*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 SAINT MICHEL ARCHANGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: SAINT MICHEL ARCHANGE   Lun 28 Sep 2009, 9:21 am

Saint Michel, protecteur de l'Eglise

Au livre des Cantiques, l'Esprit-Saint dépeint l'Eglise militante comme l'épouse de Jésus-Christ, escortée de vaillants soldats qui la défendent contre ses ennemis.
Les soldats, ce sont les Anges sous la conduite de saint Michel, leur chef ; les ennemis, ce sont les démons qui, vaincus au ciel dans leur lutte contre Dieu, foudroyés dans les abîmes infernaux, s'acharnent dans une odieuse guerre contre l'homme et, dans leurs noirs complots, contre l'Eglise de Jésus-Christ. Dans leur effroyable châtiment et leur éternelle honte, ils ne goûtent d'autre joie que de pervertir les cœurs et les intelligences, afin d'avoir des complices contre Dieu. Ah ! saint Jean avait bien raison, quand il s'écriait dans l'Apocalypse : Malheur à la terre, car le démon s'y rend dans la colère et la rage !
Aussi, quelles horribles traces de Satan ou Dragon infernal dans l'histoire du peuple de Dieu et de l'Eglise de Jésus-Christ ! « Qui, dit un savant prélat, séduit l'homme au paradis terrestre ? Le Dragon. Qui précipite le peuple de Dieu dans ces iniquités, cause lamentable du déluge ? Qui réduit en servitude ce peuple fait pour être libre ? Qui éteint sa lumière pour le plonger dans les ténèbres de l'esprit et du cœur ? Le Dragon. Qui suscite contre lui les nations étrangères ? Le Dragon, toujours le Dragon. – Et dans la loi nouvelle, dès l'origine, qui charge de chaîne l'Eglise dans la personne de son chef ? Le Dragon sous les traits d'Hérode. Qui allume les bûchers et anime le bras des persécuteurs ? Qui provoque les hérésies, les schismes, toutes les négations, toutes les haines, toutes les ruses et toutes les violences ? Le Dragon, toujours le Dragon. »
Mais Dieu, qui veut le salut de l'homme, a limité la puissance de Satan, et il a chargé saint Michel de veiller sur son peuple et de protéger son Eglise.
Avec quel zèle, quel dévouement, quel amour, le glorieux Archange s'est toujours acquitté de cet emploi divin ! Il a reporté en quelque sorte sur l'épouse immaculée du Christ, l'amour et le dévouement qu'il a pour son divin Epoux ; il l'assiste, il la sert, comme un serviteur fidèle sert et assiste l'épouse du prince auquel il a voué sa vie et prêté serment de fidélité.
A toutes les époques où son secours est nécessaire, il prend le glaive en main pour défendre l'Eglise de Dieu et frapper ses persécuteurs. « A l'origine du monde, dit Mgr Germain, qui sert de guide au malheureux exilé de l'Eden ? Saint Michel. Quel est l'ange qui apparaît à Moïse pour donner le signal de la délivrance ? Saint Michel, le gardien de la Synagogue et plus tard le patron de l'Eglise. Quelle est, pendant le jour, cette nuée obscure et, pendant la nuit, cette colonne lumineuse qui dirige les Hébreux vers la terre promise ? Saint Michel. Qui leur rend, sur le Sinaï, cette lumière de la Loi que les passions humaines ont, sinon éteinte, du moins obscurcie ? Encore et toujours saint Michel. Qui combat avec Gédéon et lui obtient la victoire ? Quand les Juifs, durant de longues années, ont pleuré sur les bords des fleuves de Babylone, qui sollicite pour eux et obtient la fin de leurs épreuves ? Le prophète Zacharie s'est chargé de nous répondre : « Alors l'Ange du Seigneur parla et dit : Seigneur des armées, jusqu'à