*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

 

 La bible jérusalem/Nouveau monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant
AuteurMessage
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 08 Nov 2009, 1:38 am

Rappel du premier message :

Bible de Jérusalem
Bible du nouveau Monde

Génèse

Gn 2:4- Telle fut l'histoire du ciel et de la terre, quand ils furent créés Au temps où Yahvé Dieu fit la terre et le ciel,
4 Ceci est l’histoire des cieux et de la terre, au temps de leur création, au jour où Jéhovah Dieu fit la terre et le ciel.

Yahvé ou Jéhovah ?

Gn 2:7- Alors Yahvé Dieu modela l'homme avec la glaise du sol, il insuffla dans ses narines une haleine de vie et l'homme devint un être vivant.
7 Et Jéhovah Dieu forma alors l’homme avec de la poussière [tirée] du sol et il souffla dans ses narines le souffle de vie, et l’homme devint une âme vivante.

Glaise ou poussière ?

Gn 2:17- Mais de l'arbre de la connaissance du bien et du mal tu ne mangeras pas, car, le jour où tu en mangeras, tu deviendras passible de mort.
17 Mais quant à l’arbre de la connaissance du bon et du mauvais, tu ne dois pas en manger, car le jour où tu en mangeras, tu mourras à coup sûr. ”

Tu mourras ou tu seras passible de mort ?

Gn 3:1- Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs que Yahvé Dieu avait faits. Il dit à la femme : Alors, Dieu a dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?
1 Or le serpent était la plus prudente de toutes les bêtes sauvages des champs qu’avait faites Jéhovah Dieu. Et il se mit à dire à la femme : “ Est-ce vrai que Dieu a dit que vous ne devez pas manger de tout arbre du jardin ? ”

Rusé ou prudent ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/

AuteurMessage
Samira
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 06/09/2008
Messages : 3701

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 9:02 am

gen a écrit:
oui il y a contradiction car si Jésus n'est pas égal a son père c'est qu'il n'est pas Dieu car Dieu veut dire souverain absolu, en fait c'est un titre

comme Jésus a été créé et qu'il dit avoir reçu le pouvoir de Dieu c'est impossible qu'il soit Dieu , il est un être divin mais pas Dieu

c'est ce qui ressort dans le verset que je vous ait donné

(1 Corinthiens 15:27) 27 Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses.

ce verset est affirmatif , Jésus est soumis a son père dans le ciel aussi


Oui, Gen , le Fils est soumis à son Père, comme tout enfant est soumis à ses parents .

Mais un enfant et ses parents sont égaux de par leur nature, étant de nature humaine les uns et les autres .

De même Jésus est de même nature que DIEU, puisque possédant en plénitude la Divinité, et donc, par sa nature il est égal à DIEU le Père .


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 21/09/2008
Messages : 2735

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 9:34 am

il n'est pas question de nature mais de souveraineté

le terme Dieu est une fonction, et c'est la fonction unique , il n'y a pas plusieurs Dieu , il n'y en a qu'un et il est au dessus de tout

mais Jésus a une place importante mais il est soumis
de plus l'esprit saint n'est pas une personne mais la force de Dieu , le doigt de Dieu

il est dit en outre :
(1 Corinthiens 15:27-28) 27 Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous.

ici on voit bien que c'est Jéhovah le souverain et Jésus n'est pas Dieu
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:06 am

gen a écrit:
il n'est pas question de nature mais de souveraineté

le terme Dieu est une fonction, et c'est la fonction unique , il n'y a pas plusieurs Dieu , il n'y en a qu'un et il est au dessus de tout

mais Jésus a une place importante mais il est soumis
de plus l'esprit saint n'est pas une personne mais la force de Dieu , le doigt de Dieu

il est dit en outre :
(1 Corinthiens 15:27-28) 27 Car [Dieu] “ a soumis toutes choses sous ses pieds ”. Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous.

ici on voit bien que c'est Jéhovah le souverain et Jésus n'est pas Dieu

Tu ne crois pas en la trinité ?

Voici le symbole de Nicée - Credo de l'Eglise Catholique, valable aussi pour les Orthodoxes et les Protestants, nous y confessons notre foi en la trinité et la divinité de Jésus.

Credo : symbole de Nicée



Je crois en un seul Dieu, le Père tout puissant,
créateur du ciel et de la terre, de l'univers visible et invisible,
Je crois en un seul Seigneur, Jésus Christ,
le Fils unique de Dieu, né du Père avant tous les siècles :
Il est Dieu, né de Dieu,
lumière, né de la lumière,
vrai Dieu, né du vrai Dieu
Engendré non pas créé,
de même nature que le Père ;
et par lui tout a été fait.

Pour nous les hommes, et pour notre salut,
il descendit du ciel;
Par l'Esprit Saint, il a pris chair de la Vierge Marie, et s'est fait homme.
Crucifié pour nous sous Ponce Pilate,
Il souffrit sa passion et fut mis au tombeau.
Il ressuscita le troisième jour,
conformément aux Ecritures, et il monta au ciel;
il est assis à la droite du Père.
Il reviendra dans la gloire, pour juger les vivants et les morts
et son règne n'aura pas de fin.
Je crois en l'Esprit Saint, qui est Seigneur et qui donne la vie;
il procède du Père et du Fils.
Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire;
il a parlé par les prophètes.

Je crois en l'Eglise, une, sainte, catholique et apostolique.
Je reconnais un seul baptême pour le pardon des péchés.
J'attends la résurrection des morts, et la vie du monde à venir.

Amen
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:10 am

la trinité n'a été fait que par des hommes qui si on connait l'histoire ont tué et massacré des populations

les premiers chrétiens n'étaient pas trinitaire , les témoins de Jéhovah croient en la bible mais pas en des hommes qui ont montré ce qu'ils étaient

vous ne nierez pas que c'est au concile de Nicé que cela a été décidé

or la bible dit :
(Galates 1:8) 8 Cependant, même si nous ou un ange du ciel, nous venions à vous annoncer comme une bonne nouvelle quelque chose qui va au-delà de ce que nous vous avons annoncé comme une bonne nouvelle, qu’il soit maudit [...]

c'est pourtant clair...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:16 am

gen a écrit:
la trinité n'a été fait que par des hommes qui si on connait l'histoire ont tué et massacré des populations

les premiers chrétiens n'étaient pas trinitaire , les témoins de Jéhovah croient en la bible mais pas en des hommes qui ont montré ce qu'ils étaient

vous ne nierez pas que c'est au concile de Nicé que cela a été décidé

or la bible dit :
(Galates 1:8) 8 Cependant, même si nous ou un ange du ciel, nous venions à vous annoncer comme une bonne nouvelle quelque chose qui va au-delà de ce que nous vous avons annoncé comme une bonne nouvelle, qu’il soit maudit [...]

c'est pourtant clair...

