*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6771
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami" Empty
MessageSujet: En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami"   En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami" Icon_minipostedVen 16 Juil 2021, 9:37 am

En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami"


AFP, publié le vendredi 16 juillet 2021 à 19h40


"En moins de dix minutes l'eau est montée à presque 1 mètre": Isabelle Bervoets, restauratrice à Grez-Doiceau, dans la campagne au sud-est de Bruxelles, compte parmi les milliers de sinistrés des inondations en Belgique désormais occupés à nettoyer et inventorier les dégâts.




Ces inondations dues aux pluies diluviennes des derniers jours et qui n'ont épargné que l'extrême nord du pays ont fait au moins 18 morts et 19 disparus, selon un bilan officiel vendredi à la mi-journée. Des médias évoquent au moins 23 morts.


La ville de Pepinster, où le roi Philippe était attendu dans l'après-midi, concentre à elle seule la moitié de ces victimes, selon le bourgmestre, Philippe Godin.


Dans cette commune où se rejoignent plusieurs rivières, les crues ont provoqué l'effondrement d'une vingtaine de maisons. Vendredi il n'y avait plus d'eau potable, plus d'électricité, plus de réseau de téléphonie mobile.


"C'est le marasme, le tsunami", a résumé M. Godin auprès de l'AFP. "Il faut penser à ces personnes qui ont perdu tous leurs souvenirs, c'est terrible".



Le Premier ministre Alexander De Croo devait s'exprimer vendredi après-midi sur cette catastrophe naturelle d'une ampleur rare.


Vingt-quatre heures après la brusque crue qui a inondé jeudi les rives du Train, un affluent de la Dyle qui traverse le Brabant (centre), l'eau s'est désormais retirée à Grez-Doiceau dans le restaurant d'Isabelle Bervoets, qui est passée à l'étape nettoyage.


Le sol est boueux, les tabourets ont été retournés pieds en l'air sur le bar, l'odeur d'égoût est forte. Côté dégâts, "le frigo avec la cave à vin au rez-de-chaussée est foutu", déplore-t-elle, en reprochant à la municipalité son manque de prévoyance.


"Je suis assez furax contre la commune", poursuit cette femme de 53 ans, "ce sont des jeunes qui nous ont apporté des sacs de sable car quand j'ai téléphoné à la commune, ils n'en avaient plus".
Le Brabant wallon, banlieue résidentielle huppée et très bâtie au sud de la capitale belge, est habitué aux inondations. Celles des étés 2002 et 2005 sont encore dans les mémoires. 


- "Vigilance extrême" -


"Mais depuis 2005 on n'avait rien eu de tel, et surtout on n'imaginait pas que ça allait être d'une telle force", souligne encore Isabelle Bervoets.


Non loin de là, Amandine Bosquet fait aussi l'inventaire des dégâts dans sa maison au milieu des cartons posés en hauteur. "Tout ce qui était au rez-de-chaussée, on a tout perdu", lâche la jeune femme en train d'éponger le carrelage.


Angleur à côté de Liège, Chaudfontaine, Theux, Verviers, Pepinster, Spa... Quantité de communes belges se sont retrouvées sous l'eau depuis mercredi notamment sur les rives de la Vesdre et de l'Ourthe, affluents de la Meuse, à l'est du pays.


A partir de jeudi la dépression est progressivement remontée vers le nord du pays, causant des dégâts dans le Hainaut, le Brabant et la province flamande du Limbourg.


Pour aider les sinistrés, pompiers et militaires étaient partout à pied d'oeuvre vendredi, assistés de secouristes venus de France, d'Italie et d'Autriche.


Le trafic ferroviaire pourrait rester perturbé de longues semaines dans les zones les plus touchées. 
Dans le centre-ville de Liège (est), en bord de Meuse, le scénario catastrophe redouté jeudi ne s'est heureusement pas produit. Le niveau de l'eau n'a finalement pas augmenté au cours de la nuit.
"La Meuse n'a pas été plus loin que les quais, ouffffff", a twitté un Liégois content d'être réveillé par le bruit des voitures.


"Mais il ne faut pas crier victoire, le niveau d'alerte et de vigilance reste extrême", a prévenu la bourgmestre en fonction, Christine Defraigne.


A mesure que l'eau se retire "nous allons probablement encore trouver des situations catastrophiques", a ajouté l'élue sur la chaîne d'information en continu LN24.





En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami" (orange.fr)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6771
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami" Empty
MessageSujet: Re: En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami"   En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami" Icon_minipostedVen 16 Juil 2021, 9:46 am

Face à « l’épreuve » traversée par l’Allemagne et la Belgique, Macron se dit « solidaire »



Face aux importantes inondations auxquelles font face l’Allemagne et le Benelux, et qui ont fait pour le moment 126 victimes, Emmanuel Macron a témoigné, ce vendredi après-midi, sa solidarité sur les réseaux sociaux.



En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami" Les-inondations-en-allemagne-et-au-benelux-ont-pour-le_5788509_676x338pLes inondations en Allemagne et au Bénélux ont pour le moment fait plus de 123 victimes.  (AFP)




La France est « solidaire » dans l’« épreuve » traversée par l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas, pays touchés par de graves inondations qui ont fait plus d’une centaine de morts, a tweeté, ce vendredi, Emmanuel Macron.

« Mes pensées vont aux victimes des intempéries qui touchent durement l’Allemagne, la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas. La France est solidaire dans cette épreuve. Notre soutien est déjà déployé en Belgique. Il le sera partout où il sera utile », a écrit le chef de l’État français.



Soutien logistique de la France


Le Premier ministre Jean Castex avait assuré jeudi soir l’Allemagne et la Belgique du « soutien » et de la « solidarité » de la France, en précisant que 40 militaires français de la sécurité civile (Uiisc1, régiment mis à disposition du ministère de l’Intérieur) et un hélicoptère avec une équipe de sauvetage étaient arrivés à Liège, ville belge particulièrement touchée par les intempéries.


Le bilan en Europe a passé vendredi la barre des 100 morts, la plupart en Allemagne, où les secours continuent à rechercher de nombreuses personnes portées disparues. Il s’agit de la pire catastrophe naturelle dans ce pays depuis la guerre. La Belgique, avec au moins 23 morts selon les médias vendredi, le Luxembourg et les Pays-Bas, où plusieurs quartiers de Maastricht ont dû être évacués, ont également été durement touchés. L’ensemble de ces pays déplorent à ce stade au moins 126 décès.



Face à « l’épreuve » traversée par l’Allemagne et la Belgique, Macron se dit « solidaire » - France - Le Télégramme (letelegramme.fr)
Revenir en haut Aller en bas
 

En Belgique, la détresse face à des inondations aux allures de "tsunami"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-