*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 L'homosexualité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19242
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: L'homosexualité...   Jeu 27 Nov 2008, 7:55 pm

Rappel du premier message :



Attribuer la dignité d'union conjugale à des paires d'homosexuels est une abérration pour plusieurs raisons.
La première tient à l'impossibilité de faire fructifier le mariage par le don de la vie alors que tel apparaît bien être le projet du Créateur inscrit dans la structure même de notre être.
La deuxième tient à l'absence des présupposés psychologiques et physiques complémentaires, absence qui rend impossible une réelle union.
L'homosexualité est à la base une révolte contre Dieu, ainsi que le dit S.Paul en Rm 1.24-27, et sa conséquence est l'impossibilité d'hériter du Royaume des Cieux (1 Co 6.9-10).

Dès l'Ancienne Alliance, la Parole de Dieu est très clair : " Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : c’est un acte abominable ! " (Lv 18, 22).

" Les personnes homosexuelles sont appelées à la chasteté. Par les vertus de maîtrise, éducatrices de la liberté intérieure, quelquefois par le soutien d’une amitié désintéressée, par la prière et la grâce sacramentelle, elles peuvent et doivent se rapprocher, graduellement et résolument, de la perfection chrétienne. " (Catéchisme de l'Eglise catholique, n°2359).


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  .
-
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com

AuteurMessage
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Messages : 9171

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 5:18 am

@tahine2005 a écrit:
@grace2dieu a écrit:
il y a des mères qui ont tué leurs enfants car elle ont jugé par elles même que c'était la meilleure solution pour éviter à leurs enfants des vies de souffrances. Encore une fois l'intention ne suffit pas.
Avec un coeur aussi pourri que celui de l'homme on a vu les résultat du libre arbitre;..

Vu qu'en ce qui te concerne un foetus est déjà un enfant (je ne te pose pas la question tant ça semble évident), il est évident à mes yeux que les mères qui prennent cette décision font ce qu'il y a de mieux pour l'enfant qui est à venir.
Oui un fœtus est déjà un enfant, mais je ne parlais pas d'avortement ici pour le coups, je parlais des mères infanticides qui tuent leurs enfants, nourrissons ou plus grands des fois, car elles ont jugés par elles même que c'était la meilleure solution. Parmi elles certaines considéraient cela comme une méthode de contraception comme les autres, selon le cœur.
Citation :
Et il en va de même pour celles qui voyant leur enfant se tordre de douleur alors qu'elles le savent condamné lui évitent des souffrances inutiles et inhumaines.
Je pense surtout que la vie vaut plus que tout et que ce genre de façon de penser est explicable mais pas justifiable.
Citation :
Ces mères-là pourtant risquent d'être considérées comme des meurtrières mais c'est un risque qu'elles prennent par amour pour la chair de leur chair.
Elles sont meurtrières en effet mais bon comme tous les péchés sont idem bof, ce n'est juste que la manifestation naturelle de l'être humain que d'en commettre...
Citation :
@grace2dieu a écrit:
Tu veux donc dire qu'avant l'abolition de l'esclavage personne n'écoutait jamais son cœur ? tu veux dire aussi peut être que 100% de la population terrestre n'écoute pas son cœur, toi y compris d'ailleurs, ca l'homme vit dans la préférence et l'affinité par rapport à ce qu'il aime ou la tolérance de ce qu'il n'aime pas vraiment... Mais jamais dans l'amour inconditionnel, d'ailleurs tu l'as prouvé en expliquant que tu serais incapable d'aimer quelqu'un dont les agissements ou les convictions te révoltaient.. Alors comme tu peux dire que "écouter son coeur c'est prendre conscience que tous sommes des être humains pareils à tous les autres " ? puisque toi même revendiques le fait que cela est impossible d'aimer quelqu'un même si on ne cautionne pas ses choix de vie et ses convictions ? ... Bref... Trop de contradictions

