*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19559
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Icon_minipostedVen 30 Mai 2008, 6:57 pm

Rappel du premier message :

drif a écrit:
La grande illusion de Sarkozy c’est de croire qu’il a réussi à créer un islam de France et la grande malhonnêteté de certains musulmans c’est de l’ancrer dans cette idée.. C’est ainsi qu’on entend ce discours, devenu classique, " le vrai islam c’est une religion de paix, d’amour et de tolérance. L’intégrisme (islamisme) est la maladie de l’islam.".
Quelquefois certains intellectuels musulmans sont pris de remords et osent dire, comme Abdelwahab Meddeb, dans son livre « Face à l’islam »(Editions textuel, 2004) , p 145 « Le Coran porte dans sa lettre la violence, l’appel à la guerre. La recommandation de tuer les ennemis et les récalcitrants n’est pas une invention malveillante , elle est dans le texte même du Coran » . Mais pour un élan de sincérité vite réprimé, que de mensonges et de dissimulations de la vérité..Oui l'islam donne à la LOI une importance que les hommes politiques se refusent obstinément à prendre en considération.. L’islam est une religion d’interdits et d’autre part l’islam est une religion qui cherche à convertir.. Ces deux particularités font que logiquement il ne peut pas y avoir d’islam de France, même si l’islam est présent en France. En d’autres termes l’islam peut difficilement s’intégrer et de plus il ne veut pas s’intégrer mais il veut intégrer les autres.

PREMIERE PARTIE : LES INTERDITS RENDENT L’ISLAM NON INTEGRABLE DANS LA REPUBLIQUE.

L’islam est une religion d’interdits.. Le livre le plus lu à ce sujet est le livre du Docteur Yusûf Al-Qardhawi « Le licite et l’illicite en islam » … « Halâl » est le terme qui signifie « permis » et « haram » le mot qui désigne ce qui est défendu par la loi..

1) Les interdits alimentaires.

Pour que la consommation d’un produit soit permise (halal), tous ses ingrédients doivent être permis.. Les aliments interdits ( l’alcool, le sang, le porc , l’animal non égorgé rituellement ) sont connus. Mais ce qui est moins connu c’est que l’interdiction s’étend à tous les dérivés du porc, et en particulier à la gélatine de porc. Or les produits contenant de la gélatine de porc sont nombreux : riz au lait, yaourt, mousse au chocolat noir, bonbons gélifiés, chantilly, glace, pain de mie.mais aussi en pharmacie les gélules .
Un guide pour la sélection des ingrédients halal circule dans les milieux musulmans. On connaît par cœur les numéros des ingrédient comme le E 471 , émulsifiant, texturant d’origine porcine, le E 120, 124, 127 , colorant à base de cochenille , insecte du Népal qui fournit un colorant carmin..
On assiste à une accentuation de la pratique religieuse chez les musulmans vivant en occident et on imagine le calvaire des cantines devant des jeunes , véritables inquisiteurs pour juger de la composition des aliments. "y'a de la gélatine de porc, dans ces bonbons ? Alors j'en bouffe pas !"

2) L’interdit de la mixité.

Il est écrit dans la Sounna (Récit du comportement du Prophète) « Quand un homme et une femme sont en présence , Satan est au milieu des deux. »

De cet interdit de la mixité vont découler de nombreux problèmes .
-Dans les hôpitaux , lors de la visite médicale , la femme musulmane refusera de se faire examiner par un homme.

-Dans le sport la promiscuité est dénoncée par les religieux musulmans…En plus le sport féminin enfreint plusieurs interdits : la promiscuité et les normes vestimentaires.
En apparence , disent ces religieux , le club sportif féminin est innocent, mais en réalité et dans son résultat , il conduit au vice et donne prétexte à la promiscuité entre les deux sexes en allant ou en retournant au club. On constate ce mal déjà autour des écoles et des universités mais comme l’enseignement est obligatoire, ils conseillent de supporter si on ne peut faire autrement.. Le sport par contre n’est pas nécessaire pour les filles et celles-ci peuvent le pratiquer chez elles.

