*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 LE SENS DE NOEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LE SENS DE NOEL   Dim 29 Nov 2009, 8:47 pm

Le sens de Noël


Pour les chrétiens, la fête de Noël (du latin natalis, "naissance", "nativité") célèbre la naissance de Jésus, Fils de Dieu, le Sauveur attendu, annoncé par les prophètes.

Jésus veut dire en hébreu "Dieu sauve". Ce nom même révèle son identité et sa mission, sauver les hommes et les conduire vers le Père.

La naissance de Jésus est le coeur de ce qu'on appelle le "mystère de l'Incarnation": "Au temps établi par Dieu, le Fils unique du Père, la Parole éternelle, s'est incarné : sans perdre la nature divine, Il a assumé la nature humaine".
Le Credo - également appelé « Je crois en Dieu » -, récité au cours de chaque messe dominicale, résume ainsi cet événement : « Pour nous les hommes et pour notre salut, Il descendit du ciel. Par l'Esprit Saint, Il a pris chair de la Vierge Marie et s'est fait homme ».




Le Fils de Dieu s'est fait homme !


Comme le racontent les évangélistes Luc et Mathieu, Marie « mit au monde son fils premier-né ; elle l'emmaillota et le coucha dans une mangeoire ». Dans les environs, se trouvaient des bergers. L'Ange du Seigneur s'approcha et leur dit : « Aujourd'hui vous est né un Sauveur dans la ville de David. Il est le Messie, le Seigneur. Et voilà le signe qui vous est donné : vous trouverez un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire ».

« Rien de merveilleux, rien d'extraordinaire, rien d'éclatant n'est donné comme signe aux bergers, commentait récemment le pape Benoit XVI. Ils verront seulement un enfant entouré de langes qui, comme tous les enfants, a besoin de soins maternels ; un enfant qui est né dans une étable et qui, de ce fait, est couché non pas dans un berceau, mais dans une mangeoire. Le signe de Dieu est l'enfant, avec son besoin d'aide et sa pauvreté ».

Cette simplicité est frappante en effet : le fils de Dieu n'est pas venu avec puissance ni grandeur visible. Il ne s'est pas imposé. Ainsi, en l'absence de place dans la salle commune, Il s'est contenté d'une mangeoire, habituellement réservée aux animaux.

Dans l'étonnant déroulement de cet événement inouï - le Fils de Dieu s'est fait homme ! -, les Pères de l'Eglise ont vu bien des signes : d'abord parce que l'enfant de Bethléem est né pauvre parmi les pauvres qu'étaient les bergers.
Egalement parce qu'enfant, il est faible et sans défense. Jésus vient ainsi parmi les hommes en partageant en tout leur condition humaine, à l'exception du péché. Il dira d'ailleurs plus tard « J'avais faim, et vous m'avez donné à manger ; j'avais soif, et vous m'avez donné à boire ; j'étais un étranger, et vous m'avez accueilli ; j'étais nu, et vous m'avez habillé ; j'étais malade, et vous m'avez visité ; j'étais en prison, et vous êtes venus jusqu'à moi ! ».
Il ne parlait pas, alors, des circonstances de sa naissance. Mais il exprimait ce que nous constatons lors de sa naissance : Il s'identifie à chacun de nous. « Chaque fois que vous l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait ».


Par ailleurs, la venue des rois mages manifeste que le Fils de Dieu est venu pour les hommes de tous les pays et de tous les temps. Et en effet, à la fin de sa vie terrestre, Jésus enverra ses apôtres en mission en leur disant : « Allez dans le monde entier, proclamez l'Evangile à toute la création ».

La mangeoire, enfin, symbolise l'autel. Pour vivre, l'homme a besoin de nourriture. Mais, comme Jésus le dira souvent au cours de sa vie publique, l'homme n'a pas seulement besoin de pain, il a aussi besoin de nourriture pour son âme, d'un sens à donner à sa vie. C'est pourquoi les Pères de l'Eglise considèrent que la mangeoire est le symbole de l'autel, sur lequel est déposé le Pain, qui est le Christ lui-même : la vraie nourriture pour le cœur. De même, dans l'hostie consacrée au cours de la messe, il a l'humble apparence d'un morceau de pain.


A Noël Dieu se donne aux hommes
Dieu se donne aux hommes, à Noël, en la personne de Jésus-Christ, comme au cours de chaque messe célébrée quelque part dans le monde.

C'est pourquoi Noël est la fête des dons, pour imiter Dieu qui s'est donné Lui-même aux hommes.

