il a interrogé en laissant à chacune, chacun l'espace d'exprimer sa foi si erronée soit elle.

Je pense qu'il faudrait redéfinir un concept de rassemblement des messianiques/chrétiens qui accorde et tolère le bénéfice du doute. C'est un peu la démarche du concile Vatican II mais il faut vraiment aller au cœur de l'interrogation messianologique/christologique à propos de JESUS/Yéchou(a); trancher dans le sens de la vérité et accorder le bénéfice du doute à ceux qui ne sont pas capable d'adhérer à la vérité pleine et entière.

Par contre, le redressement moral est impératif (autant que possible). L'Unique créateur de l'univers VEUT la reconnaissance de la loi naturelle (aimer son prochain et respect des dix commandements dans le respect de l'union monogame librement consentie entre une femme et un homme). JESUS/Yéchou(a) abolit la conception de l'autorité basée sur la loi du plus brutal et fonde l'autorité sur le service amoureux et désintéressé du prochain par amour de l'unique créateur de l'univers!

Sauf erreur de ma part, amine.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:16 am

@Qui est comme Dieu? a écrit:
La persécution et l'élimination progressive des subordinationnistes me semble un dévoiement de l'esprit évangélique. Il m'arrive même de penser que la définition du dogme s'est faite au détriment de la recherche de l'amour et de la vérité au cœur de l'assemblée des messianiques/chrétiens.

JESUS/Yéchou(a) n'a pas imposé par la puissance brutale une définition de la foi en lui. Il a interrogé en laissant à chacune, chacun l'espace d'exprimer sa foi si erronée soit elle.

Je pense qu'il faudrait redéfinir un concept de rassemblement des messianiques/chrétiens qui accorde et tolère le bénéfice du doute. C'est un peu la démarche du concile Vatican II mais il faut vraiment aller au cœur de l'interrogation messianologique/christologique à propos de JESUS/Yéchou(a); trancher dans le sens de la vérité et accorder le bénéfice du doute à ceux qui ne sont pas capable d'adhérer à la vérité pleine et entière.

Par contre, le redressement moral est impératif (autant que possible). L'Unique créateur de l'univers VEUT la reconnaissance de la loi naturelle (aimer son prochain et respect des dix commandements dans le respect de l'union monogame librement consentie entre une femme et un homme). JESUS/Yéchou(a) abolit la conception de l'autorité basée sur la loi du plus brutal et fonde l'autorité sur le service amoureux et désintéressé du prochain par amour de l'unique créateur de l'univers!

Sauf erreur de ma part, amine.

Si on ne limite pas le débat à une confrontation entre Trinitaires et non-Trinitaires (parce qu'on l'a déjà fait à souhait), cela peut être intéressant à développer. En effet.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:27 am

Si ma compréhension de l'Ecriture se fait au détriment de quelqu'un,dsl.
J'espère ne persécuter personne.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:35 am

@HOSANNA a écrit:
Si ma compréhension de l'Ecriture se fait au détriment de quelqu'un,dsl.
J'espère ne persécuter personne.

On est entre gentleman avec notre collègue QECD.

Classe et talent. Tu as toute ta place !
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:40 am

Tant qu'on identifie pas ma compréhension à celle des Conciles qui au sujet de la Trinité comprennent la mème chose que moi,ca me va.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:45 am

@HOSANNA a écrit:
Tant qu'on identifie pas ma compréhension à celle des Conciles qui au sujet de la Trinité comprennent la mème chose que moi,ca me va.

Je ne pense pas que QECD va nous demander de nous porter garant de la moralité des participants aux dits Conciles.

Mais plutôt situer le débat à un niveau de spiritualité, plus élevé.

Oui ... j'arrête de parler à sa place ...
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:48 am

Ok mais si le subordinationnisme "disparait" c'est peut ètre parce que la majorité des chrétiens comprennent la mème chose de ce qui est dit dans l'Ecriture.
Après,oui,bien sur.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:51 am

@HOSANNA a écrit:
Ok mais si le subordinationnisme "disparait" c'est peut ètre parce que la majorité des chrétiens comprennent la mème chose de ce qui est dit dans l'Ecriture.
Après,oui,bien sur.

Bon point de départ, oui.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 5:57 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@HOSANNA a écrit:
Ok mais si le subordinationnisme "disparait" c'est peut ètre parce que la majorité des chrétiens comprennent la mème chose de ce qui est dit dans l'Ecriture.
Après,oui,bien sur.

