*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedJeu 28 Jan 2021, 8:50 pm




Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui


MédiaLab - Université Catholique de Lille
2,46 k abonnés

« Citoyens des Couvents » témoigne de la vie de sœurs et de frères vivant cloîtrés au couvent.
Produit par le Médialab de l'Université Catholique de Lille, il est le résultat d'une commande du Diocèse de Lille à destination de la fondation St Pierre St Paul.
Le film questionne sur la présence au monde des ces hommes et de ces femmes retirés de la vie profane. Comment s'informent ils, quels sont leurs contacts avec l'extérieur ? Nous nous sommes rendus chez les sœurs Carmélites de St Amand et Douai, les frères Carmes de Lille, les Clarisses d'Arras. Nous avons eu le privilège de visiter leurs logements, de les accompagner dans leur quotidien et de recueillir des témoignages précieux, inattendus et souvent très touchants.






Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedVen 29 Jan 2021, 11:54 pm

Merci Ramosi  I love you c'est la région de ma jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedSam 30 Jan 2021, 10:07 pm

Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedMer 03 Fév 2021, 8:33 pm





Une jeune artiste décide d’entrer dans les ordres
65 822 vues•1 déc. 2017

Passe-moi les jumelles
168 k abonnés
Une jeune artiste décide d’entrer dans les ordres


Parce qu’elle découvre un jour une terre qui « vibre comme elle » Lucie, jeune valaisanne de St-Maurice, décide de changer de vie. En quête du « vivant », du « vrai », elle trouve dans la céramique d’abord, le vitrail ensuite, un ancrage. Mais c’est le chant grégorien qui va lui ouvrir la dimension qui lui manque encore. En avril 2017, à 24 ans, elle quittera tout, pour entrer dans un monastère cistercien.

Passe-moi les jumelles du premier décembre 2017, une émission de la Radio Télévision Suisse.
Une jeune artiste décide d'entrer dans les ordres
« Lucie ou la quête de la vraie vie » un reportage de Manuella Maury







Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedJeu 04 Fév 2021, 7:38 am

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedDim 14 Fév 2021, 10:28 pm


Une nuit au monastère avec Jean-Paul Ollivier
13/02/2021
Ses commentaires ont rythmé le Tour de France pendant plus de 40 ans. Véritable figure du journalisme sportif télévisuel, Jean-Paul Ollivier s’est échappé du peloton du monde pour vivre une expérience de retraite inédite au sein de la communauté des moines de Solesmes. Face à Charles Mercier et après 24h de silence, ce breton de Concarneau, féru d’histoire et de géographie, surnommé à juste titre « Paulo la science », revient sur son expérience monastique et sur une vie ponctuée d’anecdotes : son enfance en tant qu’enfant de choeur, sa vocation pour le cyclisme née lors d’une retraite spirituelle, son père marin ou encore sa passion du Général de Gaulle.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedLun 22 Fév 2021, 9:53 pm

Une nouvelle abbaye bénédictine en France !


Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Moines-de-la-garde
:copyright: Monastère Sainte-Marie de la Garde
Les moines du monastère Sainte-Marie de la Garde réunis dans leur chapelle.




Père Christian Venard - Publié le 22/02/21



Dans l’humble silence de leur prière et de leur travail, dix-huit hommes viennent d’élire le premier abbé de leur monastère.



La nouvelle n’a pas fait la une des grands journaux, ni d’émissions spéciales, ni même d’une quelconque information dans les grands médias nationaux. On peut même dire qu’elle est passée, en dehors des réseaux catholiques, sous silence… Et pourtant. Dans une France déchristianisée, dans un des pays les plus athée au monde, un nouveau monastère bénédictin a vu le jour ! Quatorze hommes, quatorze frères bénédictins, ont élu pour la première fois leur père abbé ! Le « prieuré Sainte-Marie de La Garde » (Lot-et-Garonne), ayant été érigé en maison autonome avec le titre d’abbaye, l’élection du premier abbé a été présidée par dom Courau (père abbé de Triors), le 18 février dernier, en présence de dom Louis-Marie de Geyer d’Orth (père abbé du Barroux). Le prieur actuel dom Marc Guillot a été élu premier abbé du « monastère Sainte-Marie de La Garde ».