Une fois encore, suivant un principe qui t'es cher, tu me fais dire ce que je n'ai pas dit, et le résultat est un grand n'importe quoi.
Excuse moi je vais pas de refaire la leçon.
Tu as déclaré qu'il était impossible d'éprouver de l'amour pour quelqu'un dont on ne cautionnait pas le mode de vie ou les convictions. Ca ne vient pas de moi, et même quand je t'ai expliqué que ce n'est pas mon cas, tu as rétorqué que c'est physiquement impossible. Comment alors tu peux sortir que "écouter son cœur c'est prendre conscience que nous sommes des êtres humains pareils à tous les autres ?"
Alors tu es comme le violeur d'enfant ? Moi oui car un péché est un péché et je vois l'autre comme un être humain pareil à moi. Il est comme moi, il est pécheur, et chacun ses péchés.Je n'ai pas écouté mon cœur, j'ai écouté le cœur de Dieu pour en arriver là.
Alors tu es comme Hitler ? Moi oui car un péché est un péché et je vois l'autre comme un être humain pareil à moi. Il est comme moi, il est pécheur, et chacun ses péchés.Je n'ai pas écouté mon cœur, j'ai écouté le cœur de Dieu pour en arriver là.
Alors tu es comme l'escroc, le cupide, le haineux ? Moi oui car un péché est un péché et je vois l'autre comme un être humain pareil à moi. Il est comme moi, il est pécheur, et chacun ses péchés. Je n'ai pas écouté mon cœur, j'ai écouté le cœur de Dieu pour en arriver là.

Alors ce que tu considères comme "écouter son cœur" je ne vois même pas où tu l'appliques. Considérer quelqu'un comme un vis-à-vis c'est mettre en pratique la Volonté de Dieu, car celle de l'homme en est incapable.
Citation :
Ce que je dis très précisément, c'est qu'aucun principe, aucune loi, n'est sans parfaite ni sans erreur, et que chacun d'entre nous a la possibilité de faire ses choix. Ca n'a rien à voir avec cette notion absurde d'amour universel que tu défends mais dont tu es la preuve qu'il est impossible.
Tu vois ce que tu ne peux te représenter eh bien tu le considères comme impossible.... et après tu sors "tu sais je ne suis pas sectaire" Bien sûr... On se demande lequel de nous deux est le plus open mind.
Citation :
Il y a des tas d'exemples. Ce sont les Justes qui pendant la 2ème guerre mondiale ont décidé de sauver des juifs en sachant que s'ils se faisaient prendre il y a fort à parier qu'ils finiraient dans un camp d'internement voire qu'ils seraient exécutés immédiatement. Ce sont ces quelques homos qui un jour en ont eu assez de ne pas être considérés comme les autres êtres humains et qui se sont battus pour qu'enfin leurs droits soient reconnus.
Donc en fait tu n'écoutes pas ton cœur puisque tu es incapable de voir quelqu'un comme pareil à toi... sauf s'il adhère à ta façon de voir... Ok c'est bien très bien même !
Citation :
Ou c'est Nelson Mandela qui a passé vingt-sept ans en prison jusqu'à ce qu'enfin un semblant de dignité soit rendu aux noirs d'Afrique du Sud.
Donc en fait tu n'écoutes pas ton cœur puisque tu es incapable de voir quelqu'un comme pareil à toi... Sauf si tu considères que ses convictions et ses choix de vie te conviennent...

Imagine un seul instant que j'étais ainsi. A savoir que je fuyais avec fierté en persistant et en signant(j'utilise tes propres mots) les gens qui croient que la pratique homo est positive et bonne... Finalement lequel de nous deux est intolérant ? Moi je reconnais je suis contre la tolérance car c'est de l'hypocrisie, on tolère mais on se garde bien d'aimer ou d'apprécier ou d'avoir de l'empathie, on est dans le politiquement correct mais ce qu'on pense est tout simplement horrible, je préfère me référer à l'Amour de Dieu qui ne connait pas la tolérance mais qui est inconditionnel au delà du comportement ou des mentalités, car jamais on ne jugera la valeur de la vie humaine et son droit à la dignité à son comportement ou sa mentalité.

Citation :
@grace2dieu a écrit:
La vraie liberté et libération se trouve en Dieu qui nous rend capables de connaitre la Vérité et de vivre cette Vérité.

