*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12074
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"   Sam 10 Mar 2012, 6:02 am




Comité Catholique contre la faim et pour le développement :


De la faim au développement



Au début des années 60, des mouvements et services de laïcs déjà engagés dans des actions de solidarité nationale et internationale décident de répondre, ensemble, à l'appel lancé par la FAO et relayé par Jean XXIII pour la lutte contre la faim dans le monde.

Organisés en réseaux en France et au niveau international, ces mouvements et services reçoivent mission des évêques d'animer et de gérer la collecte de carême de l'Église en France. Ils se constituent en association pour susciter, encourager des actions de solidarité avec le tiers monde. Ainsi naît en 1961 le Comité catholique contre la Faim.

Très vite il apparaît, notamment dans la réflexion enrichie par l'encyclique Populorum progressio, que la lutte contre la faim ne peut aboutir que par le développement des populations concernées. En 1966, le CCF devient Comité catholique contre la Faim et pour le Développement : le CCFD.

- La notion de développement que défend le CCFD fait appel à une conception globale de la personne humaine ; c'est avoir la capacité d'être acteur de sa propre histoire, de s'épanouir et de progresser vers une situation plus humaine.

- Le CCFD conçoit ce développement comme un processus collectif réalisé par les bénéficiaires eux-mêmes qui créent des activités économiques, ou renforcent les liens sociaux et leur société civile.

- Dans ce cadre, le développement apparaît au CCFD comme un élément constitutif de la solidarité internationale.

"L'aide directe constitue une réponse appropriée à des besoins immédiats, extraordinaires, causés par exemple par des catastrophes naturelles, des épidémies, etc. Mais elle ne suffit pas à réparer les graves dommages qui résultent des situations de dénuement, ni à pourvoir durablement aux besoins. Il faut aussi réformer les institutions économiques et financières internationales, pour qu'elles promeuvent mieux des rapports équitables avec les pays les moins avancés. Il faut soutenir l'effort des pays pauvres travaillant à leur croissance et à leur libération". (Catéchisme de l'Église catholique, réf. : 2440 - octobre 1992)








Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"   Sam 10 Mar 2012, 10:28 am



REPLIQUE LOGIQUE :




@RAMOSI a écrit:



Comité Catholique contre la faim et pour le développement :


De la faim au développement



Au début des années 60, des mouvements et services de laïcs déjà engagés dans des actions de solidarité nationale et internationale décident de répondre, ensemble, à l'appel lancé par la FAO et relayé par Jean XXIII pour la lutte contre la faim dans le monde.

Organisés en réseaux en France et au niveau international, ces mouvements et services reçoivent mission des évêques d'animer et de gérer la collecte de carême de l'Église en France. Ils se constituent en association pour susciter, encourager des actions de solidarité avec le tiers monde. Ainsi naît en 1961 le Comité catholique contre la Faim.

Très vite il apparaît, notamment dans la réflexion enrichie par l'encyclique Populorum progressio, que la lutte contre la faim ne peut aboutir que par le développement des populations concernées. En 1966, le CCF devient Comité catholique contre la Faim et pour le Développement : le CCFD.

- La notion de développement que défend le CCFD fait appel à une conception globale de la personne humaine ; c'est avoir la capacité d'être acteur de sa propre histoire, de s'épanouir et de progresser vers une situation plus humaine.

- Le CCFD conçoit ce développement comme un processus collectif réalisé par les bénéficiaires eux-mêmes qui créent des activités économiques, ou renforcent les liens sociaux et leur société civile.

- Dans ce cadre, le développement apparaît au CCFD comme un élément constitutif de la solidarité internationale.

"L'aide directe constitue une réponse appropriée à des besoins immédiats, extraordinaires, causés par exemple par des catastrophes naturelles, des épidémies, etc. Mais elle ne suffit pas à réparer les graves dommages qui résultent des situations de dénuement, ni à pourvoir durablement aux besoins. Il faut aussi réformer les institutions économiques et financières internationales, pour qu'elles promeuvent mieux des rapports équitables avec les pays les moins avancés. Il faut soutenir l'effort des pays pauvres travaillant à leur croissance et à leur libération". (Catéchisme de l'Église catholique, réf. : 2440 - octobre 1992)





1 - TU AS PARFAITEMENT RAISON

2 - LES TRESORS DE LA TERRE SONT CACHES

3 - ET ON NE PEUT LES ATTEINDRE QUE PAR LA " FOI "

4 - EN ATTENDANT , TOUT LE MONDE PEUT BIEN REVER :fourire:





LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12074
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"   Dim 11 Mar 2012, 8:57 pm





Dates et chiffres clés

1960 : la FAO - organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture - lance un appel contre la faim dans le monde.

