*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gilmig
Membre Actif
Membre Actif
gilmig

Date d'inscription : 23/09/2008
Masculin
Messages : 5161
Pays : France
R E L I G I O N : VÉRITÉ* AUTHENTICITÉ

COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Empty
MessageSujet: COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "   COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Icon_minipostedSam 05 Jan 2013, 10:35 pm

«Être-Appelé est une chose tout à fait particulière.

Déjà le Christ disait, avertissant:
Beaucoup sont appelés, cependant, seulement peu sont élus!


Cela veut dire que, parmi les Appelés, seulement peu parviennent au Fait de l’Accomplissement, étant donné que, cet Accomplissement, ils doivent le provoquer eux-mêmes, par un Effort faisant intervenir une volonté de fer, une Activité extraordinaire, et l’Application dans le Travail …

Être-Appelé signifie exclusivement porter en soi la Capacité pour l’Accomplissement, mais pas que cet Accomplissement soit, pour l’Appelé, déjà placé dans son giron.

Ce n’est que lorsque l’Appelé, donc le Qualifié pour cela, met tout en œuvre, qu’il utilise, sans restriction, ses Capacités, en une Application d’acier absolument inébranlable, en un rude effort et une combativité tenace, qu’arrive au-devant de lui l’Aide, alors, d’En-Haut, d’une manière si extraordinaire qu’elle le conduit à la Victoire, donc à l’Accomplissement de son Appel …

C’est donc tout à fait différent de ce qui, par de nombreux Appelés, est souvent imaginé.

Être-Appelé oblige!

Un Appelé reçoit l’Épée de la Victoire, pour le Combat, placée dans la main, par ses Capacités.
Mais la manier et diriger les coups, il doit constamment le faire lui-même


(Cf Abdruschin)
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 5501
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Empty
MessageSujet: Re: COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "   COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Icon_minipostedSam 05 Jan 2013, 10:49 pm

"Pourquoi beaucoup d'appelés et peu d'élus ?"
Des croyants s'interrogent : "Si Dieu pardonne tout, pourquoi la parole : "Beaucoup seront appelés, mais peu seront élus". Qu'est-ce que cela veut dire ?".
la réponse de Thierry Lamboley, jésuite.

Toujours voir le contexte

Lorsqu'un verset biblique pose problème, le premier réflexe à avoir c'est de le resituer dans son contexte : quand JESUS a-t-il dit cela ? à qui ? et pourquoi ? Sans faire ce retour au récit, il y a fort à parier que les problèmes soulevés resteront sans solution ou, pire, conduiront à des réponses complètement erronées. Ayons donc ce réflexe de ne pas couper des citations de leur contexte.

La parabole du festin de noces


La phrase "Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus" termine la parabole du festin des noces que JESUS raconte aux grands prêtres et aux anciens du peuple dans le Temple.


Dans cette histoire, JESUS parle de Dieu, son Père, représenté par le personnage d'un roi, qui veut inviter largement pour les noces de son fils. L'image des noces est souvent utilisée par JESUS pour parler de la venue du Royaume de son Père : joie de l'alliance entre Dieu et l'humanité. Mais il y a un problème : les invités à la noce ne veulent pas venir ! Pourquoi ? La parabole ne le dit pas. Elle dit simplement que les invités ne veulent pas venir.


Les invités qui ne viennent pas

Ce refus de venir alors qu'on est invité évoque bien évidemment les refus répétés d'Israël pour entrer dans l'alliance avec Dieu. Toute l'histoire du peuple élu, de peuple invité, est remplie de refus, de tergiversations, d'hésitations, etc.


Que va faire alors le roi ? Il envoie de nouveau ses serviteurs, entendez par là ses messagers qu'ont été les prophètes ou que sont les disciples de JESUS et JESUS lui-même. Le roi tente une nouvelle fois d'inviter ceux qui ont déjà décliné son invitation : "Tout est prêt, venez aux noces !". Quelle ténacité ! Elle est à l'image de la persévérance de Dieu qui ne cesse d'envoyer auprès de son peuple ses prophètes pour lui renouveler son offre d'alliance afin qu'il accepte librement de répondre oui.


Les invités, à nouveau sollicités, refusent encore une fois de venir. Certains tournent le dos à l'invitation, d'autres assassinent les serviteurs du roi. La parabole redit ici ce qui s'est passé dans l'histoire : le peuple reste indifférent aux appels répétés des prophètes, il ne répond pas à l'invitation de son Dieu. Certains prophètes, comme Jean-Baptiste, sont même tués.


L'interprétation de ce passage est claire : Israël a été invité tant et de tant de fois à entrer dans l'alliance avec Dieu, que le temps est venu de ne plus l'inviter mais de se tourner vers les païens pour leur offrir ce qu'Israël a toujours refusé.


Conclusion (provisoire) de la parabole : beaucoup d'invités (Israël), mais aucun ne vient ! Appelé : beaucoup. Elus : zéro. L'histoire va-t-elle se répéter ? Non et… peut-être que oui.


