*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 24 ... 32  Suivant
AuteurMessage
rosace
.
.


Date d'inscription : 05/04/2013
Féminin
Messages : 300
Pays : suisse
R E L I G I O N : chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMar 16 Avr 2013, 7:12 pm

Rappel du premier message :

après le poteau , voici encore une volonté de main mise tj sur la réalité !

L'ensemble des biblistes, des traducteurs, des archéologues, des historiens bref par tout le monde fixent la destruction de Jérusalem en 587.
Seuls, les tj affirment que Jérusalem à été détruite en 607.

Les premiers n'ont aucun intérêt dans cette explication, si ce n'est d'être conformes aux découvertes archéologiques et aux textes bibliques.

Les seconds, (la watchtower) ont tout intérêt à ce que Jérusalem ait été détruite en 607 parce que leur histoire moderne est basée là-dessus, ainsi que leurs théories prophétiques relatives à l'intervention de Dieu sur terre (Har-Maguédon) et cela leur permet de fonder leur fameuse date de 1914.
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Messages : 3514

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 9:41 am

Elements pour Arlitto..

Bible de Jérusalem.
Note en bas de page sur Daniel 5:30-31. Darius le Mède est inconnu des historiens.
Il ne s'agit donc pas de Darius 1er qui lui, est connu des historiens.

Bible de Neufchatel ou Bible annotée.
Commentaire sur Daniel 5 et 6.
On a souvent mis en doute l'existence du Darius dont il est question ici, et contesté le fait d'une domination mède à Babylone. Hérodote, Bérose, le Canon de Ptolémée ne nomment pas Darius et font succéder Cyrus immédiatement au dernier monarque chaldéen.

D'autre part nous avons des indices qu'entre la prise de Babylone par Cyrus et l'établissement de celui-ci comme roi à Babylone il s'écoula un intervalle de deux années : La destruction de Babylone eut lieu en 538, et l'on est généralement d'accord pour fixer le retour de la captivité à l'an 536. Or, d'après tous les témoignages bibliques (2Chroniques 36.22 ; Esdras 1.1 ; etc.), ce retour eut lieu la première année du roi Cyrus. Sur les contrats babyloniens en écriture cunéiforme, Cyrus n'est qualifié de roi de Babylone, roi des nations, qu'à partir de l'an 3 compté après la prise de la cité ; dans les contrats de l'an 1, et de l'an 2 il est appelé seulement roi des nations (Lenormant,). On s'explique ainsi que, d'après certains auteurs, Cyrus ait régné sept ans (Xénophon), d'après d'autres neuf (Abydénus, le Canon de Ptolémée). La présomption que ces derniers faits créent en faveur d'une domination mède qui aurait duré deux ans à Babylone, devient presque une certitude, surtout en regard des passages que nous avons cités en introduction. On est donc conduit, à identifier Darius le Mède avec le Cyaxare II de Xénophon. Ce que cet auteur raconte du caractère et de l'âge de Cyaxare correspond parfaitement avec ce qui est dit, de Darius dans notre chapitre. Quant à la différence de nom, l'historien Josèphe nous dit que Darius le Mède était connu sous un autre nom chez les Grecs. Cette différence n'est du reste pas grande, car Darius (Darjawesch) signifie dominateur et Cyaxare (Ouwakshatra) veut dire potentat ; et les deux noms paraissent être des titres royaux.

On comprend aisément que lors même que ce ne fut qu'en qualité de vassal du roi mède que Cyrus prit Babylone, il fut cependant considéré par la tradition comme ayant régné tout de suite, vu le caractère effacé du roi mède et le peu de temps qu'il régna. L'expression reçut le royaume, 5.31, si on ne veut pas la comprendre dans le sens de : reçut de Dieu (comparez la tournure analogue, fut fait roi, 9.1), convient parfaitement à la passivité d'un Cyaxare qui, quoique suzerain et oncle de Cyrus, ne prit aucune part effective à la campagne contre Babylone, et au passage de la Cyropédie où Cyrus annonce à Cyaxare qu'il lui a préparé un palais à Babylone.

Nous devons encore mentionner une autre explication proposée ces derniers temps par M. Lenormant, qui considère comme impossible tout ce que dit Xénophon des rapports entre Cyrus et Cyaxare. D'après lui, Cyrus aurait investi de la royauté pour quelque temps, comme prix de sa trahison, un grand personnage d'origine médique qui avait contribué à lui livrer la ville et qu'Abydénus désigne dans un de ses fragments comme un Mède dont se glorifiait jusqu'alors l'Assyrie. Mais ce Mède peut très bien être Cyaxare lui-même.


Dictionnaire biblique de Westphal.
Darius le Mède qui, d'après Da 6:1,28 9:1 10:1, était fils d'Assuérus =Xerxès et prédécesseur de Cyrus, n'a jamais existé. Les Mèdes ne furent jamais maîtres de Babylone. Les historiens Hérodote et Ctésias, le cylindre de Cyrus, les annales de Nabonide et les témoignages de l'A.T. lui-même n'admettent aucun doute à ce sujet. L'auteur de Dan., très mal renseigné sur l'histoire antérieure à Alexandre le Grand, avait conclu de Jer 51:11,28 que les Mèdes devaient avoir pris Babylone. Il savait d'autre part qu'un roi Darius, auteur d'une réorganisation administrative de son empire (Da 6:28), avait conquis Babylone (Darius I er, après l'insurrection du faux Nébucadnetsar III). En combinant les deux renseignements, il arriva à un «Darius le Mède», dont il fit le fils de Xerxès, tandis que le vrai Darius en était le père.

Ici, c'est encore mieux. Ce dictionnaire évangélique affirme que ce Darius n'a jamais existé. On est encore plus loin de l'affirmation qu'il serait Darius 1er..


Comme tu vois, Arlitto, des rois pourtant mentionnés par la Bible, par Daniel, que JESUS authentifie même comme un prophète de Dieu, ne sont pas connus des historiens..
De quoi douter qu'ils connaissent tout..
De plus, je te prouve ici que le Darius de Daniel 9 n'est pas le Darius 1er de Zacharie...Franck a encore menti..

Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Messages : 3514

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 9:43 am

Arlitto a écrit:
.

Je m'en fous de tes histoires de Darius et/ou etc. dont, je n'ai même pas parlé.Rolling Eyes 

.
Et moi je m'en fous de ta question alors !!! Pourquoi je te répondrais quand tu n'as répondu à aucune, je dis bien aucune de mes questions !!

Eh oui ! je sais aussi jouer à ce petit jeu !!!
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Messages : 3514

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:05 am

Arlitto

Connais tu la lettre de Jérémie..
Rien à voir avec le livre de Jérémie car il s'agit d'un livre apocryphe qui faisait partie de la Septante sans être reconnu comme inspiré de Dieu..

Je te le cite donc comme étant un document humain et en même temps historique. Donc ne vient pas me dire que je cite un apocryphe comme étant la parole de Dieu.

Beaucoup d'apocryphes, même s'ils ne sont pas issus de Dieu, n'en comportent pas moins des renseignements historiques comme les Maccabées par exemple..

Or que nous apprend cette lettre de Jérémie.
Car elle a bien été écrite en même temps que la Septante, soit III ème et II ème siècle avant JC.

A cause des péchés que vous avez commis devant Dieu, vous allez être emmenés captifs à Babylone par Nabuchodonosor, roi des Babyloniens. Etant donc entrés à Babylone, vous y resterez de nombreuses années et un long temps, jusqu'à sept générations, et après cela je vous en ferai sortir en paix.

Dans ce document non biblique mais écrit au III siècle avant JC, nous apprenons que les juifs avaient été captifs à Babylone très longtemps, jusqu'à 7 générations..
Donc beaucoup plus probablement 70 ans, multiple de 7 que 50 années.
Revenir en haut Aller en bas
oscar
.
.


Date d'inscription : 19/07/2010
Masculin
Messages : 1672
Pays : france
R E L I G I O N : aucune

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:32 am

( Hé les gars , allez faire un tour dans la rubrique "musique détente" , je vous assure , ça détend l'atmosphère , je vous sent tendus ! une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 217414 une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 429942 )
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 8:09 pm

karl a écrit:

De plus, je te prouve ici que le Darius de Daniel 9 n'est pas le Darius 1er de Zacharie...Franck a encore menti..
"Darius Ier (né vers -550, mort en -486 ; en vieux-persan Dārayawuš, en grec ancien Δαρεῖος / Dareios), dit Darius le Grand, est un grand roi de l'Empire perse ; il appartient à la dynastie des Achéménides." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Darius_Ier

"2. Darius Hystaspe, appelé aussi Darius le Grand ou Darius Ier (le Perse). Il est considéré comme un des grands souverains de l’Empire perse. Il se présente lui-même comme “ le fils [d’Hystaspe], l’Achéménide, Perse, fils de Perse, Aryen, de descendance aryenne ”. (Les inscriptions de la Perse achéménide, par P. Lecoq, Paris, 1997, p. 219, 232.) Il affirmait donc être un descendant royal du même ancêtre que Cyrus le Grand, bien qu’issu d’une autre branche que celle de ce dernier. Après la mort de Cambyse II en 522 av. n. è. lors de son retour d’Égypte, le trône de Perse fut occupé une courte période par son frère, Bardiya (ou peut-être par un mage appelé Gaumata). [...] Darius Hystaspe est mentionné dans le récit biblique surtout en rapport avec la reconstruction du temple à Jérusalem. Les fondements en avaient été posés en 536 av. n. è., mais le travail fut interdit en 522 et “ demeura arrêté jusqu’à la deuxième année du règne de Darius ”, en 520 (Ezr 4:4, 5, 24).
Livre Perspicace des Ecritures "Darius" page 595.

Tu m'accuses de mensonge alors que c'est toi qui ment !!!

Tout le monde sait (et comme tu peux le voir, la Wachtower aussi) que Darius 1er est le successeur de Cambyse, lui-même successeur de Cyrus et qu'il a pris son pouvoir en 521 avn. Il n'y a que toi qui n'arrive pas (ou qui ne veut pas surtout, parce que ca détruit ta doctrine en fait!) et qui n'admet pas que Darius 1er a pris son pouvoir en 521 avn...

C'est donc toi le menteur...

PS: le résumé va arriver dans l'après midi.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:13 pm

Bien, voici le moment du résumé :

Karl dit 607. Franck dit 587.

1°) Le temple de Jéhovah.


Dans tous les versets bibliques (Daniel, Ezra, Zacharie, 2 Chroniques, Jérémie), il est mentionné que les Juifs sont repartis (et encore pas tous) de Babylone pour aller reconstruire le temple à Jérusalem. La ville a été finie de construire bien après. Voir les posts plus haut qui démontrent bien ce que j'avance.

