*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
Nicodème

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19559
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Mai 2008, 6:57 pm

drif a écrit:
La grande illusion de Sarkozy c’est de croire qu’il a réussi à créer un islam de France et la grande malhonnêteté de certains musulmans c’est de l’ancrer dans cette idée.. C’est ainsi qu’on entend ce discours, devenu classique, " le vrai islam c’est une religion de paix, d’amour et de tolérance. L’intégrisme (islamisme) est la maladie de l’islam.".
Quelquefois certains intellectuels musulmans sont pris de remords et osent dire, comme Abdelwahab Meddeb, dans son livre « Face à l’islam »(Editions textuel, 2004) , p 145 « Le Coran porte dans sa lettre la violence, l’appel à la guerre. La recommandation de tuer les ennemis et les récalcitrants n’est pas une invention malveillante , elle est dans le texte même du Coran » . Mais pour un élan de sincérité vite réprimé, que de mensonges et de dissimulations de la vérité..Oui l'islam donne à la LOI une importance que les hommes politiques se refusent obstinément à prendre en considération.. L’islam est une religion d’interdits et d’autre part l’islam est une religion qui cherche à convertir.. Ces deux particularités font que logiquement il ne peut pas y avoir d’islam de France, même si l’islam est présent en France. En d’autres termes l’islam peut difficilement s’intégrer et de plus il ne veut pas s’intégrer mais il veut intégrer les autres.

PREMIERE PARTIE : LES INTERDITS RENDENT L’ISLAM NON INTEGRABLE DANS LA REPUBLIQUE.

L’islam est une religion d’interdits.. Le livre le plus lu à ce sujet est le livre du Docteur Yusûf Al-Qardhawi « Le licite et l’illicite en islam » … « Halâl » est le terme qui signifie « permis » et « haram » le mot qui désigne ce qui est défendu par la loi..

1) Les interdits alimentaires.

Pour que la consommation d’un produit soit permise (halal), tous ses ingrédients doivent être permis.. Les aliments interdits ( l’alcool, le sang, le porc , l’animal non égorgé rituellement ) sont connus. Mais ce qui est moins connu c’est que l’interdiction s’étend à tous les dérivés du porc, et en particulier à la gélatine de porc. Or les produits contenant de la gélatine de porc sont nombreux : riz au lait, yaourt, mousse au chocolat noir, bonbons gélifiés, chantilly, glace, pain de mie.mais aussi en pharmacie les gélules .
Un guide pour la sélection des ingrédients halal circule dans les milieux musulmans. On connaît par cœur les numéros des ingrédient comme le E 471 , émulsifiant, texturant d’origine porcine, le E 120, 124, 127 , colorant à base de cochenille , insecte du Népal qui fournit un colorant carmin..
On assiste à une accentuation de la pratique religieuse chez les musulmans vivant en occident et on imagine le calvaire des cantines devant des jeunes , véritables inquisiteurs pour juger de la composition des aliments. "y'a de la gélatine de porc, dans ces bonbons ? Alors j'en bouffe pas !"

2) L’interdit de la mixité.

Il est écrit dans la Sounna (Récit du comportement du Prophète) « Quand un homme et une femme sont en présence , Satan est au milieu des deux. »

De cet interdit de la mixité vont découler de nombreux problèmes .
-Dans les hôpitaux , lors de la visite médicale , la femme musulmane refusera de se faire examiner par un homme.

-Dans le sport la promiscuité est dénoncée par les religieux musulmans…En plus le sport féminin enfreint plusieurs interdits : la promiscuité et les normes vestimentaires.
En apparence , disent ces religieux , le club sportif féminin est innocent, mais en réalité et dans son résultat , il conduit au vice et donne prétexte à la promiscuité entre les deux sexes en allant ou en retournant au club. On constate ce mal déjà autour des écoles et des universités mais comme l’enseignement est obligatoire, ils conseillent de supporter si on ne peut faire autrement.. Le sport par contre n’est pas nécessaire pour les filles et celles-ci peuvent le pratiquer chez elles.

Or ce qui désole ces pieux musulmans c’est que dans les pays occidentaux , le sport est perçu comme un moyen d’intégration. Ainsi en France , notamment pour résoudre le problème des banlieues, les pouvoirs publics ont investi des sommes relativement importantes pour parrainer des projets pivotant autour de cet axe :sport et insertion/intégration.. Et l’intégration ne peut se faire à travers les garçons uniquement ..

Mais les milieux immigrés musulmans sont très réticents quand il s’agit de permettre à leurs filles de faire du sport.
En pratiquant le sport ou l’éducation physique à l’école, pensent-il, la fille apprend à découvrir son corps et à faire une gestuelle indécente : elle va écarter les jambes , se rouler par terre. et tout ceci en présence des garçons, ce qui est la honte. De plus en faisant le grand écart elle risque de déchirer l’hymen et elle ne sera plus vierge pour le mariage.
Si elle se marie au village au pays, elle ne pourra pas montrer le mouchoir taché de sang.
En plus le sport se fait dans des tenues légères où la femme découvre ses formes , les met en valeur.. Certains parents trouvent honteux qu’une fille se mette en maillot de bain en présence des garçons. , lorsque la natation est pratiquée à la piscine.

Faire du sport en short contredit totalement la sourate 24, verset 31 : « Dis au croyantes de baisser leurs regard, d’être chastes, de ne montrer que l’extérieur de leurs vêtements, de rabattre leurs voiles
En plus le Coran , sourate 7, verset 26, 27 , interdit la nudité en public.

Tout le corps de la femme constitue une partie honteuse.On ne doit pas regarder
Or la présence, en sport, des entraîneurs mâles face aux filles est grave . C’est une violation des ordres de Dieu.

D’ailleurs la sourate 24 , verset 31 ajoute « Dis aux femmes de ne pas frapper le sol de leurs pieds pour montrer leurs atours cachés. ». Alors les filles dénudées qui font du sport sont en contradiction totale avec la loi du Coran.
Un sheikh égyptien s’est emporté contre cette nudité des femmes dans le sport ou à la plage en disant « l’oiseau a des plumes, l’animal a des poils, comment donc ces hommes et ces femmes s’abaissent-ils au-dessous du niveau des animaux ». (qui eux n’enlèvent pas une partie de leurs plumes ou de leurs poils).

En fait ce que l’islam demande c’est que soit sauvegardé la PUDEUR pour la femme.°. L’obligation du voile est dans la suite logique de ce raisonnement.

3) L’interdiction du mariage de.la musulmane avec un non-musulman.

Rappelons que si l’islam permet le mariage d’un musulman avec une juive ou une chrétienne, en revanche il interdit le mariage de la musulmane avec un non musulman.. Or ces mariages de Français avec des « beurettes » sont de plus en plus fréquents et certains pieux musulmans se sentent perturbés. Alors ils demandent conseil à ceux qui dirigent les mosquées pour avoir leur avis

.[* Le personnel de la mosquée comprend trois personnages principaux : l’imâm qui dirige la prière.( Il se met devant les fidèles et tout le monde imite ses gestes .), le laveur de morts et le mufti.. Le mufti est celui qui connaît le droit religieux et qui peut donner des avis autorisés. La fatwa est l’expression d’un avis religieux musulman par une autorité compétente qu’on désigne par le nom de mufti . ]

Or Soheib Bencheikh est le mufti de la mosquée de Marseille et il est considéré comme pouvant adapter l’islam à un contexte français.. Dans une interview à l’hebdomadaire algérien « Al-khabar al-ousbou’î » , hebdomadaire algérien en arabe, n°61, du 03 -09 mai 2000 , p19 , le mufti répond aux questions du journaliste algérien

Question du journaliste algérien: quel est le rôle d’un mufti dans une société occidentale comme la France ? Est-ce que les sujets sur lesquels on vous consulte sont différents de ce que l’on demande habituellement au mufti dans un milieu purement islamique ?

