*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Avons-nous le droit de juger ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
arnica

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

Avons-nous le droit de juger ? Empty
MessageSujet: Avons-nous le droit de juger ?   Avons-nous le droit de juger ? Icon_minipostedLun 26 Déc 2011, 6:40 am

Dieu demande à ses enfants d'exercer le jugement spirituel.

.../...

Et il ne faut pas que je me contente de me juger moi-même. Je dois aussi juger les frères à la lumière de la Parole. Dans la nouvelle alliance, le Seigneur nous demande de juger les frères. et chacun doit le faire. Mais juger les frères au sens spirituel. Nous lisons dans 1 Corinthiens 5:12 : « Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? (ceux du monde, ce n'est pas à moi à les juger, ils sont incapables de recevoir la Parole du Seigneur) N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? » Ceux du dedans, ce sont ceux qui appartiennent au Seigneur, à l'Eglise. Et Paul leur dit : "Vous avez à juger ceux du dedans." Donc, nous avons tous à juger les frères, au sens spirituel. C'est-à-dire à veiller attentivement à ce qu'ils font, et à comparer ce qu'ils font à la Parole de Dieu, pour discerner si c'est bon ou mauvais, pour les aider, pour les avertir, les exhorter, et leur montrer le bon chemin, mais pas dans un esprit de condamnation.



Dans 1 Jean 4:1, le Seigneur me demande de juger les esprits, éprouver les esprits pour voir s'ils sont de Dieu. 1 Jean 4, au verset 1 : « Eprouvez les esprits pour savoir s'ils sont de Dieu ». Nous savons que quand il parle des esprits, il parle de démons, qui peuvent inspirer des doctrines, qui peuvent inspirer des hommes, qui peuvent inspirer des manifestations, ou qui peuvent produire des miracles, etc. Le Seigneur nous demande de juger les esprits par la révélation du Saint-Esprit.



Il faut juger aussi toutes les manifestations surnaturelles. Dans 1 Corinthiens 14:29, Paul dira : « Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent ». Cela veut dire qu'ils écoutent, qu'ils comparent à la Parole de Dieu, et qu'ils disent : "C'est bon", ou : "C'est mauvais", ou : "Une partie est bonne, mais une autre partie est mauvaise, et il y a du mélange."



Le Seigneur dit, dans 1 Corinthiens 6, qu'un jour, nous jugerons le monde, et au verset suivant, que nous jugerons les anges. Et c'est pour cela qu'il nous dit de nous entraîner à juger spirituellement. Il nous dit de nous former, parce que nous serons amenés à juger. Nous l'Eglise, nous jugerons le monde, et nous jugerons les anges (les anges déchus, ceux qui ont abandonné leur dignité). Dans 1 Corinthiens 6:2-3 : « Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ?... Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges ? » Et il reproche aux Corinthiens leur manque de jugement.



Paul leur disait : Et vous n'avez pas au milieu de vous quelqu'un qui pourrait juger entre vous, même pour des histoires terrestres. Et vous allez prendre des juges du monde pour décider entre vous de ce qu'il faut faire. Il n'y a même pas un homme sage au milieu de vous, qui a la pensée de Dieu, pour décider entre vous, pour dire ce qui est bon, et ce qui est mauvais. alors que vous êtes appelés à juger le monde et les anges ! Entraînons-nous constamment pour juger de mieux en mieux, étant de plus en plus remplis de l'Esprit et de la Parole de Dieu, pour pouvoir tout juger



Il est dit dans 1 Corinthiens 2, aux versets 12 et suivants : « Nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine (ces discours de la justice des hommes charnels non régénérés), mais avec ceux (les discours) qu'enseigne l'esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l'homme naturel (c'est-à-dire l'homme charnel, l'homme du monde, non régénéré) ne reçoit pas les choses de l'esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge ».



C'est spirituellement qu'on juge ce qui provient de l'Esprit de Dieu, c'est-à-dire qu'on est capable de reconnaître que cela vient vraiment de l'Esprit de Dieu. « L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. Car, qui a connu la pensée du Seigneur, pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ » (1 Corinthiens 2:15-16). Cela ne veut pas dire qu'on ne va jamais être jugé par les frères. Au contraire, on va être observé, jugé au sens spirituel. Mais l'homme spirituel n'est jugé par personne, et personne ne peut rien trouver à redire à ce qu'il fait ou à ce qu'il dit. Il n'y a aucune faille (je parle de l'homme nouveau), parce qu'il a pleinement la pensée de Christ. Il n'y a pas de condamnation à porter. Il n'y a pas de jugement au sens condamnation à porter sur lui. Ce que l'on a pu juger, c'est bon. Et cet homme spirituel juge de tout.


Source : Source de vie le site .


Dernière édition par arnica le Jeu 05 Jan 2012, 8:08 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gaétan
.
.
Gaétan

Date d'inscription : 23/01/2010
Masculin
Messages : 522
Pays : Canada
R E L I G I O N : Chrétien

Avons-nous le droit de juger ? Empty
MessageSujet: Re: Avons-nous le droit de juger ?   Avons-nous le droit de juger ? Icon_minipostedMer 04 Jan 2012, 10:51 am

@arnica a écrit:

Dieu demande à ses enfants d'exercer le jugement spirituel.

