*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Histoires de Mick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7758
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Histoires de Mick   Mar 09 Oct 2012, 8:00 pm

Les enfants.

Voyageant à bord d'un train, il y a quelques années, en direction de l'ouest, j'ai eu connaissance d'un incident banal, qu'il me semble indigne de raconter. Parcontre, depuis ce temps , je ne cesse d'y penser, et maintenant je vais vous la raconter, afin de l'oublier. Et possiblement, ces petits incidents de la vie sont des évenements qui troublent ou marquent notre existance.

Dans ce voyage en train, il y avait 5 enfants, l'ainée était une fille d'environ 10 ans,et le plus jeune , un petit garcon de 3 ans. Il arrivaient de la Nouvelle Ecosse, étiquettés et certifiés. Il s'en vont rejoindre leur grand-mère au Manitoba.

Cette femme agée devait les renconter au terminus de Winnipeg. Ces enfants ne parlaient pas un seul mot de francais, mais il y a ce langage universelle qui vient du coeur qui sait s'exprimer et se faire comprendre. Quoique l'assistant du train et les enfants avaient une complicité remarquable. Arrivé à Londres, Ontario,notre train a attendu une heure pour la connection Toronto Montréal.

Pendant ce temps , j'ai vue le conducteur prendre les trois plus jeunes petits voyageurs et les a conduits aux toilettes au fond du car, a relevé leurs manches, retourné leurs collet de chemises et leurs lavaient le visage et les mains. Ensuite il leurs peignit les cheveux. Ils acceptaient cette situation comme s'ils appartenaient à la famille du conducteur, comme de raison pour l'instant. Cette scène domestique a fait sourire tout le car, et a fait en sorte que tous les passagers se connaissaient les uns les autres. Une nature humaine qui fait de tous des parents.

Les enfants avaient un panier de nourriture, mais à Londres ce conducteur a amené les petits à la salle à manger pour le souper, et j'ai vue deux hommes imposants qui se disputaient le privilège de payer pour le repas des tout petits.Les enfants mangeaient et souriaient et se chuchottaient dans les oreilles l'un de l'autre. Apres avoir quitté Londre le conducteur a rammassé les billets, il est revenu, a rabaissé deux sièges et a placé deux oreillers. Un assistant est allé chercher deux couvertures et avec les manteaux de trois passagers les enfants ont étés bordés et se sont endormis. J'ai fermée les yeux et un peu sommeillée, je me demandais si leur grand-mère serait au rendez-vous le lendemain matin pour les petits voyageurs. Quel désastre a-t-il pu y avoir eu afin de priver ces petits de leurs parents, je ne le savais pas, et je n'ai pas osée le demander.Les enfants étaient seuls, mais parmis des amis.Il étaient fort et en santé, mais ils se collaient les uns aux autres et regardaient la plus agée comme une mère.

Mais être seuls à Winnipeg serait terrible! Est-ce qu'elle viendrait! Au petit matin un autre conducteur a pris charge, un homme que je n'avais pas vu auparavent. Je suis allée dans la salle de séjour pensant que cet homme n'était pas au courrant des enfants et que je pourrais aider ces petits. Mais mes services n'étaient pas nécessaires. La plus agée cette petite mère a rafraichi la famille et le conducteur leur rassurait que leurs grand-mère serait là. Quand le train arriva à port, le conducteur a pris le petit garcon dans un bras et la petite fille dans l'autre. Le portier s'est occupé des baggages et la petite mère a pris les deux autres par la main courageusement et hatant le pas à travers les passagers bousculants. Evidemment j'étais le seul spectateur.

Serait-elle là ? serait-elle là ?Je pensais nerveusement. Elle était là, à la cloture. Le conducteur paraissait aussi rassuré que moi. Il remit les petits à cette grand-mère qui les receuillie en larme et les embrassait. Croisant le conducteur, il avait à la main sa casquette, je lui ai dit , vous avez fait du bon travail avec ces petits, vous avez été si gentil avec eux. Oh! oui, m'a-t-il répondu, mais tu sait que c'est mon travail de m'occuper tous les passagers qui ont un besoin. Il me saluait de la main et disparut. J'étais étonnée que ce dévouement n'était qu'une habitude dans sa vie.Il peut lire ceci, ou pas. Il était là, grand, fort, bronzé, ses cheveux un peu grisonnant et sous ses boutons de cuivre un coeur battant avec un désir de bénir et aider. Je ne connais pas son nom, mais le souvenir de cet homme, portant les enfants et leurs petits bras entourant son cou avec une confiance parfaite, leurs long voyage terminé, et remettant ces enfants sain et sauf à leurs grand-mère, était quelquechose qui peut redonner espoir à l'humanité.

Même ce train a une âme. Et si vous dites que les corporations n'ont pas d'âme , je vous réponderais: Ami, Vous ne pouvez pas plus être dans l'erreur.Un établissement qui n'a pas d'âme est une compagnie qui cesse d'exister, et le succes d'une compagnie ou corporation est due à la qualité des âmes que celle-ci possède. L'âme est nécessaire pour le service. Courtoisie, compassion, honnêteté et efficacité sont des âmes-atout, et tous bon conducteurs le savent.

J'aime l'âme de ce forum et les âmes qui s'y rattachent.

Amicalement Mick

Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Histoires de Mick   Mer 10 Oct 2012, 1:34 am

c'est beau !

Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: Histoires de Mick   Mer 10 Oct 2012, 11:37 am




REPLIQUE :




1 - OUI TRES TOUCHANT


2 - MAIS .... je crois aussi que c`est l`exception a la regle

3 - Car aujourd`hui les employes sont minutes

4 - Et n`ont le temps que pour leur travail .

5 - On dirait que cette histoire se passait au 19ieme sciecle

6 - Et non au 20 ieme .



AMICALEMENT : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
 

Histoires de Mick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» suspicion de plagiat : histoires noires de la mythologie ???? URGENT !
» Nos histoires pour rire
» Histoires noires de la mythologie
» (1965) FBI on apprend que la NASA serait mêlée à des histoires d'OVNIs
» Dieu des histoires et Dieu du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Bistrot-