*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 La divinité unique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26  Suivant
AuteurMessage
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: La divinité unique !   Mer 03 Mar 2010, 4:29 am

Rappel du premier message :

Salutation en Christ,

Comment prouver à une personne convaincue de l'origine du "dogme de la trinitaire" que cela est complètement anti-biblque ?!
Franchement je ne le sais pas, ci ce n'est que le Seigneur JÉSUS se révèle aux siens comme IL lui plaît (Luc 10.22) !

Tout véritable catho doit connaitre la déclaration toute faite de la divinité contenue dans le catéchisme qui lui est demandé de considérer.

En cela nous lisons des choses que le commun des mortel à du mal à prendre au sérieux.

Lorsque l'on lit que Dieu serait constitué de 3 personnes distinctes et bien différentes et cela de toute éternité, on se demande bien sur quelle base cette fable a été rédigé.

Je ne vais pas sortir les écritures une par une, chacun n'a qu'a considérer la Parole de Dieu comme unique fondement des sa Foi !


En mathématique : 1+1+1=3 !
C'est un fait mais cela est uniquement valable quand les 3 valeurs de 1 sont exactement égal à 1 !

De même ont peut dire :1x1x1=1, et cela dans le cas d'égalité parfaite et de ressemblance parfaite.

Mais lorsqu'on lit :

Le Père n'est pas le Fils et le Fils n'est pas le Père, tu dois aussi ajouté ta version du "St-Esprit" puisque une fois on prétend qu'il serait une personne à part entière et une autre fois on prétend que c'est l'Esprit du Père que le Fils a envoyé !

Alors le dilemme est le suivant :

Comment "trois personne" complètement différentes peuvent-elles former une entité commune qui forcément serait une "4ème entité" que le catéchisme pourrait à ce moment de son interprétation appeler : "Dieu"

Mais cette version d'une divinité complexe et multiple n'existe pas dans le témoignage des écritures, pas une seconde !

Le Seigneur Jésus qui a donné sa vie pour les siens n'est pas à trouvé dans la métaphysique que les conciles ont utilisés l'un après l'autre afin de mieux faire coïncider leurs pensées païennes (greco-romaine d'influence babylonienne) au Seul Vrai Dieu qu'ils ne pouvaient comprendre humainement.

le pb fondamentale réside dans le fait que si on ne peut expliquer de quel NOM il est question lorsque Jésus en tant que Fils mentionne en s'adressant à son Père qui est vu à ce moment de l'accomplissement du salut comme étant Dieu ! (Jn 17.6 et 11 et 12 et 26)

Si il y avait "2 noms "dans la nouvelle alliance alors on pourrait dire qu'il y a au moins 2 personnes, mais la vérité des écritures dit tout le contraire de ta doctrine ! (Apo 14.1 /22.4)

Celui qui a reçu le Nom du Fils est devenu enfant de Dieu (Jn 1.13)
Celui qui est véritablement sanctifié, l'est obligatoirement par le sacrifice du Fils - Jésus-Christ (Jn 17.19) !
Car il est sanctifié dans le NOM du Père qu'a reçu Le Fils, qui a donné sa Vie pour les siens (Jn 17.6 et 11) !

De même si nous prenons le thème de "la Gloire de Dieu- Shekina", qui est aussi unique car Un Seul détient la Gloire (1 Chr 29.11 / Es 40.5) !

On ne peut comprendre Jn 17.5 sans comprendre premièrement ce qu'est La Gloire de Dieu !

Dans Jn 11.40 nous trouvons la réponse à ce que Jésus avait annoncé aux 2 soeurs de Lazare disant :

"Je suis la résurrection et la vie." Jn 11.25

N'est pas ce que Jésus a déclaré disant :
"Ne t'ai-je pas dit que si tu crois tu verras la gloire de Dieu ?"

N'est pas aussi ce que Jean nous dit au commencement de son évangile :
"En elle était la vie et la vie était la lumière des hommes" Jn 1.4

Et n'est pas en référence à la Parole qui EST Dieu lui-même et qui a été faite chair que Jean nous rapporte ce qu'est la Gloire de Dieu, disant :
"Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu...
Et la Parole a été faite chair.....
." Jn 1.1 et 14

Pourquoi donc la Parole a-t-elle était faite chair si ce n'est que pour manifesté la Gloire de Dieu et nous donner accès à la révélation de son NOM afin d'obtenir par LUI la résurrection et la Vie éternelle !

N'est pas aussi le témoignage que Jean nous donne dans son épître comme étant le point capital de la Vie :
" Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils.
Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.
Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu
." 1 Jn 5.11 à 13

Celui qui n'a pas reçu le NOM du Fils de Dieu , celui là ne peut recevoir la Vie éternelle qui procède de Dieu lui-même car toute la Puissance de Dieu est agissante dans la nouvelle alliance au travers du NOM de Jésus-Christ , (Actes 4.12 / Phil 2.10) !

(le reste va venir.)



Jude
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 27/10/2010
Messages : 3299

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 8:29 am

Trinite333 a écrit:
Sonia9 a écrit:
Espérer être face à la porte étroite est reconnaître ainsi ne pas l'avoir encore prise. Toutes paroles sont révélatrices.

Bonjour Sonia9, mais essaies-tu d'enlever l'espérance aux hommes???


Faire prendre conscience à autrui que ses propres paroles révèlent exactement où il en est n'est pas lui ôter l'espérance, puisses t'il le comprendre, ce qui ne t'a pas été donné.

Car s'il pouvait la prendre, cette porte, son âme serait sauvée, rien n'est impossible à quiconque place sa foi en Jésus-Christ. Mais toi, tu ramènes des versets qui ôtent cette espérance, car tu ignores qui sont les fils du royaume.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 08/08/2010
Messages : 50252

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 8:32 am

Sonia9 a écrit:
Trinite333 a écrit:
Sonia9 a écrit:
Espérer être face à la porte étroite est reconnaître ainsi ne pas l'avoir encore prise. Toutes paroles sont révélatrices.

Bonjour Sonia9, mais essaies-tu d'enlever l'espérance aux hommes???


Faire prendre conscience à autrui que ses propres paroles révèlent exactement où il en est n'est pas lui ôter l'espérance, puisses t'il le comprendre, ce qui ne t'a pas été donné.

Car s'il pouvait la prendre, cette porte, son âme serait sauvée, rien n'est impossible à quiconque place sa foi en Jésus-Christ. Mais toi, tu ramènes des versets qui ôtent cette espérance, car tu ignores qui sont les fils du royaume.

Ceux qui disent la Bible falsifiée?
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 27/10/2010
Messages : 3299

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 8:50 am

HOSANNA a écrit:
Ceux qui disent la Bible falsifiée?

Pour eux, seule la Vérité de Jésus-Christ compte. D'ailleurs, c'est par la Parole de Vérité qu'ils sont sanctifiés, plus ils l'aiment la confessant. C'est bien pour cette raison que je ne m'en prive pas, de la dire, Sa Vérité.

"Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière" Luc 11, 33.
Quand bien même il est des chrétiens qui ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises, mais ceux qui sont à Lui la voient.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 8:59 am

Citation :
Sonia9vait la prendre, cette porte, son âme serait sauvée, rien n'est impossible à quiconque place sa foi en Jésus-Christ. Mais toi, tu ramènes des versets qui ôtent cette espérance, car tu ignores qui sont les fils du royaume
Ceux qui disent la Bible falsifiée?

Citation :
Pour eux, seule la Vérité de Jésus-Christ compte. D'ailleurs, c'est par la Parole de Vérité qu'ils sont sanctifiés, plus ils l'aiment la confessant. C'est bien pour cette raison que je ne m'en prive pas, de la dire, Sa Vérité.

En reniant un Verset de l'Evangile,excuse moi,mais ce n'est pas très crédible.


Citation :
"Personne n'allume une lampe pour la mettre dans un lieu caché ou sous le boisseau, mais on la met sur le chandelier, afin que ceux qui entrent voient la lumière" Luc 11, 33.
C'est le cas de l'Evangile que tu dit falsifié.