Les historiens soutiennent cette thèse de la Bible :

"Après le retour de captivité, sous la houlette de Zorobabel, petit-fils de Joaquin nommé gouverneur de Judée, et le Grand prêtre Josué, des arrangements sont quasi-immédiatement pris pour relever et rendre sa grandeur au Royaume de Juda, dévasté et abandonné 70 ans plus tôt.
Les pèlerins, au nombre de 42 360 y compris des enfants, viennent de parcourir un long voyage éprouvant de quatre mois, depuis les rives de l'Euphrate jusqu'à Jérusalem. La ferveur religieuse qui les anime leur commande de restaurer le lieu de culte, en reconstruisant le Temple détruit et en réinstituant le rituel des sacrifices (korban)." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Tous les versets de la Bible tendent à démontrer qu'il s'agit d'un exil spirituel, d'une coupure des relations établies avec Jéhovah. Jéhovah punit le peuple d'Israël pour avoir commis "l'adultère " avec d'autres dieux que Lui.

Le but était donc bien de rétablir les relations spirituelles avec Jéhovah en reconstruisant "la maison de Dieu", sous l'autorité du roi de la perse sous l'égide de Babylone. Les Juifs étant encore sous l'autorité de Babylone gouverné par l'empire Perse. Je vous ai montré maints documents historiques et bibliques montrant que Cyrus était considéré comme le roi babylonien...

Toutes les dates correspondent :

"Il faisait suite au Premier Temple, également connu sous le nom de Temple de Salomon, détruit en 586 av. J.C., tous deux à la même date selon la tradition juive : le 9 Av." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

"Le Temple fut prêt à être consacré au cours du printemps de 516 av. J.C., plus de vingt ans après le retour de la captivité babylonienne." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Il s'agit donc bien de 70 années de coupure spirituelle (destruction/reconstruction du temple).

2°) Les monarques :

Karl veut me faire passer pour un menteur quand il dit qu'il s'agit d'un autre Darius que Darius 1er qui a pris le pouvoir de l'empire Médo-Perse en 521...

Or, il n'en est rien :

"Sept ans après ces faits, Cyrus le Grand, qui avait ordonné et déclaré la reconstruction du Temple, meurt (2 Chroniques 36: 22-23). Son fils Cambyse II lui succède. À la mort de ce dernier, le « faux Smerdis », un imposteur, usurpe le trône pour sept à huit mois, avant d'être écarté par Darius Ier, (intronisé en 522 av. J.C.).

Au cours de la deuxième année de règne de ce monarque, les travaux de reconstruction du Temple reprirent et aboutirent (Ezra 5: 6-17; 6:1-15), sous les injonctions, conseils et adjonctions des prophètes Aggée et Zacharie.
Le Temple fut prêt à être consacré au cours du printemps de 516 av. J.C., plus de vingt ans après le retour de la captivité babylonienne." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Dans cette période, il ne s'agit donc pas de Darius le Mède ou d'un autre Darius, mais de Darius 1er intrônisé en 522/521 avn !

Les 70 années d'exil sont bien présentes : de 586 avn date de la destruction du temple de Jérusalem jusqu'en 516 avn, date de la reconstruction du temple de Jérusalem.

Il s'agit donc bien d'exil spirituel. Et la Bible confirme ces faits.

Sources profanes utilisées :

- http://antikforever.com/Mesopotamie/Neo%20babyl.Chaldeens/Neo%20Babylonien.htm
- http://antikforever.com/Perse/Achemenides/darius_I.htm
- http://antikforever.com/Perse/Achemenides/cyrus_II.htm
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_J%C3%A9rusalem
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Tisha_Beav
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_J%C3%A9rusalem_%28-586%29

Sources De la Wachtower utilisées :

- it-1 Darius pages 593-595
- SI livre numéro 15 - Ezra- page 87 §10.

PS: tiens, mets cela dans ton dossier, Karl ! Et avant de traiter les autres de menteurs, prie Jéhovah pour qu'il t'aide à ne pas juger trop promptement, parce que tu as envie d'avoir raison !
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:20 pm

Et pour oter toute idée et accusations de mensonges, voiscvi, pour ceux que ca intéresse, l'édition complète du livre de la WT "Perspicace" ou it :

it-1 Darius pages 592-595:
 

si pages 86-87 §9-10:
 
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:30 pm

2 Rois 25:8-11: "8 Et au cinquième mois, le septième [jour] du mois, c’est-à-dire la dix-neuvième année du roi Neboukadnetsar le roi de Babylone, Nebouzaradân le chef de la garde personnelle, le serviteur du roi de Babylone, arriva à Jérusalem. Alors il brûla la maison de Jéhovah, la maison du roi et toutes les maisons de Jérusalem ; et la maison de tout grand personnage, il la brûla par le feu. 10 Et toutes les forces militaires des Chaldéens, qui étaient avec le chef de la garde personnelle, abattirent les murailles de Jérusalem, tout autour. 11 Et le reste du peuple, ceux qu’on avait laissés dans la ville, et les déserteurs qui étaient passés du côté du roi de Babylone, ainsi que le reste de la foule, Nebouzaradân le chef de la garde personnelle les emmena en exil."

"Nabuchodonosor II (ou Nabucodonosor, en Akkadien : Nabu-kudurri-usur ou Nabû-kudurrī-uṣur, en Babylonien : Nabium-Kudurru-usur "Dieu bénisse Nabû mon premier fils" ou "O Dieu Nabu, préserve mon fils premier-né", en Sumérien : AG.NIG.DU-URU und PA.NIG.DU-PAP, en Hébreu : Nəbūkaden Essar ou Nəbūkadnệṣṣar ou Nebuchadrezzar ou Nebukadnezar נבוכדנאצר "Vainqueur du destin", 605 à 562), fut le fils aîné de Nabopolassar et naquit selon certains spécialistes en 634. Il arriva sur le trône le 23 Septembre 605 (on trouve aussi le 31 Août ?). Cette même année, alors qu'il n'était que Prince, il conduisit déjà les opérations militaires durant la fin du règne de son père contre les armées Égyptiennes du Pharaon Néchao II (610-595). En Novembre/Décembre 604 Nabuchodonosor II fit une brève campagne sur le littoral Philistin et prit les villes de Gaza et d'Ascalon. Il détruisit la ville et rentra à Babylone en Janvier/Février 603." - source: http://antikforever.com/Mesopotamie/Neo%20babyl.Chaldeens/Neo%20Babylonien.htm

605-19 = 586 (destruction du temple à Jérusalem)
586-70 = 516 (reconstruction du temple à Jérusalem).

Voilà les 70 années d'exil spirituel.

La destruction de Jérusalem a bien été en 586 avant notre ère, comme le précise la Bible et les documents historiques.

CQFD.
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5881
Pays : France
R E L I G I O N : ...

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:43 pm

karl a écrit:
Arlitto a écrit:
.

Je m'en fous de tes histoires de Darius et/ou etc. dont, je n'ai même pas parlé.Rolling Eyes 

.
Et moi je m'en fous de ta question alors !!!  Pourquoi je te répondrais quand tu n'as répondu à aucune, je dis bien aucune de mes questions !!

Eh oui ! je sais aussi jouer à ce petit jeu !!!
Sans blague.............Rolling Eyes 

Tu fais de la diversion en me parlant de Darius, alors que je n'ai parlé que de Nabuchodonosor, tout ça pour ne pas répondre aux questions claires, nettes et précises que je pose, sache que chacun le voit ici !.

Tu veux faire croire aux lecteurs que la Bible donnerait des dates historiques ou une date précise comme celle de -539, ce qui est totalement faux, la WT est obligée de se baser sur les dates archéologiques et scientifiques pour arriver à cette conclusion, sauf qu'en même temps elle rejette les autres dates de ces mêmes archéologues et scientifiques quand celle-ci ne vont pas dans son sens et sans donner la raison du pourquoi de ce rejet.Shocked 

586/87 est la date officielle et archi démontré par ces mêmes personnes pour la destruction de Jérusalem, tout comme la destruction du 2ém temple en 70 de n.é LA Bible NE DONNE PAS DE DATE HISTORIQUE PRECISE.

C'est donc toi qui ne réponds pas en faisant diversion sur Darius ou les 70 ans ou...bla bla tellement tu es coincé, tu préfères suivre les ordres et les théories de la WT même si rien ne la conforte dans ses raisonnements, elle ne peut pas se tromper, c'est vrai j'oubliais, comme si elle n'avait jamais annoncé de fausses dates prophétiques en plus...Je tiens à rappeler aux lecteurs, qu'aucune prédiction de la WT "et elles sont nombreuses"  ne se sont réalisées à ce jour..CQFD.

Comme je le disais à mon retour ici, le TJ distille les croyances selon la WT dont il est un disciple et non selon Christ ou la Bible, la WT passe avant le Christ, avant tout même sa propre famille de sang, les "vérités" écrites dans la TG sont plus importantes et passe avant celle de la Bible, la Bible n'est qu'accessoire, n'est qu'un support à la TG, la WT prend les versets qui vont dans son sens tout en occultant volontairement ceux qui la contredisent clairement....etc.

Tu ne réponds pas parce que tu sais que ta réponse contredirait la WT, tu as sûrement trop à perdre, comme les pharisiens de l'époque qui croyaient en JESUS mais ont préféré jouer les hypocrites de peur d'être excluent de la synagogue.

N'as-tu pas remarqué que la WT minimise au maximum la date de 1914, je devine bien pourquoi, ça laisse l'ancienne génération qui a cru à cette date comme un credo et un dogme passer et mourir tranquillement, ainsi la suivante balaiera facilement 1914, tout comme les générations précédentes qui sont mortes avec les mensonges et les faux espoirs que la WT leur a donnés, ont balayé 1874-1878-1925-1941-1975.......... Ainsi, les nouveaux adeptes qui n'auront pas connu "1914" accepteront que 1914 n'était qu'une petite erreur comme les autres, la WT dans son hypocrisie accusera comme dab ceux qui ont cruent en elle, comme elle l'a toujours fait dans sa littérature en s'exonérant du même coup, en disant: certains autrefois ont nourri de faux espoirs...bla bla bla...on connais la suite.


.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedMer 06 Nov 2013, 11:51 pm

Ils vont parler de 2034 maintenant (voir TG de 2003) ... :fourire: :fourire: :fourire: 

La WT est le faux prophète que la Bible mentionne.

Et après, Karl veut nous faire croire que tout le monde suit ses "hypothèses" en disant qu'il monte un dossier et bla bla bla...

