*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Le soufisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
ketabd
.
.
ketabd

Date d'inscription : 17/02/2012
Masculin
Messages : 1816
Pays : maroc
R E L I G I O N : Musulman

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedLun 24 Déc 2012, 4:20 am

Rappel du premier message :

Le soufisme constitue la branche spirituelle de l'islam, il invite tout le monde à ne s'accrocher que par dieu, la seule entité non mortelle de l'existence, pour pouvoir gagner l’éternité...par contre il avise ceux qui s'accrochent aux choses mortelles comme la terre.....ne peuvent jamais accéder à l’éternité.....

le soufisme invite à être obsédé par le dieu, ne jamais l'oublier dans toutes les circonstances de la journée, afin d’être envahie par les lumières divines, c'est ce qui n'est pas facile......

pour ceux intéresse par cette section de faire des lectures la dessus et de poser leurs réflexions...
merci
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
DoutePieux
.
.


Date d'inscription : 15/04/2011
Messages : 2255

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedMer 09 Jan 2013, 1:58 am

@ZAHIA a écrit:
Basma a écrit:


je sais que ce sont des "salihine" mais ce sont des "awlia" aussi.. Le soufisme - Page 3 631461

"wali" ça ne veut pas dire "saint" Evil or Very Mad

Walî (pl. awliyâ): ami/proche (généralement d’Allah : walî Allah), saint, maître, protecteur, tuteur, partisan. Peut aussi désigner Allah [« Allah est l’Ami-Protecteur (Walî) de ceux qui croient » (2 ; 257)].

Le soufisme - Page 3 307887

Ami ou assistant sont les traductions les plus utilisés, mais ce sont les "proche de" (comme les gouverneurs "awlia" sont proches du pouvoirs comme les médiateurs de certains tribunaux marocains).
Le mot saint n'a pas un mot comparable en arabe, les saints vont se retrouver dans les termes coraniques tels que salihin, shuhada ou encore siddiquin respectivement hommes de bien, martyrs et véridiques. La définition de saint se trouve à travers ses termes également. Toutefois, qui aurait l'idée saugrenue de traduire wilaya par Amitié ou Assistanat, le terme le plus simple est effectivement sainteté.

Effectivement, Dieu est le Wali de ceux qui croient, Il les fait sortir des ténèbres à la lumière (II:257). En effet, très bon exemple impliquant la réciprocité, la relation dans l'amitié et l'amour (l'Alliance) entre la créature et le Créateur. Un hadith qudsi que je ne me rappelle plus de mémoire définit très bien la wilaya.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedMar 05 Fév 2013, 11:30 am

@DoutePieux a écrit:
@ZAHIA a écrit:


Walî (pl. awliyâ): ami/proche (généralement d’Allah : walî Allah), saint, maître, protecteur, tuteur, partisan. Peut aussi désigner Allah [« Allah est l’Ami-Protecteur (Walî) de ceux qui croient » (2 ; 257)].

Le soufisme - Page 3 307887

Ami ou assistant sont les traductions les plus utilisés, mais ce sont les "proche de" (comme les gouverneurs "awlia" sont proches du pouvoirs comme les médiateurs de certains tribunaux marocains).
Le mot saint n'a pas un mot comparable en arabe, les saints vont se retrouver dans les termes coraniques tels que salihin, shuhada ou encore siddiquin respectivement hommes de bien, martyrs et véridiques. La définition de saint se trouve à travers ses termes également. Toutefois, qui aurait l'idée saugrenue de traduire wilaya par Amitié ou Assistanat, le terme le plus simple est effectivement sainteté.

Effectivement, Dieu est le Wali de ceux qui croient, Il les fait sortir des ténèbres à la lumière (II:257). En effet, très bon exemple impliquant la réciprocité, la relation dans l'amitié et l'amour (l'Alliance) entre la créature et le Créateur. Un hadith qudsi que je ne me rappelle plus de mémoire définit très bien la wilaya.

paix sur toi "DoutePieux";

la vraie traduction du mot "saint" est "qiddis" قِدِّيس

صالح "salih" c'est "pieux"

en ce qui est du "ouali" c'est plus profond que "ami" et rien à voir avec assistant. je détaillerai une autre fois in cha'Allah.

Salam.
Revenir en haut Aller en bas
ketabd
.
.


Date d'inscription : 17/02/2012
Messages : 1816

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedVen 01 Mar 2013, 6:11 am

@ZAHIA a écrit:
@ketabd a écrit:
Bonsoir Zahia
Alors pour toi l illumination c'est l éveil spirituel constituant en une unicité avec le divin dans la personne de JESUS le christ???
Je peut savoir comment t as reçu cette illumination?? Une vision??? Des lectures??? Une rencontre??? N essaye pas de me zapper, je fais pas peur,je suis un simple d esprit...