Citation :
Quand bien même il est des chrétiens qui ont préféré les ténèbres à la lumière, parce que leurs oeuvres étaient mauvaises, mais ceux qui sont à Lui la voient
Oui,ceux qui accepte l'Evangile sans refaire un Verset à leur sauce parce qu'il ne leur convient pas.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 9:04 am

Le sujet étant "la Divinité unique" et non le baptême au nom de la trinité, pourquoi Hosanna ne vas tu pas discuter de ce point sur le topic qui lui a été consacré ?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 9:15 am

Sonia9 a écrit:
Le sujet étant "la Divinité unique" et non le baptême au nom de la trinité, pourquoi Hosanna ne vas tu pas discuter de ce point sur le topic qui lui a été consacré ?
Alors répond toi aussi sur le bon topic,no problem.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 9:22 am

HOSANNA a écrit:
Sonia9 a écrit:
Le sujet étant "la Divinité unique" et non le baptême au nom de la trinité, pourquoi Hosanna ne vas tu pas discuter de ce point sur le topic qui lui a été consacré ?
Alors répond toi aussi sur le bon topic,no problem.

Tout a été largement dit, je n'ai rien à y ajouter qui n'ait été dit.
Revenir en haut Aller en bas
Trinite333
.
.
avatar

Date d'inscription : 23/10/2010
Masculin
Messages : 1377
Pays : Canada
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 10:08 am

Sonia9 a écrit:
Trinite333 a écrit:
Sonia9 a écrit:
Espérer être face à la porte étroite est reconnaître ainsi ne pas l'avoir encore prise. Toutes paroles sont révélatrices.

Bonjour Sonia9, mais essaies-tu d'enlever l'espérance aux hommes???


Faire prendre conscience à autrui que ses propres paroles révèlent exactement où il en est n'est pas lui ôter l'espérance, puisses t'il le comprendre, ce qui ne t'a pas été donné.

Car s'il pouvait la prendre, cette porte, son âme serait sauvée, rien n'est impossible à quiconque place sa foi en Jésus-Christ. Mais toi, tu ramènes des versets qui ôtent cette espérance, car tu ignores qui sont les fils du royaume.

Bonjour Sonia9, Pauvre Sonia9 j'ai déja dis a waddle qu'il avait pris la bonne porte mais qu'il devait faire attention aux autres qui se présente a lui et je ne m'attend a rien de moins de sa part et toi qu'attends-tu de ton prochain??? Pourquoi ne vois-tu pas que tous essaient de te faire entendre la parole et ton orgueil te bouche les oreilles. Tous te disent qu'il t'aime et toi tu ne le vois plus. Sonia9 je,tu,il,nous,vous,ils vivent parmi le péché et ce n'est pas en essayant de démontrer ce que tous savent que tu propages la bonne nouvelle. Je sais que tu ne peux déclarer une fausseté et tous le savent mais ils savent aussi que si tu ne le déclares pas c'est que tu es comme nous tous qui vivons avec l'espérance en Jésus le Christ notre Seigneur a tous et non pas en ton espérance a toi et celle de Jude. Sache Sonia9 que cela m'était donné je pardonnerais au malin lui-même mais il n'en est pas ainsi car ce qui nous est donné et cela en toute justice c'est que le Seigneur nous pardonnes comme nous pardonnons aux autres et que le Seigneur ne nous soummettes pas a la tentation alors que fais-tu??? Nous pardonnes-tu??? Sonia9 nous aimes-tu???

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 10:27 am

Trinite333 a écrit:
Bonjour Sonia9, Pauvre Sonia9 j'ai déja dis a waddle qu'il avait pris la bonne porte mais qu'il devait faire attention aux autres qui se présente a lui et je ne m'attend a rien de moins de sa part et toi qu'attends-tu de ton prochain??? Pourquoi ne vois-tu pas que tous essaient de te faire entendre la parole et ton orgueil te bouche les oreilles. Tous te disent qu'il t'aime et toi tu ne le vois plus. Sonia9 je,tu,il,nous,vous,ils vivent parmi le péché et ce n'est pas en essayant de démontrer ce que tous savent que tu propages la bonne nouvelle. Je sais que tu ne peux déclarer une fausseté et tous le savent mais ils savent aussi que si tu ne le déclares pas c'est que tu es comme nous tous qui vivons avec l'espérance en Jésus le Christ notre Seigneur a tous et non pas en ton espérance a toi et celle de Jude. Sache Sonia9 que cela m'était donné je pardonnerais au malin lui-même mais il n'en est pas ainsi car ce qui nous est donné et cela en toute justice c'est que le Seigneur nous pardonnes comme nous pardonnons aux autres et que le Seigneur ne nous soummettes pas a la tentation alors que fais-tu??? Nous pardonnes-tu??? Sonia9 nous aimes-tu???

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité.

J'ai cru rêver en te lisant, Trinite333, car tu n'as le plus souvent que des paroles arrogantes, moqueuses et pleines de railleries à mon égard et pas qu'au mien, démontrant que tu n'a pas d'amour fraternel véritable dans le coeur mais l'amour de ta religion pour laquelle tu cherches des adeptes, or tu me demandes si je vous pardonne et si je vous aime ?

Que crois tu donc que je sois venue faire sur ce forum ? que j'y suis venue histoire de papoter ? je ne m'y suis inscrite que par amour fraternel pour toutes les âmes qui sont demeurées dans l'incrédulité à la Parole de Dieu, ne sont ainsi pas converties et donc pas sauvées. J'y suis donc venue témoigner pour qu'elles croient en Jésus-Christ et en Lui seul, parce qu'il n'y a de salut en aucun autre et surtout pas par une religion, et je l'ai fait parce que je vous aime même si plusieurs d'entre vous sont méchants dans leur coeur, cette méchanceté ne m'atteint pas, c'est l'incrédulité et le manque de foi en Jésus-Christ qui m'attriste, rien d'autre.

Je te (et vous) pardonne donc tout ce que vous voulez, encore que pour pardonner, faut-il s'être senti offensé, or étant revêtue de Christ, c'est Lui qui prend les coups, les attaques, les moqueries et tout le reste. Ne se trouve offensé que ceux qui ont encore un "moi" charnel, je suis en Christ, Trinite333, quand bien même tu n'y crois pas. Le malin n'a aucun pouvoir sur ceux qui sont en Christ, il ne les touche pas, ils l'ont vaincu comme lui-même l'a vaincu.

Etre soumis à la tentation, c'est avant la conversion, Trinite333, pas après, mais comme je te l'ai dit, tu t'exprimes souvent comme si tu n'avais jamais lu l'Evangile, comme si tu étais face à la porte étroite, ne l'ayant pas encore empruntée, ne connaissant pas le chemin, la vérité et la vie. Et c'est visible dans tes paroles, comme dans celles d'autres ici.
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 10:40 am

Franchement _comme cela fait du bien parfois de ne point répliquer directement a de tels propos _et plutôt priez .
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 10:54 am

info a écrit:
Franchement _comme cela fait du bien parfois de ne point répliquer directement a de tels propos _et plutôt priez .

Vous êtes, les adeptes d'une religion, comme des brebis sans berger. Qu'est ce qui vous empêche de venir à Jésus-Christ pour avoir la vie ? Pourquoi vous confiez vous dans les hommes plutôt qu'en Lui comme nous l'avons fait, les BA comme vous dites ?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 10:54 am

Sonia9 a écrit:
HOSANNA a écrit:
Sonia9 a écrit:
Le sujet étant "la Divinité unique" et non le baptême au nom de la trinité, pourquoi Hosanna ne vas tu pas discuter de ce point sur le topic qui lui a été consacré ?
Alors répond toi aussi sur le bon topic,no problem.

Tout a été largement dit, je n'ai rien à y ajouter qui n'ait été dit.

Tout à été dit,alors pourquoi ne cesse tu de précher ton Evangile du commencement qui est celon toi celui de la Vérité puisque que tu supprime Matt 28:19?
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 11:00 am

Sonia9 a écrit:
info a écrit:
Franchement _comme cela fait du bien parfois de ne point répliquer directement a de tels propos _et plutôt priez .

Vous êtes, les adeptes d'une religion, comme des brebis sans berger. Qu'est ce qui vous empêche de venir à Jésus-Christ pour avoir la vie ? Pourquoi vous confiez vous dans les hommes plutôt qu'en Lui comme nous l'avons fait, les BA comme vous dites ?

Selon toi,ce qui m'empèche de venir à Jésus,c'est que je ne te dit pas amen en disant qu'un Verset de l'Evangile n'est pas de Jésus.