C’est dans le Nouveau Testament qu’on trouve l’essentiel de la révélation d’un Dieu qui est Trinité. Le mot n’y figure pas ; mais les trois personnes y sont clairement nommées, y agissent et s’y manifestent, à la fois dans leur distinction et dans leur unité.

Selon, l'Encyclopaedia Britannica: « Ni le mot Trinité, ni la doctrine explicite de la Trinité n'apparaissent dans le Nouveau Testament; Jésus et ses disciples n'avaient pas l'intention de contredire le Shema [une prière hébraïque] de l'Ancien Testament, savoir : ‘ Écoute, Israël! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel. ’ Deut 64 » [3]

La première révélation de la Trinité fut une révélation privée, au profit de Marie. Elle se produisit lors de l’Annonciation par la voix de l’ange Gabriel : « Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu » (Lc 135). On a bien là le Père dans les cieux ; le Fils dans le sein de Marie ; et l’Esprit Saint descendant du ciel sur Marie pour la féconder.

La deuxième révélation de la Trinité, et la première qui fût publique, eut lieu au Jourdain, lors du baptême du Christ. « et le Saint Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles: Tu es mon Fils bien-aimé ; en toi j'ai mis toute mon affection. » (Lc 322). Elle eut Jean-Baptiste, le précurseur, comme principal témoin. « J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui. » (Jn 132).

Cette révélation de la divinité du Fils sera confirmée sur le sommet du mont Hermon, pour le compte des trois disciples privilégiés, déjà présents au Jourdain, Pierre, Jacques et Jean, au moment de la Transfiguration : « Celui-ci est mon Fils, l’élu, écoutez-le. » (Lc 935).

Le Nouveau Testament est rempli de formules qui affirment, ou supposent, la parfaite divinité du Fils, d’une part, et qui d’autre part associent pleinement l’Esprit à la vie, à l’intimité et à l’action du Père et du Fils.

L’Évangile selon Marc s’ouvre par une profession de foi : « Commencement de l’Évangile de Jésus Christ, Fils de Dieu. » (Mc 11). Et l’évangile de Matthieu se termine quasiment par cette consigne universaliste : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit. » (Mt 2819).

Mais c’est dans Jean qu’on trouve la doctrine trinitaire la plus élaborée, à tel point qu’on a pu qualifier Jean de « théologien ».

« Au commencement était la Parole et la Parole était avec Dieu et la Parole était Dieu. » (Jn 11). « Tout fut par lui et sans lui rien ne fut. » (Jn 13). « Et la Parole s’est faite chair. » (Jn 114). « Nul n’a jamais vu Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l'a fait connaître. » (Jn 118). « Je suis la lumière du monde. » (Jn 812). « En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu'Abraham fût, je suis. » (Jn 858 ; cf. Ex 314). « Moi et le Père nous sommes un. » (Jn 1030). Et encore : « Quand le consolateur sera venu, l'Esprit de vérité, il vous conduira dans toute la vérité; car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu'il aura entendu, et il vous annoncera les choses à venir. Il me glorifiera, parce qu'il prendra de ce qui est à moi, et vous l'annoncera. Tout ce que le Père a est à moi; c'est pourquoi j'ai dit qu'il prend de ce qui est à moi, et qu'il vous l'annoncera. » (Jn 1613-15)..

Paul de Tarse, dans ses Épîtres, dit que Jésus est Seigneur, Κυριος, Kurios, mot employé pour Dieu dans la Septante où il traduit le Tétragramme יהוה, YHWH, et dans le Nouveau Testament (par ex. Mc 1211, citation de Ps 11822 ; Jn 1237-38 qui reprend Is 531), et par conséquent qu'il est Dieu. Il le nomme expressément Dieu (Θεος, Théos) à plusieurs reprises (Rm 95 ; Tt 213) et Fils de Dieu (Rm 13 ; Rm 5,10 ; Ga 220 ; Col 13 ; Col 113 ; etc). Le même Paul utilise souvent des formules trinitaires (Cf. 2Co 1313 etc.) qui associent les trois personnes divines.De même l’épître aux Hébreux développe une christologie déjà fort avancée. « Mais [Dieu le Père] a dit au Fils : Ton trône, ô Dieu est éternel ; le sceptre de ton règne est un sceptre d'équité » (He 18). L'Apocalypse donne à Jésus les titres divins de l'Ancien Testament : « Je suis l'alpha et l'oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout Puissant.» (Ap 18) ; « Je suis l'alpha et l'oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin » (Ap 22)13 ; cf. Ex 314, Gn 4925, Is 446.


Et Paul de Tarse lui ne faisait pas partie des premiers chrétiens ???
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:40 am

a aucun moment il n'est montré que Jésus est dieu et a aucun moment il est parlé de trinité dans la bible

Paul n'a jamais parlé de trinité

d'autres textes montrent que la trinité n'est pas biblique

vous bloquez sur Jean 1:1 mais ce texte montre seulement que Jésus est un être divin qui est avec Dieu et qui est soumis a Dieu
je vous ai assez mis de verset pour comprendre que Jésus n'est pas égal a son père

s'il est soumis il ne peut être Dieu

les textes que vous citez ne tiennent pas devant une recherche approfondi

cette trinité a été faite par des non croyants trinitaire païens dont on retrouve les traces en egypte et dans d'autres cultes païens

la chrétienté se plait dans l'art de s'approprier des cultes païens comme par exemple Noël qui est reconnu de tous comme païens
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:42 am

gen a écrit:
a aucun moment il n'est montré que Jésus est dieu et a aucun moment il est parlé de trinité dans la bible

Paul n'a jamais parlé de trinité

d'autres textes montrent que la trinité n'est pas biblique

vous bloquez sur Jean 1:1 mais ce texte montre seulement que Jésus est un être divin qui est avec Dieu et qui est soumis a Dieu
je vous ai assez mis de verset pour comprendre que Jésus n'est pas égal a son père

s'il est soumis il ne peut être Dieu

les textes que vous citez ne tiennent pas devant une recherche approfondi

cette trinité a été faite par des non croyants trinitaire païens dont on retrouve les traces en egypte et dans d'autres cultes païens

la chrétienté se plait dans l'art de s'approprier des cultes païens comme par exemple Noël qui est reconnu de tous comme païens

Mais vous ne lisez pas la Bible dans votre organisation ???

Qui est le Berger ??? avez vous des guides pour vous expliquer les écritures ??