Tu n'es qu'un imposteur, Karl. Je ne t'en veux, car tu suis ce que la WT te demande de faire et de dire. Tu n'es qu'un homme. mais la Bible, elle, dit tout autre chose.

il suffit de la lire en faisant abstraction de toutes pensées externes et en se concentrant uniquement sur la Bible. tous les documents historiques n'est que la cerise sur le gâteau...
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 12:34 am

@franck17360 a écrit:
karl a écrit:

De plus, je te prouve ici que le Darius de Daniel 9 n'est pas le Darius 1er de Zacharie...Franck a encore menti..
"Darius Ier (né vers -550, mort en -486 ; en vieux-persan Dārayawuš, en grec ancien Δαρεῖος / Dareios), dit Darius le Grand, est un grand roi de l'Empire perse ; il appartient à la dynastie des Achéménides." - http://fr.wikipedia.org/wiki/Darius_Ier

"2. Darius Hystaspe, appelé aussi Darius le Grand ou Darius Ier (le Perse). Il est considéré comme un des grands souverains de l’Empire perse. Il se présente lui-même comme “ le fils [d’Hystaspe], l’Achéménide, Perse, fils de Perse, Aryen, de descendance aryenne ”. (Les inscriptions de la Perse achéménide, par P. Lecoq, Paris, 1997, p. 219, 232.) Il affirmait donc être un descendant royal du même ancêtre que Cyrus le Grand, bien qu’issu d’une autre branche que celle de ce dernier. Après la mort de Cambyse II en 522 av. n. è. lors de son retour d’Égypte, le trône de Perse fut occupé une courte période par son frère, Bardiya (ou peut-être par un mage appelé Gaumata). [...] Darius Hystaspe est mentionné dans le récit biblique surtout en rapport avec la reconstruction du temple à Jérusalem. Les fondements en avaient été posés en 536 av. n. è., mais le travail fut interdit en 522 et “ demeura arrêté jusqu’à la deuxième année du règne de Darius ”, en 520 (Ezr 4:4, 5, 24).
Livre Perspicace des Ecritures "Darius" page 595.

Tu m'accuses de mensonge alors que c'est toi qui ment !!!

Tout le monde sait (et comme tu peux le voir, la Wachtower aussi) que Darius 1er est le successeur de Cambyse, lui-même successeur de Cyrus et qu'il a pris son pouvoir en 521 avn. Il n'y a que toi qui n'arrive pas (ou qui ne veut pas surtout, parce que ca détruit ta doctrine en fait!) et qui n'admet pas que Darius 1er a pris son pouvoir en 521 avn...

C'est donc toi le menteur...

PS: le résumé va arriver dans l'après midi.
Et voilà une nouvelle preuve de mensonge..J'ai mis en rouge dans ton texte la copie que tu as fait du dictionnaire biblique de la WT.
je recopie ci-dessous TOUT le texte de l'encyclopédie biblique des TJ et j'ai mis en rouge la partie que tu as copiée;



Dans le récit biblique, ce nom est porté par trois rois : un Mède et deux Perses. De l’avis de certains, “ Darius ” était peut-être un titre ou un nom de trône plutôt qu’un nom personnel, au moins dans le cas de Darius le Mède.

1. Darius le Mède, qui succéda au roi chaldéen Belshatsar après la conquête de Babylone par l’armée de Cyrus le Perse ; Darius avait alors environ 62 ans (Dn 5:30, 31). Il est également présenté comme “ le fils d’Assuérus de la semence des Mèdes ”. — Dn 9:1.
Dans l’exercice de son rôle d’administrateur, Darius établit dans tout l’empire 120 satrapes ainsi que trois hauts fonctionnaires qui, servant les intérêts du roi, avaient autorité sur les satrapes. Le but premier de cette mesure était peut-être d’ordre financier, car le prélèvement de revenus et d’impôts pour les coffres royaux était une des principales tâches des satrapes (voir Ezr 4:13). Un des membres de ce triumvirat de hauts fonctionnaires était Daniel, qui surpassa tellement les autres fonctionnaires et satrapes que Darius envisageait de le nommer premier ministre. Sans doute par jalousie, mais peut-être aussi par dépit de ce que l’intégrité de Daniel mette sans aucun doute un frein à la corruption, les deux autres hauts fonctionnaires, de connivence avec les satrapes, imaginèrent un piège sous le couvert de la loi. Ils parurent en foule devant le roi auquel ils présentèrent, pour qu’il le signe, un édit en apparence appuyé par tous les fonctionnaires de haut rang (Daniel n’étant toutefois pas mentionné). Cet édit interdisait de faire “ une requête à quelque dieu ou homme ”, sauf à Darius, pendant 30 jours. La peine proposée était de jeter tout transgresseur dans la fosse aux lions. Ce décret donnait toutes les apparences d’avoir pour but d’asseoir Darius, un étranger, dans la fonction de roi qu’il venait de recevoir et d’être un témoignage de loyauté et de soutien de la part des fonctionnaires qui le préconisaient. — Dn 6:1-3, 6-8.
Darius signa le décret et ne tarda pas à se heurter à sa conséquence, qui aurait dû lui faire comprendre le motif caché de l’édit. Daniel, qui continua à prier Jéhovah Dieu, fut le premier transgresseur de l’édit (voir Ac 5:29) et fut donc jeté dans la fosse aux lions malgré les efforts sincères de Darius pour trouver un moyen de contourner l’ordonnance immuable. Darius exprima sa confiance dans le pouvoir qu’avait le Dieu de Daniel de protéger le prophète ; après une nuit d’insomnie et un jeûne, il se précipita à la fosse aux lions et, à sa grande joie, trouva Daniel sain et sauf. Alors le roi non seulement fit justice en ordonnant que les accusateurs de Daniel et leurs familles soient jetés dans la fosse aux lions, mais encore il fit passer dans tout le royaume cette proclamation : “ Dans tout domaine de mon royaume, on doit trembler et craindre devant le Dieu de Daniel. ” — Dn 6:9-27.
Les récits historiques révèlent que depuis l’Antiquité les rois de Mésopotamie étaient considérés comme des divinités et recevaient un culte. De nombreux commentateurs pensent que l’interdiction relative aux ‘ requêtes ’ énoncée dans l’édit de Darius portait uniquement sur les requêtes d’ordre religieux, et non sur les requêtes en général. D’anciennes inscriptions confirment l’existence d’une “ fosse aux lions ” à Babylone en indiquant que les dirigeants orientaux entretenaient souvent des ménageries d’animaux sauvages. Un commentaire de la Bible dit à ce sujet : “ Les Perses sont connus pour avoir hérité des rois assyriens l’habitude d’avoir ces animaux dans leurs jardins zoologiques. ” — Soncino Books of the Bible, par A. Cohen, Londres, 1951, Daniel, Ezra et Nehémia, p. 49.
Après le chapitre 6 de Daniel, la seule autre mention de Darius a rapport avec un événement survenu “ la première année ” de son règne. C’est au cours de cette année-là que Daniel ‘ discerna ’ que la désolation de Juda durerait seulement 70 ans et qu’il reçut la révélation concernant les 70 semaines prophétiques et la venue du Messie (Dn 9:1, 2, 24-27). L’ange qui transmit à Daniel la vision décrivant la lutte entre le “ roi du Nord ” et le “ roi du Sud ” révéla aussi qu’il était déjà intervenu en personne qui fortifie et comme forteresse dans la première année de Darius le Mède (Dn 11:1, 6). Les commentateurs en général pensent que cet ange avait rendu ce service à Darius, mais il semble plus probable qu’il ait apporté cette aide à Mikaël, dont il est question dans le verset précédent (Dn 10:21), en combattant aux côtés de ce messager angélique particulier. Il s’agissait donc de coopération et de collaboration entre anges pour combattre le ‘ prince de Perse ’, un démon qui cherchait à empêcher l’accomplissement des desseins de Jéhovah. — Dn 10:13, 14.
Identification de Darius le Mède. À ce jour, on n’a trouvé aucune mention de “ Darius le Mède ” dans les inscriptions non bibliques ; il n’est pas non plus cité par les anciens historiens profanes avant Josèphe (historien juif du Ier siècle de n. è.). Cela fournit une raison ou un prétexte à de nombreux critiques pour taxer Darius le Mède de personnage fictif.
Certains spécialistes affirment que Cambyse (II) fut établi “ roi de Babylone ” par son père, Cyrus, peu après la conquête de cette ville. Bien que, selon toute apparence, Cambyse ait effectivement représenté son père chaque année à la fête du “ Nouvel An ” à Babylone, il semble que le reste du temps il résidait à Sippar. Les recherches fondées sur l’étude des textes cunéiformes montrent qu’apparemment Cambyse ne porta le titre de “ roi de Babylone ” qu’à partir du 1er Nisan de l’an 530 av. n. è., étant établi vice-roi avec Cyrus qui se lançait alors dans la campagne militaire où il allait trouver la mort. Il n’est pas possible d’assimiler Darius à Cambyse II, fils de Cyrus, puisque Darius avait “ environ soixante-deux ans ” au moment de la chute de Babylone. — Dn 5:31.
L’opinion selon laquelle Darius pourrait être un autre nom de Cyrus lui-même n’est pas compatible avec le fait que Darius était un “ Mède ” et “ de la semence des Mèdes ”, cette dernière expression indiquant qu’Assuérus, son père, était Mède. Cyrus est expressément appelé “ le Perse ”, et même si sa mère était Mède, comme certains historiens l’affirment, son père, d’après le Cylindre de Cyrus, était Cambyse Ier, un Perse. — Dn 9:1 ; 6:28.
D’autres identifient Darius avec un prétendu “ oncle ” de Cyrus, que l’historien grec Xénophon nomme ‘ Cyaxare, le fils d’Astyage ’. Xénophon raconte que Cyaxare succéda sur le trône à Astyage, roi de Médie, mais qu’il donna ensuite sa fille et toute la Médie à son neveu Cyrus (Cyropédie, I, [5], 2 ; VIII, [5], 19). Toutefois, Hérodote et Ctésias (des historiens grecs plus ou moins contemporains de Xénophon) contredisent Xénophon dans leurs récits, et Hérodote (I, 109) affirme qu’Astyage mourut sans laisser de fils. La Chronique de Nabonide dit que Cyrus devint roi des Mèdes en faisant Astyage prisonnier. En outre, pour identifier Darius avec Cyaxare II, il faudrait supposer qu’Astyage était aussi appelé Assuérus, puisque Darius le Mède était “ le fils d’Assuérus ”. (Dn 9:1.) Ainsi, cet avis n’est pas confirmé.
Qui était vraiment Darius le Mède ?
Plus récemment, un certain nombre d’ouvrages de référence ont préféré identifier Darius avec Goubarou (couramment assimilé au Gobryas mentionné dans la Cyropédie de Xénophon), qui devint gouverneur de Babylone après sa prise par les Mèdes et les Perses. Ces ouvrages présentent grosso modo les arguments suivants :
Le texte cunéiforme ancien connu sous le nom de Chronique de Nabonide, dans sa relation de la chute de Babylone, dit que Ougbarou, “ gouverneur du Gutium, et l’armée de Cyrus firent, sans combat, leur entrée dans Babylone ”. Puis, après avoir raconté l’entrée de Cyrus dans la ville 17 jours plus tard, cette inscription déclare qu’il installa Goubarou “ comme gouverneur de (tous) les gouverneurs, à Babylone ”. (Chroniques mésopotamiennes, par J.-J. Glassner, Paris, 1993, p. 204 ; voir aussi Darius the Mede, par J. Whitcomb, 1959, p. 17.) Il est à remarquer que les noms “ Ougbarou ” et “ Goubarou ” sont différents. Bien qu’ils se ressemblent, en écriture cunéiforme le signe représentant la première syllabe du nom Ougbarou est tout à fait différent de celui par lequel commence Goubarou. La Chronique précise que Ougbarou, gouverneur de Goutioum, mourut quelques semaines après la conquête. D’autres textes cunéiformes montrent que Goubarou vécut encore et fut gouverneur pendant 14 ans, non seulement de Babylone, mais aussi de toute la Babylonie et de la “ région qui est au-delà du fleuve ”, laquelle englobait la Syrie, la Phénicie et la Palestine jusqu’à la frontière égyptienne. Ainsi, Goubarou gouvernait une région qui s’étalait sur toute la longueur du Croissant fertile, en gros le territoire qu’avait couvert l’Empire babylonien. Darius le Mède, ne l’oublions pas, avait été, lit-on, “ fait roi sur le royaume des Chaldéens ” (Dn 5:31 ; 9:1), mais n’est pas appelé “ le roi de Perse ”, titre par lequel on désignait habituellement Cyrus (Dn 10:1 ; Ezr 1:1, 2 ; 3:7 ; 4:3). Ainsi, la région gouvernée par Goubarou semble au moins la même que celle sur laquelle Darius régna.
Étant donné que nulle part Goubarou n’est appelé “ Darius ”, on a émis l’idée que “ Darius ” était son titre ou nom de trône. W. Albright déclare : “ Il me semble fort probable que Gobryas [Goubarou] ait vraiment été revêtu de la dignité royale et qu’il ait porté le nom ‘ Darius ’, peut-être un vieux titre royal en Iran, pendant que Cyrus était en campagne en Orient. ” (Journal of Biblical Literature, 1921, vol. XL, p. 112, note 19). Quand on leur objecte que les tablettes cunéiformes ne qualifient nulle part Goubarou de “ roi ”, les partisans de l’identification de Goubarou avec le roi Darius font valoir que le titre de roi n’est pas non plus attribué à Belshatsar dans les tablettes cunéiformes, et que pourtant le document cunéiforme nommé “ Poème perse de Nabonide ” spécifie que Nabonide “ confia la royauté ” à son fils.
Dans la même ligne, le professeur Whitcomb explique que, selon la Chronique de Nabonide, Goubarou, en qualité de gouverneur de district de Cyrus, “ installa des gouverneurs à Babylone ” ; or, Daniel 6:1, 2 montre que Darius “ établit sur le royaume cent vingt satrapes ”. J. Whitcomb en conclut que Goubarou étant gouverneur d’autres gouverneurs, ses subordonnés le qualifiaient vraisemblablement de roi (Darius the Mede, p. 31-33). Quant à A. Olmstead, il dit à propos de la vaste région sur laquelle Goubarou (Gobryas) exerçait sa domination : “ Sur toute cette étendue de terres fertiles, Gobryas [Goubarou] régnait presque en monarque indépendant. ” — History of the Persian Empire, 1948, p. 56.
En accord avec ce qui précède, certains spécialistes sont d’avis qu’en réalité Darius le Mède était probablement vice-roi du royaume des Chaldéens, mais qu’il était subordonné à Cyrus, le souverain suprême de l’Empire perse. A. Olmstead fait cette observation : “ Dans ses relations avec ses sujets babyloniens, Cyrus était ‘ roi de Babylone, roi des pays ’. En mettant de la sorte en évidence que l’antique lignée de monarques était ininterrompue, il flattait leur vanité, gagnait leur fidélité [...]. Mais c’est le satrape Gobryas qui représentait l’autorité royale après le départ du roi. ” (History of the Persian Empire, p. 71). Ceux pour qui le Darius de la Bible était un tel délégué font remarquer qu’il est dit de lui qu’il “ reçut le royaume ” et qu’il fut “ fait roi sur le royaume des Chaldéens ”, ce qui indiquerait qu’il était effectivement subordonné à un souverain plus puissant. — Dn 5:31 ; 9:1 ; voir aussi 7:27, où le “ Suprême ”, Jéhovah Dieu, donne le royaume aux “ saints ”.
Bien que sous de nombreux rapports les renseignements disponibles concernant Goubarou semblent correspondre à ceux qui touchent Darius, et bien que Darius ait peut-être été vice-roi sous Cyrus, on ne peut quand même pas assimiler l’un à l’autre de façon péremptoire. Les récits historiques ne précisent pas la nationalité de Goubarou ni sa parenté, ce qui attesterait qu’il était “ Mède ” et “ le fils d’Assuérus ”. Ils ne disent pas qu’il détenait un pouvoir royal tel qu’il put promulguer une proclamation, un édit, du genre de celui rapporté en Daniel 6:6-9. De plus, le récit biblique semble indiquer que le règne de Darius sur Babylone fut de courte durée et que Cyrus prit ensuite la royauté de Babylone (quoiqu’il soit possible qu’ils aient régné en même temps et que Daniel n’ait mentionné que l’année où Darius joua un rôle prépondérant à Babylone) (Dn 6:28 ; 9:1 ; 2Ch 36:20-23). Goubarou resta en fonction 14 ans.
Pourquoi son identification historique est incertaine. Évidemment, le récit biblique n’a pas besoin d’être confirmé par des sources profanes pour être véridique. Les cas nombreux de personnages ou d’événements mentionnés dans la Bible et dont l’historicité, autrefois niée par les critiques, a été finalement démontrée de façon indiscutable devraient retenir l’étudiant de la Parole de Dieu d’accorder trop de poids à la critique (voir BELSHATSAR ; SARGON). Les centaines de milliers de tablettes cunéiformes mises au jour au Proche-Orient présentent toujours une histoire très imparfaite comprenant diverses lacunes. Quant aux autres sources, les historiens profanes de l’Antiquité dont les écrits ont traversé le temps sous forme de copies (quoique souvent fragmentaires), elles sont peu nombreuses ; la majorité de ces historiens sont des Grecs qui vécurent un ou deux siècles, voire davantage, après les événements rapportés dans le livre de Daniel.
Le livre de Daniel lui-même fournit une explication beaucoup plus convaincante de l’absence de renseignements sur Darius dans les documents babyloniens. Il dit que Darius confia à Daniel une fonction importante dans le gouvernement, ce qui déplut grandement aux autres hauts fonctionnaires. Leur complot contre Daniel avorta, et Darius exécuta les accusateurs du prophète ainsi que leurs familles, ce qui lui valut probablement la haine des autres fonctionnaires. La proclamation de Darius ordonnant que, dans le royaume, tous ‘ craignent devant le Dieu de Daniel ’, dut provoquer un mécontentement et un ressentiment profonds au sein du puissant clergé babylonien. Comme les scribes étaient assurément sous la coupe des éléments qui viennent d’être mentionnés, il n’y aurait rien d’étonnant à ce que les annales aient été modifiées après le règne de Darius et les renseignements le concernant éliminés. On sait que cela s’est produit d’autres fois dans l’histoire de cette époque-là.
Il faut donc donner son poids légitime au témoignage de la Bible concernant la dualité de la domination médo-perse (Dn 5:28 ; 8:3, 4, 20). Alors que l’histoire profane accorde une supériorité écrasante à Cyrus et aux Perses, le récit biblique montre que les Mèdes ne cessèrent d’être manifestement partenaires des Perses et que les lois furent continuellement celles “ des Mèdes et des Perses ”. (Dn 6:8 ; Est 1:19.) Les Mèdes jouèrent un grand rôle dans le renversement de Babylone (Is 13:17-19). À noter également que Jérémie (51:11) annonça que les “ rois [au pluriel] des Mèdes ” figureraient parmi les attaquants de Babylone. Il est tout à fait possible que Darius ait été l’un d’eux.

