*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
darkviking
Modérateur : islam/chrétien
Modérateur : islam/chrétien
darkviking

Date d'inscription : 06/07/2009
Masculin
Messages : 2529
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien

Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens. Empty
MessageSujet: Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens.   Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens. Icon_minipostedMer 16 Déc 2009, 8:10 am

Jérusalem (CNSNews.com) - Les Palestiniens chrétiens subissent de « rudes coups » de la part des musulmans. C’est ce qu’écrit un Palestinien dans un article exceptionnellement sincère sur la situation des chrétiens en terre arabe.

« Soyons honnêtes avec nous-mêmes et ayons le courage de dire tout haut que les Palestiniens chrétiens subissent de nombreux coups rudes, mais souffrent cependant en silence pour ne pas attirer l’attention », écrit Abd Al-Nasser Al-Najjar dans le quotidien de l’autorité Palestinienne Al-Ayyam.

Les musulmans ainsi que le plupart des chrétiens des territoires palestiniens disent aux journalistes qu’ils sont tous des Palestiniens. En public, ils nient habituellement l’existence de tout problème ou de toute différence entre eux. Ils disent bien s’entendre et que le principal problème, c’est « l’occupation » israélienne de la Cisjordanie.

En privé toutefois, certains chrétiens avouent les pertes d’emplois, les confiscations de terres, les attentats contre les églises, l’intimidation, la torture, les coups, les enlèvements, les mariages forcés et le harcèlement sexuel que subissent les chrétiennes. Des chrétiens ont été tués.

Mais les manifestations de cette tension interreligieuse trouvent rarement d’échos dans les médias palestiniens et arabes.

Dans son article du 25 octobre, Al-Najjar, qui est lui-même musulman et intervient régulièrement dans ce journal de l’Autorité Palestinienne, critique la persécution musulmane des chrétiens dans les pays arabes, en particulier celle ayant cours dans les territoires administrés par l’Autorité Palestinienne.

Selon Al-Najjar, les chrétiens souffrent, non pas de « l’occupation » israélienne, mais de la confiscation des biens chrétiens, plus particulièrement dans les villes de Cisjordanie de Bethléem, Ramallah, et Al-Birah.

Ce qui rend les choses pires encore, écrit-il, c’est que ceux qui ont pillé les biens de chrétiens sont eux-mêmes soit puissants, soit soutenus par des gens puissants, dont « des haut gradés de l’armée et des membres influents de clans importants ».

Le tentatives qu’ont entreprises des dirigeants politiques ou le système judiciaire pour corriger la situation ont échoué, ajoute Al-Najjar.

« Ces dernières années, plusieurs de mes amis chrétiens m’ont dit tout ce qu’ils ont subi pour avoir essayé de retrouver leurs terres après qu’elles eurent été confisquées par des habitants influents de Bethléem, et cela inclut des menaces de divers ordres, y compris même des menaces de mort. »

« De plus, l’on a essayé de marginaliser la culture chrétienne en Palestine, alors même qu’elle y est riche et fermement enracinée. Cela a commencé par des accusations d’incroyance [contre les chrétiens], et cela a finalement nui à la société palestinienne tout entière », écrit Al-Najjar.

Malgré les injustices perpétrées contre les chrétiens, personne, que ce soit au sein du gouvernement, des ONG ou des factions politiques, n’a pris de mesure constructive pour les empêcher ou pour défendre les chrétiens, ajoute-t-il.

Il y aurait dû y avoir de telles mesures, « non par bonté et par compassion », mais parce que les Palestiniens chrétiens sont d’ici et qu’ils ne sont « pas différents de nous, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs » que les musulmans.

« Nous continuons à instiller à nos enfants une culture épouvantable qui considère les chrétiens comme des infidèles », écrit Al-Najjar. Il appelle à un « réveil national » pour restaurer les droits des chrétiens et préserver l’ « équilibre démographique ».

Des dizaines de milliers d’Arabes chrétiens ont fui la Cisjordanie et la bande de Gaza au cours des ans. A Bethléem, lieu de naissance de Jésus, l’exode des chrétiens a été encore plus important. En 1990, 60% de la population y était chrétienne. Aujourd’hui, selon des estimations, 20%, voire moins, de la population est chrétienne. Seul 1,5% de la population de la Cisjordanie et de la bande de Gaza est chrétienne.