quand différerez-vous de faire miséricorde à Jérusalem et aux villes de Juda contre lesquelles s'est élevée votre colère ? Voilà déjà la soixante-dixième année de leur désolation et de leur ruine. » Et quand enfin les Machabées entreprennent leur lutte à jamais mémorable pour l'indépendance de la patrie, qu'arrive-t-il ? Cent mille hommes sont aux portes de Jérusalem. L'héroïque Juda court aux armes ; tandis qu'il marche sur l'ennemi, on aperçoit dans les airs un cavalier resplendissant de lumière, brandissant une épée. Ce cavalier, dit toujours le même interprète, c'est saint Michel : Hic fuit Michael. A son aspect, les Israélites s'élancent comme des lions ; ils taillent leurs ennemis en pièces. La victoire est à eux.
Mais le temps des figures est passé. Le Fils de Dieu vient de substituer l'Eglise à la Synagogue. Sans doute, Jésus-Christ sera toujours le chef qui dirige cette Eglise ; le Saint-Esprit sera l'âme qui la vivifie ; mais saint Michel sera son bras, l'ouvrier des divins triomphes. Regardez en effet. L'Eglise est enchaînée dans la personne de Pierre. Des geôliers veillent à la porte de sa prison. Tout à coup, la lumière brille dans le sombre cachot. Voici l'ange du Seigneur. « Vite, lève-toi, dit-il à Pierre. » Et les chaînes tombent des mains du captif ; et Pierre est délivré. Quel est cet Ange ? Corneille la Pierre répond : « Cet Ange fut probablement saint Michel. »
C'est encore saint Michel qui défend l'Eglise à peine née, et que l'enfer s'efforce d'étouffer dans son berceau en inspirant sa rage aux persécuteurs qui veulent effacer jusqu'à son nom dans le sang de ses enfants. Armé de la puissance de Dieu, le prince des armées célestes combat pour elle et avec elle contre l'enfer et les tyrans. Il soutient les martyrs, les remplit d'une force toute divine, et, par l'ardeur de ses prières auprès de Dieu, il obtient que le sang des martyrs immolés pour la foi devienne comme une semence divine, rendant à l'Eglise plus d'enfants qu'elle n'en avait perdu ; et comme un céleste grain de sénevé qui, arrosé du sang de tant de héros chrétiens, commence à dresser sa tige et à étendre ses rameaux vers l'Occident.
Aussitôt, dans ces régions nouvelles où s'implante l'arbre de la croix, les idoles croulent, les dragons des enseignes païennes disparaissent pour faire place à l'effigie de saint Michel et à celle du Christ. Suivant la tradition, le glorieux Archange, immortel protecteur de l'Eglise, apparut à Constantin, et, tenant en main le labarum orné d'une croix lumineuse avec ces mots : « In hoc signo vinces », il dit à ce premier empereur chrétien : « C'est moi qui, lorsque tu combattais contre l'impiété des tyrans, rendais tes armes victorieuses. »
Aujourd'hui, comme aux premiers siècles, saint Michel assiste l'Eglise dans sa lutte contre Satan et les impies. Son bras n'est pas moins fort, son cœur n'a pas moins d'amour pour Jésus-Christ. S'il n'intervient pas toujours directement, il est toujours là, chaque fois qu'un péril menace l'Eglise, comme le fait remarquer saint Grégoire le Grand, pour empêcher que les portes de l'Enfer ne prévalent contre elle.
Nous pouvons donc nous unir avec confiance au prêtre qui, après la messe, dit au pied de l'autel cette prière : Saint Michel Archange… Prince de la milice céleste, repoussez aux enfers, par la vertu divine, Satan et les autres esprits mauvais qui sont répandus dans le monde en vue de perdre les âmes. Ainsi soit-il !

