*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Combat perdu d'avance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fistorito
.
.
Fistorito

Date d'inscription : 07/12/2011
Masculin
Messages : 496
Pays : Canada, Québec
R E L I G I O N : Catholique

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMar 20 Déc 2011, 6:59 am

La recherche de front, faut tout le temps comprendre les sacrifices que sa va demander. Mais le plus souvent, pour éviter les pertes inutiles, faut concentrer sa force sur un terrain avantageux. Quand on voit que les problèmes arrivent, on étudit, on se conforme à leurs réalités, on en prend notre force. Dans les rangés il y en a souvent un qui a peur. C'est le moral d'une ligne qui fait qu'elle avançe ou pas. Quand on marche dans des sentiers battus, faut toujours reconnaître les détails autours, les familles qui passent par là, les cicatrices de combat et même la façon que la nature est traitée. Si on est loin de chez nous, le mal peut se trouver partout. Il suffit d'avoir un sous en trop tout le temps quand c'est trop pauvre. Au-delà de ce qu'on voit et entend, il y a un silence qui est toujours présent. Quand on ferme les yeux, c'est ça qu'on voit. Pour du monde, ça existe pas, c'est des images terrifiantes ou des voix blessantes, rien de rassurant. Mais moi j'ai comme but que la noirceur en nous soit contagieuse. Que le goût de croire que malgré toute le sang qui c'est versé dans notre vie, qu'on puisse encore fermer les yeux et voir une fin heureuse pour tous. Peut-être pas comme dans les livres mais une image de ce qui est rassurant. Qu'on puise pas l'imagination dans le réelle mais dans le silence et dans la paix d'esprit si bien gagnés. Le combat, c'est parfois la fatigue, le froid, la pluie et même l'éloignement.Tu t'aventures dans des terrains calculés, vérifiés mais pas sans danger. Derrière nos lignes, faut se rappeler pourquoi on a choisit ça. Le bonheur de revenir, ça n'a pas de prix. Certains d'entre nous ferment les yeux et pensent aux leurs. Desfois, de voir les autres, d'apprendre à les connaître, sa donne une force. C'est pour ça que j'ai de la misère quand on n'est ailleurs. Faudrait toujours jouer à fais moi un dessin avec les peuples. On est sur le bord de demander un dictionnaire avec des dessins et toutes les significations. Mais y faut croire que je comprendrai jamais certains mots. Pour eux-autres desfois, un mot peut signifier plusieurs maux.. Et ils s'en vengent! Desfois la solution est si prête et si accessible qu'on a tendance à croire qu'il nous faille simplement tendre la main. Bien souvent on se trompe, parfois c'est eux qui sont les plus complexes. Non pas pour le faire comprendre, mais plutôt pour que le partage se fasse après. C'est bien beau donner une bonne note, mais l'effort doit rester autant de celui qui apprends que de celui qui a appris. On essait tous un jour de faire une cicatrice dans une vie, mais on voit que desfois faut resté en accord avec ce qu'on fait. Pour changer le monde, il faut pas simplement suivre les traces dans la neige, il faut s'aventurer là où c'est silencieux et desfois terrifiant. Mais simplement de savoir que les autres te souhaitent pleine concentration pour ce que tu veux lire, écrire ou même prédire, ça nous donne un moral quant à ce qu'on fait. Je demande pas des ordres, desfois j'en ai, même si j'y vois pas toujours la logique, je fonçe, espérant que les prédictions soient bonnes. Quand au haut niveau, c'est une surprise à chaques fois. Comme-ci il trouvait toujours les méchants. Les dirigeants de notre moral, ils sont supposés être fières de ce qu'ils font pour leurs pays. C'est de cette force de croire que rien est perdu que nous aurions tous besoin sur le terrain. J'ai longtemps cru que notre entraînement servait du tout au tout à nous englober dans cette idée. Changer la vision de nos voisins envers nous, même ceux de notre pays. De créer un réseau fière de leurs frères, que notre passé et notre avenir soit une inspiration pour le changement. Imaginez, maintenant on peut voir nos proches nous encourager, on les sent si près et en même temps si loin. Tout le terrain que nous avons à découvrir.. On le fait pour agrandir nos rêves. Briser la noirceur intérieure qui nous inspire aux bruits, à la violence et au chaos. Faire lumière sur les intentions, les conditions et nos limites. L'argent, ça se gagne quand il y a des efforts des deux parties. Tant que nous allons continuer à dépenser de l'argent pour avoir un effort des deux côtés, personne ne sera gagnant. Il nous suffit bien souvent d'investir dans l'idée que tant que nous allons avoir un sous pour le pauvre
il nous laissera en paix. Aujourd'hui encore, j'ai de la misère à comprendre mon métier. Je pense parfois à décrocher ou à me libérer de mes doutes, de mes questionnements et de mes raisonnements. Bref, d'être hors de moi. De détruire un chef-d'oeuvre pour avançer plus fort. Comment je pourrais seulement oublier le souvenir d'un peuple libéré. Qu'ils aient enfin se dont ils ont rêvé pendant des jours, des mois et parfois des années. Les immigrants sont différents, je dois l'avouer. Parfois ils aiment tellement leurs pays qu'ils nous les reflètent. Comment nous sentirions-nous parmis tous ces inconnus pour le comprendre? Parfois, c'est impossible quand tu n'y est pas préparé. Le simple fait d'imaginer être à leur place un instant est assez pour nous désorientés. Il nous faut comprendre que le plan ne vient pas seulement d'ici, il partage souvent sa place avec d'autres plans eux-mêmes arrivant par les airs. Sa implique que l'échange doit être fait en connaissance de cause. Souvent, quand on est confronté à soit et à toute notre réalité, nous réalisons l'impact que nous avons lors du travail terminé. C'est de vivre comme si vous compreniez tout de suite la direction à suivre. La direction c'est souvent celle qui se rapproche de la raison. La raison de reconnaître l'accomplissement multiple d'un plan saint.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Re: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMar 20 Déc 2011, 10:28 am

