*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"    Jeu 20 Avr 2017, 10:00 am

Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"

AFP, publié le jeudi 20 avril 2017 à 22h22
*
Champs-Elysées: un policier tué, deux blessés, l'assaillant abattu

Un policier a été tué et deux autres blessés jeudi soir lors d'une fusillade sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris, dont l'auteur a été abattu, a-t-on appris de sources concordantes.

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie de l'enquête sur la fusillade. Cette enquête en flagrance a été confiée à la Section antiterroriste (SAT) de la Brigade criminelle et la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), a précisé le parquet.

La fusillade survient à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, alors que la France a été confrontée depuis 2015 à une vague d'attentats jihadistes sans précédent ayant fait 238 morts.

Des policiers ont été pris pour cibles par des tirs vers 21H00. Un policier a été tué et deux autres blessés, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

L'agresseur a été "abattu en riposte", a expliqué le ministère. Une source judiciaire a confirmé le décès de l'assaillant.
La préfecture de police a souligné que les circonstances de l'attaque n'étaient "pas déterminées".

"L'agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l'arme automatique, a tué l'un des policiers et à essayé de s'en prendre aux autres en courant", a rapporté une source policière.

Le quartier a été bouclé et d'importantes forces de police ont été déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée.

Choukri Chouanine, gérant d'un restaurant situé rue de Ponthieu, dans une rue adjacente, a raconté à l'AFP avoir entendu une "fusillade brêve" mais avec "beaucoup de tirs". "On a dû cacher nos clients dans nos sous-sols", a-t-il ajouté.

http://actu.orange.fr/france/fusillade-aux-champs-elysees-un-policier-tue-l-assaillant-abattu-CNT000000H0HFe/photos/des-policiers-bloquent-l-acces-aux-champs-elysees-a-paris-ou-un-policier-a-ete-tue-le-20-avril-2017-4ce5e538b2ba6a6d7afb37acc20f38ab.html
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"    Jeu 20 Avr 2017, 9:05 pm



SUIVEZ LE LIVE DE L'ÉVÉNEMENT
LES FAITS

La campagne de l'élection présidentielle est désormais marquée par l'attaque perpétrée jeudi 20 avril sur les Champs-Elysées par un assaillant, qui a tué un policier et blessé deux autres à l'arme automatique. Une passante a été touchée. 


L'homme a été abattu par des tirs de riposte. Il s'agit de Karim Cheurfi, un homme de 39 ans originaire de Livry-Gargan, sorti de prison en 2015, où il purgeait une peine pour triple tentative d'homicides volontaires. 

Selon une source judiciaire au Monde, une enquête sur Karim C. avait été ouverte, en février, au pôle antiterroriste, après des menaces de morts proférées contre les forces de l'ordre. L'homme avait été interrogé, mais remis en liberté, faute d'éléments probants. 

"Rien ne doit entraver la présidentielle", a déclaré le premier ministre Bernard Cazeneuve, qui a appelé à "l'unité" du pays, au terme d'un conseil de défense à l'Elysée. 

Critiqué pour sa proposition de désarmer les policiers, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste, Philippe Poutou, a appelé à ne "pas tout confondre." "On n'a pas dit que toute la police devait être désarmée", a-t-il précisé au lendemain de la fusillade.

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/live/2017/04/21/en-direct-au-lendemain-de-la-fusillade-sur-les-champs-elysees-les-reactions-des-politiques_5114700_4854003.html#Ya3wygoYBIXLD4mC.99
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"    Jeu 20 Avr 2017, 9:07 pm

Pierre Laurent : "Ne pas se laisser entraîner dans la haine"
 
Dans un communiqué diffusé ce matin, le secrétaire national du Parti communiste français veut "rendre hommage au sang-froid des policiers", au lendemain de la fusillade qui a tué l'un d'eux sur les Champs-Elysées à Paris.
 
Nous nous inclinons respectueusement sur la dépouille du policier mort parce que policier. 
Le peuple de France ne doit pas se laisser entraîner dans la haine et le repli. En votant massivement dimanche, nous ferons acte de résistance contre la barbarie.

image: https://avatars.scribblelive.com/2015/6/26/0a14c90d-99c3-46eb-8e07-fcdc8a944a29.jpg

Le Monde il y a 24 minutes



Fusillade à Paris

Attaque sur les Champs-Elysées : le point sur l'enquête
 
Selon les informations du Monde, l'assaillant abattu par des tirs de riposte jeudi soir est Karim Cheurfi, un homme de 39 ans originaire de Livry-Gargan (Seine-Saint-Denis).
 
Il est sorti de prison fin 2015 pour une triple tentative d'homicides volontaires qui remonte à 2001.
 
L'homme ne s'était pas fait remarquer en prison pour radicalisation.
 
