*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Un garçon qui aime un garçon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19242
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Un garçon qui aime un garçon...   Sam 06 Sep 2008, 5:14 pm

Rappel du premier message :


L'homosexualité est un péché. Mais y a t'il une différence à faire entre un garçon qui fornique et un autre aime et reste fidèle avec CE garçon qui habite son coeur ?

A+


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  .
-


Dernière édition par Nicodème le Mer 26 Nov 2008, 8:25 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com

AuteurMessage
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Messages : 9171

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 10:10 am

@Fingal a écrit:
Citation :
C'est marrant comment quand on est chrétien les autres nous prennent pour des... bon enfin.
C'est marrant comment quand on est homo les autres nous prennent pour des... bon enfin.

A bon entendeur Wink

Pour moi un homo est un être comme tout le monde, il a le droit de vivre sa sexualité comme il veut, et comme il l'entend, seulement mon Dieu que je prie et pour qui je vis je veux me conformer à sa volonté. L'homosexualité ça rentre pas dans les critères que Dieu veut pour nous, autant que préférer autre chose que lui, aimer quelqu'un d'autre plus fort que lui, etc.. donc voilà.

Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre


Date d'inscription : 15/09/2011
Messages : 42

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 10:13 am

Oui.
Il aurait été préférable que votre dieu n'ait pas de problèmes avec l'homosexualité, comme ça vous n'en auriez pas eu non plus.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Messages : 9171

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 10:22 am

@Fingal a écrit:
Oui.
Il aurait été préférable que votre dieu n'ait pas de problèmes avec l'homosexualité, comme ça vous n'en auriez pas eu non plus.
Oui, mais mon Dieu est parfait, et souhaite que je le sois aussi, même si j'avoue, je suis loin du compte.
Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 10:27 am

La perfection est relative, comme tout jugement.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 10:28 am

la perfection biblique n'est pas relative... c'est ma référence.
Revenir en haut Aller en bas
Isiakhém
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/08/2011
Masculin
Messages : 451
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 11:41 am

@Fingal a écrit:
Parce que deux hommes ou deux femmes ne peuvent avoir d'enfant en copulant ensemble, vous leur niez le droit d'élever des enfants ?

Vous inventez un lien logique là où il n'y en a pas.

L'impossibilité naturelle est une chose qu'on ne peut contourner. Mais l'impossibilité dû à ce que vous voulez ou ne voulez pas que les autres fassent peut être contournée.

Vous ne voulez pas que les homosexuel(le)s adoptent et moi je ne veux pas que les roux adoptent. La nature n'a rien à voir là dedans. Reconnaissez-le.

Votre opposition n'est pas naturelle, elle est morale. Donc subjective (puisque la morale se réfère à un système de valeurs plus ou moins obscurs sur laquelle vous la construisez.) On pourrait d'ailleurs dire qu'il y a autant de morales que de personnes.
la morale? oui. je te rappel que c'est ce qui fait qu'on ne va pas voler son voisin pendant qu'il est au boulot
qu'est ce qui te fait penser qu'un roux ne devrais pas adopter? ton exemple n'est pas bon, car arbitraire.
alors que je pose mes arguments, tu n'est pas d'accord, ok.
enfaite, pour faire simple, que deux être humains du même sexe se mettes en couple, je m'en fout, ou plutot je suis content qu'ils soit heureux. mais qu'ils assume leurs vie, leurs sexualité qui est voué à ne pas enfanter.
ne dit pas que adopter n'est pas pareil qu'engendrer. l'adoption est justement une procréation de substitution

@Narcisse a écrit:
@Isiakhém a écrit:
je savais qu'on allais me répondre ça. quand je dit choix, c'est une façon de parler. je pense que tu comprend ce que je veux dire.

Non je ne comprend pas ce que tu as voulu dire par le mot choix quant à leur sexualité
il y a des choix contrains, je ne sais pas quel mot serais plus approprié.
malgré le faite que un gay ne "choisis" pas d'être gay, il doit assumer sa "condition"

je met choix entre "" car je pense que nous sommes tous un peu bi, on penche juste un-peu/beaucoup d'un coté ou de l'autre.


compte aux femmes enfermée dans un corps d'omme et inversement. c'est quand même dure à avaler...
moi ça ne me dérange pas, je m'enfout totalement, c'est vrais se n'est pas ma vie.
mais à mon avis c'est très malsain;

""quoi? tu n'aime pas ta bistouquette? bin tiens je te la coupe. quoi? ton bras aussi?""
c'est gros comme image mais c'est assez représentatif
Revenir en haut Aller en bas
Narcisse
.
.


