*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 alerte alimentaire!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite fleur
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 26/12/2008
Féminin
Messages : 5446
Pays : Canada
R E L I G I O N : MESSIANIQUE!PRO-SION!

alerte alimentaire! Empty
MessageSujet: alerte alimentaire!   alerte alimentaire! Icon_minipostedSam 04 Sep 2010, 3:48 am

Présence de Listeria
Des saucisses Lafleur rappelées
Mise à jour : 04/09/2010 10h14

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) avise la population de ne pas consommer certaines saucisses fumées Original de marque Lafleur.
En effet, le produit visé pourrait être contaminé par la bactérie Listeria monocytogenes.

Le produit visé, les saucisses fumées Original de marque Lafleur, est vendu en emballage de 450 g portant le CUP 0 65305 02201 0 et le code « Meilleur avant » 2010 OC 22 LOT 75022502. Les 5 caisses de ce produit ont été distribuées au Québec seulement, dans les régions de Montréal, Laval, Laurentides, Lanaudière et Montérégie.

Aucun cas de maladie associé à la consommation de ce produit n'a été signalé.

Les aliments contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte. La consommation d'aliments contaminés par cette bactérie peut causer la listériose, une maladie d'origine alimentaire qui peut entraîner une forte fièvre, des maux de tête violents, une raideur de la nuque et des nausées. Les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont particulièrement vulnérables. Dans le cas de la femme enceinte, l'infection peut n'occasionner que de légers troubles pseudo-grippaux, mais l'enfant qu'elle porte risque d'être infecté, de naître prématurément ou de mourir avant la naissance.

Le fabricant, Olymel S.E.C., de Boucherville (Québec), retire volontairement du marché le produit visé. L'ACIA surveille l'efficacité du rappel.

Pour de plus amples renseignements, les consommateurs et les gens de l'industrie peuvent appeler aux numéros suivants :

ACIA au 1-800-442-2342/ATS 1-800-465-7735, du lundi au vendredi de 8 h à 20 h (heure de l'Est).

Olymel, S.E.C. au (514) 858-9000 ou 1-800-361-5800.



http://lcn.canoe.ca/lcn/infos/national/archives/2010/09/20100904-101430.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petite fleur
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 26/12/2008
Féminin
Messages : 5446
Pays : Canada
R E L I G I O N : MESSIANIQUE!PRO-SION!

alerte alimentaire! Empty
MessageSujet: Re: alerte alimentaire!   alerte alimentaire! Icon_minipostedMer 29 Sep 2010, 5:37 am

Greenpeace salue les efforts de Metro
L’épicier retire de la vente 7 espèces de la Liste rouge de l’organisation
Sur cette page Actualité - 22 septembre, 2010
Greenpeace tient à féliciter Metro pour son engagement à retirer de ses étals sept espèces de poissons menacés d’ici l'été 2011. Cette déclaration survient seulement trois mois après que Metro ait adopté une politique d’approvisionnement de produits de la mer durables alors que l’épicier se situait au cinquième rang (sur huit) du palmarès des supermarchés de Greenpeace.

Agrandir La morue de l'Atlantique : une espèce menacée qu'il ne sera plus possible de trouver sur les étalages de Metro au printemps 2011. ©️ Greenpeace
Point digne de mention : Metro s’engage à retirer la morue de l’Atlantique canadienne de ses ventes. Une décision particulièrement importante puisque quatre stocks de l’espèce ont été récemment désignés par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC) en voie de disparition. Metro est le premier supermarché au pays à agir pour prévenir le déclin de cette espèce.

Les autres espèces retirées de la vente par Metro qui figurent sur Liste rouge de Greenpeace sont : le thon rouge de l’Atlantique, le requin, le bar du chili, l’hoplostète orange, la raie et le hoki de Nouvelle-Zélande.

« En cessant la vente de la morue, une espèce emblématique de la surpêche, Metro démontre son sérieux quant à sa volonté de protéger le futur des stocks de poissons au pays. Il est maintenant temps pour les autres détaillants d’emboîter le pas et de cesser à leur tour la vente du mythique poisson. »

- Mélissa Filion, Greenpeace -

De plus, Greenpeace se réjouit de la mise en œuvre d’un système d’étiquetage par l’épicier qui permettra à sa clientèle de faire des choix plus éclairés. Par cette mesure, Meftro devient le premier grand détaillant au pays à offrir des étiquettes d’information sur lesquelles apparaîtront le nom commun de l’espèce et l’endroit où il a été capturé ou élevé. La méthode de capture sera fournie sous demande.

Si ces résultats démontrent une progression encourageante pour l’épicier, Greenpeace rappelle qu’il reste encore beaucoup à faire. À ce bon début devra suivre le retrait primordial de la vente d’espèces très appréciées par les consommateurs comme le saumon d’élevage de l’Atlantique, le pétoncle géant de l’Atlantique, le thon albacore et les crevettes tropicales. À ce jour, les huit grandes chaînes d’alimentation au pays vendent toujours ces espèces de la Liste rouge et l’impact est extrêmement négatif sur la santé des océans.