L'Archange saint Michel s'est toujours montré le puissant protecteur de l'Eglise, s'il l'a merveilleusement assistée à travers les siècles contre les persécuteurs, il ne l'abandonnera pas non plus dans la situation présente où l'esprit du mal s'efforce d'éteindre le flambeau divin de la foi, par tous les moyens que peut inventer la rage satanique.
Non, saint Michel n'abandonnera pas l'Eglise ; il la soutiendra dans ses nouveaux combats jusqu'à la consommation des siècles, jusqu'au jour où, se levant lui-même une dernière fois contre l'Antéchrist, il le terrassera avec les mêmes armes qui terrassèrent Lucifer dans le ciel. Son cri tout puissant : Quis ut Deus ? Qui est semblable à Dieu ? sera encore le coup de foudre qui précipitera dans l'abîme infernal l'ennemi du Christ et les persécuteurs de son Eglise.
Aujourd'hui, comme il y a treize cents ans, on peut répéter cette parole de reconnaissance et d'admiration de saint Grégoire-le-Grand pour le glorieux Archange : « Chaque fois que dans l'Eglise un acte de vaillance s'accomplit, c'est à saint Michel qu'on l'attribue. »
Bossuet disait plus tard : « Il ne faut point hésiter à reconnaître saint Michel comme le défenseur de l'Eglise… Si le dragon et son infernale armée combattent contre elle, il n'y a point à s'étonner que saint Michel et ses anges la défendent. » Pie IX proclamait à son tour, en 1868, que « si, d'un côté, les impies de notre temps ont osé mettre en honneur le prince des ténèbres, dont ils se sont faits les fils et les imitateurs, les fidèles se sont, de leur côté, attachés à relever la vénération et la confiance que l'Eglise catholique a toujours placées en l'Archange saint Michel, le premier vainqueur de l'esprit maudit ».
Lucifer, le premier des francs-maçons, peut donc avec tous ses stellites redoubler ses coups contre l'Eglise du Christ, hurler contre elle au grand jour le blasphème et l'insulte, s'efforcer de déchirer sa robe sans couture, d'arracher ses enfants de son sein, par des persécutions non moins haineuses que redoutables, il sera vaincu, comme il l'a toujours été depuis dix-huit siècles ; car, suivant la parole de l'Archange Gabriel au prophète Daniel, « Michel se tient constamment debout pour la défense du peuple de Dieu ».
Quand le féroce Attila, après avoir semé la terreur parmi les nations, s'arrêta devant un faible vieillard, le pape saint Léon, aux portes de Rome, il dit à ses hordes barbares : « J'ai vu, à côté du vieillard, un personnage revêtu d'habits sacerdotaux, avec une épée nue et un air si terrible que j'en ai été effrayé. » Cette mystérieuse apparition, c'était saint Michel, Ange gardien du souverain Pontife et de l'Eglise.
Ainsi en sera-t-il des satellites de Satan qui, en ce moment, sèment l'effroi dans le bercail de l'Eglise ; ils seront forcés de s'arrêter dans leur marche triomphante et de répéter, en leurs vaines fureurs, le cri de rage et de désespoir de Julien l'Apostat : Nazaréen, tu as vaincu !
Oui, le Christ sera vainqueur dans cette lutte terrible que l'enfer soutient contre l'Eglise. Aussi notre cœur chrétien gardera toujours, même dans les alarmes et les angoisses, ses inébranlables et suprêmes espérances, car nous savons qu'à l'heure de Dieu, saint Michel fera entendre encore son foudroyant cri de guerre : Quis ut Deus ?
Alors les hordes sataniques retomberont pêle-mêle au fond de l'abîme, l'erreur et le mensonge seront démasqués, l'impie sera confondu, les phalanges angéliques chanteront de belles hymnes d'allégresse, d'actions de grâces, et l'Eglise comptera de nouveaux triomphes.
En attendant ce jour de salut fixé par Dieu, saint Michel reste dans l'Eglise militante, comme un général sur le champ de bataille, se portant plus vite que la pensée partout où son secours est nécessaire.
C'est lui qui maintient la pureté de la foi, malgré les efforts de l'impiété pour l'obscurcir ; c'est lui qui dirige le chef visible de l'Eglise, lui inspirant ses décisions, lui suggérant les moyens de déjouer, de combattre les noirs complots de l'enfer, avec les seules armes de la lumière, de la vérité et de la prière ; c'est lui qui, surtout dans les tristesses de l'heure présente, remplit d'une inébranlable fermeté, d'une divine énergie, tant de religieux et religieuses qui préfèreront subir, s'il le faut, une odieuse persécution plutôt que de livrer à César ce qui appartient à Dieu.
O saint Michel, glorieux chef de la milice céleste, vous dont le bras a conservé toute sa vaillance, vous, plein de bonté pour les enfants de Dieu et de sollicitude pour l'Eglise de Jésus-Christ, daignez nous secourir dans nos épreuves et nos douleurs, déjouez les complots de l'enfer, couvrez de votre protection l'Eglise notre mère, comme d'un bouclier contre lequel viendront s'émousser tous les traits de ses ennemis ; consolez, fortifiez, inspirez nos pontifes, nos religieux et religieuses ; conduisez leurs plumes, dictez leurs paroles, donnez-leur cet esprit de fermeté, de force et de sagesse que vous puisez en Dieu, afin que l'Eglise trouve en chacun d'eux un ardent défenseur de sa foi. O saint Archange, soutenez-nous dans les combats du Seigneur, et hâtez, par votre puissante intercession, l'heureux jour du triomphe du bien sur le mal, de l'Eglise du Christ sur l'infernale persécution de Satan.