Date d'inscription : 26/08/2011
Féminin
Messages : 230
Pays : France
R E L I G I O N : -

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 8:02 pm

@Isiakhém a écrit:


compte aux femmes enfermée dans un corps d'omme et inversement. c'est quand même dure à avaler...
moi ça ne me dérange pas, je m'enfout totalement, c'est vrais se n'est pas ma vie.
mais à mon avis c'est très malsain;

""quoi? tu n'aime pas ta bistouquette? bin tiens je te la coupe. quoi? ton bras aussi?""
c'est gros comme image mais c'est assez représentatif

Ce n'est pas dur à avaler, si tu te sens 100% femme et que tu as un corps d'homme que tu n'oses même pas regarder et qui te dégoute pour x raisons, imagine l'enfer ! Et pourquoi ne pas l'aider ?

Tu as l'air de penser que c'est une opération qui se fait à la légère, mais dans ces cas les personnes y pensent souvent depuis l'adolescence et pendant des années. C'est pas une fantaisie qui les prend comme ça pour une question esthétique c'est capital pour qu'il cessent de souffrir un dilemme insoluble.

Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 8:12 pm

Citation :
la morale? oui. je te rappel que c'est ce qui fait qu'on ne va pas voler son voisin pendant qu'il est au boulot
qu'est ce qui te fait penser qu'un roux ne devrais pas adopter? ton exemple n'est pas bon, car arbitraire.
alors que je pose mes arguments, tu n'est pas d'accord, ok.
enfaite, pour faire simple, que deux être humains du même sexe se mettes en couple, je m'en fout, ou plutot je suis content qu'ils soit heureux. mais qu'ils assume leurs vie, leurs sexualité qui est voué à ne pas enfanter.
ne dit pas que adopter n'est pas pareil qu'engendrer. l'adoption est justement une procréation de substitution
Tout dans la morale n'est pas bon à jeter. Mais la morale est relative aux époques, elle est temporelle et dépend des hommes car ce sont les hommes qui la font.

L'exemple des roux est aussi arbitraire que celui des homos.
Et justement, ADOPTER n'est pas ENGENDRER. L'adoption n'est pas une procréation de substitution. Relisez le dictionnaire car ce n'est pas du tout la même chose et c'est dans la nuance que réside toute la raison.
Si des homos ne peuvent "naturellement" pas enfanter, ils peuvent "naturellement" adopter.

Et c'est cette "nature" (aucune loi "naturelle" n'empêche des couples homos d'élever un enfant, pour preuve ils le font déjà) qui s'oppose à votre morale. C'est pourquoi votre opposition est donc morale et non naturelle. C'est tout ce que je voulais dire.

Grace2dieu : que la perfection de votre seigneur soit votre référence ou pas ne change rien au fait que c'est relatif à la bible. Or la bible est un livre écrit par des hommes. Qu'il contienne la parole de votre dieu ne fit que mettre en exergue sa réflexivité ce qui est dans ce cas un non-sens car c'est votre dieu qui se déclare lui-même parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Narcisse
.
.


Date d'inscription : 26/08/2011
Féminin
Messages : 230
Pays : France
R E L I G I O N : -

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 8:18 pm

@grace2dieu a écrit:
[Les intersexués dont tu parles je le répète pour connaitre aussi le sujet ne sont pas du tout dans cette dynamique de changer de sexe, ils militent plutôt pour qu'on les accepte tels qu'ils sont, et pas qu'on les force à choisir entre les 2 sexes.

Dieu nous demande de nous aimer en tant que merveilleuses créatures qu'il a créées malgré les difficultés et les défauts que nous avons.

Je vois que tu connais le sujet, j'en ai parlé pour montrer que dans la nature tout n'est si tranché que ça du point de vue sexualité. Et que si Dieu avait voulu un idéal clair et précis, il n'aurai pas permis toutes ces anomalies naturelles qui compliquent notre salut si au final nous devons nous présenter à lui exclusivement homme ou femme hétéro.

