*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 la réalité sur Mohamed(pbsl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 1:36 am

j'ai crée ce sujet rien que pour montrer l'image réelle de mohamed(pbsl) :

Quelques paroles du prophéte Mohammed pbsl:

sur l'importance d'acquérir des connaissances
Quiconque voyage en quête de connaissance, Dieu le dirigera sur une route du paradis.

Celui qui voyage en quête de connaissance est dans le sentier de Dieu jusqu'à son retour.

La recherche de la connaissance est une obligation pour tous les musulmans.

sur la compassion et la charité
Celui qui n'a aucune compassion pour les autres, Dieu, le très Haut, le Glorieux, n'aura pas de compassion pour lui.

Quiconque dépense un seul écus comme charité pendant sa vie est meilleur que celui qui donne sa fortune lorsque vient l'heure de sa mort.

sur la piété et la foi
Quiconque aime rencontrer Dieu, Dieu aussi aime le rencontrer et quiconque déteste rencontrer Dieu, Dieu aussi déteste le rencontrer

Le monde (d'ici-bas) est une prison pour le croyant et un paradis pour l'incroyant

Le paradis est entouré d'obstacles et le feu de l'enfer est entouré de tentations

sur la colère et le contrôle de soi
L'homme fort n'est pas celui qui se bat bien. L'homme fort est celui qui sait dominer sa rage.

Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 1:54 am

Ce que tu fais est ridicule et malhonnête! Ce n'est pas la VRAIE image de Mahomet que tu vas donner mais c'est simplement l'image la plus positive que tu peux donner en ne prenant que les points positifs chez ton prophète et en passant systématiquement sur tous les points négatifs que tu n'évoqueras pas du tout.

C'est un procédé enfantin, on peut faire ça quasiment avec tous les personnages de l'histoire, c'est sans intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7765
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 2:38 am

=blue]]FORTUNE, cette phrase que tu cite ne vient-elle pas de la bible,ca ressemble beaucoup a Luc,chapitre 21, verset 1 A 5, scratch
Revenir en haut Aller en bas
Man
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 30/10/2010
Masculin
Messages : 6307
Pays : Ahla balad
R E L I G I O N : Christianisme

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 3:38 am

A mon tour de donner la réelle image de Mohammed.

Rapporté par Jabir

Le prophète est venu a savoir que l'un de ses compagnons avait fait la promesse de libérer son esclave après sa mort, mais comme il n'avait d'autre propriété que cet esclave, le Prophète a vendu cette esclave pour 800 dirhams et garda l'argent pour lui.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 09.089.296

Sunna : Sahih Boukhari, Volume 1, Book 8, Number 427 Aisha et 'Abdullah bin 'Abbas rapportent qu'aux derniers moments de sa vie, l'Apôtre d'Allah couvrit son visage de sa 'khamisa', puis quand il eut chaud et manqua d'air, il l'ota de son visage et dit : "Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens ; ils ont construit des lieux de prière sur la tombe de leurs Prophètes."

Muslim (4:2127) - Mahomet frappa sa femme Aïcha, dans la poitrine un soir où elle avait quitté la maison sans sa permission. Aïcha raconte, "Il me frappa à la poitrine ce qui me causa une grande douleur".

Abu Dawud (2142) - "Le prophète (que la paix soit avec lui) dit: un homme n'aura pas à répondre du fait qu'il batte sa femme."

Muhammad a dit: « Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d'un kafir » (infidèle).
(Vol. 9:50)

Muhammad a dit: « Quiconque abandonne sa religion islamique, tuez-le. »
(Vol. 9:57)

Muhammad a dit: « L'ordre m'a été donné de combattre le peuple jusqu'à ce qu'il proclame: 'Nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah'. Et quiconque proclame: 'Nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah', sa vie et ses biens seront sauvés par moi. » (Sinon, ils ne le seront pas).
(Vol. 4:196)

Muhammad a dit: « Je n'ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. »
(Vol. 7:33)

Muhammad interrogea quelques femmes : « Le témoignage d'une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d'un homme? » Elles répondirent:« Oui ». Il leur dit: « C'est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
(Vol. 3:826)

S'adressant à d'autres femmes, il leur dit:« Je n'ai vu personne aussi dépourvu que vous d'intelligence et de religion.»
(Vol. 2:541)

http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/bukhari/006.sbt.html#001.006.301

Muhammad a dit: « Celui qui prend part au Jihad (les guerres saintes) pour la cause d'Allah, sans que rien ne l'y oblige sinon sa croyance en Allah et en Son envoyé, recevra d'Allah sa récompense: le butin (s'il survit) ou le paradis (s'il est tué). »
(Vol. 1:35)

Muhammad a dit: « Sachez que le paradis est sous l'ombre des épées. »
(Vol. 4:73)

Gloire à Allah qui nous montre le noble chemin du combat, nous qui étions égaré dans l'amour et la charité de Christ.
Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 3:40 am

Citation :
blue]]FORTUNE, cette phrase que tu cite ne vient-elle pas de la bible,ca ressemble beaucoup a Luc,chapitre 21, verset 1 A 5
,

QUELLE phrase??

en plus ce que je vient de présenter n'est pas de COran, mais du SONA, c'est à dire paroles et actes de prophète;
nous musulumans nous prions Dieu ALLAH EN arab et ELOH en hebreu, mohamed(pbsl) n'étant qu'un prophète comme les autres , lui même le dit. c'est l'exemple pour nous

salam alaykoume
Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 4:39 am

Citation :
Le prophète est venu a savoir que l'un de ses compagnons avait fait la promesse de libérer son esclave après sa mort, mais comme il n'avait d'autre propriété que cet esclave, le Prophète a vendu cette esclave pour 800 dirhams et garda l'argent pour lui.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 09.089.296

l'esclavage est interdit par l'islam , tu connaît bilale?? s'étais un esclave noire, cet esclave est devenu seigneur grâce à la loi islamique qui ne prévéligie pas entre noir blanc ingénieur chômeur


Citation :
Sunna : Sahih Boukhari, Volume 1, Book 8, Number 427 Aisha et 'Abdullah bin 'Abbas rapportent qu'aux derniers moments de sa vie, l'Apôtre d'Allah couvrit son visage de sa 'khamisa', puis quand il eut chaud et manqua d'air, il l'ota de son visage et dit : "Qu'Allah maudisse les juifs et les chrétiens ; ils ont construit des lieux de prière sur la tombe de leurs Prophètes."


mdr, pourquoi ta pas cité le parole en totalité, ayayaya, notre prophète à ordonné de ne pas prendre sa tombe comme lieu de prière car monsieur que je vais appelé trop malhonnète c'est interdit de prier les prophète on prie Dieu que Dieu pas mohamed ni jesus ni moise .


Citation :
Muslim (4:2127) - Mahomet frappa sa femme Aïcha, dans la poitrine un soir où elle avait quitté la maison sans sa permission. Aïcha raconte, "Il me frappa à la poitrine ce qui me causa une grande douleur"
.

JE reconfirme trop mal honnête, regarde ce que mohamed dit en vérité;
"Le meilleur parmi vous est le meilleur envers son épouse et je suis le meilleur envers mon épouse."