2. Darius Hystaspe, appelé aussi Darius le Grand ou Darius Ier (le Perse). Il est considéré comme un des grands souverains de l’Empire perse. Il se présente lui-même comme “ le fils [d’Hystaspe], l’Achéménide, Perse, fils de Perse, Aryen, de descendance aryenne ”. (Les inscriptions de la Perse achéménide, par P. Lecoq, Paris, 1997, p. 219, 232.) Il affirmait donc être un descendant royal du même ancêtre que Cyrus le Grand, bien qu’issu d’une autre branche que celle de ce dernier.
Après la mort de Cambyse II en 522 av. n. è. lors de son retour d’Égypte, le trône de Perse fut occupé une courte période par son frère, Bardiya (ou peut-être par un mage appelé Gaumata). Avec l’aide de six autres nobles perses, Darius assassina l’occupant du trône et s’en empara. Sa version des faits est exposée dans la grande inscription trilingue qu’il fit graver à Béhistoun sur des falaises abruptes qui dominaient une plaine traversée par la principale route caravanière reliant Bagdad à Téhéran. Selon cette inscription, Gaumata était un usurpateur : il se faisait passer pour le frère de Cambyse, lequel frère avait été mis à mort. La plupart des érudits modernes admettent que ce récit (dans lequel Darius répète l’assurance que “ c’est la vérité et non des mensonges ”) est exact sur le fond ; cependant, quelques-uns pensent que Darius était un “ fieffé menteur ” et que, d’après les faits, c’était lui l’usurpateur. Quoi qu’il en soit, lorsqu’il prit la royauté, Darius se heurta à un empire en pleine révolte et, croit-on, passa les deux années suivantes à soumettre les insurgés dans tout le royaume. Vers 519-518 av. n. è., Darius reconquit l’Égypte qui s’était affranchie du joug perse. Puis il repoussa les frontières de l’empire jusqu’en Inde à l’E., et jusqu’en Thrace et en Macédoine à l’O. Il se rendit célèbre aussi par sa réorganisation efficace de toute l’administration de l’empire, par l’élaboration d’un code de lois impérial, appelé l’Ordonnance des justes règles, et par la réouverture du canal qui reliait le Nil, en Égypte, à la mer Rouge.
Darius Hystaspe est mentionné dans le récit biblique surtout en rapport avec la reconstruction du temple à Jérusalem. Les fondements en avaient été posés en 536 av. n. è., mais le travail fut interdit en 522 et “ demeura arrêté jusqu’à la deuxième année du règne de Darius ”, en 520
(Ezr 4:4, 5, 24). Cette année-là, les prophètes Haggaï et Zekaria incitèrent les Juifs à se remettre à l’œuvre, et les travaux reprirent (Ezr 5:1, 2 ; Hag 1:1, 14, 15 ; Ze 1:1). Tattenaï, le gouverneur qui représentait les intérêts impériaux à l’O. de l’Euphrate, et d’autres fonctionnaires firent alors une enquête et envoyèrent une lettre au roi Darius. Cette lettre l’informait des travaux de construction, expliquait que les Juifs disaient leur entreprise légale, et demandait qu’on vérifie dans les archives royales s’il existait des écrits confirmant cette affirmation (Ezr 5:3-17). Les déclarations des Juifs, en opposant aux actions du Chaldéen Neboukadnetsar, qui avait détruit le temple, celles du Perse Cyrus, qui avait autorisé sa reconstruction, durent bien tomber et avoir une heureuse influence sur Darius ; en effet, dans les premières années de son règne il avait dû réprimer deux révoltes menées par des rebelles qui avaient pris l’un et l’autre le nom de Neboukadnetsar (appelés Neboukadnetsar III et IV par les historiens), se prétendant fils de Nabonide, et qui avaient cherché à rendre Babylone indépendante de l’Empire perse.
Les recherches officielles dans les archives d’Ecbatane, l’ancienne capitale mède, aboutirent à la découverte du document de Cyrus. Darius ordonna donc au gouverneur Tattenaï et aux autres fonctionnaires non seulement de ne pas entraver la reconstruction du temple, mais en plus de donner, sur “ la trésorerie royale de l’impôt prélevé au-delà du Fleuve ”, de l’argent pour les travaux ainsi que des animaux et d’autres denrées nécessaires pour les offrandes. Quiconque violerait l’ordre du roi devait être attaché à un poteau et sa maison “ transformée en latrines publiques ”. — Ezr 6:1-12.
Grâce à cette coopération officielle et aux encouragements répétés des prophètes (Ze 7:1 ; 8:1-9, 20-23), la reconstruction du temple fut achevée “ au troisième jour du mois lunaire d’Adar, c’est-à-dire dans la sixième année du règne de Darius ”. (Ezr 6:13-15 ; le 6 mars 515 av. n. è.) Étant donné que Darius se révèle dans ses inscriptions un adorateur zélé d’Ahoura Mazda, il est évident que son action, même si elle servit le dessein de Jéhovah Dieu et fut sans aucun doute dirigée par Lui, eut avant tout pour motif le respect du caractère irrévocable des lois médo-perses et le parti pris d’une politique de tolérance, laquelle tolérance transparaît dans quelques-unes de ses inscriptions.
Campagnes ultérieures en Grèce. Vers la fin du siècle, plusieurs cités grecques d’Ionie se révoltèrent contre la domination perse, et, bien que la révolte fût réprimée, Darius décida de punir Athènes et Érétrie d’avoir apporté leur aide aux cités rebelles. Les Perses envahirent donc la Grèce, mais l’armée de Darius essuya une défaite à la bataille de Marathon, en 490 av. n. è. Darius prépara avec soin une nouvelle campagne en Grèce, mais il ne put l’entreprendre avant sa mort en 486. Son fils Xerxès lui succéda.