Réponse du mufti français : Ces sujets concernent essentiellement les problèmes de la famille musulmane. Des lettres me parviennent de toutes les régions de France et la majorité tourne autour du mariage et de la femme.. En effet , le tiers des musulmanes venues dans leur jeune âge en France ou qui y sont nées, sont unies à des non-musulmans, soit par le mariage, soit par la vie commune hors mariage . Ce problème trouble les familles musulmanes. Ce qui accroît leur perplexité c’est que les imâms traditionnels refusent mêmre simplement d’écouter ce qu’elles endurent ..parce qu’ils jugent que cela est interdit et ne se discute pas. J’ai, quant à moi, une opinion différente. Je ne me reconnais pas le droit de désagréger une famille qui a des enfants avec une fatwa exigeant le divorce de la musulmane parce que son compagnon ou mari n’est pas musulman.
Dans le même hebdomadaire , n° 63 du 17-23 mai 2000 , un imam d’Algérie , qui signe Chamseddine, conteste cette position du mufti de France , en termes virulents :
« Notre imam ne se permet pas de désintégrer une famille fondée sur une base malsaine , mais il se donne le droit de détruire toute une religion et de saper la confiance que l’immigration musulmane a mise en lui. Si la personne qui le questionne n’avait pas le sentiment d’une faute , elle ne serait pas venue le trouver.Il prétend qu’il n’y a pas de texte religieux clair et pas de dire du prophète qui tranchent le problème. S’il ne les connaît pas c’est un malheur et, s’il les connaît et feint de les ignorer , c’est un malheur deux fois plus grand. Que fait-il donc , le très ouvert imam de Marseille de la Parole de Dieu.
« N’épousez pas des femmes polythéistes jusqu’à ce qu’elles croient. Une esclave croyante vaut mieux qu’une femme libre polythéiste même si celle-ci vous plaït »(Sourate 2 , la vache, verset 221/220)

(…) L’interdiction de ce type de mariage est plus connue que la tour Eiffel et je mets au défi notre imâm autoproclamé de trouver dans le Livre de Dieu , la Tradition du Prophète (..) un seul argument valable qui légitime le mariage d’une musulmane avec un non-musulman. Peut-on imaginer qu’une musulmane mariée à un chrétien trouve dans son frigidaire en Ramadan une tête de porc et des bouteilles de champagne sous prétexte que c’est pour son mari.
Le lecteur peut admirer ce genre de fatwas et de réflexion mais son admiration vcessera quand il saura que les fatwas de Soheib Bencheikh entrent dans un plan nouveau pour atteindre l’islam de l’intérieur (…)
Pour finir , au nom de la religion, je te conseille ,M.l’imam de laisser les fatwas à ceux que cela regarde . Dieu n’aime pas qu’on se moque de ses lois. »

4)L'interdiction pour la musulmane de se rebeller contre son mari c'est-à-dire en fait l’autorisation donnée par le Coran lui-même aux hommes de frapper leurs femmes .

Sourate 4, verset 34 . En dernier recours , si elles n’obéissent pas, frappez-les ! (idribûhunna)

5) l’interdiction de fréquenter les juifs et les chrétiens..

Dans une fatwa du 12 janvier 2003 , (http://www.ribaat.org ) la question suivante était posée à un responsable religieux :

Question d'un internaute musulman : « Un des prédicateurs d’une des mosquées d’Europe a déclaré qu’il n’est pas permis de considérer les juifs et les chrétiens comme des mécréants. Vous savez que la majeure partie des gens qui s’occupent des mosquées en Europe ont très peu de connaissances (sic). Nous craignons que de telles déclarations se répandent. Par conséquent , nous vous demandons d’apporter à cette question une réponse complète et claire.

Réponse du mufti internaute : je dis « ce qu’a dit cet homme induit en erreur son auditoire. En fait on peut considérer cela comme un blasphème car Allah a déclaré les juifs et les chrétiens infidèles (kouffar). Les chrétiens disent que le christ est le fils de Dieu « Qu’Allah les tue » , (sourate 9, verset 30-31) mais aussi sourate 5 , verset 72-73 « Ce sont les mécréants qui disent « Allah , c’est le Messie , fils de Marie ». Ils sont des mécréants et ils seront des habitants du feu de l’Enfer . Et « quiconque prétend qu’il y a une religion sur terre autre que l’islam qui semble acceptable à Allah est un mécréant »
Ibn Taymiyya , un juriste syrien , très célèbre en islam (1263-1328) dit « Quiconque croit que les églises sont les maisons de Dieu , quiconque pense que les juifs et les chrétiens font des actes valables d’adoration est un mécréant .Quiconque croit que rendre visite aux juifs et aux chrétiens dans leur lieu de culte est un acte qui le rapproche de Dieu est un apostat (murtad)"

De cette fatwa il faut rapprocher une fatwa du 5 février 1993 , empruntée à Bat Ye’or qui la cite dans son livre « Juifs et chrétiens sous l’islam. Les dhimmis face au défi intégriste ». Le cheikh Qubtan , professeur de droit musulman à Riyad avait répondu à la question « Est’il permis à un chrétien, dans une société appartenant à un musulman, d’avoir autorité sur des musulmans ..et d'être directeur?"
La réponse du mufti est claire : « l’autorité d’un non-musulman sur un musulman n’est pas permise, selon la parole d’Allah « Dieu ne donnera pas aux infidèles l’avantage sur les croyants (musulmans) (Coran , sourate 4, verset 141, fin du verset). L’autorité d’un non –musulman est par conséquent en contradiction avec le texte des versets. Car le musulman qui doit obéir à celui qui le commande devient son inférieur . « Une telle situation est inacceptable pour un musulman » (…) . Notre conseil à ce directeur d’entreprise est de remplacer ce directeur infidèle ( chrétien) par un musulman »

Dans l’interview de Ayaan Hirsi Ali , née en Somalie, jeune députée à la Haye- coauteur avec Théo Van Gogh de « Soumission » , interrogée à propos de l’assassinat de ce dernier , le 2 novembre 2004 et sur l’islam en général.
elle dira « le problème c’est le prophète et le Coran ». On lui rétorquera « Mais il existe des islams différents , plus ou moins stricts selon les pays ».
« C’est une supposition erronée. En Hollande , nous aurions ainsi l’islam des polders, plus consensuel , en Amérique latine, l’islam salsa , en France un islam .. du vin. Ce n’est pas vrai. C’est ce que nous souhaiterions , mais ce n’est pas la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 27 Juil 2010, 5:28 am

L'islam est le contraire de toutes les valeurs de la France
Il n y a ni liberté ni égalité ni fraternité en islam
Il ne faut pas se tromper
Il est l'ennemi de la civilisation occidentale
et il ne cherche que sa destruction
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMer 28 Juil 2010, 3:55 am

Un pauvre père Belge qui dénonce le totalitarisme attaqué pour islamophobie
http://www.peresamuel.be/siteFR/index.php?option=com_content&task=view&id=302&Itemid=2
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
morpheus
.
.
morpheus

Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 1669
Pays : ---
R E L I G I O N : ---

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedJeu 29 Juil 2010, 8:57 am

@nicodeme

lettre interessante

cependant l islam est fondamentalement inccomptatible avec democraties et droits de l homme

- la femme herite de la moitie d un homme
- l homme peut frapper sa femme (coran)
- lapidation est autorise
-amputation de main autorisee

etc....
Revenir en haut Aller en bas
EP
.
.
EP

Date d'inscription : 30/11/2009
Masculin
Messages : 708
Pays : Planete Terre
R E L I G I O N : Protestant

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedJeu 29 Juil 2010, 9:23 am

@yacoub a écrit:
Il est l'ennemi de la civilisation occidentale
De toute l'humanité!
@yacoub a écrit:
et il ne cherche que sa destruction
Nous avons déjà l'antidote pour le pet du satan mahométan
Revenir en haut Aller en bas
http://www.islamajesus.com/portal.htm
j.michel
nouveau membre


Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 10
Pays : France
R E L I G I O N : mécréant

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedJeu 29 Juil 2010, 9:35 pm

Un point parmi d’autres : il est dit : « l’islam interdit le mariage de la musulmane avec un non musulman ».
Merci de préciser le texte sacré qui impose cette interdiction. Le texte mentionné parle des femmes polythéistes, mais pas des femmes juives ou chrétiennes, ni d’ailleurs des femmes mécréantes qui ne sont ni monothéistes ni polythéistes.

Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 2:10 am

@j.michel a écrit:
Un point parmi d’autres : il est dit : « l’islam interdit le mariage de la musulmane avec un non musulman ».
Merci de préciser le texte sacré qui impose cette interdiction. Le texte mentionné parle des femmes polythéistes, mais pas des femmes juives ou chrétiennes, ni d’ailleurs des femmes mécréantes qui ne sont ni monothéistes ni polythéistes.

