*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
-22%
Le deal à ne pas rater :
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
34.99 € 44.99 €
Voir le deal
-59%
Le deal à ne pas rater :
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie rechargeable)
6.99 € 16.99 €
Voir le deal

 

 Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedMer 31 Jan 2018, 9:05 pm

Rappel du premier message :






Apocalypse: qui contribue le plus à l’anéantissement du monde?

© AFP 2018


International
19:43 27.01.2018(mis à jour 20:04 27.01.2018) URL courte

Irina Dmitrieva


L’horloge de la fin du monde affiche de nouveau minuit moins deux, pour la première fois depuis 1953. L’imminence du danger qui pèse sur l’humanité est le résultat d’activités ou d’inaction de plusieurs pays. Mais qui est le champion du triste classement des États ayant le plus contribué à l’avancée de l’Apocalypse?


Il ne reste plus que deux minutes avant l’heure fatidique de minuit symbolisant la disparition de l’humanité. L’horloge conceptuelle de l’Apocalypse a été avancée le 25 janvier dernier de 30 secondes. Voici le top 8 des pays qui ont le plus souvent été mentionnés par les créateurs de l’horloge comme ayant contribué à la hausse du danger d’une catastrophe planétaire.

Etats-Unis


Un test nucléaire américain dans le Nevada en 1957
© Flickr/ International Campaign to Abolish Nuclear Weapons

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 10272610

Un test nucléaire américain dans le Nevada en 1957

Les États-Unis se trouvent en tête du triste classement des pays qui rendent le monde plus vulnérable aux menaces nucléaires, écologiques et technologiques. Le nom de ce pays figure le plus souvent dans les communiqués de presse du Conseil de la revue Bulletin of the Atomic Scientists, qui met à jour l’horloge de la fin du monde. Le Conseil a mentionné les États-Unis 16 fois dont 10 fois en faisant avancer l’aiguille vers l’heure du cataclysme planétaire.


Vidéos déclassifiées de tests nucléaires américains
Les experts ont ainsi dénoncé les essais thermonucléaires américains, la guerre du Vietnam, la politique de confrontation du Président Ronald Reagan et la suspension des négociations avec l’URSS sur le contrôle des armes. Ils ont également exprimé leur préoccupation après que les États-Unis ont rejeté une série de traités de contrôle des armes, ont annoncé leur intention de se retirer du Traité ABM (Anti-Balistic Missile), de créer de nouvelles armes nucléaires et de déployer leur bouclier antimissile, y compris en Europe.

En janvier 2017, l'horloge de l’Apocalypse a été avancée de 30 secondes en raison notamment des déclarations faites par le Président américain Donald Trump concernant la gestion des problèmes des armes nucléaires et le réchauffement climatique.

Cette année, nous nous sommes approchés encore de trente secondes de la fin du monde sur fond de tensions sur la scène internationale et du réchauffement climatique. Parmi les facteurs alarmants, on note les échanges de menaces entre la Corée du Nord et les États-Unis, deux puissances nucléaires, ainsi que le risque d’une rupture de l’accord sur le nucléaire iranien à l’initiative des États-Unis. L’Apocalypse n’a jamais été aussi proche depuis 1953…




Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 1129

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedDim 31 Oct 2021, 9:00 pm

BenJoseph a écrit:
RAMOSI a écrit:








Observes avec attention l'évolution entre la Chine et Taiwan soutenu par les US,

Entre l'Inde et le Pakistan ou entre l'Inde et la Chine,

Penches toi sur la Corée du Nord et son Kim Jong Un,

Mais aussi sur l'Iran et Israël...


Comme tu es plus jeune que moi, tu auras même l'occasion d'observer plus longtemps que moi...


Pour ma part je prie pour la Paix et je souhaite le meilleur pour tous !




Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 307887

Luc 17

…26Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme. 27Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint, et les fit tous périr. 28Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient;…
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 1129

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedDim 31 Oct 2021, 9:40 pm

2 Pierre 3
…5Ils veulent ignorer, en effet, que des cieux existèrent autrefois par la parole de Dieu, de même qu'une terre tirée de l'eau et formée au moyen de l'eau, 6et que par ces choses le monde d'alors périt, submergé par l'eau, 7tandis que, par la même parole, les cieux et la terre d'à présent sont gardés et réservés pour le feu, pour le jour du jugement et de la ruine des hommes impies.…
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 01/06/2011
Messages : 16652

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedMar 18 Jan 2022, 10:30 pm



Des Scientifiques Redoutent La Fin Du Monde documentaire choc
37 730 vues6 oct. 2017


Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedJeu 24 Fév 2022, 9:08 pm





RAMOSI a écrit:



Confrontation nucléaire
261 308 vues•5 juin 2020

Géopolitis


161 k abonnés

Modernisation des arsenaux, traités abandonnés, c’est toute l’architecture du désarmement nucléaire qui se fissure.
Invité : Marc Finaud, conseiller en sécurité et désarmement - GCSP

La course aux armements nucléaires reprend avec de nouveaux missiles toujours plus rapides et précis, mais aussi avec l'abandon progressif de plusieurs traités internationaux de contrôle de l'armement.

Les stocks d'armes nucléaires sont en diminution constante depuis la guerre froide. Pourtant la tension et la compétition entre les grandes puissances qui détiennent ces arsenaux ne cessent de s'accroître. Pour Marc Finaud, invité de l'émission Géopolitis, la menace nucléaire n'a jamais été aussi importante. "Nous sommes dans une situation de risque de guerre nucléaire plus élevé que pendant la guerre froide", souligne cet ancien diplomate français, aujourd'hui rattaché au Centre de politique de sécurité de Genève (GCSP).

Au sommaire:
-L’abandon des traités de contrôle de l’armement
-Marc Finaud: "Le risque nucléaire, plus élevé que lors de la guerre froide"
-Les missiles hypersoniques, l’arme du futur
-Marc Finaud: "L’arme nucléaire est une menace existentielle"
-Hausse record des dépenses militaires mondiales
-1962, la crise des missiles de Cuba

Le site de Géopolitis : http://geopolitis.ch​
#Géopolitis#Nucléaire#Armes






A la lumière du présent conflit en Ukraine,

Nous voyons se préciser la manière dont une crise pourrait facilement dégénérer entre puissances nucléaires,

Ici entre la Russie et les USA dont l'Otan, c'est à dire nous mêmes,

La manière dont nous pourrions être entrainés malgré nous, ou par naïveté, dans un tel conflit pouvant devenir nucléaire,

Il ne suffit que d'écouter les menaces de Poutine...


Ne pas oublier que nous avons tous certaines responsabilités dans l'advenue de cette problématique,

Et que nous serions bien avisé de mieux suivre les avertissements Divins qui nous ont été donnés et nous sont encore donnés sur les manières et attitudes à adopter pour éviter les conflits !

JESUS est venu à son époque pour justement nous montrer les chemins à suivre.

DIEU merci, il est toujours à l'œuvre aujourd'hui,

Et nous pouvons nous tourner vers lui dans une Prière commune en faveur de la Paix !



Citation :
Matthieu 28

…19Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

20et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.



Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedDim 27 Fév 2022, 11:15 pm





Guerre en Ukraine : « Un faible pourcentage de l’arsenal nucléaire aux mains de Poutine suffirait à changer la vie sur Terre »

INTERVIEW La guerre en Ukraine est montée d’un cran ce dimanche après-midi lorsque Vladimir Poutine a demandé de mettre la force de dissuasion russe en état d’alerte. Jean-Marie Collin, expert en désarmement nucléaire, nous décrypte ce nouveau palier franchi


Propos recueillis par Fabrice Pouliquen |

Publié le 27/02/22 à 20h01 — Mis à jour le 28/02/22 à 09h36


Vladimir Poutine, le 9 septembre 2018. — Alexey NIKOLSKY / Sputnik / AFP

•Dans la nuit de mercredi à jeudi, la Russie a lancé une attaque massive et rapide contre l’Ukraine, bombardant plusieurs grandes villes.
•Depuis, les combats n’ont pas cessé avec, côté ukrainien, au moins 198 civils, dont trois enfants, tués et 1.115 personnes blessées.
•Ce dimanche, Vladimir Poutine a demandé à ses ministres de mettre les forces de dissuasion de l’armée russe en régime spécial d’alerte au combat… Un nouveau palier franchi dans la menace nucléaire ?