Silence sur cette étrangeté



C’est le 21 novembre 2002, en la fête de la Présentation de la Sainte Vierge, qu’un essaim de huit moines arriva sur place, en provenance de l’abbaye du Barroux, fondée des années auparavant par dom Gérard. Depuis quelques mois déjà, des moines s’étaient relayés afin d’aménager les bâtiments subsistants en une petite fondation bénédictine, avec le soutien de l’évêque d’Agen de l’époque, Mgr Descubes. Moins de vingt ans après, la communauté a doublé (dix-huit frères en tout, dont sept prêtres, un diacre, sept profès solennels ; deux profès temporaires et un novice), des travaux considérables ont été entrepris, les moines vivent du succès des sandales qu’ils fabriquent et de la culture des noyers. Dix-huit hommes, dans la force de l’âge, ont réussi ce tour de force, qui n’intéresse guère.



Citation :

Ils creusent dans le silence, jour après jour, un sillon toujours plus profond, toujours plus ardu, toujours plus exigeant, de l’amour indéfectible pour Dieu



Dix-huit hommes dans la force de l’âge acceptant de devenir moines, dans la radicalité de cette vocation : « Un moine, c’est un homme appelé par Dieu à vivre pour lui seul et donc séparé du monde. La vocation est ainsi une réponse à un amour personnel de Dieu et pour lequel il vaut la peine de tout quitter. Toute la vie du moine trouve sa raison d’être dans cet appel personnel, ravivé au quotidien par le mystère de la prière », tels se définissent-ils eux-mêmes. Voilà qui pourrait surprendre, choquer, interroger, susciter la curiosité. Mais non. Silence sur cette étrangeté, en pleine crise covidienne, en pleine crise morale et sociale, sur ce qui pourrait être porteur de leçons d’espérance.

Seize siècles de sagesse


Nos frères moines se sont donc radicalement — le mot fait peur certes — voués à Dieu, dans la pauvreté, la chasteté, l’obéissance et la stabilité. Ils ne prétendent pas sauver le monde, ni même l’Église. Ils ne cherchent même pas à se donner en spectacle du « bien vivre » ou du « bien penser ». Non, ils creusent dans le silence, jour après jour, un sillon toujours plus profond, toujours plus ardu, toujours plus exigeant, de l’amour indéfectible pour Dieu et pour Dieu seul, pour l’amour de leurs frères, reçus chacun comme une image unique de Dieu. Répondant à l’appel exclusif du Seigneur, ils « sacrifient » leur vie pour leur propre Salut et pour leurs frères humains. L’humilité est le crible auquel toute leur vie est passée, appliquant en cela les leçons les plus essentielles de leur fondateur en sa Règle, saint Benoît.



Dix-huit hommes, semblant surgir de l’impensable, vivent d’une sagesse spirituelle héritée de seize siècles de monachisme ! Selon une tradition léguée par leurs anciens, et plus proche de nous par le regretté Dom Gérard qui eut, non sans peines, conflits, erreurs même parfois, le courage, dans ces années de tempêtes de l’Église, de fonder un monastère où se transmettrait la vie bénédictine telle qu’il l’avait lui-même reçue et dont ces temps troublés semblaient vouloir se débarrasser. Que tout cela puisse surgir aujourd’hui dans cette chère France, qui s’est tant éloignée des promesses de son baptême, voilà une grande leçon. Que tout cela se passe dans le silence et l’humilité, voilà une voie pour nous-mêmes. Que notre gratitude chrétienne soit immense pour le don de leurs vies, pour leur fidélité à la tradition bénédictine, pour leurs prières à nos intentions. Car dans le mystère caché de chacune de ces vies contemplatives se niche l’essentiel du combat spirituel et apocalyptique entre les enfants de la Vierge et l’antique serpent.




Une nouvelle abbaye bénédictine en France ! (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedJeu 01 Avr 2021, 8:04 pm




" UNE PART D'ETERNITE " Le Monastère de la Trappe de Soligny - Version intégrale 28 mn
54 109 vues•11 avr. 2019

Marc JEANSON
1,7 k abonnés
L’Abbaye de la Trappe, haut lieu monastique chargé d’histoire et source de grâce pour tous ceux qui viennent s’y « abreuver» .
L’appel, l’ascèse, le désert et la communauté, la prière, la solitude et le silence, l’ouverture au monde, le travail, autant de thèmes sur lesquels les moines s’expriment à coeur ouvert, non sans humour ;
Un grand documentaire, très riche, sur la place et le rôle des contemplatifs dans l’Église et le monde aujourd’hui.
Un film réalisé en 1994.
28 mn
Réalisation : Marc Jeanson






Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedJeu 13 Mai 2021, 7:21 pm



Les Femmes de l'Abbaye du Rivet - Documentaire
72 741 vues•28 nov. 2019


Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedSam 15 Mai 2021, 5:08 am




Alexandra Alévêque part expérimenter le quotidien des sœurs du couvent de l’Abbaye cistercienne de Chambarand en Isère.

Pendant 21 JOURS, elle va découvrir tout un monde, avec ses codes et ses difficultés.