C'est archi connu que le bon musulman peut épouser une juive ou une chrétienne
mais la femme athée ou polythéiste lui est interdite
La femme musulmane à cause de la faiblesse de son intelligence constatée
par Mahomet, l'égorgeur d'Allah, ne peut épouser qu'un musulman
Si elle épouse un musulman et que quelques années plus tard son mari devient
athée ou agnostique son devoir est de divorcer
Nasr Abou Zayd qui a écrit un livre irritant les barbus Egyptiens fut déclaré apostat
et d'office divorcé de sa femme
Le couple a dû fuir le fanatisme des mahométans qui voulaient le sacrifier
pour l'amour d'Allah

bounce

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
j.michel
nouveau membre


Date d'inscription : 29/07/2010
Masculin
Messages : 10
Pays : France
R E L I G I O N : mécréant

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:19 am

Merci pour votre réponse Yacoub, mais ce que je recherche ce n'est pas des principes posés par des imams, même savants, mais le texte sacré de base (coran ou hadith) sur le quel ils se basent.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:25 am

Tu peux me tutoyer

Le mariage dans la Loi Divine ou Charia

Tu as toutes les sourates et les hadiths qui justifient ce mariage
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
perceneige
.
.
perceneige

Date d'inscription : 01/03/2010
Féminin
Messages : 1217
Pays : france gironde
R E L I G I O N : témoin de jéhovah

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:26 am

NICO qui est DRIF ? un forumeux, ?
Revenir en haut Aller en bas
perceneige
.
.
perceneige

Date d'inscription : 01/03/2010
Féminin
Messages : 1217
Pays : france gironde
R E L I G I O N : témoin de jéhovah

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:27 am

PS/ que veut dire (A.M.delcambre) MERCI
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
arnica

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:29 am

Oui perceneige mais depuis que je suis là je n'est pas vu drif
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:39 am

@perceneige a écrit:
PS/ que veut dire (A.M.delcambre) MERCI
Anne-Marie Delcambre est une éminente islamologue
Auteure de plusieurs livres décrivant l'islam tel qu'il est
Sexiste
raciste
Violent
Fanatique
Intolérant

Ce n'est pas du tout l'islam de Malek chebel où on boit du vin
et on fornique, un islam des mille et une nuits
Dans cette vidéo AMD explique la haine antijuif instillé par Allah
le féroce dieu des musulmans

[googlevideo] [/googlevideo]

bounce
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
perceneige
.
.
perceneige

Date d'inscription : 01/03/2010
Féminin
Messages : 1217
Pays : france gironde
R E L I G I O N : témoin de jéhovah

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedVen 30 Juil 2010, 3:45 am

ok merci YACOUB!
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedJeu 12 Aoû 2010, 4:41 am

Un ami de AMD a écrit

Opération tempête du désert Plus 20


par Daniel Pipes
2 août 2010

http://fr.danielpipes.org/blog/2010/08/operation-tempete-du-desert-plus-20
Version originale anglaise: Operation Desert Storm Plus 20
Adaptation française: Anne-Marie Delcambre de Champvert
Aujourd'hui, cela fait vingt ans que Saddam Hussein a envahi le Koweït, donnant naissance à une crise qui a duré la moitié d'une-année et initiant le virage lent des événements qui ont finalement conduit à sa destitution et à son exécution à la suite de l'occupation américaine.
Bien que ce soit une partie extrêmement importante de l'histoire de l'Irak, la vraie surprise se trouve dans la nature temporaire de l'invasion et de la guerre à laquelle elle a donné lieu . Voici comment j'ai décrit le dixième anniversaire ; dans un article intitulé « Après l'opération "Tempête du désert" à peine une trace a été laissée dans le sable » qui a été publié en août 2000:

Presque tout le monde à l'époque [en 1990] était d'accord que la guerre du Golfe avait été un événement majeur, peut-être un tournant crucial de l'époque . [George H.W] Bush en a parlé comme de quelque chose qui pourrait conduire à l'ouverture d'un "nouvel ordre mondial" dans lequel les forces de coalition agiraient ensemble pour prévenir un usage de la force militaire de style irakien. Les experts étaient convaincus que la guerre assurerait à Bush quatre ans de plus de présidence ; tout comme cela signifiait que Hussein aurait bientôt disparu, peut-être suivi de l'éclatement de l'Irak. Les analystes ont prédit qu'une nouvelle ère axée sur l'Amérique avait commencé au Moyen-Orient, avec plus de démocratie, plus de droits de l'homme et plus de concurrence économique. ... Avec le recul, on ne peut que s'émerveiller que la montagne ait accouché d'une souris.
Que l'invasion maintenant à la date de son anniversaire soit objet d'un manque total d'intérêt montre encore davantage le rôle relativement mince qu'elle a joué dans nos esprits et nos vies. Cela à son tour pointe le fait que ce qui semble être d'énormes évènements quelquefois ne le sont pas, alors que les véritables moments décisifs sont à peine perceptibles à l'époque.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedLun 16 Aoû 2010, 10:57 am

Je deteste les menteurs, voila l'islam de la vérité :

5.88. Ô les croyants ! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Dieu et (soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas à être injuste. Pratiquez l'équité : cela est plus proche de la piété. Et craignez Dieu. Car Dieu est certes Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites.

25.63. Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s'adressent à eux, disent : "Paix",

29.46. Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : "Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même, et c'est à Lui que nous nous soumettons".

3.75. Et parmi les gens du Livre, il y en a qui, si tu lui confies un qintar, te le rend. Mais il y en a aussi qui, si tu lui confies un dinar, ne te le rendra que si tu l'y contrains sans relâche. Tout cela parce qu'ils disent : "Ces (arabes) qui n'ont pas de livre n'ont aucun chemin pour nous contraindre." Ils profèrent des mensonges contre Dieu alors qu'ils savent.

3.113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant.
3.114. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
3.115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Dieu connaît bien les pieux.

3.134. qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Dieu aime les bienfaisants

3.159. C'est par quelque miséricorde de la part de Dieu que tu (Muhammad) as été si doux envers eux ! Mais si tu étais rude, au coeur dur, ils se seraient enfuis de ton entourage. Pardonne-leur donc, et implore pour eux le pardon (de Dieu). Et consulte-les à propos des affaires; puis une fois que tu t'es décidé, confie-toi donc à Dieu, Dieu aime, en vérité, ceux qui Lui font confiance.

3.199. Il y a certes, parmi les gens du Livre ceux qui croient en Dieu et en ce qu'on a fait descendre vers vous et en ceux qu'on a fait descendre vers eux. Ils sont humbles envers Dieu, et ne vendent point les versets de Dieu à vil prix. Voilà ceux dont la récompense est auprès de leur Seigneur. en vérité, Dieu est prompt à faire les comptes.

60.8. Dieu ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables.
60.9. Dieu vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.

4.140. Dans le Livre, il vous a déjà révélé ceci : lorsque vous entendez qu'on renie les versets (le Coran) de Dieu et qu'on s'en raille, ne vous asseyez point avec ceux-là jusqu'à ce qu'ils entreprennent une autre conversation. Sinon, vous serez comme eux. Dieu rassemblera, certes, les hypocrites et les mécréants, tout, dan l'Enfer.

5.2. ... Et ne laissez pas la haine pour un peuple qui vous a obstrué la route vers la Mosquée sacrée vous inciter à transgresser. Entraidez-vous dans l'accomplissement des bonnes oeuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Dieu, car Dieu est, certes, dur en punition !

5.66. S'ils avaient appliqué la Thora et l'Evangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d'entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font !

5.69. Ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés, les Sabéens, et les Chrétiens, ceux parmi eux qui croient en Dieu, au Jour dernier et qui accomplissent les bonnes oeuvres, pas de crainte sur eux, et ils ne seront point affligés.

9.4. A l'exception des associateurs avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n'ont soutenu personne [à lutter] contre vous : respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu'au terme convenu. Dieu aime les pieux.

25.68. Qui n'invoquent pas d'autre dieu avec Dieu et ne tuent pas la vie que Dieu a rendue sacrée, sauf à bon droit; qui ne commettent pas de fornication - car quiconque fait cela encourra une punition

2.190. Combattez dans le sentier de Dieu ceux qui vous combattent, et ne transgressez pas. Certes. Dieu n'aime pas les transgresseurs !
2.191. Et tuez-les, où que vous les rencontriez; et chassez-les d'où ils vous ont chassés : l'association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu'ils ne vous y aient combattus. S'ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.
2.192. S'ils cessent, Dieu est, certes, Pardonneur et Miséricordieux.
2.193. Et combattez-les jusqu'à ce qu'il n'y ait plus d'association et que la religion soit entièrement à Dieu seul. S'ils cessent, donc plus d'hostilités, sauf contre les injustes.
2.194. Le Mois sacré pour le mois sacré ! - Le talion s'applique à toutes choses sacrées. Donc, quiconque transgresse contre vous, transgressez contre lui, à transgression égale. Et craignez Dieu. Et sachez que Dieu est avec les pieux.