Costco est maintenant seul au banc des grands détaillants canadiens à ne pas intervenir pour la protection des océans. De son côté, Sobeys (mieux connu au Québec sous les noms de IGA Extra, IGA, Les Marchés Traditions et Rachelle-Berry) devient le seul vendeur de bar du chili.

Greenpeace mène campagne afin que les espèces inscrites sur la Liste rouge soient retirées de la vente le temps de permettre aux stocks de se rétablir ou encore jusqu’à ce que les méthodes de pêche deviennent durables. Greenpeace demande que la morue de l’Atlantique du Canada soit protégée, et que l’espèce soit incluse dans la Loi sur les espèces en péril (LEP), au même titre que d’autres espèces en voie de disparition.

http://www.greenpeace.org/canada/fr/actualites/Greenpeace-salue-les-efforts-de-Metro/


un beau gros bravo a métro pour la préservation de l'espece alerte alimentaire! 307887

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
petite fleur
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 26/12/2008
Féminin
Messages : 5446
Pays : Canada
R E L I G I O N : MESSIANIQUE!PRO-SION!

alerte alimentaire! Empty
MessageSujet: Re: alerte alimentaire!   alerte alimentaire! Icon_minipostedJeu 24 Mar 2011, 1:17 pm


Contamination nucléaire : quels sont les aliments les plus sensibles ?

Sols, plantes, animaux… Sur les zones touchées par des dépôts radioactifs, tout est contaminé. Mais pas au même degré. Quels sont les aliments les plus sensibles à la contamination radioactive ? Le point avec Philippe Renaud, chef du laboratoire d’études radio-écologiques en milieux continental et marin à l’IRSN.
Les salades et le lait.« Les aliments les plus sensibles aux dépôts radioactifs sont les légumes à feuilles et le lait », indique le spécialiste de l’Institut de Radioprotection et de Sûreté nucléaire (IRSN). Les salades donc, mais encore les épinards et les poireaux sont les produits de consommation à éviter en priorité en cas d’accident nucléaire. « Il faudra même interdire leur consommation au Japon pendant plusieurs semaines, en cas de catastrophe majeure », précise Philippe Renaud.

Comme les légumes à feuilles, l’herbe reçoit aussi directement les dépôts radioactifs. Le lait des vaches, chèvres et autres brebis est donc rapidement contaminé. Quand ? « Dès le lendemain de l’ingestion par les animaux », souligne le spécialiste.

Dans un second temps, la viande sera elle aussi contaminée. Pour cette raison, la Commission de Recherche et d’Information Indépendantes sur la Radioactivité (CRIIRAD) réclamait dès ce jeudi, « une cartographie des activités de surface (au Japon n.d.r.l.) permettant de recenser les zones à risque. Et de cibler les mesures à prendre pour le retrait des aliments contaminés ou les mesures de prévention (alimentation du bétail en fourrage non contaminé par exemple) ».

Contamination chronique. Dans les mois et même les années qui suivent, une contamination chronique des sols perdure. C’est d’ailleurs toujours le cas, dans les environs de Tchernobyl, en Ukraine, depuis l’explosion de la centrale atomique. C’était il y a 26 ans. « La quantité de césium 137, dont la demie vie est de 30 ans, diminue très lentement », reprend Philippe Renaud. La demi-vie ? C’est la période au terme de laquelle ce produit perd la moitié de son efficacité ou… de son danger. « Et les taux s’élèvent encore aujourd’hui à 100 Becquerels (Bq) par litre de lait et plus de 1 000 Bq par kilo de certains champignons dans des zones situées à plus de 30km autour de la centrale ukrainienne ».


En France, quelques jours après la catastrophe, en mai 1986, « on a relevé des taux de concentration de polluants radioactifs de 1 000 Bq par kilo de salade, dans l’est de la France », poursuit le spécialiste. La quantité de césium 137 des salades en France est actuellement de l’ordre de 0,01 Bq/kg. En comparaison, les légumes à feuilles les plus contaminés autour du site ukrainien pourraient avoir contenu « jusqu’à 100 000 becquerels par kg… »

Naturellement, plus la concentration dans les denrées est importante, plus les conséquences sur la santé liées à leur ingestion sont graves. Une fois consommés, les produits contaminés sont digérés. Les éléments radioactifs profitent de ce processus naturel pour passer dans le sang, jusqu’aux organes. Ensuite, l’organisme les élimine par les voies naturelles… mais le mal est fait, en fonction des doses.


