*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Crimes de guerre en Irak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12475
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Crimes de guerre en Irak   Mar 03 Jan 2017, 6:57 pm




Irak. Les attentats perpétrés par l'EI à Bagdad témoignent d'un mépris total pour la vie des civils

3 janvier 2017, 16:00 UTC


Le groupe armé se désignant sous le nom d'État islamique (EI) a revendiqué la responsabilité des attentats du lundi 2 janvier, qui ont ciblé des civils à Bagdad dans le quartier de Sadr City, majoritairement chiite. En réaction, Samah Hadid, directrice adjointe chargée des campagnes au bureau régional d'Amnesty International à Beyrouth, a déclaré :

« En prenant systématiquement pour cibles les civils dans des quartiers animés pendant la journée, l'État islamique fait preuve d'un mépris flagrant pour la vie humaine et montre sa volonté de blesser et de terroriser la population civile. En revendiquant la responsabilité de ces attentats, l'EI se vante de commettre des crimes de guerre.

« Ces attaques délibérées contre des civils ne sauraient en aucun cas être justifiées et constituent une violation du droit international humanitaire. Il faut faire cesser immédiatement ces actes et traduire leurs instigateurs en justice. »

Selon les médias, les multiples attentats ont fait au moins 35 morts et plus de 60 blessés : le premier a ciblé un marché animé au cœur de Sadr City, le deuxième le parking voisin de l'hôpital d'al Kindi, tandis que la troisième explosion a eu lieu près de l'hôpital de Jawader.

L'EI a également revendiqué le 31 décembre le double attentat à Bagdad qui a fait au moins 28 morts et 50 blessés, selon les médias.






Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12475
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Crimes de guerre en Irak   Ven 06 Jan 2017, 7:04 pm




Qu'Est-ce qu'un Crime de Guerre ?


http://www.rfi.fr/hebdo/20161216-crimes-guerre-syrie-irak-victimes-droit-international





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12475
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Crimes de guerre en Irak   Lun 09 Jan 2017, 6:28 pm




Amnesty : Les milices chiites en Irak soupçonnées de torture et de crimes de guerre

 Création : 7 janvier 2017

Amnesty - Pour lutter contre le groupe armé Etat Islamique, les milices alliées au gouvernement irakien ont accès aux armes de l’armée irakienne. Ces milices sont pourtant soupçonnées, elles aussi, de torture, de disparitions forcées ou de crimes de guerre.

Les milices paramilitaires qui opèrent en leur nom propre au sein des forces armées irakiennes pour combattre le groupe armé se désignant sous le nom d'État islamique (EI) utilisent des armes provenant de stocks militaires irakiens, fournis par les États-Unis, l'Europe, la Russie et l'Iran.

Des recherches menées sur le terrain depuis juin 2014 et des analyses d'experts de preuves photos et vidéos montrent que ces milices paramilitaires bénéficient de d'armes fabriquées dans au moins 16 pays – tanks et artillerie notamment - ainsi que tout un éventail d'armes légères.

LES SUNNITES DANS LE VISEUR DE CES MILICES MAJORITAIREMENT CHIITES

Les milices majoritairement chiites utilisent ces armes pour se livrer à des violations, comme la disparition forcée et l'enlèvement de milliers d'hommes et de garçons majoritairement sunnites, la torture et les exécutions extrajudiciaires, ainsi que la destruction injustifiée de biens.

Les Unités de mobilisation populaire – composées de 40 à 50 milices différentes – ont été fondées à la mi-2014 pour contribuer à lutter contre l'EI. Officiellement intégrées aux forces armées irakiennes en 2016, elles jouissent du soutien du gouvernement depuis bien plus longtemps.

Notre rapport porte surtout sur quatre milices principales qui, d'après les informations qu’elle a recueillies, ont commis de graves violations des droits humains : Munathamat Badr (Brigades Badr ou Organisation Badr), Asaib Ahl al Haq (La Ligue des vertueux), Kataeb Hezbollah (Brigades Hezbollah) et Saraya al Salam (Brigades de la paix).

Les milices des Unités de mobilisation populaire ont gagné en pouvoir et en influence depuis 2014. Elles reçoivent armes et salaires des autorités irakiennes et, de plus en plus, vont au combat ou tiennent des postes de contrôle aux côtés des troupes irakiennes.

Tous les miliciens qui se battent aux côtés de l'armée irakienne devraient faire l'objet de contrôles approfondis et rigoureux. Ceux qui sont soupçonnés d'avoir commis de graves violations doivent être exclus, dans l'attente d'enquêtes et de poursuites judiciaires. Les milices qui ne rendent pas compte de leurs actes et ne respectent aucune discipline doivent être incorporées au sein de l'armée et se plier à sa discipline, ou être désarmées et démobilisées.



Revenir en haut Aller en bas
 

Crimes de guerre en Irak

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Intellectuels et philosophes Français accusent Sarkozy de complicité de crimes de guerre
» Vendée, 1793-1794. De Jacques Villemain
» L' armée americaine utiliserait des combinaisons d' invisibilité en IRAK
» Bibliographie de romans sur la guerre
» Le Vatican demande à tous les chefs religieux de condamner les crimes de l'EI en Irak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-