*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 question philosophique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
HC
nouveau membre
HC

Date d'inscription : 17/08/2008
Féminin
Messages : 67
Pays : Canada

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedJeu 25 Sep 2008, 6:30 am

Rappel du premier message :

Le créationnisme est la thèse selon laquelle la Terre, et par extension l'Univers, a été créée par un être supérieur, un dieu. Il constitue notamment l'une des croyances des trois principales religions monothéistes (judaïsme, christianisme et islam) qui partagent le Livre de la Genèse. La plupart des traditions religieuses postulent, de manières très diverses, la création du monde par des puissances créatrices divines. Le créationnisme monothéiste moderne désigne aujourd'hui principalement l'opposition à la théorie de l'évolution découlant des travaux de Charles Darwin au XIXe siècle, et adoptée aujourd'hui par la communauté scientifique - théorie qui, je vous le rappelle s'articule ainsi:

Le Darwinisme ou les théories de l'évolution sont un ensemble de théories scientifiques décrivant le processus biologique par lequel les populations d'êtres vivants se modifient au cours du temps et donnent naissance à de nouvelles espèces.

L'idée d'évolution peut déjà se trouver chez certains philosophes grecs ou musulmans, mais ce n'est qu'à partir du xixe siècle que de véritables théories proposant une explication du phénomène de l'évolution des espèces ont été développées. Si la théorie du transformisme de Lamarck a ouvert la voie, la révolution évolutionniste est arrivée avec Charles Darwin et son ouvrage De l'origine des espèces (1859) dans lequel deux grandes idées, appuyés par des faits, émergent : l'unité et la diversité du vivant s'explique par l'évolution, et le moteur de l'évolution adaptative est la sélection naturelle. En profonde contradiction avec les idées philosophiques et religieuses dominantes de l'époque, De l'origine des espèces obtient un écho conséquent et convainc rapidement la majorité des biologistes de la réalité de l'évolution.
Avec la théorie synthétique de l'évolution qui regroupe les idées de Darwin avec celles de Mendel, l'évolution fait l'objet d'un large consensus scientifique sur ses fondements et ses mécanismes depuis le milieu du xxe siècle. L'unité de l'évolution est considérée comme étant non pas l'individu mais la population, dont le pool génétique subit des changements dans la fréquence des allèles, et qui assure ou non leur transmission. À l'échelle de temps géologique, ce processus conduit à des changements morphologiques, anatomiques et physiologiques des espèces.

Dans la biologie contemporaine, si l'idée que les espèces évoluent ne fait plus aucun doute, les détails des mécanismes qui permettent d'expliquer cette évolution font toujours l'objet de recherches et sont parfois au cœur de controverses scientifiques et médiatiques. La théorie de l'évolution se heurte également a une vive opposition de la part de certains milieux religieux fondamentalistes, notamment pour son incompatibilité avec une interprétation littérale de la Bible.

A tous les braves qui voudront répondre, ma question philosophique est la suivante: Êtes-vous créationnistes ou darwinistes ?
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedJeu 13 Nov 2008, 10:04 pm

@Lynx a écrit:
Il y a un malentendu, je parlais à Toky !
Je suis comme Gilbert76600, je dis directement ce que je pense, alors je n'ai pas précisé à qui je m'adressait...
N'empêche qu'il me faudrait trois vies pour lire tous les bouquins scientifiques, psychologiques et religieux.

Enfin bref, Darwin ou pas Darwin, je ne crois pas vraiment au Big-Bang.
Si l'Univers est infini, peut-importe la taille de l'explosion elle ne pourra jamais recouvrir l'Univers tout entier puisqu'il n'a [ soi-disant ]pas de limites !
Mais peut-être que c'est de là que viens le fameux "son" que l'on entends sur les appareils à vibrations : L'Univers est-il toujours en extension ? Possible, si l'explosion n'a pas perdu de sa puissance.
Remarque, s'il s'extends, sur quoi s'extend-t-il ?
C'est à cet endroit là que je trouve l'Univers un peu "louche".

Citation :
la science ne fait qu'expliquer end étail ce qui c'est passé, (terre, eau, cellule,--->vie)
Je ne pense pas, tu dis ça dans l'ordre chronologique des choses !
On a d'abord cru en dieu puis ensuite découvert la science.
En plus, moi, plus c'est détaillé et possible, plus j'y crois.
Donc je suis plus d'accord avec la science.


voit comment Dieu a créer l'homme...c'est l'homme son chef d'œuvre finale...et pour Darwin...l'évolution c'est achevé par l'homme (pour le moment ) Very Happy mais la bible a été écrit il y a des siècles et des siècles, que ceux qui l'ont écrit, n'ont pas entrée dans les détails..pourquoi? parce que si c'est écrit dans la bible que "un germe microcosmique de patati patata" alors que le microscope n'est même pas inventé...ceux qui l'ont écrit avait limité a cause de la limitation "intellectuel" des gens d'autre fois! et c'est aussi valable pour nous aujourd'hui, si on prononce, ou étudie, ou développe une chose qui existera après des milliers d'années, ça serai du temps perdu
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Messages : 2657

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 14 Nov 2008, 6:30 am

Bonsoir Toky.