Extrait de "L'Ange Gardien" n° 7, Novembre 1895, pp.219-223 & n°8, Décembre 1895, pp.255-258.

http://spiritualite-chretienne.com



Revenir en haut Aller en bas
catherina
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 28/09/2009
Féminin
Messages : 56
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: SAINT MICHEL ARCHANGE   Jeu 15 Oct 2009, 2:28 am

Prière de Saint Michel Archange

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ;
soyez notre protecteur contre les méchancetés et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et vous, prince de la milice céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.

Amen.


Litanies de l'archange Saint Michel

Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, ayez pitié de nous
Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, écoutez-nous
Jésus-Christ, exaucez-nous
Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous
Sainte Marie, Reine des Cieux, priez pour nous
Sainte Marie, Reine des Anges, priez pour nous
Saint Michel archange, priez pour nous
Saint Gabriel archange, priez pour nous
Saint Raphaël archange, priez pour nous
Esprits bienheureux des neuf choeurs des anges, priez pour nous
Saint Michel, héraut du Christ-Roi et de la Reine du Monde, priez pour nous
Saint Michel, miroir d’humilité, priez pour nous
Saint Michel, terreur des démons, priez pour nous
Saint Michel, protecteur et défenseur du saint sacrifice de la Messe, priez pour nous
Saint Michel, rempli de la Sagesse divine, priez pour nous
Saint Michel, parfait adorateur du Verbe divin, priez pour nous
Saint Michel, couronné d’honneur et de gloire, priez pour nous
Saint Michel, très puissant prince des armées célestes, priez pour nous
Saint Michel, porte-étendard de la Sainte Trinité, priez pour nous
Saint Michel, gardien du Paradis, priez pour nous
Saint Michel, guide et consolateur du peuple d’Israël, priez pour nous
Saint Michel, splendeur et forteresse de l’Église militante, priez pour nous
Saint Michel, lumière des anges, priez pour nous
Saint Michel, rempart des orthodoxes, priez pour nous
Saint Michel, force de ceux qui combattent sous l’étendard de la Croix, priez pour nous
Saint Michel, lien de la charité fraternelle, priez pour nous
Saint Michel, lumière et confiance des âmes au dernier terme de leur vie, priez pour nous
Saint Michel, secours très assuré, priez pour nous
Saint Michel, notre aide dans toutes nos adversités, priez pour nous
Saint Michel, héraut de la sentence éternelle, priez pour nous
Saint Michel, consolateur des âmes retenues au Purgatoire, priez pour nous
Saint Michel, que le Seigneur a chargé de recevoir les âmes après la mort, priez pour nous
Saint Michel, notre prince, priez pour nous
Saint Michel, notre avocat, priez pour nous

Priez pour nous, ô glorieux saint Michel, prince de l'Église de Jésus-Christ.
Afin que nous puissions être dignes de ses promesses.

Prions

Seigneur Jésus-Christ, sanctifiez-nous par une bénédiction toujours nouvelle et accordez-nous, par
l’intercession de saint Michel archange, cette sagesse qui nous enseigne à amasser des trésors
dans le ciel et à échanger les biens du temps contre ceux de l’éternité.
Vous qui vivez et régnez, avec le Père, dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.
Amen !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SAINT MICHEL ARCHANGE   Jeu 15 Oct 2009, 7:44 pm

Prière de Saint Michel Archange

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ;
soyez notre protecteur contre les méchancetés et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et vous, prince de la milice céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.

Amen.