Bonjour Ketabd,

Sois certain que je n'ai nullement l'intention de te zapper. C'est un réel plaisir pour moi de témoigner de la faveur que Dieu m'a faite. Je suis aujourd'hui dans l'impossibilité de répondre à ta requête, ma journée est trop chargée. Je le ferai le plus tôt possible, je te le promets. A Bientôt !

apparentement Zahia m'a zappé et a bel et bien arrêter l’évolution de ce sujet par son commentaire futuriste, elle dit qu elle a pratiqué le soufisme durant 20 ans et puis elle est devenue chrétienne, mystère??
Revenir en haut Aller en bas
ZAHIA
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 09/11/2010
Féminin
Messages : 2920
Pays : algerie
R E L I G I O N : chrétienne

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedVen 01 Mar 2013, 6:23 am

@ketabd a écrit:
@ZAHIA a écrit:


Bonjour Ketabd,

Sois certain que je n'ai nullement l'intention de te zapper. C'est un réel plaisir pour moi de témoigner de la faveur que Dieu m'a faite. Je suis aujourd'hui dans l'impossibilité de répondre à ta requête, ma journée est trop chargée. Je le ferai le plus tôt possible, je te le promets. A Bientôt !

apparentement Zahia m'a zappé et a bel et bien arrêter l’évolution de ce sujet par son commentaire futuriste, elle dit qu elle a pratiqué le soufisme durant 20 ans et puis elle est devenue chrétienne, mystère??

Bonjour mon ami,
Non, je ne t'ai pas zappé, je suis juste un peu malade. Dès que j'irai mieux je me ferai un plaisir de répondre à ta requête. Désolée pour le moment je ne fais que passer pour me tenir au courant des sujets traités.
Revenir en haut Aller en bas
ketabd
.
.
ketabd

Date d'inscription : 17/02/2012
Masculin
Messages : 1816
Pays : maroc
R E L I G I O N : Musulman

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedVen 01 Mar 2013, 7:01 am

@ZAHIA a écrit:
@ketabd a écrit:


apparentement Zahia m'a zappé et a bel et bien arrêter l’évolution de ce sujet par son commentaire futuriste, elle dit qu elle a pratiqué le soufisme durant 20 ans et puis elle est devenue chrétienne, mystère??

Bonjour mon ami,
Non, je ne t'ai pas zappé, je suis juste un peu malade. Dès que j'irai mieux je me ferai un plaisir de répondre à ta requête. Désolée pour le moment je ne fais que passer pour me tenir au courant des sujets traités.

je te souhaite un bon rétablissement.....
Revenir en haut Aller en bas
rayaan
.
.
rayaan

Date d'inscription : 20/11/2011
Masculin
Messages : 198
Pays : France
R E L I G I O N : Islam ( sunnite )

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedLun 06 Mai 2013, 1:40 am

Le soufisme dans la balance du coran et de la sounnah
Le soufisme est répandu dans le monde islamique.

Les gens, à son égard, sont divisés en deux parties : la première l'approuve tandis que l'autre le désapprouve.

A quelle partie le vrai musulman doit-il adhérer ?
Doit-il se placer et marcher avec ses partisants, ou bien doit-il s'en éloigner avec les opposants ?

Pour mettre fin à sa tergiversation on lui conseille de se référer au Coran et à la sunna pour choisir sa place en obtempérant aux ordres divins (traduction rapprochée) :

«En cas de désaccord, remettez-vous-en à Allah et à Son Prophète» (Qur'an 4,58)

Du temps du Messager d'Allah et de ses compagnons, on n'a jamais entendu parler du soufisme.

Plus tard, un groupe d'ascètes portèrent des habits de laine d'ou leur appellation(car en arabe le mot laine se dit : « as-souf ») ou comme d'autres ont avancé qu'il vient du mot «sophia» qui signifie «la sagesse».

Que ce soit l'un ou l'autre, cette nouvelle secte a causé la division des musulmans.

Il se peut que le nouveau soufisme diffère de l'ancien du fait du nombre d'innovations qui furent répandues.

Le Prophète nous a mis en garde contre cela en disant :

«Gardez-vous des pratiques nouvelles apportées à la religion, car toute pratique nouvelle est innovation et toute innovation est égarement»
(Rapporté par Tirmidhi).

Mais il faut quand même mettre les enseignements du soufisme dans la balance pour bien connaître ses buts :

Le soufisme comporte actuellement plusieurs groupes, à savoir :

Al-Tijania, Al Qadryia, Al-Naqchabandia, Al-Chazlia, Al-Rifa'yia et autres, dont chacun prétend être dans le vrai et les autres dans l'erreur, alors que l'Islam interdit la désunion.

Allah a dit à ce propos (traduction rapprochée) :

«Revenez repentants vers Lui ; craignez-Le, accomplissez la salate et ne soyez pas parmi les associateurs, parmi ceux qui ont divisé leur religion et sont devenus des sectes, chaque parti exultant de ce qu'il détenait. » (Qur'an 30, 31-32).

Les soufis invoquent d'autres qu'Allah, pris parmi les Prophètes

et les walis vivants ou morts quand ils dirent par exemple : «Ô Jilani, ô Rifa'i, ô Envoyé d'Allah aide-nous, ô Envoyé d'Allah nous nous fions à toi».

