*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le Deal du moment : -43%
Bureau d’angle industriel VASAGLE 138 x 138 x 75 ...
Voir le deal
66.49 €

 

 Haskalah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DoutePieux
.
.
DoutePieux

Date d'inscription : 15/04/2011
Masculin
Messages : 2255
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant Abrahamique

Haskalah Empty
MessageSujet: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedDim 25 Nov 2012, 10:04 pm

La Haskalah entretient un rapport direct avec l'émancipation des Juifs qui débute vers la fin du XVIIIe siècle et s'accompagne de tendances grandissantes à l'acculturation et à l'assimilation.

Pour l'essentiel, la Haskalah était l'expression d'une attitude plus ouverte des Juifs à l'égard des valeurs profanes et du mode de vie de leurs voisins goyim.
Durant des siècles, les Juifs d'Europe avaient été soumis à d'incessantes persécutions et contraints de vivre enfermés dans des ghettos. Même lorsqu'ils étaient tolérés, ils avaient partout besoin de la protection du roi. Cette situation changea brutalement au moment de la Révolution française, lorsque des intellectuels non juifs commencèrent à prendre fait et cause pour la nation juive en vertu du "principe des droits de l'homme".
Au fur et à mesure que l'Émancipation gagnait du terrain, en France, mais aussi dans les pays limitrophes conquis par les armées napoléoniennes, les Juifs se sentaient de plus en plus attirés par la culture laïque de leurs défenseurs.
Bien plus, avec l'atténuation progressive des restrictions pesant sur leur participation à la vie sociale, économique et culturelle, beaucoup d'entre eux entendaient jouer un rôle plus actif dans ces domaines.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
Mister Be

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4200
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedMer 28 Nov 2012, 8:41 am

Wouaih comment faire partie d'un peuple religieux tout en étant athée?
Car la haskalah conduit à l'athéisme...
Or il vaut mieux pour un juif d'être athée que d'embrasser une autre religion!
Revenir en haut Aller en bas
david_maur
.
.


Date d'inscription : 17/06/2011
Masculin
Messages : 288
Pays : israel
R E L I G I O N : juif

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedLun 17 Déc 2012, 1:32 am

DoutePieux a écrit:
La Haskalah entretient un rapport direct avec l'émancipation des Juifs qui débute vers la fin du XVIIIe siècle et s'accompagne de tendances grandissantes à l'acculturation et à l'assimilation.

Pour l'essentiel, la Haskalah était l'expression d'une attitude plus ouverte des Juifs à l'égard des valeurs profanes et du mode de vie de leurs voisins goyim.
Durant des siècles, les Juifs d'Europe avaient été soumis à d'incessantes persécutions et contraints de vivre enfermés dans des ghettos. Même lorsqu'ils étaient tolérés, ils avaient partout besoin de la protection du roi. Cette situation changea brutalement au moment de la Révolution française, lorsque des intellectuels non juifs commencèrent à prendre fait et cause pour la nation juive en vertu du "principe des droits de l'homme".
Au fur et à mesure que l'Émancipation gagnait du terrain, en France, mais aussi dans les pays limitrophes conquis par les armées napoléoniennes, les Juifs se sentaient de plus en plus attirés par la culture laïque de leurs défenseurs.
Bien plus, avec l'atténuation progressive des restrictions pesant sur leur participation à la vie sociale, économique et culturelle, beaucoup d'entre eux entendaient jouer un rôle plus actif dans ces domaines.

(à suivre)
l'emancipation n'a pas resolu le probleme de l'antisemitisme. Il a cree un nouvel antisemisme de type raciale et nationaliste (au lieu de l'antisemitisme de type religieux). la cause de cet antisemitisme est l'emancipation qui a fait sortir le juif du guetto physique et culturel auquel il a ete soumis et l'a pose a l'avant-garde de la scene culturelle, economique , scientifique et politique de l'europe . cette ouverture a ete le denominateur de l'explosion de sentiments racistes qui ont accompagnes les soulevements nationalistes en Europe dont le sommet a ete la shoah.
apres la shoah, un nouveau type d'antisemitisme a apparu sous l'etiquette politik-korrect d'Antisionisme
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
Mister Be

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4200
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedLun 17 Déc 2012, 2:24 am

david_maur a écrit:
DoutePieux a écrit:
La Haskalah entretient un rapport direct avec l'émancipation des Juifs qui débute vers la fin du XVIIIe siècle et s'accompagne de tendances grandissantes à l'acculturation et à l'assimilation.