3. Nehémia 12:22 parle de l’inscription des chefs lévitiques de maisons paternelles “ aux jours d’Éliashib, de Yoïada, de Yohanân et de Yaddoua [...] jusqu’au règne de Darius le Perse ”. Puisqu’Éliashib était grand prêtre à l’époque où Nehémia retourna à Jérusalem (Ne 3:1) et que, lors de la deuxième venue de Nehémia dans cette ville (après la 32e année d’Artaxerxès [443 av. n. è.]), Yoïada avait un fils marié (Ne 13:28), le “ Darius ” en question était probablement Darius Ochus (également appelé Nothus), qui régna de 423 à 405 av. n. è.
Une lettre, trouvée parmi les papyrus d’Éléphantine et qu’on date des dernières années du Ve siècle av. n. è., dit que “ Yohanân ” était grand prêtre à Jérusalem à l’époque.



Ainsi, la WT dans son introduction parle de 3 Darius et elle va ensuite donner une explication pour chacun d'entre eux.
Chaque explication se distingue par un numéro. 1, 2 ou 3..

Il est donc mensonger et manipulateur d'affirmer que la WT affirme que le Darius de Daniel 5:30 et 31 est le Darius 1er ou si tu préfères que la Darius n°1 dans l'explication est la Darius n° 2..

Et comme tu persistes dans ce mensonge, j'affirme que tu es malhonnête puisque depuis le temps où je t'ai signalé cette erreur, tu as eu tout le loisir de vérifier ce que je disais..Or tu continues. Dans ce cas, c'est vraiment grave.. et cela dénote jusqu"où tu es prêt à aller dans ta chasse anti-tj.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 12:51 am

Mais je n'ai pas dit que Darius 1er est le Darius de Daniel !!!!!

J'ai utilisé Darius 1 er, comme tous les historiens pour prouver qu'il est à l'origine de la poursuite des travaux du temple, malgré les opposants !!!

Tu cherches encore à détourner le sujet, Karl. Du reste, j'ai déjà mis TOUT le livre it sur Darius en spoiler...

Donc, aucun mensonge pour moi...

Mais toi, tu t'enfonces, Karl, tu t'enfonces. Tu ne réponds pas à nos arguments, parce que tu es le seul à penser que 607 ets la destruction de Jérusalem,... Même ton CC n'y croit plus !
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 12:57 am

Bon en relisant les posts, je constate qu'il y a eu un malentendus avec Karl sur Darius.

Moi, je parlais du Darius le grand ou Darius 1er et lui parlait du Darius qui avait 62 au temps de daniel...

Mais cela ne change rien. Darius 1er, c'est celui qui a autorisé la poursuite des travaux du temple de Jérusalem..., ce que confirme l'histoire, puisque Darius à pris le pouvoir en 521 et que les travaux du temple se sont finis en 516...

Dixit Karl.

PS: je reconnais ma confusion entre le Darius de Daniel 9 et le Darius qui a pris le pouvoir en 521. Mais cela ne change en rien les dates...

Moi, je reconnais mon erreur au moins...
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5881
Pays : France
R E L I G I O N : ...

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:17 am

Code:
Tu ne réponds pas à nos arguments, parce que tu es le seul à penser que 607 ets la destruction de Jérusalem,... Même ton CC n'y croit plus !
La WT dit même que "607" est une date probable....


http://wol.jw.org/fr/wol/d/r30/lp-f/1200001117

Rolling Eyes 

Les rêves de Neboukadnetsar. "Dans sa deuxième année (probablement à dater du renversement de Jérusalem en 607 av. n. è.), "


Probablement Shocked

.
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:19 am

Voici ce que tu as écrit :

Bon, puisque Karl fait preuve d'une mauvaise foi incomparable, on va reprendre cela avec les publications de la Watchtower :

"Darius Ier était dans la succession des rois de Perse le troisième après Cyrus le Grand. Les deux  précédents furent Cambyse II et son frère Bardiya (ou un usurpateur, un mage nommé Gaumata). Au moment où Darius Ier (également connu sous le nom de Darius le Grand) monta sur le trône, en 521 avant notre ère, la reconstruction du temple à Jérusalem était sous le coup d’une interdiction. Quand, en 520, on découvrit le document qui contenait le décret de Cyrus dans les archives d’Ecbatane, non seulement Darius annula l’interdiction, mais encore il fournit des fonds tirés du trésor royal pour rebâtir le temple. — Ezra 6:1-12.

L’autre roi perse qui contribua au rétablissement des Juifs fut Artaxerxès Ier, qui succéda à son père Assuérus (Xerxès Ier) en 475 avant notre ère. Artaxerxès était surnommé Longue-Main parce que sa main droite était plus longue que la gauche. Durant la 20e année de son règne, en 455, il nomma Nehémia, son échanson juif, gouverneur de Juda et le chargea de rebâtir les murailles de Jérusalem. Cette action marqua le départ des ‘ soixante-dix semaines d’années ’ mentionnées dans le 9e chapitre de Daniel et permit de déterminer la date où apparaîtrait le Messie, ou Christ, JESUS de Nazareth, ainsi que la date où il mourrait. — Daniel 9:24-27 ; Nehémia 1:1 ; 2:1-18." - dp l'élévation et la chute d'une image immense Chapitre 4 page 52 §14

"En accord avec ce qui précède, certains spécialistes sont d’avis qu’en réalité Darius le Mède était probablement vice-roi du royaume des Chaldéens, mais qu’il était subordonné à Cyrus, le souverain suprême de l’Empire perse. A. Olmstead fait cette observation : “ Dans ses relations avec ses sujets babyloniens, Cyrus était ‘ roi de Babylone, roi des pays ’. En mettant de la sorte en évidence que l’antique lignée de monarques était ininterrompue, il flattait leur vanité, gagnait leur fidélité [...]. Mais c’est le satrape Gobryas qui représentait l’autorité royale après le départ du roi. ” (History of the Persian Empire, p. 71). Ceux pour qui le Darius de la Bible était un tel délégué font remarquer qu’il est dit de lui qu’il “ reçut le royaume ” et qu’il fut “ fait roi sur le royaume des Chaldéens ”, ce qui indiquerait qu’il était effectivement subordonné à un souverain plus puissant. — Dn 5:31 ; 9:1 ; voir aussi 7:27, où le “ Suprême ”, Jéhovah Dieu, donne le royaume aux “ saints ”. - it 1 Darius page 594.

"Darius Hystaspe, appelé aussi Darius le Grand ou Darius Ier (le Perse). Il est considéré comme un des grands souverains de l’Empire perse. Il se présente lui-même comme “ le fils [d’Hystaspe], l’Achéménide, Perse, fils de Perse, Aryen, de descendance aryenne ”. (Les inscriptions de la Perse achéménide, par P. Lecoq, Paris, 1997, p. 219, 232.) Il affirmait donc être un descendant royal du même ancêtre que Cyrus le Grand, bien qu’issu d’une autre branche que celle de ce dernier.
Après la mort de Cambyse II en 522 av. n. è. lors de son retour d’Égypte, le trône de Perse fut occupé une courte période par son frère, Bardiya (ou peut-être par un mage appelé Gaumata). Avec l’aide de six autres nobles perses, Darius assassina l’occupant du trône et s’en empara. Sa version des faits est exposée dans la grande inscription trilingue qu’il fit graver à Béhistoun sur des falaises abruptes qui dominaient une plaine traversée par la principale route caravanière reliant Bagdad à Téhéran. Selon cette inscription, Gaumata était un usurpateur : il se faisait passer pour le frère de Cambyse, lequel frère avait été mis à mort. La plupart des érudits modernes admettent que ce récit (dans lequel Darius répète l’assurance que “ c’est la vérité et non des mensonges ”) est exact sur le fond ; cependant, quelques-uns pensent que Darius était un “ fieffé menteur ” et que, d’après les faits, c’était lui l’usurpateur. Quoi qu’il en soit, lorsqu’il prit la royauté, Darius se heurta à un empire en pleine révolte et, croit-on, passa les deux années suivantes à soumettre les insurgés dans tout le royaume. Vers 519-518 av. n. è., Darius reconquit l’Égypte qui s’était affranchie du joug perse. Puis il repoussa les frontières de l’empire jusqu’en Inde à l’E., et jusqu’en Thrace et en Macédoine à l’O. Il se rendit célèbre aussi par sa réorganisation efficace de toute l’administration de l’empire, par l’élaboration d’un code de lois impérial, appelé l’Ordonnance des justes règles, et par la réouverture du canal qui reliait le Nil, en Égypte, à la mer Rouge."  - it-1 Darius page 595

Tu connais l'empire médo-Perse Karl ? ou tu as "oublié" ? looool

Même la WT pense que les deux Darius sont une seule et même personne !!!