Allah interdit un tel comportement et ordonne de n'invoquer que Lui (traduction rapprochée) :

«N'invoque pas, en dehors d'Allah ce qui ne peut te profiter ni te nuire. Et si tu le fais, tu seras alors du nombre des injustes. » Qur'an 10, 106

Et le Prophète a dit: «L'invocation, est l'adoration».

L'invocation est tout comme la prière, qui ne doit être adressée qu'à Allah même si celui qu'on invoque est un Prophète. Et ceci constitue un polythéisme qui anéantit les bonnes actions et jette l'auteur au Feu pour l'éternité.

Les soufis croient qu'Allah a conféré certains pouvoirs à des «Substituts» (Abdales), à des magnats ou à des walis pour expédier les affaires, oubliant qu'il a, en parlant des idolâtres, posé la question et répondu à leur place (traduction rapprochée) :

«Dis : « Qui vous attribue de la nourriture du ciel et de la terre ? Qui détient l'ouie et la vue, et qui fait sortir le vivant du mort et fait sortir le mort du vivant, et qui administre tout ? » Ils diront : « Allah »...» Qur'an 10, 31.

Et, en plus, ils demandent un refuge auprès d'un autre qu'Allah quand ils sont accablés de calamités. Allah n'a-t-Il pas dit (traduction rapprochée) :

« Et si Allah fait qu'un malheur te touche, nul autre que Lui ne peut l'enlever. Et s'il fait qu'un bonheur te touche ... C'est qu'Il est omnipotent.» Qur'an 6, 17.

Et en parlant des idolâtres du temps de l'ignorance, Il a dit (traduction rapprochée) :

« Et tout ce que vous avez comme bienfaits provient d'Allah. Puis quand le malheur vous touche, c'est Lui que vous implorez à haute voix. » Qur'an 16, 53.

Les soufis croient à l'unité de «l'existence», en d'autres termes, ils ne considèrent pas que dans cet univers il y ait un créateur et des créatures, tout être est créature et tout créateur est Allah. Leur chef Ibn Arabi qui est enterré à Damas a composé ces vers :

Le serviteur est Seigneur, et le Seigneur est serviteur
Que je désire connaître qui est le redevable
Si je dis: c'est le serviteur, ce sera la vérité
Et si je dis le Seigneur, pourquoi devrai-je être redevable?

Le soufisme exhorte à l'ascétisme en ce monde en négligeant ses biens et le Jihad - la lutte dans le sentier d'Allah-, alors qu'Allah a dit (traduction rapprochée) :

«Et recherche à travers ce qu'Allah t'a donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. » Qur'an 28,77.

Et Il a dit aussi (traduction rapprochée) :

«Préparez pour lutter contre eux, tout ce que vous pouvez comme forces...» Qur'an 8, 60

Les soufis appellent les autres à conférer une place à leurs cheikhs (leurs maîtres) et demandent d'imaginer ces maîtres devant en invoquant Allah,même dans leurs prières.

J'ai vu (raconte l'auteur) un de mes proches mettre le portrait de son maître devant lui en priant, du moment que le Messager d'Allah a dit:

«L'excellence (l'Ihsan) consiste à adorer Allah comme si tu le voyais, si tu ne le vois pas Lui te voit.»
(Une partie d'un long hadith rapporté par Mouslim).

Les soufis prétendent que l'adoration d'Allah n'a pas pour but la crainte du Feu ou l'aspiration au Paradis.

A ces fins ils prennent pour argument ces paroles de Râbi'a al-'Adawyia:

«Oh Allah ou Allahou akbar ?, si je T'adore par crainte de Ton feu, précipites-y moi, et si je T'adore pour aspirer à Ton paradis prives-en moi».

J'ai entendu également un de leurs maîtres Abdul Ghani Nabulsi dire:

«Celui qui adore Allah par crainte de Son feu, aura adoré le feu, et celui qui l'adore pour chercher Son paradis, aura adoré une idole. ».

Ils ont oublié qu'Allah a fait l'éloge de Ses prophètes qui L'invoquaient pour obtenir Son Paradis et les préserver contre l'Enfer. Il a dit (traduction rapprochée) :

«Ils concourraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte...» Qur'an 21, 90.

Et Il a ordonné à Son Prophète de dire (traduction rapprochée) :

«Dis: « Je crains, si je désobéis à mon seigneur, le châtiment d'un jour redoutable.» Qur'an 6, 15.

Les soufis tolèrent la danse, le jeu au tambourin et l'invocation à haute voix alors qu'Allah a dit (traduction rapprochée) :

«Les vrais croyants sont ceux dont les coeurs frémissent lorsqu'on mentionne Allah...» Qur'an 8, 2.

Puis, on les entend répéter inlassablement le mot «Allah» tant qu'à la fin il ne disent plus que «Ah».

Le Prophète n'a-t-il pas dit:

« La meilleure formule de la mention d'Allah, est de dire : «Nul dévinité ne doit être adoré si ce n'est Allah». »

Elever la voix en mentionnant Allah et en L'invoquant est une façon qui contredit Sa parole (traduction rapprochée) :

« Invoquez votre seigneur en toute humilité et recueillement et avec discrétion. Il n'aime pas les transgresseurs.» Qur'an 7, 55.