Pourquoi du temps perdu? Le livre lui est un roman, nos chercheurs archéologues trouvent encore des anciens écrits, qu'ils sont en cours d'examen pour les datées, et plus ils ont trouver une autre planète un jour ils vont bien arriver a trouver le jardin d'éden ou le paradis pourquoi pas, si Dieu est haut, eux les astrologues pourront nous prouver une autre source de vie, car ils doit y avoir une vie la-Haut a part Dieu.
De toutes façon faut pas se faire d'illusion vrai ou fausse sur les textes du livre vue que les dates et divers textes sont bien supérieurs a leurs fait raconter dedans alors.
Le temps perdu je ne croit pas on ne perd jamais sont temps quand on cherche la vérité vrai.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Messages : 2657

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 14 Nov 2008, 7:20 am

Toky

Connaissait - vous le chef d'œuvre de Proust ( ala recherche du temps perdu) ?
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 14 Nov 2008, 11:17 pm

Gilbert76600 a écrit:
Bonsoir Toky.

Pourquoi du temps perdu? Le livre lui est un roman, nos chercheurs archéologues trouvent encore des anciens écrits, qu'ils sont en cours d'examen pour les datées, et plus ils ont trouver une autre planète un jour ils vont bien arriver a trouver le jardin d'éden ou le paradis pourquoi pas, si Dieu est haut, eux les astrologues pourront nous prouver une autre source de vie, car ils doit y avoir une vie la-Haut a part Dieu.
De toutes façon faut pas se faire d'illusion vrai ou fausse sur les textes du livre vue que les dates et divers textes sont bien supérieurs a leurs fait raconter dedans alors.
Le temps perdu je ne croit pas on ne perd jamais sont temps quand on cherche la vérité vrai.
a+
G


Du temps perdu parceque la capacité intéllectuel des lecteurs d'autres fois, n'arriverons jamais a cerné ces choses...et même nos chercheurs d'aujourdhui n'arrive pas encore tout résoudre....Pour ce qui est de ciel et de terre...le mot "en haute" est un métaphore, personnellement, vu que vous ne croyé en rien, je pense pas pour l'instant vous donnez de preuve...le paradis n'est pas un endroit terrestre, ni même le jardin d'eden, l'ange avec l'épée de feu est pour moi un pure métaphore, il faut traversé l'épée en feu pour entré au paradis, l'église parle de purgatoire...d'autre monde existe mais en forme subtil sur notre plan physique, prenant l'exemple de l'esprit...on ne peut pas le voir...quand oublie une chose...on ne peut pas dire que so, cerveau a quitter son crane! l'esprit est un corps subtil, personne ne peux le voir...mais tout le monde croi en son existance! et ce n'est pas du tout le cerveau (organe )et le paradis est ainsi...il n'est pas en haut, ni en bas, ni en dessus,ni dessous...c'est un monde subtil, omni-présent. Prenant l'exemple de la glace..ca composition est o2, la glace devien plus subtil elle devien de l'eau mais ca composition reste le meme o2, l'eau devenant plus subtil devien de la vapeur mais composition reste toujours o2..le paradis en est ainsi...ce sont different monde subtil mais métaphoriquement...les ancien dite que c'est en haut.

Citation :
Connaissait - vous le chef d'œuvre de Proust ( ala recherche du temps perdu) ?

Non je connais pas mais instruit moi.


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedSam 15 Nov 2008, 1:42 am

Bonjour Toky

Comment ça je ne croit en Rien? Si je croit en Moi et a mon seul Maître MOI. Dieu et en Moi alors pourquoi je ne croyais en Rien? Dite MOI Expliquez Moi.

Vous instruire ce n'est pas mon But loin de là.

je passe assez de temps a m'instruire avant de disparaître alors pour ce qui est de vous instruire, je pense que vous êtes assez grand pour cela Non?
Vous devriez le lire cet ouvrage le temps passe vite quand on lis l'intellect.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedSam 15 Nov 2008, 3:36 am

Gilbert76600 a écrit:
Bonjour Toky

Comment ça je ne croit en Rien? Si je croit en Moi et a mon seul Maître MOI. Dieu et en Moi alors pourquoi je ne croyais en Rien? Dite MOI Expliquez Moi.

Vous instruire ce n'est pas mon But loin de là.

je passe assez de temps a m'instruire avant de disparaître alors pour ce qui est de vous instruire, je pense que vous êtes assez grand pour cela Non?
Vous devriez le lire cet ouvrage le temps passe vite quand on lis l'intellect.
a+
G

Très bonne remarque, Merci je vais essayé seulement on peut la télécharger?
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedSam 15 Nov 2008, 8:43 am

Bonsoir Toky

Que voulez - vous télécharger?
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedSam 15 Nov 2008, 9:37 pm

Gilbert76600 a écrit:
Bonsoir Toky

Que voulez - vous télécharger?
a+
G


Le livre, parceque j'habite a Madagascar, et c'est innaccessible...nous nous éloignons du sujet..je suis quand même curieux, et en soif de savoir je veut lire tout ce qui est nécessaire...mais j'ai ma propre opignion de la vérité...pour moi il y a une vérité relatif, une vérite absolu, une vérité euhh je trouve pas le mot en français je vous le diré un autre jour.



Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 16 Nov 2008, 2:29 am

Bonjour Toky je vous aient envoyez un M.P.

Que voulez vous dire par une vérité Relatif ? j'ai bien une idée sur cette question mais expliquez moi d'abord se que vous voulez dire exactement, la vérité absolue moi je la trouve, si je peux dire cela par la Théologie et la philosophie.
C'est pas compliquer a lire ni a connaître ces deux notions.
il nous vous juste la volonté.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 16 Nov 2008, 3:42 am

Gilbert76600 a écrit:
Bonjour Toky je vous aient envoyez un M.P.