Et pour affirmer cela, tu as découpé deux textes différents du dictionnaire biblique de la WT et tu les as mis bout à bout pour affirmer à la fin que la WT pensait que les 2 Darius étaient une seule et même personne..

Maintenant tu mens une deuxième fois..
Tu as menti en trafiquant un texte de la WT et en affirmant qu'elle confondait Darius le Mède et Darius 1er.
Tu mens maintenant en affirmant que tu ne l'as pas fait exprès..

Mais je constate que tu ne pouvais pas te tromper car tu as découpé volontairement et en pleine connaissance de cause des textes pour faire croire qu'ils parlaient du même Darius..
Et ça, il est impossible de le faire par hasard.. Il faut une volonté de tromper..
Tu t'es bien gardé de reproduite le N° du paragraphe de l'article qui indiquait que l'on parlait d'un autre Darius..

Il ne s'agit pas d'un malentendu car pendant de nombreux posts tu as continué d'affirmer la même chose..

C'est pour cela que je veux plus discuter avec toi.. Je doute légitimement maintenant de toutes les infos que tu nous donnes en me demandant si tu ne les as pas trafiqués aussi.

J'avais aussi découvert une manipulation aussi grave dans l'explication d'Arlitto. Cela prouve qu'avec vous deux, nous avons un menteur, et quelqu'un qui ne vérifie pas ses sources avant d'accuser..

Tu t'es mis toi-même dans cette situation !!
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:25 am

Ben, je reconnais le tord que j'ai eu de confondre les deux Darius. Cela enlève-t-il la crédibilité de mes autres arguments ? notamment celui du grand Darius ? non, je ne le pense pas...
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:27 am

Tu juges les gens d'une manière éhonté, Karl, tu devrais avoir honte de porter le nom de Jéhovah !

Car, même quand on reconnait ses tords, tu enfonces la personne encore plus.

Et je sais pourquoi tu fais cela, ca t'évites de parles de 586 !

Honte à toi, toi qui fait partie d'une organisation menteuse et de mauvaise foi, honte à toi qui fait partie d'une organisation faux prophète !
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:28 am

C'est la preuve que tu renies le Christ, puisque tu refuses de pardonner à une personne qui reconnait s'être trompé sur un sujet mineur qui ne change rien au fait que la destruction de Jérusalem a eu lieu en 586 et non en 607 !!!

Mais, moi, j'ai la conscience tranquille, je dors en paix devant le grand créateur, Jéhovah notre Dieu !
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:32 am

C'est pas une question de pardon, tu me connais mal.
C'est une question de confiance.
je trouve anormal maintenant de devoir aller vérifier toutes les citations que tu fais puisque lorsque je l'ai fait une fois, je me suis rendu compte que tu étais malhonnête..

Je travaille dans la confiance. Quand elle n'est plus là, je n'ai plus aucun plaisir à discuter..

Quand au pardon, demande le à Dieu qui ne doit pas apprécier ta méthode !!

Maintenant, laisse moi tranquille.. Tu as fait assez de mal comme cela !!!
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:33 am

Karl a écrit:
Citation :
C'est pour cela que je veux plus discuter avec toi.. Je doute légitimement maintenant de toutes les infos que tu nous donnes en me demandant si tu ne les as pas trafiqués aussi.
C'est la personne qui fait le style de sauter sur l'occasion pour dire qu'il ne croit plus à toutes les infos (par la Bible, par les sites historiques fiables et par les publications de la WT) et qui accuse de manipulation parce que la personne s'est trompée une fois par précipitation...

Mon Dieu Karl, si tu te voyais comme nous on te vois et comme tous les lecteurs te voient...Et tu te prétends serviteur du Dieu Très Haut ? je n'ose même pas imaginer ce qu'il pense de vous aujourd'hui en vous regardant. Je n'imagine même pas le châtiment qu'il vous réserve.

je préfère largement reconnaître mes erreurs et montrer mon humilité devant mes erreurs humaines...

Il n'empêche que :

605-19 = 586 avn
586-70= 516 avn...

Ca, tu ne peux pas le nier... Même la Bible le confirme !
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:34 am

karl a écrit:
C'est pas une question de pardon, tu me connais mal.
C'est une question de confiance.
je trouve anormal maintenant de devoir aller vérifier toutes les citations que tu fais puisque lorsque je l'ai fait une fois, je me suis rendu compte que tu étais malhonnête..

Je travaille dans la confiance. Quand elle n'est plus là, je n'ai plus aucun plaisir à discuter..

Quand au pardon, demande le à Dieu qui ne doit pas apprécier ta méthode !!

Maintenant, laisse moi tranquille.. Tu as fait assez de mal comme cela !!!
Mais bien sûr... Tu as peur, Karl, tu as peur que j'aie raison, c'est tout. Faut pas chercher plus loin, tu as cherché une excuse depuis le début pour arrêter cette conversation qui te mets à mal et au pied du mur et là, tu sautes dessus comme un chercheur d'or, parce que tu n'as plus que ca à te mettre sous la main pour fuir la réalité...

L'autruche revient...
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:37 am

Il y a une différence entre une erreur qui peut être due au hasard, et un texte trafiqué volontairement pour tromper tout le monde, et pas moi seulement.
Car c'est aussi nos lecteurs que tu as manipulé ici..

Alors tu peux jouer les vierges effarouchées, pour moi, la discussion est terminée..

Pour ceux qui nous lisent, il leur suffit de relire ma Synthèse un peu plus haut..
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:39 am

Mon Dieu, que ton attitude est pitoyable et pathétique... L'attitude d'un membre d'une secte qui ne peut plus rien faire pour cacher ses mensonges !

Et l'erreur que j'ai commise sur Darius ne change en rien toutes mes autres affirmations, y compris sur celle de Darius 1er !

Karl prend ses jambes à son coup et fuit la réalité...qui le rattrapera très bientôt !

Sans conteste, le CC va changer 1914 avec un nouvelle "lumière" !
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:41 am

karl a écrit:
Il y a une différence entre une erreur qui peut être due au hasard, et un texte trafiqué volontairement pour tromper tout le monde, et pas moi seulement.
Car c'est aussi nos lecteurs que tu as manipulé ici..

Alors tu peux jouer les vierges effarouchées, pour moi, la discussion est terminée..

Pour ceux qui nous lisent, il leur suffit de relire ma Synthèse un peu plus haut..
Mais ca, c'est un jugement que tu portes, Karl, pas la réalité !

La manipulation aurait été grave si l'argument avait été essentiel au sujet. Là, je ne vois pas pourquoi j'aurais menti pour un sujet de peu d'importance !

Mais comme cela te plait de parler de cela au lieu de parler des vraies questions, c'est à moi de porter un jugement contre toi, même si je ne devrais pas :

Tu es un imposteur Karl. Tu es un faux prophète. Et en plus, tu es de mauvaise foi.

Cela fait de toi un pharisien destiné au jugement éternel ! Que Jéhovah te punisse pour cela !
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5881
Pays : France
R E L I G I O N : ...

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:42 am

Tout comme les TJ de l'époque précédente 1925 et 1975, ils défendaient bec et ongles qu'elles étaient de vraies dates d'origines divines et tirées de la Bible....La suite on la connaît!.

Qu'est-ce qu'un faux prophète ??? Un faux prophète est celui qui fait une prédiction qui ne se réalise pas et peu importe en quel nom cette prédiction a été faite...POINT!.

.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:43 am

Revenons au sujet :

Mais je sais que Karl ne répondra pas, car il ne peut pas contre argumenter puisqu'il n'a plus d'argument. Il est au pied du mur là...:

1°) Le temple de Jéhovah.


Dans tous les versets bibliques (Daniel, Ezra, Zacharie, 2 Chroniques, Jérémie), il est mentionné que les Juifs sont repartis (et encore pas tous) de Babylone pour aller reconstruire le temple à Jérusalem. La ville a été finie de construire bien après. Voir les posts plus haut qui démontrent bien ce que j'avance.

Les historiens soutiennent cette thèse de la Bible :

"Après le retour de captivité, sous la houlette de Zorobabel, petit-fils de Joaquin nommé gouverneur de Judée, et le Grand prêtre Josué, des arrangements sont quasi-immédiatement pris pour relever et rendre sa grandeur au Royaume de Juda, dévasté et abandonné 70 ans plus tôt.
Les pèlerins, au nombre de 42 360 y compris des enfants, viennent de parcourir un long voyage éprouvant de quatre mois, depuis les rives de l'Euphrate jusqu'à Jérusalem. La ferveur religieuse qui les anime leur commande de restaurer le lieu de culte, en reconstruisant le Temple détruit et en réinstituant le rituel des sacrifices (korban)." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Tous les versets de la Bible tendent à démontrer qu'il s'agit d'un exil spirituel, d'une coupure des relations établies avec Jéhovah. Jéhovah punit le peuple d'Israël pour avoir commis "l'adultère " avec d'autres dieux que Lui.

Le but était donc bien de rétablir les relations spirituelles avec Jéhovah en reconstruisant "la maison de Dieu", sous l'autorité du roi de la perse sous l'égide de Babylone. Les Juifs étant encore sous l'autorité de Babylone gouverné par l'empire Perse. Je vous ai montré maints documents historiques et bibliques montrant que Cyrus était considéré comme le roi babylonien...

Toutes les dates correspondent :

"Il faisait suite au Premier Temple, également connu sous le nom de Temple de Salomon, détruit en 586 av. J.C., tous deux à la même date selon la tradition juive : le 9 Av." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

"Le Temple fut prêt à être consacré au cours du printemps de 516 av. J.C., plus de vingt ans après le retour de la captivité babylonienne." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Il s'agit donc bien de 70 années de coupure spirituelle (destruction/reconstruction du temple).

2°) Les monarques :

Karl veut me faire passer pour un menteur quand il dit qu'il s'agit d'un autre Darius que Darius 1er qui a pris le pouvoir de l'empire Médo-Perse en 521...

