*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 L’Expérience par les Sens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedJeu 27 Jan 2011, 12:21 am


Quand nous pensons que les cinq sens : le toucher, l’audition, la vue, le goût et l’odorat sont les seules sources de nos expériences, nous commençons à compter sur des choses extérieures pour nous procurer du bonheur et de la paix. La nourriture, la musique, les films et les voitures par exemple, nous donnent du plaisir et nous rendent heureux. Cependant, dans le monde physique, tout change et se termine. Et quand ces plaisirs sensuels finissent nous devenons malheureux et agités. Nous désirons plus et une file interminable de désirs suit et nous devenons dépendants des stimuli extérieurs. Notre humeur continue à changer, conditionné par la satisfaction de nos sens physiques. Et quand nous n'obtenons pas ce que nous voulons, nous nous mettons en colère et cette colère peut mener à la violence. Et même quand nous obtenons vraiment ce que nous voulons, nous en voulons encore plus, donc nous devenons avides. Ou bien nous voulons nous mettre en valeur en montrant ce que nous avons et nous développons l'égo. Toutes ces choses nous rendent sans pouvoir et malheureux, nous nous sentons bien pendant une minute et la minute d’après, nous nous sentons mal.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Amyr
.
.
Bernard Amyr

Date d'inscription : 03/10/2010
Masculin
Messages : 921
Pays : France
R E L I G I O N : Sans, mais rosicrucien, laïc et républicain

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedVen 28 Jan 2011, 11:30 am

@Aimé a écrit:

Quand nous pensons que les cinq sens : le toucher, l’audition, la vue, le goût et l’odorat sont les seules sources de nos expériences, nous commençons à compter sur des choses extérieures pour nous procurer du bonheur et de la paix. La nourriture, la musique, les films et les voitures par exemple, nous donnent du plaisir et nous rendent heureux. Cependant, dans le monde physique, tout change et se termine. Et quand ces plaisirs sensuels finissent nous devenons malheureux et agités. Nous désirons plus et une file interminable de désirs suit et nous devenons dépendants des stimuli extérieurs. Notre humeur continue à changer, conditionné par la satisfaction de nos sens physiques. Et quand nous n'obtenons pas ce que nous voulons, nous nous mettons en colère et cette colère peut mener à la violence. Et même quand nous obtenons vraiment ce que nous voulons, nous en voulons encore plus, donc nous devenons avides. Ou bien nous voulons nous mettre en valeur en montrant ce que nous avons et nous développons l'égo. Toutes ces choses nous rendent sans pouvoir et malheureux, nous nous sentons bien pendant une minute et la minute d’après, nous nous sentons mal.
Le problème que vous soulevez n'est pas tant l'influence de nos sens que notre conception du monde et nos motivations intérieures, dont la plus puissante est la quête du bonheur, et plus encore la réalisation de son potentiel. En fait, c'est la force de vie qui nous pousse à faire nos propres expériences et ce processus, personne n'y échappe. Ces excès dont nous parlons sont propres à ce qu'on appelle "des jeunes âmes", c'est à dire des âmes qui n'ont pas beaucoup d'expérience, et dont l'éveil de la conscience vient de débuter. Le désir d'une chose, puis d'une autre, les colères et les frustrations, tout cela n'est-il pas propre à l'enfance, finalement? Nous-mêmes avons sans doute connu cet état. Mais, comme vous le dites, rien n'est éternel et l'attrait de la nouveauté cesse vite. L'âme acquiert un peu plus de maturité et après avoir conquis le monde extérieur, elle sent qu'elle doit se mettre en quête de son "monde intérieur", toujours poussée par cette force qui la guide. Le passage de l'enfance à l'adolescence (période de quête de soi, de quête de sens, finalement) est toujours un moment périlleux et il est nécessaire de trouver des appuis solides pour traverser cette épreuve. C'est pourquoi ceux qui ont acquis une certaine maturité, que ce soit au sein de telle tradition, tel culte, tel groupe, ou en "free-lance", parleur parcours personnel, doivent se tenir prêt à aider ces jeunes âmes, qui ne tarderont pas à venir vers eux, à trouver eux-mêmes leur voie.
Revenir en haut Aller en bas
féeclochette
nouveau membre
féeclochette