Vous croyez en qui ???
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:54 am

je me pose la question a votre sujet car vous ne retenez même pas les versets que je vous montre

la trinité n'est pas mentionné dans la bible a aucun moment et si Dieu avait voulu que l'on sache que la trinité est vrai il l'auraiut dit clairement
mais là c'est une organisation apostate qui est reconnu pour englober des cultes païens et qui a été promulgué par Constantin 'qui n'était pas chrétien)
et vous pensez que c'est la vérité ?

c'est un peu lourd là , non ?

d'autant plus que vous prenez un peu a la légère les versets pour dire que vous avez raison car même l'encyclopédie catholique dit :

LA NOUVELLE Encyclopédie catholique (angl.) présente trois textes de ce genre, tout en reconnaissant ce qui suit: “La doctrine de la sainte trinité n’est pas enseignée dans l’A[ncien] T[estament]. La plus ancienne preuve qu’offre le N[ouveau] T[estament] se trouve dans les épîtres pauliniennes, en particulier en 2 Cor. 13:13 [verset 14 dans certaines Bibles] et 1 Cor. 12:4-6. Pour ce qui est des Évangiles, la seule preuve explicite de la Trinité est contenue dans la formule baptismale de Mt. 28:19.”
c'est un peu léger , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:59 am

gen a écrit:
je me pose la question a votre sujet car vous ne retenez même pas les versets que je vous montre

la trinité n'est pas mentionné dans la bible a aucun moment et si Dieu avait voulu que l'on sache que la trinité est vrai il l'auraiut dit clairement
mais là c'est une organisation apostate qui est reconnu pour englober des cultes païens et qui a été promulgué par Constantin 'qui n'était pas chrétien)
et vous pensez que c'est la vérité ?

c'est un peu lourd là , non ?

d'autant plus que vous prenez un peu a la légère les versets pour dire que vous avez raison car même l'encyclopédie catholique dit :

LA NOUVELLE Encyclopédie catholique (angl.) présente trois textes de ce genre, tout en reconnaissant ce qui suit: “La doctrine de la sainte trinité n’est pas enseignée dans l’A[ncien] T[estament]. La plus ancienne preuve qu’offre le N[ouveau] T[estament] se trouve dans les épîtres pauliniennes, en particulier en 2 Cor. 13:13 [verset 14 dans certaines Bibles] et 1 Cor. 12:4-6. Pour ce qui est des Évangiles, la seule preuve explicite de la Trinité est contenue dans la formule baptismale de Mt. 28:19.”
c'est un peu léger , non ?

La première allusion à la trinité se trouvé déjà dans le livre de la Genèse :

Genèse 17:27-18:2 Et tous les gens de sa maison, nés dans sa maison, ou acquis à prix d'argent des étrangers, furent circoncis avec lui. L'Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre.
Genèse 18:1-3 L'Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour. Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre. Et il dit : Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur.
Genèse 18:2-4 Il leva les yeux, et regarda : et voici, trois hommes étaient debout près de lui. Quand il les vit, il courut au-devant d'eux, depuis l'entrée de sa tente, et se prosterna en terre. Et il dit : Seigneur, si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ne passe point, je te prie, loin de ton serviteur. Permettez qu'on apporte un peu d'eau, pour vous laver les pieds ; et reposez-vous sous cet arbre.
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 11:29 am

vous êtes plus forte que l'encyclopédie catholique , bravo !!!

ce qui m'étonne toujours c'est que l'on défende des valeurs qui n'en sont pas , des choses indéfendable quoi ....

vous n'avez pas l'impression d'être trompé dupé ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:25 pm

gen a écrit:
vous êtes plus forte que l'encyclopédie catholique , bravo !!!

ce qui m'étonne toujours c'est que l'on défende des valeurs qui n'en sont pas , des choses indéfendable quoi ....

vous n'avez pas l'impression d'être trompé dupé ?

Pour toi, ce ne sont pas des valeurs .... pour moi oui et j'y crois en tant que Catholique Romaine.

Je ne me sens jamais trompée ni dupée par ce que la Sainte Eglise me propose à croire.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:47 pm

gen a écrit:
a aucun moment il n'est montré que Jésus est dieu et a aucun moment il est parlé de trinité dans la bible

Paul n'a jamais parlé de trinité

d'autres textes montrent que la trinité n'est pas biblique

vous bloquez sur Jean 1:1 mais ce texte montre seulement que Jésus est un être divin qui est avec Dieu et qui est soumis a Dieu
je vous ai assez mis de verset pour comprendre que Jésus n'est pas égal a son père

s'il est soumis il ne peut être Dieu

les textes que vous citez ne tiennent pas devant une recherche approfondi

cette trinité a été faite par des non croyants trinitaire païens dont on retrouve les traces en egypte et dans d'autres cultes païens

la chrétienté se plait dans l'art de s'approprier des cultes païens comme par exemple Noël qui est reconnu de tous comme païens

Mais voila, on va commencer a s'entendre
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 10:51 pm

gen a écrit:
vous êtes plus forte que l'encyclopédie catholique , bravo !!!

ce qui m'étonne toujours c'est que l'on défende des valeurs qui n'en sont pas , des choses indéfendable quoi ....

vous n'avez pas l'impression d'être trompé dupé ?

Votre explication pour ces trois hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 11:02 pm

gen a écrit:
le trône c'est la position de domination
Dieu a donné ce trône a Jésus , mais cela ne fait pas de Jésus le Dieu tout puissant

car le verset dit bien :

(1 Corinthiens 15:27-28) [...] Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous.

si vous comprenez le français il n'y a pas photo

Pourquoi Dieu, aurait-il donné la domination à son fils ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Samira
Membre Actif
Membre Actif
Samira

Date d'inscription : 06/09/2008
Féminin
Messages : 3701
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedSam 14 Nov 2009, 11:57 pm

florence_yvonne a écrit:
gen a écrit:
le trône c'est la position de domination
Dieu a donné ce trône a Jésus , mais cela ne fait pas de Jésus le Dieu tout puissant

car le verset dit bien :

(1 Corinthiens 15:27-28) [...] Mais lorsqu’il dit que ‘ toutes choses ont été soumises ’, il est évident que c’est à l’exception de celui qui lui a soumis toutes choses. 28 Mais lorsque toutes choses lui auront été soumises, alors le Fils lui-même se soumettra aussi à Celui qui lui a soumis toutes choses, afin que Dieu soit toutes choses pour tous.

si vous comprenez le français il n'y a pas photo

Pourquoi Dieu, aurait-il donné la domination à son fils ?