En entendant ses compagnons hausser la voix en implorant Allah, le Prophète leur dit:

«Ô hommes ! Ayez pitié de vous-mêmes, vous n'invoquez ni un sourd ni un absent, mais vous invoquez Allah qui écoute, qui est proche et qui est avec vous.»
Rapporté par Mouslim.

Les soufis mentionnent souvent le vin et l'ivresse.

Un de leurs poètes ibn Al-Fared a dit : En mentionnant notre bien-aimé, nous avons bu du vin. Nous nous en sommes enivrés avant même que les vignes ne soient créées.

Ces gens-là n'ont-ils pas honte de mentionner le vin alors qu'ils se trouvent dans une maison (mosquée) qui n'est bâtie pour ne mentionner qu'Allah ? Ont-ils oublié qu'Allah a dit (traduction rapprochée) :

«Ô les croyants! Le vin, les jeux de hasard, les pierres dressées, les flèches divinatoires ne sont qu'une abomination, œuvre du diable. Ecartez-vous en afin que vous réussissiez. » Qur'an 5, 90.

Les soufis courtisent les noms des femmes et des garçons dans leur assemblée pour mentionner et invoquer Allah. Ils répètent souvent les mots de : l'amour, la passion, le désir, Laîla, Sou'ad et autres, c'est comme s'ils se trouvent dans des cercles de divertissement où on danse, boit du vin, applaudit et crie à haute voix.

Tout cela ne forme que des traditions héritées des idolâtres citées dans ce verset (traduction rapprochée) :

«Et leur prière, auprès de la maison, n'est que sifflements et battements de mains...» Qur'an 8, 35.

Extrait du Livre: Le soufisme dans la balance du Coran et de la sunna.
Cheikh Muhammad Ibn Jamil Zinou
Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedMer 09 Oct 2013, 5:50 am

@rayaan a écrit:
Les soufis mentionnent souvent le vin et l'ivresse.
Cher rayaan,
Les soufis nous informent que les saveurs spirituelles, ivresse et dévoilements sont de profondes manifestations de la connaissance spirituelle. Tout cela apparait clairement dans leurs poésie mais surtout dans la langue maternelle de l'auteur. Le chant soufi se fait lorsque le soupir de l'âme est exprimé en vers, modulé, rythmé et accordé. Dans le Coran comme dans la Bible, il est écrit qu'en toute vérité Dieu a donné vie à Adam en soufflant dans ses narines, et le soufisme, c'est justement le retour nostalgique a cet état d’âme qui est le fond même de la religion. L'amour réciproque de Dieu les submerge en ce sens, car l'acte d'aimer dans leurs visions des choses est tantôt attribué à Dieu, tantôt à l'homme. Nous en comprenons que lorsque L’ Amour est totalement sincère et absolu, il a pour effet que l'amant s'identifie à celui dont il est "épris" au point de tout assumer. Vous comprenez le niveau ou la foi des soufis les comble. L'amour de Dieu qu'ont pour lui ses amants est un rapport intime avec son Être qui reste en réalité indissociable d'eux ne comportant aucune finalité intéressée....

Comment ne pas s'agenouiller devant ces vénérables adorateurs en qui chacun de leurs mots logent des pensées puissantes et profondes qui montrent dans le langage du coeur une volonté de vraie recherche de l'extase. Le seul but de la quête incessante de leurs âmes constamment mues par l'élan d'amour et de la nostalgie du divin nous appelle au retour a nos origines pour la rencontre de l’amant et de l’aimé. Tous ceux qui liront leurs poèmes sans préjugés verront que les grands maîtres du soufisme ont de tout temps veillé à présenter dans leurs poèmes l'image la plus conventionnelle possible pour la conscience générale et particulièrement pour le point de vue des religieux et des partisans purement exotérique, préservant le soufisme de toute expression qui puisse soulever la controverse. Contrairement donc a ce que vous préconisez tout donc, absolument tout, a été fait pour rendre le soufisme acceptable aux tenants de l’exotérisme, et pourtant il reste a ce jour l'apanage des humbles.

Leurs vers poétiques représentent l’ascension spirituelle que seuls les amoureux de Dieu peuvent atteindre, et font généralement référence à leurs propres expériences contemplatives. Ils portent généralement sur la générosité créatrice de Dieu qui pour eux est un vrai appel amoureux, qui se révèle déjà sur terre en vue d'attester les réalités spirituelles. Beaucoup de symboles sont effectivement utilisé dans le Soufisme pour montrer la valeur et l'esprit de l'homme. Les oiseaux ont longtemps été utilisés dans cette culture et ces traditions pour symboliser l’esprit humain. Ils ont représenté le potentiel qu'a l’esprit humain d’échapper aux liens de la vie terrestre et d’accéder à une réalité spirituelle plus élevée. La vigne elle aussi est la plus chargée de symboles. L'éloge du vin apparaît dans toutes les traditions et symbolise donc l'ivresse mystique, la boisson de l'amour divin, la connaissance initiatique pour les Soufis. Quand au symbole de la femme le coeur a ses mots que les mots ne connaissent pas. La voie initiatique soufie est de l'ordre du contemplatif et non du discursif. Ce langage du coeur est tenu afin d’exprimer la flamme entre le disciple qui aspire à l’amour spirituel et le Bien-Aimé. Pour jallal eddine roumi Tant que l'on ne souffre pas du désir et de l'amour d'une chose, on ne forme pas l'intention de l'accomplir. Seul le véritable « embrasement » du cœur par la douleur de l'Amour peut véritablement témoigner de cet attachement. L'expérience de la douleur absolue est donc seule apte a nous orienter vers la nostalgie du divin....