Citation :
Muhammad a dit: « Aucun musulman ne devrait être mis à mort pour le meurtre d'un kafir » (infidèle)
notre prophète Dit dans un hadith 9ODSSI( je sais pas si tu comrend)
quiconque tuera une personne sans justicen ne sentira même pas l'odeur du paradis et cette odeur on peut la sentir depuis 40 ans de marche;

si on tuait le kAFFER( mécréant) comme tu dit y'aura pas aujourd'hui 10 millions de copte en égypte;

SALAHDIN aurait tué tout les mécréants de son époque alors??,,,,,,

Citation :
Muhammad a dit: « L'ordre m'a été donné de combattre le peuple jusqu'à ce qu'il proclame: 'Nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah'. Et quiconque proclame: 'Nul n'a le droit d'être adoré sauf Allah', sa vie et ses biens seront sauvés par moi. » (Sinon, ils ne le seront pas).
(Vol. 4:196)

Muhammad a dit: « Je n'ai laissé après moi aucune calamité plus préjudiciable aux hommes que les femmes. »
(Vol. 7:33)

Muhammad interrogea quelques femmes : « Le témoignage d'une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d'un homme? » Elles répondirent:« Oui ». Il leur dit: « C'est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. »
(Vol. 3:826)

S'adressant à d'autres femmes, il leur dit:« Je n'ai vu personne aussi dépourvu que vous d'intelligence et de religion.»
(Vol. 2:541)

http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/bukhari/006.sbt.html#001.006.301

Muhammad a dit: « Celui qui prend part au Jihad (les guerres saintes) pour la cause d'Allah, sans que rien ne l'y oblige sinon sa croyance en Allah et en Son envoyé, recevra d'Allah sa récompense: le butin (s'il survit) ou le paradis (s'il est tué). »
(Vol. 1:35)

Muhammad a dit: « Sachez que le paradis est sous l'ombre des épées. »
(Vol. 4:73)

Gloire à Allah qui nous montre le noble chemin du combat, nous qui étions égaré dans l'amour et la charité de Christ.

aicha était une femme non?? pourtant il donnait aussi le fatwa??
tu sais aujourd'hui beaucoup de gens se convertissent vers l'islam est ya 2/3 parmi eux qui sont des femmes , elles sont folle alors de suivre un messagers qui les insultes?? mdr arrête de créer ta propre image sur ce prophète( pbls) l'exemple de tous les musulman
Revenir en haut Aller en bas
Man
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 30/10/2010
Masculin
Messages : 6307
Pays : Ahla balad
R E L I G I O N : Christianisme

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 5:54 am

Citation :
l'esclavage est interdit par l'islam , tu connaît bilale?? s'étais un esclave noire, cet esclave est devenu seigneur grâce à la loi islamique qui ne prévéligie pas entre noir blanc ingénieur chômeur

Source ?

Je t'ai cité des hadith véridiques, désolé mais je préfères mes sources islamique à toi. Moi, je donne la hadith et sa source, tu peux la vérifier. Toi, tu ne donnes que des paroles en l'air. Voyons voir ce qu'en pense Mohammed, l'exemple à suivre.

Rapporté par Jabir

Une personne parmi les Ansar qui n'avais aucune propriété a déclaré son esclave libre après sa mort. L'apôtre d'Allah l'a vendu et Ibn Al-Nahham l'a acheté et c'était un esclave copte qui est mort par dans la première année du califat d'Ibn Zubair.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/muslim/015.smt.html#015.4116/4115

Jabir a rapporté

Un homme avait affranchi un esclave vu qu'il n'avait aucun bien sauf l'esclave, de sorte que le Prophète a annulé l'affranchissement et vendu l'esclave pour lui. Ibn bin Al-Nahham a acheté l'esclave.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 03.041.598

Jabir a rapporté

Un homme parmi nous a déclaré que son esclave serait libéré après sa mort. Le prophète a réclamé cet esclave et l'a vendu. L'esclave est mort la même année.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 03.046.711

Rapporté par Jabir

Le prophète est venu a savoir que l'un de ses compagnons avait fait la promesse de libérer son esclave après sa mort, mais comme il n'avait d'autre propriété que cet esclave, le Prophète a vendu cette esclave pour 800 dirhams et garda l'argent pour lui.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 09.089.296

Citation :

mdr, pourquoi ta pas cité le parole en totalité, ayayaya, notre prophète à ordonné de ne pas prendre sa tombe comme lieu de prière car monsieur que je vais appelé trop malhonnète c'est interdit de prier les prophète on prie Dieu que Dieu pas mohamed ni jesus ni moise .

Source ?

Va à la tombe de Mohammed et va voir tous les gens qui se jettent pour embrasser sa tombe, qui s'y prosternent et prie en sa direction. Salallah aleyhi wa salam : la prière d'allah sur Mohammed et le salut. Je me demande qui allah prie..

Le pire c'est que j'ai posté ce hadith pour montrer qu'il maudit les juifs et les chrétiens, et ce n'est pas ça qui t'a attiré l'attention ça ne ta pas fait réagir. Joli.


Citation :
JE reconfirme trop mal honnête, regarde ce que mohamed dit en vérité;
"Le meilleur parmi vous est le meilleur envers son épouse et je suis le meilleur envers mon épouse."

Je ne suis pas trop malhonnête, je ne fais que te donner ce que Muslim à dit. Oserais-tu t'opposer aux hadith sahih de Muslim ? Accuse moi de savoir lire, et toi d'être trop peu courageux pour reconnaître que tu n'a justement aucun courage, tu m'accuse d'être malhonnête alors que je ne fait que montrer les sources islamiques. Les renies-tu ?

La phrase que tu viens de dire s'adresse à des hommes, pas à des femmes. Preuve à nouveau que ta religion est une religion d'homme, pas de Dieu. Dans l'Evangile, quand on parle du mari et de la femme, le texte s'adresse autant à une femme qu'à un homme.

Citation :
notre prophète Dit dans un hadith 9ODSSI( je sais pas si tu comrend)
quiconque tuera une personne sans justicen ne sentira même pas l'odeur du paradis et cette odeur on peut la sentir depuis 40 ans de marche;

si on tuait le kAFFER( mécréant) comme tu dit y'aura pas aujourd'hui 10 millions de copte en égypte;

SALAHDIN aurait tué tout les mécréants de son époque alors??,,,,,,

A mon avis tu ne connais pas Salahdin pour le citer dans ce contexte. Tu parles encore sans donner de source.. moi j'ai donné toutes mes sources.

Citation :
aicha était une femme non?? pourtant il donnait aussi le fatwa??
tu sais aujourd'hui beaucoup de gens se convertissent vers l'islam est ya 2/3 parmi eux qui sont des femmes , elles sont folle alors de suivre un messagers qui les insultes?? mdr arrête de créer ta propre image sur ce prophète( pbls) l'exemple de tous les musulman

Ton "2/3", c'est Zakir Naïk sur youtube qui l'a sorti, sans donner de preuve quelconque. La preuve encore que tu bases ta vision de l'Islam par rapport à internet. La plupart des gens qui se convertissent à l'Islam, homme ou femme, n'ont souvent jamais lu le Coran, ou alors une petite partie, et encore moins la vie de Mohammed. Ils font comme toi, ils l'apprennent sur revancheislam.com. Forcément à la fin, ils tombent dans cette religion. Beaucoup de gens manquent de foi, ou d'un entourage qui leur permet d'avoir une vie spirituel correcte. Et ils ont souvent la "flemme" aussi. Alors ils vont sur internet, et ils tombent sur vos sites. L'Islam, le faux, s'apprend en 10 min sur internet. Pour la Bible c'est quand même un peu plus sérieux et plus long. Il faut un certain effort.

Qui a lu la sira de Mohammed parmis les musulmans de ce forum ? Crois moi, beaucoup moins que tu ne peux l'imaginer.

C'est de toute façon un signe de la fin des temps, les gens se dirigent vers de fausse doctrine du diable.
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 7:31 am

@amour a écrit:


l'esclavage est interdit par l'islam

Non.
Il n'y a pas à aller très loin avec toi, dés la première ligne tu dis n'importe quoi.
Il n'y a AUCUNE phrase en islam qui interdit catégoriquement l'esclavage, d'ailleurs les siècles d'esclavage musulman jusqu'au vingtième siècle le prouvent amplement. Point final.


Revenir en haut Aller en bas
Man
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 30/10/2010
Masculin
Messages : 6307
Pays : Ahla balad
R E L I G I O N : Christianisme

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedJeu 10 Mar 2011, 8:53 am

Au contraire, l'esclavage est bien expliqué dans le Coran.