Que voulez vous dire par une vérité Relatif ? j'ai bien une idée sur cette question mais expliquez moi d'abord se que vous voulez dire exactement, la vérité absolue moi je la trouve, si je peux dire cela par la Théologie et la philosophie.
C'est pas compliquer a lire ni a connaître ces deux notions.
il nous vous juste la volonté.
a+
G


Dans mon pays, je suis considéré comme un blanc! eh oui et c'est une vérité de chez moi, sauf que si je part a l'étranger comme en France par exemple, je serais considéré comme un noir...chez moi je suis blanc, c'est la vérité, chez les français je suis noir, c'est aussi la vérité, donc il y a une sorte de vérité relatif, dans le sens propre du terme. Notre sujet est plutôt orienté sur la croyance de Dieu, j'ai pas fais de la théologie, mais humblement, je possède une notion, plusieurs méthodes et façons m'ont été présenté et proposé et exposé, j'ai choisit d'être prêt de Dieu par la voi 'mystique' humblement aussi, je n'affirme pas être un pratiquant, ni même une personne désirant pratiqué, mais je ne dis pas non plus que je suis un connaisseur ou qu'un connaisseur...nous nous éloignions du sujet...quel est le véritable débat? ceux qui ne croit pas en Dieu..le débat reste ouvert j'espère


Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 16 Nov 2008, 4:32 am

Mais il y a aussi des vérité relatif selon notre niveau d'évolution et notre niveau de conscience, soi par notre personnalité ou par notre 'âme' Jésus par exemple, possède cela si on ne parle de ca divinité mais au 2ème sens.
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 16 Nov 2008, 4:43 am

Mais j ai remarqué chère ami Gilbert76600 que vous ne vous laissez pas guidez par d'autre personne en ce qui conècrne Dieu, car vous étudiez la théologie et la philosophie...c'est très bien! j'admir! seulement (je me permet pas de vous donnez une leçon ne vous inquiétez pas ) Very Happy est n'est pas absolu quand d'autre vérité sont plus convaincante...la vérité est absolue seulement si c'est indiscutable 'vérité général' exemple, la planette terre est ronde, elle poura etre absolu pour votre niveau de conscience, mais peut être pas 'absolu' pour l'absolu elle même. Nombreu sont les gens qui ont atteint un niveau tellement considérable et supérdieur même que celle de la consience, qui nous ont appris des choses! si notre niveau de consicence n'est pas élevé ou du moin a la normale, ca ne nous servira a rien de les écoutez! puique nous ne cernerons jamais leur idée, mais lisons les même; il y a un vieu dicton chez nous 'Aza mihaino feon-dakolosy tokana' n'écoute jamais l'unique son de la cloche...ding...mais écoute aussi le dong et c'est seulement la que le chemin de la vérité absolue est du moin tracé...la cloche sonne en ding dong et non en dong ou seulement en ding
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 16 Nov 2008, 8:32 am

Citation :
Bonjour Toky je vous aient envoyez un M.P.

Que voulez vous dire par une vérité Relatif ? j'ai bien une idée sur cette question mais expliquez moi d'abord se que vous voulez dire exactement, la vérité absolue moi je la trouve, si je peux dire cela par la Théologie et la philosophie.
C'est pas compliquer a lire ni a connaître ces deux notions.
il nous vous juste la volonté.
a+
G
J'ai été très influencé par un maître bouddhiste pendant 20 ans, j'ai aussi été 1 an ou 2 dans un pensionnat jésuite à l'âge de 9ans et j'ai fais ma "première communion", ma mère était adepte d'Allan Kardec ( un maître du spiritisme si l'on peut dire avec les "tables tournantes"), j'ai beaucoup aussi été influencé par un frère ainé matérialiste pur et dûr , militant communiste très volontariste et engagé , mais la vieillesse assagit et il est maintenant plus proche de convictions "socialistes" avec une conscience d'écologiste , mais toujours avec un engagement sociale très actif . . .
Cela pour dire que nous sommes marqué par notre environnement sociale, notre éducation, enfance, et des modèles de personnes influentes, de références et ce ne sont pas toujours nos parents qui sont les modèles de base sur lequel nous construisons notre personnalité . . .

J'ai choisi de répondre à ce post parce qu'il est question de relatif et d'absolu . . .
D'après mes références bouddhistes , l'Absolu/Vérité est Bouddha qui est "vacuité " pas de "Dieu créateur" dans cette optique et "Absolu/Vérité" concerne ce que le Bouddha historique à atteint et réalisé ( sous l'arbre de la bodhi) , l'Eveil ou "illumination" , décrit aussi comme "l'Eveil complet insurpassable de Bouddha". . .
L'optique catholique de l'Absolu/Vérité auquel j'ai été initié et convertis dans mon enfance est apparemment différente puisque dans ce cas l'Absolu/Vérité est "Dieu" . . .( origine et fin de toute choses) avec le dogme de la trinité pour ce qui concerne le catholicisme dont le Christ est le pilier central . . .
Le bouddhisme est pour moi une pratique , un cheminement sur une voie , la "voie du milieu" , c'est aussi une voie de libération , mais qui ne s'appuie pas sur une foi divine , c'est un cheminement qui libère en remplaçant peu à peu le "soi" (notre personnalité égotique humaine) qui est une vue fausse de ce "soi" en vue "juste" de ce "soi" qui n'a pas de réalité intrinsèque . . .L'ultime réalisation de cela est ce qu'on appelle "nirvana" dans le bouddhisme . . .
J'ai donc ces deux modèles de l'Absolu ; Bouddha et Dieu . . .
Je résous ce dilemme par le raisonnement suivant, c'est que je pense ou je crois que la Vérité est Une , il ne peut y avoir deux Absolus, sinon nous sommes dans les vérités relatives, dans le ce qui est discutable, dans le débat d'opinions ou les différents systèmes ou points de vue philosophique . . .Les croyances tout autant que les théories scientifiques . . .
Ce qui est Absolu ne peut être qu'avant toutes choses, et particulièrement la pensée . . .
La pensée fonctionne sur un mode dualiste , ce qui étudie la pensée, c'est je pense la philosophie et l'Absolu est donc avant la philosophie . . .
Hors pensée, lorsque nous laissons tomber toutes nos opinions et discriminations peut je pense laisser apparaître l'Absolu , la méditation ou certains états contemplatifs peuvent parfois toucher de près cela . . .
A ce niveau, je pense qu'il n'y a plus de discriminations entre Bouddha,Dieu,Vacuité,Allah,Amour,Christ ect . . .Ce ne sont que des mots, du bla-bla, de la pensée, des pensées . . .
"Illumination bouddhiste" ou "union mystique avec Dieu"? difficile de comparer l'incomparable défini comme Absolu/Vérité . . .
Je n'ai évidemment pas réalisé cela , sinon je serais peut-être un Saint dans un Carmel de monastère chrétien ou un maître bouddhiste réalisé qui enseigne ses disciples . . .Mais c'est ce qui m'est venu à l'esprit dans l'instant présent sur ce sujet du relatif et de l'Absolu . . .
Et je serais bien sûr très heureux d'avoir les commentaires et réflexions d'autres personnes, des angles de vue différent ou éclairages différents sur ce sujet du relatif et de l'Absolu . . .
Amicalement