Or ce qui désole ces pieux musulmans c’est que dans les pays occidentaux , le sport est perçu comme un moyen d’intégration. Ainsi en France , notamment pour résoudre le problème des banlieues, les pouvoirs publics ont investi des sommes relativement importantes pour parrainer des projets pivotant autour de cet axe :sport et insertion/intégration.. Et l’intégration ne peut se faire à travers les garçons uniquement ..

Mais les milieux immigrés musulmans sont très réticents quand il s’agit de permettre à leurs filles de faire du sport.
En pratiquant le sport ou l’éducation physique à l’école, pensent-il, la fille apprend à découvrir son corps et à faire une gestuelle indécente : elle va écarter les jambes , se rouler par terre. et tout ceci en présence des garçons, ce qui est la honte. De plus en faisant le grand écart elle risque de déchirer l’hymen et elle ne sera plus vierge pour le mariage.
Si elle se marie au village au pays, elle ne pourra pas montrer le mouchoir taché de sang.
En plus le sport se fait dans des tenues légères où la femme découvre ses formes , les met en valeur.. Certains parents trouvent honteux qu’une fille se mette en maillot de bain en présence des garçons. , lorsque la natation est pratiquée à la piscine.

Faire du sport en short contredit totalement la sourate 24, verset 31 : « Dis au croyantes de baisser leurs regard, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs vêtements, de rabattre leurs voiles
En plus le Coran , sourate 7, verset 26, 27 , interdit la nudité en public.

Tout le corps de la femme constitue une partie honteuse.On ne doit pas regarder
Or la présence, en sport, des entraîneurs mâles face aux filles est grave . C’est une violation des ordres de Dieu.

D’ailleurs la sourate 24 , verset 31 ajoute « Dis aux femmes de ne pas frapper le sol de leurs pieds pour montrer leurs atours cachés. ». Alors les filles dénudées qui font du sport sont en contradiction totale avec la loi du Coran.
Un sheikh égyptien s’est emporté contre cette nudité des femmes dans le sport ou à la plage en disant « l’oiseau a des plumes, l’animal a des poils, comment donc ces hommes et ces femmes s’abaissent-ils au-dessous du niveau des animaux ». (qui eux n’enlèvent pas une partie de leurs plumes ou de leurs poils).

En fait ce que l’islam demande c’est que soit sauvegardé la PUDEUR pour la femme.°. L’obligation du voile est dans la suite logique de ce raisonnement.

3) L’interdiction du mariage de.la musulmane avec un non-musulman.

Rappelons que si l’islam permet le mariage d’un musulman avec une juive ou une chrétienne, en revanche il interdit le mariage de la musulmane avec un non musulman.. Or ces mariages de Français avec des « beurettes » sont de plus en plus fréquents et certains pieux musulmans se sentent perturbés. Alors ils demandent conseil à ceux qui dirigent les mosquées pour avoir leur avis

.[* Le personnel de la mosquée comprend trois personnages principaux : l’imâm qui dirige la prière.( Il se met devant les fidèles et tout le monde imite ses gestes .), le laveur de morts et le mufti.. Le mufti est celui qui connaît le droit religieux et qui peut donner des avis autorisés. La fatwa est l’expression d’un avis religieux musulman par une autorité compétente qu’on désigne par le nom de mufti . ]

Or Soheib Bencheikh est le mufti de la mosquée de Marseille et il est considéré comme pouvant adapter l’islam à un contexte français.. Dans une interview à l’hebdomadaire algérien « Al-khabar al-ousbou’î » , hebdomadaire algérien en arabe, n°61, du 03 -09 mai 2000 , p19 , le mufti répond aux questions du journaliste algérien

Question du journaliste algérien: quel est le rôle d’un mufti dans une société occidentale comme la France ? Est-ce que les sujets sur lesquels on vous consulte sont différents de ce que l’on demande habituellement au mufti dans un milieu purement islamique ?

