*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13205
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedSam 16 Mar 2013, 4:50 am






Publié le 16/03/2013 08:01


Marek Halter : «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»



Le 19 mars 2012, il est 8 heures du matin. Un homme, caméra sanglée sur la poitrine, arrive à bord d'un scooter devant le collège juif Ozar Hatorah, rue Jules-Dalou à Toulouse. Il descend de son véhicule et ouvre le feu en direction de la cour de l'école. La première victime est le rabbin Jonathan Sandler, professeur à l'école, trente ans. Il est abattu alors qu'il essaie de protéger ses deux jeunes fils, Gabriel, trois ans et Aryeh, six ans. Les caméras de vidéosurveillance montrent le tueur tirer sur l'un des enfants alors que celui-ci rampe à terre, à côté des corps de son père et de son frère.

L'assassin entre ensuite dans la cour et poursuit la fille du directeur, Myriam Monsonégo, âgée de huit ans. Il l'attrape par les cheveux et pointe son pistolet qui s'enraye, d'après la vidéosurveillance. Le tueur change alors d'arme. Il saisit un calibre 45ACP et tire dans la tempe de la fillette à bout portant. En s'enfuyant sur son scooter, il blesse encore grièvement Aaron Bijaoui, âgé de quinze ans.

J'apprends cette nouvelle en même temps que des millions de Français et tremble de colère. En ce début de vingt et unième siècle, on tue encore des enfants juifs en France !

Quelques minutes plus tard, j'apprends que, quatre jours auparavant, le 11 mars 2012, le même homme abat le maréchal des logis-chef Imad Ibn-Ziaten, un Français d'origine marocaine. Puis, le 15 mars, il tue deux militaires Abel Chennouf, Français catholique d'origine algérienne âgé de vingt-six ans, et Mohamed Legouad, Français musulman d'origine algérienne âgé de vingt-quatre ans. Il blesse également Loïc Liber, âgé de vingt-huit ans. En s'enfuyant sur son scooter il pousse un cri : «Allah akbar !»

En quelques jours, cet homme, Mohammed Merah, né à Toulouse et parlant notre langue, a accompli plusieurs meurtres en défiant les lois de la République et, pour la première fois depuis l'Occupation nazie, il s'attaque froidement aux enfants juifs parce que juifs. Par ces actes, il a pris en otage une grande religion monothéiste, l'islam, identifiant ainsi plus d'un milliard de croyants au meurtre des innocents.

Comme beaucoup de terroristes se réclamant de l'islam, il n'a certainement pas lu le Coran qui clame haut et fort que : «Celui qui a tué un homme, qui lui-même n'a pas tué, ou qui n'a pas commis de violence sur terre, est considéré comme s'il avait tué tous les hommes» (5,32). Que dire alors de celui qui tue des enfants !

Moi qui me bats depuis tant d'années pour un dialogue judéo-musulman au Proche-Orient, comme chez nous en France, j'ai été heureux, oui heureux, quand un jour j'ai vu frapper à ma porte un groupe d'imams scandalisés par les crimes commis par un membre de leur communauté. Ils étaient dix-sept autour de Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy. «Un homme se réclamant de l'islam a tué des innocents», m'ont-ils dit. Ils voulaient demander pardon au nom de l'islam. Il était urgent, selon eux, de sauver une grande religion de la mainmise d'une poignée de djihadistes.

C'est ainsi que s'est précisée l'idée d'un voyage en Israël au cimetière de Givat Shaul à Jérusalem où se trouve la tombe des enfants de Toulouse. Je les ai accompagnés lors de ce voyage mémorable. J'ai été ému, comme tant de téléspectateurs français, à la vue de ces imams se recueillant sur la sépulture des victimes du fanatique Merah.

Quant à la photographie de ces dix-sept imams à Yad Vashem, le mémorial érigé à la mémoire des six millions de Juifs massacrés pendant la Seconde Guerre mondiale, les paumes des mains tournées vers Allah, prononçant la prière des morts en arabe, elle a bouleversé le monde entier.

Cette initiative prouve, si cela est encore nécessaire, que les musulmans eux-mêmes sont capables de dissiper les ténèbres vers lesquels certains d'entre eux tentent d'entraîner les millions de croyants, et de les réconcilier avec la lumière qui fit autrefois leur gloire.

Pour ma part, je n'ai jamais pu admettre qu'au nom d'un idéal quel qu'il soit on se donne le droit d'ôter une vie ou d'asservir une existence. J'ai pensé et je continue à penser qu'aucune idéologie, aucun rêve, serait-il universel, ne vaut une vie humaine. Seul Chateaubriand semble partager ma colère sans restriction : «Jamais le meurtre ne sera à mes yeux un objet d'admiration et un argument de liberté», écrit-il dans les «Mémoires d'outre-tombe». «Je ne connais rien de plus servile, de plus méprisable, de plus lâche, de plus borné qu'un terroriste.»

Dimanche 17 mars, nous commémorerons le premier anniversaire de ce sombre événement. Pour que ce jour demeure une journée de réflexion et d'action, je propose de tous nous retrouver pour la première marche de masse contre le terrorisme qui partira à 10heures de la place Saint-Étienne pour se rendre square de Gaulle, à Toulouse.