On se demande quel islam certaine personne s'invente.
Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
arnica

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedVen 11 Mar 2011, 2:46 am

Citation :
L'homme fort n'est pas celui qui se bat bien. L'homme fort est celui qui sait dominer sa rage
A mon avis il y en a peu qui connaisse cette phrase qui sort du coran .
Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedVen 11 Mar 2011, 10:24 pm

Citation:
L'homme fort n'est pas celui qui se bat bien. L'homme fort est celui qui sait dominer sa rage

c'est pas le coran ça, ça c'est la parole du prophète

et dite moi concernant l'esclavage que vous dite permit; donner moi un seul verset du Coran??? ou bien vous inventé
en plus regarder notre prière, c'est signe que l'islam interdit l'esclavage
Revenir en haut Aller en bas
darkviking
Modérateur : islam/chrétien
Modérateur : islam/chrétien
darkviking

Date d'inscription : 06/07/2009
Masculin
Messages : 2529
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedVen 11 Mar 2011, 10:54 pm

@amour a écrit:
Citation:
L'homme fort n'est pas celui qui se bat bien. L'homme fort est celui qui sait dominer sa rage

c'est pas le coran ça, ça c'est la parole du prophète

et dite moi concernant l'esclavage que vous dite permit; donner moi un seul verset du Coran??? ou bien vous inventé
en plus regarder notre prière, c'est signe que l'islam interdit l'esclavage


Le coran dit qu’on doit affranchir les esclaves mais il y a une CONDITION:
SOURATE 24:33:
“Et que ceux qui n’ont pas de quoi se marier, cherchent à rester chastes jusqu’à ce que Dieu les enrichisse par Sa grâce.
Ceux de VOS ESCLAVES qui CHERCHENT un contrat D’AFFRANCHISSEMENT, concluez ce contrat avec eux SI VOUS(NOTE:le maitre) RECONNAISSEZ DU BIEN EN EUX; et donnez-leur des biens de Dieu qu’Il vous a accordés. Et dans votre recherche des profits passagers de la vie présente, ne contraignez pas vos femmes esclaves à la prostitution, si elles veulent rester chastes. Si on les y contraint, Dieu leur accorde après qu’elles aient été contraintes, Son pardon et Sa miséricorde.”
http://oumma.com/coran/afficher.php?NumSourate=24
ANALYSE
C’est pas la meme chose que dire:”TOUS ont le DROIT a la LIBERTE.”

LIBERATION DE L’ESCLAVE DANS LA LOI MOSAIQUE

1.TOUT ESCLAVE QUI S’ECHAPPE EST LIBRE(les mots LITTERAUX du texte)

DEUTERONOME 23:15-16:
“Tu NE livreras POINT à son maître un esclave qui se réfugiera chez toi, après l’avoir quitté.Il demeurera chez toi, au milieu de toi, dans le lieu qu’il choisira, dans l’une de tes villes, où bon lui semblera: tu NE l’opprimeras POINT.”

2.CHAQUE 50 ANS TOUS LES ESCLAVES SERONT LIBERES(les mots litteraux)

LEVITIQUE 25:10:
“Et vous sanctifierez la cinquantième année, vous publierez la LIBERTE dans le pays pour TOUS SES HABITANTS: ce sera pour vous le jubilé; chacun de vous retournera dans sa propriété, et chacun de vous retournera dans sa famille.”

DANS LE NT

PAUL dit dans 1 COR 7:20-21:
“Que chacun demeure dans l’état où il était lorsqu’il a été appelé.As-tu été appelé étant esclave, ne t’en inquiète pas; mais SI TU PEUX DEVENIR LIBRE, profites-en plutôt.”

ANALYSE
PAUL dit A L’ ESCLAVE qu’il peut obtenir la liberte LUI-MEME.C’est au contraire du coran,ou il faut avoir la permission du maitre.

POURQUOI?
Parce que dans l’antiquite il y avait beaucoup d’injustice,BEAUCOUP devenait des esclaves par L’ENLEVEMENT.
EXEMPLE:JULES CESAR

Il fut capture par des PIRATES quand il etait jeune.On a exige une somme enorme pour sa liberation.Si l’argent n’aurait pas ete obtenu Jules Cesar aurait ete VENDU comme ESCLAVE par les pirates.
Malgre ca quand Cesar a conquis la Gaulle(France)il a VENDU 1 MILLION de ses habitants comme des esclaves.

JESUS SE DECLARE ESCLAVE DE TOUS

MARC 10:43-45:
“Il n’en est pas de même au milieu de vous. Mais quiconque veut être grand parmi vous, qu’il soit votre SERVITEUR;et quiconque veut être le PREMIER (NOTE:comme Jesus)parmi vous, qu’il soit L’ESCLAVE de TOUS.
Car le Fils de l’homme (NOTE:Jesus)est venu, NON pour être servi, mais POUR SERVIR et donner sa vie comme la rançon de plusieurs.”

LA REGLE D’OR ET HEBREUX

HEBREUX 13:3:”SOUVENEZ-VOUS des PRISONNIERS, comme si vous étiez AUSSI PRISONNIERS; de ceux qui sont MALTRAITES, comme étant aussi vous-mêmes dans un corps.”
Les ESCLAVES aussi sont des prisonniers,ils ne sont pas libres.

CONDAMNATION DU TRAFIC DES ESCLAVES
C’est dans REVELATION 18:10-13 et aussi dans 1 TIMOTHEE 1:8-10:
“Nous n’ignorons pas que la loi est bonne, pourvu qu’on en fasse un usage légitime,sachant bien que la loi n’est pas faite pour le juste, mais pour les méchants et les rebelles, les impies et les pécheurs, les irréligieux et les profanes, les parricides, les meurtriers,
les impudiques, les infâmes, les VOLEURS D’HOMMES, les menteurs, les parjures, et tout ce qui est contraire à la saine doctrine.”


VOIR AUSSI CETTE ARTICLE SUR LES ESCLAVES CHRETIENS DES MUSULMANS:
Au XVIe siècle, les esclaves blancs razziés par les musulmans furent plus nombreux que les Africains déportés aux Amériques.

« Ce fut peut-être cet aiguillon de la vengeance, opposé aux marchandages affables de la place du marché, qui rendit les esclavagistes islamiques tellement plus agressifs et initialement (pourrait-on dire) plus prospères dans leur travail que leurs homologues chrétiens », écrit le Prof. Davis.

Pendant les XVIe et XVIIe siècles, plus d'esclaves furent emmenés vers le sud à travers la Méditerranée que vers l'ouest à travers l'Atlantique. Certains furent rendus à leurs familles contre une rançon, certains furent utilisés pour le travail forcé en Afrique du Nord, et les moins chanceux moururent à la tâche comme esclaves sur les galères.

Ce qui est le plus frappant concernant les raids esclavagistes barbaresques est leur ampleur et leur portée. Les pirates kidnappaient la plupart de leurs esclaves en interceptant des bateaux, mais ils organisaient aussi d'énormes assauts amphibies qui dépeuplèrent pratiquement des parties de la côte italienne. L'Italie était la cible la plus appréciée, en partie parce que la Sicile n'est qu'à 200 km de Tunis, mais aussi parce qu'elle n'avait pas de gouvernement central fort qui aurait pu résister à l'invasion.

De grands raids ne rencontraient souvent aucune résistance.
Quand les pirates mirent à sac Vieste dans le sud de l'Italie en 1554, par exemple, ils enlevèrent un total stupéfiant de 6.000 captifs. Les Algériens enlevèrent 7.000 esclaves dans la baie de Naples en 1544, un raid qui fit tellement chuter le prix des esclaves qu'on disait pouvoir « troquer un chrétien pour un oignon ».

L'Espagne aussi subit des attaques de grande ampleur. Après un raid sur Grenade en 1556 qui rapporta 4.000 hommes, femmes et enfants, on disait qu'il « pleuvait des chrétiens sur Alger ». Pour chaque grand raid de ce genre, il a dû y en avoir des douzaines de plus petits.
L'apparition d'une grande flotte pouvait faire fuir toute la population à l'intérieur des terres, vidant les régions côtières.
En 1566, un groupe de 6.000 Turcs et corsaires traversa l'Adriatique et débarqua à Fracaville. Les autorités ne purent rien faire, et recommandèrent l'évacuation complète, laissant aux Turcs le contrôle de plus de 1300 kilomètres carrés de villages abandonnés jusqu'à Serracapriola.