Date d'inscription : 27/01/2011
Féminin
Messages : 81
Pays : france
R E L I G I O N : aucune

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedDim 30 Jan 2011, 2:57 am

bonjour Bernard Amyr; il y a du vraie dans beaucoup de vos propos , mais que dire de ces personnes de 60/70 ans qui restent soit disant jeunes ,apparence, musiques , qui refusent de grandir ? pas plus tard qu'hier j'ai croisée une dame d'une soixantaines avec une allure de "midinette" qui frisée le ridicule. as-t-elle cette maturité pour ce mettre en quête "de son monde intérieur" j'en doute!! par contre il y a de très jeunes avec une "belle maturité"

amitiés
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Amyr
.
.
Bernard Amyr

Date d'inscription : 03/10/2010
Masculin
Messages : 921
Pays : France
R E L I G I O N : Sans, mais rosicrucien, laïc et républicain

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedDim 30 Jan 2011, 5:01 am

@féeclochette a écrit:
bonjour Bernard Amyr; il y a du vraie dans beaucoup de vos propos , mais que dire de ces personnes de 60/70 ans qui restent soit disant jeunes ,apparence, musiques , qui refusent de grandir ? pas plus tard qu'hier j'ai croisée une dame d'une soixantaines avec une allure de "midinette" qui frisée le ridicule. as-t-elle cette maturité pour ce mettre en quête "de son monde intérieur" j'en doute!! par contre il y a de très jeunes avec une "belle maturité"

amitiés
Sans préjuger de ce qu'elles sont, ces personnes ont peut-être eu un problème dans leur prime jeunesse? Cela dit, il ne faut pas confondre "jeunesse d'esprit" avec l'infantilisme, ce qui semblait être le cas chez cette dame que vous citez?. Mais nous-mêmes, sommes-nous toujours exempts de tout infantilisme? La jeunesse est un état d'esprit. Le général Mac Arthur en a d'ailleurs fait un très beau texte. De plus, tout est fait dans les médias pour valoriser la jeunesse et abolir la vieillesse, comme si on avait l'illusion d'avoir maîtrisé le temps. D'un autre côté, il existe aussi des jeunes qui ont déjà des mentalités de vieillard, des jeunes trop sérieux, des "gosses de vieux". Ceux-là sont ils vraiment matures ou simplement victimes d'une éducation trop coercitive et rétrograde? Le mieux est je crois d'accepter son âge et de ne pas chercher à être ce qu'on est pas. Tout ceci pour dire que la maturité intérieure est celle qui résulte de toutes nos expériences, quel que soit l'âge où on les connaït. Ces jeunes que vous évoquez viennent déjà avec un important bagage, charge à nos sociétés de favoriser la pleine expression de leur potentiel.
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedLun 31 Jan 2011, 12:35 am


Merci Bernard, vos points de vue sont toujours édifiants. Mais ce que je voulais partager est que: nos vrais trésors sont à l'intérieur de nous-même et ce sont ces trésors qui nous appartiennent réellement, il suffit tout simplement d'en prendre conscience et d'en faire l'expérience dans la vie quotidienne. Nous n'avons pas beaucoup d'emprise sur les choses extérieures, qui par expérience sont instables: même nos corps vieillissent, nos possessions peuvent être détruites, volées et nos proches, nos amis peuvent nous quitter...Attacher nos cœurs aux choses extérieures nous amènerait tôt ou tard vers la peine. Donc détaché mais aimant, détaché mais pas indifférent.
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedLun 31 Jan 2011, 2:24 am

