*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Visite du Pape François au Caire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12071
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Visite du Pape François au Caire   Ven 28 Avr 2017, 8:56 pm





Au Caire, le pape François hausse le ton face à l’islamisme radical


Vendredi, au premier jour de son voyage en Egypte, le souverain pontife a exhorté les responsables religieux à s’opposer à la violence commise au nom de Dieu.

LE MONDE | 29.04.2017 à 06h40 • Mis à jour le 29.04.2017 à 08h21 | Par Cécile Chambraud (Le Caire, envoyée spéciale)

Peu après 18 heures, vendredi 28 avril, les cloches de la cathédrale Saint-Marc du Caire ont sonné à la volée lorsque le pape François est arrivé au siège du patriarche de l’Eglise copte, Théodore II, dans une capitale égyptienne placée sous haute surveillance.

Les policiers et les militaires postés en rangs serrés tout au long du trajet emprunté par le chef de l’Eglise catholique dans une simple voiture, les véhicules blindés placés aux abords de la cathédrale, rendaient bien présentes les menaces pesant sur cette visite pontificale de deux jours en Egypte. Un déplacement qui survient trois semaines après les attentats anti-coptes d’Alexandrie et de Tanta qui ont entraîné la mort de 45 personnes et qui ont été revendiqués par l’organisation Etat Islamique (EI).

C’est pour rendre hommage aux victimes de ces attaques et à celle des attentats précédents, que François et Théodore II se sont rendus ensuite en procession à l’église voisine de Saint-Pierre, où vingt-neuf personnes avaient trouvé la mort en décembre 2016 dans une attaque également revendiquée par l’EI.

Le souverain pontife et le patriarche ont prié ensemble à la nuit tombée, puis ont déposé des fleurs sous les photos des victimes des attentats. « Vos souffrances sont nos souffrances », a déclaré le pape au cours de la cérémonie, ajoutant, en référence aux victimes : « Leur sang innocent nous unit. » Ces événements sanglants n’ont pas entamé l’unité de l’Egypte, « modèle de compréhension et de respect de l’autre », a assuré pour sa part Théodore II.

Plus offensif qu’à son habitude

Faut-il y voir l’effet des deux attentats perpétrés lors du dimanche des Rameaux ? Le pape François est en tout cas arrivé porteur de propos plus offensifs qu’à son habitude, un discours destiné à soutenir la lutte, à différents titres, contre le radicalisme islamiste.

Cet engagement l’a conduit à apporter de fait un soutien à la politique conduite par le président égyptien Abdel Fatah Al-Sissi et à en faire le chef de file régional de la lutte contre le terrorisme. Jorge Bergoglio a bien invoqué le nécessaire « respect inconditionnel des droits inaliénables de l’homme » dans l’action du gouvernement. Mais la politique pour le moins répressive du président égyptien à l’endroit de son opposition, notamment islamiste, n’a pas suscité de critiques plus explicites.


« L’Egypte se tient en première ligne dans la confrontation du mal terroriste, son peuple paye avec sacrifice un prix exorbitant pour faire face à ce danger », avait lancé M. Al-Sissi en recevant son invité.

Devant un parterre de responsables politiques et diplomatiques, François a attribué à l’Egypte « un rôle irremplaçable au Moyen-Orient » face à la « violence aveugle et inhumaine » causée « par le désir borné de pouvoir, du commerce des armes, par de graves problèmes sociaux et par l’extrémisme religieux qui utilise le saint nom de Dieu pour perpétrer des massacres et des injustices inouïs ».