Pendant 21 JOURS, elle va vivre aux côtés de ceux qu’elle filme. Elle va partager et raconter, à la première personne.

Carnets de bord engagés, récits à nu d’une adaptation et d’un apprentissage, ces films documentaires innovants veulent saisir la vie au plus près, avec tendresse et bienveillance…

Un film de philippe lagnier, alexandra alévêque


Première Diffusion : 3/12/2013
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedVen 21 Mai 2021, 8:31 pm




Entre ciel et mer - Les moines de l'abbaye de Lérins
89 241 vues•21 nov. 2017


JBF
668 abonnés
Cas unique en France, 21 moines cisterciens vivent seuls sur une île : l’île Saint-Honorat dans les îles de Lérins, en Méditerranée. Cette terre est habitée et sanctifiée par des frères depuis 17 siècles. Mais ce petit coin de paradis est-il aussi idéal qu’il en a l’air? Quels sont les apports et les limites de cette vie de foi insulaire?
Pour y répondre, notre caméra suivra la vie quotidienne de six frères en particulier.






Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedMer 30 Juin 2021, 7:43 pm



Les Chartreux "Au delà du silence"
371 779 vues3 sept. 2015

Denis Vigneau-Dugué
1,19 k abonnés
Ce documentaire exceptionnel vous emmène au cœur de la vie Cartusienne. pour la première fois Les Moines Chartreux ouvrent leurs cellules et parlent de leur foi.





Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedMer 07 Juil 2021, 9:10 pm



(en ce moment, la communauté est encore plus isolée, en raison du variant Delta)


Pyrénées-Orientales : le variant Delta affecte la vie d'un monastère isolé (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedMar 17 Aoû 2021, 7:41 pm



"L'appel du silence" : 4 jours avec les Carmélites d'Yzeron

47 395 vues11 janv. 2018

Besson Dorine
189 abonnés
Documentaire. Quatre jours en immersion avec les soeurs Carmélites d'Yzeron, près de Lyon. Ces religieuses ont choisi de vivre enfermées et dans le silence. Découvrez un quotidien surprenant !

Réalisé par Marion Larradet et Dorine Besson.





Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedSam 21 Aoû 2021, 6:11 am

L'appel du couvent


Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Web3-Monastery-of-Our-Lady-of-Grace-Lead



Il y a trois ans, si quelqu’un avait suggéré que je puisse entrer au couvent, j’aurais ri poliment et poursuivi le joli petit plan que j’avais tracé pour ma vie : j’avais un super petit ami, j’envisageais de faire un doctorat et j’avançais vers ma carrière professionnelle. Et pourtant, me voici à quelques mois de mon entrée au monastère.



Au cours de ces trois dernières années, ma vision des choses a évolué à mesure que je prenais conscience que Dieu avait manifestement pour moi, d’autres plans que ceux que j’avais méticuleusement préparés. J’ai vite compris que tenter de faire autrement n’aboutirait à rien.



Mais je me suis embarquée dans quoi, au juste ? Quand les gens s’imaginent la vie religieuse, ils en ont d’abord souvent une vision active : des sœurs investies dans des écoles, des hôpitaux ou auprès de sans-abris, au service de Dieu et de l’Église. Je dois admettre, je trouve cette façon de donner sa vie séduisante. Et pourtant, malgré cela, j’ai ressenti une attirance indéniable pour la vie cachée de religieuse contemplative.




Citation :

Le seul moyen d’avancer concrètement dans mon processus de discernement était de contacter un monastère pour de vrai

Jusqu’à récemment, hormis les belles formules sur la sainteté cachée, j’en savais très peu sur le quotidien d’une religieuse. La vie dans un monastère était un mystère pour moi. En bonne « millenial », j’ai donc lu d’innombrables articles, regardé beaucoup trop de vidéos sur YouTube et parcouru je ne sais combien de sites de communautés pour essayer de récolter le plus d’informations possibles.





Mais je me suis vite rendu compte – à mon grand désarroi– que le seul moyen d’avancer concrètement dans mon processus de discernement était de contacter un monastère « pour de vrai ». J’ai donc retenu mon souffle et cliqué sur le bouton « Envoyer » de mon message à la maîtresse des novices d’un couvent. Elle m’a répondu et nous avons convenu d’un rendez-vous téléphonique.

Au cours de notre conversation, chaque détail qu’elle me partageait sur la vie monastique attisait en moi ce sentiment que Dieu m’appelait peut-être à une vocation de religieuse contemplative dominicaine. L’idée de franchir la porte du monastère et d’y passer le restant de mes jours était intimidante, mais je sentais que je ne pouvais faire autrement que d’en apprendre plus sur ce mode de vie particulier.