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedMer 09 Oct 2013, 8:13 am

"Tu n’es que des jours comptés, chaque jour qui s’écoule est une partie de toi qui s’en va. Il s’en faut de peu pour que les départs partiels entraînent le départ total ; tu le sais. Alors à l’action !"

"Je demande pardon à Allah pour ne pas répéter assez souvent : je demande pardon à Allah"

"ô âme! À quand tu continueras à dormir ? Jusqu’à quand tu dormiras ? Il s’en faut de peu pour que tu sois livrée à un sommeil dont tu ne sortiras qu’au jour de la Résurrection"

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedVen 11 Oct 2013, 2:56 am

Ô ! Celui qui se préoccupe de son existence
Et que trompe l'immense espérance
La mort survient brusquement
Certes le tombeau est le coffre des actions.
Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedJeu 17 Oct 2013, 2:27 am

Basma a écrit:
Ô ! Celui qui se préoccupe de son existence
Et que trompe l'immense espérance
La mort survient brusquement
Certes le tombeau est le coffre des actions.
Chère Basma,
L'aspiration pour la Face divine comprend dans son sein la lutte contre les tendances egotiques qui s'y opposent fermement. La pratique spirituelle soufie est, par conséquent, fondée sur la constance de l'invocation, et aussi et surtout sur un compagnonnage qui permet d'éviter les pièges tissés par un ego livré à lui-même dans la solitude. La voie vers Dieu reste donc la plus difficile pour l’ego passionnel car arracher l'âme au joug tyrannique des passions pour la délivrer de ses penchants coupables et de ses mauvais instincts n'est pas évidente. C'est l'essence même de l'islam et c'est justement cela le Soufisme. Grâce a cela, les moments de présence divine deviennent des instants de profonde conscience de la réalité du monde, et de connaissance de toute sa vraie valeur, car les secrets de la présence divine dans le monde se manifestent en tant que sensations spirituelles intenses, par la révélation de significations spirituelles, ou encore en tant qu'illuminations intérieures. « Dieu est la lumière des cieux et de la terre » (24 :35)..

Dieu échappe au temps, à l’espace, aux causes secondes de ce monde et a tout ce que l'imagination peut nous révéler... Alors dès que le voile de la divinité est soulevé tout se dissipe devant la lumière divine aussi bien l'amant que le monde lui-même.. C'est la fin de toute individualité, pour s'ouvrir à la réalité divine absolue. Les illusions et les leurres de l’ego dans la vision erronée du monde se dissipent en totalité, et enfin l'effet salvateur mettra à nu les idolâtries matérialistes actuelles qui ont succédé aux idolâtries religieuses d’antan... C'est cela le renoncement du monde et c'est cela l'essence même du Soufisme........
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedDim 27 Oct 2013, 2:47 am

l'essence même de la spiritualité en Islam c'est la piété (at-takwa) qui repose sur la crainte et l'espérance en Allah.

un homme interrogea el Hassan el Basri : "quel est le secret de ton ascèse dans ce bas monde ?". el Hassan répondit : "quatre chose"

1/ j'ai su que personne ne m'enlèvera ma subsistance alors cela m'a rassuré et apaisé le coeur

2/ j'ai su que personne n'accomplira mon travail à ma place alors je m'en suis occupé tout seul

3/ j'ai su qu'Allah me voit alors cela me gêne qu'Il me voit en Sa désobéissance

4/ j'ai su que la mort m'attend alors je prépare une bonne provision pour rencontrer mon Seigneur

Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedDim 27 Oct 2013, 7:54 pm

Basma a écrit:
l'essence même de la spiritualité en Islam c'est la piété (at-takwa) qui repose sur la crainte et l'espérance en Allah.
Chère Basma,
Le vrai chemin spirituel est un chemin intérieur. En Islam le Soufisme est en ce sens l'enseignement initiatique par excellence et une progression spirituelle qui comporte différentes étapes de purification de l’âme. La méditation et la conscience spirituelle sont les deux conditions irréfutables pour atteindre la vérité et élever les cœurs au niveau désiré et permettre enfin de vivre la piété en connaissance de cause.. Nous pouvons comprendre aisément que le Soufisme n'est plus seulement un simple ensemble d'informations ou de conduite a suivre, mais surtout une initiation et une expérience personnelle et spirituelle a vivre au quotidien..