Ton dieu et tous les autres, ou plutôt les livres qui sont censés être la transcription de leurs paroles, ne t'offrent aucune liberté, c'est même juste le contraire
Oui la Liberté de faire le bien et de proclamer ce bien sans avoir peur d'être insultée de partout. Cette liberté même d'aller à contre courant et de vivre la Vérité. Je sais tu ne peux pas comprendre, c'est le Saint Esprit qui convainc.
Citation :
Ce sont des suites d'ordres qui n'offrent aucune latitude, et surtout pas celle de penser. "Fais ceci, ne fais pas ça, c'est bien, c'est mal, ..." mais surtout "Tu me dois une obéissance totale !"
Non Dieu demande "je t'en supplie aime moi". Tu vois mon époux il déteste le piment et en est allergique, alors que moi je pourrais les manger comme des fraises. Par amour pour lui je renonce à mettre du piment dans mes plats quand je suis de cuisine, parce que ce sacrifice est tout à fait insignifiant comparé à ce qui nous lie. Alors oui mes penchants personnels sont tout à fait insignifiants comparés à l'amour que Dieu me donne et la relation qui me lie à lui. Si je le fais pas obligation et par esclavage, je n'y suis pas, mais j'ai compris qui est Dieu et qui est Dieu pour moi.
Citation :
Ca fonctionne avec une partie des croyants mais heureusement pas avec tous.
Un vrai amour exige un don de soi. S'il n'y a pas don de soi il y a égoisme et s'il y a égoisme ce n'est plus de l'amour mais de la possession. Je suis contre cette façon d'aimer. J'aime l'autre non pour être heureux mais pour faire son bonheur et même si c'est au détriment du mien...
Citation :
Un certain nombre se contente de prendre des distances et refuse une partie de cette loi archaïque, et une autre prend un jour conscience que ces livres sont des insultes au cerveau humain et quittent la religion.
Tu as raison la Parole de Dieu est une insulte au cerveau humain, car le cerveau humain est tout pourri... la Bible le dit : la Sagesse de Dieu est folie pour l'homme qui se perd. De toutes les manières tant qu'on n'a pas été visité par le Saint Esprit tout ce qu'on lit de la Bible on ne le comprend pas.
Citation :
Ca ne les empêche pas pour autant de continuer à croire en dieu, mais ils y croient tel que tous les croyants devraient y croire,
Excuse moi de te re casser. Tu es assez mal placé pour décider de comment un croyant devrait croire vu que tu es athée. Tu devrais faire un exposé sur ce que tu connais à savoir comme un athée devrait ne pas croire, ça c'est dans tes cordes... Donc évite de te re ridiculiser à nouveau.
Citation :
c'est à dire loins des dogmes et de toute la haine qu'ils ont engendrée à travers l'histoire et engendrent aujourd'hui encore.
La Bible ne peut engendrer de la haine lorsqu'elle a été comprise... Ah si de la haine de la part de ceux qui ne la comprennent pas envers ceux qui la comprennent.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Messages : 9171

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 5:22 am

@tahine2005 a écrit:
@grace2dieu a écrit:
Appliquer la Parole de Dieu est la meilleure thérapie du monde

Si appliquer la parole de dieu était tellement extraordinaire, jamais personne ne changerait de religion ni même ne le quitterait.
Si appliquer la Parole de Dieu allait de soit et était naturelle pour l'homme, tout le monde aurait vu qu'elle est tellement extraordinaire, et jamais personne ne se détournerait de la Foi.
Citation :
Si avoir la foi permettait d'être heureux, tout le monde sans exception croirait.
Si avoir la Foi était un exercice anodin, tout le monde serait heureux.
Citation :
Mais surtout, si cette croyance naïve permettait à l'homme d'avoir un tant soit peu de respect, jamais il n'y aurait eu une goutte de sang versée à cause de l'une ou l'autre des religions.
Mais surtout si les hommes s'appliquaient à comprendre le message de Dieu comme des enfants sans a priori, sans raisonnement personnel, mais juste comme un enfant qui écoute son Père, jamais il n'y aurait eu une goutte de sang versée pour motif de religion
Citation :
Or, depuis des siècles, ce ne sont pas quelques gouttes de sang qui ont été versées, mais bien des millions de litres qui ont coulés sur la surface de notre planète.
Or depuis des siècles les hommes ont préféré leurs propres raisonnements à la simplicité de l'Evangile qui demande d'aimer l'autre comme soi même et d'aimer Dieu plus que soi même.
Citation :
Les religions, et en particulier les trois religions monothéistes, n'ont engendré à ce jour que deux choses : la haine et l'obcurantisme !
Les hommes en refusant cette simplicité évangélique ont excellé dans leurs penchants naturels : la haine et l'obscurantisme
Citation :
Le jour où elles disparaîtront, parce qu'elles disparaîtront au même titre que ce fut le cas pour les religions polythéistes, le jour où ces pseudo livres saints seront regardés comme des curiosité d'une époque révolue, ce jour-là et ce jour-là seulement, le monde aura enfin la possibilité de vivre en harmonie.
Le retour de Christ en étonnera plus d'un....
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Catholique
Catholique