En effet, Florence, et pourquoi lui aurait-il donné le pouvoir du Jugement ???
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 1:01 am

si Jésus était Dieu il n'aurait pas besoin qu'on lui donne quoi que ce soit

d'autre part les trois hommes ne peuvent représenter la trinité car aucun passage nous montre qu'il s'agissait de Dieu de Jésus et de l'esprit saint

en fait personne n'a jamais vu Dieu , donc c'est un peu léger pour penser que

j'aimerai dire aussi que certains pense qu'on a de la haine contre la chrétienté , ce qui est faux car c'est seulement une dénonciation de faits

par contre on voit que la chrétienté a de la haine envers nous et envers tous ceux qu'elle a qualifié d'hérésie ainsi que des musulmans etc...

et là la haine se voit par les persécutions violentes qu'ils ont fait

jamais les témoins de Jéhovah n'ont fait de choses semblable

tromper les gens en disant que ce sont les TJ qui ont de la haine c'est mal connaitre l'histoire de la chrétienté qui , je répète ont commis des atrocités au nom de Dieu
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 1:33 am

Jésus n'est pas Dieu, il est une partie de Dieu, comme ma main est une partie de moi.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 2:34 am

florence_yvonne a écrit:
Jésus n'est pas Dieu, il est une partie de Dieu, comme ma main est une partie de moi.

Jésus n'est pas une partie de Dieu Florence, tu as du mal t' exprimer. IL EST DIEU PLEINEMENT DIEU !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 2:53 am

Philippe lui dit : Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.
9 Jésus lui dit : Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne m'as pas connu, Philippe ! Celui qui m'a vu a vu le Père ; comment dis-tu : Montre-nous le Père ?
10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père, et que le Père est en moi ? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; et le Père qui demeure en moi, c'est lui qui fait les oeuvres.
11 Croyez-moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi
; croyez du moins à cause de ces oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Caillot
.
.


Date d'inscription : 13/11/2009
Masculin
Messages : 395
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 3:58 am

Julienne a écrit:
Caillot a écrit:
Caillot écrit à Florence La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 811565
Réponse à Florence le 14/11/09
C’est trop clair pour une religion, que J.C. enseignait par parabole afin que seuls les initiés puissent la comprendre.

« « Les disciples s'approchèrent, et lui dirent: Pourquoi leur parles-tu en « paraboles » ?
Jésus leur répondit: Parce qu'il vous a été donné de connaître les mystères du royaume des cieux, et que cela ne leur a pas été donné.
Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l'abondance, mais à celui qui n'a pas on ôtera même ce qu'il a.
C'est pourquoi je leur parle en « paraboles », parce qu'en voyant ils ne voient point, et qu'en entendant ils n'entendent ni ne comprennent.
Et pour eux s'accomplit cette prophétie d'Ésaïe: Vous entendrez de vos oreilles, et vous ne comprendrez point; Vous regarderez de vos yeux, et vous ne verrez point.
Car le coeur de ce peuple est devenu insensible; Ils ont endurci leurs oreilles, et ils ont fermé leurs yeux, De peur qu'ils ne voient de leurs yeux, qu'ils n'entendent de leurs oreilles, Qu'ils ne comprennent de leur coeur, Qu'ils ne se convertissent, et que je ne les guérisse. » »
(Matt. 13 : 10 à 15)

Que dites-vous de ces versets ci-dessous.

« « Ésaïe dit alors: Écoutez donc, maison de David! Est-ce trop peu pour vous de lasser la patience des hommes, Que vous lassiez encore celle de mon Dieu?
C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel.
Il mangera de la crème et du miel, Jusqu'à ce qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien. » »
(Esaïe 7 : 13 à 15)

La naissance de J.C. a été annoncée comme un homme puisqu’il pouvait choisir entre le bien et le mal. S’il avait été Dieu il ne pouvait être qu’amour et il n’y aurait pas eu de choix à faire entre le bien et le mal.
Il fut déifié lors de son baptême alors qu’il s’engageait dans son sacerdoce et que Dieu lui donna du Saint Esprit divin qui émane de lui-même.
Le Saint Esprit est intrinsèque à Dieu. Qui est de sa nature divine.
Amicalement

Bonjour Caillot,

Jésus est Dieu depuis toujours...... et je reprends les versets que Florence a mis sur ce forum à juste raison et c'est pourtant clair en effet :

Jn 1:1- Au commencement était le Verbe et le Verbe était avec Dieu et le Verbe était Dieu.
Jn 1:2- Il était au commencement avec Dieu.
Jn 1:3- Tout fut par lui, et sans lui rien ne fut.
Jn 1:4- Ce qui fut en lui était la vie, et la vie était la lumière des hommes.
Jn 1:5- et la lumière luit dans les ténèbres et les ténèbres ne l'ont pas saisie.
Jn 1:6- Il y eut un homme envoyé de Dieu ; son nom était Jean.
Jn 1:7- Il vint pour témoigner, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui.
Jn 1:8- Celui-là n'était pas la lumière, mais il avait à rendre témoignage à la lumière.
Jn 1:9- Le Verbe était la lumière véritable, qui éclaire tout homme ; il venait dans le monde.
Jn 1:10- Il était dans le monde, et le monde fut par lui, et le monde ne l'a pas reconnu.



"Le Baptême implique une reconnaissance des péchés. Il est une confession de ses fautes et la tentative de se dépouiller d'une ancienne vie mal vécue, pour en recevoir une nouvelle.
Etait-ce possible pour Jésus ? Comment pouvait Il se reconnaître des péchés ? se séparer de la vie antérieure pour en mener une nouvelle ? Voilà la question que les chrétiens sont obligés de se poser. Le débat entre le Baptiste et Jésus, que raconte Matthieu, formule précisément cette question :

"C'est moi qui ai besoin de me faire baptiser par toi, et c'est toi qui viens à moi !!! (Mt 3, 14)"

Sur quoi Matthieu poursuit :

"Mais Jésus lui répondit : "Pour le moment, laisse-moi faire; c'est de cette façon que nous devons accomplir parfaitement ce qui est juste " ; Alors Jean le laisse faire (Mt 3,15)

Le sens de cette réponse d'apparence énigmatique n'est pas facile à déchiffrer. En tout cas le mot àrti (pour le moment) traduit une forme de réserve. Dans les situations provisoires, il faut se comporter d'une certaine façon.

Pour interpréter la réponse de Jésus, il est essentiel de donner tout son sens au mot "juste" : il faut accomplir parfaitement ce qui est "juste". Dans le monde où se trouve Jésus, cette "justice" est la réponse de l'homme à la Torah, l'acceptation de l'entière volonté de Dieu", pour utiliser une formule connue. Le baptême de Jean n'est pas prévu par la Torah mais Jésus reconnaît ce baptême en utilisant ce mot qui exprime l'adhésion sans réserve à la volonté de Dieu. " fin de citation - Benoît XVI - Jésus de Nazareth
.