2.216. Le combat vous a été prescrit alors qu'il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l'aversion pour une chose alors qu'elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu'elle vous est mauvaise. C'est Dieu qui sait, alors que vous ne savez pas.

2.217. - Ils t'interrogent sur le fait de faire la guerre pendant les mois sacrés. - Dis : "Y combattre est un péché grave, mais plus grave encore auprès de Dieu est de faire obstacle au sentier de Dieu, d'être impie envers Celui-ci et la Mosquée sacrée, et d'expulser de là ses habitants. L'association est plus grave que le meurtre." Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu'à, s'ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu : ils y demeureront éternellement.

17.33. Et; sauf en droit, ne tuez point la vie que Dieu a rendu sacrée.Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent] . Que celui-ci ne commette pas d'excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi).


6.151. Dis : "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie que Dieu a fait sacrée. Voilà ce qu'[Dieu] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.

16.126. Et si vous punissez, infligez [à l'agresseur] une punition égale au tort qu'il vous a fait. Et si vous endurez... cela est certes meilleur pour les endurants.

3.28. Que les croyants ne prennent pas, pour alliés, des infidèles, au lieu de croyants. Quiconque le fait contredit la religion de Dieu, à moins que vous ne cherchiez à vous protéger d'eux. Dieu vous met en garde à l'égard de Lui-même. Et c'est à Dieu le retour.

60.8. Dieu ne vous défend pas d'être bienfaisants et équitables envers ceux qui ne vous ont pas combattus pour la religion et ne vous ont pas chassés de vos demeures. Car Dieu aime les équitables.
60.9. Dieu vous défend seulement de prendre pour alliés ceux qui vous ont combattus pour la religion, chassés de vos demeures et ont aidé à votre expulsion. Et ceux qui les prennent pour alliés sont les injustes.

4.89. Ils aimeraient vous voir mécréants, comme ils ont mécru : alors vous seriez tous égaux ! Ne prenez donc pas d'alliés parmi eux, jusqu'à ce qu'ils émigrent dans le sentier de Dieu. Mais s'ils tournent le dos, saisissez-les alors, et tuez-les où que vous les trouviez; et ne prenez parmi eux ni allié ni secoureur,
4.90. excepte ceux qui se joignent à un groupe avec lequel vous avez conclu une alliance, ou ceux qui viennent chez vous, le coeur serré d'avoir à vous combattre ou à combattre leur propre tribu. Si Dieu avait voulu, Il leur aurait donné l'audace (et la force) contre vous, et ils vous auraient certainement combattu. (Par conséquent,) s'ils restent neutres à votre égard et ne vous combattent point, et qu'ils vous offrent la paix, alors, Dieu ne vous donne pas de chemin contre eux.
4.91. Vous en trouverez d'autres qui cherchent à avoir votre confiance, et en même temps la confiance de leur propre tribu. Toutes les fois qu'on les pousse vers l'Association, (l'idolâtrie) ils y retombent en masse. (Par conséquent,) s'ils ne restent pas neutres à votre égard, ne vous offrent pas la paix et ne retiennent pas leurs mains (de vous combattre), alors saisissez-les et tuez les où que vous les trouviez. Contre ceux-ci, Nous vous avons donné autorité manifeste.

9.29. Combattez ceux qui ne croient ni en Dieu ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce que Dieu et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humilies.

9.12. Et si, après le pacte, ils violent leurs serments et attaquent votre religion, combattez alors les chefs de la mécréance - car, ils ne tiennent aucun serment - peut- être cesseront-ils ?
9.13. Ne combattrez-vous pas des gens qui ont violé leurs serments, qui ont voulu bannir le Messager et alors que ce sont eux qui vous ont attaqués les premiers ? Les redoutiez-vous ? C'est Dieu qui est plus digne de votre crainte si vous êtes croyants !

9.4. A l'exception des associateurs avec lesquels vous avez conclu un pacte, puis ils ne vous ont manqué en rien, et n'ont soutenu personne [à lutter] contre vous : respectez pleinement le pacte conclu avec eux jusqu'au terme convenu. Dieu aime les pieux.

9.5. Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la Salat et acquittent la Zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Dieu est Pardonneur et Miséricordieux.
9.6. Et si l'un des associateurs te demande asile, accorde-le lui, afin qu'il entende la parole de Dieu, puis fais-le parvenir à son lieu de sécurité. Car ce sont des gens qui ne savent pas.
9.7. Comment y aurait-il pour les associateurs un pacte admis par Dieu et par Son messager ? A l'exception de ceux avec lesquels vous avez conclu un pacte près de la Mosquée sacrée. Tant qu'ils sont droits envers vous, soyez droits envers eux. Car Dieu aime les pieux.

90.11. Or, il ne s'engage pas dans la voie difficile !
90.12. Et qui te dira ce qu'est la voie difficile ?
90.13. C'est délier un joug [affranchir un esclave],
90.14. ou nourrir, en un jour de famine,
90.15. un orphelin proche parent
90.16. ou un pauvre dans le dénouement.
90.17. Et c'est être, en outre, de ceux qui croient et s'enjoignent mutuellement l'endurance, et s'enjoignent mutuellement la miséricorde.
90.18. Ceux-là sont les gens de la droite;

103.2. L'homme est certes, en perdition,
103.3. sauf ceux qui croient et accomplissent les bonnes œuvres, s'enjoignent mutuellement la vérité et s'enjoignent mutuellement l'endurance.

93.9. Quant à l'orphelin, donc, ne le maltraite pas.
93.10. Quant au demandeur, ne le repousse pas.

74.5. Et de tout péché, écarte-toi..

7.56. Et ne semez pas la corruption sur la terre après qu'elle ait été réformée. Et invoquez-Le avec crainte et espoir, car la miséricorde de Dieu est proche des bienfaisants.

25.72. Ceux qui ne donnent pas de faux témoignages; et qui, lorsqu'ils passent auprès d'une frivolité, s'en écartent noblement;

35.7. Ceux qui ont mécru auront un dur châtiment, tandis que ceux qui croient et accomplissent les bonnes oeuvres auront un pardon et une grosse récompense.

25.74. et qui disent : "Seigneur, donne-nous, en nos épouses et nos descendants, la joie des yeux, et fais de nous un guide pour les pieux".

19.96. A ceux qui croient et font de bonnes oeuvres, le Tout Miséricordieux accordera Son amour.

26.88. le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d'aucune utilité,
26.89. sauf celui qui vient à Dieu avec un coeur sain".
26.90. On rapprochera alors le Paradis pour le pieux.

26.182. et pesez avec une balance exacte.
26.183. Ne donnez pas aux gens moins que leur dû; et ne commettez pas de désordre et de corruption sur terre.

2.82. Et ceux qui croient et pratiquent les bonnes oeuvres, ceux-là sont les gens du Paradis où ils demeureront éternellement.

7.157. Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Evangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur ôte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants

2.188. Et ne dévorez pas mutuellement et illicitement vos biens, et ne vous en servez pas pour corrompre des juges pour vous permettre de dévorer une partie des biens des gens, injustement et sciemment.

2.215. Ils t'interrogent : "Qu'est-ce qu'on doit dépenser ?" - Dis : "Ce que vous dépensez de bien devrait être pour les pères et mère, les proches, les orphelins, les pauvres et les voyageurs indigents. Et tout ce que vous faites de bien, vraiment Dieu le sait".

2.220. sur ce monde et sur l'au-delà ! Et ils t'interrogent au sujet des orphelins. Dis : "Leur faire du bien est la meilleur action. Si vous vous mêlez à eux, ce sont vos frères [en religion]". Dieu distingue celui qui sème le désordre de celui qui fait le bien. Et si Dieu avait voulu, Il vous aurait accablés. Certes Dieu est Puissant et Sage.

2.228. … et ils (les femmes) ne leur est pas permis de taire ce que Dieu a créé dans leurs ventres, si elles croient en Dieu et au Jour dernier…

2.256. Nulle contrainte en religion ! Car le bon chemin s'est distingué de l'égarement. Donc, quiconque mécroît au Rebelle tandis qu'il croit en Dieu saisit l'anse la plus solide, qui ne peut se briser. Et Dieu est Audient et Omniscient.

28.77. Et recherche à travers ce que Dieu t'a donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Dieu a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Dieu n'aime point les corrupteurs".