En fait comme j'ai déjà dit, je ne pense pas que Dieu (s'il existe) s'occupe de ça puisque passé de l'autre côté la sexualité disparait. Enfin j'imagine...


Dernière édition par Narcisse le Mer 28 Sep 2011, 9:53 pm, édité 1 fois (Raison : orthographe)
Revenir en haut Aller en bas
Narcisse
.
.


Date d'inscription : 26/08/2011
Féminin
Messages : 230
Pays : France
R E L I G I O N : -

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 8:32 pm

@Fingal a écrit:
Citation :
la morale? oui. je te rappel que c'est ce qui fait qu'on ne va pas voler son voisin pendant qu'il est au boulot
qu'est ce qui te fait penser qu'un roux ne devrais pas adopter? ton exemple n'est pas bon, car arbitraire.
alors que je pose mes arguments, tu n'est pas d'accord, ok.
enfaite, pour faire simple, que deux être humains du même sexe se mettes en couple, je m'en fout, ou plutot je suis content qu'ils soit heureux. mais qu'ils assume leurs vie, leurs sexualité qui est voué à ne pas enfanter.
ne dit pas que adopter n'est pas pareil qu'engendrer. l'adoption est justement une procréation de substitution
Tout dans la morale n'est pas bon à jeter. Mais la morale est relative aux époques, elle est temporelle et dépend des hommes car ce sont les hommes qui la font.

L'exemple des roux est aussi arbitraire que celui des homos.
Et justement, ADOPTER n'est pas ENGENDRER. L'adoption n'est pas une procréation de substitution. Relisez le dictionnaire car ce n'est pas du tout la même chose et c'est dans la nuance que réside toute la raison.
Si des homos ne peuvent "naturellement" pas enfanter, ils peuvent "naturellement" adopter.

Et c'est cette "nature" (aucune loi "naturelle" n'empêche des couples homos d'élever un enfant, pour preuve ils le font déjà) qui s'oppose à votre morale. C'est pourquoi votre opposition est donc morale et non naturelle. C'est tout ce que je voulais dire.


Fingal, je vous suis sur tout ce que vous dites si bien.

Moi ce n'est pas une question de morale qui me fait tiquer sur l'adoption homo, c'est par rapport à l'enfant et à son développement, à sa construction psychique. Quels repères psychologiques, homme/femme, père/mère, vont-ils avoir pour se construire par rapport à leur identité c'est ça qui me pose problème.

Sinon sur la capacité naturelle à adopter ou même élever un enfant, un homo l'a. Mais la question c'est et l'enfant dans tout ça ?

Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 9:03 pm

Narcisse,

Les repères homme/femme se retrouvent très facilement dans la famille "élargie" et même dans l'environnement sociale ou à l'école, etc. Les enfants ne grandissent pas dans le cocon de leur maison jusqu'à leur 18 ans. Les repères ne manquent pas (maîtresse d'école, entraîneur de foot..., oncles et tantes, grands-parents).

On néglige beaucoup les liens que construisent les enfants avec les personnes autres que leurs parents, liens qui sont pourtant très forts.

D'autre part et surtout, les valeurs père/mère ne sont pas attaché tant au sexe du parent que surtout à son caractère et les valeurs qu'il lui apprend. Pour preuve, on connait tous des mères qui "portent la culotte" ou des pères "effacés".
Revenir en haut Aller en bas
Narcisse
.
.


Date d'inscription : 26/08/2011
Féminin
Messages : 230
Pays : France
R E L I G I O N : -

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 11:10 pm

Oui Fingal,

C'est ce qui se dit, mais je ne suis pas encore convaincue. Je suis bien pour qu'on rectifie les erreurs de la nature mais pas pour qu'on en crée.
Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 11:22 pm

Je ne sais pas ce que vous voulez entendre par "erreur de la nature" ?

Pour que la nature (à supposer qu'elle ait une intelligence) fasse des erreurs, encore faudrait-il qu'elle eût un dessein, lequel s'il existait, nous serait sûrement impénétrable.

Parler au nom de la nature (à supposer qu'elle ait quelque chose à dire) est très prétentieux. Surtout pour dire si quelque chose va dans son sens ou non (à supposer qu'elle ait un sens).