La Dépêche du Midi





Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13205
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: Re: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedSam 16 Mar 2013, 7:15 pm



Tiré de ce texte de Marek Halter,

J'ai bien aimé ce passage,


Citation :
Moi qui me bats depuis tant d'années pour un dialogue judéo-musulman au Proche-Orient, comme chez nous en France, j'ai été heureux, oui heureux, quand un jour j'ai vu frapper à ma porte un groupe d'imams scandalisés par les crimes commis par un membre de leur communauté. Ils étaient dix-sept autour de Hassen Chalghoumi, l'imam de Drancy. «Un homme se réclamant de l'islam a tué des innocents», m'ont-ils dit. Ils voulaient demander pardon au nom de l'islam. Il était urgent, selon eux, de sauver une grande religion de la mainmise d'une poignée de djihadistes.

C'est ainsi que s'est précisée l'idée d'un voyage en Israël au cimetière de Givat Shaul à Jérusalem où se trouve la tombe des enfants de Toulouse. Je les ai accompagnés lors de ce voyage mémorable. J'ai été ému, comme tant de téléspectateurs français, à la vue de ces imams se recueillant sur la sépulture des victimes du fanatique Merah.

Quant à la photographie de ces dix-sept imams à Yad Vashem, le mémorial érigé à la mémoire des six millions de Juifs massacrés pendant la Seconde Guerre mondiale, les paumes des mains tournées vers Allah, prononçant la prière des morts en arabe, elle a bouleversé le monde entier.

Cette initiative prouve, si cela est encore nécessaire, que les musulmans eux-mêmes sont capables de dissiper les ténèbres vers lesquels certains d'entre eux tentent d'entraîner les millions de croyants, et de les réconcilier avec la lumière qui fit autrefois leur gloire.







Revenir en haut Aller en bas
saintpatic
.
.


Date d'inscription : 29/11/2012
Masculin
Messages : 493
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: Re: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedDim 17 Mar 2013, 8:22 pm

ramosi.

on pourrait répondre à marek que plus lâches il y a ceux qui tirent les ficelles du terrorisme mais c' est pas politiquement correct!

qu' est ce que tu en penses?

saintpatic.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13205
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: Re: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedLun 18 Mar 2013, 7:08 pm




@saintpatic a écrit:
ramosi.

on pourrait répondre à marek que plus lâches il y a ceux qui tirent les ficelles du terrorisme mais c' est pas politiquement correct!

qu' est ce que tu en penses?

saintpatic.



J'en pense que même si des "complots" existent dans ce monde,

Il ne faut pas se laisser aller à croire que tout est "complot",

Comme internet et certains "sites spécialisés" tendraient à nous le faire croire,

Et que souvent les choses (ou l'explication des choses) sont bien plus simples !


Mais, et toi..., que penses-tu du texte écrit par Marek ?

Ne cherche-t-il pas à aller dans le bon sens ?






Revenir en haut Aller en bas
saintpatic
.
.


Date d'inscription : 29/11/2012
Masculin
Messages : 493
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: Re: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedLun 18 Mar 2013, 8:01 pm

ramosi.

pour moi le seul sens c 'est l' enseignement de NOTRE CHRIST .

le reste n 'est que politique d 'hommes égoistes et sert à déstabiliser l' ensemble de la planète.

un dialogue judéo islamique?

c' est prendre les gens pour idiots,tu me diras c 'est pas dur ça fait 2000 ans qu ils n' ont pas compris.

donc ceux qui ont compris sont chrétiens et les autres je les laisse chercher mais rentrer dans le jeu de destruction de NOTRE CHRIST pas question.

tu vois pour moi c' est clair et je répète souvent ici c' est chrétien ou rien.
la politique c 'est un problème d 'homme de ce monde
le spirite c' est une relation entre l' homme et DIEU.

et mon parcours me laisse penser que le meilleur choix est le spirituel.

après si le soucis de marek est de faire parler de lui il a réussi et si ça peut éviter des bêtises bien humaines tant mieux.

mais leur salut passe par une conversion nette et indiscutable et là il vaut mieux laisser tomber.

à plus.
saintpatic.
Revenir en haut Aller en bas
shana
Catholique
Catholique
shana

Date d'inscription : 01/03/2013
Féminin
Messages : 64
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Catholique

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: Re: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedMar 19 Mar 2013, 8:47 am

@ Saintpatic

bingo pour votre bon sens et vos propos pertinents

moi je vous mets 10/10

j'espère qu'ici on appréciera !

shana «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  22376
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 13205
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Empty
MessageSujet: Re: «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»    «Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»  Icon_minipostedMar 19 Mar 2013, 7:22 pm





@saintpatic a écrit:
ramosi.

pour moi le seul sens c 'est l' enseignement de NOTRE CHRIST .


donc ceux qui ont compris sont chrétiens

tu vois pour moi c' est clair et je répète souvent ici c' est chrétien ou rien.

le spirite c' est une relation entre l' homme et DIEU.

et mon parcours me laisse penser que le meilleur choix est le spirituel.


à plus.
saintpatic.


Voilà au moins des points sur lesquels nous sommes en accord !


Mais n'oublions pas que sur 7 milliards de Terriens, la Terre ne compte que 1 milliard et quelque de Chrétiens...,

L'on peut toujours rêver que les 6 autres milliards deviennent un jour Chrétiens, et c'est tout le mal qu'on leur souhaite,

Mais dans l'attente, ces 6 autres milliards ont leurs qualités et leurs défauts, et ils ont leur propre sagesse, ou leur propre folie pour certains,

Tout comme nous d'ailleurs !










Revenir en haut Aller en bas
 

«Je ne connais rien de plus lâche qu'un terroriste»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J''ai besoin d''aide, je n''y connais rien en Statistique!
» chômage? (j'y connais rien ^^)
» toi que je ne connais pas
» Le premier vol aérien humain
» Chine: un ovni perturbe le trafic aérien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-