17.23. et ton Seigneur a décrété : "n'adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère : si l'un d'eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi; alors ne leur dis point : "Fi !" et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses.
17.24. et par miséricorde; abaisse pour eux l'aile de l'humilité; et dis : "Ô mon Seigneur, fais-leur; à tous deux; miséricorde comme ils m'ont élevé tout petit"

17.31. Et ne tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté; c'est Nous qui attribuons leur subsistance; tout comme à vous. Les tuer, c'est vraiment, un énorme pêché.

17.32. Et n'approchez point la fornication. En vérité, c'est une turpitude et quel mauvais chemin !

17.33. Et; sauf en droit, ne tuez point la vie que Dieu a rendu sacrée. Quiconque est tué injustement, alors Nous avons donné pouvoir à son proche [parent] . Que celui-ci ne commette pas d'excès dans le meurtre, car il est déjà assisté (par la loi).

17.34. Et n'approchez les biens de l'orphelin que de la façon la meilleur, jusqu'à ce qu'il atteigne sa majorité. Et remplissez l'engagement, car on sera interrogé au sujet des engagements
6.151. Dis : "Venez, je vais réciter ce que votre Seigneur vous a interdit : ne Lui associez rien; et soyez bienfaisants envers vos père et mère. Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. Nous vous nourrissons tout comme eux. N'approchez pas des turpitudes ouvertement, ou en cachette. Ne tuez qu'en toute justice la vie que Dieu a fait sacrée. Voilà ce qu'[Dieu] vous a recommandé de faire; peut-être comprendrez-vous.
6.152. Et ne vous approchez des biens de l'orphelin que de la plus belle manière, jusqu'à ce qu'il ait atteint sa majorité. Et donnez la juste mesure et le bon poids, en toute justice. Nous n'imposons à une âme que selon sa capacité. Et quand vous parlez, soyez équitables même s'il s'agit d'un proche parent. Et remplissez votre engagement envers Dieu. Voilà ce qu'Il vous enjoint. Peut-être vous rappellerez-vous.

31.14. Nous avons commandé à l'homme [la bienfaisance envers] ses père et mère; sa mère l'a porté [subissant pour lui] peine sur peine : son sevrage a lieu à deux ans." Sois reconnaissant envers Moi ainsi qu'envers tes parents. Vers Moi est la destination.
31.15. Et si tous deux te forcent a M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez".

31.19. Sois modeste dans ta démarche, et baisse ta voix, car la plus détestée des voix, c'est bien la voix des ânes".

42.15. Appelle donc (les gens) à cela; reste droit comme il t'a été commandé; ne suis pas leurs passions; et dis : "Je crois en tout ce que Dieu a fait descendre comme Livre, et il m'a été commandé d'être équitable entre vous. Dieu est notre Seigneur et votre Seigneur. A nous nos oeuvres et à vous vos oeuvres. Aucun argument [ne peut trancher] entre nous et vous. Dieu nous regroupera tous. Et vers Lui est la destination".

42.43. Et celui qui endure et pardonne, cela en vérité, fait partie des bonnes dispositions et de la résolution dans les affaires.

16.90. Certes, Dieu commande l'équité, la bienfaisance et l'assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l'acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez.

3.134. qui dépensent dans l'aisance et dans l'adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui - car Dieu aime les bienfaisants

4.36. Adorez Dieu et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Dieu n'aime pas, en vérité, le présomptueux, l'arrogant,
4.37. Ceux qui sont avares et ordonnent l'avarice aux autres, et cachent ce que Dieu leur a donné de par Sa grâce. Nous avons préparé un châtiment avilissant pour les mécréants.

24.27. Ô vous qui croyez ! N'entrez pas dans des maisons autres que les vòtres avant de demander la permission [d'une façon délicate] et de saluer leurs habitants. Cela est meilleur pour vous. Peut-être vous souvenez-vous.

5.42. Ils sont attentifs au mensonge et voraces de gains illicites. S'ils viennent à toi, sois juge entre eux ou détourne toi d'eux. Et si tu te détournes d'eux, jamais ils ne pourront te faire aucun mal. Et si tu juges, alors juge entre eux en équité. Car Dieu aime ceux qui jugent équitablement.

5.93. Ce n'est pas un pêché pour ceux qui ont la foi et font de bonnes oeuvres en ce qu'ils ont consommé (du vin et des gains des jeux de hasard avant leur prohibition) pourvu qu'ils soient pieux (en évitant les choses interdites après en avoir eu connaissance) et qu'ils croient (en acceptant leur prohibition) et qu'ils fassent de bonnes oeuvres; puis qui (continuent) d'être pieux et de croire et qui (demeurent) pieux et bienfaisants. Car Dieu aime les bienfaisants.

Revenir en haut Aller en bas
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedLun 16 Aoû 2010, 11:16 am

Le saint Coran est une parole divine émanant du Seigneur, mais les hadith n'est qu'une parole rapporté par des hommes, elle peut être fausse, ou inventé, ou falsifié, ou mal transmise :
10.59. Que dites-vous de ce que Dieu a fait descendre pour vous comme subsistance et dont vous avez alors fait des choses licites et des choses interdites ? - Dis : "Est-ce Dieu qui vous l'a permis ? Ou bien forgez vous (des mensonges) contre Dieu" ?

10.17. Qui est plus injuste que celui qui invente un mensonge contre Dieu, ou qui traite de mensonges Ses versets (le Coran) ? Vraiment, les criminels ne réussissent pas.

6.116. Et si tu Obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t'égareront du sentier de Dieu : ils ne suivent que la conjecture et ne font que fabriquer des mensonges.

6.150. Dis : "Amenez vos témoins qui attesteraient que Dieu a interdit cela." Si ensuite ils témoignent, alors toi, ne témoignent pas avec eux et ne suis pas les passions de ceux qui traitent de mensonges Nos signes et qui ne croient pas à l'au-delà, tandis qu'ils donnent des égaux à leur Seigneur.

63.1. Quand les hypocrites viennent à toi, ils disent : "Nous attestons que tu es certes le Messager de Dieu"; Dieu sait que tu es vraiment Son messager; et Dieu atteste que les hypocrites sont assurément des menteurs.
63.2. Ils prennent leurs serments pour bouclier et obstruent le chemin de Dieu. Quelles mauvaises choses que ce qu'ils faisaient !
63.3. C'est parce qu'en vérité ils ont cru, puis rejeté la foi. Leur coeurs donc, ont été scellés, de sorte qu'ils ne comprennent rien.

16.116. Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues : "Ceci est licite, et cela est illicite", pour forger le mensonge contre Dieu. Certes, ceux qui forgent le mensonge contre Dieu ne réussiront pas.

3.78. Et il y a parmi eux certains qui roulent leur langues en lisant le Livre pour vous faire croire que cela provient du Livre, alors qu'il n'est point du Livre; et ils disent : "Ceci vient de Dieu", alors qu'il ne vient pas de Dieu. Ils disent sciemment des mensonges contre Dieu.

3.93. Toute nourriture était licite aux enfants d'Israël, sauf celle qu'Israël lui-même s'interdit avant que ne descendit la Thora. Dis-[leur] : "Apportez la Thora et lisez-la, si ce que vous dites est vrai !"
3.94. Donc, quiconque, après cela, invente des mensonges contre Dieu... ceux-là sont, donc, les vrais injustes.

5.87. Ô les croyants : ne déclarez pas illicites les bonnes choses que Dieu vous a rendues licites. Et ne transgressez pas. Dieu, (en vérité,) n'aime pas les transgresseurs.

5.103. Dieu n'a pas institué la Bahira, la Saïba, la Wasila ni le Ham, Mais ceux qui ont mécru ont inventé ce mensonge contre Dieu, et la plupart d'entre eux ne raisonnent pas..

C'est sa l'islam, c'est sa la vrai religion, et Mahomet est l'esprit de vérité, qui nous a amené une clairvoyance et un guide pour l'humanité, arreter de proferer des mensonges contre nous, que Dieu vous pardonne.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 2:22 am

La grande islamologue déteste les mensonges de l'islam mais n'a rien contre les musulmans abusés.