Aucune religion n’est à l’abri

L’Egypte, a-t-il insisté, a « un devoir particulier : renforcer et consolider la paix régionale, tout en étant, sur son propre sol, affectée par des violences aveugles ». Elle est « appelée à condamner et à vaincre toute violence et tout terrorisme. (…) Le rôle particulier de l’Egypte est nécessaire pour pouvoir affirmer que cette région, berceau des trois grandes religions, peut, voire doit se réveiller de la longue nuit de tribulation pour faire rayonner de nouveau les valeurs suprêmes de la justice et de la fraternité. »

A chaque fois qu’il a été interrogé sur le djihadisme ou le terrorisme, ces dernières années, le pape François a fait en sorte de ne pas lier violence et islam, pour ne pas donner des armes à ceux qui voudraient étayer la thèse d’une guerre de religions. Il a maintes fois condamné le fondamentalisme, mais en précisant systématiquement qu’aucune religion n’en était à l’abri.

Vendredi, il n’a pas changé de discours, mais il a exhorté les responsables religieux, essentiellement musulmans et chrétiens, qu’il avait devant lui, à s’opposer avec lui à la violence commise au nom de la religion. « Ensemble, (…) redisons un « non » fort et clair à toute forme de violence, de vengeance et de haine commises au nom de la religion ou au nom de Dieu. Ensemble, affirmons l’incompatibilité entre violence et foi, entre croire et haïr », a-t-il lancé lors du premier discours de sa visite, devant les participants à la « Conférence internationale pour la paix » qu’avait réunis son hôte, Ahmed Al-Tayeb, le grand imam de l’université Al-Azhar, l’un des hauts lieux de l’islam sunnite.

« Condamner les falsifications idolâtriques de Dieu »

Tout son discours devant eux a été consacré à la condamnation de la violence religieuse et aux moyens de la prévenir. François a fait appel à toute la symbolique religieuse de la terre égyptienne, « lieu de rencontre entre ciel et terre » au Mont Sinaï, où le Dieu de la Bible a transmis aux hommes les dix commandements, et terre « d’alliances entre les peuples et entre les croyants », qu’a « illuminée la lumière polychromatique des religions ».

Il a mis en demeure ses interlocuteurs de prendre toute leur part dans le rejet de cette violence. « En tant que responsables religieux, nous sommes donc appelés à démasquer la violence sous les airs d’une soi-disant sacralité, (…) Nous sommes tenus de dénoncer les violations contre la dignité humaine et contre les droits humains, à mettre au jour les tentatives de justifier toute forme de haine au nom de la religion et à les condamner comme falsification idolâtrique de Dieu », a-t-il déclaré.

Rencontre du pape François et du cheick Ameh Al-Tayeb, grand imam de la mosquée Al-Azhar, au Caire le 28 avril.
Face à cette quasi-injonction, le discours d’Ahmed Al-Tayeb a semblé sur la défensive. « Nous ne devrions pas tenir la religion pour responsable des crimes de quelques petits groupes de fidèles », a-t-il affirmé.

L’islam n’est pas plus « une religion de terrorisme parce qu’un groupe de fidèles (…) manipule des textes islamiques et les interprète mal », a-t-il fait valoir, que le christianisme « parce qu’un groupe de fidèles porte la croix et décime des gens » ou que le judaïsme parce que certains « occupent des terres et extirpent des millions de citoyens » palestiniens.

Le pontife argentin a recommandé à son auditoire de former les jeunes générations à « une identité non repliée sur elle-même ». Il a plaidé pour un dialogue interreligieux qui conjugue « le devoir de l’identité, le courage de l’altérité et la sincérité des intentions » afin de « transformer la compétition en collaboration ». « L’unique alternative à la civilisation de la rencontre, c’est la barbarie de la confrontation », a insisté François.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/international/article/2017/04/29/au-caire-le-pape-francois-hausse-le-ton-face-a-l-islamisme-radical_5119832_3210.html#SioQ8j2OMXPhy6bF.99





Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4754
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Visite du Pape François au Caire   Ven 28 Avr 2017, 9:30 pm

Ramosi, peut-être peux-tu fusionner avec le fil que j'ai ouvert ici soir :

https://www.forum-religions.com/t14880-le-pape-francois-en-egypte

parce que moi, je ne sais pas où continuer ??
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12071
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Visite du Pape François au Caire   Ven 28 Avr 2017, 9:41 pm





@Capucine a écrit:
Ramosi, peut-être peux-tu fusionner avec le fil que j'ai ouvert ici soir :

https://www.forum-religions.com/t14880-le-pape-francois-en-egypte

parce que moi, je ne sais pas où continuer ??


Désolé Capucine,

J'ai vu ton post après coup...

Cela dit, c'est pas grave, car le mien est dans la section "Islam/Chrétien",

Et ça amènera peut être les Musulmans à le lire !


Attends demain, et continues les commentaires sur ton Topic !
Very Happy







Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 4754
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Visite du Pape François au Caire   Ven 28 Avr 2017, 10:37 pm

@RAMOSI a écrit:




@Capucine a écrit:
Ramosi, peut-être peux-tu fusionner avec le fil que j'ai ouvert ici soir :

https://www.forum-religions.com/t14880-le-pape-francois-en-egypte

parce que moi, je ne sais pas où continuer ??


Désolé Capucine,

J'ai vu ton post après coup...

Cela dit, c'est pas grave, car le mien est dans la section "Islam/Chrétien",

Et ça amènera peut être les Musulmans à le lire !


Attends demain, et continues les commentaires sur ton Topic !
Very Happy


Dernière édition par Capucine le Ven 28 Avr 2017, 10:38 pm, édité 1 fois (Raison : ok et merci Ramosi.)
Revenir en haut Aller en bas
Marmhonie
.
.
avatar

Date d'inscription : 08/08/2016
Masculin
Messages : 281
Pays : US
R E L I G I O N : Catholique romain

MessageSujet: Re: Visite du Pape François au Caire   Ven 28 Avr 2017, 11:44 pm

Et ce pape moderniste François va prier dans une mosquée pendant que les coptes sont exterminés en Égypte par les musulmans


Il y a 50 ans, quand le pape Paul VI visita l'Égypte, 40% de cptes. Le pape François va rencontrer 0,4% de coptes !



C'est chouette l'Œcuménisme islamophile !


François, qu'as-tu fait en abandonnant les chrétiens d'Orient aux mains des djihadistes ?



Une disculpation absurde de l'Islam par le pape iconoclaste François



Le pape François se prend pour un savant islamique
En assumant le rôle d'un exégète Coranique afin de disculper le culte de Mahomet de son lien historique ininterrompu visant à conquérir et à persécuter brutalement des Chrétiens, vous déclarez : « Face aux épisodes de fondamentalisme violent qui nous inquiètent, l’affection envers les vrais croyants de l’Islam doit nous porter à éviter d’odieuses généralisations, parce que le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence ». [Evangelii gaudium, 253]

Vous ignorez toute l'histoire de la guerre de l'Islam contre le Christianisme
Qui continue à ce jour ainsi que l'actuel code juridique barbare et la persécution des Chrétiens dans les Républiques Islamiques du monde dont l'Afghanistan, l'Iran, la Malaisie, les Maldives, la Mauritanie, le Nigeria, le Pakistan , le Qatar, l’Arabie saoudite, la Somalie, le Soudan, les Émirats Arabes Unis et le Yémen. Ce sont des régimes d'oppression intrinsèques à la Loi de la Charia que les Musulmans croient qu'Allah a prescrite pour le monde entier et qu'ils tentent d'établir partout où ils deviennent un pourcentage important de la population. Comme vous l'avez dit vous-mêmes, cependant, toutes les Républiques Musulmanes manquent d'une compréhension « authentique » du Coran !

Vous essayez même de minimiser complètement le terrorisme Islamique au Moyen-Orient, en Afrique et au cœur de l'Europe
En osant faire une équivalence morale entre les fanatiques Musulmans brandissant le Djihad — comme ils l’ont fait depuis que l'Islam est apparu — et le « fondamentalisme » imaginaire de la part des Catholiques pratiquants que vous ne cessez de condamner et d’insulter publiquement. Au cours de l'une des conférences de presse lors d’une envolée au cours desquelles vous avez si souvent embarrassé l'Église et sapé la Doctrine Catholique, vous avez prononcé cette opinion infâme et typique de votre insistance absurde que la religion fondée par le Dieu incarné et le culte perpétuellement violent fondé par le dégénéré Mohammed sont sur un pied d'égalité morale :
« Je n'aime pas parler de violence islamique, parce qu'en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie: celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre…... et ceux-ci sont des Catholiques baptisés ! Ce sont des Catholiques violents. Si je parle de violence Islamique, je dois parler de violence Catholique... Je crois qu'il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons. Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l'apôtre Jacques, ce n'est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec le couteau, non? Je ne crois pas qu'il n’est pas juste d'identifier l'Islam avec la violence ».


Ça défie l’imagination qu'un Pontife Romain
Puisse déclarer que les crimes communs de violence commis par des Catholiques et leur simple mention, soient moralement équivalents à la campagne mondiale de l'Islam radical en matière d'actes terroristes, d’assassinats de masse, de tortures, d'esclavage et de viols au nom d'Allah. Il semble que vous êtes plus rapide à défendre le culte ridicule et mortel de Mohammed vis-à-vis une juste opposition qui cherche à le contrer que vous êtes à défendre la seule véritable Église contre ses faux accusateurs innombrables.

Contre l'Église pérenne face à l'Islam
C’est bien loin de votre esprit cette affirmation de l'Église pérenne de l'Islam exprimée par le Pape Pie XI dans son Acte de Consécration de la race humaine au Sacré-Cœur : « Sois le Roi de tous ceux qui sont encore impliqués dans les ténèbres de l'idolâtrie ou de l'Islamisme et ne refuse pas de les attirer dans la Lumière et le Royaume de Dieu ».

Source : http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Le-pape-Francois-refuse-d-identifier-l-islam-a-la-violence-2016-08-01-1200779522
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12071
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Visite du Pape François au Caire   Sam 29 Avr 2017, 5:20 am




@Marmhonie a écrit:
Et ce pape moderniste François va prier dans une mosquée pendant que les coptes sont exterminés en Égypte par les musulmans


Il y a 50 ans, quand le pape Paul VI visita l'Égypte, 40% de cptes. Le pape François va rencontrer 0,4% de coptes !



C'est chouette l'Œcuménisme islamophile !


François, qu'as-tu fait en abandonnant les chrétiens d'Orient aux mains des djihadistes ?



Une disculpation absurde de l'Islam par le pape iconoclaste François



Le pape François se prend pour un savant islamique
En assumant le rôle d'un exégète Coranique afin de disculper le culte de Mahomet de son lien historique ininterrompu visant à conquérir et à persécuter brutalement des Chrétiens, vous déclarez : « Face aux épisodes de fondamentalisme violent qui nous inquiètent, l’affection envers les vrais croyants de l’Islam doit nous porter à éviter d’odieuses généralisations, parce que le véritable Islam et une adéquate interprétation du Coran s’opposent à toute violence ». [Evangelii gaudium, 253]

Vous ignorez toute l'histoire de la guerre de l'Islam contre le Christianisme
Qui continue à ce jour ainsi que l'actuel code juridique barbare et la persécution des Chrétiens dans les Républiques Islamiques du monde dont l'Afghanistan, l'Iran, la Malaisie, les Maldives, la Mauritanie, le Nigeria, le Pakistan , le Qatar, l’Arabie saoudite, la Somalie, le Soudan, les Émirats Arabes Unis et le Yémen. Ce sont des régimes d'oppression intrinsèques à la Loi de la Charia que les Musulmans croient qu'Allah a prescrite pour le monde entier et qu'ils tentent d'établir partout où ils deviennent un pourcentage important de la population. Comme vous l'avez dit vous-mêmes, cependant, toutes les Républiques Musulmanes manquent d'une compréhension « authentique » du Coran !

Vous essayez même de minimiser complètement le terrorisme Islamique au Moyen-Orient, en Afrique et au cœur de l'Europe
En osant faire une équivalence morale entre les fanatiques Musulmans brandissant le Djihad — comme ils l’ont fait depuis que l'Islam est apparu — et le « fondamentalisme » imaginaire de la part des Catholiques pratiquants que vous ne cessez de condamner et d’insulter publiquement. Au cours de l'une des conférences de presse lors d’une envolée au cours desquelles vous avez si souvent embarrassé l'Église et sapé la Doctrine Catholique, vous avez prononcé cette opinion infâme et typique de votre insistance absurde que la religion fondée par le Dieu incarné et le culte perpétuellement violent fondé par le dégénéré Mohammed sont sur un pied d'égalité morale :
« Je n'aime pas parler de violence islamique, parce qu'en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie: celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre…... et ceux-ci sont des Catholiques baptisés ! Ce sont des Catholiques violents. Si je parle de violence Islamique, je dois parler de violence Catholique... Je crois qu'il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons. Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l'apôtre Jacques, ce n'est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec le couteau, non? Je ne crois pas qu'il n’est pas juste d'identifier l'Islam avec la violence ».


Ça défie l’imagination qu'un Pontife Romain
Puisse déclarer que les crimes communs de violence commis par des Catholiques et leur simple mention, soient moralement équivalents à la campagne mondiale de l'Islam radical en matière d'actes terroristes, d’assassinats de masse, de tortures, d'esclavage et de viols au nom d'Allah. Il semble que vous êtes plus rapide à défendre le culte ridicule et mortel de Mohammed vis-à-vis une juste opposition qui cherche à le contrer que vous êtes à défendre la seule véritable Église contre ses faux accusateurs innombrables.

Contre l'Église pérenne face à l'Islam
C’est bien loin de votre esprit cette affirmation de l'Église pérenne de l'Islam exprimée par le Pape Pie XI dans son Acte de Consécration de la race humaine au Sacré-Cœur : « Sois le Roi de tous ceux qui sont encore impliqués dans les ténèbres de l'idolâtrie ou de l'Islamisme et ne refuse pas de les attirer dans la Lumière et le Royaume de Dieu ».

Source : http://www.la-croix.com/Religion/Pape/Le-pape-Francois-refuse-d-identifier-l-islam-a-la-violence-2016-08-01-1200779522



D'une manière générale, je suis en accord avec ton développement,

Ca démontre que le Pape, tout Pape qu'il est, n'a jamais pris la peine de lire un Coran afin d'en vérifier le contenu,

Mais il n'est pas le seul, et par exemple la majorité de nos hommes et femmes politiques,

Ne l'ont pas fait non plus,

Pas plus que la grande majorité de nos Populations,

Et c'est un tort,

Car en conclusion, ils ne savent pas vraiment de quoi ils parlent !


Cela dit, et d'une manière générale,

Mis à part une plus forte condamnation du sort fait aux Chrétiens d'Orient,

Ce qui serait plus que justifié,

Que veux tu qu'un Pape fasse ??

Décider et inciter à une nouvelle Croisade ?


Tu sais bien que ce serait contre productif...

Et surtout que ce serait aller à l'encontre de la Pensée de JESUS,

Et du Message Evangélique !





Revenir en haut Aller en bas
 

Visite du Pape François au Caire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite du Pape Benoit XVI, au Mexique et à Cuba
» Le pape François, tout un programme !..
» Miserando atque eligendo (La devise du Pape François)
» Interview de la soeur du nouveau Pape François
» L'Angélus à Rome avec le Pape François

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-