Litanies de l'archange Saint Michel

Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, ayez pitié de nous
Seigneur, ayez pitié de nous
Jésus-Christ, écoutez-nous
Jésus-Christ, exaucez-nous
Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous
Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous
Sainte Marie, Reine des Cieux, priez pour nous
Sainte Marie, Reine des Anges, priez pour nous
Saint Michel archange, priez pour nous
Saint Gabriel archange, priez pour nous
Saint Raphaël archange, priez pour nous
Esprits bienheureux des neuf choeurs des anges, priez pour nous
Saint Michel, héraut du Christ-Roi et de la Reine du Monde, priez pour nous
Saint Michel, miroir d’humilité, priez pour nous
Saint Michel, terreur des démons, priez pour nous
Saint Michel, protecteur et défenseur du saint sacrifice de la Messe, priez pour nous
Saint Michel, rempli de la Sagesse divine, priez pour nous
Saint Michel, parfait adorateur du Verbe divin, priez pour nous
Saint Michel, couronné d’honneur et de gloire, priez pour nous
Saint Michel, très puissant prince des armées célestes, priez pour nous
Saint Michel, porte-étendard de la Sainte Trinité, priez pour nous
Saint Michel, gardien du Paradis, priez pour nous
Saint Michel, guide et consolateur du peuple d’Israël, priez pour nous
Saint Michel, splendeur et forteresse de l’Église militante, priez pour nous
Saint Michel, lumière des anges, priez pour nous
Saint Michel, rempart des orthodoxes, priez pour nous
Saint Michel, force de ceux qui combattent sous l’étendard de la Croix, priez pour nous
Saint Michel, lien de la charité fraternelle, priez pour nous
Saint Michel, lumière et confiance des âmes au dernier terme de leur vie, priez pour nous
Saint Michel, secours très assuré, priez pour nous
Saint Michel, notre aide dans toutes nos adversités, priez pour nous
Saint Michel, héraut de la sentence éternelle, priez pour nous
Saint Michel, consolateur des âmes retenues au Purgatoire, priez pour nous
Saint Michel, que le Seigneur a chargé de recevoir les âmes après la mort, priez pour nous
Saint Michel, notre prince, priez pour nous
Saint Michel, notre avocat, priez pour nous

Priez pour nous, ô glorieux saint Michel, prince de l'Église de Jésus-Christ.
Afin que nous puissions être dignes de ses promesses.

Prions

Seigneur Jésus-Christ, sanctifiez-nous par une bénédiction toujours nouvelle et accordez-nous, par
l’intercession de saint Michel archange, cette sagesse qui nous enseigne à amasser des trésors
dans le ciel et à échanger les biens du temps contre ceux de l’éternité.
Vous qui vivez et régnez, avec le Père, dans l’unité du Saint-Esprit, pour les siècles des siècles.
Amen !
Revenir en haut Aller en bas
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19341
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: SAINT MICHEL ARCHANGE   Jeu 15 Oct 2009, 8:55 pm

Prière de Saint Michel Archange

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ;
soyez notre protecteur contre les méchancetés et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et vous, prince de la milice céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
catherina
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 28/09/2009
Féminin
Messages : 56
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Re: SAINT MICHEL ARCHANGE   Sam 17 Oct 2009, 1:29 am

Prière de Saint Michel Archange

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ;
soyez notre protecteur contre les méchancetés et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et vous, prince de la milice céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.

Amen.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: SAINT MICHEL ARCHANGE   Sam 17 Oct 2009, 3:42 am

Prière de Saint Michel Archange

Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat ;
soyez notre protecteur contre les méchancetés et les embûches du démon.
Que Dieu lui commande, nous vous en supplions ;
et vous, prince de la milice céleste,
par le pouvoir divin qui vous a été confié,
précipitez au fond des enfers Satan et les autres esprits mauvais
qui parcourent le monde pour la perte des âmes.
Revenir en haut Aller en bas
 

SAINT MICHEL ARCHANGE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fête de Saint Michel Archange
» Priere a Saint Michel Archange
» CHAPELET SAINT MICHEL ARCHANGE
» Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat (chanté à la manière des jeunes)
» Prière à Saint Michel Archange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-