Selon une source judiciaire au Monde, une enquête sur Karim C. avait été ouverte, en février, au pôle antiterroriste, après des menaces de morts proférées contre les forces de l'ordre. L'homme avait été interrogé, mais remis en liberté, faute d'éléments probants. 
 
image: https://avatars.scribblelive.com/2016/4/12/03dcd104-2031-44f4-bdad-3826d0b070ea.jpg

Le Monde il y a 27 minutes

Lu, vu, entendu
Valls : "La guerre contre le terrorisme, une priorité"
 
L'ancien premier ministre Manuel Valls a réagi sur Twitter ce matin à la fusillade revendiquée hier soir à Paris par l'organisation Etat islamique. L'ancien candidat à la primaire à gauche, qui a annoncé son intention de voter Emmanuel Macron dès le premier tour, estime que "la guerre contre le terrorisme doit rester une priorité". 

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/live/2017/04/21/en-direct-au-lendemain-de-la-fusillade-sur-les-champs-elysees-les-reactions-des-politiques_5114700_4854003.html#Ya3wygoYBIXLD4mC.99
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"    Lun 24 Avr 2017, 10:03 pm

Hommage national au policier tué sur les Champs-Elysées

Des policiers rendent hommage à leur confrère Xavier Jugelé tué dans un attentat sur les Champs-Elysées, le 25 avril 2017 à Paris

AFP, publié le mardi 25 avril 2017 à 10h21

Attentat des Champs-Elysées: hommage national au policier tué, Xavier Jugelé, 37 ans
François Hollande rend un hommage national mardi, en présence d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, à Xavier Jugelé, le policier tué jeudi lors de l'attentat sur les Champs-Elysées qui a bouleversé la fin de la campagne avant le premier tour de la présidentielle.

L'hommage sera rendu dans la cour de la préfecture de police à partir de 11H00 en présence notamment des deux candidats qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qui ont répondu favorablement à l'invitation de François Hollande.
Xavier Jugelé, 37 ans, a été tué jeudi de deux balles dans la tête par Karim Cheurfi, qui a blessé deux autres policiers, dont l'un grièvement, ainsi qu'une touriste Allemande, avant d'être abattu. Il était membre de la 32e compagnie de direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris.

Il a été élevé à titre posthume au rang de capitaine et fait chevalier de la Légion d'honneur. Les deux gardiens de la paix blessés lors de l'attaque ont été nommés chevaliers de l'ordre national du Mérite.
Lors de la cérémonie, le compagnon de Xavier Jugelé, avec lequel il était pacsé, devrait prendre la parole. 

Jeudi peu avant 21H00, à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, une voiture s'arrête à la hauteur d'un car de police garé dans le haut de la célèbre avenue des Champs-Elysées, au cœur de Paris. Le conducteur, Karim Cheurfi, un Français de 39 ans, sort et tire à l'arme automatique de type kalachnikov contre le véhicule des forces de l'ordre, tuant Xavier Jugelé. 

L'assaillant, bien connu de la police et de la justice pour son intention de tuer les forces de l'ordre, tire à nouveau vers les policiers qui ripostent et l'abattent.

L'attaque a été presque aussitôt revendiquée par l'EI, à l'origine de la plupart des attentats qui ont fait 238 autre morts depuis 2015 en France. 

- Une revendication qui intrigue -

Mais cette revendication intrigue, l'EI ayant donné une identité du tueur, "Abu Yussef le Belge", qui semble différer de celle de Karim Cheurfi.

La fin de la campagne électorale pour le premier tour de l'élection présidentielle avait été bouleversée par cet attentat sur la plus célèbre avenue de Paris.

Plusieurs candidats avaient annulé leurs déplacements, et l'attaque avait encore tendu l'atmosphère, alors qu'un attentat avait été déjoué le mardi précédent selon les autorités, avec l'arrestation à Marseille de deux hommes soupçonnés de préparer "une action violente" "imminente".

Au lendemain de l'attentat des Champs-Elysées, François Hollande s'était rendu à la Préfecture de police de Paris pour rencontrer les policiers et les forces de sécurité. Il s'était également rendu au chevet du policier grièvement blessé, à l'Hôpital européen Georges-Pompidou.

Le chef de l'Etat a déjà rendu hommage dans cette cour de la préfecture à des policiers tués dans des attaques jihadistes. Le 13 janvier 2015, c'est là déjà qu'il avait salué devant leurs cercueils ceux qui sont "morts pour que nous puissions vivre libres": Clarissa Jean-Philippe, Franck Brinsolaro et Ahmed Merabet, tombés sous les balles d'Amedy Coulibaly et des frères Chérif et Saïd Kouachi.

Mardi, pendant la cérémonie à la préfecture, des syndicats de police ont appelé leurs collègues à un rassemblement hommage sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame juste en face.

http://actu.orange.fr/france/hommage-national-au-policier-tue-sur-les-champs-elysees-CNT000000HcSYH/photos/des-policiers-rendent-hommage-a-leur-confrere-xavier-jugele-tue-dans-un-attentat-sur-les-champs-elysees-le-25-avril-2017-a-paris-357678d70eba57033432942f42f5d91c.html
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
avatar

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 3899
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Re: Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"    Mar 25 Avr 2017, 7:08 am

Policier tué aux Champs-Elysées: hommage national à Xavier Jugelé

AFP, publié le mardi 25 avril 2017 à 19h34

Attentat des Champs-Elysées: François Hollande a rendu un hommage national mardi à Xavier Jugelé, tué "parce qu'il était policier"

François Hollande a rendu un hommage national mardi à Xavier Jugelé, tué "parce qu'il était policier" lors de l'attentat sur les Champs-Élysées jeudi, et demandé aux "élus de demain" de donner aux forces de l'ordre les moyens "nécessaires" pour assurer la protection des Français.