Qui suis-je? Suis-je le corps? Est-ce que le nom, le rôle que je joue, ma nationalité, mon genre, mon âge, ma religion peuvent définir ce que je suis; non! Je ne suis pas le corps et ceux-ci sont les attributs du corps. Je suis la conscience, l'être de lumière, je suis l'âme qui est à l'intérieur du corps. Mes vrais valeurs, mes vrais trésors sont à l'intérieur: la paix intérieure, la noblesse du cœur, la sérénité....et beaucoup d'autres encore. Tout ce qui est extérieur y compris le corps lui-même est éphémère.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Amyr
.
.
Bernard Amyr

Date d'inscription : 03/10/2010
Masculin
Messages : 921
Pays : France
R E L I G I O N : Sans, mais rosicrucien, laïc et républicain

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedLun 31 Jan 2011, 9:49 am

@Aimé a écrit:

Merci Bernard, vos points de vue sont toujours édifiants. Mais ce que je voulais partager est que: nos vrais trésors sont à l'intérieur de nous-même et ce sont ces trésors qui nous appartiennent réellement, il suffit tout simplement d'en prendre conscience et d'en faire l'expérience dans la vie quotidienne. Nous n'avons pas beaucoup d'emprise sur les choses extérieures, qui par expérience sont instables: même nos corps vieillissent, nos possessions peuvent être détruites, volées et nos proches, nos amis peuvent nous quitter...Attacher nos cœurs aux choses extérieures nous amènerait tôt ou tard vers la peine. Donc détaché mais aimant, détaché mais pas indifférent.
C'est toujours un plaisir de discuter avec vous. Je vous rejoins par certains côtés, mais d'un point de vue pratique, comment cultiver le détachement? Intellectuellement, on peut être d'accord mais d'un point de vue émotionnel, on a bien des surprises et celui ou celle qui croyait avoir atteint un certain degré de détachement peut brusquement être mis à l'épreuve et voir s'effondrer l'image flatteuse qu'il ou elle avait de lui ou d'elle-même. Je ne sais plus si c'est Frère Jean ou Yves Leloup qui racontait qu'un moine orthodoxe avait tout quitté avec joie pour entrer dans un monastère. Tout, sauf une petite gomme, à laquelle il était attaché plus que de raison et qu'il ne pouvait se résoudre à abandonner. Donc comment faire preuve de détachement? Un passage du livre "L'initié" nous donne quelques pistes. Au chapitre XVI, l'auteur parle avec son maître spirituel:"La vertu, a-t-on dit, porte en elle-même sa récompense; l'ennui est que peu de gens savent s'y prendre pour acquérir cette vertu et, partant, cette récompense. Ils croient qu'il faut, pour cela, tuer leurs inclinations - un processus si peu attrayant que bien peu ont envie d'en user- alors qu'il faudrait plutôt les transformer, les sublimer. Tuer un désir, c'est créer le vide et l'ennui: le sublimer, c'est le changer en joie. D'ailleurs, l'étouffement de nos inclinations est rarement un succès, car on fait presque toujours la guerre à la satisfaction du désir, mais non pas au désir lui-même"... Puis plus loin: " Le renoncement véritable n'implique aucune douleur. Il n'y a que les faux renoncements qui coûtent. Pourquoi? C'est qu'ils suppriment l'acte, mais non pas le désir, tandis que le véritable renoncement suppose qu'on est libéré du désir lui-même, qui a perdu sa force d'attraction. Exactement comme l'amour est plus attrayant que la haine, le bonheur que le malheur- la spiritualité est plus attrayante que le vice. En résumé, faites goûter une fois à un être l'authentique saveur du bien, et il perdra tout intérêt pour le mal". Loin d'être de l'ascétisme, c'est plutôt un travail de sublimation, un travail d'alchimie mentale qui peut nous aider à atteindre la plénitude.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Amyr
.
.
Bernard Amyr

Date d'inscription : 03/10/2010
Masculin
Messages : 921
Pays : France
R E L I G I O N : Sans, mais rosicrucien, laïc et républicain