Pour l'essentiel, la Haskalah était l'expression d'une attitude plus ouverte des Juifs à l'égard des valeurs profanes et du mode de vie de leurs voisins goyim.
Durant des siècles, les Juifs d'Europe avaient été soumis à d'incessantes persécutions et contraints de vivre enfermés dans des ghettos. Même lorsqu'ils étaient tolérés, ils avaient partout besoin de la protection du roi. Cette situation changea brutalement au moment de la Révolution française, lorsque des intellectuels non juifs commencèrent à prendre fait et cause pour la nation juive en vertu du "principe des droits de l'homme".
Au fur et à mesure que l'Émancipation gagnait du terrain, en France, mais aussi dans les pays limitrophes conquis par les armées napoléoniennes, les Juifs se sentaient de plus en plus attirés par la culture laïque de leurs défenseurs.
Bien plus, avec l'atténuation progressive des restrictions pesant sur leur participation à la vie sociale, économique et culturelle, beaucoup d'entre eux entendaient jouer un rôle plus actif dans ces domaines.

(à suivre)
l'emancipation n'a pas resolu le probleme de l'antisemitisme. Il a cree un nouvel antisemisme de type raciale et nationaliste (au lieu de l'antisemitisme de type religieux). la cause de cet antisemitisme est l'emancipation qui a fait sortir le juif du guetto physique et culturel auquel il a ete soumis et l'a pose a l'avant-garde de la scene culturelle, economique , scientifique et politique de l'europe . cette ouverture a ete le denominateur de l'explosion de sentiments racistes qui ont accompagnes les soulevements nationalistes en Europe dont le sommet a ete la shoah.
apres la shoah, un nouveau type d'antisemitisme a apparu sous l'etiquette politik-korrect d'Antisionisme

Puis ça veut dire quoi pour un Juif l'émancipation,acculturation,assimilation?
C'est justement pour ça que D. a choisi un peuple,pourqu'il soit à part des autres peuples!
Les antisémites diront que c'est de l'ethocentrisme ou de l'élitisme mais nous n'avons pas à ressembler aux nations!
Revenir en haut Aller en bas
david_maur
.
.


Date d'inscription : 17/06/2011
Masculin
Messages : 288
Pays : israel
R E L I G I O N : juif

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedLun 17 Déc 2012, 7:56 am

je m'excuse de l'erreur: au lieu du mot denominateur, je le remplace par le mot detonnateur
Revenir en haut Aller en bas
DoutePieux
.
.
DoutePieux

Date d'inscription : 15/04/2011
Masculin
Messages : 2255
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant Abrahamique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedMer 09 Jan 2013, 10:11 pm

(suite)

Le mouvement de la Haskalah véhicule un certain nombre d'idées, dont certaines sont contradictoires:

1. L'étude des disciplines profanes doit faire partie intégrante de l'éducation d'un enfant juif. Adoptés en général sans réserve par les Juifs proches des idées de la Haskalah, cette condition devint obligatoire pour les enfants de certains pays, l'Empire austro-hongrois par exemple.

2. Les Juifs doivent connaître parfaitement la langue du pays où ils vivent. Dans certains milieux cela conduisit à l'abandon du yiddish considéré, avec hostilité parfois, comme la langue de la déchéance et de l'exil.

3. Le Judaïsme et l'histoire juive doivent être étudiés en profondeur. L'étude profane de l'histoire juive suscita un intérêt croissant pour les origines du peuple juif suscita un intérêt croissant pour les origines du peuple juif et donc pour l'hébreu, langue témoignant de son antique souveraineté.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
DoutePieux
.
.
DoutePieux

Date d'inscription : 15/04/2011
Masculin
Messages : 2255
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant Abrahamique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedMer 09 Jan 2013, 10:29 pm

Mister Be a écrit:
Wouaih comment faire partie d'un peuple religieux tout en étant athée?
Car la haskalah conduit à l'athéisme...
Or il vaut mieux pour un juif d'être athée que d'embrasser une autre religion!

C'est assez paradoxal pour ma part.

D'un point de vue franco-français, l'Émancipation et le Consistoire arrivent après quatre siècles d'ostracisation (à Lyon par exemple qui abritait la plus antique communauté juive, car cité romaine; tu ne trouveras aucune trace pendant des centaines d'années d'un Juif même de passage). C'est tout de même une avancée remarquable allant de paire avec les mouvements abolitionnistes (tu dois peut-être savoir qu'il y a eu une abolition fin 18ème siècle de l'esclavage) et de l'égalité des hommes (les sources de l'Abbé Grégoire en somme) aussi bien chez les religieux que chez les intellectuels.
J'ancre ce que tu dis dans quelques lignes de contexte.