« J’ordonne au ministre de la Défense et au chef d’état-major de mettre les forces de dissuasion de l’armée russe en régime spécial d’alerte au combat », a exigé, ce dimanche, Vladimir Poutine lors d’un entretien avec ses chefs militaires retransmis à la télévision. « C’est compris », lui a répondu le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou.

Ce dimanche après-midi, au quatrième jour des combats en Ukraine, cet ordre de Vladimir Poutine, qu’il justifie comme une réponse aux « déclarations belliqueuses de l’Otan » et aux sanctions économiques à l’égard de la Russie, a créé une nouvelle onde de choc international. « C’est une rhétorique dangereuse. C’est une conduite qui est irresponsable », a notamment déclaré le Norvégien Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan.

Jean-Marie Collin, expert en désarmement nucléaire, porte-parole d’ICAN-France, (section française de la campagne internationale pour abolir les armes nucléaires, décrypte pour 20 minutes cette nouvelle escalade des tensions.

Par force de dissuasion de l’armée russe, il faut entendre clairement « dissuasion nucléaire » ?

Cela ne fait aucun doute oui. Ces forces de dissuasions de l’armée russe qu’évoque Vladimir Poutine sont bien l’ensemble des dispositifs d’armes nucléaires que possède la Russie. Sur le plan offensif, elles comprennent des missiles au sol, des bombardiers stratégiques, des sous-marins nucléaires lanceurs d’engins, des navires de surfaces… Aujourd’hui, le président Poutine dispose du premier arsenal nucléaire au monde avec un peu plus de 6.000 ogives, dont 1.600 qui sont d’ores et déjà déployées, c’est-à-dire peuvent être utilisées rapidement. Et la Russie a cette capacité de toucher n’importe quel coin du globe grâce à ses sous-marins nucléaires et un faible pourcentage seulement de cet arsenal suffirait à changer la vie sur Terre.

On a facilement en tête les images des bombardements atomiques des villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki au Japon, en 1945… Les armes nucléaires aux mains des Etats sont bien plus puissantes aujourd’hui ?

Oui, très nettement. Suivant les systèmes d’armes, on parle de puissances multipliées par quatre, dix, voire 25 pour certaines armes aux mains de la Russie. Mais tout n’est pas qu’une question de puissance. Aujourd’hui, les armes nucléaires sont destinées à frapper des infrastructures militaires et civiles, dans des villes principalement. Or, dans l’ensemble de celles-ci ou du moins à leur proximité, il y a aujourd’hui des infrastructures sensibles qui n’existaient pas au Japon en 1945. Des centrales nucléaires, des sites pétroliers ou chimiques classés Seveso [sites industriels présentant des risques d’accidents majeurs]. C’est aussi ça qu’il faut avoir en tête lorsqu’on parle de menace nucléaire : cet enchaînement potentiel de catastrophes. Et si Poutine vise l’Europe et l’Amérique du Nord ce dimanche, toute attaque nucléaire aura des conséquences, d’une façon ou d’une autre, sur l’ensemble des pays de la planète. Que ce soit par des afflux de réfugiés, des ruptures dans l’approvisionnement alimentaire mais aussi, en cas de plusieurs attaques et de ripostes, la possible survenue d'un hiver nucléaire*. Ce n'est pas basculer dans le catastrophisme de dire cela. Ces éléments ont été répétés ces quinze dernières années par le Comité international de la Croix Rouge, par l’ONU, ou lors des conférences sur l’impact humanitaire des armes nucléaires. Les puissances nucléaires sont au courant de ces risques et ça fait des années qu’elles jouent avec le feu.

Depuis la crise des missiles de Cuba [du 14 au 28 octobre 1962], est-ce la première fois que la menace nucléaire est agitée avec autant de force ?