Quel est ton métier?
Revenir en haut Aller en bas
Fistorito
.
.
Fistorito

Date d'inscription : 07/12/2011
Masculin
Messages : 496
Pays : Canada, Québec
R E L I G I O N : Catholique

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Re: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMar 20 Déc 2011, 1:49 pm

Euh.. Cohabitation avec présences étrangères..
Revenir en haut Aller en bas
Fistorito
.
.
Fistorito

Date d'inscription : 07/12/2011
Masculin
Messages : 496
Pays : Canada, Québec
R E L I G I O N : Catholique

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Re: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMar 20 Déc 2011, 1:51 pm

Je travaille pour que l'amour l'emporte toujours.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Re: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMar 20 Déc 2011, 2:13 pm

@Fistorito a écrit:
Euh.. Cohabitation avec présences étrangères..
Razz Tu penses que l'indépendence du Quebec est perdue d'avance?
Revenir en haut Aller en bas
Fistorito
.
.
Fistorito

Date d'inscription : 07/12/2011
Masculin
Messages : 496
Pays : Canada, Québec
R E L I G I O N : Catholique

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Re: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMer 21 Déc 2011, 4:46 am

Puisque tu en parles.. C'est un texte que j'ai écrit..

Cher Québec,

Combien d'années ont passé depuis que nous pouvons parler ensemble en une seule et unique voix. Chacun peut être d'accord que le Canada est source de rêveries. Pour une fois que je crois en notre route choisit, alors je vais la prendre. Nous avons une énergie hors du commun. Une force capable de déplacer des montagnes, des rivières et des déserts. Nous avons en nous plus encore qu'une équipe fiable et fière. Nous avons une confiance d'acier en notre bouclier et en tout ceux qui reconnaissent les valeurs de notre passé. Jamais nous n'oublierons que nos limites demandent un respect et un intégrité à celle qui nous a permis de croire. C'est l'étendue de notre capacité à se plier devant les forces d'un marché pour le bien-être et la santé des moins fortunés. Nous continuons à donner des biens n'ayant pour origine pas de prix pour une planète qui nous dit endeté. Nous nous gardons la tête haute, le visage du Québec à vue son visage changé pour plaire à plus que la majorité. J'ai beaucoup de question en tête quant à notre avenir mais une chose reste sûre. Nous avons traversé les tranchés, parfois pour se sacrifier, comment accepterions-nous que la récompense ne soit pas partagé. Notre héritage, elle est unit, nous avons des valeurs qui ne cesse de s'améliorer. Nous connaissons la difficulté de payer des dettes quand plusieurs investissements pourraient nous permettre de rêver. Savoir que les rivalités sont simplement dû aux exigeances que nous aussi on puisse s'épuiser. S'épuiser à voir les politiciens nous rappeler pourquoi l'argent peut pas parfaitement être calculé. De la monnaie, ça ne tombe pas du ciel. D'où vient notre dette? Les autres générations ont fait de l'argent à s'inspirer et aussi à abuser de nos plans futurs. Comment une province, aussi riche que la notre, a pu tomber dans le rouge. Est-ce que c'est le prix à payer pour avoir une reine qui n'aime que ses préférés? Est-ce que c'est d'une femme protectrice que nous avons besoin pour sentir que nous avons encore des couilles pour être manipulé par une femme. Malgré moi, je continue à me dire qu'une partie de moi est gagnant.. même si ma reine m'est inconnue.. Mais lorsque nous ouvrirons enfin les yeux et nous libèrerons de cette allégeance, nos richesses exploités deviendrons rentables et seront sources de profits pour notre nationalité.