Il est plus que vrai que c'est bien a travers la piété dans le culte sacré et le respect total des prescriptions divines dans le sens de l’humilité et de la soumission les plus complètes que l'on peut enfin réaliser notre foi et cheminer vers le Seuil de notre Créateur. Mais comment vivre sa propre expérience spirituelle dans la quête de Dieu et l'ascension vers la divinité sans risque de les réduire à une simple approche mentale. Ce sont les grandes questions auxquelles répond le Soufisme..
Revenir en haut Aller en bas
idoukamle
.
.


Date d'inscription : 16/07/2010
Masculin
Messages : 1362
Pays : Maroc
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedJeu 07 Nov 2013, 7:44 am

@la reponse a écrit:
Basma a écrit:
l'essence même de la spiritualité en Islam c'est la piété (at-takwa) qui repose sur la crainte et l'espérance en Allah.
Chère Basma,
Le vrai chemin spirituel est un chemin intérieur. En Islam le Soufisme est en ce sens l'enseignement initiatique par excellence et une progression spirituelle qui comporte différentes étapes de purification de l’âme. La méditation et la conscience spirituelle sont les deux conditions irréfutables pour atteindre la vérité et élever les cœurs au niveau désiré et permettre enfin de vivre la piété en connaissance de cause.. Nous pouvons comprendre aisément que le Soufisme n'est plus seulement un simple ensemble d'informations ou de conduite a suivre, mais surtout une initiation et une expérience personnelle et spirituelle a vivre au quotidien..

Il est plus que vrai que c'est bien a travers la piété dans le culte sacré et le respect total des prescriptions divines dans le sens de l’humilité et de la soumission les plus complètes que l'on peut enfin réaliser notre foi et cheminer vers le Seuil de notre Créateur. Mais comment vivre sa propre expérience spirituelle dans la quête de Dieu et l'ascension vers la divinité sans risque de les réduire à une simple approche mentale. Ce sont les grandes questions auxquelles répond le Soufisme..
salam wa hayyak allah ya la reponse
"la science utile est celle qui fait connaître à l'homme ses propres défauts de manière claire, qui l'incite à la longanimité, à la générosité, à la bonté, à la pureté, à l'honnêteté et au scrupule, à aimer la vérité, la retraite spirituelle, la méditation, la réflexion, et à l'application rigoureuse des règles de bonne conduite. C'est celle qui donne à l'homme les bonnes qualités morales intellectuelles et spirituelles. Celle qui l'ouvre à la crainte de Dieu, le dispose à l'abandon (à Dieu), à l'ascèse, à l'espoir bien fondé, à l'éloignement du grand monde, à l'attachement à Dieu, de manière indéfectible.Celle qui exclut les désirs excessifs, l'envie et la pleurnicherie."

Extrait de MASSALIK AL JINAN
(LES ITINERAIRES DU PARADIS)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedSam 09 Nov 2013, 6:47 am

@la reponse a écrit:
Mais comment vivre sa propre expérience spirituelle dans la quête de Dieu et l'ascension vers la divinité sans risque de les réduire à une simple approche mentale. Ce sont les grandes questions auxquelles répond le Soufisme..
il ne s'agit pas de l'ascension vers la divinité mais juste de se désintéresser de la vie d'ici bas sans pour autant atteindre la divinité
Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedSam 09 Nov 2013, 7:58 pm

@idoukamle a écrit:
Celle qui l'ouvre à la crainte de Dieu, le dispose à l'abandon (à Dieu), à l'ascèse, à l'espoir bien fondé, à l'éloignement du grand monde, à l'attachement à Dieu, de manière indéfectible.Celle qui exclut les désirs excessifs, l'envie et la pleurnicherie."
Extrait de MASSALIK AL JINAN (LES ITINERAIRES DU PARADIS)
Cher idoukamie,
Un connaissant disait en ce sens : « Vide ton coeur de toute chose pour que les secrets et les connaissances spirituels affluent vers lui car "Il se peut que les lumières arrivent, mais rebroussent aussitôt chemin, lorsqu'elles le trouvent rempli par le désir des créatures" ».


Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedSam 09 Nov 2013, 8:14 pm

Basma a écrit:
il ne s'agit pas de l'ascension vers la divinité mais juste de se désintéresser de la vie d'ici bas sans pour autant atteindre la divinité
Chère Basma,
Se désintéresser totalement de la vie d'ici bas représente en soi la plus haute étape de l’ascension spirituelle que seuls les amoureux de Dieu peuvent atteindre. En vérité les Soufis ont en tout temps dévoilé aux initiés que la réalité est un Être Absolu, que c'est par Sa lumière que l'existence est en place. Vous saisissez qu'il appartient nécessairement a ceux qui désirent sérieusement aller vers Allah de ne plus considérer la création comme une simple entité autonome mais clairement comme une théophanie totale (zuhûr el Hakk). C'est cela l'ascension et c'est en même temps cela le désintéressement d'autres que Dieu.. Les groupes de spirituels soufis revivifient a chaque fois cet état de fait étant donné le flux intarissable que porte en lui l'amour de Dieu..