Malgré les temps difficiles que nous traversons, la célébration de Noël nous rappelle que Dieu ne cesse de répandre dans le cœur des hommes des sentiments de paix, d'amour et de confiance.

Le message de Noël résiste aux violences et aux effondrements. La naissance de Jésus est le signe de la vie qui ne cesse de se renouveler telle une source permanente d'espérance pour le monde.

Quoiqu'on ignore le jour et l'heure précis de la naissance de Jésus-Christ, Noël est célébré depuis des siècles dans la nuit du 24 au 25 décembre. Les chrétiens donnant à cet événement le sens de ce qui est pour eux la venue de la vraie lumière - celle du Christ -, le choix de cette date est à mettre en lien avec le solstice d'hiver, moment où le jour prend peu à peu le pas sur l'obscurité. L'heure de minuit est tout aussi symbolique : elle marque l'arrivée d'un jour nouveau.

La « messe de minuit », celle du 24 décembre au soir, rassemble traditionnellement plus de fidèles que celle du 25 au matin. Aujourd'hui, elle est souvent célébrée plus tôt dans la soirée, notamment pour permettre aux enfants d'y participer.


Source : Eglise Catholique en France
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Lun 30 Nov 2009, 12:04 am

Citation :
C'est pourquoi Noël est la fête des dons, pour imiter Dieu qui s'est donné Lui-même aux hommes.
c'est devenu trop commercial pour être une fête des dons .
Et justement je pensait que cela avait plus un rapport avec les rois mages qui sont venus voir le petit enfant avec les bras charger de cadeaux pour lui ? Que d'avoir donner sa vie pour nous qui a mon avis est mieux représenter a Pâques .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Lun 30 Nov 2009, 3:44 am

@arnica a écrit:
Citation :
C'est pourquoi Noël est la fête des dons, pour imiter Dieu qui s'est donné Lui-même aux hommes.
c'est devenu trop commercial pour être une fête des dons .
Et justement je pensait que cela avait plus un rapport avec les rois mages qui sont venus voir le petit enfant avec les bras charger de cadeaux pour lui ? Que d'avoir donner sa vie pour nous qui a mon avis est mieux représenter a Pâques .

Coucou Arnica ! Very Happy

Ah certes..... Noël est DEVENU TROP COMMERCIAL je suis d'accord ! quel dommage !!!!!!!

Eh bien je t'avoue que je préfère la fête de Pâques moi aussi...

Déjà dans ma rue , des pères Noëls sont suspendus aux balcons, fenêtres et donc où est le message chrétien ???
Revenir en haut Aller en bas
Samira
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 06/09/2008
Féminin
Messages : 3701
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Mar 01 Déc 2009, 7:37 pm

Julienne a écrit:
@arnica a écrit:
Julienne a écrit:
C'est pourquoi Noël est la fête des dons, pour imiter Dieu qui s'est donné Lui-même aux hommes.

c'est devenu trop commercial pour être une fête des dons .
Et justement je pensait que cela avait plus un rapport avec les rois mages qui sont venus voir le petit enfant avec les bras charger de cadeaux pour lui ? Que d'avoir donner sa vie pour nous qui a mon avis est mieux représenter a Pâques .

Coucou Arnica ! Very Happy

Ah certes..... Noël est DEVENU TROP COMMERCIAL je suis d'accord ! quel dommage !!!!!!!

Eh bien je t'avoue que je préfère la fête de Pâques moi aussi...

Déjà dans ma rue , des pères Noëls sont suspendus aux balcons, fenêtres et donc où est le message chrétien ???

Dans la liturgie catholique, la fête de Pâques est centrale, certes. Et c'est normal !!!

Mais avant d'être une célébration commerciale, la fête de Noël est avant tout la fête de l'enfance, la fête des enfants, et la fête de l'Humilité de Notre Sauveur qui, de condition divine, a voulu se faire tout d'abord enfant ....


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19269
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Mar 01 Déc 2009, 7:41 pm

Julienne a écrit:
A Noël Dieu se donne aux hommes
Dieu se donne aux hommes, à Noël, en la personne de Jésus-Christ, comme au cours de chaque messe célébrée quelque part dans le monde.

Quel Magnifique cadeau que nous fait notre Créateur pour sa création.


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  .
-
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Mar 01 Déc 2009, 9:09 pm

@Nicodème a écrit:
Julienne a écrit:
A Noël Dieu se donne aux hommes
Dieu se donne aux hommes, à Noël, en la personne de Jésus-Christ, comme au cours de chaque messe célébrée quelque part dans le monde.

Quel Magnifique cadeau que nous fait notre Créateur pour sa création.

Oui agenouillons-nous devant l'Enfant-Jésus, comme les sages venus d'Orient pour lui redire que nous ne voulons pas tourner le dos à son appel divin, que nous ne nous éloignerons jamais de Lui !
Offrons lui l'or fin de notre détachement de la fortune et des biens matériels.
Utilisons les sans y attacher notre coeur.
Offrons lui de l'encens : nos désirs qui s'élèvent vers le Seigneur, de mener une vie noble d'où se dégage le parfum du Christ , la bonne odeur du Christ (2 Co 2,15)
Imprégner nos paroles et nos actions de ce parfum c'est semer la compréhension, l'amitié, la fraternité, que notre vie accompagne la vie des autres hommes, pour que personne ne se trouve ou ne se sente seul.
Offrons lui aussi de la myrrhe : c-à-d le sacrifice indispensable à la vie chrétienne.
Ne pensons pas que réfléchir à la nécessité du sacrifice et de la mortification puisse ajouter une note de tristesse à la joie de cette fête de Noël, Jésus, Enfant-Dieu caché dans son humanité, le sacrifice n'est ni pessimisme ni aigreur. Le sacrifice ne vaut rien sans la charité. Le chrétien est un être qui sait à la fois aimer et le montrer, et pour qui la souffrance est la pierre de touche de l'Amour !
Il ne doit pas s'agir de grands renoncements : sourire à qui nous importune, refuser au corps les caprices de biens superflus, écouter autrui..... tant d'autres détails, insignifiants en apparence, qui surgissent sans que nous les cherchions : contrariétés, difficultés, peines au fil de chaque jour...

Les Rois Mages ne sont pas reçus par un roi juché sur son trône, mais par un enfant dans les bras de sa mère. Que la Mère de Dieu, notre Mère, nous prépare le chemin qui conduit au plein amour : Son doux Coeur connaît bien le chemin le plus sûr pour rencontrer le Christ.

Sainte Marie, Etoile de la mer, Etoile du Matin, Rose du Matin aide tes enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Mar 01 Déc 2009, 10:20 pm

mario a écrit:
Julienne a écrit:
@arnica a écrit:
Julienne a écrit:
C'est pourquoi Noël est la fête des dons, pour imiter Dieu qui s'est donné Lui-même aux hommes.

c'est devenu trop commercial pour être une fête des dons .
Et justement je pensait que cela avait plus un rapport avec les rois mages qui sont venus voir le petit enfant avec les bras charger de cadeaux pour lui ? Que d'avoir donner sa vie pour nous qui a mon avis est mieux représenter a Pâques .

Coucou Arnica ! Very Happy

Ah certes..... Noël est DEVENU TROP COMMERCIAL je suis d'accord ! quel dommage !!!!!!!

Eh bien je t'avoue que je préfère la fête de Pâques moi aussi...

Déjà dans ma rue , des pères Noëls sont suspendus aux balcons, fenêtres et donc où est le message chrétien ???

Dans la liturgie catholique, la fête de Pâques est centrale, certes. Et c'est normal !!!

Mais avant d'être une célébration commerciale, la fête de Noël est avant tout la fête de l'enfance, la fête des enfants, et la fête de l'Humilité de Notre Sauveur qui, de condition divine, a voulu se faire tout d'abord enfant ....


Cordialement.

En effet, Dieu a voulu se faire petit enfant.... Il s'est fait prisonnier de sa petitesse par Amour pour nous.... si nous ne redevenons comme des enfants nous n'entrerons pas dans le Royaume des Cieux.

Et je pense aussi que chaque jour Il se fait tout petit dans Sa Sainte Eucharistie et se fait prisonnier du tabernacle pour rester avec nous jusqu'à la fin du monde....

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Samira
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 06/09/2008
Féminin
Messages : 3701
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Jeu 03 Déc 2009, 12:01 am

Julienne a écrit:
En effet, Dieu a voulu se faire petit enfant.... Il s'est fait prisonnier de sa petitesse par Amour pour nous.... si nous ne redevenons comme des enfants nous n'entrerons pas dans le Royaume des Cieux.

Et je pense aussi que chaque jour Il se fait tout petit dans Sa Sainte Eucharistie et se fait prisonnier du tabernacle pour rester avec nous jusqu'à la fin du monde....

Cordialement.


L'humilité de DIEU : un grand sujet de méditation !!!!!

Et puisqu'on sait que Jésus nous a dit : "Soyez parfaits comme votre Père Céleste est parfait" ;.. où en sommes-nous à propos de notre propre humilité ????


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Jeu 03 Déc 2009, 6:12 am

Ephésiens 4:2-4 en toute humilité et douceur, avec patience, vous supportant les uns les autres avec charité, vous efforçant de conserver l'unité de l'esprit par le lien de la paix. Il y a un seul corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ;

Philippiens 2:1-3 Si donc il y a quelque consolation en Christ, s'il y a quelque soulagement dans la charité, s'il y a quelque union d'esprit, s'il y a quelque compassion et quelque miséricorde, rendez ma joie parfaite, ayant un même sentiment, un même amour, une même âme, une même pensée. Ne faites rien par esprit de parti ou par vaine gloire, mais que l'humilité vous fasse regarder les autres comme étant au-dessus de vous-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Cador
nouveau membre


Date d'inscription : 20/03/2010
Masculin
Messages : 10
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Lun 05 Avr 2010, 10:02 pm

Bonjour, désolé de remonter ce vieux message, mais j'étudie actuellement l'impact de la religion sur l'évolution de la société et je m'intéresse notamment à l'origine des fêtes religieuses.

En ce qui concerne Noël, mon prof nous a appris que l'origine de la date utilisée était le celle du solstice d'hiver, fêté par les gaulois et fixée au 21 décembre selon le calendrier julien et que Noël serait la contraction de Noio Hel (qui veut dire Nouveau Soleil en gaulois).

Je me demande donc comment est-il possible que la date de la naissance de Jésus soit inconnue ? Si l'on considère le nombre important de témoins (bergers, rois mages, etc ...) de la naissance de Jésus, cela semble invraisemblable. Y a-t-il une date écrite dans la Bible ? Y a-t-il un lien avec le massacre des innocents par Hérode le grand ?


Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Mar 06 Avr 2010, 12:58 am

BONJOUR :

Au temps des romains les chretiens celebraient la fete du CHRIST, le 25 decembre, tout simplement parce que c'etait la meme date de la fete du dieu soleil : RA OU RE des romains, et ainsi ils pouvaient celebrer LA NAISSANCE DE JESUS, sans danger, car les romains croyaient que ces meme chretiens fetaient leur dieu a EUX soit RE.
CAR, ne l'oublis pas que les chretiens etaient persecutes par les romains, donc il fallait qu'ils utilisent de subterfuges pour pouvoir celebrer leur messes et leur fetes chretiennes a eux , sans s'exposer aux romains.

amicalement : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
Cador
nouveau membre


Date d'inscription : 20/03/2010
Masculin
Messages : 10
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Mar 06 Avr 2010, 1:55 am

Le dieu Ra (ou Rê) est un dieu égyptien, mais il est vrai que les romains adoraient le Dieu Soleil sous le règne d'Aurélien. En fait, beaucoup de sociétés païennes avaient fixé le 25 décembre comme jour de fête.

Mais ça ne nous dit toujours pas qu'elle est la date de naissance de , ni même son année de naissance ...
Revenir en haut Aller en bas
Gertier
nouveau membre


Date d'inscription : 18/12/2011
Masculin
Messages : 1
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Dim 18 Déc 2011, 8:04 pm

Certes, Noël est devenu une Fête commercial mais je pense que ça fait partie de l'évolution de la société!


Dernière édition par Gertier le Lun 19 Déc 2011, 10:16 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4200
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Lun 19 Déc 2011, 12:59 am

Code:
Mais ça ne nous dit toujours pas qu'elle est la date de naissance de , ni même son année de naissance

En quoi est-ce important?,
Que Noël soit commercial ou non c'est toujours Noêl avec sa signification profonde la réalisation de la prophétie:Is 53
Revenir en haut Aller en bas
laura13
.
.
avatar

Date d'inscription : 10/12/2011
Féminin
Messages : 231
Pays : france
R E L I G I O N : je me cherche encore ...

MessageSujet: Re: LE SENS DE NOEL   Sam 15 Déc 2012, 8:34 am

quelle beau texte
Revenir en haut Aller en bas
 

LE SENS DE NOEL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Connaissez-vous le vrai sens de Noêl ?
» carte de Noel
» Avons-nous perdu le sens des fêtes et saisons?
» Le sens de la fête de Noël
» passage de la nuit des sens à la nuit de l'esprit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Cathéchisme et Théologie-