Réponse du mufti français : Ces sujets concernent essentiellement les problèmes de la famille musulmane. Des lettres me parviennent de toutes les régions de France et la majorité tourne autour du mariage et de la femme.. En effet , le tiers des musulmanes venues dans leur jeune âge en France ou qui y sont nées, sont unies à des non-musulmans, soit par le mariage, soit par la vie commune hors mariage . Ce problème trouble les familles musulmanes. Ce qui accroît leur perplexité c’est que les imâms traditionnels refusent mêmre simplement d’écouter ce qu’elles endurent ..parce qu’ils jugent que cela est interdit et ne se discute pas. J’ai, quant à moi, une opinion différente. Je ne me reconnais pas le droit de désagréger une famille qui a des enfants avec une fatwa exigeant le divorce de la musulmane parce que son compagnon ou mari n’est pas musulman.
Dans le même hebdomadaire , n° 63 du 17-23 mai 2000 , un imam d’Algérie , qui signe Chamseddine, conteste cette position du mufti de France , en termes virulents :
« Notre imam ne se permet pas de désintégrer une famille fondée sur une base malsaine , mais il se donne le droit de détruire toute une religion et de saper la confiance que l’immigration musulmane a mise en lui. Si la personne qui le questionne n’avait pas le sentiment d’une faute , elle ne serait pas venue le trouver.Il prétend qu’il n’y a pas de texte religieux clair et pas de dire du prophète qui tranchent le problème. S’il ne les connaît pas c’est un malheur et, s’il les connaît et feint de les ignorer , c’est un malheur deux fois plus grand. Que fait-il donc , le très ouvert imam de Marseille de la Parole de Dieu.
« N’épousez pas des femmes polythéistes jusqu’à ce qu’elles croient. Une esclave croyante vaut mieux qu’une femme libre polythéiste même si celle-ci vous plaït »(Sourate 2 , la vache, verset 221/220)

(…) L’interdiction de ce type de mariage est plus connue que la tour Eiffel et je mets au défi notre imâm autoproclamé de trouver dans le Livre de Dieu , la Tradition du Prophète (..) un seul argument valable qui légitime le mariage d’une musulmane avec un non-musulman. Peut-on imaginer qu’une musulmane mariée à un chrétien trouve dans son frigidaire en Ramadan une tête de porc et des bouteilles de champagne sous prétexte que c’est pour son mari.
Le lecteur peut admirer ce genre de fatwas et de réflexion mais son admiration vcessera quand il saura que les fatwas de Soheib Bencheikh entrent dans un plan nouveau pour atteindre l’islam de l’intérieur (…)
Pour finir , au nom de la religion, je te conseille ,M.l’imam de laisser les fatwas à ceux que cela regarde . Dieu n’aime pas qu’on se moque de ses lois. »

4)L'interdiction pour la musulmane de se rebeller contre son mari c'est-à-dire en fait l’autorisation donnée par le Coran lui-même aux hommes de frapper leurs femmes .

Sourate 4, verset 34 . En dernier recours , si elles n’obéissent pas, frappez-les ! (idribûhunna)

5) l’interdiction de fréquenter les juifs et les chrétiens..

Dans une fatwa du 12 janvier 2003 , (http://www.ribaat.org ) la question suivante était posée à un responsable religieux :

Question d'un internaute musulman : « Un des prédicateurs d’une des mosquées d’Europe a déclaré qu’il n’est pas permis de considérer les juifs et les chrétiens comme des mécréants. Vous savez que la majeure partie des gens qui s’occupent des mosquées en Europe ont très peu de connaissances (sic). Nous craignons que de telles déclarations se répandent. Par conséquent , nous vous demandons d’apporter à cette question une réponse complète et claire.

Réponse du mufti internaute : je dis « ce qu’a dit cet homme induit en erreur son auditoire. En fait on peut considérer cela comme un blasphème car Allah a déclaré les juifs et les chrétiens infidèles (kouffar). Les chrétiens disent que le christ est le fils de Dieu « Qu’Allah les tue » , (sourate 9, verset 30-31) mais aussi sourate 5 , verset 72-73 « Ce sont les mécréants qui disent « Allah , c’est le Messie , fils de Marie ». Ils sont des mécréants et ils seront des habitants du feu de l’Enfer . Et « quiconque prétend qu’il y a une religion sur terre autre que l’islam qui semble acceptable à Allah est un mécréant »
Ibn Taymiyya , un juriste syrien , très célèbre en islam (1263-1328) dit « Quiconque croit que les églises sont les maisons de Dieu , quiconque pense que les juifs et les chrétiens font des actes valables d’adoration est un mécréant .Quiconque croit que rendre visite aux juifs et aux chrétiens dans leur lieu de culte est un acte qui le rapproche de Dieu est un apostat (murtad)"