En ne te disant pas amen,en ne me confiant pas à toi,mais en me confiant dans l'Evangile qui dit clairement de baptiser Au Nom du Père du Fils et du Saint Esprit,je me confie dans les hommes???
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 11:03 am

Attention, Hosanna tu vas être déclarez anti-christ Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Dim 02 Jan 2011, 11:53 am

info a écrit:
Attention, Hosanna tu vas être déclarez anti-christ Very Happy Very Happy Very Happy

Je trouve vraiment ca presque comique,l'énormitée de la chose,dire d'une personne qu'elle est un antichrist parce qu'elle ne veux pas toucher un iota de l'Evangile,"ca,c'est pas bon,faut jeter" "oui msieur",vraiment je trouve ca énorme,haaa c'est quelque chose les forums Very Happy
Renie les Titres qui sont scripturaires,sinon tu es un antichrist affraid ,ayayayayaaaa,ééénooorme.

sunny sunny sunny
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Lun 03 Jan 2011, 7:45 am

Et Ter ici.

La Parole de Dieu dément, l'anéantissant, le dogme de la trinité tel que les trinitaires le confessent.

Par exemple, Jésus a déclaré, Jean 10, 30 : "Moi et le Père, nous sommes un". Selon les trinitaires, nous avons donc tort de Le croire, Lui, Jésus-Christ, et nous devrions les croire, eux les trinitaires, qui par leur dogme de la trinité, sous entendent qu'il faut comprendre : "Moi, le Père et le Saint Esprit, nous sommes un".

Et bien non, ce n'est pas ce que Jésus a déclaré, et pour cause, puisqu'il a déclaré en Jean 4, 24 que le Père, Dieu, est Esprit. Il ne peut donc que déclarer "Moi et le Père, nous sommes un".

C'est pourquoi il déclare aussi par ailleurs "Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé ; et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé" Jean 12, 44.

Jamais Jésus ne dit que l'Esprit Saint et le Père ne sont pas la "même personne" puisque le Père Saint est Esprit, Saint -cela coule de source puisque Dieu est Saint-.

Au contraire, plusieurs fois, Jésus (et son Evangile) nous fait clairement comprendre que le Saint Esprit est le Père, tel qu'ici : "En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi" Luc 10, 21.

Il tressaille de joie par le Saint Esprit, et déclare : je te loue Père, le désignant Père. Il ne peut être plus clair : si le Saint Esprit n'était pas le Père mais "un autre" comme le confessent les trinitaires, Jésus aurait loué cet "autre".

"Le Fils est l'image du Dieu invisible, le Premier-né de toute la Création" Colossiens 1, 15, c'est à dire l'Eternel Lui-même, Celui même qui vint voir Abraham et Sara accompagné de deux hommes, des anges.

Hébreux 1, 1 et 2, en atteste pareillement : "Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne," il n'est pas écrit de ses personnes ni de ses gloires.

Et cela est incontestable, parce que Parole de Dieu, Evangile de Christ.

Aussi ceux qui n'ont pas cru dans la Parole de Dieu (Jésus-Christ) n'ont pas cru en Dieu, ils ne sont donc pas baptisés, et ceux qui ne sont pas baptisés sont condamnés (Marc 16, 16). Ils ont choisi la malédiction et la mort, tant qu'ils ne se repentiront pas de leur incrédulité.

Ne pas avoir la foi dans la Parole de Dieu (Jésus-Christ), c'est se priver de la grâce, puisque la foi est l'unique moyen d'accès à la grâce, c'est donc demeurer sous la condamnation puisque sous la loi.

Revenir en haut Aller en bas
Trinite333
.
.
avatar

Date d'inscription : 23/10/2010
Masculin
Messages : 1377
Pays : Canada
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 04 Jan 2011, 10:04 am

Sonia9 a écrit:
Et Ter ici.

La Parole de Dieu dément, l'anéantissant, le dogme de la trinité tel que les trinitaires le confessent.

Par exemple, Jésus a déclaré, Jean 10, 30 : "Moi et le Père, nous sommes un". Selon les trinitaires, nous avons donc tort de Le croire, Lui, Jésus-Christ, et nous devrions les croire, eux les trinitaires, qui par leur dogme de la trinité, sous entendent qu'il faut comprendre : "Moi, le Père et le Saint Esprit, nous sommes un".

Et bien non, ce n'est pas ce que Jésus a déclaré, et pour cause, puisqu'il a déclaré en Jean 4, 24 que le Père, Dieu, est Esprit. Il ne peut donc que déclarer "Moi et le Père, nous sommes un".

C'est pourquoi il déclare aussi par ailleurs "Celui qui croit en moi croit, non pas en moi, mais en celui qui m'a envoyé ; et celui qui me voit voit celui qui m'a envoyé" Jean 12, 44.

Jamais Jésus ne dit que l'Esprit Saint et le Père ne sont pas la "même personne" puisque le Père Saint est Esprit, Saint -cela coule de source puisque Dieu est Saint-.

Au contraire, plusieurs fois, Jésus (et son Evangile) nous fait clairement comprendre que le Saint Esprit est le Père, tel qu'ici : "En ce moment même, Jésus tressaillit de joie par le Saint Esprit, et il dit : Je te loue, Père, Seigneur du ciel et de la terre, de ce que tu as caché ces choses aux sages et aux intelligents, et de ce que tu les as révélées aux enfants. Oui, Père, je te loue de ce que tu l'as voulu ainsi" Luc 10, 21.

Il tressaille de joie par le Saint Esprit, et déclare : je te loue Père, le désignant Père. Il ne peut être plus clair : si le Saint Esprit n'était pas le Père mais "un autre" comme le confessent les trinitaires, Jésus aurait loué cet "autre".

"Le Fils est l'image du Dieu invisible, le Premier-né de toute la Création" Colossiens 1, 15, c'est à dire l'Eternel Lui-même, Celui même qui vint voir Abraham et Sara accompagné de deux hommes, des anges.

Hébreux 1, 1 et 2, en atteste pareillement : "Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde, et qui, étant le reflet de sa gloire et l'empreinte de sa personne," il n'est pas écrit de ses personnes ni de ses gloires.

Et cela est incontestable, parce que Parole de Dieu, Evangile de Christ.

Aussi ceux qui n'ont pas cru dans la Parole de Dieu (Jésus-Christ) n'ont pas cru en Dieu, ils ne sont donc pas baptisés, et ceux qui ne sont pas baptisés sont condamnés (Marc 16, 16). Ils ont choisi la malédiction et la mort, tant qu'ils ne se repentiront pas de leur incrédulité.

Ne pas avoir la foi dans la Parole de Dieu (Jésus-Christ), c'est se priver de la grâce, puisque la foi est l'unique moyen d'accès à la grâce, c'est donc demeurer sous la condamnation puisque sous la loi.


Bonjour Sonia9, tu cites des écritures que tu prends ici et la pour faire comprendre ce que tu veux que les hommes comprennent. Pourtant si tu écoutes la parole il est clair que Dieu le Père (l'Âme) est aux cieux alors que Dieu le Fils (le Corps) est venue parmis nous et que Dieu (l'Esprit Saint) est celui qui nous fait justement trésaillir dans toute sa splendeur. L'âme n'a point de temps et ni d'espace mais le corps contribut a ce temps qui est activé par l'esprit dans cette espace.

Maintenant écoute cette parole qui est la première: 1.1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Tu vois il y a un Temps (au commencement) et un espace (Dieu créa les cieux et la terre) mais il manque quelque chose car écoute :1.2 La terre était informe et vide: il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme, et l'esprit de Dieu se mouvait au-dessus des eaux. C'est alors que la troisième parole nous déclare : 1.3 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
Maintenant compare avec Jean:
1.1
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
1.2
Elle était au commencement avec Dieu.
1.3
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
1.4
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
1.5
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.

C'est cela la parole Sonia9 asser différent d'avec les écrits n'est-ce pas???

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité.

Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 04 Jan 2011, 10:19 am

Trinite333 a écrit:

1.1
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
1.2
Elle était au commencement avec Dieu.
1.3
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.
1.4
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
1.5
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue.

Au lieu de tenter de noyer le poisson, ce à quoi tu ne peux parvenir, reçoit donc la Lumière du monde, et comprends les Ecritures à Sa lumière.

1.1Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu (qui est Esprit, Jean 4, 24), et la Parole était Dieu (la Parole est donc Esprit de Dieu, l'unique Dieu : elle est avec Lui et elle est Lui).
1.2
Elle était au commencement avec Dieu (avec l'Esprit).
1.3
Toutes choses ont été faites par elle (la Parole de Dieu qui est Dieu) et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle (la Parole de Dieu est l'unique Créateur, Dieu)
1.4
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes (la vie éternelle est la lumière des hommes)
1.5
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue (cette lumière que tu n'as pas reçue).

Qui est la Parole de Dieu ? Jésus-Christ, qui est la lumière des hommes ? Jésus-Christ.