Effectivement, il y a eu cette crise des missiles de Cuba qui, pendant quinze jours, nous a amenés extrêmement près de l’utilisation d’arsenaux nucléaires. Notamment lorsque le 27 octobre un avion américain était abattu au-dessus de Cuba lors d’une mission de reconnaissance. Nous sommes aujourd’hui dans un contexte tout aussi tendu et qui n’a pas commencé ce dimanche avec cet ordre de Vladimir Poutine. La semaine dernière déjà, lors d’une entrevue entre le président russe et Emmanuel Macron, le premier avait rappelé que la Russie avait un arsenal nucléaire. Il le fera une seconde fois par la suite. De son côté, Jean-Yves Le Drian, notre ministre des Affaires étrangères, a répondu en disant que « Poutine devait comprendre que l’alliance atlantique était aussi une alliance nucléaire ». Bien sûr, on peut y voir des démonstrations de force et l’expression de cette croyance que cet arsenal nucléaire est justement ce qui empêche les Etats de se faire la guerre. Le problème est qu’en face, il y a un président russe dont la rationalité pose question. On en arrive ainsi à ce nouveau pallier franchi ce dimanche. Comme pour la crise des missiles de 1962, on s’en remet au facteur chance, en espérant que les menaces ne seront jamais mises à exécution.

Quelle doit être la réponse des pays de l’Otan pour amorcer une baisse des tensions ?

La première chose est de presser Poutine d’enlever ce statut d’état d’alerte de ses forces nucléaires. Il faut aussi espérer que les pays de l’Otan ne suivent pas la Russie dans cette escalade, en préparant à leur tour leurs arsenaux nucléaires. L’urgence est également d’engager un véritable processus de pourparlers en vue de cesser ce conflit en Ukraine. Mais il faudra surtout, sur le plus long terme, mettre enfin en le désarmement nucléaire. Il existe déjà un traité international des Nations unis sur l’interdiction des armes nucléaires (Tian). Il a été ratifié par une cinquantaine d’États en octobre 2020, ce qui a entraîné son entrée en vigueur le 22 janvier 2021. Mais la France, les Etats-Unis, la Chine, la Russie, la Grande-Bretagne ont tout fait pour que ce traité n’aboutisse pas. En juillet se tiendra la première réunion des Etats qui ont ratifié le Tian. On aimerait au moins que ces puissances nucléaires, dont la France donc, y participent, au moins en qualité d’observateurs. Qu’ils puissent comprendre pourquoi la majorité des pays veulent cette dénucléarisation militaire.


https://www.20minutes.fr/monde/3243095-20220227-guerre-ukraine-faible-pourcentage-arsenal-nucleaire-mains-poutine-suffirait-changer-vie-terre






Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedMar 01 Mar 2022, 8:53 pm


02 Mars 2022

Guerre en Ukraine : Pourquoi le risque d’une catastrophe nucléaire n’est-il pas à écarter ?

Fabrice Pouliquen Il y a 1 heure


Les combats se sont encore intensifiés mardi en Ukraine. Au milieu ? Le site de Tchernobyl et ses 20.000 m3 de déchets nucléaires entreposés. Mais aussi et surtout quinze réacteurs nucléaires en activité. La crainte est celle d’un tir accidentel… Mais pas uniquement

CONFLIT - Les combats se sont encore intensifiés mardi en Ukraine. Au milieu ? Le site de Tchernobyl et ses 20.000 m3 de déchets nucléaires entreposés. Mais aussi et surtout quinze réacteurs nucléaires en activité. La crainte est celle d’un tir accidentel… Mais pas uniquement
Des bombardements qui s’intensifient sur Kharkiv, la deuxième ville du pays. Un convoi militaire russe de 60 km de long qui fait route vers Kiev. Et Moscou qui assure, par la voix de Sergueï Choïgu, son ministre de la Défense, que les combats se poursuivraient « jusqu’à ce que les objectifs fixés soient atteints »…

La tension n’a pas baissé d’un cran en Ukraine mardi et, sans surprise, le bilan du conflit s’alourdit. Les bombardements au centre de Kharkiv ont fait dans la journée au moins dix morts côté civil, selon le service ukrainien des situations d’urgence. Mais plus les bombardements s’intensifient et plus une autre menace pointe à l’horizon : celle d’une catastrophe nucléaire en Ukraine.