Bref, ça fait beaucoup de suppositions.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 28 Sep 2011, 11:44 pm

@Fingal a écrit:

Grace2dieu : que la perfection de votre seigneur soit votre référence ou pas ne change rien au fait que c'est relatif à la bible. Or la bible est un livre écrit par des hommes. Qu'il contienne la parole de votre dieu ne fit que mettre en exergue sa réflexivité ce qui est dans ce cas un non-sens car c'est votre dieu qui se déclare lui-même parfait.

La Bible est la perfection de Dieu à travers les yeux imparfaits de ses auteur, ce qui explique que certaines choses dans la Bible soient voilées, et difficilement exprimées.

Sinon je n'ai pas dit le contraire mais la perfection de Dieu dans la Bible n'est pas relative, bien qu'elle est relative à la Bible et tout est question de foi.
Revenir en haut Aller en bas
Isiakhém
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/08/2011
Masculin
Messages : 451
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 29 Sep 2011, 3:04 am

@Narcisse a écrit:
@Isiakhém a écrit:


compte aux femmes enfermée dans un corps d'omme et inversement. c'est quand même dure à avaler...
[...]

Ce n'est pas dur à avaler, si tu te sens 100% femme et que tu as un corps d'homme que tu n'oses même pas regarder et qui te dégoute pour x raisons, imagine l'enfer ! Et pourquoi ne pas l'aider ?

Tu as l'air de penser que c'est une opération qui se fait à la légère, mais dans ces cas les personnes y pensent souvent depuis l'adolescence et pendant des années. C'est pas une fantaisie qui les prend comme ça pour une question esthétique c'est capital pour qu'il cessent de souffrir un dilemme insoluble.
chacun son avis, se sont des questions compliqué, je pense juste que c'est une mauvaise application de la médecine. je n'en suis pas sur, mais je le sent bien fort. tout comme la chirurgie esthétique non réparatrice.
@Fingal a écrit:

Tout dans la morale n'est pas bon à jeter. Mais la morale est relative aux époques, elle est temporelle et dépend des hommes car ce sont les hommes qui la font.

L'exemple des roux est aussi arbitraire que celui des homos.
Et justement, ADOPTER n'est pas ENGENDRER. L'adoption n'est pas une procréation de substitution. Relisez le dictionnaire car ce n'est pas du tout la même chose et c'est dans la nuance que réside toute la raison.
Si des homos ne peuvent "naturellement" pas enfanter, ils peuvent "naturellement" adopter.

Et c'est cette "nature" (aucune loi "naturelle" n'empêche des couples homos d'élever un enfant, pour preuve ils le font déjà) qui s'oppose à votre morale. C'est pourquoi votre opposition est donc morale et non naturelle. C'est tout ce que je voulais dire.

Grace2dieu : que la perfection de votre seigneur soit votre référence ou pas ne change rien au fait que c'est relatif à la bible. Or la bible est un livre écrit par des hommes. Qu'il contienne la parole de votre dieu ne fit que mettre en exergue sa réflexivité ce qui est dans ce cas un non-sens car c'est votre dieu qui se déclare lui-même parfait.
je suis tout à fait d'accord, la morale tout ça.
mais ma position n'est pas ""il ne faut pas parce que se n'est pas bien""
j'apporte des arguments, comme tu en apporte. discréditer mon résonnent en le qualifiant de position morale n'est pas juste.
prenant les choses dans l'autre sens. pourquoi donner un droit d'adoption?
Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 29 Sep 2011, 3:41 am

Citation :
pourquoi donner un droit d'adoption?
Pour mettre fin à une inégalité de droit entre couple qui ont le droit et couple qui ne l'ont pas et pour sécuriser avec un cadre légal les familles déjà existantes.
Revenir en haut Aller en bas
Isiakhém
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/08/2011
Masculin
Messages : 451
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Sam 01 Oct 2011, 5:26 am

@Fingal a écrit:
Citation :
pourquoi donner un droit d'adoption?
Pour mettre fin à une inégalité de droit entre couple qui ont le droit et couple qui ne l'ont pas et pour sécuriser avec un cadre légal les familles déjà existantes.
il faudrait déjà qu'il soit question de couple.
je veux dire, il ne suffit pas d'appeler deux hommes ou deux femmes couple pour que ça ais la même signification et le même but qu'un couple homme/femme

au lieux de répondre à coté, tu pourrais me donner une idée pour laquelle il serait utile à un enfant de vivre au saint d'un couple homo plutôt qu'un couple h/f ?
Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Sam 01 Oct 2011, 5:34 am