1961 : Sous l'impulsion du Pape Jean XXIII et à l'initiative des Evêques de France, 15 mouvements et services d'Eglise s'organisent pour fonder ensemble le Comité Catholique contre la Faim (CCCF).

1966 : Le CCCF devient le CCFD face à la nécessité de prendre en compte les enjeux du développement.

1968 : Première campagne de sensibilisation destinée aux jeunes.

1983 : Création du premier produit financier de partage, le FCP "Faim et Développement".

1992 : Terre d'Avenir, forum international du développement organisé par le CCFD au Bourget, réunit 60.000 personnes.

1993 : Le CCFD est déclaré Grande cause nationale de l'année.

1998 : Pour le 50e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme, le collectif "Article 1er", dont le CCFD est membre, est déclaré Grande Cause Nationale. Obtention du statut spécial consultatif auprès du Conseil économique et social des Nations unies.

2000 : le CCFD anime la campagne française en faveur de l'annulation de la dette des pays pauvres, à l'occasion du Jubilé. Plus de 500 000 signatures recueillies.

2002 : Campagne pour l'augmentation de l'Aide publique au développement (APD) : 250 000 signatures en un an.

2003-2004 : Le CCFD met en place un plan d'action global sur 4 ans (Rapport d'Orientation) pour accroître encore l'efficacité de ses interventions auprès de ses partenaires locaux.

2004 : Campagne « Quand l'Europe plume l'Afrique » pour défendre le petit élevage en Afrique.

2005 : Campagne "2005 plus d'excuses" pour que les États respectent leurs engagements sur les "Objectifs du millénaire pour le développement".

2006 : Campagne "Le soja contre la vie" contre l'industrialisation massive d'une filière agricole qui ruine les petits producteurs familiaux et détruit l'environnement.

2007 : Campagne "État d'urgence planétaire, votons pour une France solidaire" pour faire entendre la voix des plus pauvres dans le débat politique

2008 : 25e anniversaire du Fonds commun de placement "Faim et Développement", produit financier associant légitime rémunération de l'épargne et aide au développement. Depuis 2008, le CCFD, suivant en cela la doctrine sociale de l'Eglise « la Terre est à tous » associe un prénom à son nom et devient CCFD-Terre Solidaire.

Depuis près de 50 ans, le CCFD-Terre Solidaire soutient, chaque année, près de 500 projets de partenaires dans le Sud et l'Est. Le soutien à un même projet s'étend presque toujours sur plusieurs années. Il s'agit d'établir des relations durables.


Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12074
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"   Mar 13 Mar 2012, 8:55 pm


Le Rapport d'Orientation 2008-2012,


Jamais le monde n'a disposé d'autant de ressources, et pourtant le fossé se creuse entre riches et pauvres. Les peuples, aujourd'hui, prennent conscience d'un destin commun de l'humanité et de la nécessité d'agir ensemble dans l'intérêt général.

Alors que persistent le risque atomique, des conflits armés, des affrontements raciaux, plusieurs génocides et les effets des crises économiques et financières, il est urgent de rappeler la suprématie de l'être sur l'avoir, le besoin absolu de respect des droits fondamentaux de chaque individu, la capacité de chaque citoyen à influencer son environnement local et global, le devoir de mettre la science et l'économie au service des besoins fondamentaux de l'humanité.

Permettre à tous les hommes et à toutes les femmes, particulièrement à ceux et celles qui vivent dans la pauvreté, d'exercer leurs droits, d'assumer leurs responsabilités et d'apporter leur contribution au bien-être de l'humanité, tel est le défi que la communauté mondiale s'est donné lors du Sommet des Nations unies de Copenhague en 1995.

Pour que tous les hommes et femmes de tous les peuples aient la capacité d'être des acteurs en faveur du bien commun, des Mouvements et Services d'Église réunis en collégialité au CCFD-Terre Solidaire appellent, ensemble, à oeuvrer pour le développement. Consultez le document Identité et mission du CCFD-Terre Solidaire. (Chapitre Identité et mission dans le RO)

L'appui aux partenaires du Sud et de l'Est, du CCFD-Terre Solidaire

La conviction du CCFD-Terre Solidaire est qu'en suscitant la convergence de volontés on peut atteindre une efficacité beaucoup plus grande et qui met mieux en valeur notre humanité. C'est pourquoi, dans sa mission de soutien au développement, le CCFD-Terre Solidaire choisit de ne pas mener lui-même des actions dans les pays du Sud et de l'Est. Il y soutient des acteurs de développement, groupes organisés d'hommes et de femmes au sein des sociétés civiles qui souhaitent prendre en charge leur destin, transformer leurs réalités. Ces acteurs deviennent ainsi des "Partenaires" du CCFD-Terre Solidaire, dans la construction d'un monde de paix, de justice et de solidarité.

