*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"

 | 
 

 Jeudi 25 juin 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jeudi 25 juin 2009   Mer 24 Juin 2009, 4:06 am

Le jeudi de la 12e semaine du Temps Ordinaire


Livre de la Genèse 16,1-12.15-16.
Saraï, la femme d'Abram, ne lui avait pas donné d'enfant. Elle avait une esclave égyptienne, nommée Agar,
et elle dit à Abram : « Écoute-moi : le Seigneur ne m'a pas donné d'enfant. Va donc vers mon esclave ; grâce à elle, peut-être aurai-je un fils. » Abram fut d'accord avec Saraï.
(Il y avait dix ans qu'il résidait au pays de Canaan. ) Saraï prit Agar l'Égyptienne, son esclave, et la donna pour femme à son mari Abram.
Celui-ci alla vers Agar, et elle conçut. Quand elle se vit enceinte, elle se mit à mépriser sa maîtresse.
Saraï dit à Abram : « Que ma honte retombe sur toi ! C'est moi qui ai mis mon esclave dans tes bras, et, depuis qu'elle est enceinte, elle me méprise. Que le Seigneur soit juge entre toi et moi ! »
Abram lui répondit : « Ton esclave t'appartient, agis avec elle comme tu voudras. » Saraï maltraita tellement Agar que celle-ci prit la fuite.
L'ange du Seigneur la rencontra dans le désert, près d'une source, celle qui est sur la route de Shour.
L'ange lui dit : « Agar, esclave de Saraï, d'où viens-tu et où vas-tu ? » Elle répondit : « Je fuis ma maîtresse Saraï. »
L'ange lui dit : « Retourne chez ta maîtresse, et humilie-toi devant elle. »
Il ajouta : « Je te donnerai une descendance tellement nombreuse qu'il sera impossible de la compter. »
Il lui dit encore : « Tu es enceinte, tu vas enfanter un fils, et tu lui donneras le nom d'Ismaël (c'est-à-dire : Dieu entend), car le Seigneur a été attentif à ton humiliation.
Cet enfant sera indépendant comme l'âne sauvage : sa main se dressera contre tous, et la main de tous contre lui ; là où il habitera, il tiendra tête à tous ses frères.
Agar enfanta un fils à Abram, qui lui donna le nom d'Ismaël.
Il avait quatre-vingt-six ans quand Agar le rendit père d'Ismaël.

Psaume 106(105),1-2.3-4.5.
Alléluia ! Rendez grâce au Seigneur : Il est bon ! Éternel est son amour !
Qui dira les hauts faits du Seigneur, qui célébrera ses louanges ?
Heureux qui pratique la justice, qui observe le droit en tout temps !
Souviens-toi de moi, Seigneur, dans ta bienveillance pour ton peuple ; toi qui le sauves, visite-moi :
que je voie le bonheur de tes élus ; que j'aie part à la joie de ton peuple, à la fierté de ton héritage.

Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 7,21-29.
Comme les disciples s'étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Il ne suffit pas de me dire : 'Seigneur, Seigneur !', pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux.
Ce jour-là, beaucoup me diront : 'Seigneur, Seigneur, n'est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ? '
Alors je leur déclarerai : 'Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal ! '
Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s'est abattue sur cette maison ; la maison ne s'est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc.
Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable.
La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s'est écroulée, et son écroulement a été complet. »
Jésus acheva ainsi son discours. Les foules étaient frappées par son enseignement,
car il les instruisait en homme qui a autorité, et non pas comme leurs scribes.



Les méditations
"Mais je ne suis pas tombé"
Saint Matthieu 7, 21-29
Comme les disciples s’étaient rassemblés autour de Jésus, sur la montagne, il leur disait : « Il ne suffit pas de me dire : ’Seigneur, Seigneur !’, pour entrer dans le Royaume des cieux ; mais il faut faire la volonté de mon Père qui est aux cieux. Ce jour-là, beaucoup me diront : ’Seigneur, Seigneur, n’est-ce pas en ton nom que nous avons été prophètes, en ton nom que nous avons chassé les démons, en ton nom que nous avons fait beaucoup de miracles ?’ Alors je leur déclarerai : ’Je ne vous ai jamais connus. Écartez-vous de moi, vous qui faites le mal !’ Tout homme qui écoute ce que je vous dis là et le met en pratique est comparable à un homme prévoyant qui a bâti sa maison sur le roc. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé et s’est abattue sur cette maison ; la maison ne s’est pas écroulée, car elle était fondée sur le roc. Et tout homme qui écoute ce que je vous dis là sans le mettre en pratique est comparable à un homme insensé qui a bâti sa maison sur le sable. La pluie est tombée, les torrents ont dévalé, la tempête a soufflé, elle a secoué cette maison ; la maison s’est écroulée, et son écroulement a été complet. » Jésus acheva ainsi son discours. Les foules étaient frappées par son enseignement, car il les instruisait en homme qui a autorité, et non pas comme leurs scribes.