Caillot écrit à Julienne

Chère Julienne.
Je vais définir le baptême indispensable qui fut donné à J.C. pour recevoir le Saint Esprit de Dieu inhérent à son rôle de médiateur devant les hommes.
Pourquoi et en quelle occasion J.C et les hommes se faisaient baptisés ?
Ils se faisaient baptisés avant de « s’engager » dans leur religion, après avoir acquit une grande connaissance théologique.
J.C. avait déjà cette connaissance. Alors qu’il était âgé de douze ans il avait abandonné la caravane pour étudier avec des théologiens :

« « Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des « docteurs », les écoutant et les interrogeant.
Tous ceux qui l'entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses » »
(Luc 2 : 46 et 47)

Voici la définition du baptême :

« « Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, personnes, c'est-à-dire huit, furent sauvées à travers l'eau.
Cette eau était une figure « du baptême, qui n'est pas la purification des souillures du corps, mais l'engagement d'une bonne conscience envers Dieu », et qui maintenant vous sauve, vous aussi, par la résurrection de Jésus Christ, qui est à la droite de Dieu, depuis qu'il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances, lui ont été soumis.
(1 Pierre 3 : 18 à 22)

C’est on ne baptisait pas les enfants, jusqu’au concile de Carthage en 418 ou fut créé le baptême des nourrissons. Et pour exhorter les parents à faire baptiser leur enfant dans les plus brefs délais, furent créés les limbes, dans lesquels il était dit, les enfants non baptisés erraient éternellement. Les parents se précipitaient, par tous les temps, pour accomplir ce nouveau rituel et il en résultait une grande mortalité enfantine.
Jean le Baptise disait aux hommes :

« « Comme le peuple était dans l'attente, et que tous se demandaient en eux-mêmes si Jean n'était pas le Christ, il leur dit à tous: Moi, je vous baptise d'eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers. Lui, il vous baptisera du Saint Esprit et de feu. » » (Luc 3 : 15 et 16)

Jean le Baptise disait aux hommes, que les connaissances de J.C. étaient bien plus grandes que les siennes et qu’il les baptiserait du Saint Esprit (Avec un (E) majuscule) qui n’est autre que l’Esprit qui émane de Dieu. Son Esprit intrinsèque, qui entre en votre esprit (Dont un (e) minuscule) par l’enseignement de J.C. qui n’est autre que la parole de Dieu.
Voyez comme la religion se modifia sous le règne du sanguinaire empereur Constantin I° :
En l’année 325 et 318 furent créé la « trinité » et un nouveau credo. En 418 le baptême des nourrissons et les limbes.
Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 4:58 am

Bonjour Caillot,

Voici le point de vue de l'Eglise Catholique concernant le Baptême , dès le jour de la Pentecôte l'Eglise a donné le Sacrement de Baptême.

Le Baptême du Christ

1223 Toutes les préfigurations de l’Ancienne Alliance trouvent leur achèvement dans le Christ Jésus. Il commence sa vie publique après s’être fait baptiser par S. Jean le Baptiste dans le Jourdain (cf. Mt 3, 13), et, après sa résurrection, il donne cette mission aux apôtres : " Allez donc, de toutes les nations faites des disciples, les baptisant au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit, et leur apprenant à observer tout ce que je vous ai prescrit " (Mt 28, 19-20 ; cf. Mc 16, 15-16).

1224 Notre Seigneur s’est volontairement soumis au Baptême de S. Jean, destiné aux pécheurs, pour " accomplir toute justice " (Mt 3, 15). Ce geste de Jésus est une manifestation de son " anéantissement " (Ph 2, 7). L’Esprit qui planait sur les eaux de la première création, descend alors sur le Christ, en prélude de la nouvelle création, et le Père manifeste Jésus comme son " Fils bien-aimé " (Mt 3, 16-17).

1225 C’est dans sa Pâque que le Christ a ouvert à tous les hommes les sources du Baptême. En effet, il avait déjà parlé de sa passion qu’il allait souffrir à Jérusalem comme d’un " Baptême " dont il devait être baptisé (Mc 10, 38 ; cf. Lc 12, 50). Le Sang et eau qui ont coulé du côté transpercé de Jésus crucifié (Jn 19, 34) sont des types du Baptême et de l’Eucharistie, sacrements de la vie nouvelle --cf. 1 Jn 5, 6-8-- : dès lors, il est possible " de naître de l’eau et de l’Esprit " pour entrer dans le Royaume de Dieu --Jn 3, 5--

Vois où tu es baptisé, d’où vient le Baptême, sinon de la croix du Christ, de la mort du Christ. Là est tout le mystère : il a souffert pour toi. C’est en lui que tu es racheté, c’est en lui que tu es sauvé, et, à ton tour tu deviens sauveur (S. Ambroise, sacr. 2, 6 : PL 16, 425C).

Le Baptême dans l’Église

1226 Dès le jour de la Pentecôte, l’Église a célébré et administré le saint Baptême. En effet, S. Pierre déclare à la foule bouleversée par sa prédication : " Convertissez-vous, et que chacun de vous se fasse baptiser au nom de Jésus Christ pour obtenir le pardon de ses péchés. Vous recevrez alors le don du Saint-Esprit " (Ac 2, 38). Les Apôtres et leurs collaborateurs offrent le Baptême à quiconque croit en Jésus : juifs, craignants-Dieu, païens (cf. Ac 2, 41 ; 8, 12-13 ; 10, 48 ; 16, 15). Toujours le Baptême apparaît comme lié à la foi : " Crois au Seigneur Jésus ; alors tu seras sauvé, toi et toute ta maison ", déclare S. Paul à son geôlier de Philippes. Le récit continue : " Le geôlier reçut le Baptême sur-le-champ, lui et tous les siens " (Ac 16, 31-33).

1227 Selon l’apôtre S. Paul, par le Baptême le croyant communie à la mort du Christ ; il est enseveli et il ressuscite avec lui :

Baptisés dans le Christ Jésus, c’est dans sa mort que tous nous avons été baptisés. Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême dans la mort, afin que, comme le Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père nous vivions nous aussi dans une vie nouvelle (Rm 6, 3-4 ; cf. Col 2, 12).

Les baptisés ont " revêtu le Christ " (Ga 3, 27). Par l’Esprit Saint, le Baptême est un bain qui purifie, sanctifie et justifie (cf. 1 Co 6, 11 ; 12, 13).

1228 Le Baptême est donc un bain d’eau en lequel " la semence incorruptible " de la Parole de Dieu produit son effet vivificateur (cf. 1 P 1, 23 ; Ep 5, 26). S. Augustin dira du Baptême : " La parole rejoint l’élément matériel et cela devient un sacrement " (ev. Jo. 80, 3).