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedLun 31 Jan 2011, 10:28 am

@Aimé a écrit:
Qui suis-je? Suis-je le corps? Est-ce que le nom, le rôle que je joue, ma nationalité, mon genre, mon âge, ma religion peuvent définir ce que je suis; non! Je ne suis pas le corps et ceux-ci sont les attributs du corps. Je suis la conscience, l'être de lumière, je suis l'âme qui est à l'intérieur du corps. Mes vrais valeurs, mes vrais trésors sont à l'intérieur: la paix intérieure, la noblesse du cœur, la sérénité....et beaucoup d'autres encore. Tout ce qui est extérieur y compris le corps lui-même est éphémère.
L’Expérience par les  Sens 307887
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedMar 01 Fév 2011, 10:48 pm

Le plaisir est partagé Bernard. Mais ce que vous écrivez est tellement bien et tellement profond que j'ai dû le relire.
Certains passages des enseignements des Brahma kumaris disent: " Il faut même renoncer au sentiment d'avoir renoncé".
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedMer 02 Fév 2011, 11:31 pm

Toujours à propos du renoncement.
Pour nous, Bernard, il y a deux sortes de renonciations :
La renonciation physique qui est le fait des sannyasis : en Inde, des pères de familles quittent les siens pour pouvoirs s’adonner à la spiritualité. Mais une fois dans leur Ashram, parfois le souvenir de la famille reste encore très vivace. Actuellement, beaucoup d’entre eux ne vivent plus en ermite dans la jungle, mais ont leur ashram dans les villes. Ce qui rend leur recherche de la pureté très difficile.
Pour les Brahma kumaris, la renonciation est intellectuelle, ils ne quittent ni leurs familles ni la société. Ils vivent parmi eux mais ils deviennent le gérant de leurs affaires, se considèrent comme des invités dans leur maison, pour eux les membres de la famille deviennent des simples relations.
En outre, compte tenu de leur foi en la réincarnation, leur famille actuelle n’est qu’une partie des nombreuses familles dans lesquelles ils ont eu la chance d’évoluer. Bref, "nous sommes venus dans ce monde seuls, et quand nous le quitterons, nous le quitterons seuls."
DE plus pour les Brahmas kumaris, le temps est cyclique. Le mouvement cyclique du temps signifie que le passé est également le futur, et le futur, le passé. Actuellement, la nuit est sur le point de se terminer. L’aube d’un nouveau cycle est en train de se pointer à l’horizon. Pourtant pour que ceci se produise, de grands changements doivent intervenir dans le contexte des affaires humaines afin de faire apparaître la nouvelle aube et le commencement d'un nouvel âge d'or. Le vieux doit céder la place au nouveau. C'est un processus de changement qui, cependant, doit commencer au niveau de l'individu. Il ne peut pas être axé à partir ou sur l'extérieur.
Le fait de comprendre la nature cyclique du temps et du changement, et le principe qui fait que tout ce qui est nouveau devient vieux, les aide à interpréter et à comprendre la panne évidente de la société d’aujourd'hui. Nos systèmes, frontières, structures, institutions sont tous dans un état de fluctuation et de désintégration phénoménale. Les nations se détruisent par la guerre et par l’exploitation abusive des ressources. Et la nature elle-même est entrain de réagir aux décennies de violence et d’abus humains.
Si une propriétaire envisage de construire une nouvelle maison pour lui, il doit d’abord détruire la vieille maison. A partit de ce moment, toute son attention va vers la nouvelle. Avec cette foi, il devient facile de renoncer à cette vieille maison, à ce vieux monde.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Amyr
.
.
Bernard Amyr

Date d'inscription : 03/10/2010
Masculin
Messages : 921
Pays : France
R E L I G I O N : Sans, mais rosicrucien, laïc et républicain