Le CCFD-Terre Solidaire les accompagne dans leurs initiatives, dans leur recherche du chemin qui les mènera à leur propre développement.

L'éducation au développement du CCFD-Terre Solidaire

L'éducation au développement est véritablement un processus d'apprentissage actif qui permet à chacun de comprendre les liens existant entre sa propre vie et celle des personnes aux quatre coins du monde. L'éducation au développement est un acte éducatif, politique et il s'appuie sur l'expérience du CCFD-Terre Solidaire.

Les priorités du CCFD-Terre Solidaire pour les années 2008-2012 - Rapport d'orientation

Ancré dans nos convictions évangéliques et humanistes et dans l'enseignement social de l'Église, ce Rapport d'orientation dit l'essentiel de ce que le CCFD-Terre Solidaire entend entreprendre « POUR UNE TERRE SOLIDAIRE », solidaire de l'Humanité, celle d'aujourd'hui et celle que constitueront les générations à venir.

Il s'inscrit dans la continuité des rapports d'orientation précédents et il exprime l'essentiel des priorités du CCFD-Terre Solidaire pour les années 2008-2012.

Consultez notre rubrique "Doctrine sociale de l'Eglise"















Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12074
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"   Jeu 15 Mar 2012, 9:40 am



Commerce équitable


« Le commerce équitable est un partenariat commercial fondé sur le dialogue, la transparence et le respect dans le but de parvenir à une plus grande équité du commerce international. Il contribue au développement durable en offrant de meilleures conditions d'échange et en garantissant les droits des producteurs et des travailleurs salariés, en particulier ceux du Sud. » « Les organisations du commerce équitable (soutenues par les consommateurs) s'engagent activement à appuyer les producteurs, à sensibiliser l'opinion publique et à mener campagne pour des changements dans les règles et les pratiques du commerce international conventionnel. » Définition du commerce équitable du Consensus FINE (forum informel qui regroupe les quatre organisations internationales du commerce équitable : FLO, WFTO, NEWS !, EFTA).

Historiquement, le CCFD-Terre Solidaire s'est fortement engagé dans la démarche du commerce équitable et a contribué à son essor en France (notamment via la création de Solidar'Monde et la participation au CA de Max Havelaar) et à sa structuration (par sa participation à la PFCE Plateforme Française du Commerce Equitable, dont le CCFD-Terre Solidaire est membre fondateur).

L'intérêt du CCFD-Terre Solidaire pour ce secteur :
- instrument d'appui aux partenaires du Sud via la création de meilleurs débouchés de commercialisation
- outil d'éducation au développement
- Argument de plaidoyer pour la promotion d'un système commercial international plus juste

Valeurs communes et implication du CCFD-Terre Solidaire et de ses partenaires
En cohérence avec cet engagement d'appui à la démarche du commerce équitable en Europe, le CCFD-Terre Solidaire a encouragé ses partenaires du Sud et de l'Est à commercialiser leurs produits ou les productions de leurs bénéficiaires par le commerce équitable et parfois facilité la mise en lien de ces acteurs.

La théorie et les principes sous tendant le commerce équitable s'inscrivent totalement dans les valeurs du CCFD-Terre Solidaire et son travail avec les organisations de la société civile du Sud et de l'Est :

- Cette approche vise en effet à contrebalancer les effets négatifs et inégalitaires de l'économie dominante', proposer des modes de développement économique respectueux des populations, proposer une démarche de solidarité dans sa vie quotidienne, assurer une juste rémunération des producteurs leur permettant d'investir et de développer des services pour leurs membres, ...

- Contribuer au développement des populations marginalisées du Sud par l'instauration de relations plus durables et plus équitables entre partenaires économiques

- Le commerce équitable apparaît comme une forme d‘engagement conciliant la « quête de sens » au Nord et le développement des populations défavorisées au Sud

- Plutôt qu'établir un rapport d'assistance, le commerce équitable permet de construire une relation d'échange commercial équilibrée qui bénéficie à chacun, selon des règles choisies par tous. Le commerce équitable offre ainsi une solution plus durable aux producteurs pour améliorer leurs conditions de vie.