« N’oublions pas que les tribus d’Arabie étaient chrétiennes. Les meilleurs auteurs, les meilleurs poètes étaient chrétiens, tout comme beaucoup de guerriers et de philosophes. C’est eux qui portèrent l’étendard du panarabisme. La première université palestinienne fut établie par des chrétiens.»

Al-Najjar a demandé à ce que l’on dote les tyrans « de comportements progressistes » et de « la vérité », « afin que les religieux et les vieillards ne soient pas les seuls chrétiens qui restent en Terre Sainte et dans la ville de naissance de Jésus. »

Al-Najjar a également fait mention des derniers attentats en Irak contre les chrétiens, dont beaucoup ont été obligés de fuir après une série de meurtres ces derniers mois. On estime que des centaines de milliers de chrétiens ont fui le pays depuis l’intervention militaire menée par les USA en 2003.

Ne serait-ce que cette semaine, deux soeurs chrétiennes ont été abattues à Mossoul dans le nord de l’Irak par des hommes armés identifiés comme étant des extrémistes islamiques.

« Les chrétiens sont persécutés non seulement en Irak, mais dans la plupart des pays arabes, indifféremment de la taille de leur communauté. Ils sont soumis à toutes formes de discrimnations, ainsi qu’aux expulsions », écrit Al-Najjar.

Non seulement les officiels arabes sont-ils silencieux sur le sujet, mais les intellectuels, les élites, les ONG et les dirigeants du secteur privé dans le monde arabe le sont aussi, écrit-il. Il évoque également l’Egypte, le Liban, l’Algérie parmi les pays ayant le même problème anti-chrétien « généralisé ».

L’évaluation que dresse Al-Najjar de la situation est confirmée par le rapport de 2008 sur la liberté religieuse dans le monde du département d’Etat (américain).

En Algérie, le gouvernement montre de moins en moins de respect pour la liberté religieuse, selon les USA. « Il a été fait de nombreuses fois état de restrictions gouvernementales relatives au culte, dont des arrestations et des condamnations de gens qui s’étaient convertis au christianisme, des fermetures administratives d’églises, la révocation d’un directeur d’école chrétien pour avoir censément utilisé l’école à des fins d’évangélisation, et la confiscation de bibles » affirme le rapport.

On note également un déclin du respect pour la tolérance religieuse en Egypte, au milieu d’incidents violents et d’attentats contre des institutions chrétiennes, selon le rapport.
Revenir en haut Aller en bas
BenJoseph
Co-Admin
Co-Admin
BenJoseph

Date d'inscription : 08/01/2009
Masculin
Messages : 14738
Pays : Ile de France
R E L I G I O N : Chrétienne

Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens. Empty
MessageSujet: Re: Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens.   Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens. Icon_minipostedJeu 17 Déc 2009, 11:38 am

Un chroniqueur palestinien : les musulmans persécutent les chrétiens et marginalisent leur culture

Dans une chronique du quotidien palestinien Al-Ayyam, Abd Al-Nasser Al-Najjar dénonce la persécution des chrétiens dans les pays arabes, notamment sous l´Autorité palestinienne. (1) Extraits :

"En Irak, on commet actuellement un crime – un de plus dans la série des injustices amenées par le vent de changement qui souffle depuis l´occupation [des Etats-Unis] dans le but d´ensemencer la démocratie en Irak. Mais le fœtus [de la démocratie] a vu le jour déformé et étrange. La pire conséquence de cette situation est probablement le carnage des communautés ethniques et des minorités qui balaie l´Irak. Ni les sunnites, ni les chiites, ni les chrétiens, ni les Kurdes, ni les Turkmènes, ni les autres [minorités] n´ont pu y échapper.

Toutefois, la série de meurtres et d´expulsions de chrétiens, qui dure depuis plusieurs mois, est de loin la plus douloureuse – et doit être considérée comme une mise en garde face à une éventuelle propagation de l´hostilité et des crimes commis à l´encontre des minorités dans les pays voisins.

Les chrétiens sont persécutés non seulement en Irak, mais dans la plupart des pays arabes, sans égard pour leur nombre dans ces pays. Ils sont victimes de tous les types possibles de discriminations, ainsi que d´expulsions. Le problème est que ce ne sont pas seulement les officiels arabes qui gardent le silence [vu que leur mentalité primitive est centrée sur le culte du dirigeant] mais, ce qui est plus inquiétant, les intellectuels arabes, les élites, les organisations non gouvernementales et les dirigeants du secteur privé. Tous ces groupes observent cette folie sans précédent sans évaluer le danger représenté par ces crimes.