De cette fatwa il faut rapprocher une fatwa du 5 février 1993 , empruntée à Bat Ye’or qui la cite dans son livre « Juifs et chrétiens sous l’islam. Les dhimmis face au défi intégriste ». Le cheikh Qubtan , professeur de droit musulman à Riyad avait répondu à la question « Est’il permis à un chrétien, dans une société appartenant à un musulman, d’avoir autorité sur des musulmans ..et d'être directeur?"
La réponse du mufti est claire : « l’autorité d’un non-musulman sur un musulman n’est pas permise, selon la parole d’Allah « Dieu ne donnera pas aux infidèles l’avantage sur les croyants (musulmans) (Coran , sourate 4, verset 141, fin du verset). L’autorité d’un non –musulman est par conséquent en contradiction avec le texte des versets. Car le musulman qui doit obéir à celui qui le commande devient son inférieur . « Une telle situation est inacceptable pour un musulman » (…) . Notre conseil à ce directeur d’entreprise est de remplacer ce directeur infidèle ( chrétien) par un musulman »

Dans l’interview de Ayaan Hirsi Ali , née en Somalie, jeune députée à la Haye- coauteur avec Théo Van Gogh de « Soumission » , interrogée à propos de l’assassinat de ce dernier , le 2 novembre 2004 et sur l’islam en général.
elle dira « le problème c’est le prophète et le Coran ». On lui rétorquera « Mais il existe des islams différents , plus ou moins stricts selon les pays ».
« C’est une supposition erronée. En Hollande , nous aurions ainsi l’islam des polders, plus consensuel , en Amérique latine, l’islam salsa , en France un islam .. du vin. Ce n’est pas vrai. C’est ce que nous souhaiterions , mais ce n’est pas la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com

AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 21/10/2013
Messages : 21655

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Icon_minipostedMar 09 Fév 2016, 11:08 pm

La taqiya habituelle, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Lapelle
.
.


Date d'inscription : 11/05/2012
Messages : 813

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Icon_minipostedMar 09 Fév 2016, 11:25 pm

Citation :

La taqiya habituelle, oui.

   C est aussi le souhait de toutes les religions et aussi d autres idéologies , plus ou moins agressives , opportunistes ( taqiya pour l islam ..)  suivant les circonstances .. jocolor Je reste serein ,et confiance a la raison , la science .....L humanité n est qu ' a son début .. Cool
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 27/07/2010
Messages : 6989

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Icon_minipostedVen 19 Fév 2016, 7:49 am

Je ne suis pas arabe mais j'ai appris l'arabe. Les arabes chrétiens utilisent le mot allah pour désigner dieu mais c'est une erreur car le dieu des musulmans n'est ni le dieu des chrétiens ni le dieu des juifs. Les juifs arabes utilisent les formules classiques "al hamdou li 'llah" ça ne signifie rien.

Les mots mentent


Dieu des chrétiens, Dieu des musulmans.  Des repères pour comprendre
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Icon_minipostedLun 22 Fév 2016, 6:57 am

http://www.bvoltaire.fr/eliseelisseievna/birnbaum-arkoun-delcambre-munafiqun,240117

Birnbaum, Arkoun, Delcambre et les Munâfiqûn

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Jean-birnbaum-islam-daech-algerie

La formulation de Birnbaum est des plus mensongères, car elle laisse croire que l’islam originel n’est pas terroriste…
Elise Elisseievna
Auteur, militante féministe
Membre du CNDF (Collectif national pour les droits des femmes), du CERF (Cercle d’Etudes de réformes féministes)


Dans Le Figaro du 19 février, Jean Birnbaum promeut son dernier livre (Un silence religieux : la gauche face au djihadisme), où il fustige le discours de gauche sur les « islamistes » et l’islam… et profère des contre-vérités sur l’islam, en se réclamant du professeur Mohammed Arkoun.