Catéchisme de l'Eglise Catholique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 5:05 am

Et voici le point de vue de l'Eglise Catholique concernant la Trinité :

III. La Sainte Trinité dans la doctrine de la foi

La formation du dogme trinitaire

249 La vérité révélée de la Sainte Trinité a été dès les origines à la racine de la foi vivante de l’Église, principalement au moyen du baptême. Elle trouve son expression dans la règle de la foi baptismale, formulée dans la prédication, la catéchèse et la prière de l’Église. De telles formulations se trouvent déjà dans les écrits apostoliques, ainsi cette salutation, reprise dans la liturgie eucharistique : " La grâce du Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu et la communion du Saint-Esprit soient avec vous tous " (2 Co 13, 13 ; cf. 1 Co 12, 4-6 ; Ep 4, 4-6).

250 Au cours des premiers siècles, l’Église a cherché de formuler plus explicitement sa foi trinitaire tant pour approfondir sa propre intelligence de la foi que pour la défendre contre des erreurs qui la déformaient. Ce fut l’œuvre des Conciles anciens, aidés par le travail théologique des Pères de l’Église et soutenus par le sens de la foi du peuple chrétien.

251 Pour la formulation du dogme de la Trinité, l’Église a dû développer une terminologie propre à l’aide de notions d’origine philosophique : " substance ", " personne " ou " hypostase ", " relation ", etc. Ce faisant, elle n’a pas soumis la foi à une sagesse humaine mais a donné un sens nouveau, inouï à ces termes appelés à signifier désormais aussi un mystère ineffable, " infiniment au-delà de tout ce que nous pouvons concevoir à la mesure humaine " (SPF 9).

252 L’Église utilise le terme " substance " (rendu aussi parfois par " essence " ou par " nature ") pour désigner l’être divin dans son unité, le terme " personne " ou " hypostase " pour désigner le Père, le Fils et le Saint-Esprit dans leur distinction réelle entre eux, le terme " relation " pour désigner le fait que leur distinction réside dans la référence des uns aux autres.

Le dogme de la Sainte Trinité

253 La Trinité est Une. Nous ne confessons pas trois dieux, mais un seul Dieu en trois personnes : " la Trinité consubstantielle " (Cc. Constantinople II en 553 : DS 421). Les personnes divines ne se partagent pas l’unique divinité mais chacune d’elles est Dieu tout entier : " Le Père est cela même qu’est le Fils, le Fils cela même qu’est le Père, le Père et le Fils cela même qu’est le Saint-Esprit, c’est-à-dire un seul Dieu par nature " (Cc. Tolède XI en 675 : DS 530). " Chacune des trois personnes est cette réalité, c’est-à-dire la substance, l’essence ou la nature divine " (Cc. Latran IV en 1215 : DS 804).

254 Les personnes divines sont réellement distinctes entre elles. " Dieu est unique mais non pas solitaire " (Fides Damasi : DS 71). " Père ", " Fils ", " Esprit Saint " ne sont pas simplement des noms désignant des modalités de l’être divin, car ils sont réellement distincts entre eux : " Celui qui est le Fils n’est pas le Père, et celui qui est le Père n’est pas le Fils, ni le Saint-Esprit n’est celui qui est le Père ou le Fils " (Cc. Tolède XI en 675 : DS 530). Ils sont distincts entre eux par leurs relations d’origine : " C’est le Père qui engendre, le Fils qui est engendré, le Saint-Esprit qui procède " (Cc. Latran IV en 1215 : DS 804). L’Unité divine est Trine.

255 Les personnes divines sont relatives les unes aux autres. Parce qu’elle ne divise pas l’unité divine, la distinction réelle des personnes entre elles réside uniquement dans les relations qui les réfèrent les unes aux autres : " Dans les noms relatifs des personnes, le Père est référé au Fils, le Fils au Père, le Saint-Esprit aux deux ; quand on parle de ces trois personnes en considérant les relations, on croit cependant en une seule nature ou substance " (Cc. Tolède XI en 675 : DS 528). En effet, " tout est un [en eux] là où l’on ne rencontre pas l’opposition de relation " (Cc. Florence en 1442 : DS 1330). " A cause de cette unité, le Père est tout entier dans le Fils, tout entier dans le Saint-Esprit ; le Fils est tout entier dans le Père, tout entier dans le Saint-Esprit ; le Saint-Esprit tout entier dans le Père, tout entier dans le Fils " (Cc. Florence en 1442 : DS 1331).

256 Aux Catéchumènes de Constantinople, S. Grégoire de Nazianze, que l’on appelle aussi " le Théologien ", confie ce résumé de la foi trinitaire :

Avant toutes choses, gardez-moi ce bon dépôt, pour lequel je vis et je combats, avec lequel je veux mourir, qui me fait supporter tous les maux et mépriser tous les plaisirs : je veux dire la profession de foi en le Père et le Fils et le Saint-Esprit. Je vous la confie aujourd’hui. C’est par elle que je vais tout à l’heure vous plonger dans l’eau et vous en élever. Je vous la donne pour compagne et patronne de toute votre vie. Je vous donne une seule Divinité et Puissance, existant Une dans les Trois, et contenant les Trois d’une manière distincte. Divinité sans disparate de substance ou de nature, sans degré supérieur qui élève ou degré inférieur qui abaisse. (...) C’est de trois infinis l’infinie connaturalité. Dieu tout entier chacun considéré en soi-même (...), Dieu les Trois considérés ensemble (...). Je n’ai pas commencé de penser à l’Unité que la Trinité me baigne dans sa splendeur. Je n’ai pas commencé de penser à la Trinité que l’unité me ressaisit ... (or. 40, 41 : PG 36, 417).

IV. Les œuvres divines et les missions trinitaires

257 " O Trinité lumière bienheureuse, O primordiale unité " (LH, hymne " O lux beata Trinitas " de vêpres) ! Dieu est éternelle béatitude, vie immortelle, lumière sans déclin. Dieu est amour : Père, Fils et Esprit Saint. Librement Dieu veut communiquer la gloire de sa vie bienheureuse. Tel est le " dessein bienveillant " (Ep 1, 9) qu’il a conçu dès avant la création du monde en son Fils bien-aimé, " nous prédestinant à l’adoption filiale en celui-ci " (Ep 1, 4-5), c’est-à-dire " à reproduire l’image de Son Fils " (Rm 8, 29) grâce à " l’Esprit d’adoption filiale " (Rm 8, 15). Ce dessein est une " grâce donnée avant tous les siècles " (2 Tm 1, 9-10), issue immédiatement de l’amour trinitaire. Il se déploie dans l’œuvre de la création, dans toute l’histoire du salut après la chute, dans les missions du Fils et de l’Esprit, que prolonge la mission de l’Église (cf. AG 2-9).