Dernière édition par wonchongII le Mar 18 Nov 2008, 5:38 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 16 Nov 2008, 8:49 am

wonchongII Bonsoir.

je ne connaît la Philosophie dite Bouddhiste, que par fragments donc je ne donnerez pas mon opinion sur cela.

Je tenez a vous le dire, mais je m'inspire pas ce cela car la religion bouddhiste et autres que mes points de référence.
Donc je laisse la place a ceux que ce genre de croyance de parlez de ça moi je m'exclue a tout commentaire.
sur le Sujet relatif/ absolue je vous ferez part de ma pensée après que vous ayez eu connaissance sur votre religion Bouddhiste, pat autres intervenant.

a+
G
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedMar 18 Nov 2008, 6:28 am

Citation :
sur le Sujet relatif/ absolue je vous ferez part de ma pensée après que vous ayez eu connaissance sur votre religion Bouddhiste, pat autres intervenant.
Concernant le bouddhisme, le maître que j'ai fréquenté pendant 20 ans dit ou prétend enseigner au delà de la religion ( cela ne l'empèche pas d'avoir un doctorat en science des religions) et dans ce sens le bouddhisme n'est pas pour moi une religion, bien que certains aspects de la pratique bouddhiste ne sont pas étrangé à ce qu'on entend par "religion" . . .
En tant que "science de l'esprit", ce n'est pas une religion, mais dans ses applications et l'influence qu'a de fait la pratique sur l'environnement des choses et des êtres, je ne pense pas que l'on peut exclure l'aspect religieux du bouddhisme si l'on considère que le mot religion vient du latin re-ligare, "re-joindre" ou "re-lier", compris généralement comme indiquant la relation de l'humain au divin, mais aussi des humains les uns aux autres, lien à la fois sur le plan de la cohésion sociale et sur celui de l'attachement affectif. Cet étymon est proposé par Lactance et Tertullien, mais il s’agit d’une signification tardive probablement fondée sur la confusion entre religo (de religio, avoir égard à quelque chose) et religo (de ligo, lier) . . .
http://fr.wikipedia.org/wiki/Non_religieux
Dans cette définition en bleu "la relation de l'humain au divin"étant à part dans le bouddhisme puisque "Bouddha" n'est ni un dieu , ni "Dieu" même s'il y a des "déités" dans le bouddhisme . . .Ultimement la divinité est "hors propos" . . .
C'est d'ailleurs un sujet très interressant concernant le relatif et l'Absolue puisque comme dit dans mon dernier post , j'ai ce paradoxe de deux Absolues . . .Bouddha et Dieu dont l'un "Bouddha" n'est pas "divin" . . .Bouddha ne sait pas présenté comme un dieu ou "Dieu" . . .
Et l'autre "Dieu" donc . . .Qui est la Divinité par excellence . . . Shocked
Si la philosophie est l'art de bien penser. . .
Qu'est-ce que la philosophie peut dire à ce sujet?
Tout en sachant par exemple comme dit "soeur Emmanuelle" qui vient de nous quitter que le "Dieu d'Abraham" n'est pas le Dieu des philosophes et des savants . . .
Et qu'aussi Bouddha s'il a aussi les qualités d'un grand philosophe, il n'est pas seulement celà , son enseignement pouvant être vu comme une "leçon de choses" la loi de l'univers, au dela d'une simple philosophie . . .
Dieu est "omniscient" . . .
Bouddha de même, mais Bouddha n'est pas Dieu . . . Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Lynx
nouveau membre


Date d'inscription : 15/10/2008
Masculin
Messages : 38
Pays : Quelque part
R E L I G I O N : Je ne crois en rien.