Et que dit Jésus-Christ aux siens :

"car le Père lui-même vous aime, parce que vous m'avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu. Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde, maintenant je quitte le monde, et je vais au Père" Jean 16, 27 et 28. La Parole de Dieu est sortie du Père, l'Esprit, et elle est venue dans le monde, elle a été faite chair, Jésus-Christ.

Et Elle y est venue deux fois, dans le monde, la Parole de Dieu :

"Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent !"

- la première fois (ancien testament) sous la forme de l'Eternel, celui même qui parle à Abraham et Sara accompagné de deux hommes, des anges, et inspire les prophètes, lis donc Esaïe 43 dont ceci : "Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi : Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de Sauveur"

- la seconde fois (nouveau testament) sous la forme de Jésus-Christ, dans la chair, le Sauveur, il n'y en a qu'un.

Le Premier né de toute la Création est l'Eternel, Dieu Esprit "Je suis" formé "Celui qui est" l'Eternel, par Lui-même, l'Eternel Dieu, la gloire que Jésus-Christ avait auprès du Père avant que le monde fût, avant qu'Abraham fût.
Revenir en haut Aller en bas
Waddle
.
.


Date d'inscription : 03/02/2010
Masculin
Messages : 801
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétien évangélique

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mer 05 Jan 2011, 3:58 am

Ho la la!
Encore et encore des querelles Sad

On a changé d'année, embrassez vous pour une fois, et donnez des preuves de votre amour.
Revenir en haut Aller en bas
Trinite333
.
.
avatar

Date d'inscription : 23/10/2010
Masculin
Messages : 1377
Pays : Canada
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mer 05 Jan 2011, 5:19 am

Au lieu de tenter de noyer le poisson, ce à quoi tu ne peux parvenir, reçoit donc la Lumière du monde, et comprends les Écritures à Sa lumière.

Ici Sonia9 tu te trompes car il est possible de noyer un poisson et c’est la vérité qui le ressuscite.


1.1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu (qui est Esprit, Jean 4, 24), et la Parole était Dieu (la Parole est donc Esprit de Dieu, l'unique Dieu : elle est avec Lui et elle est Lui).
1.2
Elle était au commencement avec Dieu (avec l'Esprit).
1.3
Toutes choses ont été faites par elle (la Parole de Dieu qui est Dieu) et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle (la Parole de Dieu est l'unique Créateur, Dieu)
1.4
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes (la vie éternelle est la lumière des hommes)
1.5
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue (cette lumière que tu n'as pas reçue).

Qui est la Parole de Dieu ? Jésus-Christ, qui est la lumière des hommes ? Jésus-Christ.

Et que dit Jésus-Christ aux siens :

"car le Père lui-même vous aime, parce que vous m'avez aimé, et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu. Je suis sorti du Père, et je suis venu dans le monde, maintenant je quitte le monde, et je vais au Père" Jean 16, 27 et 28. La Parole de Dieu est sortie du Père, l'Esprit, et elle est venue dans le monde, elle a été faite chair, Jésus-Christ.

Et Elle y est venue deux fois, dans le monde, la Parole de Dieu :

"Et lorsqu'il introduit de nouveau dans le monde le premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent !"

- la première fois (ancien testament) sous la forme de l'Eternel, celui même qui parle à Abraham et Sara accompagné de deux hommes, des anges, et inspire les prophètes, lis donc Esaïe 43 dont ceci : "Afin que vous le sachiez, Que vous me croyiez et compreniez que c'est moi : Avant moi il n'a point été formé de Dieu, Et après moi il n'y en aura point. C'est moi, moi qui suis l'Éternel, Et hors moi il n'y a point de Sauveur"

- la seconde fois (nouveau testament) sous la forme de Jésus-Christ, dans la chair, le Sauveur, il n'y en a qu'un.

Le Premier né de toute la Création est l'Eternel, Dieu Esprit "Je suis" formé "Celui qui est" l'Eternel, par Lui-même, l'Eternel Dieu, la gloire que Jésus-Christ avait auprès du Père avant que le monde fût, avant qu'Abraham fût.[/quote]

Bonjour Sonia9, Mais tu oublies quelque chose car ne fait que regarder tes explications et tu réaliseras que tu rends la parole mensongère ce qui comme tu le sais est impossible.

1.1 Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu (qui est Esprit, Jean 4, 24), et la Parole était Dieu (la Parole est donc Esprit de Dieu, l'unique Dieu : elle est avec Lui et elle est Lui).
Ici Sonia9 ce n’est pas la parole qui est Esprit mais bien Dieu et c’est toi qui ajoute ta compréhension puisse que Jean lui nous parle de Dieu, du corps de Dieu et de son Esprit Saint. (4.24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent, l'adorent en esprit et en vérité.)

1.2
Elle (la Parole) était au commencement avec Dieu (avec l'Esprit).
Qui parlait Sonia9???

Rappelle-toi 1.3 Dieu dit: Que la lumière soit! Et la lumière fut.
C’est bien une parole mais qui l’a dite??? La lumière ou Dieu???

Je te ferai remarquer qu’au commencement Dieu ne dit rien regarde et ouvre les yeux et entend la parole : 1.1 Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre.


1.3
Toutes choses ont été faites par elle (la Parole de Dieu qui est Dieu) et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle (la Parole de Dieu est l'unique Créateur, Dieu)

C’est exactement cela toutes choses ont été faites par elle mais en lui, pour lui et avec lui.
Ici je te ferai remarquer que c’est en 1.3 que Dieu dit :Que la lumière soit et c’est en 1.3 que Jean déclare que tout a été fait par la parole.

1.4
En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes (la vie éternelle est la lumière des hommes)
Jésus le Christ notre Seigneur est la lumière des hommes et c’est cette lumière qui éclaire la création ainsi le fils de l’homme est le chemin, le Fils de Dieu est la vérité et c’est l’Esprit Saint de Dieu qui donne la vie 14.6 Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.


1.5
La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l'ont point reçue (cette lumière que tu n'as pas reçue).

Comment puis-je vivre dans les ténèbres, si le Seigneur a guérit ma surdité car je l’entends et ma cécité car je le vois et ainsi je le connais.

Qui est la Parole de Dieu ? Jésus-Christ, qui est la lumière des hommes ? Jésus-Christ.

Tu vois Sonia9 tu oublies le plus important Qui est la vie??? Jésus-Christ.

Et maintenant qui n’est pas éclairé par sa lumière???

En vérité je te le dis celui qui n’a pas de lumière peut trébucher dans la pénombre alors que celui qui a la lumière voit le chemin et entend la parole qui le mène à la vie éternelle.

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité.









Revenir en haut Aller en bas
Trinite333
.
.
avatar

Date d'inscription : 23/10/2010
Masculin
Messages : 1377
Pays : Canada
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mer 05 Jan 2011, 5:47 am

Jude a écrit:
Salutation en Christ,

Comment prouver à une personne convaincue de l'origine du "dogme de la trinitaire" que cela est complètement anti-biblque ?!
Franchement je ne le sais pas, ci ce n'est que le Seigneur JÉSUS se révèle aux siens comme IL lui plaît (Luc 10.22) !

Tout véritable catho doit connaitre la déclaration toute faite de la divinité contenue dans le catéchisme qui lui est demandé de considérer.

En cela nous lisons des choses que le commun des mortel à du mal à prendre au sérieux.

Lorsque l'on lit que Dieu serait constitué de 3 personnes distinctes et bien différentes et cela de toute éternité, on se demande bien sur quelle base cette fable a été rédigé.

Je ne vais pas sortir les écritures une par une, chacun n'a qu'a considérer la Parole de Dieu comme unique fondement des sa Foi !


En mathématique : 1+1+1=3 !
C'est un fait mais cela est uniquement valable quand les 3 valeurs de 1 sont exactement égal à 1 !

De même ont peut dire :1x1x1=1, et cela dans le cas d'égalité parfaite et de ressemblance parfaite.

Mais lorsqu'on lit :

Le Père n'est pas le Fils et le Fils n'est pas le Père, tu dois aussi ajouté ta version du "St-Esprit" puisque une fois on prétend qu'il serait une personne à part entière et une autre fois on prétend que c'est l'Esprit du Père que le Fils a envoyé !

Alors le dilemme est le suivant :

Comment "trois personne" complètement différentes peuvent-elles former une entité commune qui forcément serait une "4ème entité" que le catéchisme pourrait à ce moment de son interprétation appeler : "Dieu"

Mais cette version d'une divinité complexe et multiple n'existe pas dans le témoignage des écritures, pas une seconde !