« La première fois qu’un tel conflit survient dans un pays nucléarisé »
« C’est la première fois au monde qu’un pays nucléarisé est soumis à des bombardements aériens d’une telle intensité et aux autres désordres d’une guerre moderne », invite à ne pas oublier Jacky Bonnemains, président de Robins des bois, association environnementale spécialisée sur les enjeux de sûreté et de sécurité nucléaire dans le monde. L’Ukraine tire près de 50 % de son électricité de l’atome, grâce à ses quinze réacteurs nucléaires à eau pressurisée réparties dans quatre centrales. Dont la plus grande d’Europe, près de Zaporijia, dans le centre du pays, avec ses six réacteurs.

Preuve que la menace est prise au sérieux, l’Agence internationale pour l’énergie atomique (AIEA) convoque ce mercredi, à 11h, une réunion d’urgence du conseil des gouverneurs « pour examiner la situation actuelle en Ukraine ». « Un accident touchant les installations nucléaires en Ukraine pourrait avoir de graves conséquences pour la santé publique et l’environnement », rappelle son président, l’Argentin Mariano Grossi, dans le point quotidien que fait l’AIEA, depuis le début du conflit, sur la sûreté des installations nucléaires ukrainiennes.

La menace du tir accidentel ?
Parmi elles, on pense d’emblée au site de l’ancienne centrale de Tchernobyl, dans le nord du pays, située à quelques kilomètres de la frontière avec la Biélorussie, qui sert de base arrière à l’armée russe dans ce conflit. Roland Desbordes, porte-parole de la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité (CRIIRAD), décrit le site comme « un immense entreposage de déchets nucléaires ». « Certains ont été enterrés à la va-vite à proximité, si bien que des éléments radioactifs peuvent être facilement remis en suspension », précise-t-il. C’est d’ailleurs ce qui vient de se passer ? Le site de Tchernobyl est passé sous le contrôle de la Russie dans la nuit de jeudi à vendredi. Une augmentation de l’ambiance radiologique a été constatée dans la foulée par l’autorité ukrainienne de sûreté, qui explique cette remise en suspension de la contamination par le passage des chars dans la zone. L’Institut français de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) dit, de son côté, rester prudent sur ces mesures à ce stade.

Pour Jacky Bonnemains comme pour Roland Desbordes, le risque que le conflit en Ukraine engendre une catastrophe nucléaire ne pèse pas tant sur Tchernobyl que sur les quatre centrales aujourd’hui en activité dans le pays. « Il semble inconcevable que la Russie fasse de ces installations nucléaires des cibles à frapper, au risque de s’isoler un peu plus encore sur la scène internationale », lance le premier. En revanche, elles restent exposées aux frappes accidentelles, d’un côté comme de l’autre. C’est déjà arrivé depuis le début du conflit. Des missiles ont atteint un site d’installation de stockage définitif de déchets radioactifs à Kiev, selon l’autorité de sûreté ukrainienne, qui a averti dimanche l’AIEA. « Le bâtiment n’avait pas été endommagé et aucun rejet de matières radioactives n’avait été signalé », précise cette dernière. Coup de chance ? « Le parc nucléaire ukrainien est comparable à ceux d’autres pays, dont la France, rappelle Jacky Bonnemains. Autrement dit, leurs réacteurs sont vieillissants et les piscines de refroidissement attenantes [là où est entreposé le combustible irradié en attente d’un retraitement ou d’un stockage définitif] n’ont pas du tout été conçues pour résister à un impact de missile ou d’artillerie. » **

Perte d’alimentation électrique et stress du personnel
Le tir accidentel n’est pas la seule cause potentielle d’accident. Jacky Bonnemains insiste aussi sur la crainte d’une perte d’alimentation électrique des réacteurs, « si des pylônes ou les lignes elles-mêmes sont détruits par des bombardements intentionnels ou accidentels ». Le risque serait alors « de mettre en danger le refroidissement actif des réacteurs et des piscines de désactivation », abonde Jan Vande Putte, chargé de campagne sur le nucléaire pour Greenpeace Belgique, dans une interview aux Echos, lundi. Un enjeu majeur, comme l’a rappelé l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, au Japon, en 2011. « En cas de perte du réseau électrique en Ukraine, les réacteurs en fonctionnement disposent de sources électriques de secours qui leur permettraient de rester en état sûr », indique l’IRSN dans une note d'information parue vendredi. L’institut précise que ces moyens de secours ont été renforcés depuis Fukushima. Pas de quoi rassurer Jacky Bonnemains.