258 Toute l’économie divine est l’œuvre commune des trois personnes divines. Car de même qu’elle n’a qu’une seule et même nature, la Trinité n’a qu’une seule et même opération (cf. Cc Constantinople II en 553 : DS 421). " Le Père, le Fils et le Saint-Esprit ne sont pas trois principes des créatures mais un seul principe " (Cc. Florence en 1442 : DS 1331). Cependant, chaque personne divine opère l’œuvre commune selon sa propriété personnelle. Ainsi l’Église confesse à la suite du Nouveau Testament (cf. 1 Co 8, 6) : " un Dieu et Père de qui sont toutes choses, un Seigneur Jésus-Christ pour qui sont toutes choses, un Esprit Saint en qui sont toutes choses " (Cc. Constantinople II : DS 421). Ce sont surtout les missions divines de l’Incarnation du Fils et du don du Saint-Esprit qui manifestent les propriétés des personnes divines.

259 Œuvre à la fois commune et personnelle, toute l’économie divine fait connaître et la propriété des personnes divines et leur unique nature. Aussi, toute la vie chrétienne est communion avec chacune des personnes divines, sans aucunement les séparer. Celui qui rend gloire au Père le fait par le Fils dans l’Esprit Saint ; celui qui suit le Christ, le fait parce que le Père l’attire (cf. Jn 6, 44) et que l’Esprit le meut (cf. Rm 8, 14).

260 La fin ultime de toute l’économie divine, c’est l’entrée des créatures dans l’unité parfaite de la Bienheureuse Trinité (cf. Jn 17, 21-23). Mais dès maintenant nous sommes appelés à être habités par la Très Sainte Trinité : " Si quelqu’un m’aime, dit le Seigneur, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons à lui, et nous ferons chez lui notre demeure " (Jn 14, 23) :

O mon Dieu, Trinité que j’adore, aidez-moi à m’oublier entièrement pour m’établir en Vous, immobile et paisible comme si déjà mon âme était dans l’éternité ; que rien ne puisse troubler ma paix ni me faire sortir de Vous, ô mon Immuable, mais que chaque minute m’emporte plus loin dans la profondeur de votre mystère ! Pacifiez mon âme. Faites-en votre ciel, votre demeure aimée et le lieu de votre repos. Que je ne Vous y laisse jamais seul, mais que je sois là, toute entière, toute éveillée en ma foi, toute adorante, toute livrée à votre action créatrice (Prière de la Bienheureuse Élisabeth de la Trinité).

EN BREF

261 Le mystère de la Très Sainte Trinité est le mystère central de la foi et de la vie chrétienne. Dieu seul peut nous en donner la connaissance en Se révélant comme Père, Fils et Saint-Esprit.

262 L’Incarnation du Fils de Dieu révèle que Dieu est le Père éternel, et que le Fils est consubstantiel au Père, c’est-à-dire qu’il est en lui et avec lui le même Dieu unique.
263 La mission du Saint-Esprit, envoyé par le Père au nom du Fils (cf. Jn 14, 26) et par le Fils " d’auprès du Père " (Jn 15, 26) révèle qu’il est avec eux le même Dieu unique. " Avec le Père et le Fils il reçoit même adoration et même gloire ".

264 " Le Saint-Esprit procède du Père en tant que source première et, par le don éternel de celui-ci au Fils, du Père et du Fils en communion " (S. Augustin, Trin. 15, 26, 47).

265 Par la grâce du baptême " au nom du Père et du Fils et du Saint-Esprit ", nous sommes appelés à partager la vie de la Bienheureuse Trinité, ici-bas dans l’obscurité de la foi, et au-delà de la mort, dans la lumière éternelle (cf. SPF 9).

266 " La foi catholique consiste en ceci : vénérer un seul Dieu dans la Trinité, et la Trinité dans l’Unité, sans confondre les personnes, sans diviser la substance : car autre est la personne du Père, autre celle du Fils, autre celle de l’Esprit Saint ; mais du Père, du Fils et de l’Esprit Saint une est la divinité, égale la gloire, coéternelle la majesté " (Symbolum " Quicumque " (DS 75).

267 Inséparables dans ce qu’elles sont, les personnes divines sont aussi inséparables dans ce qu’elles font. Mais dans l’unique opération divine chacune manifeste ce qui lui est propre dans la Trinité, surtout dans les missions divines de l’Incarnation du Fils et du don du Saint-Esprit.


Catéchisme de l'Eglise Catholique
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 5:57 am

il n'est pas Dieu car seul son père est Dieu , de plus il a son libre arbitre
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:01 am

gen a écrit:
il n'est pas Dieu car seul son père est Dieu , de plus il a son libre arbitre

Ecoute là je craque, je t'ai donné assez d'arguments et dit quelle est ma foi.

Que te dire de plus ????

Si tu ne crois pas que Jésus est Dieu c'est ton choix !
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:07 am

ces arguments sont faux , il suffit de savoir lire, aucun ne dénote qye Jésus est Dieu

on dirai que vous ne lisez pas ce que j'ai dit, c'est pourtant du français

dire que Jésus est Dieu parce qu'il c'est marqué a un endroit ne fait pas une vérité
par exemple on ne peut être avec et être dans le cas de Jean 1:1

n'importe qui vous le dira.......
je sais pas si vous êtes française mais demandez a quelqu'un qui fait du français
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:10 am

gen a écrit:
ces arguments sont faux , il suffit de savoir lire, aucun ne dénote qye Jésus est Dieu

on dirai que vous ne lisez pas ce que j'ai dit, c'est pourtant du français

dire que Jésus est Dieu parce qu'il c'est marqué a un endroit ne fait pas une vérité
par exemple on ne peut être avec et être dans le cas de Jean 1:1

n'importe qui vous le dira.......
je sais pas si vous êtes française mais demandez a quelqu'un qui fait du français

Je ne suis pas française, je suis belge tu connais la Belgique ce beau petit pays du nord ??? Very Happy

Je suis Catholique Romaine et pratiquante. Je connais très bien le français.

Je crois que Jésus est Dieu ... on t'a donné beaucoup d'arguments et de versets ce débat tourne en rond, finalement tu répètes toujours pareil !!!


Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Samira
Membre Actif
Membre Actif
Samira

Date d'inscription : 06/09/2008
Féminin
Messages : 3701
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:13 am

gen a écrit:
ces arguments sont faux , il suffit de savoir lire, aucun ne dénote qye Jésus est Dieu

on dirai que vous ne lisez pas ce que j'ai dit, c'est pourtant du français

dire que Jésus est Dieu parce qu'il c'est marqué a un endroit ne fait pas une vérité
par exemple on ne peut être avec et être dans le cas de Jean 1:1

n'importe qui vous le dira.......
je sais pas si vous êtes française mais demandez a quelqu'un qui fait du français


Nulle part, il n'est écrit que Jésus serait un ange comme l'affirment les Témoins de Jéhovah...

Par contre il est bien écrit qu'il est Fils de DIEU. Et non pas fils adoptif comme beaucoup le sont dans la Bible, et comme nous le sommes nous-mêmes, par la Grâce de DIEU.