Date d'inscription : 30/06/2009
Messages : 261

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 5:24 am

@tahine2005 a écrit:
Si appliquer la parole de dieu était tellement extraordinaire, jamais personne ne changerait de religion ni même ne le quitterait. Si avoir la foi permettait d'être heureux, tout le monde sans exception croirait.

Mais on peut être heureux, toutefois il faut faire des sacrifices. Il faut se le tenir une fois pour dit : Il n'y aura jamais de bonheur sur terre.

Citation :
Mais surtout, si cette croyance naïve permettait à l'homme d'avoir un tant soit peu de respect, jamais il n'y aurait eu une goutte de sang versée à cause de l'une ou l'autre des religions. Or, depuis des siècles, ce ne sont pas quelques gouttes de sang qui ont été versées, mais bien des millions de litres qui ont coulés sur la surface de notre planète. Les religions, et en particulier les trois religions monothéistes, n'ont engendré à ce jour que deux choses : la haine et l'obcurantisme !

Bon, tout d'abord, l’athéisme du XXème siècle à fait plus de morts à lui tout seul que plus de 2000 ans de monothéisme. On a tendance à l'oublier. La religion n'a pas apporté la haine mais elle l'a révélé, ce qui est autre chose. Et pour l’obscurantisme, toutes les plus grandes avancées dans tous les domaines, on les doit aux chrétiens...

Citation :
Le jour où elles disparaîtront, parce qu'elles disparaîtront au même titre que ce fut le cas pour les religions polythéistes, le jour où ces pseudo livres saints seront regardés comme des curiosité d'une époque révolue, ce jour-là et ce jour-là seulement, le monde aura enfin la possibilité de vivre en harmonie.

Le jour où le christianisme disparait, le monde s’effondrera.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaverbum.net
tahine2005
.
.


Date d'inscription : 26/11/2010
Masculin
Messages : 407
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Athée

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 7:50 am

@Marc a écrit:
Mais on peut être heureux, toutefois il faut faire des sacrifices. Il faut se le tenir une fois pour dit : Il n'y aura jamais de bonheur sur terre.

Vous avez la foi, je ne l'ai pas. Vous vivez en croyant que la vraie vie viendra après celle-ci, je profite de celle que j'ai parce que je suis intimement persuadé qu'il n'y aura rien après le moment où j'aurai rendu l'âme.

@Marc a écrit:
Bon, tout d'abord, l’athéisme du XXème siècle à fait plus de morts à lui tout seul que plus de 2000 ans de monothéisme. On a tendance à l'oublier. La religion n'a pas apporté la haine mais elle l'a révélé, ce qui est autre chose. Et pour l’obscurantisme, toutes les plus grandes avancées dans tous les domaines, on les doit aux chrétiens...

D'une part, j'ai évoqué les religions et non pas une en particulier. D'une autre, aucun régime n'a jamais tué au nom de l'athéisme mais bien en se révoltant contre une religion, ce qui est sensiblement différent. Enfin, il faudrait tenir compte du nombre d'être humains présents sur la planète au moment des différents massacres perpétrés au nom d'un dieu et ensuite faire des comparaisons avant de lancer ce genre d'affirmation. Et permettez-moi, Marc, faute d'en être sûr et certain, d'émettre de sérieux doutes quant à l'éventualité des résultats.

Citation :
Le jour où elles disparaîtront, parce qu'elles disparaîtront au même titre que ce fut le cas pour les religions polythéistes, le jour où ces pseudo livres saints seront regardés comme des curiosité d'une époque révolue, ce jour-là et ce jour-là seulement, le monde aura enfin la possibilité de vivre en harmonie.