C'est dans ce cadre que certains maîtres spirituels dont les voies comportent l’aide spirituelle aux âmes en désarroi lèvent toutes les difficultés à se soustraire des passions de l’âme egotique en veillant à tout ce qui peut satisfaire la divinité et les frères en Dieu. Il est a signaler que les savants musulmans littéraux ont vainement cherché a marginaliser le soufisme mais ne sont en réalité qu'irrités par les débordements de sa ferveur qu'on ne peut comprendre qu'en se situant dans la chevalerie spirituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedLun 11 Nov 2013, 1:12 am

@la reponse a écrit:
@idoukamle a écrit:
Celle qui l'ouvre à la crainte de Dieu, le dispose à l'abandon (à Dieu), à l'ascèse, à l'espoir bien fondé, à l'éloignement du grand monde, à l'attachement à Dieu, de manière indéfectible.Celle qui exclut les désirs excessifs, l'envie et la pleurnicherie."
Extrait de MASSALIK AL JINAN (LES ITINERAIRES DU PARADIS)
Cher idoukamie,
Un connaissant disait en ce sens : « Vide ton coeur de toute chose pour que les secrets et les connaissances spirituels affluent vers lui car "Il se peut que les lumières arrivent, mais rebroussent aussitôt chemin, lorsqu'elles le trouvent rempli par le désir des créatures" ».
قلنا : يا نبي الله من خير الناس ؟ قال : ذو القلب المخموم ، واللسان الصادق . قال : يا نبي الله : قد عرفنا اللسان الصادق فما القلب المخموم ؟ قال : التقي النقي الذي لا إثم فيه ، ولا بغي ، ولا حسد . قال : قلنا يا رسول الله ، فمن على أثره ؟ قال : الذي يشنأ الدنيا ، ويحب الآخرة . قلنا ما نعرف هذا فينا إلا رافع مولى رسول الله صلى الله عليه وسلم ، فمن على أثره ؟ قال : مؤمن في خلق حسن . قلنا : أما هذه ففينا
الراوي: عبدالله بن عمر

D'après Abdu Allah Ibn Amr Ibn Al Ass (qu'Allah l'agrée) : nous avons dit au prophète salla Allahou aleyihi oua sallam : ô prophète d'Allah ! quel est le meilleur des gens ? il dit : celui qui a un coeur propre et une langue véridique. nous avons dit : ô prophète d'Allah ! Nous savons ce qu'est la langue véridique mais qu'est-ce que le coeur propre ? il dit : un coeur pieux et pur, celui dans lequel il n'y a pas de péché, ni d'injustice ni de jalousie. nous avons dit : ô prophète d'Allah ! qui après lui ? il dit : celui qui déteste la vie d'ici bas et aime l'au delà. nous avons dit : nous ne voyons ceci que chez Rafi' l'affranchie du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui). Qui est après lui ? il dit : un croyant qui a un bon comportement.

ils ont : Par contre cela nous le trouvons en nous.
Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedMer 13 Nov 2013, 7:13 pm

Le soufisme c'est clairement l'application du Coran et de la Sunna dans tout les domaines mais surtout dans toutes les profondes dimensions. Il est défini comme étant le fait de se rappeler sans cesse notre Source, en polissant le miroir de nos coeurs de toutes traces de vanité, de haine et de toute autres défauts.. Autrement dit c'est l'Islam dans toute sa perfection..Tout ceux qui portent son image sont intégré d'office avec la flamme d'amour qui leurs convient dans le monde musulman. Il est donc fondamental de comprendre que ce qu'on appelle "soufisme" n'est ni plus ni moins que la continuation profondes des pratiques du Prophète Mohammed que la prière et le salut de Dieu soient sur lui et des relations qu'il entretenait avec ses Compagnons. L'apparition d'un mot spécifique pour identifier cette réalité d'ordre spirituel ne fut nécessaire qu'à partir du moment où elle ne fut plus "naturellement" partagée par les nouvelles générations de musulmans en raison de sa portée profonde. Afin de l'identifier, il est devenu tout simplement nécessaire de la nommer..  Le soufisme n’est donc ni une école, ni une doctrine mais tout simplement un état d’être et un élan de l'âme.. C’est une science religieuse islamique qui est tout entière contenue dans les cœurs où elle demeure pure connaissance et pure lumière..

Les soufis dans leurs adoration conforme a la Sunna se laissent guider par leurs sentiments en cherchant la vie en amour avec Dieu par un contact intérieur qu'ils mettent au centre de leur vie la relation de Dieu et de l'homme, que souvent incompris, il échappe de leurs bouches dans leurs états extatiques des gestes des soupirs, quelques fois des métaphores et des allégories dont le sens profond échappent au commun des gens et parfois même à certains initiés. Ce qui, en partie, justifie cette répulsion que les conformistes ressentent à leur encontre suite a un simple manque d'amour et surtout parce qu'ils dérangent et bousculent les habitudes et les certitudes les plus tenaces.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedJeu 14 Nov 2013, 12:56 am

cher "la reponse"

pour donner du poids à cette section, pourrais-tu développer tes réflexions en citant les hadiths qui appellent à la pratique du soufisme ?
Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedJeu 14 Nov 2013, 11:25 pm