@Isiakhém a écrit:
@Fingal a écrit:
Citation :
pourquoi donner un droit d'adoption?
Pour mettre fin à une inégalité de droit entre couple qui ont le droit et couple qui ne l'ont pas et pour sécuriser avec un cadre légal les familles déjà existantes.
il faudrait déjà qu'il soit question de couple.
je veux dire, il ne suffit pas d'appeler deux hommes ou deux femmes couple pour que ça ais la même signification et le même but qu'un couple homme/femme

au lieux de répondre à coté, tu pourrais me donner une idée pour laquelle il serait utile à un enfant de vivre au saint d'un couple homo plutôt qu'un couple h/f ?

Un couple est un couple. Ce sont deux personnes, point.

La question est plutôt pourquoi pas ? Parce que un couple homo peut apporter autant à un enfant qu'un couple hétéro. Comme je l'ai rappelé plus haut, une personne peut jouer le rôle de "mère" (affection, douceur, etc.) et l'autre jouer le rôle de père (autorité, "loi", etc.)
Ce que vous attachez à un sexe n'est en fait qu'une combinaison de valeurs incarnées par l'adulte et qui seront enseignées à l'enfant.
C'est pourquoi que le couple soit homo ou hétéro ne change rien à l'affaire. On connaît d'ailleurs tous des papas gentils et des mamans autoritaires, ce qui prouve bien que le sexe du parent n'a aucune importance dans l'apprentissage qu'il fera des valeurs à l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Dim 02 Oct 2011, 4:00 am

Fingal,

Je pense que Isiakhém veut parler du sens même de ce qu'est un couple. Parce qu'effectivement un enfant peut être éduqué par une grand mère et une tante, un oncle et un cousin, etc... La question de si un enfant peut être éduqué par 2 personnes de même sexe n'intervient même pas dans la première préoccupation. Est ce qu'on peut considérer 2 hommes ou 2 femmes qui s'aiment est un couple ? Et c'est quoi la définition d'un couple ? Deux personnes qui couchent ensemble ? Deux personnes complémentaires ? Moi j'ai pas la réponse à ça, je dois avouer que cela ne m'intéresse pas beaucoup. Mais c'est vrai qu'en y pensant je peux comprendre que certains refusent l'adoption des homos, moi je n'ai aucun problème avec étant donné que relève du légal et non de la foi.
Revenir en haut Aller en bas
Isiakhém
.
.
avatar

Date d'inscription : 12/08/2011
Masculin
Messages : 451
Pays : France
R E L I G I O N : agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Ven 07 Oct 2011, 2:12 pm

@Fingal a écrit:
@Isiakhém a écrit:
@Fingal a écrit:

Pour mettre fin à une inégalité de droit entre couple qui ont le droit et couple qui ne l'ont pas et pour sécuriser avec un cadre légal les familles déjà existantes.
il faudrait déjà qu'il soit question de couple.
je veux dire, il ne suffit pas d'appeler deux hommes ou deux femmes couple pour que ça ais la même signification et le même but qu'un couple homme/femme

au lieux de répondre à coté, tu pourrais me donner une idée pour laquelle il serait utile à un enfant de vivre au saint d'un couple homo plutôt qu'un couple h/f ?

Un couple est un couple. Ce sont deux personnes, point.

La question est plutôt pourquoi pas ? Parce que un couple homo peut apporter autant à un enfant qu'un couple hétéro. Comme je l'ai rappelé plus haut, une personne peut jouer le rôle de "mère" (affection, douceur, etc.) et l'autre jouer le rôle de père (autorité, "loi", etc.)
Ce que vous attachez à un sexe n'est en fait qu'une combinaison de valeurs incarnées par l'adulte et qui seront enseignées à l'enfant.
C'est pourquoi que le couple soit homo ou hétéro ne change rien à l'affaire. On connaît d'ailleurs tous des papas gentils et des mamans autoritaires, ce qui prouve bien que le sexe du parent n'a aucune importance dans l'apprentissage qu'il fera des valeurs à l'enfant.

