*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Dieu et la soumission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

MessageSujet: Dieu et la soumission   Sam 29 Oct 2011, 3:21 am

Est-ce Dieu qui soumet l'homme ? ou bien l'homme qui se soumet à Dieu ? parce que ce n'est pas du tout la même chose

J'aimerais savoir parmi ces définitions dans laquelle vous vous reconnaissez le mieux

soumettre : Conjugaison soumettre, Verbe
1 mettre dans un état de dépendance
2 ramener à l'obéissance, à la règle
3 astreindre à une loi, une obligation, un règlement
4 proposer au jugement
5 faire un examen

se soumettre : Conjugaison se soumettre
Emploi pronominal
6 se rendre
7 consentir, accepter un fait, un jugement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Pilou
nouveau membre


Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin
Messages : 78
Pays : Suisse
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Ma réponse à Dieu et la soumission   Jeu 10 Nov 2011, 8:25 pm

Bonjour Florence Yvonne,

Wink

Je pense que votre question soulève tout le problème du "libre choix".
Je vais essayer de vous répondre selon mes convictions.
Mettons-nous à la place du Créateur lorsqu’il voulu créer les hommes, il s’est sans doute posé la question : comment vais-je faire pour créer des êtres qui puissent, seulement s’ils le souhaitent devenir pur Amour à mon image et à ma ressemblance avec lesquelles je pourrai partager le bonheur qui est le mien ?
Il les conditionneraient pour aimer c’était nécessaire mais comment leur laisser le libre choix ? Il ne voulait pas conditionné des êtres au point que ceux-ci dussent obligatoirement choisir la destinée qu’il avait choisi pour eux. Non il voulait créer des êtres qui eussent le choix au moins entre deux options. Il les créa animaux avec des tares héréditaires, mais il leur donna la RAISON. Ces créatures pourraient choisir d’aimer selon leur cœur et selon leur raison ou choisir d’ignorer leur raison et de s’aimer eux-mêmes égoïstement comme les animaux.
Evidemment pour que ces créatures eussent le libre choix de vivre à leur guise, Dieu ne pourrait pas se manifester directement à eux.
Je reste à votre écoute si je peux vous être utile. Bonne journée.

Pilou.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Ven 11 Nov 2011, 1:39 am

Tu connais les questions que Dieu c'est posé avant notre création ? tu es sacrément fortiche, mais moi je crois que ce n'est que pure spéculation.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Narcisse
.
.


Date d'inscription : 26/08/2011
Féminin
Messages : 230
Pays : France
R E L I G I O N : -

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Sam 12 Nov 2011, 12:27 am

@Pilou a écrit:
Bonjour Florence Yvonne,

Wink

Je pense que votre question soulève tout le problème du "libre choix".
Je vais essayer de vous répondre selon mes convictions.
Mettons-nous à la place du Créateur lorsqu’il voulu créer les hommes, il s’est sans doute posé la question : comment vais-je faire pour créer des êtres qui puissent, seulement s’ils le souhaitent devenir pur Amour à mon image et à ma ressemblance avec lesquelles je pourrai partager le bonheur qui est le mien ?



Bonjour Pilou,

Le libre arbitre serait une explication si les chances étaient égales entre 2 choix clair net et précis. "Etre pur amour" ou "ne pas l'être". Et en plus dans des conditions optimum.

Or ce n'est pas le cas car l'homme ne doit pas s'occuper que de cette question mais aussi de mille autres, qui en plus l'empêchent de s'y consacrer (ce qui est un comble vu que c'est quand même l'essentiel). Donc ce qui l'empêche c'est des détails comme la faim, la soif, le froid, la peur, la maladie, les catastrophe naturelles ect...

Par exemple qu'une personne atteinte de schizophrénie sévère a peu d'espoir d'avoir le temps de s'occuper d'être comme Dieu, sachant qu'elle est perpétuellement assaillie par des cauchemars. Surtout sans médicaments.

Comment peut-on trouver à utiliser son libre arbitre pour être "pur amour" quand on n'est déjà pas physiquement en mesure de le chercher ?

C'est un peu ce dilème qui a éloigné les gens de la religion, voir par ex Voltaire après le tremblement de terre de Lisbonne.

Revenir en haut Aller en bas
Pilou
nouveau membre


Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin
Messages : 78
Pays : Suisse
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Dim 13 Nov 2011, 9:25 pm

Bonjour à tous ceux qui lirons ce message,

Je voudrais répondre à Narcisse. A mon avis, le libre choix est possible à toute personne en possession de ses moyens psychiques. Il suffit de VOULOIR aimer Dieu de tout son coeur et son prochain comme soi-même. Nous ne deviendrons pas Amour du jour au landemain ! Tous les jours et plusieurs fois par jour nous devons choisir de nous aimer nous-mêmes ou d'aimer notre prochain comme nous-mêmes. La progression se fait à petits pas par l'acquisition des "habitus" Même si le plus souvent nous choisissons de nous aimer nous-mêmes, gardons confiance. L'amour ne se mesure pas en fonction des résultats immédiats. L'amour se mesure par le vouloir et par la persévérance dans la même direction.
Pilou
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4200
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Mer 16 Nov 2011, 10:23 am

L’homme est un être conditionné de toute part. Son éducation, son enfance ,son milieu social ,son état de santé ,ses relations ,les influences bonnes ou mauvaises ….expliquent souvent son comportement. Mais rarement, il est vrai – certains choix de notre vie ne s’expliquent pas uniquement par les conditionnements, mais par une décision libre, cet instant de liberté que moi seul peux connaitre.
Lorsque je déclare mon amour à quelqu’un, je peux supposer que sa réponse sera positive, connaissant ses gouts, ses habitudes, ce que nous avons vécu ensemble …Et pourtant, à vrai dire, je ne sais pas ce que l’autre répondra. Cela dépend de lui et de lui seul. Personne ne peut prévoir sa réponse, pas même le meilleur des psychologues ou des sociologues. C’est alors qu’il est parfaitement libre.
Un amour vrai ne peut être qu’une décision de liberté .Aimer est le frruit d’une liberté souveraine. Aucun conditionnement ne peut expliquer le don total que je fais de moi-même .Même l’instinct de conservation est mis en veilleuse : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ceux qu’on aime. » « Ceci est mon corps livré pour vous » dira Jésus en toute liberté, la veille de mourir par amour pour les hommes.
La décision de liberté est un arrêt que je peux imposer à tous les conditionnements pour donner le dernier mot à ce que j’appelle « liberté » ,c'est-à-dire ma volonté propre qui ne s’explique que par elle –même. La liberté rend possible ces « moments créateurs » qui se dérobent à toute compréhension.
La liberté est un article de foi, disait le philosophe Schelling. Elle échappe à toute preuve. On ne peut l’étudier en laboratoire. Elle demeure en « mystère », comme D.ieu en qui elle plonge ses racines.
Revenir en haut Aller en bas
Narcisse
.
.


Date d'inscription : 26/08/2011
Féminin
Messages : 230
Pays : France
R E L I G I O N : -

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Jeu 24 Nov 2011, 6:44 am

Bonjour Mister Be,

D'après toi donc le libre arbitre existe pour les choses venant du coeur, de l'âme.

Comment expliques-tu alors qu'ayant aimé une personne en vertu du grand "mystère" de l'amour, il arrive un jour qu'on ne l'aime plus ?

Idem pour la foi.

Comment expliquer qu'ayant eu la foi, certains un jour perdent cette foi ?

S'il y a libre arbitre à aimer ou a avoir la foi, y a-t-il aussi libre arbitre à ne plus aimer ou à perdre la foi ?



Revenir en haut Aller en bas
Pilou
nouveau membre


Date d'inscription : 07/11/2011
Masculin
Messages : 78
Pays : Suisse
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Jeu 24 Nov 2011, 8:10 pm

Bonjour Narcisse,

Lorsqu'il s'agit de sentiments, (aimer ou avoir la foi) ces sentiments peuvent s'estomper momentamément ou disparaître.
Par contre si la foi est ancrée sur la raison, sur la réflexion philosophique, et qu'elle est le fruit d'un choix, elle ne peut pas disparaître à moins de le VOULOIR.
Il en est de même pour l'amour de Dieu et de nos frères!
Je vous incite à lire ou à relire le texte initial dans le forum : la foi.

Fraternellement Pilou
Revenir en haut Aller en bas
Mister Be
Membre Actif
Membre Actif
avatar

Date d'inscription : 13/10/2011
Masculin
Messages : 4200
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Juif messianique

MessageSujet: Re: Dieu et la soumission   Jeu 24 Nov 2011, 9:40 pm

L'amour comme la foi doit être nourrie sinon il meurt!
Si cet amour n'est pas accompagné de caresses, d'intentions,de romantisme,un peu de folie...il ne résiste pas à la dureté de la vie...
C'est comme une fleur qui a besoin d'eau, de chaleur et de lumière pour vivre

A la différence que l'amour de D.ieu est inconditionnel et éternel puisque c'est sa nature d'être ainsi
Si on a une nature instable,on sera instable en amour et en tout(emploi,relations humaines...)
Revenir en haut Aller en bas
 

Dieu et la soumission

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les femmes de Dieu
» Bénédiction du 30 Mars : "Peuple de Dieu, chante ton Seigneur !"
» Soumission volontaire et pieuse
» Le nom de Dieu
» Hindouisme un Dieu où plusieurs Dieux?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: AGNOSTIQUE :: Déistes, Théistes ...-