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedJeu 03 Fév 2011, 8:28 am

@Aimé a écrit:
Toujours à propos du renoncement.
Pour nous, Bernard, il y a deux sortes de renonciations :
La renonciation physique qui est le fait des sannyasis : en Inde, des pères de familles quittent les siens pour pouvoirs s’adonner à la spiritualité. Mais une fois dans leur Ashram, parfois le souvenir de la famille reste encore très vivace. Actuellement, beaucoup d’entre eux ne vivent plus en ermite dans la jungle, mais ont leur ashram dans les villes. Ce qui rend leur recherche de la pureté très difficile.
Pour les Brahma kumaris, la renonciation est intellectuelle, ils ne quittent ni leurs familles ni la société. Ils vivent parmi eux mais ils deviennent le gérant de leurs affaires, se considèrent comme des invités dans leur maison, pour eux les membres de la famille deviennent des simples relations.
En outre, compte tenu de leur foi en la réincarnation, leur famille actuelle n’est qu’une partie des nombreuses familles dans lesquelles ils ont eu la chance d’évoluer. Bref, "nous sommes venus dans ce monde seuls, et quand nous le quitterons, nous le quitterons seuls."
DE plus pour les Brahmas kumaris, le temps est cyclique. Le mouvement cyclique du temps signifie que le passé est également le futur, et le futur, le passé. Actuellement, la nuit est sur le point de se terminer. L’aube d’un nouveau cycle est en train de se pointer à l’horizon. Pourtant pour que ceci se produise, de grands changements doivent intervenir dans le contexte des affaires humaines afin de faire apparaître la nouvelle aube et le commencement d'un nouvel âge d'or. Le vieux doit céder la place au nouveau. C'est un processus de changement qui, cependant, doit commencer au niveau de l'individu. Il ne peut pas être axé à partir ou sur l'extérieur.
Le fait de comprendre la nature cyclique du temps et du changement, et le principe qui fait que tout ce qui est nouveau devient vieux, les aide à interpréter et à comprendre la panne évidente de la société d’aujourd'hui. Nos systèmes, frontières, structures, institutions sont tous dans un état de fluctuation et de désintégration phénoménale. Les nations se détruisent par la guerre et par l’exploitation abusive des ressources. Et la nature elle-même est entrain de réagir aux décennies de violence et d’abus humains.
Si une propriétaire envisage de construire une nouvelle maison pour lui, il doit d’abord détruire la vieille maison. A partit de ce moment, toute son attention va vers la nouvelle. Avec cette foi, il devient facile de renoncer à cette vieille maison, à ce vieux monde.
Il est évident que la voie de l'ascétisme n'est pas pour tout le monde et réclame une discipline extrêmement stricte. Les attaches affectives sont les plus profondément ancrées en nous et il est dangereux de les "couper" sans rien substituer en échange. Le fait de rester dans sa famille paraît un choix plus prudent, et plus à la portée de l'homme "ordinaire" ou du néophyte. Cependant, l'idéal est d'étendre les liens affectifs à une sphère plus large, jusqu'à considérer non seulement toute l'humanité, mais tous les êtres vivants comme notre propre famille, sans "privilégier", sans faire de discrimination, en fait. Un peu comme les mères de famille. Cela suppose un changement radical de toutes nos habitudes, et c'est dans ce sens qu'il faut entendre que nos systèmes actuels sont périmés, non pour s'y opposer ou le déplorer, mais pour proposer un autre modèle de relation, de civilisation en fait, et y collaborer. Il y a des êtres qui ont déjà commencé à semer, (car il y a toujours des précurseurs), à construire autre chose, mais ça ne se fera pas tout seul et le chemin est encore long. Mais petit à petit, pierre par pierre... Il est donc nécessaire d'avoir à la fois une vision globale et une vision à long terme et surtout de la patience et de la persévérance, ça aide avancer, lentement, mais fermement.
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedJeu 03 Fév 2011, 8:52 pm