Les invités qui viennent… et encore


Le roi décide d'inviter d'autres personnes pour son festin de noces. Qui invite-t-il ? Le tout venant, "tous ceux que vous pourrez trouver" dit-il à ses serviteurs. Difficile d'être plus généreux dans une invitation ! Résultat : la salle de noces est remplie avec "des mauvais comme des bons". Bref, bons et méchants en profitent. Tous sont invités !


Et là, nouveau rebondissement : que ces nouveaux invités qui ont répondu favorablement à l'invitation ne se croient pas au-dessus des premiers invités qui avaient tout refusé ! Le roi voit un homme qui n'a pas la tenue de noces. Il est furieux de voir un de ses invités qui n'a pas pris le soin de se vêtir pour la fête. Il ne lui pardonne pas cette goujaterie et le met dehors. Cet homme avait été appelé, avait répondu, mais il ne s'est pas montré digne de l'invitation. Il n'est donc pas retenu, élu, mais, littéralement, "jeté".


D'où la conclusion de la parabole : beaucoup sont appelés à entrer en alliance avec Dieu, mais paradoxalement peu s'en montre digne et réalise vraiment l'invitation qui leur est faite.


D'où l'autre conclusion de la parabole : les païens peuvent se réjouir d'être invités à la place des juifs au festin de Dieu. Mais qu'ils ne se réjouissent pas trop vite : s'ils prennent à la légère cette invitation, ils ne resteront pas. Les voilà avertis.

Et la miséricorde de Dieu dans tout cela ?

Cette parabole n'entre donc pas en contradiction avec la miséricorde de Dieu. Bien au contraire elle la manifeste pleinement : invitations sans cesse répétées adressées à un peuple qui refuse tout (Dieu, quelle patience !), accueil des bons comme méchants à la table du festin (comme danny le remarque, Dieu pardonne tout. Rappelons-nous, les prostitués seront les premières dans le Royaume !).


Mais il y a une chose que Dieu ne supporte pas : que son invitation ne nous réjouisse pas suffisamment le coeur au point de garder nos "habits de tous les jours" pour venir à sa fête ! Autrement dit, si nous ne changeons pas nos vêtements ordinaires - entendons par là nos habitudes, nos manières de faire, notre mentalité, etc. - , si nous ne revêtissions pas les habits de fête - entendons par là la manière de vivre de JESUS, amis des pauvres, amoureux de la justice, serviteur de la paix, mangeant et buvant avec les pécheurs etc. -, alors cela signifie que la bonne nouvelle de l'invitation à venir au banquet de Dieu n'a pas encore entièrement emporté notre adhésion !


Le contraste entre "beaucoup" d'appelés et "peu" d'élus vise à réveiller en nous cette ardeur à répondre généreusement à l'invitation de Dieu. C'est vrai : pourquoi rester chiche face à la générosité de Dieu ?





Revenir en haut Aller en bas
gilmig
Membre Actif
Membre Actif
gilmig

Date d'inscription : 23/09/2008
Masculin
Messages : 5161
Pays : France
R E L I G I O N : VÉRITÉ* AUTHENTICITÉ

COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Empty
MessageSujet: Re: COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "   COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Icon_minipostedSam 05 Jan 2013, 11:15 pm


Il ne faut pas aller justement à l'encontre d'une compréhension personnelle intuitive, bien supérieure aux (pseudos ou plus réalistes) exégèses ou interprétations .

Je ne connais aucun Prophète , et encore moins JESUS, pour dire: "attendez, pour Me comprendre, que Ma Parole vous soit "traduite" par des érudits ou des "savants" ...!!!

Bien au contraire:

«Personne n’est sur Terre qui puisse Me représenter; par conséquent vous ne devez pas faire attention aux questions de personnes.
Vous n’avez qu’une autorité supérieure: l’intuition. Vous devez travailler de façon pure et indépendante, car vos guides et vos aides se tiennent à vos côtés. En particulier lorsqu’il s’agit de la Sainte Cause.»








Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Angéla
.
.
Angéla

Date d'inscription : 29/03/2013
Féminin
Messages : 430
Pays : france
R E L I G I O N : chrétienne

COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Empty
MessageSujet: Re: COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "   COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus " Icon_minipostedSam 30 Mar 2013, 1:11 am

Je pense à la parabole des 10 vierges (Matthieu 25 : 1 à 13) Quand le Seigneur est arrivé, 5 vierges qualifiées de sages étaient prêtes pour lui et 5 autres qualifiées de folles n'étaient pas spirituellement parlant prêtes pour lui ! et pourtant elles avaient reçu la même nourriture spirituelle que les sages. La porte s'est refermée devant elles, et le Seigneur leur a fait cette remarque terrible : "en vérité, je vous le dis, je ne vous connais pas."
Il nous est recommandé de veiller...
Je pense aussi à Luc 13 versets 22 à 30 où il est question de la porte étroite.
Revenir en haut Aller en bas
 

COMPRENDRE: " Beaucoup sont appelés, mais peu sont élus "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Témoins de Jéhovah sont-ils chrétiens ?
» Les hirondelles sont de retour.
» Les répartitions des classes sont-elles déjà faites?
» qui sont les vrais musulmans?
» Bizarre ou quoi ? Les extraterrestres sont parmis nous.....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: *** DEBATS Chrétiens ***-