*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Mort de Michel Rocard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6831
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Mort de Michel Rocard   Dim 03 Juil 2016, 12:46 am


Michel Rocard, adieu, l'ami
Stéphane Demorand, qui a côtoyé quinze ans durant Michel Rocard, revient sur celui qui aura travaillé pour la France jusqu'aux dernières heures de sa vie.

Michel Rocard avait consacré ses dernières semaines à écrire le Dictionnaire amoureux de Matignon.
Michel Rocard avait consacré ses dernières semaines à écrire le Dictionnaire amoureux de Matignon. © DR


Depuis quelque temps, il troquait régulièrement sa chemise et sa cravate pour un vieux et confortable pull à col roulé, et ça n'était pas bon signe. Michel Rocard était de ceux qui ne renoncent jamais. À presque 86 ans, il se faisait un principe de faire sonner son réveil tous les matins pour parcourir les longs kilomètres qui séparaient son domicile de son bureau.

Ne pas aller au bureau, c'était renoncer. Renoncer à avancer, car il était hors de question qu'il perde son temps à faire autre chose que servir son pays. Alors qu'il était foudroyé par la fatigue, il refusait obstinément de respecter le repos que les médecins lui prescrivaient, il bottait en touche en revendiquant qu'il ne savait rien faire d'autre que travailler ! Michel Rocard était un passionné, animé par l'amour infini qu'il vouait à son pays, la France, et aux Français. Amoureux de la France, il n'en était pas moins curieux de comprendre le monde dans sa grande complexité et il y consacrait la majeure partie de sa réflexion ces dernières années. La petite cuisine politicienne de ses amis au pouvoir ne l'intéressait plus, tout comme sa propre histoire politique, dont tout le monde garde en souvenir les illustres années passées à Matignon sous la présidence de François Mitterrand.
Un pays de notaires

Michel Rocard n'aimait guère évoquer cette période, non pas par rancune ou par nostalgie, mais parce que cela n'avait que peu d'importance au regard des enjeux majeurs qui attendent la France dans un monde en crise. La crise, il l'avait vue venir bien avant les plus illustres experts. Nombreux étaient ceux qui l'accusaient de pessimisme alors qu'il prédisait la chute brutale de l'économie mondiale en 2008. Et en plein cœur de cette crise, il semblait inquiet de la capacité de la France à fourbir ses armes pour rebondir. Cette France, il aimait dire, avec son sens de la formule, qu'elle était un pays de paysans et de notaires ! Non sans affection, il rappelait que notre pays avait une vieille tradition agricole et que, très tôt, les notaires se sont chargés d'encadrer l'activité juridique et économique de nos « paysans ». C'est parce que la France est un pays de notaires qu'elle est animée par la folie parlementaire, et son nombre faramineux de lois accouchées chaque année, selon Michel Rocard. Mais il s'inquiétait surtout de voir que notre pays n'avait pas su s'adapter au « monde marchand » au milieu duquel il pèse de moins en moins. Ce « monde marchand » est incarné par les États-Unis et la Chine, dont il était capable de narrer l'histoire politique et économique des heures durant, avec la fougue et la passion que nous lui connaissons.
Un Dictionnaire amoureux de Matignon

Michel Rocard avait consacré ses dernières semaines à écrire le Dictionnaire amoureux de Matignon. Il était profondément heureux de se vouer à cette immense tâche, même s'il souffrait de voir sa concentration et sa force de travail diminuer. Il aura vu avant sa mort les résultats du référendum anglais dont il aimait dire, un brin provocateur, qu'un Brexit serait la meilleure des issues pour l'Europe. Il avait cessé de se rendre au bureau depuis deux semaines seulement, il sera mort en travaillant, comme il l'avait sûrement espéré. Le visionnaire qu'il était, empreint d'une culture économique et politique sans équivalent, l'homme d'État au sens le plus pur du terme, manquera à la France, aux Français. Il me manquera.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6831
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Mort de Michel Rocard   Sam 09 Juil 2016, 4:59 am

Michel Rocard est mort en protestant
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3571
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Mort de Michel Rocard   Dim 10 Juil 2016, 2:04 am

Aux Invalides, hommage à Michel Rocard

Le Monde.fr avec AFP | 07.07.2016 à 14h04 • Mis à jour le 07.07.2016 à 20h33

L’hommage national à Michel Rocard, ancien premier ministre de François Mitterrand (1988-1991) mort samedi, a eu lieu jeudi 7 juillet peu après midi dans la cour d’honneur de l’hôtel des Invalides à Paris, en présence de François Hollande.

Le président a salué en l’ex-premier ministre « une grande et belle figure de la République » qui n’a jamais « joué contre sa famille politique », rappelant aussi qu’il n’avait pas hésité à brandir le 49.3 « pour lever les blocages » :

« Pour Michel Rocard le dialogue était la meilleure manière de réformer, mais pour lever les blocages il n’a pas hésité à recourir aux procédures prévues par la Constitution. »

Dans une allusion transparente aux critiques de la gauche de la gauche contre l’utilisation du 49.3 pour faire adopter le projet de loi travail à l’Assemblée, il a rappelé qu’« à 28 reprises » cet « homme de compromis » avait eu recours à cet article de la Constitution, « pour faire adopter des textes essentiels ».

Plusieurs allusions au projet de loi travail

« Il a ainsi doté la Sécurité sociale d’une ressource dynamique et universelle », a ajouté le président. « Le mécanisme simple et robuste [de la CSG] continue d’être une référence, y compris pour les évolutions vers le prélèvement à la source » de l’impôt décidées par le gouvernement actuel.

« L’épreuve des faits [lui] a montré que le compromis n’est pas une faiblesse, que la négociation n’est pas un défaut de volonté et que l’on obtient toujours davantage par le dialogue que par la confrontation », a souligné M. Hollande. « Car le dialogue est l’instrument nécessaire de l’accord, de la convention, du contrat, au bon niveau », a-t-il ajouté dans une nouvelle allusion aux débats autour du projet de loi travail.

Avant cette cérémonie nationale aux Invalides, la journée en l’honneur de Michel Rocard avait commencé à 10 heures par un « culte d’adieu » protestant, en présence de François Hollande et de Manuel Valls. Une troisième cérémonie à sa mémoire se déroule à 14 heures au siège du Parti socialiste.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article/2016/07/07/aux-invalides-hommage-a-michel-rocard_4965607_823448.html#SbqXl9j7e5luFzwH.99
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6831
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Mort de Michel Rocard   Dim 10 Juil 2016, 4:00 am

Salut Capucine, je pense que Hollande va l'envoyer au Panthéon.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3571
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Mort de Michel Rocard   Dim 10 Juil 2016, 4:04 am

yacoub a écrit:
Salut Capucine, je pense que Hollande va l'envoyer au Panthéon.

ah ! peut-être bien Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mort de Michel Rocard   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mort de Michel Rocard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Innauguration de la malterie Soufflet
» Septembre : Le mois de Saint Michel
» Appel de 20 personnalités (Pennac, Rufo, Rocard...) pour la suppression des notes en primaire
» Lausanne: Amnesty International Suisse publie les statistiques sur la peine de mort 2010
» Anneliese Michel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-