biensur que non, un couple se n'est pas deux personnes point, c'est plus complexe que ça.
comme le dit grace2dieu, [c'est quoi la définition d'un couple ? Deux personnes qui couchent ensemble ? Deux personnes complémentaires ? Moi j'ai pas la réponse à ça]
moi non plus je n'ai pas la réponse mais j'ai ma petite idée.

je pose bien la question, pourquoi?
la question du pourquoi pas, nous en parlons sur plusieurs pages.
tu dit qu'un couple homo joue le même rôle qu'un couple h/f je ne crois pas.
une femme n'est pas simplement gentille et l'homme autoritaire. comme tu le dit d'ailleurs, parfois les rôles s’inverse.
je pense plutôt qu'une femme et un homme sont "complémentaires" et sont fait naturélement pour élever des enfants. à ça on n'y peut riens, vouloir changer ça c'est vouloir plus que ce que nous donne la nature.
Revenir en haut Aller en bas
lapinblanc72
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 26/06/2012
Masculin
Messages : 81
Pays : france
R E L I G I O N : sorcellerie

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 27 Juin 2012, 12:18 pm

"au lieux de répondre à coté, tu pourrais me donner une idée pour laquelle il serait utile à un enfant de vivre au saint d'un couple homo plutôt qu'un couple h/f ?"

Et bien pourquoi pas?! j'ai envie de dire, nous n'avons rien a vous envié alors pourquoi un couple hétéro "plutôt" qu'un couple homo?!

Et le "plutôt" n'a pas lieu d’être puisque ce n'est pas un choix, l'un empêche pas l'autre. Le fait que l'homoparentalité existe déjà n'a pas empêcher depuis des hétéro d'avoir des enfants.

Et la tolérance est déjà un bon exemple des choses qu'un couple hétéro a du mal a inculquer...
Revenir en haut Aller en bas
lapinblanc72
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 26/06/2012
Masculin
Messages : 81
Pays : france
R E L I G I O N : sorcellerie

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 27 Juin 2012, 12:30 pm

"une femme n'est pas simplement gentille et l'homme autoritaire. comme tu le dit d'ailleurs, parfois les rôles s’inverse.
je pense plutôt qu'une femme et un homme sont "complémentaires" et sont fait naturélement pour élever des enfants. à ça on n'y peut riens, vouloir changer ça c'est vouloir plus que ce que nous donne la nature."

On a tous dans notre entourage aujourd’hui des gens qui on été élevé par un parents seul et qui s'en sorte mieux que bien des gens qui ont eu leur deux parents, si un seul parents peut subvenir au besoin de son enfant en matière d'autorité et d'amour ont vas m'expliquer pourquoi deux personne du même sexe ne pourrait pas faire de même...

Quand à ce que nous donne la nature Isiakhém, si on ne fermais pas les yeux juste pour regarder la ou ça nous arrange tu saurais que même dans le règne animale il est courant de voir deux mal vivre ensemble en couple monogame et s'occuper d'un petit.

Est ce donc si dur d'admettre que même dans notre cas la nature a bien fait les choses ;p
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 27 Juin 2012, 9:18 pm

Citation :
Et la tolérance est déjà un bon exemple des choses qu'un couple hétéro a du mal a inculquer...
Commence par tolérer le fait que certains trouvent que ta façon de vivre n'est pas conforme à ce qu'ils considèrent comme juste et bon.

Maintenant tu ne verras pas un chrétien détester ou mépriser quelqu'un à cause de ses pratiques sexuelles, sinon ya un sérieux pb à son niveau ce chrétien... Parce que c'est pas chrétien de faire acception des personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 27 Juin 2012, 11:30 pm

@grace2dieu a écrit:
Commence par tolérer le fait que certains trouvent que ta façon de vivre n'est pas conforme à ce qu'ils considèrent comme juste et bon.
Magnifique argument. Genre "accepte qu'on soit raciste, homophobe, etc."
Désolé, je ne tolère pas la connerie.
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Mer 27 Juin 2012, 11:32 pm

@Fingal a écrit:
@grace2dieu a écrit:
Commence par tolérer le fait que certains trouvent que ta façon de vivre n'est pas conforme à ce qu'ils considèrent comme juste et bon.
Magnifique argument. Genre "accepte qu'on soit raciste, homophobe, etc."
Désolé, je ne tolère pas la connerie.
Ce n'est pas de l'homophobie de dire qu'on n'est pas d'accord avec la pratique de l'homosexualité. L'homophobie c'est détester les homosexuels, ce qui est interdit par la Bible.
Revenir en haut Aller en bas
lapinblanc72
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 26/06/2012
Masculin
Messages : 81
Pays : france
R E L I G I O N : sorcellerie

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 12:16 am

Il y à pas beaucoup de vraie chrétien dans ce cas...