Bon point de départ, oui.
Mouais,mais je ne pense pas que ca aille plus loin,sinon aborder un autre sujet qu'est d'acceuillir celui qui est faible dans la foi et de ne pas discuter des opinions,le truc,c'est que j'aimerai bien qu'on me démontre par l'Ecriture que je me trompe,ce qui n'exclue en rien l'amour chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 6:02 am

Après si on peux échanger entre gens civilisé,c'est avec plaisir,on pourra peut ètre aborder la personalité de JESUS et entrer dans le sujet de la distinction entre le Père et le Fils,du Verbe fusionnant l'esprit de l'homme pour les catholiques,mais le début du premier poste ne m'y à pas pousser,un peu suceptible en ce moment,beaucoup de temps sur l'ordi..
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Mer 09 Déc 2015, 6:03 am

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Bon point de départ, oui.
Mouais,mais je ne pense pas que ca aille plus loin,sinon aborder un autre sujet qu'est d'acceuillir celui qui est faible dans la foi et de ne pas discuter des opinions,le truc,c'est que j'aimerai bien qu'on me démontre par l'Ecriture que je me trompe,ce qui n'exclue en rien l'amour chrétien.

Démontrer que tu te trompes, non.  Mais comprendre les différents courants, c'est aussi intéressant.  Rien à voir avec ta foi.

Je t'ai envoyé un lien, ailleurs ...
Revenir en haut Aller en bas
Qui est comme Dieu?
.
.
avatar

Date d'inscription : 04/08/2011
Masculin
Messages : 1434
Pays : Planète terre, juridiction française
R E L I G I O N : Yéchouisme universel

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Ven 11 Déc 2015, 6:16 am

Je le redis; si on est logique, il n'y a que deux voix possible pour comprendre le VERBE DIVIN s'est fait chair.

Le VERBE DIVIN est une notion que l'on retrouve dans le monde antique (en Egypte/Memphis; en Grèce pour le moins avec le LOGOS).

LE VERBE DIVIN est l'unique créateur de l'univers. Cela est acquis si l'on considère que le mot DIEU désigne nécessairement l'unique créateur de l'univers cause de tout ce qui est. (Par VERBE, on entend "intériorité", "mental", "Intellect et volonté", "logique". Cela s'applique à l'humain, on parle alors de verbe humain; Cela s'applique à Dieu, on parle alors de Verbe divin).

Quand saint Jean dit, le VERBE s'est fait chair, il parle du VERBE DIVIN tel qu'il est écrit "au commencement le BERB E était auprès de Dieu et le VERBE était Dieu."

Mais là où je pense et crois fermement désormais qu'il y a une juste interprétation à poser c'est dans le sens précis à donner à ces termes:

1 - L'unique créateur de l'univers à décider de féconder l'ovule d'une femme vierge de cœur et de corps pour assumer dans la perfection morale une âme humaine en se soumettant à sa propre loi. Dans ce cas, JESUS/Yéchou(a) serait effectivement pleinement Dieu par lui-même et pleinement humain par la maternité de Myriam/Mariam. Position catholique sauf erreur de ma part.

2- JESUS/Yéchou(a) pleinement homme a permis à l'unique créateur de l'univers de s'incarner en lui en lui obéissant parfaitement sans jamais dévier ni à droite, ni à gauche. Concept plus fondamental du subordinationisme sauf erreur de ma part.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.universdepaix.sitew.fr
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Ven 11 Déc 2015, 6:21 am

@Qui est comme Dieu? a écrit:
Je le redis; si on est logique, il n'y a que deux voix possible pour comprendre le VERBE DIVIN s'est fait chair.

Le VERBE DIVIN est une notion que l'on retrouve dans le monde antique (en Egypte/Memphis; en Grèce pour le moins avec le LOGOS).

LE VERBE DIVIN est l'unique créateur de l'univers. Cela est acquis si l'on considère que le mot DIEU désigne nécessairement l'unique créateur de l'univers cause de tout ce qui est. (Par VERBE, on entend "intériorité", "mental", "Intellect et volonté", "logique". Cela s'applique à l'humain, on parle alors de verbe humain; Cela s'applique à Dieu, on parle alors de Verbe divin).