L'hommage, dans la cour de la préfecture de police, s'est déroulé en présence de sa famille mais aussi notamment des deux candidats qualifiés pour le second tour de l'élection présidentielle, Emmanuel Macron et Marine Le Pen, qui avaient répondu favorablement à l'invitation du chef de l'État sortant.
"C'est parce qu'il était policier qu'il a été frappé, et c'est en policier qu'il est tombé", a déclaré François Hollande dans un discours d'environ une demi-heure. 

"Il est mort sur les Champs-Elysées quand son destin a croisé celui d'un fanatique haineux qui voulait tuer des policiers et perpétrer un carnage", a poursuivi le chef de l'État, appelant à soutenir policiers et gendarmes, qui "ont le droit à notre admiration face au danger".

Le compagnon de Xavier Jugelé, qui a pris la parole en premier, a déclaré qu'"il souffre sans haine", empruntant cette formule à Antoine Leiris dont la femme est morte lors de l'attentat du 13 novembre au Bataclan. 

"Vous deviez, comme si souvent, assurer la sécurité de cette belle avenue", les Champs-Élysées, a déclaré Étienne Cardiles. "C'est à cet instant, à cet endroit que le pire est arrivé pour toi et tes camarades (...) un de ces événements que chacun redoute et que tous espèrent qu'il n'arrivera jamais", a-t-il ajouté, évoquant les projets de vacances dont ils avaient discuté le matin de la mort de son compagnon. 

La voix parfois entrecoupée de sanglots, il a fini son discours en déclarant "Je t'aime. Restons tous dignes" et "veillons à la paix".

Xavier Jugelé, 37 ans, a été tué jeudi de deux balles dans la tête par Karim Cheurfi, qui a blessé deux autres policiers, dont l'un grièvement, ainsi qu'une touriste Allemande, avant d'être abattu. Il était membre de la 32e compagnie de la Direction de l'ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police de Paris.

- Plus de moyens pour les forces de l'ordre -

Il a été élevé à titre posthume au rang de capitaine et fait chevalier de la Légion d'honneur. Les deux gardiens de la paix blessés ont été nommés chevaliers de l'ordre national du Mérite.

François Hollande a aussi appelé ceux "qui auront à décider pour demain", notamment depuis l'Élysée, d'accorder "les ressources budgétaires nécessaires pour recruter les personnels indispensables à la protection de nos concitoyens".

Il a aussi plaidé pour "de la constance, de la persévérance, de la cohérence dans l'effort, plutôt que des surenchères et des ruptures".

Le président de la République avait, avant la cérémonie, fait la revue des troupes avec à ses côtés le Premier ministre Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl.

L'ancien président Nicolas Sarkozy, les anciens Premiers ministres Manuel Valls, Jean-Marc Ayrault et Jean-Pierre Raffarin ont assisté à la cérémonie au premier rang, ainsi que les présidents de l'Assemblée et du Sénat, Claude Bartolone et Gérard Larcher, ou la maire de Paris Anne Hidalgo. 

Les cloches de Notre-Dame ont retenti peu avant le début de la cérémonie, alors qu'une foule était réunie sur le parvis face au palais de Justice, où était installé un écran géant. D'importantes mesures de sécurité avaient été mises en place sur toute l'île de la Cité, et des cars de police bloquaient l'accès menant à la préfecture de police. Une minute de silence a aussi été observée dans les commissariats.

Jeudi peu avant 21H00, à trois jours du premier tour de l'élection présidentielle, une voiture s'était arrêtée à la hauteur d'un car de police garé dans le haut de la célèbre avenue des Champs-Elysées, au cœur de Paris. Le conducteur, Karim Cheurfi, Français de 39 ans, en était sorti et avait tiré à l'arme automatique de type kalachnikov contre le véhicule des forces de l'ordre, tuant Xavier Jugelé. 

L'attaque a été presque aussitôt revendiquée par l'EI, à l'origine de la plupart des attentats qui ont fait 239 morts depuis 2015 en France. 

La fin de la campagne électorale pour le premier tour de la présidentielle avait été bouleversée par cet attentat

http://actu.orange.fr/france/policier-tue-aux-champs-elysees-hommage-national-a-xavier-jugele-CNT000000HcSYH/photos/francois-hollande-a-rendu-un-hommage-national-mardi-25-avril-2017-a-xavier-jugele-policier-tue-lors-de-l-attentat-sur-les-champs-elysees-jeudi-20-avril-b64837aedfe65651e2052ebc402a723a.html
Revenir en haut Aller en bas
 

Fusillade aux Champs-Elysées: un policier tué,l'assaillant "abattu"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le GIFAS sur les Champs-Elysées
» 2 décembre
» Monopoly dans le grenier !!
» Une question d'argent
» [Exposition] Philae se pose sur les Champs-Elysées / 10 au 25 mai 2015

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-