Islam: Vous avez dit schizophrénie? (Sarkozy: The politics of civilization is what Saudi Arabia does)

Quand un peuple est peuplé d’arabes, il a besoin des gens d’un autre pays pour construire. La naturel farouche des Arabes en fait une race de pillards et de brigands. Si les Arabes ont besoin de pierres pour servir d’appui à leurs marmites, ils dégradent les bâtiments afin de se les procurer. S’il leur faut du bois, ils détruisent les maisons pour en avoir. La véritable nature de leur existence est la négation de la construction qui est le fondement de la civilisation. Ils sont hostiles à tout ce qui est édifié.En raison de leur nature sauvage, les Arabes sont des pillards et des destructeurs. Ils pillent tout ce qu’ils trouvent…. Les pays conquis par les Arabes s’écroulent. Les Arabes sont une nation sauvage, aux habitudes de sauvagerie invétérée. La sauvagerie est devenue leur caractère et leur nature… De plus, c’est leur nature de piller autrui. Rien ne les arrête pour prendre le bien d’autrui… S’ils arrivent à la domination et au pouvoir royal, ils pillent tout à leur aise. Il n’y a plus rien pour protéger la propriété et la civilisation est détruite. Ibn Khaldoun (Discours sur l’histoire universelle, XVIe siècle)

Et si le malaise qui traverse l’Islam contemporain était au fond une forme de schizophrénie, de dissociation brutale entre le rêve et la réalité? Anne-Marie Delcambre (Quatrième de couverture)

En un sens, l’islam est resté fidèle à lui-même et à ses origines, en continuant les razzias: le butin n’a pas été que d’or et de chair humaine, il s’est étendu aux inventions de l’esprit humain. Anne-Marie Delcambre

La politique de civilisation, c’est ce que fait l’Arabie Saoudite sous l’impulsion de sa majesté le roi Abdallah, c’est ce que font tous ceux qui s’efforcent de concilier le progrès et la tradition, de faire la synthèse entre l’identité profonde de l’Islam et la moderniser sans choquer la conscience des croyants.Nicolas Sarkozy

Aveuglement volontaire ou schizophrénie ?

A l’heure où, poursuivant sa tournée de VRP tyrannophile, notre Chirak III national en rajoute dans la flagornerie sur la prétendue modernité d’une Arabie saoudite qui vient de décapiter au sabre et publiquement sa 2e criminelle de l’année (137 l’an dernier) …

Petit rappel, histoire de mesurer le chemin parouru, sur ce que l’éminente islamologue Anne-Marie Delcambre qualifiait il y a encore à peine deux ans de “religion schizophrène”, c’est-à-dire une religion dès le départ “de convertis”, réduite à la pire surenchère dans la prétendue fidélité aux textes sacrés.

Mais aussi déniant systématiquement ses racines dans d’autres religions antérieures.

Et multipliant les mythes sur sa “tolérance” (”Cordoue l’Andalouse”) alors qu’elle ne fut que conversions forcées, pillages, pogroms, violences, massacres, statut humiliant de dhimmi imposé aux chrétiens et aux Juifs, persécution de ses propres savants comme l’Ouzbek Avicenne.

Ou sur sa prétendue grandeur (en mathématiques, architecture, médecine, philosophie, etc.), largement le fait d’emprunts aux Byzantins ou aux Persans, et donc de “chrétiens ou de convertis qui n’avaient aucune attache avec l’Arabie, ni avec l’islam de Mahomet, ni avec les textes fondateurs” …

Extraits :

S’il y a eu une grande civilisation au Proche-Orient, elle n’a pas été le fait des Arabes du désert et si elle continue à être qualifiée d’islamique, c’est par abus. En ce sens, l’islam est resté fidèle à lui-même et à ses origines, en continuant les razzias : le butin n’a pas été que d’or et de chair humaine, il s’est étendu aux inventions de l’esprit humain.

L’islam est schizophrène parce qu’il nie qu’il a ses racines dans deux religions antérieures. « Sur les origines de l’islam, écrit Mme Delcambre, (les savants) sont plus ou moins d’accord pour reconnaître une très grande proximité avec le judaïsme et l’influence d’un christianisme hérétique » (page 23), au point que l’islam peut apparaître comme un messianisme judaïque dénaturé. Jusqu’à leur arrivée à Médine en 622, Mahomet et ses quelques sectateurs partageaient avec les Juifs la même foi dans Moïse et ils empruntaient aux Juifs des éléments de leur culte. A Médine, l’islam naissant est entré en contact avec des hérétiques du christianisme, des judéo-nazaréens, qui refusaient de prendre Jésus pour un Dieu (ils étaient monophysites), le tenant pour un simple prophète. Or l’islam préfère se présenter, contre toute vérité et malgré les faits, comme une révélation de la vérité ex nihilo ou comme une religion anhistorique ou intemporelle, qui n’a pas eu à s’extraire lentement de l’histoire.

toute l’histoire de l’islam est une longue dénégation. L’islam est une religion de convertis : s’il n’avait touché que les Arabes, il serait resté confiné dans un minuscule territoire. Ce qui a fait son succès, lorsque les Arabes, à la mort de Mahomet, en 632, sont partis à la conquête du Proche-Orient, puis du monde, c’est qu’il a réussi à convertir par la violence, la menace, le chantage ou la persuasion, des chrétiens, des juifs, des zoroastriens, des chamanistes, des bouddhistes, dont la culture brillante et le niveau de développement élevé n’avaient rien en commun avec ceux, très frustes, des leurs conquérants. Or, à cette réalité prosaïque (devenir musulman par peur ou cupidité ou pour se venger de ses ennemis ou pour échapper à un impôt particulier et à un statut discriminatoire, celui de la dhimma, ferait tache dans l’hagiographie qui tient lieu, dans l’islam, d’histoire), les musulmans préfèrent croire à une intervention divine ou magique qui aurait favorisé Mahomet et ses sectateurs, parce que l’islam, seul, serait vrai et qu’il réaliserait enfin les promesses du judaïsme et du christianisme. De fait, dans la mythologie islamique, l’islam serait toujours resté semblable, où qu’il se soit développé, à ce qu’il aurait originellement été, et les convertis, pour effacer ce qu’ils étaient, ont adhéré, sincèrement ou par feinte, aux racines arabes de l’islam, les exacerbant, au risque de tuer les cultures brillantes, grecque ou persane, d’où ils venaient. Dans ces conditions, ces cultures ne pouvaient pas survivre : de fait, elles ont peu à peu disparu ou se sont amuïes, plongeant le Proche Orient, jadis si prospère et si hautement développé, dans la catastrophe du sous-développement intellectuel, scientifique, économique, moral, etc

Cette structure schizoïde génère aussi des mythes, dont se rengorgent les Occidentaux et qui enjolivent les discours ronflants sur la « grandeur de la civilisation islamique ». Cette grandeur supposée et fictive résulte de la dénégation qui fait la schizophrénie islamique. Les mathématiques, l’architecture, la médecine, la philosophie, etc., ont été empruntés aux Byzantins ou aux Persans, et elles ont été l’œuvre de chrétiens ou de convertis qui n’avaient aucune attache avec l’Arabie, ni avec l’islam de Mahomet, ni avec les textes fondateurs. L’islam s’est contenté de s’approprier les réalisations des autres, faisant razzia de qui avait été conquis et soumis.


L’islam éclairé

Jeune France

A propos de “La schizophrénie de l’islam”

d’Anne-Marie Delcambre,

éditions Desclée de Brower,2006

par Jean-Gérard Lapacherie

Voici enfin un grand livre sur l’islam : grand, non pas par la densité ou l’élégance littéraire de l’expression, mais par la force explicative de la thèse qui y est exprimée et dont l’auteur, Mme Delcambre fait l’effort de démontrer la justesse dans plus de deux cent cinquante pages denses. Mme Delcambre est un des rares spécialistes d’arabe littéraire et de civilisation islamique qui prenne ses distances avec son objet d’étude et qui ne s’abîme pas dans la veule complaisance ou le pieux mensonge, comme le font la plupart des islamologues médiatiques. Saluons sa lucidité et son courage. De fait, elle est en mesure de porter sur l’islam, religion et civilisation, un jugement serein, équilibré, sans haine ni admiration bornée, et fondé sur une connaissance vraie des textes et des réalités.

La thèse est résumée dans le titre. Au sens propre, la schizophrénie est une « psychose chronique caractérisée par une dissociation de la personnalité, se manifestant principalement par la perte de contact avec le réel, le ralentissement des activités, l’inertie, le repli sur soi, la stéréotypie de la pensée, le refuge dans un monde intérieur imaginaire, plus ou moins délirant, à thèmes érotiques, mégalomanes, mystiques, pseudo scientifiques ». Mme Delcambre l’entend dans un sens affaibli : « C’est en effet dans le sens de « dissociation » et de perte de contact avec la réalité qu’il faut comprendre le terme de schizophrénie » (p 9).