Non, Jésus est le FILS-UNIQUE-ENGENDRE. Donc pas adoptif.

A ce titre, de même que ton fil est GEN, de même le Fils de DIEU est DIEU...


CQFD !
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:28 am

mon fils ce n'est pas moi et il n'y a qu'un seul Dieu "Jéhovah"

maintenant dire que Jésus est Dieu cela veut dire qu'il y a deux Dieu, sans parler de l'esprit saint

a vouloir voir des choses qui ne sont pas marqué vous tordez le sens des écritures
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:33 am

gen a écrit:
mon fils ce n'est pas moi et il n'y a qu'un seul Dieu "Jéhovah"

maintenant dire que Jésus est Dieu cela veut dire qu'il y a deux Dieu, sans parler de l'esprit saint

a vouloir voir des choses qui ne sont pas marqué vous tordez le sens des écritures

Je ne vois pas où on tord le sens des Ecritures tu n'as pas du lire en entier mon post de 5.05 h !
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:55 am

oui ils parlent bien d'un mystère puisque ils sont incapable dedéfinir la trinité
c'est un mystère car c'est un mensonge

en fait Jéhovah est Dieu , Jésus est son fils et son porte parole et l'esprit saint est la force agissante de Dieu

comme je l'ai déjà dit la chrétienté ne peut recevoir l'esprit de Dieu pour connaitre les choses de Dieu a cause du sang innocent qu'elle a versé

de plus les mensonges religieux comme l'enfer et l'âme immortelle ont été emprunté a la Grèce

les icônes et idoles dans la chrétienté montrent aussi son apostasie

le fait qu'elle se mêle de politique montre qu'elle n'est pas l'ami de Dieu mais l'ennemi

si ça cela ne vous suffit pas alors ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 6:58 am

gen a écrit:
oui ils parlent bien d'un mystère puisque ils sont incapable dedéfinir la trinité
c'est un mystère car c'est un mensonge

en fait Jéhovah est Dieu , Jésus est son fils et son porte parole et l'esprit saint est la force agissante de Dieu

comme je l'ai déjà dit la chrétienté ne peut recevoir l'esprit de Dieu pour connaitre les choses de Dieu a cause du sang innocent qu'elle a versé

de plus les mensonges religieux comme l'enfer et l'âme immortelle ont été emprunté a la Grèce

les icônes et idoles dans la chrétienté montrent aussi son apostasie

le fait qu'elle se mêle de politique montre qu'elle n'est pas l'ami de Dieu mais l'ennemi

si ça cela ne vous suffit pas alors ...

C'est ton point de vue !!! personnellement je garde le mien.

Et libre à toi de penser ce que tu veux Cher Gen !
Revenir en haut Aller en bas
Samira
Membre Actif
Membre Actif
Samira

Date d'inscription : 06/09/2008
Féminin
Messages : 3701
Pays : France
R E L I G I O N : Chrétienne

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 8:32 am

gen a écrit:
mon fils ce n'est pas moi et il n'y a qu'un seul Dieu "Jéhovah"

maintenant dire que Jésus est Dieu cela veut dire qu'il y a deux Dieu, sans parler de l'esprit saint

Ton fils n'est ps toi, et le FILS n'est pas le PERE.

Mais ton fils est de ta chair , donc il est GEN !

Le FILS est de la nature divine, donc il est DIEU


Deux dieux, trois dieux . En effet . Et c'est la raison pour laquelle le Concile de Nicée s'est réuni pour condamner les thèses d'Arius qui voyait en Jésus un petit dieu à côté du Grand Dieu !!! C'est ce polythéisme-là que le Concile a condamné ....
Revenir en haut Aller en bas
gen
Membre Actif
Membre Actif
gen

Date d'inscription : 21/09/2008
Masculin
Messages : 2735
Pays : france
R E L I G I O N : témoin de Jéhovah

La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_minipostedDim 15 Nov 2009, 9:41 pm

non Dieu est un titre

en fait pour bien comprendre on pourrait remplacer par "roi absolu"
c'est lui le créateur et tout les autres êtres vivants ont été créé par lui y compris Jésus

Jésus n'est pas Dieu , il est son fils , le prince de paix ou le roi des rois

on ne peut pas attribuer a Jésus le rôle de son père car il ne peut y avoir deux Dieu

notez aussi que l'esprit saint ne peut être un Dieu puisqu'il s'agit d'une force , d'ailleurs remarquez bien qu'il n'a pas de nom

Jésus appelle Dieu par "son père" "son Dieu" dans beaucoup de versets
cela donne une preuve qu'il n'est pas Dieu

n'oubliez pas non plus que ceux qui ont décrété la trinité n'était pas chrétiens mais par intérêt pour l'empire Romain

je pense que vous ne connaissez pas assez l'histoire , la chrétienté est né de gens qui ont quitté le vrai culte mais qui ont servi les intérêts de Rome

déja au temps de Jean on peut voir cette apostasie

(Actes 20:29-30) 29 Je sais qu’après mon départ des loups tyranniques entreront chez vous et qu’ils ne traiteront pas le troupeau avec tendresse, 30 et que, du milieu même de vous, des hommes se lèveront et diront des choses perverses pour entraîner les disciples à leur suite.

Jean avertissait qu'un groupe se formait et qu'il deviendrait la chrétienté , aidé par Rome

d'ailleurs on ne dit pas l'église du christ mais l'église Romaine ou catholique, en fait cette église est politique , c'est une contrefaçon du vrai christianisme ou elle a pris racine mais s'en est dé&taché pour s'emparer d'un pouvoir temporel qui a asservi les hommes durant des siècles

nous pouvons le comprendre avec des versets tels que :

(Jacques 4:4) 4 Femmes adultères, ne savez-vous pas que l’amitié pour le monde est inimitié contre Dieu ? Celui donc qui veut être ami du monde se constitue ennemi de Dieu.

la femme dans la bible est souvent une organisation, et on peut voir l'adultère que le clergé de la chrétientéa pratiqué avec les rois et les gouvernements de la terre

au lieu de servir les intérêts du royaume en faisant connaitre la bible elle a influencé les rois , écrasé le peuple, et géré ses intérêt par la politique de ce monde

en fait en obéissant a ce monde elle s'est prostitué car elle a toujours été du côté du plus fort pour pouvoir survivre
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: La bible jérusalem/Nouveau monde   La bible jérusalem/Nouveau monde - Page 4 Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

La bible jérusalem/Nouveau monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 15Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 9 ... 15  Suivant

 Sujets similaires

-
» Site monastiques Jérusalem de nouveau piraté
» La Traduction du Monde Nouveau
» Les falsification de la traduction du monde nouveau
» Les falsification de la traduction du monde nouveau
» Les falsification de la traduction du monde nouveau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS )-