*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €

 

 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Empty
MessageSujet: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Icon_minipostedDim 14 Aoû 2022, 4:32 am

Assomption, fête de l’accomplissement, par M. Domergue

Fête de l’Assomption. Marcel Domergue, jésuite, commente pas à pas les lectures bibliques de ce 15 août 2022 (Apocalypse 11, 19a ; 12, 1-6a.10ab ; Psaume 44, 1 Corinthiens 15, 20-27a et Luc 1, 39-56), une invitation à combattre le mal.


  • Marcel Domergue, jésuite (1922-2015), 
  • le 20/06/2022 à 10:31





Le texte de l’Apocalypse nous fait lire en superposition de grands pans de Bible. Le soleil, la lune et les étoiles nous renvoient à Genèse 1. Nous voici avertis que nous avons affaire à la création. Le combat de la femme et du dra­gon (appelé « l'antique serpent » au verset 9) nous renvoie à Genèse 3, récit symbolique du mal de l'homme. La mention du désert est une allusion à l'Exode, par lequel le peuple échappa à l'esclavage mortel (n'oublions pas que le pharaon « dévorait » les enfants mâles des Hébreux). Le thème du pasteur de toutes les nations nous renvoie au Christ, s’évadant de la mort et « emporté » auprès de Dieu. Il y a donc à la fois la Pâque d'Israël et son accomplissement dans la Pâque du Christ. Or, on sait que les récits de l'enfance de JESUS, dans Matthieu, avec la mise à mort des enfants d'Israël et la fuite en Égypte, sont rédigés de façon à nous faire penser à la fois à l'Exode et à la Pâque où JESUS échappe à la mort. Le texte de l'Apocalypse transpose aussi ces récits. D'autres figures bibliques sont également intégrées, par le réemploi d'un mot, par une allusion. Mais si l'Apocalypse redéploie ainsi tout le récit biblique, c'est pour inviter ses lecteurs à déchiffrer, à cette lumière, leur propre aventure, en par­ticulier les persécutions subies par l’Église naissante. Au-delà, toute l'histoire à venir est présentée comme devant recopier ce schéma pascal, le combat de Dieu pour arracher l'homme à son mal et à la mort. L'Apocalypse va du commencement à la fin des temps.


Une perspective pascale


A sa manière, Paul suit le même parcours que l’Apocalypse. Lui aussi va du commencement à la fin : mention d'Adam et de la victoire finale du Christ en passant par la destruction de toutes les « puissances », version paulinienne du dragon apocalyp­tique. Quant au texte du Magnificat, il englobe aussi le passé (la pro­messe faite aux Pères), le présent (son amour s'étend d'âge en âge), l'avenir (tous les âges me diront bienheureuse). Tout ce texte est sous le signe de l'accomplissement (v. 45). On sait que le Magnificat, par les allusions bibliques dont il est presque uniquement composé, fait aboutir toute la Bible à la production du Christ. Là encore le thème pascal est au centre, avec l'élévation, le relèvement (résurrec­tion) des humiliés. Nous sommés donc devant une série de textes qui nous invitent à lire notre vie et l'histoire dans son ensemble dans la perspective pascale, victoire de la vie sur la mort. Question : quel est le lien de tout cela avec l'assomption?

L’assomption de Marie


L'assomption de Marie nous transporte à la fin de l'itinéraire, à la fin de l'histoire. N'est-ce pas déjà vrai pour l’ascension du Christ? Si. Mais JESUS est « né de Dieu ». Il retourne d'où il vient. S'il est « monté », c'est qu'il est « descendu » (Éphésiens 4,9-10). Mais ce JESUS né de Dieu, il est aussi « né dé la femme » (Galates 4,4). Marie est le lieu où se noue notre solidarité humaine avec le Christ. C’est par Marie que JESUS est intégré à toute cette his­toire humaine que nous racontent nos textes. Bref, elle est le lieu de l'alliance. Nous dire que Marie partage le sort du Christ et se trouve en Dieu avec lui, c'est nous dire que toute cette humanité, toute cette histoire sont assumées par Dieu. Si l'on veut, Marie est plus que Marie : elle est l'humanité en tant que cette humanité, par elle, porte le Christ. L'humanité de l'accueil de Dieu, car elle accueille la Parole ; l'humanité accueillie par Dieu car « tous les âges me diront bienheureuse ». C’est, à juste titre, que l'Apocalypse superpose l'image de la femme primordiale et l'image de Marie, la femme de la fin des temps. En Marie, la figure d'Eve parvient à sa vérité. Mais n'oublions pas que la « figure » est quelqu'un, même si l'Eve biblique est symbolique. Toutes les femmes et toute leur descendance, tous les êtres humains particuliers, reçoivent la possibilité de devenir descendance de Dieu (enfants de Dieu). La descendance de la femme, dans le Christ, écrase la tête de l'antique serpent.


Assomption, fête de l’accomplissement, par M. Domergue (la-croix.com)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Empty
MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Icon_minipostedDim 14 Aoû 2022, 4:36 am

Comme Marie ? par B. Bigard, assomptionniste

Le P. Benoit Bigard, supérieur provincial d’Europe de la congrégation des augustins de l’Assomption, commente les textes de la solennité de l’Assomption de la Vierge Marie au ciel.



15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Marie-wikimedia-commons_0



En cette fête de l’Assomption, nous célébrons l’exaltation de la Vierge Marie « qui après avoir achevé le cours de sa vie terrestre, a été élevée en corps et en âme à la gloire céleste. » (cf. Dogme de l’Assomption) Dieu, en faisant bénéficier Marie de cette « résurrection de la chair », lui a communiqué ce qui est également promis à tout croyant. En effet, la destinée de Marie ne peut, en aucun cas, être dissociée de celle que la tradition chrétienne a très tôt reconnue aux martyrs et aux saints, et il n’est pas anodin que ce dogme de l’Assomption ait été promulgué en la fête de la Toussaint ! Si l’Assomption n’est reconnue explicitement qu’à propos de Marie, en raison de ce qu’elle est l’unique « Mère de Dieu », cela n’en signifie pas moins que cette fête préfigure ce à quoi sont appelés tous les croyants…

Comme Marie, se laisser habiter par l’Esprit !


Ce n’est pas par ses propres mérites que Marie est devenue la Mère du Seigneur, mais par sa disponibilité à l’action de l’Esprit en elle. À la promesse de l’ange « l’Esprit Saint viendra sur toi et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre » (Luc 1, 35), elle répondit : « Je suis la servante du Seigneur, que tout se passe pour moi comme tu me l’as dit. » (Luc 1, 38) Prendre conscience de cela est très important, cela signifie que chacun d’entre nous, malgré nos faiblesses, nos limites, notre finitude peut se rendre disponible à l’Esprit, comme Marie. Élisabeth ne lui dit pas qu’elle est bien gentille de venir lui rendre visite, mais qu’elle est « bénie entre toutes les femmes ». L’ange ne lui dit pas qu’il est venu à elle car elle est la meilleure, mais « Réjouis-toi, comblée de grâce ! ». Ne sommes-nous pas, nous aussi, chacun de façon spécifique, comblés de grâces, de dons gratuits de la part de Dieu : d’un corps qui fonctionne (plus ou moins bien), d’une intelligence, de talents mais aussi d’une terre, d’une famille, d’amis, etc ? Saurons-nous, comme Marie, nous rendre disponibles à ces grâces qui nous constituent ? Saurons-nous nous laisser revêtir par l’Esprit ?


Comme Marie, devenir croyant !


« Heureuse celle qui a cru… » lui dit Élisabeth. « Elle a cru, c'est-à-dire qu’elle a accepté d’entrer dans le projet de Dieu sur elle, sans tout comprendre. » Marie-Noëlle Thabut, L’intelligence des Écritures, Tome 2, page 269. Croire, ce n’est pas une démarche intellectuelle, on ne peut croire de l’extérieur au projet de Dieu, cela engage toute la vie. Dans un mariage, on accorde sa confiance à celui ou celle envers qui on s’engage, sans savoir par avance où cela nous mènera, sans connaître pleinement l’autre, mais dans l’objectif de construire un projet de vie ensemble. Il en va de même dans la foi. Marie ne connaissait pas d’avance tous les glaives qui transperceraient son cœur de mère : un enfant qui sera d’abord « aux affaires de son Père » (Luc 3,49) ; un enfant qui revendiquera une famille universelle : « Qui est ma mère et qui sont mes frères ? » (Matthieu 12,48) ; un enfant, enfin, qui sera crucifié comme un bandit… À travers ces épreuves, Marie passera de son statut de mère à celui de disciple, mais elle savait bien, dès le départ, que son oui ne consistait pas à écrire une histoire individuelle avec Dieu, mais l’ouvrait à l’horizon large du projet de Dieu pour le monde. Son Magnificat en témoigne admirablement : « tous les âges me diront bienheureuse… son amour s’étend d’âge en âge… il disperse les superbes… il élève les humbles… il se souvient de la promesse faite à nos pères… ». Sommes-nous prêts, comme Marie, à devenir croyants, à entrer dans le projet de Dieu, même si nous ne savons pas jusqu’où cela nous engagera ?


Comme Marie, entrer dans la vie de Dieu !