Le Seigneur Jésus qui a donné sa vie pour les siens n'est pas à trouvé dans la métaphysique que les conciles ont utilisés l'un après l'autre afin de mieux faire coïncider leurs pensées païennes (greco-romaine d'influence babylonienne) au Seul Vrai Dieu qu'ils ne pouvaient comprendre humainement.

le pb fondamentale réside dans le fait que si on ne peut expliquer de quel NOM il est question lorsque Jésus en tant que Fils mentionne en s'adressant à son Père qui est vu à ce moment de l'accomplissement du salut comme étant Dieu ! (Jn 17.6 et 11 et 12 et 26)

Si il y avait "2 noms "dans la nouvelle alliance alors on pourrait dire qu'il y a au moins 2 personnes, mais la vérité des écritures dit tout le contraire de ta doctrine ! (Apo 14.1 /22.4)

Celui qui a reçu le Nom du Fils est devenu enfant de Dieu (Jn 1.13)
Celui qui est véritablement sanctifié, l'est obligatoirement par le sacrifice du Fils - Jésus-Christ (Jn 17.19) !
Car il est sanctifié dans le NOM du Père qu'a reçu Le Fils, qui a donné sa Vie pour les siens (Jn 17.6 et 11) !

De même si nous prenons le thème de "la Gloire de Dieu- Shekina", qui est aussi unique car Un Seul détient la Gloire (1 Chr 29.11 / Es 40.5) !

On ne peut comprendre Jn 17.5 sans comprendre premièrement ce qu'est La Gloire de Dieu !

Dans Jn 11.40 nous trouvons la réponse à ce que Jésus avait annoncé aux 2 soeurs de Lazare disant :

"Je suis la résurrection et la vie." Jn 11.25

N'est pas ce que Jésus a déclaré disant :
"Ne t'ai-je pas dit que si tu crois tu verras la gloire de Dieu ?"

N'est pas aussi ce que Jean nous dit au commencement de son évangile :
"En elle était la vie et la vie était la lumière des hommes" Jn 1.4

Et n'est pas en référence à la Parole qui EST Dieu lui-même et qui a été faite chair que Jean nous rapporte ce qu'est la Gloire de Dieu, disant :
"Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.
Elle était au commencement avec Dieu...
Et la Parole a été faite chair.....
." Jn 1.1 et 14

Pourquoi donc la Parole a-t-elle était faite chair si ce n'est que pour manifesté la Gloire de Dieu et nous donner accès à la révélation de son NOM afin d'obtenir par LUI la résurrection et la Vie éternelle !

N'est pas aussi le témoignage que Jean nous donne dans son épître comme étant le point capital de la Vie :
" Et voici ce témoignage, c’est que Dieu nous a donné la vie éternelle, et que cette vie est dans son Fils.
Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.
Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu
." 1 Jn 5.11 à 13

Celui qui n'a pas reçu le NOM du Fils de Dieu , celui là ne peut recevoir la Vie éternelle qui procède de Dieu lui-même car toute la Puissance de Dieu est agissante dans la nouvelle alliance au travers du NOM de Jésus-Christ , (Actes 4.12 / Phil 2.10) !

(le reste va venir.)



Jude

Bonjour Jude, tu peux ajouté des suites comme tu le veux mais rien ne changera au fait que tu as une ame, un corps et un esprit et que la parole nous enseignes comme Paul nous le déclare: 5.21
Mais examinez toutes choses; retenez ce qui est bon;
5.22
abstenez-vous de toute espèce de mal.
5.23
Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l'esprit, l'âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ!

et cela en disant clairement que notre être tout entiers est l'esprit, l'âme et le corps et que cette être soit conservé irrépréhensible donc Jude notre être qui est un seul être mais composé de trois entitées indépendante l'une de l'autre envers Dieu alors pourquoi ne comprends-tu pas ce qu'est la trinité pour l'Église??? Est-ce parce que tu ne veux pas retenir ce qui est bon??? Ou parce que tu veux le changé???

Alors pour ce qui est des mathématiques sache que 1/3 +1/3 +1/3 =3/3 qui donne un être tout entier =1

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mer 05 Jan 2011, 6:26 am

Citation :
Trinité333:
Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être,l'esprit, l'âme et le corps,soit conservé irrépréhensible, lors de l'avènement de notre Seigneur Jésus Christ!
Revenir en haut Aller en bas
meluccio
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 04/03/2010
Masculin
Messages : 4852
Pays : Belgique
R E L I G I O N : l'épée de l'Esprit, qui est la parole de Dieu Eph 6-17

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Lun 10 Jan 2011, 12:54 pm

[b]Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Jean 3:5

Il est aussi écrit ;

Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. 1 Corinthiens 15:50 [/
b]

Donc une partie de vous n' héritera pas du royaume de Dieu,puisque votre corps est de chair et de sang ?
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Lun 10 Jan 2011, 1:02 pm

Ils seront transformés à la résurection et seront rendu incoruptible.
Revenir en haut Aller en bas
Trinite333
.
.
avatar

Date d'inscription : 23/10/2010
Masculin
Messages : 1377
Pays : Canada
R E L I G I O N : Catholique Romain

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 2:59 am

meluccio a écrit:
[b]Jésus répondit: En vérité, en vérité, je te le dis, si un homme ne naît d’eau et d’Esprit, il ne peut entrer dans le royaume de Dieu. Jean 3:5

Il est aussi écrit ;

Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. 1 Corinthiens 15:50 [/
b]

Donc une partie de vous n' héritera pas du royaume de Dieu,puisque votre corps est de chair et de sang ?

Bonjour meluccio, Demande à Jude et Sonia9 de t'expliquer tout cela puisse qu’ils ont semble-t-il le Don du discernement.

Amen et que le Seigneur nous garde dans la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
BNNZ
.
.
avatar

Date d'inscription : 07/01/2011
Masculin
Messages : 1251
Pays : Caucase
R E L I G I O N : étranger

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 4:18 am

Pensez à Dieu mes fréres !!!Pensez à Dieu car c'était le message que Jesus et il s'est battu pour ça, c'etait sa mission que Dieu lui a confié... il était émisaire de Dieu,dit-il.
Alors n'adorons pas l'émissaire mais adorons l'envoyeur Dieu Unique!
Et Dieu est le plus Savant !
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 4:21 am

BNNZ a écrit:
Pensez à Dieu mes fréres !!!Pensez à Dieu car c'était le message que Jesus et il s'est battu pour ça, c'etait sa mission que Dieu lui a confié... il était émisaire de Dieu,dit-il.
Alors n'adorons pas l'émissaire mais adorons l'envoyeur Dieu Unique!
Et Dieu est le plus Savant !

Et Christ est Dieu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
BNNZ
.
.
avatar

Date d'inscription : 07/01/2011
Masculin
Messages : 1251
Pays : Caucase
R E L I G I O N : étranger

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 4:26 am

Parole de qui ce verset alors???

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-Tu abandonné ?
(Mattieu, 27:46)
bizare comme appel...

Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50252
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 4:31 am

BNNZ a écrit:
Parole de qui ce verset alors???

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-Tu abandonné ?
(Mattieu, 27:46)
bizare comme appel...


Dieu c'est manifesté en tant que Fils et le Fils a tout remis au Père.
Revenir en haut Aller en bas
BNNZ
.
.
avatar

Date d'inscription : 07/01/2011
Masculin
Messages : 1251
Pays : Caucase
R E L I G I O N : étranger

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 4:44 am

Deux dieux alors??

POUQUOI il dit : "Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu." jean 20.17

"Mais maintenant vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j'ai entendue de Dieu. Cela, Abraham ne l'a point fait." jean 8.40

"Quoi? leur dit-il. Et ils lui répondirent: Ce qui est arrivé au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en oeuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple" Luc 24.13

nous trouvons tous les mots sauf là où il dit qu'il est "dieu"..
je pense qu'il faut revoir ce que vous affirmez car il dit qu'il faut adorer Dieu non pas lui, il est Messager de Dieu non pas dieu,
c'est la bible qui le dit,en laquelle vs croyez, que vous ne niez pas??

Et Dieu est le plus Savant !



Revenir en haut Aller en bas
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 5:57 am

Salutation en Christ,

BNNZ a écrit:
Deux dieux alors??