Quand les pirates apparaissaient, les gens fuyaient souvent la côte pour aller dans la ville la plus proche, mais le Prof. Davis explique que ce n'était pas toujours une bonne stratégie: « Plus d'une ville de taille moyenne, bondée de réfugiés, fut incapable de soutenir un assaut frontal par plusieurs centaines de corsaires, et le reis [ capitaine des corsaires ] qui aurait dû autrement chercher les esclaves par quelques douzaines à la fois le long des plages et dans les collines, pouvait trouver un millier ou plus de captifs opportunément rassemblés en un seul endroit pour être pris. »

Les pirates revenaient encore et encore pour piller le même territoire. En plus d'un bien plus grand nombre de petits raids, la côte calabraise subit les déprédations suivantes, de plus en plus graves, en moins de dix ans : 700 personnes capturées en un seul raid en 1636, un millier en 1639 et 4.000 en 1644.
Durant les XVIe et XVIIe siècles, les pirates installèrent des bases semi-permanentes sur les îles d'Ischia et de Procida, presque dans l'embouchure de la baie de Naples, d'où ils faisaient leur choix de trafic commercial.

Quand ils débarquaient sur le rivage, les corsaires musulmans ne manquaient pas de profaner les églises. Ils dérobaient souvent les cloches, pas seulement parce que le métal avait de la valeur, mais aussi pour réduire au silence la voix distinctive du christianisme.

Dans les petits raids plus fréquents, un petit nombre de bateaux opéraient furtivement, tombant sur les établissements côtiers au milieu de la nuit de manière à attraper les gens « paisibles et encore nus dans leur lit ». Cette pratique donna naissance à l'expression sicilienne moderne, pigliato dai turchi, « pris par les Turcs », ce qui veut dire être attrapé par surprise en étant endormi ou affolé.

La prédation constante faisait un nombre terrible de victimes.
Les femmes étaient plus faciles à attraper que les hommes, et les régions côtières pouvaient rapidement perdre toutes leurs femmes en âge d'avoir des enfants. Les pêcheurs avaient peur de sortir, où ne prenaient la mer qu'en convois. Finalement, les Italiens abandonnèrent une grande partie de leurs côtes. Comme l'explique le Prof. Davis, à la fin du XVIIe siècle « la péninsule italienne avait alors été la proie des corsaires barbaresques depuis deux siècles ou plus, et ses populations côtières s'étaient alors en grande partie retirées dans des villages fortifiés sur des collines ou dans des villes plus grandes comme Rimini, abandonnant des kilomètres de rivages autrefois peuplés aux vagabonds et aux flibustiers ».

C'est seulement vers 1700 que les Italiens purent empêcher les raids terrestres spectaculaires, bien que la piraterie sur les mers continua sans obstacle.
La piraterie conduisit l'Espagne et surtout l'Italie à se détourner de la mer et à perdre leurs traditions de commerce et de navigation, avec des effets dévastateurs : « Du moins pour l'Ibérie et l'Italie, le XVIIe siècle représenta une période sombre dont les sociétés espagnole et italienne émergèrent comme de simples ombres de ce qu'elles avaient été durant les époques dorées antérieures »

Certains pirates arabes étaient d'habiles navigateurs de haute mer, et terrorisèrent les chrétiens jusqu'à une distance de 1600 km. Un raid spectaculaire jusqu'en Islande en 1627 rapporta près de 400 captifs.

Nous pensons que l'Angleterre était une redoutable puissance maritime dès l'époque de Francis Drake, mais pendant tout le XVIIe siècle, les pirates arabes opérèrent librement dans les eaux britanniques, pénétrant même dans l'estuaire de la Tamise pour faire des prises et des raids sur les villes côtières. En seulement trois ans, de 1606 à 1609, la marine britannique reconnut avoir perdu pas moins de 466 navires marchands britanniques et écossais du fait des corsaires algériens. Au milieu des années 1600, les Britanniques se livraient à un actif trafic trans-atlantique de Noirs, mais beaucoup des équipages britanniques eux-mêmes devenaient la propriété des pirates arabes.

La vie sous le fouet.
Les attaques terrestres pouvaient être très fructueuses, mais elles étaient plus risquées que les prises en mer. Les navires étaient par conséquent la principale source d'esclaves blancs. À la différence de leurs victimes, les navires-corsaires avaient deux moyens de propulsion : les esclaves des galères en plus des voiles. Cela signifiait qu'ils pouvaient avancer à la rame vers un bateau encalminé et l'attaquer quand ils le voulaient. Ils portaient de nombreux drapeaux différents, donc quand ils naviguaient ils pouvaient arborer le pavillon qui avait le plus de chances de tromper une proie.

Un navire marchand de bonne taille pouvait porter environ 20 marins en assez bonne santé pour durer quelques années dans les galères, et les passagers étaient habituellement bons pour en tirer une rançon. Les nobles et les riches marchands étaient des prises attractives, de même que les Juifs, qui pouvaient généralement rapporter une forte rançon de la part de leurs coreligionnaires. Les hauts dignitaires du clergé étaient aussi précieux parce que le Vatican payait habituellement n'importe quel prix pour les tirer des mains des infidèles.

À l'approche des pirates, les passagers enlevaient souvent leurs beaux vêtements et tentaient de s'habiller aussi pauvrement que possible, dans l'espoir que leurs ravisseurs les rendraient à leur famille contre une rançon modeste. Cet effort était inutile si les pirates torturaient le capitaine pour avoir des informations sur les passagers. Il était aussi courant de faire déshabiller les hommes, à la fois pour rechercher des objets de valeur cousus dans leurs vêtements et pour voir si des Juifs circoncis ne s'étaient pas déguisés en chrétiens.

Si les pirates étaient à court d'esclaves pour les galères, ils pouvaient mettre certains de leurs captifs au travail immédiatement, mais les prisonniers étaient généralement mis dans la cale pour le voyage de retour. Ils étaient entassés, pouvant à peine bouger dans la saleté, la puanteur et la vermine, et beaucoup mouraient avant d'atteindre le port.

Dès l'arrivée en Afrique du Nord, c'était la tradition de faire défiler les chrétiens récemment capturés dans les rues, pour que les gens puissent se moquer d'eux et que les enfants puissent les couvrir d'ordures.

Au marché aux esclaves, les hommes étaient obligés de sautiller pour prouver qu'ils n'étaient pas boiteux, et les acheteurs voulaient souvent les faire mettre nus pour voir s'ils étaient en bonne santé. Cela permettait aussi d'évaluer la valeur sexuelle des hommes comme des femmes; les concubines blanches avaient une valeur élevée, et toutes les capitales esclavagistes avaient un réseau homosexuel florissant. Les acheteurs qui espéraient faire un profit rapide avec une forte rançon examinaient les lobes d'oreilles pour repérer des marques de piercing, ce qui était une indication de richesse. Il était aussi habituel de regarder les dents d'un captif pour voir s'il pourrait survivre à un dur régime d'esclave.

Le pacha ou souverain de la région recevait un certain pourcentage d'esclaves comme une forme d'impôt sur le revenu. Ceux-ci étaient presque toujours des hommes, et devenaient propriété du gouvernement plutôt que propriété privée. À la différence des esclaves privés, qui embarquaient habituellement avec leur maître, ils vivaient dans les bagnos ou « bains », ainsi que les magasins d'esclaves du pacha étaient appelés. Il était habituel de raser la tête et la barbe des esclaves publics comme une humiliation supplémentaire, dans une période où la tête et la pilosité faciale étaient une part importante de l'identité masculine.

La plupart de ces esclaves publics passaient le reste de leur vie comme esclaves sur les galères, et il est difficile d'imaginer une existence plus misérable. Les hommes étaient enchaînés trois, quatre ou cinq par aviron, leurs chevilles enchaînées ensemble aussi. Les rameurs ne quittaient jamais leur rame, et quand on les laissait dormir, ils dormaient sur leur banc. Les esclaves pouvaient se pousser les uns les autres pour se soulager dans une ouverture de la coque, mais ils étaient souvent trop épuisés ou découragés pour bouger, et se souillaient là où ils étaient assis. Ils n'avaient aucune protection contre le brûlant soleil méditerranéen, et leur maître écorchait leur dos déjà à vif avec l'instrument d'encouragement favori du conducteur d'esclaves, un pénis de bœuf allongé ou « nerf de bœuf ». Il n'y avait presque aucun espoir d'évasion ou de secours; le travail d'un esclave de galère était de se tuer à la tâche -- principalement dans des raids pour capturer encore plus de malheureux comme lui -- et son maître le jetait par-dessus bord au premier signe de maladie grave.