@Marc a écrit:
Le jour où le christianisme disparait, le monde s’effondrera.

C'est donner au christianisme une importance qu'il n'a pas. L'être humain existe depuis plusieurs dizaines de milliers d'années, le christianisme n'est apparu qu'il y a deux mille ans après des siècles durant lesquels le polythéisme régnait partout. Nous sommes donc passés de la foi en plusieurs dieux à la foi en un seul, l'étape suivante ne pourra-t-être en toute logique que la disparition de ces seuls dieux qui survivent encore.

@Marc a écrit:

Ce que l'orateur oublie de dire c'est que les femmes continuent à être considérées comme inférieures aux hommes dans de nombreux domaines, ne serait-ce par exemple que dans celui du travail où à compétences égales elles perçoivent souvent un tiers de salaire en moins. Et il ne parle pas non plus des milliers d'hommes qui depuis plusieurs années font le choix volontaires d'abandonner leur carrière parce que leur envie la plus profonde est de s'occuper de leurs enfants alors que leurs épouses ont l'ambition qu'ils n'ont pas. Et il omet également de rappeler que ce sont les femmes grâce à leur énergie et à leur détermination qui ont tenu les pays en guerres à bout de bras pendant que les hommes étaient au front avant d'être reléguées au rang de sous-êtres humains dès lors qu'ils sont revenus. Et il fait l'impasse aussi sur ces écoles pilotes en Suède (ou au Danemark, je ne suis plus tout à fait certain) dans lesquelles depuis déjà plusieurs années on ne parle plus de garçons ou de filles mais d'enfants et où il est constaté qu'en grandissant ils sont plus équilibrés que partout ailleurs en Europe, ont l'esprit plus ouvert, et le jugement moins facile. Et il est facile de s'offusquer des transgendres qui pourraient changer de genre sur leurs papiers d'identité mais il serait pourtant plus heureux d'être outré qu'aujourd'hui, dans un pays comme la France, un(e) transgendre qui ne veut pas se faire opérer doit vivre avec une identité qui ne lui correspond pas et est dès lors totalement exclu(e) du monde du travail et par là-même de la société.

J'aimerais voir comment toute cette joyeuse assemblée vit, comment les choses se passent au sein de leurs familles ? Combien de maris biens sous tout rapports trompent leurs épouses ? Combien d'enfants élevés dans la soie et le coton et malgré une éducation "idéale" virent délinquants ? Combien de leurs adolescents sont totalement déséquilibrés ? Mais bien entendus, si on leur posait la question, la réponse serait que tout ça n'existe pas chez eux...

Ce que j'ai préféré, c'est sans doute les quelques mots assassins sur les personnes handicapées. N'en déplaise à cet homme valide, le fait d'être diminué physiquement n'implique pas que les envies sexuelles n'existent pas. Mais il est par contre évident que c'est beaucoup plus difficile voire quasi impossible pour eux de trouver une partenaire. Pourquoi ne pas payer des professionnelles qui sont capables, elles, de faire l'impasse sur un aspect extérieur peu avenant ? Après tout, on m'oblige bien à payer pour les religions alors que je n'ai foi en aucun dieu. Et s'il m'était demandé de choisir où je veux qu'aille mon argent, ce ne serait pas dans les murs d'une église ou d'une mosquée ni dans les poches d'un ministre du culte mais plutôt pour soutenir une initiative comme celle-là qui a un véritable intérêt social.
Revenir en haut Aller en bas
Marc
Catholique
Catholique
avatar

Date d'inscription : 30/06/2009
Masculin
Messages : 261
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 8:00 am

Je quitte la plupart de mes activités numériques pour un temps. A bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.solaverbum.net
tahine2005
.
.


Date d'inscription : 26/11/2010
Masculin
Messages : 407
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Athée

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 8:35 am

@Marc a écrit:
Je quitte la plupart de mes activités numériques pour un temps. A bientôt !

A bientôt, Marc, prenez soin de vous
Revenir en haut Aller en bas
tahine2005
.
.