Quand saint Jean dit, le VERBE s'est fait chair, il parle du VERBE DIVIN tel qu'il est écrit "au commencement le BERB E était auprès de Dieu et le VERBE était Dieu."

Mais là où je pense et crois fermement désormais qu'il y a une juste interprétation à poser c'est dans le sens précis à donner à ces termes:

1 - L'unique créateur de l'univers à décider de féconder l'ovule d'une femme vierge de cœur et de corps pour assumer dans la perfection morale une âme humaine en se soumettant à sa propre loi. Dans ce cas, JESUS/Yéchou(a) serait effectivement pleinement Dieu par lui-même et pleinement humain par la maternité de Myriam/Mariam. Position catholique sauf erreur de ma part.

2- JESUS/Yéchou(a) pleinement homme a permis à l'unique créateur de l'univers de s'incarner en lui en lui obéissant parfaitement sans jamais dévier ni à droite, ni à gauche. Concept plus fondamental du subordinationisme sauf erreur de ma part.
amen2
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 49953
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Ven 11 Déc 2015, 6:25 am

@CHRISTOPHEG a écrit:
@HOSANNA a écrit:

Mouais,mais je ne pense pas que ca aille plus loin,sinon aborder un autre sujet qu'est d'acceuillir celui qui est faible dans la foi et de ne pas discuter des opinions,le truc,c'est que j'aimerai bien qu'on me démontre par l'Ecriture que je me trompe,ce qui n'exclue en rien l'amour chrétien.

Démontrer que tu te trompes, non.  Mais comprendre les différents courants, c'est aussi intéressant.  Rien à voir avec ta foi.

Je t'ai envoyé un lien, ailleurs ...
Mauvaise égalisation d'un topic à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Ven 11 Déc 2015, 6:32 am

@HOSANNA a écrit:
@CHRISTOPHEG a écrit:


Démontrer que tu te trompes, non.  Mais comprendre les différents courants, c'est aussi intéressant.  Rien à voir avec ta foi.

Je t'ai envoyé un lien, ailleurs ...
Mauvaise égalisation d'un topic à l'autre.

Tu travailles trop surtout ... Wink
Revenir en haut Aller en bas
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 18088
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   Ven 11 Déc 2015, 6:41 am

@Qui est comme Dieu? a écrit:
Je le redis; si on est logique, il n'y a que deux voix possible pour comprendre le VERBE DIVIN s'est fait chair.

Le VERBE DIVIN est une notion que l'on retrouve dans le monde antique (en Egypte/Memphis; en Grèce pour le moins avec le LOGOS).

LE VERBE DIVIN est l'unique créateur de l'univers. Cela est acquis si l'on considère que le mot DIEU désigne nécessairement l'unique créateur de l'univers cause de tout ce qui est. (Par VERBE, on entend "intériorité", "mental", "Intellect et volonté", "logique". Cela s'applique à l'humain, on parle alors de verbe humain; Cela s'applique à Dieu, on parle alors de Verbe divin).

Quand saint Jean dit, le VERBE s'est fait chair, il parle du VERBE DIVIN tel qu'il est écrit "au commencement le BERB E était auprès de Dieu et le VERBE était Dieu."

Mais là où je pense et crois fermement désormais qu'il y a une juste interprétation à poser c'est dans le sens précis à donner à ces termes:

1 - L'unique créateur de l'univers à décider de féconder l'ovule d'une femme vierge de cœur et de corps pour assumer dans la perfection morale une âme humaine en se soumettant à sa propre loi. Dans ce cas, JESUS/Yéchou(a) serait effectivement pleinement Dieu par lui-même et pleinement humain par la maternité de Myriam/Mariam. Position catholique sauf erreur de ma part.

2- JESUS/Yéchou(a) pleinement homme a permis à l'unique créateur de l'univers de s'incarner en lui en lui obéissant parfaitement sans jamais dévier ni à droite, ni à gauche. Concept plus fondamental du subordinationisme sauf erreur de ma part.

OK pour moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Subordinationisme ou catholiscisme?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Subordinationisme ou catholiscisme?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

 Sujets similaires

-
» Subordinationisme ou catholiscisme?
» Catholicisme et Sola Scriptura-oui mais!?
» Les conversions au christianisme fleurissent en Iran
» Les enseignements fondamentaux du christianisme
» Prophétie de Sainte Bernadette Soubirous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-