J’ai eu l’honneur de connaître l’orientaliste, « islamologue » Anne-Marie Delcambre, qui vécut longtemps au Liban, et rencontra les « islamologues » de son temps, dont Mohammed Arkoun (1928-2010). Je sais, par elle, que la présentation qu’en fait Jean Birnbaum est fausse.

Anne-Marie Delcambre fut une érudite à la fois « professeur Nimbus », auteur de trois thèses d’État sur l’islam, voyageuse et hardie. Elle s’exposait courageusement en décrivant le contenu du droit musulman dans quelques médias de vulgarisation, et non pas seulement dans des cercles académiques confidentiels. Ce qu’elle expliquait est, bien sûr, corroboré par les auteurs publiés dans nos éditions universitaires, mais elle eut, elle, le courage de parler en public. Plus intéressée par la science que par la carrière, honorée dans des facultés islamiques en tant que « savante » de l’islam, mais pas assez à gauche pour les uns, pas assez catholique – même carrément incroyante – pour les autres, elle fut finalement, de retour en France, professeur d’arabe au lycée Louis-le-Grand.
Lire aussi : Elle dénonce les islamistes : elle est condamnée à mort

Elle vient de mourir… Depuis quelques années, elle qui avait passé toute sa vie avec des musulmans, savants ou jeunes élèves, ne voulait plus s’exprimer car elle était horrifiée par certaines récupérations : elle ne voulait pas que ses écrits sur l’islam soient utilisés contre les musulmans.

Anne-Marie Delcambre (1943-2016) honorait Mohammed Arkoun. Dans le monde musulman, dont elle avait adopté certains points de vue, le savoir, le « ilm », est d’une façon générale honoré. Néanmoins, elle expliquait que Mohammed Arkoun ne disait pas en public ce qu’il disait en privé. « Il n’y a qu’un seul islam […] à facettes multiples » et non pas un « islam éclairé » et un « islamisme idéologie politique et guerrière », écrivait Anne-Marie Delcambre. Mohammed Arkoun en était bien d’accord… en privé. « Vous savez, me disait-elle, compréhensive, il ne pouvait parler ainsi en public. » « Il a menti par carriérisme, il aurait pu démissionner pour ne pas mentir ! », fis-je. « Oui, mais… », répondit-elle, toujours émue par la mémoire de son confrère et aîné, issu d’un milieu pauvre, puis devenu grand érudit.

Jean Birnbaum affirme : « […] Ces courants intégristes ne représentent pas un islam originel, ils ne sont pas la butte-témoin d’une époque lointaine où cette religion aurait été encore “pure” de toute influence étrangère : en réalité, l’islamisme est né au XIXe siècle, en réaction aux tentatives de réforme » et, de manière contradictoire d’ailleurs, en appelle à Mohammed Arkoun pour défendre l’idée d’un islam non fondamentalement intégriste car réformable. Contradiction : car si l’islam originel n’est pas intégriste, pourquoi faudrait-il une réforme pour le libéraliser ? La vérité est tout autre : oui, les mouvements intitulés en Occident « islamistes » se sont créés en réaction contre des courants intellectuels plus pacifiques, mais c’est bien au nom d’un retour à l’islam pur de Mahomet.

La formulation de Birnbaum est des plus mensongères, car elle laisse croire que l’islam originel n’est pas terroriste… alors que Mahomet fut initiateur de guerres, assassin et tortionnaire d’opposants et violeur de femmes des tribus vaincues. Sa référence à un savant aussi reconnu que Mohammed Arkoun pourrait paraître clore le débat : las, elle est fausse, car elle repose sur les omissions en public d’Arkoun lui-même.

Elise Elisseievna
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) - Page 5 Icon_minipostedMer 30 Nov 2016, 5:00 am

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
 

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

 Sujets similaires

-
» Pourquoi le diable ne peut-il pas se convertir ?
» Savez-vous que l'adoration peut sauver le monde ?
» Dieu peut il nous abandonner ???
» Auchan s'y met... produits Bio
» est-ce qu'une fente palatine se voit à l'écho?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-