Et je tolère qu'ont ais pas les même opinons que moi il n'y a pas de souci, j'aime en parler et comprendre pourquoi.

Mais qu'on ne vienne pas me dire que j'incarne le pécher sans un raisonnement qui tien la route et pas simplement par ce que on t'a dis qu'un vieux barbue la-haut trouve ça moche...

Dis moi que tu à du mal avec l'homosexualité par ce que tu est mal à l'aise dans ta virilité de savoir que deux homme peuvent s'aimer et ce le montré car tu à été élevé et conditionné dans l'optique qu'un homme vas avec une femme.

ça je le conçoit parfaitement, mais entendre "c'est comme ça par ce que DIEU l'a dis" ça prouve juste que tu n'a aucune capacité d'évolution et de remise en question...Et ne parlons pas du manque de personnalité...

Voila comment je voie "vos religions". des sentier battue sur les quel grouille tout les poltron qui sont sorti du même moule et qui sont incapable de la moindre pensé ou initiative qui ne leur aurais pas été ordonner dans des livre au précepte obsolète.

Je suis arriver a cette conclusion a force de constat. Rien ne m'a été pré-mâcher par une Bible gay ou il serais inscrit de condamné votre comportement. Vous mérité donc ce jugement alors que la réciproque n'est pas vraie
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50980
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 12:19 am

La Bible dit que c'est pas bien,voilà tout,après il ne s'agit pas de condamner mais de comprendre pourquoi chez les uns,c'est contre nature et pourquoi chez les autres c'est normal qu'un homme couche avec un autre homme,chacun son truc,je ne parle pas d'ètre parants mais des rapports.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50980
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 12:22 am

Citation :
Voila comment je voie "vos religions". des sentier battue sur les quel grouille tout les poltron qui sont sorti du même moule et qui sont incapable de la moindre pensé ou initiative qui ne leur aurais pas été ordonner dans des livre au précepte obsolète.
Basketball
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 12:24 am

@lapinblanc72 a écrit:
Il y à pas beaucoup de vraie chrétien dans ce cas...
C'est rien de le dire
Citation :
Et je tolère qu'ont ais pas les même opinons que moi il n'y a pas de souci, j'aime en parler et comprendre pourquoi.
Je pense qu'on devrait tous être ainsi et tout le monde vivrait beaucoup mieux.
Citation :
Mais qu'on ne vienne pas me dire que j'incarne le pécher sans un raisonnement qui tien la route et pas simplement par ce que on t'a dis qu'un vieux barbue la-haut trouve ça moche...
En fait ce que les gens oublient, enfin ce que certains chrétiens oublient, c'est que mépriser son prochain c'est aussi grave que vivre dans l'homosexualité aux yeux de leur propre DIEU. Alors c'est toujours l'histoire de la poutre et la paille.
Citation :
Dis moi que tu à du mal avec l'homosexualité par ce que tu est mal à l'aise dans ta virilité de savoir que deux homme peuvent s'aimer et ce le montré car tu à été élevé et conditionné dans l'optique qu'un homme vas avec une femme.
Perso je m'en fous de ce genre de considération. Personnellement je regarde plus la volonté de DIEU que ce genre de discours à 2 balles. Que je me sente bien ou pas peu m'importe là pour le coup c'est qu'est ce mon DIEU il pense ?
Citation :
ça je le conçoit parfaitement, mais entendre "c'est comme ça par ce que DIEU l'a dis" ça prouve juste que tu n'a aucune capacité d'évolution et de remise en question...Et ne parlons pas du manque de personnalité...
Justement moi je conçois DIEU comme une véritable personne avec qui je vis chaque jour. Si mon mari me dit : j'aime ci, j'aime pas ça, j'ai horreur de ci, je suis allergique à ça, et que je l'aime réellement, je ferai tout pour qu'il soit heureux avec moi en évitant ce qu'il ne peut supporter. Ce que je fais avec DIEU. L'amour n'a rien de rationnel. J'aime DIEU, et je ne me soucie pas de ce qui pourrait être logique aux yeux des autres, car je l'aime comme j'aimerais une personne avec qui je vis tous les jours.
Citation :
Voila comment je voie "vos religions". des sentier battue sur les quel grouille tout les poltron qui sont sorti du même moule et qui sont incapable de la moindre pensé ou initiative qui ne leur aurais pas été ordonner dans des livre au précepte obsolète.
C'est ton point de vue.
Citation :
Je suis arriver a cette conclusion a force de constat. Rien ne m'a été pré-mâcher par une Bible gay ou il serais inscrit de condamné votre comportement. Vous mérité donc ce jugement alors que la réciproque n'est pas vraie
C'est ton point de vue, mais bon il faut croire que ce n'est pas la réalité pour tous les chrétiens.
Revenir en haut Aller en bas
lapinblanc72
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 26/06/2012
Masculin
Messages : 81
Pays : france
R E L I G I O N : sorcellerie