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 21 Nov 2008, 6:43 am

Bon j'ai moins de temps en ce moment, alors je vous laisse entre vous ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 21 Nov 2008, 9:11 am

Bonsoir Lynx

pourquoi vous pouvez converser aussi même si le bouddhiste, ne t'intéresse pas trops, mais vous pouvez posez une question sur autres.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 21 Nov 2008, 10:44 am

T'as raison Gilbert76600 , vous pouvez converser avec autre chose que le bouddhiste . . .
Je sais pas moi, y'a Auguste Comte , Sartre, Spinoza, Schopenhauer, Kant , heu non pas lui, trop idéaliste et sa raison est critiquable, elle est trop pure . . .Karl Marx . . .Avec lui la philo c'est de l'histoire et la religion n'a pas plus de valeur que de fumer un joint . . .Et pourtant la maman de Mao était bouddhiste comme celle du Dalaï Lama . . .
Albert Jacquard, je le trouve plus dans le vent, c'est lui qui dit;
"L'autre est différent, certes. Il ne s'agit pas de nier cette différence, ou de prétendre l'oublier, mais d'en tirer parti. Car la vie se nourrit de différences; l'uniformité mène à la mort."
C'est vrai ce qu'il raconte, non?Basketball
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedVen 21 Nov 2008, 10:48 pm

Bonjour wonchongII.

Je ne combat le bouddhisme, je combat seulement leur mode de vie, se lamenter devant une statue, comment peuvent - ils adorer et adhéré a ce genre de pratique, vous me direz oui mais les juifs eux se borne devant un mur. Moi je ne me borne sur rien je médite seul, sans le livre, croire en une statue ou un mur ce n'est pas ma conception de parler d'un Dieu, Dieu est présent a tout instant, la philosophie et la théologie est une meilleur chose a faire que de parler a un morceau de pierre et et un mur, ma réflexion me dit que si Dieu nous a crée a sont image cela ne doit pas être pour rien! rappeler vous dans le livre au sujet de l'adoration de statue ou autres.
Chacun est libre de pensée sa religion là n'est pas le problème le problème et bien ailleurs, ou bien dans nos esprit, ou notre conscience notre 6éme sens en quelques sorte.
une question? << La religion nourrit -il l'homme ou la femme >>?
une fois répondue a cette question on pourra peut être discuter d'une philosophie juste au vue des religions.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 23 Nov 2008, 2:29 am

Citation :
e ne combat le bouddhisme, je combat seulement leur mode de vie, se lamenter devant une statue, comment peuvent - ils adorer et adhéré a ce genre de pratique,
J'ai vécu 3ans dans un monastère bouddhiste il y a peu de temps, je ne me suis jamais lamenté devant une statue , il n'a jamais été question non plus à ma connaissance "d'adoration" dans le bouddhisme ?
Je suis très étonné que quelqu'un qui se dit "philosophe" et même nommé ici "maître philosophe" puisse être aussi ignorant ( la philosophie rime avec sagesse et rime aussi avec "savoir"?).
D'où ma stupéfaction?
Le maître qui dirigeait ce monastère où j'étais a bien sûr une expérience de pratique avec un autre maître de longue date et de réalisation dans cette pratique pour avoir cette qualification de "maître" , mais aussi un doctorat en science des religions et connaît très bien les religions monothéistes en profondeur tout autant qu'une culture générale des philosophies . . .
Tu la sort d'où ta philosophie pour sortir des inepties pareilles qui frise la débilité d'un illettré , l’inculturation et le manque d’éducation et de sagesse dans tes propos ?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 23 Nov 2008, 3:26 am

wonchongII Bonjour.

je crois que l'on c'est mal compris, quand je fait ces dires sur les statues de pierre je ne faisait que de dire ce que le livre dit a ce sujet.

De plus, la sagesse je l'est trouver mais pas dans ce que vous dites au sujet du Bouddhiste. mais dans la Philosophie de la vie. et encore une chose, le savoir est autre que la Philosophie dites traditionnelle.
et encore vous qui êtes adeptes de la religion Bouddhiste, je vous direz celle seul chose, vous êtes libre de faire ce que vous voulez, moi je ne donne rien a personne ni reçoit d'ailleurs je dit se que je pense tout haut a ceux qui le dise tout bas. Sur un autre forum il y a eu aussi friction avec le bouddhiste après d'âpres discutions avec plusieurs foromeux nous ne sommes jamais arriver a un résultat probant.
et puis si vous n'êtes pas d'accord libre a vous d'exprimer votre désaccord sans provocation malsaine, je vous dit franchement allez vous faire voir avec le bouddhiste, si vous contester contester mais en respectant la personne ( moi ) ce n'est pas en me traitant de illettré ce que vous êtes vous - même, quand au manque d'éducation vous devriez en prendre des leçons car vous n'êtes rien a côte de moi.
et j'oublie quand je dit adoration je le dit dans le sens strict de Dieu a dit. vous devriez lire la philosophie antique, tel que le banquet, la république, Cicéron par exemple ou Saint Augustin, ou encore Saint Anselme, et bien d'autres, et la théologie dans son ensemble là vous en apprendrez surement plus et ce n'est pas moi que vous insulterez mais l'auteur même de cet ouvrage.
Alors dite bonjour a Bouddha, et au revoir.
et je vous prie de ne plus converser avec moi.
Vous devriez aussi pendant qu j'y suis lire le livre que moi je ne lis plus.
alors Adieu
je ne vous salue pas.
et si vous me répondez dite moi Vous ne me tutoyiez jamais plus.
ceci dit.
Revenir en haut Aller en bas
toky
Membre d'honneur
Membre d'honneur
toky

Date d'inscription : 09/09/2008
Messages : 834
R E L I G I O N : Catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 23 Nov 2008, 4:02 am

wonchongII et Gilbert76600 je m excuse de me mélé de votre débat...je demande pardon au nom de gilbert et au num de wonchong faite la paix mes amis! le boudhisme et la philosophie ont qu'une seul but je penses..nous devrions surtout être des amis! malgré nos différence (la tolérence) et si wongchong a été méchant dans ces propos, je demande pardon en son nom que tu le pardone gilber! et si gilbert lui aussi été méchant dans ces propos, je te demande pardon en son nom wonchong..faite la paix sinon a quoi bon voiloir atteindre l'éveil ou être sage si on ce dispute? moi meme j ai été méchant avec un des membres mais secoué moi les gars! désolé d'employé un terme aussi banale mais je vous considère comme mes frères faite la paix svp je vous en conjure merci
Revenir en haut Aller en bas
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 23 Nov 2008, 4:20 am

Bonjour Toky.

je sait ce que dit , ce sait ce que je fait, je sait ou je suis et ou j'en suis, si l(ami) en question n'a pas compris le sens de ma réponse cela n'est pas ma faute. Mais je n'aime pas que l'on me dicte mes leçons, et que l'on dise que je suis illettré, c'est une insulte a mon savoir.
je m'excuserais si y a lieu mais pour le moment je ne fait rien qui puisse envenimé la situation au contraire.
Je me suis fait viré d'un forum a cause d'un être qui ne savez que dire, alors je me suis emporter plusieurs personnes de ce site me connaisse je ne n'est jamais insulté personne sauf si on me fait part.
Nicodème est au courant de ma tenue je ne mâche jamais mes mots quand je sait que j'ai raison là j'ai peut être eu tord de parler du Bouddhiste ce qui m'a value un déboire déjà avec un autre personnage dans un forum.
donc sur ce je ne ferais ce que ma conduire me diras de faire, c'est - dire ne rien faire pour le moment.
Je feras mes excuses si y a lieu.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 23 Nov 2008, 5:01 am

Citation :
Nicodème est au courant de ma tenue je ne mâche jamais mes mots quand je sait que j'ai raison là j'ai peut être eu tord de parler du Bouddhiste ce qui m'a value un déboire déjà avec un autre personnage dans un forum.
donc sur ce je ne ferais ce que ma conduire me diras de faire, c'est - dire ne rien faire pour le moment.
Je feras mes excuses si y a lieu.
Je ne fais pas d'excuses , je ne trouve pas qu'il y ai lieu d'en faire, mais je trouve bien qu'il reconnaisse avoir eu des antécédents dans son comportement sur d'autre forums . . .Pour ma part, je reconnais manquer peut-être d'humilité et je suis d'accord avec toki, et je le remercie pour son intervention . . .
Cela ne sert à rien d'intervenir sur un feu si cela ne fait que l'activer . . .
Y'a assez de flammes comme ça dans le monde pour ne pas en rajouter . . .
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 23 Nov 2008, 5:10 am

Bien alors wonchongII, on en reste là.
Mais les comportements antécédent avez aucun fondement et y c'est révéler que mes dires et actes on été validé exact, la contestation n'était nullement rien a voir avec cela.
C'est vrai que je suis un homme a réponse sensiblement sec! peut être un peut trop même.
donc j'en déduit que Toky soit intervenue dans ce débat et je l'en remercie et vous faite bien de me le rappeler, je ne donne aucune suite.
si vous le consentez nous reprenons tous a zéro.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
Lynx
nouveau membre


Date d'inscription : 15/10/2008
Masculin
Messages : 38
Pays : Quelque part
R E L I G I O N : Je ne crois en rien.

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedLun 24 Nov 2008, 6:13 am

hey bah dis donc.
Tout est revenu à la normale, tant mieux.
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedLun 24 Nov 2008, 12:15 pm

Ce sont des banalités,Lynx What a Face . . .Des histoires de concepts comme celui de "Dieu" . . .Un concept peut-il avoir une existence en dehors de sa réalité en tant que concept ?. . .
Le langage est très subtil , mais nous pouvons nous amuser, aussi bien celui qui croit au ciel que celui qui n'y croit pas ( c'est plus tragique dans "La rose et le réséda" . . .Crying or Very sad )
Je suis comme toi question "Dieu", mais si la "Vérité" est au delà, elle est comme "Dieu" , d'autres l'appelle Bouddha, Allah, Grand Manitou , c'est fou . . . Wink

J'ai vu que sur ce forum, il y a des musulmans et qu'à priori, ils n'aiment pas le cochon d'après ce qu'on m'a dit . . .Et bien Tolstoï , bien qu'il ne soit pas musulman peut je pense être d'accord avec eux lorsqu'il dit;
Citation :
L'homme a la conscience d'être Dieu, et il a raison, puisque Dieu est en lui. Il a conscience d'être un cochon et il a également raison parce que le cochon est en lui. Mais il se trompe cruellement quand il prend le cochon pour un Dieu.
Wink
C'est lui qu'à dit aussi;
Citation :
L'idée de Dieu est ce que je puis éveiller ou ne pas éveiller en moi.
Dieu Concept, idée de "Dieu", ça peut faire un peu fourre tout . . .Dans le bouddhisme, "ce que je puis éveiller" va très bien avec, comme quoi tout peut s'accorder avec ou sans le mot "Dieu" . . .
Mais même avec le même "Dieu", l'harmonie n'est pas toujours facile non plus . . .Les musulmans qui ont pourtant inventé l'algèbre sont en général complètement allergique au mystère de la trinité . . .No
Pourtant c'est aussi simple que "dieu et dieu font trois" , une simple arithmétique. . . Wink
C'est pas facile d'aller au delà du langage, des maths, de la philo du sage, de Dieu ou du diable lorsqu'on est pas bouddha; la raison s'embrouille, et là tu dérouilles . . .Wink
Chacun ses harmoniques, mais pour jouir de la symphonie, il nous faudrait accorder nos violons , voir et entendre la musique des sphères, sinon nous ne ferons que tourner en rond jusqu'à nous crêper le chignon depuis que pourtant nous savons que la terre tourne bien "rond" . . . Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 30 Nov 2008, 12:28 am

wonchongII .
je ne veux pas recrée une polémique entre nous, mais je trouve que cette question entre bouddhiste et religion chrétienne, ne vont que dans un sens. a savoir dire la vérité sans complexe.