POUQUOI il dit : "Jésus lui dit: Ne me touche pas; car je ne suis pas encore monté vers mon Père. Mais va trouver mes frères, et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu." jean 20.17
J'ai répondu aujourd'hui avec les écritures à GEN le TJ sur ce même sujet :


Voici ce que nous devons lire et comprendre ce qui c'est réellement passé à partir du matin de la résurrection du Seigneur :

"Jésus lui dit : Marie !
Elle se retourna, et lui dit en hébreu :
Rabbouni ! c’est–à–dire, Maître !
Jésus lui dit : Ne me touche pas ; car je ne suis pas encore monté vers mon Père.
Mais va trouver mes frères, et dis–leur que je monte vers mon Père et votre Père,
vers mon Dieu et votre Dieu
." Jn 20.16-17

Ainsi que Matt 28.9 :

"Et voici, Jésus vint à leur rencontre, et dit : Je vous salue.
Elles s’approchèrent pour saisir ses pieds, et elles se prosternèrent devant lui
."

Le matin même de sa résurrection le Seigneur demanda, aux femmes qui étaient venues au tombeau et qui voulaient "saisir les pieds", à ce que personne ne le touche car Il n'était pas encore monté "au–dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses." Eph 4.10 (voir aussi ta version TMN qui pour une fois est encore plus explicite ).

Ainsi c'est "Huit jours après" que le Seigneur apparu à ses disciples qui étaient réunis dans un même lieu et c'est là que particulièrement Il s'adressa à Thomas qui expérimenta pour nous ce qui est rapporté sous ce témoignage :

"Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison,
et Thomas se trouvait avec eux.
Jésus vint, les portes étant fermées, se présenta au milieu d’eux, et dit :
La paix soit avec vous !
Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ;
avance aussi ta main, et mets–la dans mon côté ;
et ne sois pas incrédule, mais crois.
Thomas lui répondit: Mon Seigneur et mon Dieu !
Jésus lui dit : Parce que tu m’as vu, tu as cru.
Heureux ceux qui n’ont pas vu, et qui ont cru !
" Jn 20.26-29

Ainsi tout ce qui concerne la divinité de Yahsuha Ha Maciah a une explication biblique qui ne peut être reçu et compris que par la Foi au ressuscité (Gal 2.20) et certainement pas aux interprétations tout droit sorties d'une organisation antichrist ou de l'enseignement d'un "faux prophète " qui n'a jamais expérimenté le lavage de la régénération et le renouvellement de l’Esprit Saint (Tite 3.5-6)

Jude
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
avatar

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 6:57 am

Citation :
BNNZ a écrit:
Parole de qui ce verset alors???

Mon Dieu ! Mon Dieu ! Pourquoi m’as-Tu abandonné ?
(Mattieu, 27:46)
bizare comme appel...




S. Chrys. (serm. sur la passion). La créature ne pouvait supporter la vue des outrages faits au Créateur; aussi le soleil retira-t-il ses rayons pour ne pas être témoin des forfaits de ces impies: «Depuis la sixième heure, les ténèbres couvrirent toute la terre». - Orig. Il en est qui argumentent de ce texte pour attaquer la vérité de l'Évangile; car depuis le commencement du monde, les éclipses de soleil ont toujours eu lieu dans les temps prévus et marqués. Or, ces phénomènes qui arrivent périodiquement à des époques prévues d'avance, n'ont jamais lieu que lorsque le soleil se rencontre avec la lune, et que la lune, s'interposant entre le soleil et la terre, empêche ses rayons de parvenir jusqu'à nous. Or, à l'époque de l'année où la passion de Jésus-Christ eut lieu, il est évident qu'il ne pouvait y avoir de conjonction du soleil et de la lune, puisqu'on était au temps de Pâque, qui se célèbre à l'époque de la pleine lune. Des chrétiens, pour résoudre cette difficulté, ont avancé que cet obscurcissement du soleil avait été un miracle, comme tant d'autres faits qui se produisirent alors en dehors des lois ordinaires de la nature. - S. Denis (lettre à Polyc). Nous vîmes tout d'un coup et sans y être préparés, la lune s'interposer entre le soleil et la terre (car ce n'était pas le temps de la rencontre naturelle de ces deux astres), nous la vîmes de nouveau depuis la neuvième heure jusqu'au soir, couvrir contrairement aux lois de la nature le diamètre du soleil. Nous vîmes cette éclipse commencer à l'Orient, s'avancer vers le couchant, et puis revenir pour ainsi dire sur ses pas. Nous fûmes encore témoins de ce fait extraordinaire, que ce ne fut pas du même côté du soleil que la lune s'avança sur cet astre, et se retira ensuite, mais dans un sens diamétralement opposé. - S. Chrys. (hom. 87). Les ténèbres durèrent trois heures, tandis qu'une éclipse de soleil ne dure qu'un instant, et n'a point de temps d'arrêt, comme le savent les astronomes.

Orig. Mais les enfants du siècle nous font cette objection: Comment se fait-il qu'aucun écrivain grec ou étranger n'ait rapporté un fait aussi étonnant, alors qu'ils nous ont transmis avec soin le souvenir de tous les événements extraordinaires dont ils ont été témoins? Il est vrai que Phlégon, dans ses chroniques, rapporte qu'une éclipse eut lieu sous l'empire de Tibère César, mais il ne dit pas que ce fut à l'époque de la pleine lune. C'est ce qui me porte à croire que ce prodige, aussi bien que tous les autres qui eurent lieu pendant la passion du Sauveur, tels que le tremblement de terre et le voile du temple déchiré, furent restreints à la ville de Jérusalem. Ou si l'on veut l'étendre à toute la Judée, il faudra donner à ces paroles le sens qu'elles ont dans ce passage du livre des Rois, où Abdias dit à Elie: «Vive le Seigneur votre Dieu, il n'y à point de nation ni de royaume où mon Seigneur n'ait envoyé vous chercher» (1R 18), c'est-à-dire qu'il l'avait cherché dans les contrées voisines de la Judée. Nous devons donc admettre que d'épaisses et profondes ténèbres s'étendirent sur toute la ville de Jérusalem et sur toute la terre de Judée. La terre fut couverte d'épaisses ténèbres depuis la sixième heure jusqu'à la neuvième heure. Car nous lisons que deux espèces différentes d'êtres ont été créés le sixième jour, les animaux avant la sixième heure, et l'homme à cette heure là même. Il convenait donc que celui qui mourait pour le salut du genre humain fût attaché sur la croix à la sixième heure, et que par suite, les ténèbres se répandissent sur toute la terre de la sixième heure à la neuvième. Lorsque Moïse leva ses mains vers le ciel (Ex 10,22), les ténèbres se répandirent sur les Egyptiens qui tenaient le peuple de Dieu en servitude; de même à la sixième heure, alors que le Christ étendait ses mains sur la croix et les levait vers le ciel, les ténèbres enveloppèrent ce peuple qui avait crié: «Crucifiez-le», et il se trouva privé de toute lumière, en signe des ténèbres qui devaient envelopper toute la nation juive. Sous Moïse encore, les ténèbres couvrirent pendant trois jours toute la terre d'Egypte, tandis que tous les enfants d'Israël étaient dans la plus vive lumière; c'est ainsi que pendant la passion de Jésus-Christ, les ténèbres se répandirent pendant trois heures sur toute la Judée, parce qu'elle était privée, en punition de ses péchés, de la lumière de Dieu le Père, de la splendeur du Christ, et de la clarté de l'Esprit saint, tandis que la lumière éclairait tout le reste de la terre, figure de cette lumière qui éclaire dans tous les lieux l'Église de Dieu en Jésus-Christ. Et si les ténèbres couvrirent toute la Judée, jusqu'à la neuvième heure, il s'ensuit que la lumière a dû de nouveau briller à leurs yeux: «Car lorsque la plénitude des nations sera entrée, alors tout Israël sera sauvé». (Rm 11,25)

S. Chrys. (hom. 87). Ou bien suivant une autre explication, ce qu'il y avait d'admirable, c'est que ces ténèbres étaient répandues sur toute la face de la terre, ce qui n'était jamais arrivé auparavant. Car les ténèbres ne couvrirent que l'Egypte seule, au moment de la célébration de la Pâque, ténèbres qui étaient la figure de celles qui eurent lieu à la mort de Jésus-Christ. Et remarquez que ces ténèbres se répandent au milieu du jour, au moment où la lumière inonde toute la terre de sa clarté, afin que tous les habitants de la terre en fussent témoins. C'est là ce signe que Jésus promettait de donner aux Juifs qui lui en faisaient la demande, lorsqu'il disait: «Cette génération adultère et perverse demande un signe, et il ne lui en sera pas donné d'autre que celui du prophète Jonas», figure de sa croix et de sa résurrection; car il était bien plus étonnant qu'il opérât ce prodige, étant attaché sur la croix, que pendant le cours de sa vie. Ce miracle suffisait certainement pour les convertir, non seulement par la grandeur du fait considéré en lui-même, mais encore parce que le Sauveur l'opéra après qu'ils eurent épuisé contre lui toutes les insultes, tous les outrages que la haine put leur suggérer. Mais comment purent-ils se défendre d'un sentiment d'admiration, et reconnaître qu'il était Dieu? C'est que le genre humain tout entier était livré à une malice prodigieuse, et plongé dans une torpeur inexprimable; que ce miracle fut de courte durée et qu'ils en ignoraient la cause. Aussi Jésus fait entendre ensuite sa voix, pour leur montrer qu'il est encore vivant et qu'il est l'auteur de ce miracle: «Et sur la neuvième heure, Jésus jeta un grand cri en disant: Eli ! Eli ! lamma sabacthani ?» par la grandeur du fait consi

Orig. Examinons pourquoi Jésus-Christ a été abandonné de Dieu. Quelques-uns, dans l'impossibilité d'expliquer comment le Christ peut être délaissé de Dieu, disent que c'est par humilité qu'il s'est ainsi exprimé; mais vous pourrez comprendre facilement le sens de ces paroles, en comparant la gloire dont le Fils de Dieu jouit dans le sein de son Père avec la honte et l'ignominie qu'il méprise en souffrant la mort de la croix.

S. Hil. (Liv. 10 sur la Trinité). De ces paroles, les hérétiques veulent conclure ou que le Verbe de Dieu s'est comme anéanti en prenant la place de l'âme unie au corps, et en lui donnant la vie qu'il reçoit de l'âme, ou bien que Jésus-Christ n'était pas un homme véritable, parce que le Verbe de Dieu n'habitait en lui que comme il était autrefois dans l'esprit des prophètes. Il semble, d'après ces hérétiques, que Jésus-Christ ne soit qu'un homme ordinaire, composé d'un corps et d'une âme comme nous, et qu'il ne date son existence que du jour où il a été fait homme, lui qui, dépouillé de la protection de Dieu qui se retire de lui, s'écrie: «Mon Dieu ! mon Dieu ! pourquoi m'avez-vous abandonné». Ou bien encore, ajoutent-ils, la nature humaine s'étant comme confondue avec l'âme du Verbe, Jésus-Christ a été secouru en tout par la puissance de son Père, et maintenant qu'il est privé de ce secours, et abandonné à la mort, il se plaint de cet abandon, et en appelle à celui qui l'a délaissé. Mais au milieu de ces opinions aussi faibles qu'impies, la foi de l'Église, toute pénétrée de la doctrine des Apôtres, ne divise point Jésus-Christ, et ne laisse point à penser qu'il ne soit pas à la fois Fils de Dieu et Fils de l'homme. En effet, la plainte qu'il fait entendre dans son délaissement, c'est la faiblesse de l'homme qui va mourir, et la promesse qu'il fait du paradis au bon larron, c'est le royaume du Dieu vivant. En se plaignant d'être abandonné au moment de sa mort, il vous prouve qu'il est homme, mais tout en mourant, il assure qu'il règne dans le paradis, et vous montre ainsi qu'il est Dieu. Ne soyez donc pas surpris de l'humilité de ses paroles et des plaintes qu'il fait entendre dans son délaissement, lorsque sachant bien qu'il a revêtu la forme d'esclave, vous êtes témoin du scandale de la croix. - La Glose. On dit que Dieu a délaissé son Fils au moment de sa mort, parce qu'il l'a exposé au pouvoir de ses persécuteurs, il lui a retiré sa protection, mais n'a point brisé les liens qui l'unissaient à lui.

Orig. Lorsqu'il vit les ténèbres couvrir toute la terre de Judée, Jésus prononça ces paroles dont voici le sens: Vous m'avez abandonné, mon Père, c'est-à-dire vous m'avez livré comme anéanti sous le poids de telles calamités, afin que ce peuple que vous avez comblé d'honneur, reçoive le châtiment de tout ce qu'il a osé entreprendre contre moi, et qu'il soit privé de la lumière de vos regards. Vous m'avez aussi abandonné pour le salut des nations. Mais quel si grand bien ont pu faire les hommes qui ont embrassé la foi parmi les Gentils, pour mériter d'être racheté de l'enfer par tout mon sang répandu sur la croix? Ou comment les hommes pourront-ils reconnaître dignement les supplices que je souffre pour eux? Peut-être que jetant les regards sur les péchés des hommes qu'il expiait sur la croix, il dit à Dieu: «Pourquoi m'avez-vous abandonné ?» Pour que je devinsse comme celui qui ramasse les épis qui restent après la moisson et les grains échappés à la main du vendangeur. (Mi 7,1) Ne pensez pas cependant que ce soit sous l'impression d'un sentiment purement humain et comme vaincu par la douleur, qu'il endure sur la croix que le Sauveur s'exprime de la sorte; si vous l'entendiez ainsi, vous ne comprendriez pas ce grand cri qu'il jette, et qui nous annonce un grand mystère caché. - Rab. Ou bien le Sauveur jette ce cri, parce qu'il s'était comme revêtu de nos sentiments, et que lorsque nous sommes dans le danger, nous nous croyons abandonnés de Dieu. En effet, Dieu avait abandonné la nature humaine par suite du péché, mais comme le Fils de Dieu est devenu notre avocat, il pleure la misère de ceux dont il a pris sur lui les fautes, et il nous apprend par là combien les pécheurs doivent verser de larmes, en voyant ainsi pleurer celui qui n'a jamais commis le péché.

«Quelques-uns de ceux qui étaient présents, entendant cela, disaient: Il appelle Elie». - S. Jér. Ce n'est pas tous, mais quelques-uns, sans doute les soldats romains qui ne comprenaient pas l'hébreu, et qui pensaient qu'il appelait Elie, parce qu'il s'était écrié: Eh ! Eh ! Si l'on attribue cette réflexion aux Juifs, il faudra dire que suivant leur habitude, ils accusent le Seigneur de faiblesse, parce qu'il demande le secours d'Elie.

«Et aussitôt l'un d'eux courut prendre une éponge qu'il emplit de vinaigre», etc. - S. Aug. (de la passion). Ainsi celui qui alimente les fontaines est abreuvé de vinaigre; celui qui nous donne le miel est nourri de fiel; la miséricorde est flagellée; celui qui accorde le pardon est condamné; la majesté est insultée; la vertu tournée en dérision, et celui qui répand les pluies fécondantes est couvert de crachats. - S. Hil. (can. 33). Le vinaigre est un vin qui s'est aigri ou par sa mauvaise qualité, ou par le mauvais état du vase qui le contient, ou par négligence. Le vin représente l'honneur de l'immortalité et de la vertu. Or, lorsque le vin se fut aigri en Adam, le Sauveur en prit et en fut abreuvé par les nations. Ce vin est présenté au moyen d'une éponge placée au bout d'un bâton; c'est-à-dire que le Sauveur reçut du corps des nations les faiblesses qui avaient corrompu en nous le principe de l'immortalité, et qu'il les fit pour ainsi dire passer en lui-même, pour communiquer l'immortalité à tout ce qui avait été altéré et corrompu. - Remi. Ou bien, les Juifs eux-mêmes étaient ce vinaigre, eux qui étaient comme un vin dégénéré des patriarches et des prophètes, et qui avaient des coeurs creusés par la fraude, comme l'est une éponge par les cavités profond es et tortueuses qu'elle renferme. Le roseau figure la sainte Écriture qui recevait ainsi son accomplissement; car de même qu'on appelle langue grecque ou hébraïque le langage que ces langues servent à former, ainsi on peut donner le nom de roseau aux lettres où à l'écriture qui sont tracées au moyen d'un roseau. - Orig. Peut-être aussi peut-on dire que tous ceux qui ont la science de la doctrine ecclésiastique, mais dont la vie est mauvaise, donnent à boire à Jésus-Christ du vin mélangé de fiel. Ceux, au contraire, qui appliquent à Jésus-Christ des maximes qui sont opposées la vérité, comme s'il en était l'auteur, ceux-là placent au bout du roseau de l'Écriture une éponge remplie de vinaigre, et la présentent aux lèvres du Sauveur.

«Les autres disaient: Attendez, voyons si Elie viendra le délivrer». - Rab. Les soldats ne comprenaient pas le sens des paroles du Sauveur, aussi ils attendaient, mais bien inutilement, l'arrivée d'Elie. Quant à Notre-Seigneur, il était uni d'une manière indissoluble avec le Dieu qu'il invoquait en langue hébraïque. - S. Aug. (serm. sur la Pâque). Après que Jésus-Christ eut épuisé toutes les peines, la mort s'arrête, car elle sent qu'il n'y a rien en lui qui lui appartienne. La nouveauté est suspecte à la vétusté; c'est le premier, c'est le seul homme qu'elle voit sans péché, pur de tout crime, et n'étant soumis en aucune manière à ses lois. Mais la mort ne laisse pas de s'associer à la fureur des Juifs, et elle se jette en désespérée sur l'auteur de la vie: «Or, Jésus, jetant encore un grand cri, rendit l'esprit». Qu'y a-t-il donc qui puisse nous déplaire, en ce que Jésus-Christ ait quitté le sein de son Père, pour venir nous délivrer de notre servitude et nous faire partager sa liberté; qu'il se soit soumis à notre mort pour nous en affranchir par sa propre mort, alors qu'en nous inspirant le mépris de la mort, il nous a placés, simples mortels, au rang des dieux, et malgré notre origine terrestre, nous a égalés aux esprits célestes? Car autant sa puissance divine brille dans le spectacle de ses oeuvres, autant il nous donne une preuve éclatante de son immense charité, en consentant à souffrir pour ses sujets, et à mourir pour ses serviteurs. Telle fut la première raison de la passion du Seigneur, il voulut faire connaître combien Dieu aimait l'homme, lui qui veut être bien plus aimé que craint des hommes. La seconde cause, ce fut de détruire avec plus de justice la juste sentence de mort qu'il avait portée contre l'homme. Le premier homme avait au jugement de Dieu, encouru la mort par son péché, et l'avait transmise à ses descendants; le second (1Co 15,47) vint du ciel, pur de tout péché, pour condamner la mort qui, n'ayant reçu de droits que sur les coupables, avait osé s'attaquer à la source même de toute sainteté. Il n'est point surprenant qu'il ait quitté pour nous ce qu'il a reçu de nous, c'est-à-dire son âme, lui qui a fait tant pour nous, et qui nous a comblés de tant de bienfaits. - S. Aug. (contre Félic., chap. 14). Que les fidèles se gardent bien de penser que Jésus-Christ ait pu ressentir la mort, de manière qu'en ce qui le concerne, la vie ait perdu la vie; car s'il en était ainsi, comment, pendant ces trois jours, pourrions-nous dire que tout ce qui respire ait conservé la vie, si la source même de la vie avait été desséchée? La divinité du Christ n'a donc ressenti la mort que par son union à notre humanité, ou par la communion aux faiblesses de notre nature qu'il avait prises volontairement; mais il n'a point perdu la puissance de sa nature, qui donne la vie à tout ce qui existe. Lorsque nous mourons nous-mêmes, notre corps, privé de la vie, n'en dépouille pas notre âme; l'âme, en se retirant, ne perd point sa vertu, elle ne fait qu'abandonner le corps qu'elle vivifiait, et c'est elle-même qui est la cause de la mort du corps, loin d'en être la victime. Quant à l'âme du Sauveur, nous dirons que ce n'est ni à cause de la divinité dont elle était le temple, ni par suite de sa pureté extraordinaire, mais d'après les lois ordinaires de la mort, qu'elle a pu abandonner son corps pendant ces trois jours, sans être elle-même exposée aux coups de la mort. Car je crois que le Fils de Dieu est mort, non pour subir la peine due au péché, peine qu'il ne put encourir en aucune façon, mais par une suite de la sentence portée contre tous les hommes, et à laquelle il s'est soumis pour la rédemption du genre humain.

S. Damase. (de la foi orthodoxe 3, 21). Quoique Jésus-Christ soit mort comme homme, et que son âme sainte ait été séparée de son corps exempt de toute souillure, cependant la divinité est restée inséparablement unie à l'une et à l'autre, c'est-à-dire à l'âme et au corps, et l'unité de personne n'a souffert aucune division. Le corps et l'âme ont eu, dès le commencement, leur existence dans la personne du Verbe, et l'ont conservée jusque dans la mort; car ni le corps ni l'âme n'ont eu d'autre personnalité que celle du Verbe.

S. Jér. C'est pour Jésus-Christ un acte de puissance toute divine que de rendre l'esprit, comme lui-même l'avait prédit: «Personne ne peut m'ôter la vie; mais c'est de moi-même que je la quitte, et j'ai le pouvoir de la reprendre». L'esprit, dans ce passage, doit être pris pour l'âme, soit parce qu'il donne la vie au corps et le rend pour ainsi dire spirituel, soit parce que l'esprit est l'essence de l'âme, selon ces paroles: «Vous leur ôterez l'esprit, et ils tomberont dans la défaillance» (Ps 104,29). - S. Chrys. (hom. 88). Il jette un grand cri pour montrer qu'il agit ici en vertu de sa puissance, et en criant ainsi d'une voix forte au moment où il expire, il prouve de la manière la plus évidente, qu'il est le Dieu véritable, puisque les hommes, prêts de rendre le dernier soupir, peuvent à peine faire entendre un souffle de voix. - S. Aug. (de l'accord des Evang., 3, 18) Saint Luc nous apprend quel fut l'objet de ce grand cri: «Et Jésus s'écria d'une voix forte: Mon Père, je remets mon âme entre vos mains». - S. Hil. (can. 33). Ou bien, il expire en jetant un grand cri par la douleur qu'il éprouve de ne pouvoir effacer les péchés de tous les hommes (Is 53,6 1P 2,24).
Revenir en haut Aller en bas
Sonia9
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 27/10/2010
Féminin
Messages : 3299
Pays : France
R E L I G I O N : Eglise de Christ

MessageSujet: Re: La divinité unique !   Mar 11 Jan 2011, 9:27 am

4 Il y a un seul Corps et un seul Esprit, comme aussi vous avez été appelés à une seule espérance par votre vocation ;
5 il y a un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême,
6 un seul Dieu et Père de tous, qui est au-dessus de tous, et parmi tous, et en tous.
7 Mais à chacun de nous la grâce a été donnée selon la mesure du don de Christ.
8 C'est pourquoi il est dit : Étant monté en haut, il a emmené des captifs, Et il a fait des dons aux hommes.
9 Or, que signifie : Il est monté, sinon qu'il est aussi descendu dans les régions inférieures de la terre ?
10 Celui qui est descendu, c'est le même qui est monté au-dessus de tous les cieux, afin de remplir toutes choses.
11 Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs,
12 pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du Corps de Christ,
13 jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,
14 afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction,
15 mais que, professant la vérité dans l'amour, nous croissions à tous égards en celui qui est le chef, Christ
.
16 C'est de lui, et grâce à tous les liens de son assistance, que tout le Corps, bien coordonné et formant un solide assemblage, tire son accroissement selon la force qui convient à chacune de ses parties, et s'édifie lui-même dans l'amour.
17 Voici donc ce que je dis et ce que je déclare dans le Seigneur, c'est que vous ne devez plus marcher comme les païens, qui marchent selon la vanité de leurs pensées.
18 Ils ont l'intelligence obscurcie, ils sont étrangers à la vie de Dieu, à cause de l'ignorance qui est en eux, à cause de l'endurcissement de leur coeur.
19 Ayant perdu tout sentiment, ils se sont livrés à la dissolution, pour commettre toute espèce d'impureté jointe à la cupidité.
20 Mais vous, ce n'est pas ainsi que vous avez appris Christ,
21 si du moins vous l'avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c'est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller,
22 eu égard à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses,
23 à être renouvelés dans l'esprit de votre intelligence,
24 et à revêtir l'homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité.
25 C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain ; car nous sommes membres les uns des autres.

Ephésiens 4.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La divinité unique !   

Revenir en haut Aller en bas
 

La divinité unique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 23 sur 26Aller à la page : Précédent  1 ... 13 ... 22, 23, 24, 25, 26  Suivant

 Sujets similaires

-
» La Bible nous dit que Jesus est le seul et Unique Créateur
» COMMUNICATION AVEC DIEU : A SENS UNIQUE ?
» Divinités et sorcellerie de Osuvaldo Pegaso
» Extrait du manuel 3e Hatier livre unique pour une amie!
» Divinités égyptiennes (manquantes)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Le Christianisme-