lire la suite

http://www.destinationsante.com/Contamination-nucleaire-quels-sont-les-aliments-les-plus-sensibles.html
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

alerte alimentaire! Empty
MessageSujet: Re: alerte alimentaire!   alerte alimentaire! Icon_minipostedJeu 24 Mar 2011, 1:18 pm

Je viens de recevoir cela
Le Japon déjà largement contaminé

L’ASN l’écrit dans son point du 22 mars 11h00 du matin : « au large de Fukushima, des prélèvements d’eau de mer ont été réalisés à 100 m de la berge, les résultats montrent des niveaux en iode 131, de l’ordre de 100 fois supérieurs à la norme japonaise fixée à 0,04 Bq/cm3. »

Les rejets émis par la centrale de Fukushima Daiichi depuis dix jours ont entraîné des dépôts de radioactivité au sol et sur les végétaux dans la région. Les premières mesures réalisées par les autorités japonaises indiquent une contamination en Iode 131 et en césium de l’eau, des végétaux et des aliments, conduisant à dépasser dans certains cas les valeurs admissibles pour les denrées alimentaires définies par la réglementation japonaise. Les valeurs les plus élevées sont relevées dans les légumes à feuilles comme les épinards.

Radioactivité : un risque qui diminue sans jamais disparaître

Les radionucléides rejetés dans l’atmosphère par les réacteurs et les piscines de la centrale nucléaire sont au fur et à mesure dilués dans l’air. Les produits rejetés se déposent également au sol, en « taches », ce qui vient appauvrir le « panache » ou nuage lui même.

De plus, l’activité des produits radioactifs diminue dans le temps : pour certains, comme le césium 137 ou le krypton 85, très lentement. Pour d’autres, assez rapidement. Le rythme de décroissance est déterminé par la période radioactive, appelée « demi-vie », de chaque radionucléide. Celle de l’iode 131 est de 8 jours, ce qui signifie qu’au bout de 8 jours l’iode 131 a perdu la moitié de sa radioactivité. On estime qu’il faut dix « demi-vie » pour qu’un radioélément perde la plus grande partie de sa radioactivité, ainsi, pour l’iode 131 au bout de 80 jours il ne reste qu’un millième de la radioactivité initiale.

Ainsi, diluée dans l’air, déposée au sol, à mesure que le temps et la distance augmentent, la dangerosité des produits rejetés s’amoindrit mais ne disparait jamais complètement.

Nuage, masses d’air, quid de la France ?

Les masses d’air faiblement contaminées, devraient atteindre mercredi la France métropolitaine, après avoir parcouru prés de 15 000 km. Mais l’ensemble des informations publiées par les autorités ou associations d’experts restent au conditionnel : en effet, les données utilisables sont encore très rares.
Voir la déclaration de colère et d’indignation de la CRIIRAD : Les chiffres relatifs à la contamination de l’air existent mais ils sont confisqués par les Etats ! « La publication des données du réseau CTBTO1 ainsi que des installations nucléaires nordaméricaines nous aurait renseigné précisément sur les niveaux de contamination de l’air et nous aurait permis d’évaluer de façon fiable les niveaux de risque bien avant que les masses d’air contaminé n’arrivent sur l’Europe. La CRIIRAD lance un appel international, invitant citoyens, associations, scientifiques, élus… de tous pays à se mobiliser à ses côtés afin d’exiger que les résultats relatifs à la contamination radioactive de l’air, obtenus grâce à l’argent public, soient mis à disposition du public ET SERVENT A SA PROTECTION. »

Le rayonnement émis peut être très faible mais le contenu du nuage ne pourra être évalué qu’après son passage. Il est probable que les précipitations au dessus de la mer auront « lavé », ce nuage mais il n’est pas à exclure qu’une infime quantité de particules d’éléments radioactifs dangereux puissent se déposer sur le sol français.

Si tel était le cas, ces particules pourraient poser des problèmes sanitaires. Ceux-ci ne seraient pas forcément avérés au moment du passage mais dureraient dans le temps. Donc, si le nuage déposait des particules de plutonium sur une salade, celle-ci serait dangereuse pour un très long moment.
Statistiquement la probabilité de ce cas de figure est faible. La petite quantité de particules dangereuses au regard de la distance et de la taille du territoire couvert limitent les chances d’être victimes d’une contamination.

Dans l’état actuel de nos connaissances aucune mesure particulière n’est recommandée. Il serait inutile de rester confiné chez soi mercredi ou jeudi.
Nous serons particulièrement vigilants lors du passage du nuage, et si des mesures devaient être prises, nous vous en informerions immédiatement. Des questions, des doutes sur le sens des termes utilisés ? Voir notre page FAQ sur la radioactivité…

Aucune dose ajoutée de radioactivité n’est saine mais les particules qui se déposeront en France devraient être à un niveau suffisamment faible pour ne pas engendrer un risque sanitaire imminent.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
 

alerte alimentaire!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-