Dieu et notre seul témoin et seul maître a nous faire dire ses conditions,
vous aussi je vous demanderais si et possible que vous me dites votre pensée sans avoir recours a aucun livre Saint, mais votre pensée réel.
a+
G
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 30 Nov 2008, 1:49 am

Gilbert76600 a écrit:
wonchongII .
je ne veux pas recrée une polémique entre nous, mais je trouve que cette question entre bouddhiste et religion chrétienne, ne vont que dans un sens. a savoir dire la vérité sans complexe.

Dieu et notre seul témoin et seul maître a nous faire dire ses conditions,
vous aussi je vous demanderais si et possible que vous me dites votre pensée sans avoir recours a aucun livre Saint, mais votre pensée réel.
a+
G
C'est quoi la "pensée réelle"?
A l'instant où je parle ou que j'écris, c'est la pensées réelle . .
Mais celle-ci appartient a qui? D'où vient-elle? Est-elle fausse ou vrai? ect . . .
Je ne suis pas un robot qui ne fait que répéter ce que j'ai lu ou entendu, que ce soit sur des livres saints ou pas, ou ce que mes parents m'ont inculqué, ou le professeur à l'école ou tout ce que disent les êtres et les choses dans mon entourage . . . Mais je ne suis pas indépendant de tout cela et il est tout à fait évident et indiscutable que ce que je dis ou écrit comme en ce moment sur mon clavier d'ordinateur ne peut être dissocié de tout ce que j'énumère ci-dessus . . .
Il en est de même pour toi . . .
Ces pensées ne sont donc pas ma propriété, mais ma conscience d'être fait que je peux dire "je suis" et je peux ainsi dire que j'existe en utilisant ce qui me vient à l'esprit , constitué de pensées qui ne sont pas vraiment ma propriété puisqu'elles viennent d'ailleurs . . .
Tout est interdépendant , même nos pensées . . .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedLun 01 Déc 2008, 7:44 am

Bonsoir wonchongII

Est-ce la pensée qui oppose l'homme au reste de la création? Cette idée d'un fossé entre l'homme et la Nature, résultant de l'apparition de la pensée, est très présente dans la culture occidentale. Pour Pascal la conscience équivaut à la Pensée qui nous révèle les limites de notre existence: (La grandeur de l'homme est grande de ce qu'il se connaît misérable. Un arbre ne se connaît pas misérable). L'arbre ne peut pas se représenter ce qu'il est, il se contente d'exister. L'homme se voyant lui-même, se mesure, et il se mesure d'abord à son corps, se voyant dans ses limites corporelle il se découvre fini, donc misérable. Sans la représentation de la finitude, il n'y aurait pas conscience de la finitude, l'homme ne se sentirait pas misérable dans un univers qui le dépasse de tous les côtés. Mais, paradoxalement, c'est une grandeur que cette connaissance qui fait apparaître la misère. (Pensée fait la grandeur de l'homme) Ce paradoxe fait donc apparaître toute l'ambiguïté de la pensée, puisqu'elle est à la fois ce qui tire l'esprit de l'inertie d'une existence ignorante, mais qui le précipite aussi dans les limites tracées par ses représentations. L'homme est sa pensée. (Je puis bien concevoir un homme sans mains, pieds, tête. Mais je ne puis concevoir l'homme sans pensée : ce serait une pierre ou une brute) Face à une nature qui semble inconsciente - selon cette interprétation de la Nature - l'homme a le privilège de la conscience et il doit donc savoir l'assumer. Si nous sommes condamnés à penser, de par notre condition, nous sommes aussi condamnés à nous élever par la pensée, et pour la même raison : (toute notre dignité consiste donc en la pensée) Il faudrait ajouter aussi inversement, notre indignité est aussi dans notre pensée. Notre existence n'est rien d'autre que ce que notre pensée aura engendré. Je deviens ma pensée et ma pensée modèle ce que je suis. C'est ce que nous pourrions avant tout retenir de Pascal, l'idée selon laquelle l'essence de l'homme tient à sa pensée.
Revenir en haut Aller en bas
wonchongII
..
..


Date d'inscription : 16/09/2008
Masculin
Messages : 102
Pays : France
R E L I G I O N : 70% bouddhisme, 30% catholique

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedMar 02 Déc 2008, 5:22 am

C'est bien vu, c'est sûr . . .
La terre ne dit pas, "je tourne", elle tourne, c'est tout . . .
Le soleil ne dit pas "je brille", il brille c'est tout . . .
En coupant toute pensée, nous sommes en unité avec toute chose . . .
C'est une vue très importante dans le bouddhisme ( non-être, non-soi) réalisé dans plusieurs techniques dont la "méditation" . . .
C'est aussi une vue de la vacuité . . .
Si je regarde le ciel, je suis le ciel . . .La pensée ne faisant plus obstacle ou tampon, il n'y a plus de séparation . . .
Plus subtil, certains états mystiques sont de cette nature , certaines expériences intenses d'unicité au delà de la forme et des apparences, de l'invisible et du "manifesté" . . .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.buddhaline.net/annuairedubouddhisme/forum/index.php
Gilbert
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 03/11/2008
Masculin
Messages : 2657
Pays : Le Havre

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedDim 07 Déc 2008, 6:15 am

Bonjour.
Je voudrez revenir sur le temps.