La schizophrénie se manifeste par d’innombrables symptômes. Les nostalgiques de l’islam arabe ou de l’islam du désert ou de l’islam des interdits ou de l’islam des racines se réfèrent constamment aux textes fondateurs du VIIe siècle, qu’ils lisent littéralement, sans jamais tenir compte du monde réel, comme s’ils aspiraient à vivre dans un monde disparu et qui n’a sans doute jamais existé, sinon dans leurs fantasmes, et comme s’ils s’obstinaient à nier les réalités dans lesquelles, pourtant, ils vivent. A l’opposé, les partisans de l’islam des Lumières ou de l’islam éclairé sont de leur temps : ils sont « intégrés » dans les sociétés dans lesquelles ils vivent, mais ils s’illusionnent sur le contenu des textes fondateurs qu’ils ignorent ou sur l’histoire réelle de l’islam qu’ils occultent, lisant dans les textes des significations qui n’y sont pas ou leur faisant dire tout autre chose que ce qu’ils disent. S’il y a tant de schizophrènes dans l’islam, c’est que la psychose y est favorisée par l’existence, en son centre ou en son cœur, d’un invariant schizoïde, la schizoïdie étant, au sens propre de ce terme, « une structure caractérielle, aux limites du pathologique, caractérisée par la tendance à l’isolement, à la rêverie, à l’intériorisation des affects, à l’abstraction », et que Mme Delcambre entend dans un sens affaibli, comme la « constitution mentale » qui « prédispose à la schizophrénie ».

Mme Delcambre s’attache à isoler, pour les analyser, les éléments de schizoïdie. Ainsi toute l’histoire de l’islam est une longue dénégation. L’islam est une religion de convertis : s’il n’avait touché que les Arabes, il serait resté confiné dans un minuscule territoire. Ce qui a fait son succès, lorsque les Arabes, à la mort de Mahomet, en 632, sont partis à la conquête du Proche-Orient, puis du monde, c’est qu’il a réussi à convertir par la violence, la menace, le chantage ou la persuasion, des chrétiens, des juifs, des zoroastriens, des chamanistes, des bouddhistes, dont la culture brillante et le niveau de développement élevé n’avaient rien en commun avec ceux, très frustes, des leurs conquérants. Or, à cette réalité prosaïque (devenir musulman par peur ou cupidité ou pour se venger de ses ennemis ou pour échapper à un impôt particulier et à un statut discriminatoire, celui de la dhimma, ferait tache dans l’hagiographie qui tient lieu, dans l’islam, d’histoire), les musulmans préfèrent croire à une intervention divine ou magique qui aurait favorisé Mahomet et ses sectateurs, parce que l’islam, seul, serait vrai et qu’il réaliserait enfin les promesses du judaïsme et du christianisme. De fait, dans la mythologie islamique, l’islam serait toujours resté semblable, où qu’il se soit développé, à ce qu’il aurait originellement été, et les convertis, pour effacer ce qu’ils étaient, ont adhéré, sincèrement ou par feinte, aux racines arabes de l’islam, les exacerbant, au risque de tuer les cultures brillantes, grecque ou persane, d’où ils venaient. Dans ces conditions, ces cultures ne pouvaient pas survivre : de fait, elles ont peu à peu disparu ou se sont amuïes, plongeant le Proche Orient, jadis si prospère et si hautement développé, dans la catastrophe du sous-développement intellectuel, scientifique, économique, moral, etc.

L’islam est schizophrène parce qu’il nie qu’il a ses racines dans deux religions antérieures. « Sur les origines de l’islam, écrit Mme Delcambre, (les savants) sont plus ou moins d’accord pour reconnaître une très grande proximité avec le judaïsme et l’influence d’un christianisme hérétique » (page 23), au point que l’islam peut apparaître comme un messianisme judaïque dénaturé. Jusqu’à leur arrivée à Médine en 622, Mahomet et ses quelques sectateurs partageaient avec les Juifs la même foi dans Moïse et ils empruntaient aux Juifs des éléments de leur culte. A Médine, l’islam naissant est entré en contact avec des hérétiques du christianisme, des judéo-nazaréens, qui refusaient de prendre Jésus pour un Dieu (ils étaient monophysites), le tenant pour un simple prophète. Or l’islam préfère se présenter, contre toute vérité et malgré les faits, comme une révélation de la vérité ex nihilo ou comme une religion anhistorique ou intemporelle, qui n’a pas eu à s’extraire lentement de l’histoire.

Cette structure schizoïde génère aussi des mythes, dont se rengorgent les Occidentaux et qui enjolivent les discours ronflants sur la « grandeur de la civilisation islamique ». Cette grandeur supposée et fictive résulte de la dénégation qui fait la schizophrénie islamique. Les mathématiques, l’architecture, la médecine, la philosophie, etc., ont été empruntés aux Byzantins ou aux Persans, et elles ont été l’œuvre de chrétiens ou de convertis qui n’avaient aucune attache avec l’Arabie, ni avec l’islam de Mahomet, ni avec les textes fondateurs. L’islam s’est contenté de s’approprier les réalisations des autres, faisant razzia de qui avait été conquis et soumis. Le grand penseur du XIVe siècle, Ibn Khaldoun, si élogieusement cité dans les universités d’Occident, parce qu’il serait l’inventeur des sciences de la société, écrit, dans son œuvre majeure, Discours sur l’histoire universelle, des vérités qui, si elles étaient assénées aujourd’hui, feraient frémir de rage les bien pensants :

« Quand un peuple est peuplé d’arabes, il a besoin des gens d’un autre pays pour construire. La naturel farouche des Arabes en fait une race de pillards et de brigands. Si les Arabes ont besoin de pierres pour servir d’appui à leurs marmites, ils dégradent les bâtiments afin de se les procurer. S’il leur faut du bois, ils détruisent les maisons pour en avoir. La véritable nature de leur existence est la négation de la construction qui est le fondement de la civilisation. Ils sont hostiles à tout ce qui est édifié ».

Ou encore :

« En raison de leur nature sauvage, les Arabes sont des pillards et des destructeurs. Ils pillent tout ce qu’ils trouvent…. Les pays conquis par les Arabes s’écroulent. Les Arabes sont une nation sauvage, aux habitudes de sauvagerie invétérée. La sauvagerie est devenue leur caractère et leur nature… De plus, c’est leur nature de piller autrui. Rien ne les arrête pour prendre le bien d’autrui… S’ils arrivent à la domination et au pouvoir royal, ils pillent tout à leur aise. Il n’y a plus rien pour protéger la propriété et la civilisation est détruite ».

S’il y a eu une grande civilisation au Proche-Orient, elle n’a pas été le fait des Arabes du désert et si elle continue à être qualifiée d’islamique, c’est par abus. En ce sens, l’islam est resté fidèle à lui-même et à ses origines, en continuant les razzias : le butin n’a pas été que d’or et de chair humaine, il s’est étendu aux inventions de l’esprit humain.

L’autre grand savant du monde dit islamique, l’Ouzbek Avicenne, si souvent célébré en Occident comme un homme des Lumières, a toujours été persécuté par les autorités islamiques : obligé de changer sans cesse de ville ou de pays, s’il n’avait pas été traduit en latin, il serait resté obscur et inconnu.

La « tolérante » Andalousie est un autre mythe, qui ne repose que sur la falsification de faits et sur la réécriture de l’Histoire à laquelle les savants ou les essayistes d’Occident, tel Attali, succombent dès qu’ils écrivent une ligne. La « tolérance » attribuée étourdiment aux califes de Cordoue est infirmée par les pogroms, par les violences, par les massacres, par le statut humiliant de dhimmi imposé aux chrétiens et aux Juifs.

L’intérêt de cet ouvrage est d’analyser succinctement dans les chapitres 6 à 19 les formes qu’a prises ou que prend, dans tel pays ou dans telle aire de civilisation, « l’islam des convertis », toujours différent et parfois très éloigné de la matrice arabe. Sans cesse, Mme Delcambre revient aux faits et aux événements et elle apprend aux Français une histoire que, par paresse, ils ignorent et aux musulmans une histoire qu’ils ignorent superbement. Elle montre aussi, dans les chapitres 20 à 30, comment Internet ne fait qu’accentuer, approfondir, exacerber la schizophrénie matricielle. Une technique de communication et de diffusion de l’information, planétaire et électronique, est utilisée non pas pour diffuser un message en accord avec le monde réel, mais pour diffuser les messages les plus archaïques qui soient, ceux de l’islam des interdits, ceux de l’islam des textes fondateurs, ceux de l’islam littéral, qui sont ancrés dans la réalité de l’Arabie désertique du VIIe siècle. Il n’est que de lire les onze fatwas édictées par des théologiens sur les sites islamiques pour prendre conscience que la schizophrénie qui est constitutive de l’islam n’est pas près de s’atténuer et que, si les musulmans ne font pas l’effort pour s’en guérir, l’islam morbide et maladif ou névrotique risque de mettre en danger l’humanité tout entière.