Ceci étant et on va le voir sur le topic, ce mouvement a eu pour effet de conscientiser les Juifs sur la question nationale (fort d'une dynamique d'émulation de recherche sur l'histoire, culture et pensée juives) et on voit bien la différence de point de vue entre un Juif diasporique assimilé et un Juif porté sur la question nationale et/ou religieuse. Les deux pouvant être intégré dans cette dynamique de la Haskalah.
L'orthodoxie moderne et/ou le sionisme sont tout de même, en partie, le fruit de cela comme d'un autre côté le Judaïsme réformé aussi.

Pour ta dernière phrase, oui tout à fait, je l'ai bien compris très récemment notamment dans le pourquoi les Juifs ne reconnaissent pas l'Islam (ça rejoint un peu le post de David concernant les lois noachides). Un Juif athée qui reste culturellement juif contrairement à un Juif qui embrasse une autre religion (même abrahamique) le coupant avec la Tradition.
Revenir en haut Aller en bas
DoutePieux
.
.
DoutePieux

Date d'inscription : 15/04/2011
Masculin
Messages : 2255
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant Abrahamique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedMer 09 Jan 2013, 10:56 pm

david_maur a écrit:

l'emancipation n'a pas resolu le probleme de l'antisemitisme. Il a cree un nouvel antisemisme de type raciale et nationaliste (au lieu de l'antisemitisme de type religieux). la cause de cet antisemitisme est l'emancipation qui a fait sortir le juif du guetto physique et culturel auquel il a ete soumis et l'a pose a l'avant-garde de la scene culturelle, economique , scientifique et politique de l'europe . cette ouverture a ete le denominateur de l'explosion de sentiments racistes qui ont accompagnes les soulevements nationalistes en Europe dont le sommet a ete la shoah.
apres la shoah, un nouveau type d'antisemitisme a apparu sous l'etiquette politik-korrect d'Antisionisme

Salut David,

En effet, l'Émancipation n'a pas résolu des siècles de judéophobie (ce qui est plutôt normal car la loi profane ne change guère les mentalités). Tout à fait, la judéophobie médiévale était bien plus portée sur le cultuel et le religieux (toutefois, les attaques raciales n'étaient pas en reste) et le 19ème siècle connut un basculement non plus sur l'individu mais presque exclusivement sur le groupe.
Tout d'abord parce que la Hasklah a porté sur l'étude des origines du peuple juif donc fatalement les attaques judéophobes vont se porter sur ce quoi les Juifs vont se baser pour exister en tant que Juif. Cela est dû également à la législation notamment dans le cas français qui reconnait l'individu mais pas le groupe, ce qui sera une pépinière pour les judéophobes (les différentes attaques sur les intellectuels juifs quant à leur probité par exemple).
Donc, comme tu le décris, les sentiments judéophobes vont s'inscrire dans cette logique que tu décris "à l'avant-garde de la scène intellectuelle et culturelle (...) en Europe" alors qu'ils ne sont pas vu comme Européens mais comme Juifs. Cela a donné les massacres en Russie et bien évidemment au 20ème siècle la Shoah.
Toutefois l'Émancipation a permis de créer des institutions (du judaïsme orthodoxe) encore en place aujourd'hui car au moment où la judéophobie allait crescendo, la plupart des Grandes Synagogues furent construites et les consistoires locaux (à l'époque je crois que les régionaux n'existaient pas) se créaient. Il y a donc un paradoxe au 19ème siècle entre les pouvoirs publics et une judéophobie à la fois populiste et "savante" jusqu'à ce que la crise, les tentations eugénistes, la perte de la grandeur impériale fassent dépasser la ligne jaune au gouvernants...