Date d'inscription : 26/11/2010
Masculin
Messages : 407
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Athée

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 10:38 am

La lettre qui suit et qui est adressé à l'abbé Grosjean n'est pas de moi mais de Thierry Peltier. Ce chrétien pratiquant et professeur de religion, père de famille nombreuse, a cette lecture de la Bible que beaucoup de croyants devraient avoir. Dans ses mots ne se trouve ni aveuglement ni rejet. Il remet les choses à leur place, et parle d'amour et d'ouverture d'esprit. En fait, il dit et pense ce que je dis et pense, mais vu que je suis athée il est facile d'insister sur le fait que je fais fausse route. Ce n'est pas son cas. Si le mot sagesse a du sens vous ne pourrez qu'apprécier.
(Il ne manque pas un seul mot, le lien se trouve en bas de page si vous voulez vérifier)

Monsieur l'abbé,

Permettez-moi d'abord de me présenter. Je suis un catho de la base. Je vais à la messe tous les dimanches, je prie tous les jours, je participe aux préparations liturgiques dans ma paroisse. A ce titre, je fais partie du conseil paroissial.
Je fais au moins une retraite chaque année. J'essaie de me mettre à la disposition des gens qui en ont besoin. Je suis marié. J'ai 6 enfants dont une adoptée et j'ai 4 petits enfants (avant la fin 2013, ils seront 7)... J'ai enseigné 36 ans dans une école libre des cours de math et de religion catholique. J'ai participé et je participe encore à des tas de mouvements chrétiens qu'il serait trop long de vous énumérer ici. Si je vous dis cela, ce n'est certainement pas pour me vanter ou pour vous "plaire", c'est simplement pour que vous voyez quelle genre de chrétien je suis.

Je vous connais mal, forcément. Je sais que vous êtes très "actif" sur Twitter... Mais quand je vous pose des questions sur le même Twitter, je n'ai pas de réponse. Alors, je vais profiter de la possibilité de dépasser les 140 caractères pour vous parler plus longuement.

Vous avez l'air de trouver tout à fait normal que l'Eglise intervienne dans la question du mariage gay qui en fait ne concerne pas l'Eglise. Pour l'Eglise, il n'y a pas de mariage entre deux personnes du même sexe. Et je suis d'accord avec ça. Mais de quel droit empêchez-vous deux non catholiques de même sexe de se marier ? Vous sortez de votre rôle grisé par un hypothétique "Printemps français" où les catholiques auraient eu un rôle prépondérant. Alors, vous commencez par critiquer le Gudd, le FN, Civitas, le Groupe Identitaire tout en sachant que sans eux, on ne parlerait pas tant de vous. Ces gens-là sont bons pour grossir le nombre de manifestants mais sont mauvais si on parle de casse. C'est chrétiens, ça, d'après vous ? D'ailleurs vous vous indignez des 293 arrestations qui ne concernent que ces groupes-là. Vous voulez sauver ce que vous condamnez. Est-ce cela le bien ? Puisque d'après vous il y avait 1 million de manifestants, les arrestations ne concernent donc que 0,0293 % des manifestants. Reconnaissez avec moi que c'est franchement peu si l'on fait une comparaison, comme vous le faites, avec les arrestations du Trocadero.

Vous vous voyez déjà dans une chrétienté retrouvée, ardente, victorieuse... Mais M. l'abbé, ce n'est pas ce que le Christ vous demande. La chrétienté, c'est terminé. Parce que tout simplement les non-chrétiens ont aussi des droits. Nous pouvons vivre notre religion dans le sein de la société. Nous pouvons même, par notre témoignage, plus que par nos paroles, essayer d'évangéliser encore et encore. Mais nous n'avons pas le droit de diriger toute la société et nous n'aurons plus jamais ce droit-là. Il faut en faire votre deuil. Ou bien, comme moi, vous considérez ce fait comme une chance car dans une société démocratique les droits des chrétiens sont respectés.

Venons-en à vos "arguments" contre le mariage homosexuel des non-catholiques. Vous dites que la base même de la société va être altérée, que c'est la porte ouverte à tous les abus et vous les citez : polygamie, zoophilie, mariages consanguins... Ecoutez : ici, en Belgique, il y a 10 ans que les homosexuels peuvent se marier. Venez voir, lisez la presse belge, fondez-vous dans la population belge. Rien de tous ces abus ne pointe à l'horizon. Ce ne sont que des fantasmes. Et si ces abus devaient un jour se réaliser, le mariage homo n'en serait pas plus responsable que toutes les composantes de la société. Vous voulez à tout prix présenter les homosexuels comme le bouc-émissaire idéal... Autrement dit, vous condamnez d'avance : vous faîtes un procès d'intention. Et ça, M. l'abbé, ce n'est pas chrétien du tout. C'est ce genre de procès qu'a subi JESUS-Christ. Reconnaissez avec moi que c'est la base même d'une vie de Chrétien. Imaginez qu’on dise que l’ordination d’un prêtre favorise la pédophilie !!!

Vous parlez aussi beaucoup des enfants de ces couples du même sexe. Vous annoncez fièrement qu'ils ne seront sûrement pas tout à fait heureux, qu'il leur manquera ce qu'il faut pour atteindre le bonheur... etc. Là aussi, vous cherchez un bouc émissaire. Parce que des enfants malheureux, il y en a des tonnes pour le moment. C'est un enseignant qui vous le dit. Et ils appartiennent à toutes sortes de famille : famille unicellulaire, famille monoparentale, famille recomposée... Il n'y a pas un seul genre de famille qui est à l'abri de cette catastrophe. Et je vous le dis tout net : un couple homosexuel donnera une garantie que les autres types de familles ne pourront jamais donner tout à fait. C'est l'amour désiré : un couple de même sexe est obligé de passer par l'adoption pour avoir un enfant. J'ai moi-même fait tout le parcours du combattant pour adopter notre petite fille qui venait d'Haïti. Nous avons été interrogés à maintes reprises, nous avons fait l'objet d'un profil psychologique et d'un profil socio-culturel. C'est cela que feront les couples de même sexe qui voudront adopter. Et, comme pour les autres candidats adoptants, certains seront refusés. Ce qui n'est jamais le cas pour des enfants biologiques. C'est une belle hypocrisie, M. l'abbé, d'avancer vos arguments. Vous surfez sur la vague "mais où va-t-on ?" Alors qu'on y est déjà dans ce "où" !

Pour encore mieux me faire comprendre, je vais faire une comparaison avec le divorce. Je l'avais fait en tweets, mais vous ne m'avez jamais répondu.

Vous le savez, le divorce chrétien, cela n'existe pas. Or le divorce laisse derrière lui toutes sortes de dégâts bien visibles. Il y a parfois des enfants qui sont blessés à vie par le divorce de leurs parents. Il y a des adolescents qui se suicident parfois de cela. Quand donc descendez-vous dans la rue pour défendre ces enfants ???? Jamais !

Alors pourquoi le faites vous pour les futurs enfants hypothétiquement malheureux des couples de même sexe ???

Vos arguments ne tiennent pas la route, M. l'abbé. Et vous êtes en train d'emmener des tas de chrétiens dans le mur de l'irraisonné ! Allez, je vous donne encore un exemple du manque de fondé de vos positions. Vous dites "un papa, une maman, pour chaque enfant". Dois-je vous rappeler ces multitudes de petites filles orphelines élevées dans des couvents de religieuses ? Ces enfants n'avaient "pas de papa" et sept ou huit mamans. L'Eglise elle-même organisait ces "familles" monoparentale et « polygames ». Maintenant, heureusement, un couple de même sexe, désirant un enfant, voulant l'aimer pourra le soustraire d'un orphelinat du Tiers-Monde et ce sera très bien ainsi.

M. l'abbé, vous avez à faire un travail énorme avec les chrétiens. N'allez pas à l'extérieur faire "votre" loi. Venez en aide aux couples en détresse, aux enfants mal-aimés, allez visiter des couples chrétiens séparés, venez en aide à l’adolescent en rupture avec ses parent parce qu’il est homosexuel... parlez avec les homosexuels (il ne faut pas aller loin : le Professeur Van Meerbeeck, Docteur en médecine, Neuropsychiatre et Psychanalyste, professeur à l'Université Catholique de Louvain, a affirmé à la télévision belge que 70 % des prêtres sont homosexuels peu ou prou)... Faites du bien à ceux qui vous donnent leur confiance... N'empêchez pas les non-chrétiens à construire leur propre bonheur... Je pense que l'Evangile que vous annoncerez alors sera bien plus beau à leurs yeux…