Le porte-parole des Robins des bois identifie un troisième risque : celui du stress psychologique auquel est soumis le personnel en charge de ces installations nucléaires. « Ces employés peuvent eux aussi être touchés physiquement par le conflit, perdre des proches, avoir envie de fuir », liste-t-il. Un enjeu que n’ignore pas Mariano Grossi. Dans les points quotidiens de l’AIEA, il souligne que « le personnel de toutes les installations nucléaires devait pouvoir travailler et se reposer » et demande aux personnes ayant le contrôle effectif de ces sites « de ne prendre aucune mesure susceptible de compromettre leur sécurité ou de les soumettre à des pressions indues ».

Drapeaux blancs sur les sites nucléaires
Qu’attendre alors de cette réunion d’urgence que convoque l’AIEA ce mercredi ? « Pas grand-chose », tranche Roland Desbordes, qui voit mal comment l’agence peut influer sur les combats actuels. De son côté, Jacky Bonnemains espère au moins une chose, plus de l’ordre du symbolique. « Que l’AIEA ordonne à tous ses pays membres, y compris la Russie donc, de reconnaître l’inviolabilité des sites nucléaires sur les théâtres de guerre alors qu’il y a un vide juridique dans les traités et convention qui régissent aujourd’hui l’usage de guerre », insiste-t-il.

C’est raté ? Le projet de résolution qui sera soumis à examen ce mercredi ne va pas jusque-là, à en croire Reuters, qui a pu le consulter. Le texte condamne « dans les termes les plus forts » l’intervention russe. Il exprime aussi « une vive préoccupation » face aux actions russes qui augmentent « de manière significative le risque d’un accident ou d’un incident nucléaire, qui met en danger la population de l’Ukraine, les Etats voisins et la communauté internationale ». Il appelle aussi la Russie à cesser toute action militaire dans la zone de la centrale de Tchernobyl et ailleurs, « afin que les autorités ukrainiennes compétentes puissent conserver ou reprendre rapidement le contrôle total de toutes les installations nucléaires ». Cette version pourrait être édulcorée afin d’obtenir plus de soutiens, ont déclaré des diplomates, selon l’agence de presse.


https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/guerre-en-ukraine-pourquoi-le-risque-dune-catastrophe-nucl%c3%a9aire-nest-il-pas-%c3%a0-%c3%a9carter/ar-AAUuJyr?ocid=ASUDHP&li=AAaCKnE





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedMer 27 Avr 2022, 8:05 pm



V. Poutine : L'arme nucléaire sera utilisée "si nécessaire"
173 708 vues27 avr. 2022

LCI
501 k abonnés
Face aux députés russes, Vladimir Poutine a promis une riposte "rapide et foudroyante" en cas d'intervention extérieure dans le conflit en Ukraine. Moscou utiliserait alors "des outils dont personne d'autre ne peut se vanter actuellement", a assuré le maitre du Kremlin.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedJeu 28 Avr 2022, 7:08 pm



Moscou met en garde contre le risque d'une 3e guerre mondiale
361 845 vues26 avr. 2022

LCI
503 k abonnés
Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a assuré lundi soir que le risque de Troisième guerre mondiale est "réel". Des négociations de paix sont toujours en cours avec Kiev, et restent pour l'heure peu concluantes. Moscou accuse l'Ukraine de "faire semblant" de discuter.





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16652
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_minipostedVen 29 Avr 2022, 8:06 pm



La télévision Russe annonce la troisième guerre mondiale
384 928 vues29 avr. 2022

LCI
506 k abonnés
Selon la télévision Russe, la troisième guerre mondiale aura bien lieu.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?   Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ? - Page 5 Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Apocalypse, qui contribue le plus à l'éventuel anéantissement du monde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Prouver l'existence de Dieu ? Votre avis...
» environement désatres écologique faune ect.
» Apocalypse le film
» Apocalypse 20
» Les 7 Trompettes de l'Apocalypse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: * * * Le Danger des sectes * * * :: La fin du monde-