Quand la flotte pirate était au port, les esclaves de galères vivaient dans le bagno et faisaient tout le travail sale, dangereux ou épuisant que le pacha leur ordonnait de faire. C'était habituellement tailler et traîner des pierres, draguer le port, ou les ouvrages pénibles. Les esclaves se trouvant dans la flotte du Sultan turc n'avaient même pas ce choix. Ils étaient souvent en mer pendant des mois d'affilée, et restaient enchaînés à leurs rames même au port. Leurs bateaux étaient des prisons à vie.

D'autres esclaves sur la côte barbaresque avaient des travaux plus variés. Souvent ils faisaient du travail de propriétaire ou agricole du genre que nous associons à l'esclavage en Amérique, mais ceux qui avaient des compétences étaient souvent loués par leurs propriétaires. Certains maîtres relâchaient simplement leurs esclaves pendant la journée avec l'ordre de revenir avec une certaine quantité d'argent le soir sous peine d'être sévèrement battus. Les maîtres semblaient attendre un bénéfice d'environ 20% sur le prix d'achat. Quoi qu'ils fissent, à Tunis et à Tripoli, les esclaves portaient habituellement un anneau de fer autour d'une cheville, et étaient chargés d'une chaîne pesant 11 ou 14 kg.

Certains maîtres mettaient leurs esclaves blancs au travail dans des fermes loin à l'intérieur des terres, où ils affrontaient encore un autre péril : la capture et un nouvel esclavage par des raids de Berbères. Ces infortunés ne verraient probablement plus jamais un autre Européen pendant le reste de leur courte vie.

Le Prof. Davis remarque qu'il n'y avait aucun obstacle à la cruauté : « Il n'y avait pas de force équivalente pour protéger l'esclave de la violence de son maître : pas de lois locales contre la cruauté, pas d'opinion publique bienveillante, et rarement de pression efficace de la part des États étrangers ».
Les esclaves blancs n'étaient pas seulement des marchandises, ils étaient des infidèles, et méritaient toutes les souffrances qu'un maître leur infligeait.

Le Prof. Davis note que « tous les esclaves qui vécurent dans les bagnos et qui survécurent pour écrire leurs expériences soulignèrent la cruauté et la violence endémiques pratiquées ici ». La punition favorite était la bastonnade, par laquelle un homme était mis sur le dos et ses chevilles attachées et suspendu par la taille pour être battu longuement sur la plante des pieds. Un esclave pouvait recevoir jusqu'à 150 ou 200 coups, qui pouvaient le laisser estropié. La violence systématique transformait beaucoup d'hommes en automates.

Les esclaves chrétiens étaient souvent si abondants et si bon marché qu'il n'y avait aucun intérêt à s'en occuper; beaucoup de propriétaires les faisaient travailler jusqu'à la mort et achetaient des remplaçants.

Les esclaves publics contribuaient aussi à un fonds pour entretenir les prêtres du bagno. C'était une époque très religieuse, et même dans les plus horribles conditions, les hommes voulaient avoir une chance de se confesser et, plus important, de recevoir l'extrême-onction. Il y avait presque toujours un prêtre captif ou deux dans le bagno, mais pour qu'il reste disponible pour ses devoirs religieux, les autres esclaves devaient contribuer et racheter son temps au pacha. Certains esclaves de galères n'avaient donc plus rien pour acheter de la nourriture ou des vêtements, bien que durant certaines périodes des Européens libres vivant dans les villes barbaresques contribuaient aux frais d'entretien des prêtres des bagnos.

Pour quelques-uns, l'esclavage devenait plus que supportable. Certains métiers, en particulier celui de constructeur de navire, étaient si recherchés qu'un propriétaire pouvait récompenser son esclave avec une villa privée et des maîtresses. Même quelques résidents du bagno réussirent à exploiter l'hypocrisie de la société islamique et à améliorer leur condition. La loi interdisait strictement aux musulmans de faire le commerce de l'alcool, mais était plus indulgente avec les musulmans qui le consommaient seulement. Des esclaves entreprenants établirent des tavernes dans les bagnos et certains eurent la belle vie en servant les buveurs musulmans.

Une manière d'alléger le poids de l'esclavage était de « prendre le turban » et de se convertir à l'islam. Cela exemptait un homme du service dans les galères, des ouvrages pénibles, et de quelques autres brimades indignes d'un fils du Prophète, mais ne le faisait pas sortir de la condition d'esclave. L'un des travaux des prêtres des bagnos était d'empêcher les hommes désespérés de se convertir, mais la plupart des esclaves semblent ne pas avoir eu besoin de conseil religieux. Les chrétiens pensaient que la conversion mettrait leur âme en danger, et elle signifiait aussi le déplaisant rituel de la circoncision adulte. Beaucoup d'esclaves semblent avoir enduré les horreurs de l'esclavage en les considérant comme une punition pour leurs péchés et comme une épreuve pour leur foi. Les maîtres décourageaient les conversions parce qu'elles limitaient le recours aux mauvais traitements et abaissaient la valeur de revente d'un esclave.

Rançon et rachat des esclaves blanc
Pour les esclaves, l'évasion était impossible. Ils étaient trop loin de chez eux, étaient souvent enchaînés, et pouvaient être immédiatement identifiés par leurs traits européens. Le seul espoir était la rançon.

Parfois, la chance venait rapidement. Si un groupe de pirates avait déjà capturé tant d'hommes qu'il n'avait plus assez d'espace sous le pont, il pouvait faire un raid sur une ville et ensuite revenir quelques jours plus tard pour revendre les captifs à leurs familles. C'était généralement à un prix bien plus faible que celui du rançonnement de quelqu'un à partir de l'Afrique du Nord, mais c'était encore bien plus que des paysans pouvaient se le permettre. Les fermiers n'avaient généralement pas d'argent liquide, et pas de biens à part la maison et la terre. Un marchand était généralement prêt à les acquérir pour un prix modique, mais cela signifiait qu'un captif revenait dans une famille qui était complètement ruinée.

La plupart des esclaves ne rachetaient leur retour qu'après être passés par l'épreuve du passage en pays barbaresque et de la vente à un spéculateur. Les riches captifs pouvaient généralement trouver une rançon suffisante, mais la plupart des esclaves ne le pouvaient pas. Les paysans illettrés ne pouvaient pas écrire à la maison et même s'ils le faisaient, il n'y avait pas d'argent pour une rançon.

La majorité des esclaves dépendait donc de l'œuvre charitable des Trinitaires (fondé en Italie en 1193) et de celle des Mercedariens (fondé en Espagne en 1203). Ceux-ci étaient des ordres religieux établis pour libérer les Croisés détenus par les musulmans, mais ils transférèrent bientôt leur œuvre au rachat des esclaves détenus par les Barbaresques, collectant de l'argent spécifiquement dans ce but. Souvent ils plaçaient des boîtes à serrure devant les églises avec l'inscription « Pour la récupération des pauvres esclaves », et le clergé appelait les riches chrétiens à laisser de l'argent dans leurs vœux de rédemption. Les deux ordres devinrent des négociateurs habiles, et réussissaient habituellement à racheter les esclaves à des meilleurs prix que ceux obtenus par des libérateurs inexpérimentés. Cependant, il n'y avait jamais assez d'argent pour libérer beaucoup de captifs, et le Prof. Davis estime que pas plus de 3 ou 4% des esclaves étaient rançonnés en une seule année. Cela signifie que la plupart laissèrent leurs os dans les tombes chrétiennes sans marque en dehors des murs des villes.

Les ordres religieux conservaient des comptes précis de leurs succès. Les Trinitaires espagnols, par exemple, menèrent 72 expéditions de rachats dans les années 1600, comptant en moyenne 220 libérations chacune. Il était habituel de ramener les esclaves libérés chez eux et de les faire marcher dans les rues des villes dans de grandes célébrations. Ces défilés devinrent l'un des spectacles urbains les plus caractéristiques de l'époque, et avaient une forte orientation religieuse. Parfois les esclaves marchaient dans leurs vieux haillons d'esclaves pour souligner les tourments qu'ils avaient subis; parfois ils portaient des costumes blancs spéciaux pour symboliser la renaissance. D'après les archives de l'époque, beaucoup d'esclaves libérés ne se rétablissaient jamais complètement après leurs épreuves, particulièrement s'ils avaient passé beaucoup d'années en captivité.