Citation :

J’ai appris que la vie d’une sœur ne se résume pas à la prière formelle ; chaque facette de sa vie, petite ou grande, devient une offrande au Seigneur.

L’été dernier, j’ai donc partagé la vie des sœurs pendant un mois, au couvent. Effectivement, elles prient beaucoup. Mais ce que j’y ai trouvé ne correspondait pas à ma vision préconçue de silhouettes voilées immobiles, agenouillées en prière toute la journée. Les sœurs sont bien plus que des ombres derrière une grille. Chaque journée commençait aux aurores au son de la cloche. Le profond silence était rompu par le chant des psaumes pendant les Laudes, le premier des sept offices de la liturgie des Heures chantés par la communauté. La routine quotidienne s’articulait autour de la participation au sacrifice qu’est la messe, à la prière de la liturgie des Heures et à l’adoration eucharistique.



Malgré tout ce temps passé dans la chapelle, j’ai appris que la vie d’une sœur ne se résume pas à la prière formelle ; chaque facette de sa vie, petite ou grande, devient une offrande au Seigneur. Même les tâches quotidiennes les plus basiques comme cuisiner, faire le ménage ou entretenir le jardin deviennent des occasions de prière.



J’ai également adopté certaines pratiques pénitentielles de la communauté, comme manger des repas simples ou dormir sur un matelas étroit et peu épais. Je consacrais deux heures tous les jours à la prière personnelle et à la lectio divina. Auxquelles j’ajoutais un temps d’étude des Écritures et de la théologie, composante essentielle et spécifique à la vocation dominicaine. La journée s’achevait avec les Complies, suivies du Salve Regina qui place tout le travail du jour sous la protection de la Vierge Marie. 

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Web3-Monastery-of-Our-Lady-of-Grace-1
Deux moniales arpentent les allées du Monastère Notre-Dame-de-Grâce.

Photo Courtesy of the Monastery of Our Lady of Grace


Je ne peux nier qu’au bout de ce qui semblait être une journée sans fin, j’étais complètement épuisée. Mais je n’avais jamais été aussi heureuse ! C’est un sentiment difficile à exprimer. Quitter tout ce que je connaissais pour une vie si simple et structurée : comment est-ce que je pouvais le trouver si désirable ?



 Tout ce que je peux dire, c’est que j’étais captivée. J’ai donc demandé à commencer ma formation et j’ai été acceptée comme postulante chez les sœurs dominicaines contemplatives du monastère Notre-Dame-de-Grâce de North Guilford, dans le Connecticut.



Malgré mon enthousiasme, il restait une question difficile : même si je trouvais la vie monastique attrayante et belle, comment serait-il possible pour moi de vivre de cette manière ? Comment fait-on pour vivre au même endroit, au sein de la même communauté et avec le même emploi du temps pour le reste de sa vie ? La réponse, c’est la grâce. Ce n’est que par la grâce que je serai capable de faire cette difficile transition d’une « vie dans le monde » vers une « vie cachée » derrière les murs du monastère. Pour tout dire, je ne sais toujours pas vraiment ce que c’est de vivre une vie de religieuse contemplative. Avec la grâce de Dieu, j’espère apprendre une chose ou deux, que je vous partagerai quand on se retrouvera au Ciel.

Le 22 juillet 2021 – jour de la fête de sainte Marie-Madeleine – je franchirai donc les portes du couvent et je commencerai ma nouvelle vie. Je troquerai mon jean et mes baskets pour un habit bleu de postulante et un court voile, bleu lui aussi. Je vais « me défaire de [ma] conduite d’autrefois » et « [me revêtir] de l’homme nouveau « . (Ep 4, 22-24) Avec mon habit de postulante, j’entrerai dans la chapelle où je retrouverai mes nouvelles sœurs dominicaines au chant du psaume 121 : « Quelle joie quand on m’a dit : Nous irons à la maison du Seigneur ! »



Alors, je prierai les vêpres et, en m’agenouillant devant Lui et en Le contemplant dans l’ostensoir, je pourrai dire : « Mon cœur est prêt, mon Dieu, mon cœur est prêt ! » (Ps 56) C’est à ce moment précis que je saurai que j’ai commencé à répondre à l’appel – l’appel du couvent. 





L’appel du couvent (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Empty
MessageSujet: Re: Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui   Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui Icon_minipostedMar 21 Sep 2021, 7:31 pm



Vivre Cloîtré ? - Carême en Quarantaine

Revenir en haut Aller en bas
 

Citoyens des Couvents - vivre au cloître aujourd'hui

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Vie monastique-