Prière d’introduction Seigneur Jésus, je me place en ta présence. J’ai mis de côté ce moment pour toi, pour que tu puisses me parler et que je puisse écouter tes paroles. Parle à mon cœur ! Je crois que tu es présent, avec toutes les grâces dont j’ai besoin maintenant, dans les circonstances que je vis actuellement. J’espère en toi, Seigneur, car je sais que je ne peux pas placer mon espoir dans les choses du monde. Je t’aime, Seigneur, et je sais combien tu m’aimes.

Demande Seigneur Dieu, aide-moi à construire ma vie sur le roc.

Points de réflexion
1. Seigneur, Seigneur ou seigneur, seigneur ? « Ceux qui disent « Seigneur, Seigneur » n’entreront pas tous dans le royaume des cieux, seulement ceux qui font la volonté de mon Père des cieux ». Partout où allait Jésus, de vastes foules criaient « Seigneur, Seigneur ! » Mais où étaient ces foules quand on a pendu Jésus à la croix ? Où étaient-elles quand les miracles cessaient ? Ce que voulait vraiment la foule c’était plus de pain ; ils voulaient plus de spectacle ; ils désiraient un roi terrestre. En d’autres termes ils voulaient leur propre volonté et leur satisfaction – ils criaient « Seigneur, Seigneur » mais ils n’acceptaient pas son autorité sur leur vie. Quand Jésus était sur la croix, abandonné par presque tout le monde, il s’est tourné vers le bon larron et lui promit le paradis. En souffrant à côté de lui, ce bandit vécut une véritable conversion, exactement celle que Notre Seigneur désirait. Il ne demanda pas un miracle au Christ, de le sauver de la croix, mais il demanda plutôt que la volonté de Dieu se fasse ; ainsi il obtint le ciel. Jésus était fidèle à sa parole.

2. Dieu en premier « Je ne vous ai jamais connus ; allez-vous en, mauvais ouvriers. » Nous pouvons faire le catéchisme, faire partie d’un mouvement religieux, ou du conseil paroissial, distribuer des repas ou même être ordonné prêtre ; mais connaissons-nous le Christ ? Nous efforçons-nous à construire une amitié véritable, personnelle et intime avec Jésus ? Permettons-nous à l’enseignement du Christ de combler toute notre vie ? Ce passage est un appel pressant à chacun d’entre nous qui participons à des œuvres. Nous devons faire attention de ne jamais négliger Dieu à cause du travail que nous faisons pour Lui : c’est-à-dire en permettant que ce que nous faisons devienne petit à petit plus important que Celui pour qui nous le faisons.

3. Construire sur un terrain solide « La pluie est tombée, les torrents sont venus, les vents ont soufflé, ils ont pesé sur cette maison, mais elle n’a point croulé, car elle était fondée sur le roc. » Le Christ est la véritable fondation de notre vie ; mais c’est une fondation que nous devons entretenir nous-mêmes en maintenant une vie de prière constante, en trouvant du temps pour le silence et la réflexion sur les Écritures, en recevant les sacrements et en renforçant notre volonté au moyen de petits sacrifices. Cette fondation se construit en temps de paix avant la tempête. Quand des pluies, inondations et vents violents arrivent il est trop tard pour construire des fondations - ce que nous avons construit est notre seul rempart. Le Christ nous rappelle de construire solidement maintenant pour être prêts contre les tempêtes à venir.

Dialogue avec le Christ « DISCIPLE : Éclaire-moi, Seigneur Jésus, par la brillance de la lumière éternelle et chasse toutes les ténèbres de mon cœur. Domine les pensées rebelles et détruis toutes les violentes tentations qui m’attaquent. Commande aux vents et aux tempêtes de mon orgueil de cesser ; dis à la mer de désirs humains : calme-toi ; et au vent du nord : ne souffle pas ! Alors il y aura paix et tranquillité » (Thomas à Kempis, Imitation du Christ, Livre III, Chapitre 23)

Résolution Je ferai un sacrifice aujourd’hui pour le bien des autres.
Revenir en haut Aller en bas
 

Jeudi 25 juin 2009

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les photos et films sur Waterloo les 20 & 21 juin 2009
» Fusion DGCP et DGFIP - décret du 16 juin 2009 -
» Mercredi 3 juin 2009 -St Charles Lwanga et ses compagnons
» Nouvelle mise à jour Forum Madariss [JUIN 2009]
» LES MEDICAMENTEURS Mardi 9 juin 2009 à 20.35

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Sanctuaires - Communautés Religieuses - Dévotions - autres... :: Evangile au quotidien-