*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Marie, Mère de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 05 Sep 2009, 5:24 am

Rappel du premier message :

Marie, Mère de Dieu

I. Histoire et foi

Marie de Nazareth, tout autant que Jésus, appartient à l'histoire des hommes. Elle appartient à la suite des générations, ni plus ni moins que n'importe quelle autre femme. A ce titre, les historiens peuvent chercher à la connaître, selon les méthodes et avec les instruments qu'ils peuvent utiliser pour connaître tout être humain appartenant au passé. Les documents dont ils disposent sont minces, mais à la réflexion plus abondants que pour la presque totalité de l'humanité qui nous a précédés. Les hommes et les femmes dont les historiens peuvent atteindre quelque chose de la particularité sont une part microscopique de tous les hommes.
L'Eglise, elle, affirme plusieurs faits à propos de Marie, qui la font apparaître comme une personne singulière au milieu de la vaste humanité. Ce qu'elle déclare ainsi, avec audace, l'Eglise sait qu'elle ne le connaît que par la Révélation que Dieu en fait, par la Parole adressée par Dieu et que l'Eglise accueille, qu'elle prend au sérieux, qu'elle médite et scrute, dont elle tire sa vie. C'est donc dans la foi que l'Eglise parle de Marie elle-même, c'est la foi seule qui lui permet de savoir ce qu'elle prétend savoir.
Il sait dire que si certaines parties des textes évangéliques sont des textes poétiques ou théologiques et non pas historiques, ces textes n'en cherchent pas moins à dire le Vrai
les évangiles ne fonctionnent pas comme des articles de correspondants de presse, rapportant ce qu'ils voient ou ce qu'on leur a raconté et dont l'honnêteté consiste à décrire les faits tels qu'ils peuvent être vus au plus près de l'événement et par quelqu'un qui n'a pas d'intérêt direct dans ce qui se passe. Les traiter comme tel amène à chercher en eux des réponses à des questions qu'ils ne se posent pas, et à ne pas chercher à comprendre d'abord ce qu'ils veulent transmettre aux croyants
C'est un travail bénéfique que de mettre en lumière ce que le goût du merveilleux ou le mépris de la chair parfois prêté à certaines générations ont ajouté aux données des évangiles, mais il reste essentiel de voir comment dans le même temps la méditation des croyants, se nourrissant des évangiles, les a conduit vers "la vérité tout entière". Ce serait un bien grand risque que de rester prisonnier de l'illusion que le plus vrai est au commencement, alors que tout homme peut faire l'expérience, concernant les réalités les plus intérieures, que c'est seulement le travail de la mémoire qui permet que vienne au jour ce qui s'est joué.
De ce point de vue, le XXe siècle a connu l'entrecroisement de deux courants. L'un tendait à maximiser ce qui pouvait être dit de Marie, non pas, précisons-le, en se livrant aux fantaisies de l'imagination et de l'affectivité en ses archaïsmes, mais en cherchant le sens plein de ce qui pouvait être dit d'elle à l'intérieur de la structure précise du mystère de la foi. L'autre voulait plutôt mettre en lumière l'appartenance de Marie à l'humanité commune du Peuple de Dieu, son inscription réelle dans le peuple élu par Dieu pour être son peuple saint.
La rencontre de ces deux mouvements a abouti à la décision historique du deuxième concile du Vatican de faire du texte prévu à propos de la Vierge Marie le dernier chapitre de la constitution dogmatique consacrée à l'Eglise. Cette décision invite, c'est manifeste, plutôt à la sobriété dans les énoncés concernant Marie ; elle n'appelle cependant en rien à la relativisation de ces énoncés : bien au contraire, elle pousse à ce que le sens entier de ces affirmations soit recherché dans l'ensemble de l'histoire du salut et dans l'unité de l'Ecriture sainte.
Ainsi sont mis en lumière les deux lieux principaux où l'Eglise puise ce qu'elle peut connaître, de Marie comme de toutes les personnes qui constituent l'objet de la foi.


II. Les lieux théologiques : Ecriture et Tradition
1. La suffisance de l'Ecriture

Certains chrétiens, même catholiques, sont déroutés d'entendre l'Eglise affirmer de Marie bien des qualités que l'Ecriture sainte ne mentionne pas directement. Les mentions de la Mère de Jésus sont peu nombreuses, trop peu, paraît-il, pour soutenir l'imposant édifice des dogmes mariaux. En réalité, l'importance des quelques passages décrivant l'action ou signalant la présence de Marie ou de la mère de Jésus, ne tient pas à la somme des informations qu'ils fournissent, mais à leur place stratégique et à l'arrière-fond qu'ils mobilisent d'une lecture de la Bible méditée au long des siècles d'Israël.
L'exégèse contemporaine a apporté de ce point de vue des éclaircissements précieux : elle apprend à reconnaître dans telle notation très fine d'un des évangiles la figure constituée par les prophètes et par la prière de la synagogue de la Fille de Sion ou de l'Epouse ; elle rend attentif aux détails retenus par les auteurs du Nouveau Testament qui invitent à considérer Marie dans la série des femmes qui ont joué un rôle dans l'histoire du salut ; elle oblige à considérer la mère de Jésus non pas seulement selon ce qui est commun à toutes les femmes mais à l'intérieur de la figure de la femme que dessinent l'unité de l'Ecriture sainte d'Israël et la pratique cultuelle et rituelle du peuple de l'Alliance.
Ainsi, les traits épars fournis par le Nouveau Testament à propos de Marie, si éparpillés qu'ils paraissent au regard de l'historien qui voudrait reconstituer la biographie de la mère de Jésus, représentent un tracé très précis et très dense aux yeux rendus attentifs au fonctionnement de l'Ecriture où est donnée la Révélation de Dieu.

2. L'Eglise et Marie

L'attention à l'Ecriture conduit d'elle-même à l'autre lieu concret où l'Eglise apprend à connaître qui elle doit connaître dans la foi. Ce que l'unité du Nouveau et de l'Ancien Testament invite à reconnaître de la place de Marie, mère de Jésus, dans l'œuvre du salut, renvoie à la vie du peuple de Dieu en son intégralité. La présentation de Marie que donnent les écrits néotestamentaires se nourrit de la lecture de l'Ancien Testament ; elle se réfère tout autant à ce que la grâce du Christ donne aux croyants de tous temps et de tous lieux de recevoir et de déployer. Puisque Marie est la croyante en qui éclot pleinement la foi d'Abraham et des pères, l'Eglise se doit de reconnaître en elle la plénitude de l'expérience et de la foi et de la grâce qu'elle fait à travers les siècles.
Les dogmes de l'Eglise à propos de Marie ne naissent évidemment pas d'une enquête historique visant à reconstituer ce que Marie disait ou pensait d'elle-même et pas davantage sur l'opinion des Apôtres ou de quelque autre contemporain ; ils naissent de la reconnaissance par l'Eglise de l'œuvre de Dieu en elle et à travers elle, de l'expérience de la grâce qui brille dans les saints de tous genres, aussi bien les martyres que les vierges, les pasteurs et les docteurs que les héros de la charité, les consacrés que les laïcs. La sainteté ainsi vécue au long de l'histoire porte bien sûr des traits que l'historien peut repérer et analyser ; elle n'en est pas moins aussi et plus fondamentalement le fruit de l'œuvre de Dieu en chacun, et ces voies mystérieuses de l'Esprit ne sont vraiment connaissables que selon une logique spirituelle qui suppose la foi.
Cette simple remarque jointe à la précédente permet de comprendre que l'Eglise a, en raison de sa foi, autre chose à dire sur Marie que ce que l'historien le plus honnête et consciencieux peut avancer. Elle permet au croyant de faire un pas supplémentaire en reconnaissant en Marie une œuvre singulière de la grâce, liée au choix de Dieu et à la mission particulière qui lui est confiée. Sur ce point, catholiques et protestants ne sont pas d'accord, il faut en être conscient, un travail d'explicitation et de recherche est encore nécessaire, mais la différence ne tient pas seulement à ce qui peut ou ne peut pas être affirmé de Marie, elle vient beaucoup plus largement de la compréhension de la vie de grâce et de l'action de l'Esprit-Saint.

III. Unité des dogmes mariaux
La racine des dogmes concernant Marie est l'affirmation de sa maternité divine. Ce point, s'il a pu ne pas être clair, a été aujourd'hui suffisamment réaffirmé pour ne pouvoir être mis en doute. L'affirmation première concerne donc le Christ. Ceux qui s'inquiéteraient de transporter dans la vérité de la foi un énoncé qui rappelle plusieurs traits des mythologies, doivent se souvenir de deux choses.
Tout d'abord, que bien des générations chrétiennes se sont émerveillées de trouver dans le cœur de la foi des motifs transportés déjà dans les religions et les cultures natives ; elles ont vu dans ce fait un signe de l'unité de la nature humaine toute entière appelée par Dieu au salut et travaillée par Lui à cette fin. Ensuite, que les Pères de l'Eglise et les conciles qui ont été reconnu comme œcuméniques ont fourni un travail conceptuel formidable pour dégager l'affirmation de l'incarnation du Verbe de Dieu et de la maternité divine de la mère de Jésus de toute faiblesse de pensée aboutissant à traiter le monde divin comme un double du monde humain. De ce travail a résulté la mise au jour de la dignité de la nature humaine et de la grandeur inaliénable et insubstituable de chaque personne humaine. L'effort nécessaire pour dire la vérité de l'incarnation du Verbe de Dieu a obligé à réviser en les approfondissant considérablement les catégories mises au point par la philosophie grecque pour penser l'étrange fait de l'homme.
Les dogmes de la virginité perpétuelle de Marie, de sa conception immaculée et de son assomption troublent certains encore, qui y devinent l'affleurement de réactions archaïques devant l'énigme de la sexualité, de la mort et du mal. Là encore : que de telles nostalgies existent ne prive pas les affirmations de foi de leur vérité. Au contraire : il convient, et à ce travail les théologiens s'attellent et doivent s'atteler toujours, de relier ces affirmations à l'ensemble du dogme chrétien, notamment à l'affirmation de la bonté et de la sacramentalité du mariage, à la résurrection du Christ Jésus et à la nôtre, âme et corps, à celle du péché en son origine et en ses effets et du salut procuré par la mort par amour du Fils fait homme.

IV. Le rôle du Magistère
1. Le caractère définitif de la grâce

Le principal obstacle pour beaucoup à accepter les dogmes mariaux vient de leur proclamation par le Magistère de l'Eglise. Même en considérant leur enracinement dans l'unité de l'Ecriture sainte et dans la vie de foi et de grâce du Peuple de Dieu, on peut s'interroger sur l'étrange capacité qu'auraient quelques-uns de décider, à un moment de l'histoire, de la vérité pour tous. On voit que le dogme naît de la recherche et de la réflexion des exégètes et des théologiens conjointes avec la vie globale des croyants dans l'Eglise, avec ce qu'elle comporte de dévotions, de révélations particulières, mais avant tout de vie sacramentelle et liturgique et de méditation de la Parole de Dieu. Mais comment et pourquoi, à un moment donné, fixer dans des formules qui veulent s'imposer à tous, ce qui aurait pu rester à la libre disposition de chacun, dans l'unité d'une foi concentrée sur son essentiel ?
La question du Magistère de l'Eglise, de son institution, de son autorité et de son fonctionnement, ne peut être abordée dans un note si restreinte, mais l'interrogation que suscitent les dogmes mariaux permet de souligner le fait suivant : le Magistère de l'Eglise relève du caractère eschatologique de l'Eglise, de son appartenance à ce que le Christ mort et ressuscité a opéré de manière définitive. Par lui, assurance est donnée aux croyants qu'ils peuvent dire des choses vraies de Dieu et de son œuvre, que dans la faiblesse des mots humains et la relativité des concepts, ils atteignent par la grâce du Sauveur ce dont ils vivront dans la gloire éternelle.

2. Dogmes mariaux et Magistère

Les dogmes mariaux peuvent sembler toucher des objets seconds, voire secondaires, du fait du salut ; en réalité, ils manifestent la capacité promise aux hommes grâciés de contempler vraiment l'œuvre de Dieu et de pouvoir, au bout du compte, au terme de l'histoire, en admirer l'architecture globale et les détails qui contribuent à la beauté de l'ensemble. Ce que l'Eglise enseigne de Marie de Nazareth annonce ce que Dieu veut donner à ceux qu'Il appelle à sa joie.
Trop facilement, le Magistère est perçu comme exerçant la fonction d'un garde-fou - ce serait la vue optimiste -, ou celle du tuteur veillant sur des adolescents, - c'est la vue pessimiste. On manque ainsi ce qui est essentiel aussi dans cette tâche héritée des Apôtres : la louange de Dieu suscitée par la connaissance de l'œuvre de son amour.
Mais qui comprend cela doit se garder alors de recevoir le dogme comme un savoir enfermé dans une formule. Pris ainsi, les dogmes mariaux risqueraient de surcharger le donné de la foi, d'augmenter encore le poids des choses à croire. En réalité, comme les autres dogmes, ils doivent orienter le regard vers les autres affirmations de la foi, obliger les croyants à chercher plus haut en Dieu et plus profondément dans la conversion de leur vie l'unité de tous les dogmes, inviter à recevoir de Dieu et de la destinée finale où Il nous conduit plus de lumière pour vivre les réalités les plus simples de notre existence terrestre : le fait d'être engendré et d'engendrer, le fait d'avoir un corps et de mourir, le fait d'être chacun un être singulier et d'être uni à tous les autres et si dépendants d'eux.
Chacun de nous sait ce qu'est être un homme ; à mesure qu'il grandit en âge et en grâce, il découvre qu'être homme est un mystère. Le croyant qui consent que Dieu le mène où il ne peut aller seul se réjouit de trouver dans le dogme, et notamment dans le dogme marial, de quoi contempler la gloire où Dieu nous conduit.

Source : Note doctrinale sur le dogme catholique et Marie de Nazareth - Commission doctrinale de la Conférence des Evêques de France
Marie, Mère de Dieu - Page 10 5360_110
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Messages : 1219

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 12:16 pm

Mais Marie est comme nous!
Sa chair n'est pas sainte
Et elle n'était pas baptisée et reçu le St Esprit pour être sauvée par JC

Si JC est né dans le corps d'une pécheresse, il ne peut etre souillé puisqu il est Saint...

Il est né dans une étable pour montrer qu'il est venu pour chercher l'homme dans la boue du péché...

Dieu est venu dans les ténêbres de ce monde pour nous sauver!

C'est une forme de superstition
De croire que Marie doit être sans péchés pour recevoir le sauveur...

Rien à voir....

JC touche bien les pêcheurs, les démoniaques, les lépreux etc...
Est il souillé?...
Non car Il est Saint...

Alors ne te turlupines plus avec Marie
Laisse la
Et voue un culte à Dieu seul

Tout cela Dieu te l'expliquera...

Tu poursuis la vérité donc Dieu te révèlera
Médite les versets, prie simplement et demande

Jean 12:46 Je suis venu comme une lumière dans le monde, afin que quiconque croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.

Luc 11:9 Et moi, je vous dis: Demandez, et l'on vous donnera; cherchez, et vous trouverez; frappez, et l'on vous ouvrira.
Luc 11:10 Car quiconque demande reçoit, celui qui cherche trouve, et l'on ouvre à celui qui frappe.

Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Messages : 1219

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 12:36 pm

Tu sais la Parole se mange puis on la médite, on prie, elle passe de l'intellectuel à notre être intérieur...
Puis un jour c'est la révélation
La Parole a été digérée!
Et c'est comme cela qu'on passe de l'enfant spirituel à l'homme spirituel...
On grandit vers la stature de Christ...

Tu vois le rapport avec les aliments!

Tout ce que Dieu a créé est pour notre instruction!
Quelle intelligence, quelle sagesse!
Quelle beauté!
Et quel amour de nous révéler cela par amour!

Père Saint!
Que tu es Grand!

Jean 6:35 Jésus leur dit: Je suis le pain de vie. Celui qui vient à moi n'aura jamais faim, et celui qui croit en moi n'aura jamais soif.

Jean 6:56 Celui qui mange ma chair et qui boit mon sang demeure en moi, et je demeure en lui.

Matthieu 4:4 Jésus répondit: Il est écrit: L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu.

(le pain est la parole de Dieu
Et le sang est le sacrifice de Jc

Ce qui n'a rien à voir avec une transformation du pain en corps de JC et le vin en sang de JC
(transubstantation chez les catholiques) qui est aussi le soit disant sacrifice de la messe!...c est un blasphême car JC a souffert une fois pour toute...encore une idolatrie à l'hostie...

Il ne faut pas donner crédit aux hommes mais au Seigneur!
Tout ce que dit un homme qui parle avec autorité et charisme de la part et au nom de Dieu doit être cru seulement si la Bible confirme ce qu'il dit!
Sinon c est la perdition assurée!...

Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Messages : 1219

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 12:38 pm

Il est tard...
Bonne nuit Hosanna!
Que Dieu te bénisse!

Basketball
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 1:06 pm

Sophie
Je suis daccord pour dire que Marie n'était pas exempt du péché originel,pour ce qui est de l'hostie,je ne sais,l'ostie représentant le corps de Jésus,blasphème?Je ne peux me prononcer la dessus.

Bonne nuit

Que Dieu te bénisse.
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 2:15 pm

En fait c'est un mémorial...

Luc 22:19 Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.

Luc 22:20 Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.

.....

1 Corinthiens 11:26 Car toutes les fois que vous mangez ce pain et que vous buvez cette coupe, vous annoncez la mort du Seigneur, jusqu'à ce qu'il vienne.

....

Hébreux 9:26 autrement, il aurait fallu qu'il eût souffert plusieurs fois depuis la création du monde, tandis que maintenant, à la fin des siècles, il a paru une seul fois pour abolir le péché par son sacrifice.
Hébreux 9:27 Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seul fois, après quoi vient le jugement,
Hébreux 9:28 de même Christ, qui s'est offert une seul fois pour porter les péchés de plusieurs, apparaîtra sans péché une seconde fois à ceux qui l'attendent pour leur salut.

....

Tu vois, le sacrifice de la souffrance de Christ est parfait...
Dire qu'il faut que JC s'incarne chaque dimanche dans le vin et le pain signifierait que la vie se trouve dans ces objets inanimés
Et aussi que Le sacrifice de JC ne serait pas parfait puisqu il faudrait qu'il recommence chaque messe son offrande au Seigneur

C'est ce que dit le dogme de la ttanssubstantation !
Ceci annule le sacrifice parfait de JC à la croix qui a pourtant dit : " tout est accompli"

C est très grave!
D'autant qu ils se contredisent puisqu il faudrait manger le pain de vie (JC son corps)
et le vin de l'alliance (JC le sanh) pour avoir la vie éternelle!
Et jamais personne à part le prètre ne prend la coupe!
Donc ils refusent la vie au peuple?...

De plus la Bible ne dit pas cela!

Elle dit qu il faut croire en JC pour recevoir la foi qui peut nous sauver!

1 Pierre 1:9 parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi.


Boire la coupe et le vin indignement c'est prendre cela comme un vulgaire repas sans respect, sans penser au sacrifice de JC, et en pèchant volontairement sans se repentir...

Tu vois ?

Regarde le dogme de la transsubstantation
Proclamée par un pape qui n'est le successeur de personne , sauf du paganisme....de l'hérésie et du mensonge! Il faut le dire ...


Précisément formulée au IVe concile du Latran en 1215, la doctrine prend le nom de « transsubstantiation » lors du concile de Trente (1551) où elle est officiellement proclamée et devient donc un dogme de l'Église catholique, en s'opposant à la doctrine de la consubstantiation défendue par certains protestants. Ainsi, le canon 1 de la 13e session du concile déclare :

« Si quelqu'un nie que le Corps et le Sang de Notre Seigneur Jésus-Christ, avec son Âme, et la Divinité, et par conséquent Jésus-Christ tout entier, sont contenus véritablement, réellement, et substantiellement au Sacrement de la Très-Sainte Eucharistie ; mais dit qu'ils y sont seulement comme dans un signe, ou bien en figure, ou en vertu : qu'il soit anathème. »


Tout á coup on décide dans un concile que ce n'est plus en mémoire mais réel!
Donc avant le pape en fonction ne le savait pas? Alors que soit disant tout ce que dit le pape est de Dieu?
Cela n'a pas de sens quand on y réfléchit!...

La Bible dit que l'homme vivra (sera sauvé) par la foi
Qui est de croire en la vérité (La pure doctrine)
Or là encore on croit que des actes religieux nous sauvent

La Sainte Cene régénère notre foi dans le sacrifice de la croix et en le faisant on fait un acte de foi...et comme Dieu honore notre foi..,voilà pourquoi cela est important...

De plus on le fait quand on
Se réunit...
Point besoin de messe et de prêtre!

Les premiers chrétiens prenaient ce repas ensemble au Temple (ce pouvait ëtre
Une maison) sans forcèment de pasteur ou évêque...
C'est l'état d'esprit qui compte...le coeur...

On ne va pas manger notre Dieu quand même!
On va plutôt manger Sa Parole!
Et la proclamer par notre bouche!...

Romains 10:8 Que dit-elle donc? La parole est près de toi, dans ta bouche et dans ton coeur. Or, c'est la parole de la foi, que nous prêchons.
Romains 10:9 Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé.
Romains 10:10 Car c'est en croyant du coeur qu'on parvient à la justice, et c'est en confessant de la bouche qu'on parvient au salut, selon ce que dit l'Écriture:
Romains 10:11 Quiconque croit en lui ne sera point confus.

Ensuite il faut se laisser conduire...par le Seigneur lui même...

Pauvre hommes sous le joug d'autres hommes qui vont á la perdition!
Car si on croit à des sacrements dictés par des hommes plutôt qu'à la foi simple sans rites, on est sous la loi, pas sous la grace...


Peu de carholiques sont libérés du joug de la loi...

Dieu ne nous dit pas de pratiquer mais de croire en Sa Parole...

Que les oreilles s'ouvrent




[code]
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 2:32 pm

Oui c'est un blasphème parce que l'on fair redescendre Christ pour le redonner en sacrifice indéfiniment car on ne croit pas que Un seul sacrifice suffise pour effacer les péchés

Si tu connaissais l'origine de l'hostie issue (encore) des religions païennes donc du culte aux faux dieux...donc Baal (Satan)

1 Corinthiens 10:18 Voyez les Israélites selon la chair: ceux qui mangent les victimes ne sont-ils pas en communion avec l'autel?
1 Corinthiens 10:19 Que dis-je donc? Que la viande sacrifiée aux idoles est quelque chose, ou qu'une idole est quelque chose? Nullement.
1 Corinthiens 10:20 Je dis que ce qu'on sacrifie, on le sacrifie à des démons, et non à Dieu; or, je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons.

....

Manger JC comme victime chaque dimanche c'est comme sacrifier une victime expiatoire qui n'est pad JC puisque JC est ressucité et ne va pas redescendre à chaque foi pour s'offrir en savrifice...

Cependant le Seigneur pardonne quand quelqu'un a fait cela par ignorance et se repend...
Donc une fois éclairé on ne le fait plus...

Tant que tu n'as pas compris tu as le temps de l'ignorance...

Le catholicisme s'est tellement ancré dans notre pays que les ämes ont du mal á se tourner vers JC et abandonner cette religion mensongère qui annonce JC certes mais pas le reste en vérité...

Romains 1:18 La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive,

2 Corinthiens 10:5 Nous renversons les raisonnements et toute hauteur qui s'élève contre la connaissance de Dieu, et nous amenons toute pensée captive à l'obéissance de Christ.

AMEN!



Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 3:30 pm

Je t ai mis un post sur l hostie

Va sur le site tu vas être étonné!
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 4:43 pm

@Sophiea37 a écrit:
Non Marie a été incrédule concernant Jésus même si elle savait qu'il était le messie...

Marc 3:10 Car, comme il guérissait beaucoup de gens, tous ceux qui avaient des maladies se jetaient sur lui pour le toucher.
....
Marc 3:21 Les parents de Jésus, ayant appris ce qui se passait, vinrent pour se saisir de lui; car ils disaient: Il est hors de sens.


Je regrettes mais dires de quelqu'un ,il est hors de sens _ ne doit point être lut comme '' ils vinrent pour se saisir de lui; car ils étaient incrédules ''
Ont ne dois point faire dires a la Bible ce qu'elle ne dis point .parce que la ont interprètes plus mais ont est dans une modification pur et simple de La Parole de Dieu .
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 5:21 pm

Citation :
@Sophiea37 a écrit:
Ils pensaient qu'il était fou..

L'évangile ne dis point car ils disaient: Il est fou .
Citation :
.car sans une révélation de Dieu on ne peut croire en Jésus...
Ça :Joseph et Marie l'avait eux ,Lit, Luc .

Citation :
Ils croyaient mais il manquait une révélation plus profonde...
Quand sais-tu ,l'évangile ne dis nulle part ils manquait a Joseph et Marie une révélation plus profonde

Citation :
Ainsi Marie est une simple pécheresse et n'a rien de particulier...
Ça tiens point sur grand chose vus que ta conclusion sont des ajouts a ce que la Bible ne dis même point .

Citation :
elle n'est pas "immaculée conception",
alors ose écrite le contraire des ses mots "
Citation :
immaculée conception
ont verras part la suite si cela peut s'appliquer a l'esprit Biblique.

Citation :
ni "Mère de Dieu",
justement c'est le sujet du fil .Élisabeth ,elle te dis sous la puissance de l'Esprit ..la mère de mon Seigneur

Citation :
ni "Reine du Ciel"...c'est un mensonge du diable en vue de perdre beaucoup d'âmes..

Tu pense point que c'est plutôt ceux qui fond dires a la bible ce qu'elle ne dis point _ou tentes de modifier des mots _ qui serais pris avec ce problème !Et depuis quand donné qualité donner a une personne fond de cette personne un possèdes du démon .Admettons que tu sois marier Sophiea37 et ton époux te dise tu est la reine du foyer etc... serais t'il possèdes du démon pour cela .Je te dirais point a la lecture de tes messages le titre que je te donnerais .. Marie, Mère de Dieu - Page 10 631461 .bon passons ,je te aquinnes.

Citation :
.Car l'idolatrie conduit à la mort...
C'est pour cela que en effet nous ne confondons point les créatures avec le Créateur ! Et je pense même de plus en plus que ceux qui accuses des gens de communautés chrétiennes de croire qu'ils confondent le Créateur avec les créatures ou niveau de l'Adoration du a Dieu seul - ne savent même point comment pratiquer cette adoration _du a Dieu Seul ;étant donné qu'il ne peuvent point départager en eux mêmes la différence qu'il existe entre .
Citation :
C'est la Vérité...
Pardon ,c,est ta perception .

Citation :
Etre sous la grâce ne signifie pas faire n'importe quoi...
Nies dires n'importe quoi ,
Citation :
Et Dieu veille sur Sa Parole
Ben ,point trop ,trop a ce que je vois surtout qu'il te permets .....
Citation :
Ce que Sa bouche a prononcé s'accomplira...
Point nécessairement _ parce que cela est conditionnel parfois aux comportement des gens .

Citation :
Proverbes 19:16 Celui qui garde ce qui est commandé garde son âme; Celui qui ne veille pas sur sa voie mourra.
....Ben la tu te t'apperas les 636 commandement de l'Ancienne alliance ..apre sont se reparleras :bonne chance .
Citation :
Jérémie 1:11 La parole de l'Éternel me fut adressée, en ces mots: Que vois-tu, Jérémie? Je répondis: Je vois une branche d'amandier.
Jérémie 1:12 Et l'Éternel me dit: Tu as bien vu; car je veille sur ma parole, pour l'exécuter.
....Jérémie 5:7 Pourquoi te pardonnerais-je? Tes enfants m'ont abandonné, Et ils jurent par des dieux qui n'existent pas. J'ai reçu leurs serments, et ils se livrent à l'adultère, Ils sont en foule dans la maison de la prostituée.
Rien a voir dans le présent fil de discutions _ cela réponds plutôt a un besoin personnel de se pomper des textes bibliques pour tenter de démontres qu'ont est infaillible lorsque l'ont parle sur la Bible .
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 5:24 pm

Citation :
@Sophiea37 a écrit:
Apocalypse 17:4 Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution.
Apocalypse 17:5 Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.
Apocalypse 17:6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.

.....

[code]
Moi ,aussi je fuit saisi d'un grand étonnement quand Jésus me montras que c'était la RÉFORME Marie, Mère de Dieu - Page 10 631461
p:s`La suite demain .....
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 7:24 pm

LA REFORME ??????
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 7:39 pm

Donc si on comprend votre raisonnement on n a pas à se soucier de ce que l'on fait?

Mais la sainteté et les bornes que Dieu inscrit sur nos coeurs et qu'Il exige que l'on respecte parce qu'elles découlent de l'amour ce n'est qu'une option pour vous?....

1 Corinthiens 5:11 Maintenant, ce que je vous ai écrit, c'est de ne pas avoir des relations avec quelqu'un qui, se nommant frère, est impudique, ou cupide, ou idolâtre, ou outrageux, ou ivrogne, ou ravisseur, de ne pas même manger avec un tel homme.
1 Corinthiens 5:12 Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger?
1 Corinthiens 5:12 Qu'ai-je, en effet, à juger ceux du dehors? N'est-ce pas ceux du dedans que vous avez à juger?
1 Corinthiens 5:13 Pour ceux du dehors, Dieu les juge. Otez le méchant du milieu de vous.


1 Corinthiens 6:9 Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères,
1 Corinthiens 6:10 ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n'hériteront le royaume de Dieu.

1 Corinthiens 12:2 Vous savez que, lorsque vous étiez païens, vous vous laissiez entraîner vers les idoles muettes, selon que vous étiez conduits.

O
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 7:53 pm

Ah bon ce sont ceux qui se sont levés cpntre le catholicisme?...


C'est le monde à l'envers!

Qui est riche, puissant, habillé de pourpre et d'or, reprenant des cultes babyloniens : prêtres, vierge à l'enfant, transsubstantation, rites et cultes occultes, etc...

Qui est un royaume, ami des grands, idolâtre à l'extrème, perdant des millions (voire milliards) d'humains....

...si ce n'est le catholicisme et son pape?...

Il fait partie de babylone

Le clergé est d'ailleurs habillé de pourpre et d'or

Lisez donc ce lien sur internet, cela vous ouvrira peut être les yeux....


http://www.bibliorama.fr/expo_babylone/HTM_babylone_expo.htm#intro


Extrait (introduction)

Apocalypse 17:5  Et sur son front était écrit un nom: Mystère: Babylone la grande, la mère des fornicateurs et des abominations de la terre.

Apocalypse 18:2  Et il cria avec force et à grande voix, et dit: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande, et elle est devenue la demeure des démons, et le repaire de tout esprit immonde, et le repaire de tout oiseau immonde et horrible.

Apocalypse 18:10  Ils se tiendront loin, dans la crainte de sa torture, et ils diront : Malheur ! malheur ! La cité, la grande Babylone, la ville puissante, car sa condamnation est venue en une heure !

Apocalypse 18:21  Alors un ange puissant prit une pierre comme une grande meule, et la jeta dans la mer, en disant: Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et on ne la retrouvera plus.

Babylone est une prostituée. Dans le langage de la Bible, la fornication spirituelle, c'est l'idolâtrie.
Babylone est puissante : elle règne sur les peuples de la terre.
Babylone est une abomination, car tous les démons de la terre y trouvent leur repaire.
L'apôtre Paul nous a prévenu que l'idolâtrie met les croyants en communion avec les démons (1 Corinthiens 10:20). La Grande Babylone c'est donc avant tout un culte religieux idolâtre, abominable et universel.

Nombreux sont ceux qui croient que le catholicisme est un culte chrétien. Dans cette exposition, nous verrons quelles sont les vraies racines du culte catholique, héritées des religions païennes de l'Antiquité. Il ne suffit pas de se dire chrétien, ou d'afficher une vague croyance en la Bible pour recevoir le salut gratuit des enfants de Dieu : il faut avant tout obéir à Dieu.

Jésus a dit :
Tous ceux qui me disent : Seigneur ! Seigneur ! n'entreront pas dans le Royaume des cieux; mais celui qui fait la volonté de mon Père qui est aux cieux.
Matthieu 7:21

Dans cette expo, je te propose de retrouver les origines des rites catholiques, pour répondre à la question : l'église de Rome fait-elle la volonté de Dieu contenue dans la Bible ?





Code:
[code]
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedJeu 14 Oct 2010, 8:08 pm

Ce n'est pas moi qui suis infaillible mais c'est la Parole...

Plaire à Dieu plutôt qu'aux hommes!

Si Marie est pour vous sans péchés, ressucité, co rédemprice, intercesseur, et digne d'être vénérée (ce qui veut dire adorée)...
Que puis je faire pour vous?...

D'ailleurs je répondais à Hosanna car lui, il cherche la vérité dans les Ecritures...et l'on est éclairé lorsque l'on a le souci de la vérité...

Vous, ce quivous soucis c'est de défendre le catholicisme!

Est ce que je défends une dénomination, la pensée d'hommes...non!... Je m'appuie sur La Bible!

Adorer Dieu en esprit et en vérité est très loin de tous ces cultes qui semblent symboliques et mystérieux (la pluoart du temps les catholiques font des choses dont ils ne connaissent pas la signification ni l'origine!)

Cela m'attriste beaucoup...

Que Dieu les fassent sortir de ce culte infernal!

Revenir en haut Aller en bas
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
arnica

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 1:22 am

Citation :
C'est son corps qui est mort.
Je ne suis pas sur car personne a se jour n'as retrouvé son corps
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 1:40 am

Bonjours Arnica
En toute logique étant réscusité,son corps ne meurt plus;je me posais pas autant de questions avant de venir sur ce forum scratch
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 3:35 am

Citation :
Donc si on comprend votre raisonnement on n a pas à se soucier de ce que l'on fait?
Cela est de faire dires a un intervenant ce qu'il ne dis point nullement .pour tenter de discrédité ses propos .
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 3:43 am

Citation :
Citation :
http://www.bibliorama.fr/expo_babylone/HTM_babylone_expo.htm#intro
cela est le livre de chevet des tj et des sectes chrétiennes fondamentalistes extrémistes Marie, Mère de Dieu - Page 10 631461 D'ailleurs aucun historiens sensés ne l'utilise _de plus cela démontres une très grande ignorance des Peres de l'Église sur leur regard versus la foi de païens :cela mets aussi en évidence que tu ne peut faire de différence fondamental entre les rites chrétiens et païens .
Et encore une foi _ont est rendu très loin du sujet initial .
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 4:32 am

[quote]
@Sophiea37 a écrit:
Ce n'est pas moi qui suis infaillible mais c'est la Parole...
justement ,alors arrêtés de lui faire dires ce qu'elle ne dis point .
Citation :
Plaire à Dieu plutôt qu'aux hommes!
Encore faut t'il pour cela ne point confondre Dieu avec les créatures .
Citation :

Si Marie est pour vous sans péchés, ressucité, co rédemprice, intercesseur, et digne d'être vénérée (ce qui veut dire adorée)...
Que puis je faire pour vous?...

Nous même ,nous sommes appelés a vivre sans péchés ,a restez vivants jusqu'à la résurrection final , nous mêmes nous accomplissons cette fonction d'intercesseur,médiateur part les prière des uns pour les autres et auprès de Dieu ,nous mêmes aussi part notre façon d'agir devenons des modèles de vénération (sur notre façon d,agir) pour les autres dans la charité chrétienne donc les gens sensé ont du respect .exp:mère Theresa et tout les saints et combien d'autres qui ont vaincu plein d'Amour a l'endroit de Dieu et du prochain , Maintenant que ton esprit ne peut faire de différence fondamental en prière doxologies entre le vraie culte du a Dieu seul Créateur et les créatures créez part lui -je nies peut rien .Lorsque tu auras fait les distinctions approprier au fond de toi (et cela ne se trouves point dans des dictionnaires _encore moins si ceux si ne sont point des dictionnaires théologiques) et en vivre _alors la _il nies auras point en toi de confusion entre les cultes païens et chrétiens malgré que le regard y vois au premier abord des similitudes !

Citation :
D'ailleurs je répondais à Hosanna car lui, il cherche la vérité dans les Ecritures...et l'on est éclairé lorsque l'on a le souci de la vérité...Vous, ce quivous soucis c'est de défendre le catholicisme!Est ce que je défends une dénomination, la pensée d'hommes...non!... Je m'appuie sur La Bible!
Si tel serais le cas_vous ne feriez point dires a la Parole Sainte ce qu'elle ne dis point pour la mutilé dans votre sens _mais auriez un grand respect de cette écriture et de plus avant d'utilisé une bible versus une autre _vous preniez la peine et du soucies de vous assurez d'aller aux textes originaux ,le plus près possible. D'ailleurs contrairement a vous _j'invite Hosanna ainsi que toute personnes objectives a aller aux originaux _avant de dires oui,oui,oui les yeux fermés .

Citation :
Adorer Dieu en esprit et en vérité est très loin de tous ces cultes qui semblent symboliques et mystérieux
En effet ,c'est ce que je vous dis depuis le début _pourtant vous les confondez royalement .
Citation :

(la pluoart du temps les catholiques font des choses dont ils ne connaissent pas la signification ni l'origine!
Je vous invites a être présent a une sortie de messes ou assemblée de foi catholique a prendre le plus vieux ou veille mémé qui se trouveras sur votre passage et lui dires que dans son adoration Divin , elle ne sait point faire de distinction entre le Créateur et les créatures ...si elle est sottes ou idiotes,ou ignorantes ..vous avez des chances qu'elle vous crois :pour les autres ils =Very Happy Very Happy d'autres vous inviterons a priez et d'autres vous dirons qu'ils prierons pour vous.

Citation :
Cela m'attriste beaucoup...Que Dieu les fassent sortir de ce culte infernal!
Moi ,ce qui m'attriste c'est de faire dires et mutilé la Parole de Dieu _ Pour vous propos de culte infernal je vous invites a lire le texte au complet ''tu est Pierre etc....'et la vous découvrirez que seul l'Église Apostolique est protéger justement de ce culte _aucune autre communauté sois disant na reçût cette promesse de protection contre l'enfer
.* Encore une foi ont est très loin du sujet .

Marie, Mère de Dieu - Page 10 631461
Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 4:40 am

Citation :
En fait c'est un mémorial...Luc 22:19 Ensuite il prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant: Ceci est mon corps, qui est donné pour vous; faites ceci en mémoire de moi.
Je ne répondrait point a tout ces post hors-sujet _Ici, je me contenterais de dires deux chose .C'est la nouvelle Alliance _ aussi _il est passer sous silence un texte de Paul (je crois) qui dis que c'est vraiment le corps et le sang de Jésus que l'ont reçoit . Marie, Mère de Dieu - Page 10 307887
Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 5:17 am

C'est son corps qui est mort.

Je ne suis pas sur car personne a se jour n'as retrouvé son corps

...je parlais de son corps mort avant la résurrection...
Mort 3 jours (son corps, la chair, pas son esprit) puis le corps ressucité

Forcément qu il n'est pas retrouvé puisqu il est monté aux cieux

Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 5:18 am

Cela m'attriste beaucoup...Que Dieu les fassent sortir de ce culte infernal!

Moi ,ce qui m'attriste c'est de faire dires et mutilé la Parole de Dieu _ Pour vous propos de culte infernal je vous invites a lire le texte au complet ''tu est Pierre etc....'et la vous découvrirez que seul l'Église Apostolique est protéger justement de ce culte _aucune autre communauté sois disant na reçût cette promesse de protection contre l'enfer
.* Encore une foi ont est très loin du sujet .


Cela est votre signification

C est totalement faux

Revenir en haut Aller en bas
Sophiea37
.
.


Date d'inscription : 17/08/2010
Féminin
Messages : 1219
Pays : France
R E L I G I O N : Pas de religion : chrétienne convertie et née de nouveau

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 5:37 am

Aucune dénomination n'est protégée contre l'enfer

Jesus s'adresse à chacun de nous...

Le salut est individuel non collectif...

La vieille mémé qui fait son culte idolatre est maintenue dans l'ignorance à cause de ce qu'on n'encourage pas chaque personne à lire la Bible et à méditer la Parole...

Mon souhait pour ces gens est qu'ils soient sauvés...loin de moi de condamner mais de comparer les commandements de Dieu avec le culte catholique...

Ce n'est pas notre opinion qui compte, nos sentiments...mais la Fidélité...

Pour ce qui est de ce que vous dites sur cet exposé des religions païennes comparées au culte des catholiques, la similitude est frappante !
Peu importe qui a écrit
Car c est un essai basé sur des preuves historiques qui nous instruit grandement sur l'héritage babylonien du catholicisme romain...

Vous ne pouvez contredire l'histoire...
Et parfois il y avait deux papes en même temps!...qui d'ailleurs se disputaient le trône...

On ne peut rester dans cet environnement si on grandit dans la vérité,..si on recherche la vérité...

Ce n'est sûrement pas l'eglise de Dieu!....
Car il n'y a rien de pure dans sa doctrine, tout y est perverti, souillé, mélangé, mensonger...et le mensonge nous lie, nous emprisonne...c'est la vérité qui nous libère....

Dieu est sévère au sujet du péché.,.

Si pour vous craindre Dieu et garder ses commandements et se garder de pécher est de l'extrémisme...

Quelle tristesse.,..

On ne croit plus profondément en la Parole de Dieu...

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 7:20 am

@Sophiea37 a écrit:
Aucune dénomination n'est protégée contre l'enfer
Citation :
« Et moi, je te dis (Jésus s'adresse à l'apôtre Pierre) que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église,((tu remarqueras Sophiea37 qu'il n'est point dis MES église ,mais que le pronom est bien MON au singulier ) et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. elle ,est au singulier et cette protection UNIQUE est pour SON Église Apostolique )Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »
Citation :
Jesus s'adresse à chacun de nous...
Oui ,dans le sens de trouvez refuse point n'importe OU pour être protéger mais uniquement dans Son Église Apostolique .

Citation :
Le salut est individuel non collectif...
touche
Dans la Bible il y as le jugement particulier et général _ et évidement pour nos façon d'agir(prières ,actions charitable etc...) le cœur de Dieu Miséricordieux touche la collectif des autres .D'ailleurs ,souvent dans l'ancien testament Dieu s'adresse aux collectif part l'intermédiaire des prophètes .
Citation :
La vieille mémé qui fait son culte idolatre est maintenue dans l'ignorance à cause de ce qu'on n'encourage pas chaque personne à lire la Bible et à méditer la Parole...
Premièrement la mission du Seigneur n'est point d'aller écrire des Bibles donc beaucoup l'interprètes tout croche aux degrés de leur convoitises personnel ((même dans les 24 heures qu'ont discutes ensembles juste au USA 2000 nouvelles communautés sois disant chrétiennes issues du Protestantismes ont vus jour et donc chacune dis pouvoir être plus dans la vérité de l'interprétation Bibliques que les autres .Les pics assiettes de gauche a droite, vivant de leurs désirs ont encore plus de choix .Ainsi pour la mémé qui aujourd'hui se tapes en trois ans de fidélité assidus l'Évangile entière a chaque offices (sois, en suivant dans son Prions en l'Église _ou étant presque aveugle reçoit le message part l'œil .rirais de toi de voir le paradigmes faux que tu dis.Pour la méditation de la parole _t'en sais rien et moi n'ont plus étant point dans son âme et sa conscience .cela fait partie des accusations gratuites ,..donc No Comment .

Citation :
Mon souhait pour ces gens est qu'ils soient sauvés...loin de moi de condamner mais de comparer les commandements de Dieu avec le culte catholique...
En réalité tu cherches a imposé a l'Église fondé part le Seigneur: la loi Juive pour le peuple Juif .En prenant seulement ceux du Sinais alors que l'ancien testament en cites 636 . places toi si tu veux bien te placer sous l'ancienne Alliance libre a toi et assumes les tous les 636 commandements Bibliques ou lieu de faire du pics assiette ,celui-la je le prends ceux-ci je veux rien s'avoir .Pour nous dans la Nouvelle_ Alliance et étant fidèle a Christ (du moins ceux qui veulent bien le suivre intégralement ),Ils nous dis bien que celui-ci les refermes TOUT (Aimes Dieu et ton prochain comme toi-même ) déjà la _de plein temps le mettre en pratiques est tache journalière et point simple.
Citation :
Ce n'est pas notre opinion qui compte, nos sentiments...mais la Fidélité...
C'est ca ,alors plus de déformation de la Parole de Christ pour toi et point lui faire dires ce qu'elle ne dis point et vérification sur les textes originaux avant de prendre la première Bible a porter de la main .
Citation :
Pour ce qui est de ce que vous dites sur cet exposé des religions païennes comparées au culte des catholiques, la similitude est frappante !
En effet c'est frappant _ penses-tu que l'autre l'opposant a Dieu a les deux bras croisés _lui aussi travailles ,pour la perdition des âmes ! Lui aussi ,utilise la Bible (tentation de Jésus au désert)Ou est ,alors notre garanties et notre protection sinon ou le Seigneur la Établis . les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle

Citation :
Peu importe qui a écrit Car c est un essai basé sur des preuves historiques qui nous instruit grandement sur l'héritage babylonien du catholicisme romain...
Ou contraire la provenance d'un écrit fait toutes la différence _ sinon ,même les gnostiques Simon le Magicien etc ses sujets ,les livres hurluberlues bouffe l'Église de Jésus et ils serait valable . En sommes si un livre bouffe du cathol c'est bon et valable _excuse moi _mais elle est ou ton esprit objectif :tu en as fait quoi?Voici mon conseil prends le prends le point ,je te dirais ceci _vas lire les Pères Apostoliques sur ce qu'il disent sur les culte païens versus les sacrements de l'Église .et citations historiques qu'ils citent 'Eux disent et vivait dans ses temps bien antérieur a nous-mêmes et c'est tout le contraire qu'ont y lit di livre les deux Babylone .
Citation :
Vous ne pouvez contredire l'histoire...
C'est pourtant ce que fait l'écrivain des 2 Baby...
Citation :

Et parfois il y avait deux papes en même temps!...qui d'ailleurs se disputaient le trône...
Oui et même parfois trois _ mais les combats humanistes charnels que quelques-uns ,ne supprimes point les promesses du Seigneur et Sa fidélité ,sans cela ces paroles deviennes nos effectifs ,vaines et stériles .

Citation :
On ne peut rester dans cet environnement si on grandit dans la vérité,..si on recherche la vérité...
L'environnement de l'Église comprends des pécheurs et des saints _ d'ailleurs il ne peut en être autrement ,IL est venue pour les pécheurs et les hommes de bonne de bonne volonté .
Citation :
Ce n'est sûrement pas l'eglise de Dieu!....
Ça me fait penser a quelques -uns qui découvrirais que dans les Apôtres Jésus a même choisit un traite (Judas, etc,..) et qui du haut de leur hauteur refuserais de devenir participant a l'Église Unique que Jésus a établit a cause des choix humains que Jésus a fait .
Citation :
Car il n'y a rien de pure dans sa doctrine, tout y est perverti, souillé, mélangé, mensonger...et le mensonge nous lie, nous emprisonne...c'est la vérité qui nous libère....
Jugement de valeur point encore analyser en se plaçant dans un esprit objectif mais déjà de condamnation .
Citation :
Dieu est sévère au sujet du péché.,.
Mais miséricordieux pour le pécheur
Citation :
Si pour vous craindre Dieu et garder ses commandements et se garder de pécher est de l'extrémisme...Quelle tristesse.,..
Affirmation ,non dites part moi _ il faut point faire dires aux autres ce qu'ils ne disent point.
Citation :
On ne croit plus profondément en la Parole de Dieu...
Si ,ont y crois profondément ont a le respect de ne point la modifier pour lui faire dire ce qu'ont veux.N'est-ce point

Marie, Mère de Dieu - Page 10 631461
Revenir en haut Aller en bas
paul et pièrre
.
.


Date d'inscription : 22/08/2009
Masculin
Messages : 439
Pays : france
R E L I G I O N : église de christ

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedVen 15 Oct 2010, 7:47 am

dire que Marie était incrédule , je ne le crois pas , dabord elle est mentionné dans la généalogie , ensuite elle vas comprendre ce que l'ange lui annonce et dire pleinement oui .
ou voyez vous de l'incrédulité ?
elle comprendra bien ce que DIEU attend d'elle , car on la retrouvera a cana c'est elle qui prendra l'initiative d'interpeller Jésus parce qu'elle sait qui il est et qu'elle a foi en lui ?
sa famille ne croyait pas en lui , mais cela m'étonnerait que Marie fut du nombre sa vie démontre le contraire ?
ou est écrit que Marie ne croyait pas en lui ?
a la croix Jésus a confié celle qu'il aimait a Jean ce qui démontre l'amour et l'attachement que Jésus avait pour Marie sa Mère donc elle comptait beaucoup pour lui ?
si nous comparions les religions païennes nous pourrions trouver beau coups de similitudes , même le baptême était pratiquer avant le christianisme ?
que pensé des âmes de ceux qui sont mort pour la parole de DIEU qui sont sous l'autel et qui crient ?
pour le repas du Seigneur il est aussi écrit , prenez et mangez en tous , ceci est mon corps livré pour vous ?
on peux prétexté avec la traduction grec , mais pourquoi ne mettez vous pas a ce moment là une partie des bibles a la poubelle si elle son incompréhensible parcque vous en faite un réel chinois quand il est écrit n'abandonnez pas vos sainte assemblés , certains vous dire en grec cela est écrit n'abandonnez pas le fait de vous réunir , tu est Pièrre et sur cette pièrre je bâtirai mon église , on nous parle de la traduction grec mais on est pas foutu de changé les bible pour que tous le monde comprenne , pourquoi ?
si les protestants était si sur ils aurait changé les bibles non ?
je ne dis pas que l'église catholique est parfaite mais les autres non plus et voila ou on en est , Paul dis aussi évite les querelles de mots ?





Revenir en haut Aller en bas
gilmig
Membre Actif
Membre Actif
gilmig

Date d'inscription : 23/09/2008
Masculin
Messages : 5161
Pays : France
R E L I G I O N : VÉRITÉ* AUTHENTICITÉ

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 12:57 am

@arnica a écrit:
Citation :
l’Immaculée Conception
C'est quoi ?
Et la reine des cieux c'est ecrit dans quel passage de la bible ?
t'est chretien ? quel branche ?
Embarassed desolée pour les questions mais j'aime bien savoir a qui j'ai a faire et là c'est un peu flou !

N'est-ce pas, sous une autre forme bien sûr, la question que les Pharisiens posait à Jésus au lieu de reconnaître SEULEMENT la valeur de Ses Paroles ... !?

Revenir en haut Aller en bas
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 1:27 am

Après toutes ces convictions échangées,(merci à vous),je pense que seul Christ doit ètre adoré,pour ce qui est de sa mère et de la place à laquelle il a voulu la placer,je ne sais,je le saurai si je gagne la course (et ya du boulot).

Revenir en haut Aller en bas
Gilles
Membre_Actif
Gilles

Date d'inscription : 07/10/2010
Masculin
Messages : 11153
Pays : canada
R E L I G I O N : Catholique

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 8:11 am

Citation :
@HOSANNA a écrit:
Après toutes ces convictions échangées,(merci à vous),je pense que seul Christ doit ètre adoré,pour ce qui est de sa mère et de la place à laquelle il a voulu la placer,je ne sais,je le saurai si je gagne la course (et ya du boulot).

Je dirais simplement ceci : les nations me diront Bienheureuse ,
Revenir en haut Aller en bas
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 11:28 am

Salutation en Christ,

Juste au passage une petite écriture qui annule le concept de l'immaculé conception rendant marie vierge pour l'éternité :

"Quand Joseph fut réveillé de son sommeil, il fit comme l’ange du Seigneur lui avait commandé, et il prit sa femme.
Mais il ne la connut point jusqu’à ce qu’elle eût enfanté son fils premier-né, et il lui donna le nom de JÉSUS
." Matt 1.24-25

Et oui Marie était bien la femme de Joseph avec qui elle eut des fils et des filles !

Jude

Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 11:33 am

Jude
Beaucoup s'accorde à dire qu'il pourrai s'agir de cousins,ensuite je pense que c'est celon l'interprétation de chacun,j'ai toujours pensé que l'immaculé conception concernait Jésus.
Revenir en haut Aller en bas
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 11:43 am

Salutation en Christ,

Citation :
hossana :
Beaucoup s'accorde à dire qu'il pourrai s'agir de cousins,ensuite je pense que c'est celon l'interprétation de chacun,
j'ai toujours pensé que l'immaculé conception concernait Jésus.
Seul les religieux catholique et leur "mère l'église" enseignent cela.
Marie et Joseph ont eu des enfants ensemble tout simplement.

Tu devrait bien relire ce dogme de l'immaculée (sur internet il y a de tout).

Voici ce que dit le dogme de "L'Immaculée Conception de Marie" un dogme de l'Église catholique, défini le 8 décembre 1854 par le Pape Pie IX dans sa bulle Ineffabilis Deus :

"Nous déclarons, prononçons et définissons que la doctrine,
qui tient que la bienheureuse Vierge Marie a été, au premier instant de sa conception
par une grâce et une faveur singulière du Dieu tout-puissant, en vue des mérites de Jésus-Christ, Sauveur du genre humain,
préservée intacte de toute souillure du péché originel,
est une doctrine révélée de Dieu, et qu’ainsi elle doit être crue fermement, et constamment par tous les fidèles
. »

Et on se demande comment des vrais "chrétiens né de nouveau" pourraient encore se trouver dans ce genre de fable diabolique !

Jude
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
HOSANNA

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 51091
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 11:47 am

Jude
Je n'y crois pas personelement,mais je me dit que tout est possible à Dieu,tout dépend,je pense de l'importance que l'on donne à celui qui à recu cette révélation.
Revenir en haut Aller en bas
Jude
Membre Actif
Membre Actif


Date d'inscription : 01/02/2010
Masculin
Messages : 3416
Pays : France
R E L I G I O N : En Christ selon les écritures

Marie, Mère de Dieu - Page 10 Empty
MessageSujet: Re: Marie, Mère de Dieu   Marie, Mère de Dieu - Page 10 Icon_minipostedSam 16 Oct 2010, 11:56 am

Salutation en Christ;

Citation :
hossana :
Je n'y crois pas personnellement, mais je me dit que tout est possible à Dieu,tout dépend,
je pense de l'importance que l'on donne à celui qui à reçu cette révélation.

Sauf que concernant le sujet de la promesse du Fils et de sa naissance, Dieu nous a tout dit dans sa Parole

Alors ajouter des suppositions et ce dogme reconnu et validé en 1854 c'est plus que frauduleux, c'est hors des écritures.

Qui a donc reçu cette révélation si ce n'est Rome et ses conciles anti-scripturaires ?!

Jude
Revenir en haut Aller en bas
 

Marie, Mère de Dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 10 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 9, 10, 11 ... 14 ... 19  Suivant

 Sujets similaires

-
» "Prie davantage Marie". Sainte Marie Mère de Dieu
» 1 janvier 2015 - Sainte Marie, Mère de Dieu, solennité
» 1er janvier : Ste Marie, Mère de Dieu, solennité
» Consécration de notre Forum au coeur immaculé de Marie
» Marie, Mère de Dieu, chez Luther (réformateur)... Surprenant !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-