*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 DIMANCHE 26 JUILLET 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: DIMANCHE 26 JUILLET 2009   Ven 24 Juil 2009, 11:25 pm

Les méditations
Maître de l’impossible
Saint Jean 6, 1-15
Jésus était passé de l’autre côté du lac de Tibériade (appelé aussi mer de Galilée). Une grande foule le suivait, parce qu’elle avait vu les signes qu’il accomplissait en guérissant les malades. Jésus gagna la montagne, et là, il s’assit avec ses disciples. C’était un peu avant la Pâque, qui est la grande fête des Juifs. Jésus leva les yeux et vit qu’une foule nombreuse venait à lui. Il dit à Philippe : « Où pourrions-nous acheter du pain pour qu’ils aient à manger ? » Il disait cela pour le mettre à l’épreuve, car lui-même savait bien ce qu’il allait faire. Philippe lui répondit : « Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas pour que chacun ait un petit morceau de pain. » Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit : « Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge et deux poissons, mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! » Jésus dit : « Faites-les asseoir. » Il y avait beaucoup d’herbe à cet endroit. Ils s’assirent donc, au nombre d’environ cinq mille hommes. Alors Jésus prit les pains, et, après avoir rendu grâce, les leur distribua ; il leur donna aussi du poisson, autant qu’ils en voulaient. Quand ils eurent mangé à leur faim, il dit à ses disciples : « Ramassez les morceaux qui restent, pour que rien ne soit perdu. » Ils les ramassèrent, et ils remplirent douze paniers avec les morceaux qui restaient des cinq pains d’orge après le repas. A la vue du signe que Jésus avait accompli, les gens disaient : « C’est vraiment lui le grand Prophète, celui qui vient dans le monde. » Mais Jésus savait qu’ils étaient sur le point de venir le prendre de force et faire de lui leur roi ; alors de nouveau il se retira, tout seul, dans la montagne.

Prière d’introduction Seigneur, prépare mon cœur et mon âme pour te recevoir plus dignement dans la sainte communion aujourd’hui. Fais que ce miracle touche mon cœur, au point que j’accepte avec foi tes enseignements sur ta présence réelle dans le sacrement de l’eucharistie. Quand je te reçois, je te demande seulement de rendre mon cœur plus comme le tien.

Demande Seigneur Jésus, accorde-moi de te servir et de te suivre avec une générosité toujours plus grande.

Points de réflexion
1. Un test pour nous faire grandir dans la confiance Il était clair que les disciples de Jésus n’avaient pas les moyens d’aider autant de personnes – ils n’avaient ni l’argent nécessaire ni un marché voisin assez grand pour alimenter la foule. Pourtant l’Ecriture indique, " Il disait cela pour le mettre à l’épreuve." Ce passage nous sert de piqure de rappel. Dieu permet parfois à de grandes difficultés - insurmontables même- de surgir afin de montrer sa puissance. Dieu désir notre confiance et il purifie nos intentions tout au long de notre cheminement dans la foi. Le Seigneur peut résoudre l’insoluble et rendre possible l’impossible. Il guérit l’incurable, il ressuscite les morts et, surtout, il convertit le pécheur égaré. "Rien n’est impossible à Dieu" (Luc 1,38). Est-ce que je me décourage facilement quand je ne vois pas une solution humaine à une situation ?

2. Le Seigneur désire que nous participions à son miracle Dieu a la puissance de créer à partir de rien, mais il demande la collaboration humaine, même si elle est minime. C’est bien le cas dans ce récit. Les apôtres sont tout à fait démunis et ne peuvent rien apporter d’autre au Seigneur que cinq pains et deux poissons, pris à un jeune garçon dans la foule. Jésus demande notre contribution, aussi dérisoire soit-elle, parce qu’il veut nous enseigner à être généreux, même lorsque nous pensons que nous n’avons rien à donner. C’est quand nous donnons de notre essentiel que nous plaisons le plus au Seigneur (Luc 21,1-4). La pauvreté n’est jamais une excuse pour un manque de générosité au service du Seigneur. Ce miracle nous prouve que Dieu ne peut jamais être surpassé en générosité.

3. Ne passons pas à côté Dans cette scène Jésus prépare ses apôtres et ses disciples à son enseignement sur la présence réelle dans l’Eucharistie. Il purifie leurs cœurs et les encourage à se détacher des choses de ce monde afin qu’ils puissent accepter l’enseignement difficile du don de lui-même dans l’eucharistie. Néanmoins, quand il a vu que la foule était sur le point de passer à côté de la signification de son miracle, Jésus "se retira, tout seul, dans la montagne". Parfois le Seigneur retire le confort et la consolation de sa présence en notre vie parce que nous interprétons incorrectement leur signification et leur but. Est-ce que je discerne correctement les conseils de l’Esprit dans mon cœur quand je prie ? Est-ce que je trouve mon bonheur seulement dans les choses qui me donne du confort, ou est-ce que je m’approche vraiment du Christ parce que je reconnais qui il est et je désire lui donner en retour le même amour authentique qu’il me donne et qu’il désire recevoir de moi ?

Dialogue avec le Christ Je te remercie Seigneur pour cette méditation et les leçons que j’en ai tirées. Aide-moi à garder un esprit généreux afin de ne jamais perdre ma confiance en toi. Quand une situation semble désespérée, aide-moi à espérer que tu feras des merveilles dans ma vie, pour la gloire de ton nom.

Résolution Chaque jour de cette semaine, je ferai une visite à l’Eucharistie ou une communion spirituelle, en offrant ce temps pour la conversion des cœurs de ceux qui ne croient pas, n’adorent pas, ou n’aiment pas Jésus dans l’Eucharistie.
Revenir en haut Aller en bas
 

DIMANCHE 26 JUILLET 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 2009: Le 4/07 à 22h50 - Troyes - (10)
» 2009: 19/01 à 19h42 - Engin rond avec hublots - Saint-Vaast (Belgique)
» 2009: Le 13/07 vers 23h30 - Val D'oise - (95)
» Semaine du 20 au 26 juillet 2009
» Bulletin d'Information du 22 juillet 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Evangile au quotidien-