Or, il n'en est rien :

"Sept ans après ces faits, Cyrus le Grand, qui avait ordonné et déclaré la reconstruction du Temple, meurt (2 Chroniques 36: 22-23). Son fils Cambyse II lui succède. À la mort de ce dernier, le « faux Smerdis », un imposteur, usurpe le trône pour sept à huit mois, avant d'être écarté par Darius Ier, (intronisé en 522 av. J.C.).

Au cours de la deuxième année de règne de ce monarque, les travaux de reconstruction du Temple reprirent et aboutirent (Ezra 5: 6-17; 6:1-15), sous les injonctions, conseils et adjonctions des prophètes Aggée et Zacharie.
Le Temple fut prêt à être consacré au cours du printemps de 516 av. J.C., plus de vingt ans après le retour de la captivité babylonienne." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Dans cette période, il ne s'agit donc pas de Darius le Mède ou d'un autre Darius, mais de Darius 1er intrônisé en 522/521 avn !

Les 70 années d'exil sont bien présentes : de 586 avn date de la destruction du temple de Jérusalem jusqu'en 516 avn, date de la reconstruction du temple de Jérusalem.

Il s'agit donc bien d'exil spirituel. Et la Bible confirme ces faits.

Sources profanes utilisées :

- http://antikforever.com/Mesopotamie/Neo%20babyl.Chaldeens/Neo%20Babylonien.htm
- http://antikforever.com/Perse/Achemenides/darius_I.htm
- http://antikforever.com/Perse/Achemenides/cyrus_II.htm
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_J%C3%A9rusalem
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Tisha_Beav
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_J%C3%A9rusalem_%28-586%29

Sources De la Wachtower utilisées :

- it-1 Darius pages 593-595
- SI livre numéro 15 - Ezra- page 87 §10.

PS: tiens, mets cela dans ton dossier, Karl ! Et avant de traiter les autres de menteurs, prie Jéhovah pour qu'il t'aide à ne pas juger trop promptement, parce que tu as envie d'avoir raison !


Dernière édition par franck17360 le Jeu 07 Nov 2013, 1:47 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:45 am

Arlitto a écrit:
Tout comme les TJ de l'époque précédente 1925 et 1975, ils défendaient bec et ongles qu'elles étaient de vraies dates d'origines divines et tirées de la Bible....La suite on la connaît!.

Qu'est-ce qu'un faux prophète ??? Un faux prophète est celui qui fait une prédiction qui ne se réalise pas et peu importe en quel nom cette prédiction a été faite...POINT!.

.
Deutéronome 18:20-22: "Mais le prophète qui a la présomption de dire en mon nom une parole que je ne lui ai pas ordonné de dire ou qui parle au nom d’autres dieux, ce prophète-là devra mourir. 21 Et si tu dis dans ton cœur : “ Comment reconnaîtrons-nous la parole que Jéhovah n’a pas dite ? ” 22 Quand le prophète parlera au nom de Jéhovah et que la parole n’arrivera pas ou ne se réalisera pas, c’est là la parole que Jéhovah n’a pas dite. Le prophète l’a dite par présomption. Tu ne devras pas avoir peur de lui"
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:49 am

SYNTESE DE CETTE DISCUSSION


Cette discussion a été initiée par Franck. Elle avait pour but revendiqué, de critiquer les témoins de Jéhovah, à travers leurs croyances et notamment celle qui consiste à penser que la Bible fait toujours autorité et particulièrement concernant la datation d'événements passés.

En prétextant que les historiens, traducteurs, archéologues et autres scientifiques affirment que Jérusalem aurait été détruite en 587 av JC, Franck affirme que les témoins de Jéhovah sont des manipulateurs et donc des gens malhonnêtes puisqu'ils croient, eux, que cet événement a eu lieu en 607 av JC.

La manipulation implique que ceux qui en sont coupables soient convaincus d'avoir tort et qu'ils modifient les faits pour faire admettre le contraire. Il me suffirait de prouver que les TJ croient sincèrement à ce qu'ils disent pour répondre à cette question définitivement.

Je reprendrais un peu plus loin cette définition de la manipulation pour vous démontrer à quel point Franck s'est montré malhonnête dans ce domaine.

Je vais donc développer ici les preuves bibliques, et seulement bibliques qui font que les témoins de Jéhovah restent persuadés, et sincèrement persuadés, que la Jérusalem antique a été détruite en 607 av notre ère.

Quelles sont les données du problème.
Il s'agit de la ville de Jérusalem et de sa destruction par un roi Babylonien, Nébucadnedzar.
Notre litige consiste à connaître la date de cet événement.
Les scientifiques de tous poils sont d'accord pour affirmer qu'il s'agit de 587 av JC.
Les témoins de Jéhovah ne nient pas qu'il y a un problème ici mais ils affirment que la Bible de confirme pas cette date.

Comme ce sont des chrétiens qui confèrent à la Bible le statut de révélation divine, personne ne devrait s'étonner qu'ils préfèrent lui donner raison plutôt qu'à des humains, certes honnêtes, mais faillibles.

Voyons donc ce que la Bible affirme sur cette destruction de Jérusalem.

Nous avons plusieurs témoignages de contemporains des événements dans la Bible ainsi qu'une prophétie émanant de Jérémie qui sera à Jérusalem lors de la destruction.

Voici ce qu'il prophétise.

Jérémie 25 :
 

Ce texte, à destination première de la nation de Juda, indique que Dieu a décidé d'envoyer Nébucadnezar, roi de Babylone, pour détruire Jérusalem et son temple et pour déporter ses habitants à Babylone où ils resteront pendant 70 ans.

Jérémie nous apprend aussi que lorsque soixante-dix ans se seraient accomplis, Jéhovah s'en prendrait au roi de Babylone et au pays des Chaldéens..

Rien à voir nous le verrons avec les Perses. Les 70 ans se terminent bien lorsque Dieu agit contre Babylone et non pas plus tard lorsque Babylone, en tant que puissance mondiale dominante,  est tombée depuis longtemps

Notez également que Jérémie n'aborde nul part l'idée de la reconstruction du temple. C'est capital pour la suite.

Voyons maintenant Jérémie 29.
Jérémie 29:
 

Le texte est clair et ne fait pas référence à la reconstruction du temple.
Il parle des 70 ans à Babylone et indique que Dieu s'occupera de son peuple à la fin de cette période en le ramenant à Jérusalem.
Pas besoin de commentaire supplémentaire pour comprendre que l'on parle bien de la déportation à Babylone et du retour en Juda..

Voyons maintenant un autre témoignage.

II Chroniques 36:
 

Ce texte est d'Esdras, un historien biblique inspiré..
Il se situe à la fin des 70 ans, au moment où les juifs reçoivent l'ordre de rentrer chez eux.
Esdras est très clair ici.
Il décrit la venue de Nébucadnezar , la destruction totale de Jérusalem et de son temple; et la déportation des juifs à Babylone.

Il indique que les juifs ont été serviteurs ou esclaves des babyloniens jusqu'à l'arrivée des Perses.

Et surtout il indique que tout cela devait réaliser la prophétie de Jérémie que nous venons de voir  en mentionnant les 70 ans, et en affirmant que le pays s'était acquitté de ses sabbats pendant cette période..

Le temps utilisé dans cette phrase est le passé simple : il fit sabbat pour accomplir les 70 ans.. Ainsi, pour Esdras, les 70 ans se terminaient au moment où il écrit.

Que signifie l'expression " s'acquitter de ses sabbats".

Nous avons ici une référence directe à l'avertissement qu'avait reçu Israel par Moise en Lév 26:27-35.

Voici ce texte :
Et vous, je vous disperserai parmi les nations ; oui, je dégainerai l’épée derrière vous ; votre pays devra devenir une désolation et vos villes deviendront des ruines désolées. À cette époque la terre s’acquittera de ses sabbats, tous les jours qu’elle restera désolée, tandis que vous serez, vous, dans le pays de vos ennemis. À cette époque la terre fera sabbat, car elle devra acquitter ses sabbats. Tous les jours qu’elle restera désolée, elle fera sabbat, parce qu’elle n’avait pas fait sabbat pendant vos sabbats, quand vous habitiez sur elle

Nous comprenons que s'acquitter de ses sabbats revenait à laisser le pays vidé de ses habitants, ce qui revient à les déporter.

Or ce texte de II Chron 36 se situe en 537 av JC.   En ajoutant les 70 ans nous avons selon la Bible 537 + 70 = 607.date de la destruction de Jérusalem.

Voyons un 4ème texte.

Daniel:
 

Ce texte est daté. Il s'agit de la première année d'un roi Mède nommé Darius. Nous y reviendrons.

Nous avons encore une référence à la prophétie de Jérémie et à ses 70 années. Daniel nous apprend qu'elles se terminent ou vont se terminer très prochainement.

Très intéressante aussi la référence de Daniel à l'avertissement de Moise que nous avons vu précédemment concernant les sabbats. Nous la retrouvons au verset 12:
" Tous ceux d’Israël ont violé la Loi, et on s'est écarté en n'obéissant pas à la voix, si bien que tu as déversé sur nous l'imprécation et le serment qui est écrit dans la loi de Moise, car nous avons péché contre lui ".
Cette référence de Daniel à Moise confirme la lecture de II Chroniques sur les sabbats et indique que Daniel était dans la même compréhension des événements qu'Esdras.

Essayons de dater le moment où Daniel écrit ce texte.
Nous avons lu qu'il le fait dans la 1ère année de Darius, un roi Mède.

Qui est ce Darius ?  Daniel nous donne un renseignement capital et déterminant en Daniel 5:30-31.
" Dans cette nuit là, Beltchatzar le roi chaldéen fut tué et Darius le Mède reçut le royaume, étant âgé de 62 ans "

Franck nous affirme qu'il s'agit de Darius 1er, un roi Perse qui régnera de 522 à 486 av JC.  

Or, c'est impossible puisque Daniel 5:30-31 établit clairement que le Darius dont il parle devient roi la nuit ou le roi Chaldéen Belchatzar meurt.. Or, cette date nous la connaissons, il s'agit de 539 av JC.

De plus, Daniel indique que ce Darius avait 62 ans ce jour là ce qui amène sa naissance vers 601 av JC.
Darius 1er est né, lui, vers 550 av JC.

Si le Darius de Daniel était Darius 1er, sa 62ème année se situerait en 488  soit deux ans avant sa mort.

Et enfin, le Darius de Daniel est Mède et non Perse. Pour Franck c'est un détail, mais pour les historiens, c'est capital.

Il est donc évident que nous sommes bien en 539 lorsque Daniel se rend compte à la lecture de Jérémie que les 70 ans se terminent. Deux ans plus tard, Cyrus ordonne le retour à Jérusalem.

Nous arrivons donc aussi, avec Daniel, à la date de 607..

Nous savons aussi que le peuple juif est resté le peuple de Dieu jusqu'à la venue de JESUS et que leur connaissance des événements est légitime à deux titres. Celui de peuple de Dieu à l'époque, et celui de témoins oculaires des événements.