Revenons au cœur de notre fête : si Marie est élevée dans la gloire de Dieu, c’est parce qu’elle s’est laissée habiter par l’Esprit, c’est parce qu’elle est devenue croyante… comme de nombreux autres saints ou martyrs. Cette vie en Dieu, n’est pas une récompense, elle était déjà en œuvre de son vivant. Et c’est ce à quoi tout disciple est appelé ! Contrairement à une certaine croyance, le dogme de l’Assomption ne dit pas que Marie n’est pas morte (même JESUS est mort !), mais il implique que son corps n’a pas connu la corruption, ce dont nous avons une idée par l’exemple de plusieurs saints dont le corps est demeuré intact. Il y a donc bien là une spécificité mais non pas une sortie de notre condition humaine : Marie, simplement, nous précède ! Peut-être quelques-uns d’entre vous bénéficieront-ils de cette incorruptibilité du corps… mais tous nous sommes appelés, comme la mère de JESUS, à entrer dans la vie de Dieu, dans la famille de Dieu, car il nous l’assure : « ma mère et mes frères, ce sont ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la mettent en pratique ! » (Luc 8,21)




Comme Marie ? par B. Bigard, assomptionniste (la-croix.com)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Empty
MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Icon_minipostedDim 14 Aoû 2022, 4:38 am

Saint Bernard médite la fête de l’Assomption

Saint Bernard de Clairvaux (1090-1153) a écrit de nombreux sermons et homélies sur les thèmes marials. Pour lui « per Mariam ad Iesum », c’est-à-dire « à travers Marie, nous sommes conduits à JESUS ». Voici l’une de ses méditations pour la fête de l'Assomption.



15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Saint-Bernard-Philippe-Champaigne-1602-1674-St-Etienne-Mont-D-R_0

Saint Bernard, par Philippe de Champaigne (1602-1674). St-Etienne du Mont. :copyright: D. R.




O Femme admirable, unique,
par qui, en JESUS-Christ, tout est renouvelé,
le démon foulé aux pieds, les hommes sauvés,
femme pleine de grâce surabondante de grâce du trop plein de cette plénitude,
Vous inondez toute créature, pour lui rendre sa vigueur.
Vierge bénie au-dessus de tout, par votre bénédiction,
toute la nature est bénie,
et non seulement la création par son Créateur,
mais Celui-ci, à son tour, par sa créature.
Vous qui êtes élevée au-dessus de tout,
Vous si belle à voir, si aimable à contempler,
si douce à aimer,
ayez pitié de celui qui soupire après Vous !
O Merveille de Dieu, je contemple Marie :
rien n'est égal à elle ;
rien, si ce n'est Dieu, n'est plus grand qu'elle.
Dieu a donné à Marie son Fils Lui-même,
Celui que seul, égal à Lui,
Il engendre de son Cœur,
comme S'aimant Lui-même.
De Marie, Dieu S'est fait un Fils,
non un autre Fils que le sien,
mais le même,
Fils de Dieu et Fils de Marie.
Merveille de Dieu ! Tout a été créé par Dieu,
et Dieu est né de Marie !
Dieu qui a tout fait S'est fait Lui-même de Marie ;
ainsi a-t-Il refait tout ce qu'Il avait créé.
Celui qui a pu faire tout de rien n'a pas voulu,
refaire sans Marie,
ce qui avait été souillé par le péché.
Dieu est donc le Père de tout ce qui a été créé,
et Marie la Mère de ce qui est recréé.
O Marie, vraiment le Seigneur est avec Vous,
Lui qui a fait que tous Vous devraient tant, et d'accord avec Lui !
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 18653
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Empty
MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Icon_minipostedDim 14 Aoû 2022, 7:27 pm



Je vous salue, Marie chanté a cappella
141 074 vues14 janv. 2018

C P
416 abonnés
Je Vous salue, Marie comblée de grâces,
Le Seigneur est avec Vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes,
Et JESUS votre enfant est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l'heure de notre mort,
Amen, Amen, Alléluia!

Ave Maria chant chrétien catholique musique religieuse
Paroles :Prière de l'Angelus
Musique : Frère Jean-Baptiste de la Sainte-Famille (Jean-Baptiste du Jonchay)
IEV 14-17




Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Empty
MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Icon_minipostedDim 14 Aoû 2022, 9:32 pm

PRIERE A LA VIERGE

Alma redemptoris Mater 

 
 
Sainte Mère du Rédempteur
Porte du ciel, toujours ouverte,
étoile de la mer
viens au secours du peuple qui tombe
et qui cherche à se relever.
Tu as enfanté,
ô merveille !
Celui qui t’a créée,
et tu demeures toujours Vierge.
Accueille le salut
de l’ange Gabriel
et prends pitié de nous, pécheurs.


15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Image%2F0931903%2F20220815%2Fob_f1d387_assomption-1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Empty
MessageSujet: Re: 15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie   15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

15 août : Fête de l'Assomption de la Vierge Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 31 août : La Vierge Marie Médiatrice
» 22 août : Fête de Marie Reine
» Fête du Rosaire de la Vierge Marie le 7 octobre
» 16 juillet: fête du Carmel, l’ordre de la Vierge Marie
» .. la Vierge Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-