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 12:57 am

"Perso je m'en fous de ce genre de considération. Personnellement je regarde plus la volonté de DIEU que ce genre de discours à 2 balles. Que je me sente bien ou pas peu m'importe là pour le coup c'est qu'est ce mon DIEU il pense ? "

Un robot...une coquille vide...mais si tu le vie bien c'est cool pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
HOSANNA
Co-Admin
Co-Admin
avatar

Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 50980
Pays : france
R E L I G I O N : CHRETIEN

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 12:59 am

@lapinblanc72 a écrit:
"Perso je m'en fous de ce genre de considération. Personnellement je regarde plus la volonté de DIEU que ce genre de discours à 2 balles. Que je me sente bien ou pas peu m'importe là pour le coup c'est qu'est ce mon DIEU il pense ? "

Un robot...une coquille vide...mais si tu le vie bien c'est cool pour toi.
Merci de citer le message pour une bonne compréhension
Revenir en haut Aller en bas
grace2dieu
MODERATION
MODERATION


Date d'inscription : 14/12/2010
Féminin
Messages : 9171
Pays : France
R E L I G I O N : Proto Evangélique Po

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 1:01 am

@lapinblanc72 a écrit:
"Perso je m'en fous de ce genre de considération. Personnellement je regarde plus la volonté de DIEU que ce genre de discours à 2 balles. Que je me sente bien ou pas peu m'importe là pour le coup c'est qu'est ce mon DIEU il pense ? "

Un robot...une coquille vide...mais si tu le vie bien c'est cool pour toi.

Ba écoute décris le comme tu veux, j'aime DIEU et je vis en fonction de cet amour. Si par amour je dois me comporter comme si ou comme ça je le ferai parce que je l'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Fingal
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 15/09/2011
Masculin
Messages : 42
Pays : France
R E L I G I O N : Agnostique

MessageSujet: Re: Un garçon qui aime un garçon...   Jeu 28 Juin 2012, 1:13 am

@grace2dieu a écrit:
@lapinblanc72 a écrit:
"Perso je m'en fous de ce genre de considération. Personnellement je regarde plus la volonté de DIEU que ce genre de discours à 2 balles. Que je me sente bien ou pas peu m'importe là pour le coup c'est qu'est ce mon DIEU il pense ? "

Un robot...une coquille vide...mais si tu le vie bien c'est cool pour toi.

Ba écoute décris le comme tu veux, j'aime DIEU et je vis en fonction de cet amour. Si par amour je dois me comporter comme si ou comme ça je le ferai parce que je l'aime.

C'est bien, tu es un bon petit soldat.
Revenir en haut Aller en bas
 

Un garçon qui aime un garçon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

 Sujets similaires

-
» Un garçon qui aime un garçon...
» J’aime pas les garçons, c’est nul les garçons… »
» lettre a mon bon garçon..........
» gros problèmes de sommeil avec mon petit garçon de 2 ans 1/2
» La da’wah des groupes égarés

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Dialogue : Gay & croyant-