Pour terminer cette lettre, je vous invite à lire le petit passage biblique que propose les Vêpres de ce jour : 1 Jean 3 : 17-18

Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans se laisser attendrir, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ? Mes enfants, nous devons aimer, non pas avec des paroles et des discours, mais par des actes et en vérité. (Clin d’œil de celui qui nous aime infiniment)

Thierry Peltier

PS : Amis lecteurs, si ce billet vous a plu, faites le connaitre autour de vous. J'ai trop l'impression d'être seul pour exprimer mon regard.


http://blogs.mediapart.fr/blog/thierry-peltier/280513/lettre-ouverte-labbe-grosjean-et-ceux-qui-le-suivent

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 1:56 pm

Je vais te dires ce qui plait aux chrétiens _c'est JESUS ! Et sur des points précis )c'est l'enseignement et la pratiques de la parole de Dieu .

Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 9:22 pm

Citation :
En fait, il dit et pense ce que je dis et pense, mais vu que je suis athée il est facile d'insister sur le fait que je fais fausse route. Ce n'est pas son cas
Encore une fausseté
Il ne dit pas
-que l'homosexualité est bonne et positive, et qu'elle entre dans la Volonté de Dieu
-que les chrétiens par charité doivent manifester auprès des LGBT
-que l'abbé doive mettre de côté les préceptes bibliques et penser par lui même..
-que l'abbé doive considérer la Bible comme une insulte au cerveau humain
-qu'il devrait fuir avec fierté toute personne qui croit et déclare que la pratique homo n'entre pas dans la Volonté de Dieu
-qu'il faudrait décider de comment aimer une personne en fonction de ses agissements et de ses convictions
-que c'est être extrémiste que de déclarer la Vérité biblique, Evangéliser et annoncer la Parole de Dieu

Bref non il ne dit ni ne pense ce que tu dis et penses, car vu que tu es athée tu n'as pas du tout le même avis que lui.

D'autre part je suis d'accord avec TP, les autorités religieuses n'ont pas le pouvoir d'imposer quoi que ce soit à la société, mais nous sommes en démocratie et le citoyen qu'il soit chrétien ou pas a le droit et le devoir de donner son point de vue et de participer à la démocratie en tant que citoyen. L'abbé a un ministère qui ne doit pas sortir du cadre de sa mission ecclésiastique. Je suis aussi d'accord que les couples de même sexe sont capables d'apporter une bonne éducation et de l'amour à des enfants, je l'ai déjà dit. Cependant, l'abbé est un citoyen comme les autres (à moins que l'église ait plus d'influence que cela et que finalement elle doive être pleinement intégrée dans le jeu démocratique, mais à un moment donné faut savoir) et a le droit à ce titre, je dirais même le devoir de faire vivre la démocratie, et nous savons qu'elle vit au travers de la participation de toutes les voix.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 9:23 pm

TP a écrit:
Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans se laisser attendrir, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ? Mes enfants, nous devons aimer, non pas avec des paroles et des discours, mais par des actes et en vérité. (Clin d’œil de celui qui nous aime infiniment)
Amen ! Il faut aimer aimer aimer ! Et non tolérer
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 9:25 pm

@Marc a écrit:
Je quitte la plupart de mes activités numériques pour un temps. A bientôt !
Bon sabbat numérique Very Happy !!
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 9:52 pm

Je reviendrai plus tard sur les objections de TP dont pour certaines je ne suis pas du tout d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: L'homosexualité...   Mer 29 Mai 2013, 9:58 pm

Citation :
Pour terminer cette lettre, je vous invite à lire le petit passage biblique que propose les Vêpres de ce jour : 1 Jean 3 : 17-18

Celui qui a de quoi vivre en ce monde, s'il voit son frère dans le besoin sans se laisser attendrir, comment l'amour de Dieu pourrait-il demeurer en lui ? Mes enfants, nous devons aimer, non pas avec des paroles et des discours, mais par des actes et en vérité. (Clin d’œil de celui qui nous aime infiniment)
Comment aimer sans dire la Vérité ??
Revenir en haut Aller en bas
 

L'homosexualité...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Dialogue : Gay & croyant-