Or j'ai produit ici le témoignage de juifs du premier siècle, comme Flavius Josephe ou José ben Halafta qui, comme les témoins de Jéhovah aujourd'hui, situent les 70 ans de Jérémie comme se terminant au retour des juifs à Jérusalem en 537.
Ainsi, la croyance TJ était aussi celle des juifs du premier siècle, ce qui n'est pas rien..

Flavius Josephe:
 

Ainsi, les TJ ont une lecture sincère et argumentée de Jérémie, II Chroniques et Daniel. On peut ne pas être d'accord, mais personne n'a le droit d'affirmer que les TJ n'y croient pas ou qu'ils manipulent les textes. Dès lors, où leur sincérité est reconnue, il est honteux d'affirmer qu'ils mentiraient en avançant 607 comme date de la destruction de Jérusalem, puisque mentir sous-entend ne pas croire ce que l'on dit.. Saisissez vous la nuance !!


J'en viens maintenant à accuser Franck de manipulation..

Mensonge de Franck:
 

L'explication qui suit est à l'attention des TJ qui prendraient ce sujet en cours, et de ceux qui aiment que les gens soient honnêtes.
Je veux démontrer que les opposants aux TJ comme Franck, n'hésitent pas à trafiquer les textes pour avoir raison et qu'il faut se méfier de ceux qui vous sortent des citations de la WT pour vous convaincre alors qu'ils les ont honteusement trafiqués pour essayer de vous tromper..

Ici, dans ce spoiler, Franck utilise une tac-tic bien connue qui consiste à instiller le doute chez les TJ en leur produisant des textes de la WT bien manipulés avant d'être reproduits.
Il affirme à la fin de son explication : " Même la WT pense que les deux Darius sont une seule et même personne !!! "

Or que fait Franck pour tenter de le prouver ?
Il va rechercher des articles différents et il les met bout à bout pour nous faire croire que nous n'avons qu'une seule explication sur un seul personnage.
Pour les frères qui nous lisent, allez vérifier dans l'IT aux pages mentionnées dans l'explication de Franck.

Or, un IT est un dictionnaire biblique alphabétique. Et quand un nom de personnage concerne plusieurs individus, il numérote chacune des explications dédiées à ces différents personnages.
A l'entrée "Darius" nous y trouvons 3 personnages, Darius le Mède, Darius 1er et un autre Darius moins connu.

Que nous fait Franck ici. Il copie un article sur Darius le Mède, puis il copie un autre article sur Darius 1er le Perse et il vient le coller au premier, tout en sachant que l'ouvrage TJ parlait de deux personnages différents et dans deux articles bien différenciés.
Nous avons donc bien une manipulation volontaire et malhonnête pour tromper les lecteurs qui le lisent..

C'est dégoûtant !! On peut ne pas être d'accord avec les TJ, on peut ne pas les aimer, mais si on est malhonnête dans les critiques que l'on porte contre eux, on est en dessous de tout..

Je regrette qu'Arlitto se laisse embarquer dans ce genre de manipulation sans même réagir ni même vérifier..

Dossier à reproduire partout où Franck interviendra sur ce sujet..
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:50 am

Ca ne répond pas à mes arguments Karl... tu es un manipulateur.
Revenir en haut Aller en bas
franck17360
MODERATION
MODERATION
franck17360

Date d'inscription : 07/10/2013
Masculin
Messages : 5826
Pays : France
R E L I G I O N : Rien que la Bible !

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:52 am

Revenons au sujet :

Mais je sais que Karl ne répondra pas, car il ne peut pas contre argumenter puisqu'il n'a plus d'argument. Il est au pied du mur là...:

1°) Le temple de Jéhovah.


Dans tous les versets bibliques (Daniel, Ezra, Zacharie, 2 Chroniques, Jérémie), il est mentionné que les Juifs sont repartis (et encore pas tous) de Babylone pour aller reconstruire le temple à Jérusalem. La ville a été finie de construire bien après. Voir les posts plus haut qui démontrent bien ce que j'avance.

Les historiens soutiennent cette thèse de la Bible :

"Après le retour de captivité, sous la houlette de Zorobabel, petit-fils de Joaquin nommé gouverneur de Judée, et le Grand prêtre Josué, des arrangements sont quasi-immédiatement pris pour relever et rendre sa grandeur au Royaume de Juda, dévasté et abandonné 70 ans plus tôt.
Les pèlerins, au nombre de 42 360 y compris des enfants, viennent de parcourir un long voyage éprouvant de quatre mois, depuis les rives de l'Euphrate jusqu'à Jérusalem. La ferveur religieuse qui les anime leur commande de restaurer le lieu de culte, en reconstruisant le Temple détruit et en réinstituant le rituel des sacrifices (korban)." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Tous les versets de la Bible tendent à démontrer qu'il s'agit d'un exil spirituel, d'une coupure des relations établies avec Jéhovah. Jéhovah punit le peuple d'Israël pour avoir commis "l'adultère " avec d'autres dieux que Lui.

Le but était donc bien de rétablir les relations spirituelles avec Jéhovah en reconstruisant "la maison de Dieu", sous l'autorité du roi de la perse sous l'égide de Babylone. Les Juifs étant encore sous l'autorité de Babylone gouverné par l'empire Perse. Je vous ai montré maints documents historiques et bibliques montrant que Cyrus était considéré comme le roi babylonien...

Toutes les dates correspondent :

"Il faisait suite au Premier Temple, également connu sous le nom de Temple de Salomon, détruit en 586 av. J.C., tous deux à la même date selon la tradition juive : le 9 Av." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

"Le Temple fut prêt à être consacré au cours du printemps de 516 av. J.C., plus de vingt ans après le retour de la captivité babylonienne." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Il s'agit donc bien de 70 années de coupure spirituelle (destruction/reconstruction du temple).

2°) Les monarques :

Karl veut me faire passer pour un menteur quand il dit qu'il s'agit d'un autre Darius que Darius 1er qui a pris le pouvoir de l'empire Médo-Perse en 521...

Or, il n'en est rien :

"Sept ans après ces faits, Cyrus le Grand, qui avait ordonné et déclaré la reconstruction du Temple, meurt (2 Chroniques 36: 22-23). Son fils Cambyse II lui succède. À la mort de ce dernier, le « faux Smerdis », un imposteur, usurpe le trône pour sept à huit mois, avant d'être écarté par Darius Ier, (intronisé en 522 av. J.C.).

Au cours de la deuxième année de règne de ce monarque, les travaux de reconstruction du Temple reprirent et aboutirent (Ezra 5: 6-17; 6:1-15), sous les injonctions, conseils et adjonctions des prophètes Aggée et Zacharie.
Le Temple fut prêt à être consacré au cours du printemps de 516 av. J.C., plus de vingt ans après le retour de la captivité babylonienne." - Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Second_Temple_de_J%C3%A9rusalem

Dans cette période, il ne s'agit donc pas de Darius le Mède ou d'un autre Darius, mais de Darius 1er intrônisé en 522/521 avn !

Les 70 années d'exil sont bien présentes : de 586 avn date de la destruction du temple de Jérusalem jusqu'en 516 avn, date de la reconstruction du temple de Jérusalem.

Il s'agit donc bien d'exil spirituel. Et la Bible confirme ces faits.

Sources profanes utilisées :

- http://antikforever.com/Mesopotamie/Neo%20babyl.Chaldeens/Neo%20Babylonien.htm
- http://antikforever.com/Perse/Achemenides/darius_I.htm
- http://antikforever.com/Perse/Achemenides/cyrus_II.htm
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Temple_de_J%C3%A9rusalem
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Tisha_Beav
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_de_J%C3%A9rusalem_%28-586%29

Sources De la Wachtower utilisées :

- it-1 Darius pages 593-595
- SI livre numéro 15 - Ezra- page 87 §10.

PS: tiens, mets cela dans ton dossier, Karl ! Et avant de traiter les autres de menteurs, prie Jéhovah pour qu'il t'aide à ne pas juger trop promptement, parce que tu as envie d'avoir raison !
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:59 am

Et maintenant un 3ème mensonge !! Décidemment !!

@Franck a écrit:
Karl veut me faire passer pour un menteur quand il dit qu'il s'agit d'un autre Darius que Darius 1er qui a pris le pouvoir de l'empire Médo-Perse en 521...
Il va falloir le prouver mon ami et surtout en ne découpant pas mes déclarations qui sont vérifiables par tous..

Tu es vraiment prêt à tout pour ne pas perdre la face.

Alors, je te demande de prouver que j'ai affirmé que Darius 1er n'est pas devenu roi en 521..

Bon courage !!!

Et ne viens pas dire à la fin que tu as encore commis une petite erreur !!!
Revenir en haut Aller en bas
Arl
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 14/01/2011
Masculin
Messages : 5881
Pays : France
R E L I G I O N : ...

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 1:59 am

Code:
SYNTESE DE CETTE DISCUSSION
Je vais la faire la synthèse moi: 605-19=586...tout comme 1+1=2.....Voilà....Very Happy 

PS: J'espère ne pas avoir été trop long sur mon explication.............:fourire: 

.
Revenir en haut Aller en bas
k
*** Membre à la retraite ***
*** Membre à la retraite ***


Date d'inscription : 20/07/2013
Masculin
Messages : 3514
Pays : france
R E L I G I O N : Chrétien

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587   une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587 - Page 16 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 2:05 am

Pour info.
Voici ce que je dis dans ma synthèse


Franck nous affirme qu'il s'agit de Darius 1er, un roi Perse qui régnera de 522 à 486 av JC.  

Or, c'est impossible puisque Daniel 5:30-31 établit clairement que le Darius dont il parle devient roi la nuit ou le roi Chaldéen Belchatzar meurt.. Or, cette date nous la connaissons, il s'agit de 539 av JC.

De plus, Daniel indique que ce Darius avait 62 ans ce jour là ce qui amène sa naissance vers 601 av JC.
Darius 1er est né, lui, vers 550 av JC.


Ainsi, je ne nie pas l'existence de Darius 1er, ni même qu'il ait régné à partir de 521, mais je nie qu'il s'agit de Darius le Mède de Daniel 5:30 et 31.
D'ailleurs, Franck reconnait maintenant que j'avais raison.. Bien obligé en fait ..

Ainsi Franck dénature mes propos et ment encore une fois..
Ca commence à bien faire !!!
Revenir en haut Aller en bas
 

une manipulation tj : La destruction de Jérusalem - 607/587

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 16 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 15, 16, 17 ... 24 ... 32  Suivant

 Sujets similaires

-
» Destruction de Jérusalem en -607 ou en -587 ?
» KFC et la destruction de la fôret amazonienne - Signez!
» "La Nouvelle Jérusalem"... (Un vidéo-clip sur mesure, pour notre Forum?)
» LE FLUOR ET LA DESTRUCTION DE L'ESPRIT HUMAIN
» Les dix stratégies de manipulation de masses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-