Voir aussi:

Interview d’Anne-Marie Delcambre

Anne-Marie Delcambre (1). Docteur d’Etat en droit, docteur en civilisation islamique, professeur d’arabe au lycée Louis-le-Grand à Paris. Cette grande spécialiste de l’islam porte un regard sans concession sur la religion du Prophète. Elle fustige cette vision angélique de l’islam que l’on présente sans cesse dans les média pour apaiser artificiellement les tensions. Ses réponses sans détour s’avèrent être un véritable camouflet pour les islamologues « autorisés » et les thuriféraires d’un dogme qui ne serait qu’ « amour, paix et tolérance ». Entretien bref et tonitruant.
Maurice Gendre.

Anne-Marie Delcambre : « Il n’y a pas d’islam modéré »

Quel est le plus grand non-dit ou le plus grand mensonge qui circule autour de l’islam aujourd’hui ?

Dire que l’islam est paix et tolérance.

Qu’aimeriez-vous dire à Nicolas Sarkozy qui souhaite mettre sur pied « un islam de France » ?

Il n’y a pas l’islam de France. Il y a l’islam tout court.

Lors d’un entretien radiophonique vous avez déclaré : « l’islam est un plagiat du judaïsme ». Pouvez-vous expliquer ce propos ?

Je veux dire qu’il y a une étrange proximité entre les deux religions au point qu’un rabbin (Haï Bar-Zeev) s’est demandé si, à la Mecque, Mahomet n’avait pas voulu prêcher aux Arabes la loi de Moïse.

D’après vous, pourquoi est-il si difficile dans notre pays, et plus généralement en Europe, d’avoir un débat sans faux-semblants autour de l’islam ?

Parce qu’il est interdit de critiquer le Coran et le prophète de l’islam.

Que vous inspire l’accusation d’islamophobie ?

R.I.D.I.C.U.L.E.

Quels sont les points développés dans le Coran qui sont incompatibles avec la modernité démocratique ?

Le Coran est contre l’égalité entre l’homme et la femme, contre l’égalité entre le musulman et le non-musulman. Il est contre la liberté de choisir sa religion, contre la liberté de sortir de l’islam. Il est contre la fraternité entre le musulman et le non-musulman.

L’islam modéré : une vue de l’esprit ou une réalité possible ?

Il n’y a pas d’islam modéré. Il y a seulement des musulmans modérés.

Vous avez refusé de discuter avec Malek Chebel. Pourquoi cette décision ?

Il nie (volontairement ?) les évidences. Il fait de la désinformation en présentant un « islam des lumières » qui n’est pas l’islam pratiqué par l’ensemble des musulmans.

Sur qui doit-on s’appuyer pour sortir de l’impasse dans laquelle nous nous trouvons ?

Sur ceux qui n’acceptent pas de faire de la démagogie à propos de l’islam.

Comment jugez-vous l’attitude de nos compatriotes dans ce domaine ?

D’une grande lâcheté.

Pour vous exprimer, vous devez passer par la télévision belge ou les ondes du Québec. Comme en 1940, la Résistance doit-elle s’organiser de l’étranger ?

En France on risque d’être attaqué pour incitation à la haine, racisme, xénophobie et payer des amendes exorbitantes.

Avec quelles attitudes doivent absolument rompre les politiques français ?

Ils doivent cesser de se coucher à plat ventre devant les musulmans. En le faisant, ils se soumettent et la soumission pour l’islam c’est la conversion.

Vous enseignez à Louis-le-Grand, comment vos élèves perçoivent-ils vos positions ?

Je suis perçue comme laïque et agnostique et pour une européenne, c’est normal.

Avez-vous suivi l’affaire Louis Chagnon ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Sans me vanter j’ai aidé Chagnon à sortir du pétrin, en allant le défendre devant le recteur de Versailles.

Entretien réalisé par Maurice Gendre

(1) Auteur de Mahomet, La parole d’Allah, Gallimard, Paris 1987 ; L’islam, La Découverte, Paris 1990, 2001 ; Mahomet, Desclée de Brouwer, Paris 1999, 2003 ; L’islam des interdits, Desclée de Brouwer, Paris 2003. Dernier ouvrage paru : La schizophrénie de l’islam.

http://jcdurbant.blog.lemonde.fr/

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
kitetkat
nouveau membre


Date d'inscription : 16/08/2010
Masculin
Messages : 52
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétien Orthodoxe

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 3:05 am

Tien, je conaissais le père zakaria Boutros et voila cette madame.
Je suis ravie de voir enfin des personnes parler du vrai islam et non juste des paroles en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 3:10 am

@kitetkat a écrit:
Tien, je conaissais le père zakaria Boutros et voila cette madame.
Je suis ravie de voir enfin des personnes parler du vrai islam et non juste des paroles en l'air.
Il y a aussi le père Boulad, le père Samuel qui sonnent le tocsin contre l'islam
qui est intolérant par nature même
Mahomet n'est pas Jésus et n'a jamais tendu la jou gauche
Au contraire lui c'est la loi du talion l'amour et la pratique de la violence
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:06 am

Citation :
Je suis ravie de voir enfin des personnes parler du vrai islam
Oui t'a raison, les gens qui disent n'importe quoi sur l'islam, ils disent la vérité, et les versets du saint Coran qui est le centre de l'islam, sa ce n'est pas le vrai islam ?
Yacoub, parceque toi t'es un polonais, ce ne sont pas les arabes qui sont comme sa, mais l'homme de nature aime la déstruction, sauf qu'il y en a qui se controle.
Revenir en haut Aller en bas
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:09 am

Citation :
Le Coran est contre l’égalité entre l’homme et la femme,
Parceque la sainte Bible, nous impose l'égalité entre la femme et l'homme, mais négligeant même les religions, la femme ne peut jamais être égale a l'homme, chacun a ses droits, et chacun a ses devoirs, et déjà dans l'état de la nature, c'est toujours le male qui domine sur la femelle, vous voulez changer même l'état naturel des choses, bravo.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:15 am

@Nuisance a écrit:
Citation :
Le Coran est contre l’égalité entre l’homme et la femme,
Parceque la sainte Bible, nous impose l'égalité entre la femme et l'homme, mais négligeant même les religions, la femme ne peut jamais être égale a l'homme, chacun a ses droits, et chacun a ses devoirs, et déjà dans l'état de la nature, c'est toujours le male qui domine sur la femelle, vous voulez changer même l'état naturel des choses, bravo.

Heu ! non
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:16 am

Sur quoi non ?
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:24 am

Je ne suis pas polonais ni juif Laughing

Dans la nature, il y a des femelles qui mangent leurs mâles, tu ne savais pas ?
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:29 am

@Nuisance a écrit:
Sur quoi non ?

Citation :
c'est toujours le male qui domine sur la femelle
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:38 am

Si, le mâle domine sur la femelle dans la nature
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:43 am

La mante religieuse mange son mâle juste après l'étreinte.
Comme l'homme n'est pas un animal il y a eu des sociétés patriarcales mais aussi
des sociétés matriarcales
Les sociétés patriarcales sont les sociétés les plus dures et les plus violentes
Pourquoi tout le monde veut fuir les sociétés islamiques même les hommes
pourtant privilégiés
Israël a compris que la misogynie est stupide et contre productive
Les femmes s y épanouissent
Les femmes Palestiniennes envient leur sort
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Nuisance
.
.
Nuisance

Date d'inscription : 03/08/2010
Masculin
Messages : 1565
Pays : Morocco
R E L I G I O N : Islam - Sunnite

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 4:51 am

Citation :
Dans la nature, il y a des femelles qui mangent leurs mâles, tu ne savais pas ?
Oui et c'est en train d'arriver même a l'espece humaine je crois.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Empty
MessageSujet: Re: Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )   Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre ) Icon_minipostedMar 17 Aoû 2010, 6:25 am

@Nuisance a écrit:
Si, le mâle domine sur la femelle dans la nature
Renseignes-toi avant de dire n'importe quoi
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
 

Il ne peut pas y avoir d'Islam de la France (A.M Delcambre )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Pourquoi le diable ne peut-il pas se convertir ?
» Savez-vous que l'adoration peut sauver le monde ?
» Dieu peut il nous abandonner ???
» Bouddhisme libertaire
» Auchan s'y met... produits Bio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-