Cher Canada ou Angleterre..

Je ne sais pas trop si c'est le jour où la nuit. Là d'où je viens, je suis un prisonnier, un vrai. Je me suis longtemps fait dire de me la fermer.. Pourtant tout ce que je demandais c'étais sortir de l'ombre, arrêter de me cacher comme un voleur. Je me sents souvent seul, j'ai de la misère à dormir, je pense tout le temps que tu me trompes. J'ai l'impression que quand je pense pas à nous, tu me joues dans le dos. Pour toi, j'endure tes froids, tu me traites tout le temps comme un échappé de rêve. Comme si ma vie ne m'avait pas fait équilibré. Le pour et le contre je suis capable de le faire, mieux que beaucoup de monde. Je suis différent de vous. Vous, vous pouvez vous coller comme vous voulez, vous m'avez tout le temps imposer que tout seul vous ne pourriez pas me pardonner. C'est clair que j'ai rêvé, peut être que j'ai eu les plus belles années, mais sa venait d'un âge qui voulait trop partager. Depuis des générations, on c'est forcé de garder la tête haute, malgré l'hiver, malgré les tempêtes, malgré la pluie. En dedans.. On est tourmenté par une époque où tout semblait donné. On c'est fait croire que notre bonheur était à porté. Finalement, une fois arrivé, on c'est rendu compte que c'était une dépendance de drogués. J'espère que vous savez que nous, on sait questionner. Mais parfois l'effort ne devrait pas n'aller que d'un côté. Offrez nous la possibilité de croire que toutes ces sacrifices quand on s'est isolés, c'étaient pas pour des méchancetés. On essait de croire nous-mêmes que tout ces suicides pouvaient être épargné. Riche, mais pas maintenant... C'est ce qu'on m'a dit de croire. La richesse d'une vie d'amour, d'exploration et de profit, on l'avait prédit dans une autre vie. Aujourd'hui, je ne te connais pas.. Je ne sais pas grand chose de toi, sauf l'équilibre que vous nous imposez. Je suis né de deux organismes qui se sont allier, l'histoire refuse de me le prouver. Voir un peu plus loin que le bout de son nez, ce serait de comprendre que je suis né d'un guerrier. Qu'une guerre a eu raison d'une partie de mon passé. Je l'ai accepté.. Vous m'avez laissé une liberté de rêver qu'un jour on pourrait voler pour se visiter. Mes richesses étaient vôtres à la condition que vous nous nourrissiez. Vous êtes grands, vous avez le ciel et l'océan pour transporter, pourquoi je ne pourrais pas m'autosuffire dans mon quartier? Angleterre, ta force réside dans la fortune de ton passé. Nous, nous sommes le continent qui a fait tant rêver. Reine, je n'accepterai jamais de vous laisser nous demander si vous êtes respectés. Nos meilleures batailles, c'est pas celle où nous étions confrontés à votre royauté. Se sont celles qui nous ont isolés, brûlés, fatigués, épuisés jusqu'à ce que nous soyons confrontés à la vérité que rien n'a pû être changé. Ici et maintenant, je continue de réaliser que je suis et resterai entêté, peu importe le développement de votre loyer. Vous nous avez mesuré à une réalité où vous nous croyez heureux de nous les geler avec nos prostituées. Mais j'ose croire que vous reconnaîtrez la manière humble que nous allons utiliser pour vous quitter. Je ne crois plus en nous, je ne crois plus en vos chiffres ni en vos idées. Vous êtes la seule et unique raison pourquoi nous avons le regard hanté par le déshonneur d'une fragilité qui peut nous empêcher d'aimer. Nous, on accepte que vous ne nous aimez pas... Anglais dévoué.. Mais sachez que nous avons été engagé au départ pour explorer. Pour vous apporter fierté et vestige pour donner sens au futur. Nous avons accepté d'être passionné pour nos rivalités. L'amour que vous avez cerné, nous ne l'avons peut-être jamais composé..

David
Revenir en haut Aller en bas
Fistorito
.
.
Fistorito

Date d'inscription : 07/12/2011
Masculin
Messages : 496
Pays : Canada, Québec
R E L I G I O N : Catholique

Combat perdu d'avance Empty
MessageSujet: Re: Combat perdu d'avance   Combat perdu d'avance Icon_minipostedMer 21 Déc 2011, 4:48 am

Mais pour répondre...

Quel genre d'étranger?
Revenir en haut Aller en bas
 

Combat perdu d'avance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La météo à temps perdu
» J'ai perdu ma foi et je le vis mal
» combat de chien et porc épic
» pour mon fils de 22 ans, perdu dans la vie
» [jeux] de combat en ligne ; GUNZ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-