Basma a écrit:
pour donner du poids à cette section, pourrais-tu développer tes réflexions en citant les hadiths qui appellent à la pratique du soufisme ?
Chère Basma,
Vous avez plus que raison car un grand nombre de personnes non-initiées ne comprennent pas le rapport qui existe entre le soufisme et l’Islam, différenciant ces deux termes jusqu'à quelquefois les séparer totalement.. Pour ma part je ne pense pas qu'il y ait un problème quelconque de textes saints au sujet du soufisme car cette science constitue le coeur de la tradition islamique inaugurée par le Prophète lui-même.. Il est notoirement connu a travers l'apostolat du prophète Mohamed, que la prière et le salut soient sur lui, que l’enseignement spirituel à l’aide d’un guide relève de la tradition prophétique elle-même. Le Prophète n'a t-il pas été le guide spirituel pour ses Compagnons et le modèle parfait dont s’inspirent tous les maîtres spirituels qui relèvent du Soufisme et qui visent tout simplement à l’accomplissement de l’homme dans le cadre de cette nouvelle religion révélée. C'est bien le prophète Mohammed qui a précisé que la religion musulmane repose sur trois piliers : L’Islam, l'Imân et l'Ihsân. L'ange qui apparut sou la forme de l’homme dans le hadith de Omar reprit en disant en prophète :" informe-moi au sujet de l’excellence (Al-Ihsân) . C’est, répondit le Prophète (Bénédiction & Salut sur lui) que tu adores Allah comme si tu le vois car si tu ne le vois pas, certes, Lui te voit".

Allah, a travers le Coran et notre prophète a travers les hadiths nous exhortent continuellement à méditer à la fois sur nous-mêmes et sur la nature, avec l’ordre de réfléchir sur les rayons de la Majesté et de la Puissance divines.. C'est cette vie que l'on appelle le Soufisme.. La sagesse prophétique exprimée par la maxime : « Celui qui se connaît connaît son Seigneur » constitue l’un des principes les plus essentiels que respectent les Soufis qui sont en route vers la perfection spirituelle. Seule donc la continuité dans le souvenir de Dieu provoque par la grâce divine le soulèvement des voiles. Le Coran nous incite a cette particularité: "Fais preuve de patience en restant avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir en désirant sa Face. Ne détournes point tes yeux d'eux en convoitant le brillant et la beauté de la vie sur terre. N'obéis pas à celui dont nous avons rendu le cœur insouciant de Nous, qui suit ses passions et dont la conduite n'est qu'un excès. " (Coran, Sourate 18, verset 27) ..

Malheureusement, l'aspiration pour la Face divine comprend en son sein une lutte interminable contre les tendances egotiques qui s'y opposent fermement.. La voie vers Dieu reste donc très difficile pour l’ego passionnel car arracher l'âme au joug tyrannique des passions pour la délivrer de ses penchants coupables et de ses mauvais instincts pour l'inviter a la méditation n'est point chose aisée..Nous pouvons saisir aisément après cela que l'origine du soufisme tant sur le plan historique que métaphysique trouve toute sa source dans le Coran vénéré et la personne du Prophète Mohammed lui-même que la prière et le salut de Dieu soient sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedLun 18 Nov 2013, 11:55 am

sourate 28 [al qassass]

77.Et recherche à travers ce qu'Allah t'a donné, la Demeure dernière. Et n'oublie pas ta part en cette vie. Et sois bienfaisant comme Allah a été bienfaisant envers toi. Et ne recherche pas la corruption sur terre. Car Allah n'aime point les corrupteurs".

Revenir en haut Aller en bas
la reponse
.
.
la reponse

Date d'inscription : 04/12/2009
Masculin
Messages : 561
Pays : Algerie
R E L I G I O N : Islam

Le soufisme - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Le soufisme   Le soufisme - Page 3 Icon_minipostedLun 18 Nov 2013, 11:34 pm

Dans le Coran, Allah a incité les croyants a son invocation dans toutes les situations : « Invoquez Dieu debout, assis et couchés ». Comme nous pouvons le constater cette incitation ne trouve limite ni dans le temps ni dans l’espace, l’on se doit d’invoquer le miséricordieux nuit et jour, en terre et en mer, en voyage ou chez soi, dans la richesse ou dans la pauvreté, en bonne santé ou malade, secrètement ou ouvertement et dans toutes les situations, individuellement ou en groupe. En conclusion c'est donc a travers l'invocation continuelle dans le culte sacré et le respect des prescriptions divines dans le sens de l’humilité et de la soumission les plus complètes que l'on arrive a réaliser notre foi et cheminer vers le Seuil de notre Créateur.

" Ceux qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allâh. " (Coran, 3/191)
" Ô vous qui croyez ! Evoquez Allâh d'une façon abondante et glorifiez-Le à la pointe et au déclin du jour. " (Coran, 33/41 et 42)

Revenir en haut Aller en bas
 

Le soufisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

 Sujets similaires

-
» SOUFISME ET ATHEISME
» soufisme
» Soufisme - points subtils [ lata'if]
» Les bauls du Bengale
» Le samkhya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Islam-