Aujourd'hui, je ne suis même pas sûr que nous devons nous concentrer exclusivement sur les judéophobes qui se cachent parmi les antisionistes ou les postsionistes. Il y a tout d'abord des judéophobes parmi certains sionistes chrétiens (Israël est pour eux juste un avant-poste au Proche-Orient) mais également les fruits de cette judéophobie masquée qui réaniment les judéophobies antérieures (basées sur l’ethnie, la religion...). C'est sur cela qu'il faut être vigilant car aujourd'hui si tu dis antisémite=antisioniste tu les renforces c'est comme depuis trente ans en France lorsque l'on dit Front national= fachisme/nazisme, il s'est renforcé. Il faut juste faire un travail de fond et mettre en lumière leurs contradictions.
Revenir en haut Aller en bas
DoutePieux
.
.
DoutePieux

Date d'inscription : 15/04/2011
Masculin
Messages : 2255
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant Abrahamique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedJeu 17 Jan 2013, 11:15 pm

(suite)

4. L'étude de l'hébreu doit être encouragée. En raison de cet intérêt pour l'histoire juive, l'hébreu biblique (non celui de la Mishnah) gagna de plus en plus de partisans et joua un rôle important dans la renaissance de la conscience nationale juive.

5. La religion juive doit s'adapter aux conditions nouvelles du monde moderne. Dès lors que les Juifs n'étaient plus physiquement ou spirituellement confinés dans des ghettos, il fallait que le judaïsme entreprenne un processus de modernisation. Sous sa forme la plus extrême, cette idée donna le jour au judaïsme réformé qui voulait jeter un pont entre le judaïsme et la société laïque environnante, et affirmait que Sion n'existait pas seulement en terre d'Israël, mais aussi dans les pays de la dispersion.
Sous sa forme la moins radicale, elle s'exprima dans le mouvement orthodoxe moderne. L'un de ses fers de lance, Samson Raphaël Hirsh, prônait une transformation modérée de certaines des manifestations extérieures du judaïsme (intégration des études religieuses et profanes, introduction d'un décorum dans le culte synagogal, application limitée des méthodes d'analyses modernes à l'étude de la Bible...).

6. Comme toutes les autres nations du monde, les Juifs doivent avoir une patrie et donc mener un combat national pour l'obtenir. Ici se rencontrent plusieurs des idées citées plus haut: attirance pour la culture profane (telle qu'elle s'exprime dans la philosophie, l'histoire et les sciences), fascination pour l'histoire juive, étude de l'hébreu et abandon corrélatif du yiddish, langue de l'exil et de la ségrégation.

D'un côté, l'adoption d'une idéologie nationaliste moderne et laïque signifiait le rejet de la croyance traditionnelle en une délivrance messianique du peuple juif, rejet renforcé par l'échec cuisant des mouvements pseudo-messianiques sabbatéen et frankistes (je me rappelle que David nous avait parlé de Sabbataï Tsevi car pour "lui" les Juifs messianiques sont tout d'abord ces mouvements et non les communautés de Juifs reconnaissant JESUS comme le Messie).
De l'autre, la montée du nationalisme juif moderne, incarné d'abord par les Hovevé Tsiyyon (les fameux "Amants de Sion"), puis par le mouvement sioniste. Ce dernier, sous la direction de Theodor Herzl, est plus pragmatique et/car plus politique en représentant une forme sécularisée de l'un des principes fondamentaux du Judaïsme, à savoir que la terre d'Israël est la patrie éternelle du peuple juif.

(à suivre)
Revenir en haut Aller en bas
DoutePieux
.
.
DoutePieux

Date d'inscription : 15/04/2011
Masculin
Messages : 2255
Pays : France
R E L I G I O N : Croyant Abrahamique

Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_minipostedJeu 17 Jan 2013, 11:35 pm

(suite)

7. Les Juifs doivent devenir plus productifs, abandonner les activités traditionnelles, telles que le prêt d'argent et le petit artisanat, et, à l'instar des autres peuples, s'orienter vers des professions plus "concrètes"/"primaires" telle que l'agriculture.
D'un côté, cela a été vu comme une façon de reconnaître le bien-fondé des accusations judéophobes, selon lesquelles les Juifs exploitaient les Chrétiens. De l'autre, le désir de devenir plus productif traduisait une volonté de rééquilibrage des structures de la société juive et rejoignait l'idéal de "retour à la terre" prôné par le sionisme politique moderne, notamment dans sa version socialiste (illustrée par exemple par les kibboutz). C'est cette philosophie qui inspira à l'ORT la création d'un réseau d'écoles professionnelles et qui anima le sionisme des pionniers (haloutsim).

La Haskalah favorisa simultanément des mouvements d'assimilation et de contre-assimilation. Certains Juifs passèrent des idées de la Haskalah à une totale identification avec la société non juive; pour d'autres, au contraire, le rapprochement du Judaïsme et des valeurs profanes permit un renforcement de leur identité juive.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Haskalah Empty
MessageSujet: Re: Haskalah   Haskalah Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Haskalah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Judaïsme-