Les statistiques révèlent qu´en 2005, le nombre de chrétiens en Irak s´élevait à 800 000. Mais début 2008, il est tombé de moitié, ce qui signifie que 50% des chrétiens irakiens ont été expulsés de leurs habitations et de leurs terres.

Aujourd´hui, le problème est également répandu en Egypte, au Liban, en Algérie et en Palestine ; même si la situation est un peu différente en Palestine, la tendance est la même.

Soyons honnêtes avec nous-mêmes en reconnaissant courageusement que les chrétiens palestiniens se reçoivent de nombreux coups durs, et continuent de souffrir en silence pour ne pas attirer l´attention. Je ne pense pas ici aux souffrances causées par l´occupation… mais aux agissements de ces vingt dernières années au moins, [qui durent depuis peut-être déjà] le début de l´occupation en 1967, et qui incluent la confiscation des propriétés des chrétiens, notamment à Bethlehem, Ramallah et Al-Birah.

Pour ne rien arranger, ceux qui pillent les propriétés [des chrétiens] ont du pouvoir ou bénéficient de l´appui de divers éléments, dont des hauts gradés et des membres influents de clans importants.

Les efforts des dirigeants politiques pour remédier au problème se sont soldés d´un échec. Le système judiciaire n´a pas non plus su [résoudre] ces problèmes, qui existent encore aujourd´hui. Ces dernières années, plusieurs de mes amis chrétiens m´ont confié les souffrances endurées, les menaces, de mort parfois, proférées parce qu´ils avaient tenté de récupérer leurs terres usurpées par d´influents résidents de Bethléem.

En outre, il y a eu des tentatives de marginalisation de la culture chrétienne en Palestine, bien qu´elle y soit foisonnante et profondément ancrée. Cela a commencé par des accusations d´impiété [à l´encontre des chrétiens]. Cette tendance a fini par affecter la société palestinienne dans son ensemble (…)

Malgré toutes les injustices [commises contre les chrétiens], aucune action constructive n´a été prise pour enrayer le phénomène et défendre leurs droits – ni par les élites, ni par aucune des trois branches [exécutive, législative et judiciaire], ni par des ONG, ni même par des factions politiques. [Des mesures auraient du être prises] non par gentillesse ou compassion, mais parce que les chrétiens palestiniens sont des indigènes sur cette terre et se trouvent dans la même situation que nous [musulmans], ayant les mêmes droits et les mêmes devoirs.

Mais le problème de fond ici est peut-être lié à la culture. Nous continuons d´insuffler une culture horrible à nos enfants, culture qui présente les chrétiens comme des infidèles (…) comme étant ´l´autre´. Nous avons besoin d´une injection d´humanisme et de patriotisme. Nous devons hausser le ton et nous lever pour rétablir les droits bafoués des chrétiens, ceci afin de préserver l´équilibre démographique qui permettra de sauvegarder l´unité de notre pays et [d´affirmer] la légitimité de la cause palestinienne.

Souvenons-nous que les tribus d´Arabie étaient chrétiennes. Les meilleurs poètes et écrivains étaient chrétiens, tout comme nombre de guerriers et de philosophes (…) Ce sont eux qui portaient la bannière du panarabisme. La première université palestinienne a été créée par des chrétiens.

Assez [d´exemples] ! Ce ne sont pas de mots dont nous avons besoin, mais d´attitudes progressistes, et de vérité, afin qu´elle puisse être présentée aux dirigeants tyranniques, que les clercs et les anciens ne soient pas les seuls chrétiens restants en Terre sainte et dans la ville de la naissance de [Jésus]."


(1) Al-Ayyam (Autorité palestinienne), le 25 octobre 2008

MEMRI Middle East Media Research Institute

Dépêche spéciale n° 2112
Revenir en haut Aller en bas
 

Un musulman dénonce les crimes anti-chrétiens des palestiniens.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Soutien aux Chrétiens d'Orient le 14/11.2010 à Paris
» Semaine de prière pour l'unité des chrétiens
» Persécution des chrétiens en Inde !!!!!
» Al - Quaïda , fin de l'Ultimatum , les Chrétiens ciblés .
» Semaine pour l'Unité des Chrétiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-