.../...

Et il ne faut pas que je me contente de me juger moi-même. Je dois aussi juger les frères à la lumière de la Parole. Dans la nouvelle alliance, le Seigneur nous demande de juger les frères. et chacun doit le faire. Mais juger les frères au sens spirituel. Nous lisons dans 1 Corinthiens 5:12 : « Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors ? (ceux du monde, ce n'est pas à moi à les juger, ils sont incapables de recevoir la Parole du Seigneur) N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger ? » Ceux du dedans, ce sont ceux qui appartiennent au Seigneur, à l'Eglise. Et Paul leur dit : "Vous avez à juger ceux du dedans." Donc, nous avons tous à juger les frères, au sens spirituel. C'est-à-dire à veiller attentivement à ce qu'ils font, et à comparer ce qu'ils font à la Parole de Dieu, pour discerner si c'est bon ou mauvais, pour les aider, pour les avertir, les exhorter, et leur montrer le bon chemin, mais pas dans un esprit de condamnation.



Dans 1 Jean 4:1, le Seigneur me demande de juger les esprits, éprouver les esprits pour voir s'ils sont de Dieu. 1 Jean 4, au verset 1 : « Eprouvez les esprits pour savoir s'ils sont de Dieu ». Nous savons que quand il parle des esprits, il parle de démons, qui peuvent inspirer des doctrines, qui peuvent inspirer des hommes, qui peuvent inspirer des manifestations, ou qui peuvent produire des miracles, etc. Le Seigneur nous demande de juger les esprits par la révélation du Saint-Esprit.



Il faut juger aussi toutes les manifestations surnaturelles. Dans 1 Corinthiens 14:29, Paul dira : « Pour ce qui est des prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres jugent ». Cela veut dire qu'ils écoutent, qu'ils comparent à la Parole de Dieu, et qu'ils disent : "C'est bon", ou : "C'est mauvais", ou : "Une partie est bonne, mais une autre partie est mauvaise, et il y a du mélange."



Le Seigneur dit, dans 1 Corinthiens 6, qu'un jour, nous jugerons le monde, et au verset suivant, que nous jugerons les anges. Et c'est pour cela qu'il nous dit de nous entraîner à juger spirituellement. Il nous dit de nous former, parce que nous serons amenés à juger. Nous l'Eglise, nous jugerons le monde, et nous jugerons les anges (les anges déchus, ceux qui ont abandonné leur dignité). Dans 1 Corinthiens 6:2-3 : « Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde ?... Ne savez-vous pas que nous jugerons les anges ? » Et il reproche aux Corinthiens leur manque de jugement.



Paul leur disait : Et vous n'avez pas au milieu de vous quelqu'un qui pourrait juger entre vous, même pour des histoires terrestres. Et vous allez prendre des juges du monde pour décider entre vous de ce qu'il faut faire. Il n'y a même pas un homme sage au milieu de vous, qui a la pensée de Dieu, pour décider entre vous, pour dire ce qui est bon, et ce qui est mauvais. alors que vous êtes appelés à juger le monde et les anges ! Entraînons-nous constamment pour juger de mieux en mieux, étant de plus en plus remplis de l'Esprit et de la Parole de Dieu, pour pouvoir tout juger



Il est dit dans 1 Corinthiens 2, aux versets 12 et suivants : « Nous, nous n'avons pas reçu l'esprit du monde, mais l'esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu'enseigne la sagesse humaine (ces discours de la justice des hommes charnels non régénérés), mais avec ceux (les discours) qu'enseigne l'esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l'homme naturel (c'est-à-dire l'homme charnel, l'homme du monde, non régénéré) ne reçoit pas les choses de l'esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c'est spirituellement qu'on en juge ».



C'est spirituellement qu'on juge ce qui provient de l'Esprit de Dieu, c'est-à-dire qu'on est capable de reconnaître que cela vient vraiment de l'Esprit de Dieu. « L'homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n'est lui-même jugé par personne. Car, qui a connu la pensée du Seigneur, pour l'instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ » (1 Corinthiens 2:15-16). Cela ne veut pas dire qu'on ne va jamais être jugé par les frères. Au contraire, on va être observé, jugé au sens spirituel. Mais l'homme spirituel n'est jugé par personne, et personne ne peut rien trouver à redire à ce qu'il fait ou à ce qu'il dit. Il n'y a aucune faille (je parle de l'homme nouveau), parce qu'il a pleinement la pensée de Christ. Il n'y a pas de condamnation à porter. Il n'y a pas de jugement au sens condamnation à porter sur lui. Ce que l'on a pu juger, c'est bon. Et cet homme spirituel juge de tout.




Tu peux faire preuve de jugement mais tu ne dois pas comdamner les autres autrement dit tu ne dois pas les punir parce que c'est mal de faire du mal aux autres.
Revenir en haut Aller en bas
 

Avons-nous le droit de juger ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Protestant-