Le fait même de repérer le temps l’assimile alors à de l’espace. C’est ce que fait le calendrier, qui nous donne le sentiment de pouvoir planifier le temps. Il nous faut cet espace pour mettre nos rendez-vous ou nous rappeler des événements. L’espace est une dimension où nous éprouvons toute la puissance de notre pouvoir d’agir, il nous est naturel de représenter le temps dans les termes de la puissance de la volonté du moi. La volonté de puissance de l’ego réclame cette prise sur le temps. Le calendrier nous donne un sentiment royal de puissance, le sentiment de couvrir une immense durée, de la posséder, comme si nous étions, en tant qu’homme agissant, au-delà de l’écoulement du temps, maître de la durée. C'est tout de même assez étrange. Nous regardons le temps comme Dieu le regarderait de l’extérieur, sur le fond d’éternité ! Et notre représentation habituelle nous dit exactement le contraire, elle nous dit que nous sommes précipités dans le temps. Cette position au dessus du temps est purement imaginaire, car nous ne pouvons pas contourner l’écoulement du temps. Dans la vigilance quotidienne, ce n’est que par abstraction que je peux me placer dans un temps futur, de même que je ne puis que par imagination revenir au temps passé. Dans le Monde concret, il me faudra avoir la patience d’attendre. Je me place dans une contradiction : je me sens soumis à la traction perpétuelle du Temps et en même temps je prétends l’abolir comme s’il n’existait pas. En fait, le seul point de la réalité sur la feuille du calendrier devant moi est minuscule, est le point d’aujourd’hui à cette heure même. Ici et maintenant. Considéré abstraitement, le temps ne m’appartient pas. Pourtant, je fais « comme si, en le voyant comme l’espace, je fais << comme si >> il pouvait m’appartenir. Il est bien plus facile pour l’ego de faire (comme si, de maîtriser l’espace tout en croyant maîtriser le temps. Cette confusion du temps et de l'espace) est si habituelle, que dans la vie quotidienne, nous regardons l’espace comme un équivalent du temps. Dire que le Panthéon est << à trois cent mètres >>, ou << à 5 minutes >> à pied à partir d’ici revient au même. Nous faisons <<comme si >> le temps était une sorte d’espace, mais ce n’est qu’un stratagème commode, ce n’est pas la vérité du Temps.

a+
G
Revenir en haut Aller en bas
dan 26
*** B A N N I du Forum ***
*** B A N N I du Forum ***


Date d'inscription : 07/01/2009
Masculin
Messages : 3388
Pays : france
R E L I G I O N : athée de r

question philosophique - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: question philosophique   question philosophique - Page 3 Icon_minipostedMer 07 Jan 2009, 5:11 am

Citation :
@HC a écrit:
Le créationnisme est la thèse selon laquelle la Terre, et par extension l'Univers, a été créée par un être supérieur, un dieu. Il constitue notamment l'une des croyances des trois principales religions monothéistes (judaïsme, christianisme et islam) qui partagent le Livre de la Genèse. La plupart des traditions religieuses postulent, de manières très diverses, la création du monde par des puissances créatrices divines. Le créationnisme monothéiste moderne désigne aujourd'hui principalement l'opposition à la théorie de l'évolution découlant des travaux de Charles Darwin au XIXe siècle, et adoptée aujourd'hui par la communauté scientifique - théorie qui, je vous le rappelle s'articule ainsi:

Le Darwinisme ou les théories de l'évolution sont un ensemble de théories scientifiques décrivant le processus biologique par lequel les populations d'êtres vivants se modifient au cours du temps et donnent naissance à de nouvelles espèces.

L'idée d'évolution peut déjà se trouver chez certains philosophes grecs ou musulmans, mais ce n'est qu'à partir du xixe siècle que de véritables théories proposant une explication du phénomène de l'évolution des espèces ont été développées. Si la théorie du transformisme de Lamarck a ouvert la voie, la révolution évolutionniste est arrivée avec Charles Darwin et son ouvrage De l'origine des espèces (1859) dans lequel deux grandes idées, appuyés par des faits, émergent : l'unité et la diversité du vivant s'explique par l'évolution, et le moteur de l'évolution adaptative est la sélection naturelle. En profonde contradiction avec les idées philosophiques et religieuses dominantes de l'époque, De l'origine des espèces obtient un écho conséquent et convainc rapidement la majorité des biologistes de la réalité de l'évolution.
Avec la théorie synthétique de l'évolution qui regroupe les idées de Darwin avec celles de Mendel, l'évolution fait l'objet d'un large consensus scientifique sur ses fondements et ses mécanismes depuis le milieu du xxe siècle. L'unité de l'évolution est considérée comme étant non pas l'individu mais la population, dont le pool génétique subit des changements dans la fréquence des allèles, et qui assure ou non leur transmission. À l'échelle de temps géologique, ce processus conduit à des changements morphologiques, anatomiques et physiologiques des espèces.

Dans la biologie contemporaine, si l'idée que les espèces évoluent ne fait plus aucun doute, les détails des mécanismes qui permettent d'expliquer cette évolution font toujours l'objet de recherches et sont parfois au cœur de controverses scientifiques et médiatiques. La théorie de l'évolution se heurte également a une vive opposition de la part de certains milieux religieux fondamentalistes, notamment pour son incompatibilité avec une interprétation littérale de la Bible.

A tous les braves qui voudront répondre, ma question philosophique est la suivante: Êtes-vous créationnistes ou darwinistes ?
Seul certains monothéistes sont créationnistes!!!
Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
 

question philosophique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» MAHMOUD - le dernier spectacle de Dieudonné
» Diacre question
» Où il est question de complémentaire santé,,,
» question méthodologie
» question thunderbird

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Science / Philosophie / Psychologie-