Vous avez raison, étendre les liens affectifs à toute l'humanité est un idéal, je dirais même un devoir, parce que nous les âmes, nous sommes liées par le lien de la fraternité, nous sommes tous frères.
Merci de vos remarques Bernard
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7765
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedMar 22 Fév 2011, 3:48 pm

et soeurs aussi oui´ Smile ... non Crying or Very sad ... j ai adore votre lecture a vous 2, je l ai relis 2 fois. L’Expérience par les  Sens 422238
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Amyr
.
.
Bernard Amyr

Date d'inscription : 03/10/2010
Masculin
Messages : 921
Pays : France
R E L I G I O N : Sans, mais rosicrucien, laïc et républicain

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedJeu 24 Fév 2011, 7:30 am

mjck lapt a écrit:
et soeurs aussi oui´ Smile ... non Crying or Very sad ... j ai adore votre lecture a vous 2, je l ai relis 2 fois. L’Expérience par les  Sens 422238
Very Happy Merci du compliment, c'est bien aimable à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedJeu 24 Fév 2011, 11:11 pm


Merci à vous.
L'âme, quand elle n'a pas encore pris de corps, elle n'a ni genre ni nationalité. C'est pourquoi personnellement, je n'aime pas entrer dans des discussions à propos des religions.
Pourquoi discuter de la religion est difficile? Par exemple quand une fille prend naissance dans un pays musulman, dans une famille musulmane, pourrait-elle choisir la religion qu'elle estime juste, en aurait-elle même la possibilité d'y penser. Non! Elle serait musulmane. Lui dire que la religion qu'elle a adopté est fausse, et qu'elle sera perdue à cause de cela est une diffamation de Dieu. C'est pourquoi, je préfère parler de l'âme et des qualités de l'âme.
Revenir en haut Aller en bas
mick
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 10/11/2010
Féminin
Messages : 7765
Pays : canada
R E L I G I O N : chrétienne

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedMer 23 Mar 2011, 3:23 am

J'ai relu votre message M. Aimé et je suis tout à fait d'accord avec vous, les religions personnellement m'étouffaient, aujourd'hui je me sens comme un esprit libre, free spirit, amicalement, Mick. Smile Tout en croyant à Dieu, notre création est trop intelligente pour croire autrement, et je vois en Jésus le plus beau modèle de vie à suivre, bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Aimé
.
.
Aimé

Date d'inscription : 12/11/2010
Masculin
Messages : 382
Pays : Madagascar
R E L I G I O N : brahmine spirituel (BKWSU)

L’Expérience par les  Sens Empty
MessageSujet: Re: L’Expérience par les Sens   L’Expérience par les  Sens Icon_minipostedMer 23 Mar 2011, 10:32 pm


Et je le répète: Jésus représente un des modèles de vie qu'il faut suivre.
Dans l'évangile, il y a l'histoire d'une couple qui avait caché une partie de l'argent qu'il devrait remettre à la communauté, en ce temps là, tous les avoirs des membres étaient mis ensemble pour le besoin de tous. Quand l'homme s'était présenté devant Pierre, il s'était écroulé mort à cause de cette faute. Il en était de même de sa femme. ( Je ne connais le verset exact).
Cette 2ème histoire est aussi relative à la spiritualité: des opposants hostiles à un leader spirituel, s'étaient décidés à l'assassiner. A cet effet, ils avaient loué le service d'un tueur professionnel. S'introduire dans la maison du cible avait été très facile. Mais quand il était devant la personne, prêt à exécuter sa besogne. Il n'a pu rien faire, son couteau était tombé par terre - il n'était pas foudroyé - non, il était rempli d'une paix et d'un amour infinis. Et les gardes qui étaient arrivés par la suite lui avaient dit: "tu étais sur le point de commettre un grand péché, sais-tu que tu es dans la maison de Dieu."
Revenir en haut Aller en bas
 

L’Expérience par les Sens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» JE ME SENS A L'ETROIT
» Je me sens perdue
» Sens de rotation des Jet Stream
» sens LA Tragiques de D'AUbigné (vers 97 à 130 du livre I)??
» Le sixième sens des animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-