Combien d'esclaves ?
Le Prof. Davis remarque que des recherches énormes ont été faites pour évaluer aussi exactement que possible le nombre de Noirs emmenés à travers l'Atlantique, mais qu'il n'y a pas eu d'effort semblable pour connaître l'ampleur de l'esclavage en Méditerranée. Il n'est pas facile d'obtenir un compte fiable. les Arabes eux-mêmes ne conservaient généralement pas d'archives. Mais au cours de dix années de recherches le Prof Davis a développé une méthode d'estimation.

Par exemple, les archives suggèrent que de 1580 à 1680 il y a eu une moyenne de quelque 35.000 esclaves en pays barbaresque. Il y avait une perte régulière du fait des morts et des rachats, donc si la population restait constante, le taux de capture de nouveaux esclaves par les pirates devait égaler le taux d'usure. Il y a de bonnes bases pour estimer les taux de décès. Par exemple, on sait que sur les près de 400 Islandais capturés en 1627, il ne restait que 70 survivants huit ans plus tard. En plus de la malnutrition, de la surpopulation, de l'excès de travail et des punitions brutales, les esclaves subissaient des épidémies de peste, qui éliminaient généralement 20 ou 30% des esclaves blancs.

Par un certain nombre de sources, le Prof Davis estime donc que le taux de décès était d'environ 20% par an. Les esclaves n'avaient pas accès aux femmes, donc le remplacement se faisait exclusivement par des captures.

Sa conclusion : Entre 1530 et 1780, il y eut presque certainement un million et peut-être bien jusqu'à un million et un quart de chrétiens européens blancs asservis par les musulmans de la côte barbaresque.

Cela dépasse considérablement le chiffre généralement accepté de 800.000 Africains transportés dans les colonies d'Amérique du Nord et, plus tard, dans les États-Unis.

Les puissances européennes furent incapables de mettre fin à ce trafic.
Le Prof. Davis explique qu'à la fin des années 1700, elles contrôlaient mieux ce commerce, mais qu'il y eut une reprise de l'esclavage des Blancs pendant le chaos des guerres napoléoniennes.

La navigation américaine ne fut pas exempte non plus de la prédation. C'est seulement en 1815, après deux guerres contre eux, que les marins américains furent débarrassés des pirates barbaresques. Ces guerres furent des opérations importantes pour la jeune république; une campagne est rappelée par les paroles « vers les rivages de Tripoli» dans l'hymne de la marine.
Quand les Français prirent Alger en 1830, il y avait encore 120 esclaves blancs dans le bagno.

Pourquoi y a-t-il si peu d'intérêt pour l'esclavage en Méditerranée alors que l'érudition et la réflexion sur l'esclavage des Noirs ne finit jamais? Comme l'explique le ProfDavis, des esclaves blancs avec des maîtres non-blancs ne cadrent simplement pas avec « le récit maître de l'impérialisme européen ». Les schémas de victimisation si chers aux intellectuels requièrent de la méchanceté blanche, pas des souffrances blanches.

Le Prof Davis remarque aussi que l'expérience européenne de l'asservissement à grande échelle fait apparaître le mensonge d'un autre thème gauchiste favori : que l'esclavage des Noirs aurait été un pas crucial dans l'établissement des concepts européens de race et de hiérarchie raciale.

Ce n'est pas le cas; pendant des siècles, les Européens vécurent eux-mêmes dans la peur du fouet, et un grand nombre assista aux défilés de rachat des esclaves libérés, qui étaient tous blancs. L'esclavage était un sort plus facilement imaginable pour eux-mêmes que pour les lointains Africains.

Avec un peu d'efforts, il est possible d'imaginer les Européens se préoccupant de l'esclavage autant que les Noirs. Si les Européens nourrissaient des griefs concernant les esclaves des galères de la même manière que les Noirs font pour les travailleurs des champs, la politique européenne serait certainement différente. Il n'y aurait pas d'excuses rampantes pour les Croisades, peu d'immigration musulmane en Europe, les minarets ne pousseraient pas dans toute l'Europe, et la Turquie ne rêverait pas de rejoindre l'Union européenne. Le passé ne peut pas être changé, et les regrets peuvent être pris à l'excès, mais ceux qui oublient paient aussi un prix élevé.
Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 12:13 am

Citation :
femmes esclaves

,,,,,,,,????? vous dite que c'est dans le Coran . JE VAIS vérifié

concernant l'esclavage, quant est ce que l'esclavage est apparu ?? avant l'islam avec plus de 8 siècles avant l'islam, maintenant la position de l'islam face à l'esclavage, PARMI les actes qui permettent d'entrer au paradis selon l'islam est la libération des esclaves :
« La piété ne consiste pas à tourner sa face de l’Orient ou de l’Occident ; la piété, c’est croire en Dieu, au Jugement dernier, aux anges, aux Livres et aux prophètes ; la piété, c’est donner de son bien — quelque attachement qu’on lui porte — aux proches, aux orphelins, aux indigents, aux voyageurs et aux mendiants ; la piété, c’est aussi racheter les captifs, accomplir la salât, s’acquitter de la zakât, demeurer fidèle à ses engagements, se montrer patient dans l’adversité, dans le malheur et face au péril. Telles sont les vertus qui caractérisent les croyants pieux et sincères », s. 2 Al-Baqara , v. 177 ;

; « Les aumônes sont destinées aux pauvres, aux nécessiteux, à ceux qui sont chargés de recueillir ces dons et de les répartir, à ceux dont les cœurs sont à gagner,
Citation :
au rachat des captifs,
aux endettés insolvables, à ceux qui se consacrent à la cause de Dieu et aux voyageurs démunis. C’est là un arrêt de Dieu, et Dieu est Omniscient et Sage », s. 9 At-Tawba (Le Repentir),
v. 60.

tiens écoute ce que lmohamed (pbsl) dit pour affirmer aux maîtres qu’ils étaient eux et leurs esclaves issus d’une origine unique : « Vous êtes issus les uns des autres », « Vous êtes les enfants d’Adam, et Adam a été créé d’argile"

« Quiconque tuera son esclave, nous le tuerons. Quiconque rasera son esclave, nous le raserons. Quiconque émasculera son esclave, nous l’émasculerons », (rapporté avec quelques variations dans le Mousnad de l’imâm Ahmad, dans les Sounan des imâms Aboû Dâwoûd, An-Nasâ’î, At-Tirmidhî, Ibnou Mâjah et Ad-Dârimî).


Le Messager d’Allâh déclarait que le maître n’avait aucun mérite sur son esclave, le seul critère de supériorité était la piété : « Un Arabe n’a strictement aucun mérite sur un non-Arabe, pas plus qu’un non-Arabe n’en a sur un Arabe, ni un Noir sur un Blanc, ni un Blanc sur un Noir, si ce n’est par la piété », (fragment du hadîth rapporté dans le Mousnad de l’imâm Ahmad).

Le Saint Coran ordonne : « Soyez bons envers vos père et mère, vos proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Dieu n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant. », s. 4 An-Nisâ’ (Les Femmes), verset 36. Vous pouvez épouser une femme parmi celles de vos esclaves croyantes. Dieu connaît mieux votre foi, car vous êtes les uns des autres. Et épousez-les avec l’autorisation de leur famille et faites-leur don d’une dot convenable », s. 4 An-Nisâ’ (Les Femmes), verset 25.

donc ne préjugé pas car on vous raconte que dans l'islam on tue..... vérifié vous même

salam alaykoum


Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 12:16 am

· Le Prophète annonçait : « Vos esclaves sont vos frères. Quiconque dispose de l’un de ses frères doit le nourrir de ce dont il se nourrit lui-même et le vêtir de ce dont il se vêt lui-même. Ne leur demandez pas ce qui dépasse leur capacité. Et si vous le faites, alors aidez-les », (fragment d’un hadîth rapporté par Aboû Dharr , Al-Boukhârî, At-Tirmidhî et Ahmad) ; et pour ménager les sentiments des esclaves, il ajoutait : « Que nul d’entre vous ne dise : Voici mon serviteur ou voici ma servante ! Mais qu’il dise : Mon garçon et ma fille ! » C’est dans cet esprit qu’Aboû Hourayrah interpella un homme sur une monture tandis que son serviteur court à pied derrière lui : « Fais-le monter derrière toi, car il est ton frère et son âme est comme la tienne ! »
· Le Prophète ordonnait aux maîtres de parler aux esclaves de manière à ce qu’ils sentissent l’amour familial et qu’ils oubliassent leur statut d’esclaves. Il dit en substance : « Dieu les a mis en votre possession. Et s’Il le voulait, c’est vous qu’il aurait mis en leur possession ».
Revenir en haut Aller en bas
karail38
Membre Actif
Membre Actif
karail38

Date d'inscription : 19/12/2010
Féminin
Messages : 2932
Pays : France
R E L I G I O N : Ta foi t'a sauvé

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 12:37 am

Voila la vérité et la réalité de l'esclavagisme dans le monde arabo musulman.
Ame sensible, s'abstenir.

https://www.dailymotion.com/video/x5pu6f_tidiane-ndiaye-la-traite-orientale_news


Ensuite liser ce qu'à écrit Ibn Kaldoun (grand philosophe arabe du 14éme siécle) sur les noirs. Edifiant !

"Les nègres ont peu d'humain et possèdent des attributs tout a fait voisins de ceux d'animaux stupides".

« Les seuls peuples à accepter vraiment l'esclavage sans espoir de retour sont les nègres, en raison d'un degré inférieur d'humanité, leur place étant plus proche du stade de l'animal ».


Et ils osent nous dire que l'esclavagisme a été aboli par mahomet.





.
Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 12:56 am

arabe et islam t voie t fait encore grande confusion un arabe n'est pas un musulman un musulman pas forcement arabe donc arrêt avec ça;

deux J t'est donné des versets du Coran et des paroles de mohamed(pbsl) que t'a pas le courage d'admettre que l'esclavage est interdit par l'islam et son prophète;

trois, n'importe quel musulman te dira on croie qu'au Coran comme parole de Dieu (allah ELOH en hébreu) et au SONNA ( les paroles et actes de prophètes) est l'exemple pour tout musulmans;

apporte un verset coranique qui encourage l'esclavage comme tu prétend
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 1:03 am

Écoute, Amour, les choses sont claires :

L'islam encourage la libération des esclaves comme une bonne oeuvre (les grecs faisaient la même chose autrefois tout en étant esclavagistes) mais n'interdit jamais de posséder des esclaves et il n'y a AUCUNE phrase du coran ou de Mahomet qui interdise l'esclavage. Sinon je te mets au défi d'en trouver!

Conclusion : l'islam n'a jamais aboli l'esclavage.

La preuve : l'esclavage a duré jusqu'au vingtième Siècle dans les pays musulmans et les derniers pays au monde à avoir officiellement aboli l'esclavage sont des pays musulmans comme la Mauritanie.
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 1:10 am

@amour a écrit:

deux J t'est donné des versets du Coran et des paroles de mohamed(pbsl) que t'a pas le courage d'admettre que l'esclavage est interdit par l'islam et son prophète;


Non, il faut que tu réfléchisses!!

L'islam encourage à libérer des esclaves comme une oeuvre pieuse, mais il n'interdit pas d'avoir des esclaves, donc ce n'est pas un sytème d'abolition de l'esclavage. Tu comprends la différence ou pas?

C'est exactement comme cela que ça se passait chez les grecs antiques qui n'ont jamais aboli l'esclavage, mais par contre il était très bien vu et encouragé de libérer de temps en temps des esclaves. Les grecs pieux libéraient de temps en temps des esclaves et dédiaient cette libération à Zeus.
Mais ces actions bonnes encouragées n'ont jamais empêché les grecs d'être esclavagistes, tout comme les musulmans, dans des proportions énormes, jusqu'au vingtième siècle. Tu ne pourras rien changer à cette réalité historique.
Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 1:24 am

notre prophète avait un esclave, mais est ce qu'il le traité comme esclave lol, cet esclave est devenu parmi les 4 maître de madheb islami.

tu sais un esclave peut être maitre c'est une manière d'interdire l'esclavage

: « Obéissez aux ordres même si vous êtes gouvernés par un esclave noir abyssin, dont la tête ressemble à un raisin sec, du moment qu’il vous dirige selon le Livre de Dieu — Exalté soit-Il », (rapporté par Al-Boukhârî, Ahmad et Ibnou Mâjah).

cherche aussi l'histoire des khalifs( les rois qui pratiquait l'islam ) comment ils trairaient les esclaves .


salam alaykoume
Revenir en haut Aller en bas
Florent52
.
.


Date d'inscription : 10/09/2010
Masculin
Messages : 1761
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 1:44 am

@amour a écrit:
notre prophète avait un esclave, mais est ce qu'il le traité comme esclave lol, cet esclave est devenu parmi les 4 maître de madheb islami.

tu sais un esclave peut être maitre c'est une manière d'interdire l'esclavage

: « Obéissez aux ordres même si vous êtes gouvernés par un esclave noir abyssin, dont la tête ressemble à un raisin sec, du moment qu’il vous dirige selon le Livre de Dieu — Exalté soit-Il », (rapporté par Al-Boukhârî, Ahmad et Ibnou Mâjah).

cherche aussi l'histoire des khalifs( les rois qui pratiquait l'islam ) comment ils trairaient les esclaves .


salam alaykoume
Mais encore une fois tout cela ne signifie nullement l'abolition de l'esclavage. Les esclaves libérés dans les sociétés antiques pouvaient devenir une fois libres des personnages importants et respectés, l'islam n'a rien inventé à ce sujet, et cela se passait comme je te l'ai expliqué dans des systèmes qui, comme l'islam, n'ont jamais sur le fond, dans leurs principes, abolis l'esclavage.

Est-ce que tu es capable de saisir la différence entre bien traiter ses esclaves et abolir l'esclavage?
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 2:40 am

En vertu du principe islamique que personne au monde ne peut autoriser ce qu
'Allah interdit ni interdire ce que Allah autorise,
des partis islamiques pakistanais envisagent serieusement de restaurer l'esclavage.
Et qui sera mis en esclavage ?
Eh bien au lieu de tuer les polythéistes, on les mettra en esclavage.

L'esclavage, malgré les tentatives du pouvoir, n'est pas encore complètement aboli en Mauritanie.
Il en est de même au Soudan et en Arabie.

Donc le musulman qui prétend que l'islam a aboli l'esclavage est soit un menteur soit un ignorant.
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
karail38
Membre Actif
Membre Actif
karail38

Date d'inscription : 19/12/2010
Féminin
Messages : 2932
Pays : France
R E L I G I O N : Ta foi t'a sauvé

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 2:57 am

Exactement Yacoub !
Plusieurs pays du Golf comme le Quatar, Oman, EAU pratique encore l'esclavagisme.
ce sont tous des pays musulmans.






.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 3:06 am

Même Malek Chebel, pour une fois non apologiste de la meilleure des religions, a écrit un livre sur l'esclavage en terre d'islam.

Mahomet lui même avait des concubines esclaves, ce que sa main droite possédait.
Par exemple, Marie la Copte, a toujours été esclave même après la naissance de Brahim.

Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
Man
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 30/10/2010
Masculin
Messages : 6307
Pays : Ahla balad
R E L I G I O N : Christianisme

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 7:26 am

Vu que certains n'ont pas compris, je remet les hadith qui montrent combien Mohammed interdisait l'esclavage.

Rapporté par Jabir

Une personne parmi les Ansar qui n'avais aucune propriété a déclaré son esclave libre après sa mort. L'apôtre d'Allah l'a vendu et Ibn Al-Nahham l'a acheté et c'était un esclave copte qui est mort par dans la première année du califat d'Ibn Zubair.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc/engagement/resources/texts/muslim/hadith/muslim/015.smt.html#015.4116/4115

Jabir a rapporté

Un homme avait affranchi un esclave vu qu'il n'avait aucun bien sauf l'esclave, de sorte que le Prophète a annulé l'affranchissement et vendu l'esclave pour lui. Ibn bin Al-Nahham a acheté l'esclave.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 03.041.598

Jabir a rapporté

Un homme parmi nous a déclaré que son esclave serait libéré après sa mort. Le prophète a réclamé cet esclave et l'a vendu. L'esclave est mort la même année.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 03.046.711

Rapporté par Jabir

Le prophète est venu a savoir que l'un de ses compagnons avait fait la promesse de libérer son esclave après sa mort, mais comme il n'avait d'autre propriété que cet esclave, le Prophète a vendu cette esclave pour 800 dirhams et garda l'argent pour lui.
http://www.usc.edu/schools/college/crcc ... 09.089.296

Revenir en haut Aller en bas
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 8:54 am

UN JE signal que vous répondait par des vidéos?? et le jour ou j'utilisais un seul video, monsieur MAN me traité de l'ignorant de l'islam et de christianisme, alors je répète apportez moi un seul verset qui autorise l'esclavage, ou bien une seule parole de notre prophète votre consolateur , dont lequel il encourage l'esclavage.

deux, pourquoi l'islam à encourager la libération des esclaves et je vous ai apporter des versets coraniques et le sonna , et pourquoi na pas mentionner directement l'abolition de l'esclavage car tout simplement y'aura toujours des maitres et des serviteurs chez vous y'en a pas?? mais l'intelligence de l'islam ce que les lois coraniques on changé cette vision en donnant le droit aux esclaves de devenir aussi maître, même le traitement d'un esclave l'exemple c'est notre prophète il avait comme serviteur ANNASS ibno malek mettez ca dans google et vous serez qu'est ce qu'il est devenu.

trois , on prend pas en islam les prisonniers de la guerre (non musulmans) comme esclave et on est obligé de les traités avec les meilleurs façons possibles . je vous invite à faire une comparaison avec objectivité entre les croisade et SALAHDIN .

enfin , lisez la bibliographie de notre prophète c'est un exemple à suivre; même Michael Hart l'a classé en premier rang comme la personnalité nomber one de tout les temps;
Revenir en haut Aller en bas
darkviking
Modérateur : islam/chrétien
Modérateur : islam/chrétien
darkviking

Date d'inscription : 06/07/2009
Masculin
Messages : 2529
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 11:02 am

@amour a écrit:
UN JE signal que vous répondait par des vidéos?? et le jour ou j'utilisais un seul video, monsieur MAN me traité de l'ignorant de l'islam et de christianisme, alors je répète apportez moi un seul verset qui autorise l'esclavage, ou bien une seule parole de notre prophète votre consolateur , dont lequel il encourage l'esclavage.

deux, pourquoi l'islam à encourager la libération des esclaves et je vous ai apporter des versets coraniques et le sonna , et pourquoi na pas mentionner directement l'abolition de l'esclavage car tout simplement y'aura toujours des maitres et des serviteurs chez vous y'en a pas?? mais l'intelligence de l'islam ce que les lois coraniques on changé cette vision en donnant le droit aux esclaves de devenir aussi maître, même le traitement d'un esclave l'exemple c'est notre prophète il avait comme serviteur ANNASS ibno malek mettez ca dans google et vous serez qu'est ce qu'il est devenu.

trois , on prend pas en islam les prisonniers de la guerre (non musulmans) comme esclave et on est obligé de les traités avec les meilleurs façons possibles . je vous invite à faire une comparaison avec objectivité entre les croisade et SALAHDIN .

enfin , lisez la bibliographie de notre prophète c'est un exemple à suivre; même Michael Hart l'a classé en premier rang comme la personnalité nomber one de tout les temps;


ca signifie clairement qu'en islam les etres humain ne sont pas egaux les uns des autres
c'est donc en total contradiction avec la declaration universel des droits de l'homme..............
Revenir en haut Aller en bas
Man
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 30/10/2010
Masculin
Messages : 6307
Pays : Ahla balad
R E L I G I O N : Christianisme

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 11:26 am

@amour

Tu as du lire une des biographies de Mohammed où tous ses nobles actes de guerre, de lâcheté, de pédo-philie, et j'en passe, ont été soigneusement gommés. Je t'assure que si tu avais lu la vie de Mohammed, la vrai sira de Mohammed, tu n'oserais même pas le défendre même pour tout l'or du monde, à moins d'être complètement timbré.

Dieu vous envoi un homme parfait, sans péché, insan kamel, et vous, vous préféré suivre un chef de guerre..
Revenir en haut Aller en bas
karail38
Membre Actif
Membre Actif
karail38

Date d'inscription : 19/12/2010
Féminin
Messages : 2932
Pays : France
R E L I G I O N : Ta foi t'a sauvé

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedSam 12 Mar 2011, 11:46 am

@amour a écrit:
apportez moi un seul verset qui autorise l'esclavage, ou bien une seule parole de notre prophète , dont lequel il encourage l'esclavage.

Mon pauvre Amour, tu vois pas que tu t'enfonçes !
je te retourne la question, apporte moi un verset du coran qui abolit complétement l'esclavagisme.
mahomet a demandé d'affranchir les esclaves mais il n'a jamais dit que celui qui pratique l'esclavagisme ne pourra entrer au paradis, je reprends ce que dit Mr Malek Chebel, et je suis sur qu'il s'y connait bien mieux que toi sur le sens des textes coraniques.
Quelqu'un te l'a dit plus haut, tu confonds affranchir les esclaves, et abolir complétement l'esclavagisme.






.
Revenir en haut Aller en bas
yacoub
MODERATION
MODERATION
yacoub

Date d'inscription : 27/07/2010
Masculin
Messages : 6989
Pays : france
R E L I G I O N : agnostique

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedDim 13 Mar 2011, 2:30 am

@darkviking a écrit:

ca signifie clairement qu'en islam les etres humain ne sont pas egaux les uns des autres
c'est donc en total contradiction avec la declaration universel des droits de l'homme..............

Et il y a des fanatiques qui jurent sur Allah que la déclaration des droits de l'homme se trouve dans le saint
coran.

Il y a des tunisiens honnêtes qui reconnaissent que l'islam est inégalitaire.

Le juriste tunisen Mohamed Charfi écrit dans son livre Islam et liberté. Le Malentendu historique, p. 123
que le droit islamique est fondé sur trois inégalités fondamentales: la supériorité du musulman sur le non-musulman, la supériorité de l'homme sur la femme et de la personne libre sur l'esclave



Quand des français étaient les esclaves des musulmans
Revenir en haut Aller en bas
http://apostats-de-lislam.xooit.org/index.php
amour
Membre Actif
Membre Actif
amour

Date d'inscription : 25/02/2011
Masculin
Messages : 3747
Pays : MAROC
R E L I G I O N : islam

la réalité sur Mohamed(pbsl)  Empty
MessageSujet: Re: la réalité sur Mohamed(pbsl)    la réalité sur Mohamed(pbsl)  Icon_minipostedDim 13 Mar 2011, 4:27 am

Citation :
ca signifie clairement qu'en islam les etres humain ne sont pas egaux les uns des autres
c'est donc en total contradiction avec la declaration universel des droits de l'homme..............

JE VAIS te répondre par te dire regarde simplement notre prière tu verra que tout le monde est égaux , et je sais pas pourquoi t'a pas vu la parole de notre prophète???:

« Vous êtes issus les uns des autres », « Vous êtes les enfants d’Adam, et Adam a été créé d’argile ».
« Un Arabe n’a strictement aucun mérite sur un non-Arabe, pas plus qu’un non-Arabe n’en a sur un Arabe, ni un Noir sur un Blanc, ni un Blanc sur un Noir, si ce n’est par la piété », (fragment du hadîth rapporté dans le Mousnad de l’imâm Ahmad).

Le Prophète annonçait : « Vos esclaves sont vos frères. Quiconque dispose de l’un de ses frères doit le nourrir de ce dont il se nourrit lui-même et le vêtir de ce dont il se vêt lui-même. Ne leur demandez pas ce qui dépasse leur capacité. Et si vous le faites, alors aidez-les », (fragment d’un hadîth rapporté par Aboû Dharr , Al-Boukhârî, At-Tirmidhî et Ahmad) ; et pour ménager les sentiments des esclaves, il ajoutait : « Que nul d’entre vous ne dise : Voici mon serviteur ou voici ma servante ! Mais qu’il dise : Mon garçon et ma fille ! »
Revenir en haut Aller en bas
 

la réalité sur Mohamed(pbsl)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Les apparitions, légendes, réalités ou manipulations?
» Un peu de dérivation ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-