Education au développement et plaidoyer (voir Nos missions en France)
Pour le CCFD-Terre Solidaire, l'engagement pour développer le commerce équitable n'est pas dissociable de son combat pour la souveraineté alimentaire. Certes engagé aux côtés des acteurs du commerce équitable en France, l'objectif premier du CCFD-Terre Solidaire reste bel et bien le soutien aux partenaires du Sud. Il soutient l'émergence d'acteurs collectifs au Sud et au Nord suffisamment forts pour appuyer, aux côtés d'autres organisations de la solidarité internationale, une réforme des règles du commerce international. La mise en place d'un commerce international au service de tous les hommes, seul gage d'un développement réellement équilibré et durable, est plus que jamais nécessaire.

Aujourd'hui, le CCFD-Terre Solidaire est membre de la Commission nationale pour le commerce équitable (CNCE), du Conseil d'Administration de la Plateforme Française du Commerce Equitable et de l'Assemblée général de Max Havelaar-France. En tant qu'ONG de développement, le CCFD-Terre Solidaire y défend une meilleure prise en compte des partenaires producteurs des pays en développement.
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 12074
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"   Jeu 22 Mar 2012, 9:07 pm




Le partenariat


Une solidarité sans assistanat


Rompant avec les pratiques de pure assistance, la relation de solidarité mise en oeuvre par le CCFD-Terre Solidaire repose sur la notion de partenariat.

Le CCFD-Terre Solidaire n'envoie pas d'expatriés, ni de matériel, il n'a pas d'antenne ni de mission à l'étranger.


Le CCFD-Terre Solidaire renforce les acteurs locaux du développement. Ils sont proches, parfois issus même des milieux sociaux concernés. Ils connaissent leurs besoins, les modalités pour établir une relation saine avec des milieux socialement et humainement fragiles, voire politiquement exposés.

Parmi les critères de choix de ses partenaires, la dimension d'initiative est fondamentale. Ce n'est pas l'argent proposé par le CCFD-Terre Solidaire qui suscite le projet, mais l'initiative d'une structure locale, même légère, que le CCFD encourage, renforce grâce aux fonds qu'il met à sa disposition.

Le CCFD-Terre Solidaire n'est pas non plus un opérateur technique de projets conçus de l'extérieur. C'est la vision que les acteurs ont de leur propre avenir, de leur chemin vers une amélioration de leur condition que le CCFD-Terre Solidaire étudie et décide ou non d'appuyer.

L'appui du CCFD-Terre Solidaire peut prendre diverses formes :

Le financement d'activités et de projets de terrain qui améliorent concrètement les conditions de vie des populations : création d'écoles, accès à l'eau, essor de l'agriculture villageoise, création d'activités génératrices de revenus,structuration d'association.

La mise en réseau et l'échange d'expériences entre les différents acteurs. Regroupement régional d'organisations paysannes, mise sur pied d'un réseau de micro-crédit...
L'objectif est de favoriser chez les acteurs sociaux une vision élargie de leur situation, de devenir un interlocuteur crédible par les centres de décision locaux, régionaux, nationaux, voire internationaux.

La participation aux événements internationaux, comme le Forum social mondial (et ses déclinaisons continentales, régionales, locales), les contre-sommets au G8, les réunions de l'OMC, les sommets des Nations unies...
Ce sont des moments et des lieux dans l'élaboration des perspectives de développement. C'est donc à la fois l'occasion de percevoir les enjeux transnationaux qui déterminent des situations locales, et de pouvoir contribuer à l'élaboration d'une parole peu entendue.

L'appui à des campagnes d'opinion et de plaidoyer internationales pour peser sur des enjeux concrets déterminants pour le développement :
- la campagne internationale en faveur de l'annulation de la dette des pays pauvres (Jubile 2000)
- l'organisation d'un séminaire sur la situation de la femme au Maroc
- des campagnes en faveur de la valorisation et de la commercialisation des céréales locales en Afrique...






Revenir en haut Aller en bas
 

ccfd-terre solidaire,"De la Faim au Développement"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Christ est venu résoudre sur terre un problème de nature énergétique
» AVOIR FAIM LA NUIT.
» Faim qui passe...
» L'énigme de l'hélium 3 : une clé pour comprendre la Terre !
» Sainte Thérèse de Lisieux ! Il est des âmes sur la terre qui cherche en vain le bonheur..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-