*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 | 
 

 Gay - Chrétien = ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicodème
FONDATEUR
FONDATEUR
avatar

Date d'inscription : 28/05/2008
Masculin
Messages : 19338
Pays : France
R E L I G I O N : Catholique

MessageSujet: Gay - Chrétien = ???   Jeu 21 Aoû 2008, 10:07 am

Il existe aussi cela dans le nouveau..

Voici une étude Chrétienne sur ce sujet.

L’homosexualité est sévèrement condamnée dans la Bible. La première mention de cette perversion sexuelle se trouve dans #Ge 19 où les villes de Sodome et Gomorrhe marquées par une homosexualité généralisée sont détruites par Dieu. Même si l’homosexualité n’était pas leur seul péché (#Ez 16:49 mentionne aussi l’orgueil, l’abondance, l’insouciante sécurité et la non-assistance aux pauvres), elle en était le péché principal. Suite à ce récit, le nom de Sodome a été étroitement associé à l’homosexualité (jusqu’à une période récente, l’homosexuel était appelé sodomiste) et au péché en général (#De 32:32 ; #Esa 1:10; 3:9 ; #Jér 23:14 ; #Ez 16:46-50 ; #Ap 11:8), et au jugement de Dieu sur les impies (#De 29:22 ; #Esa 1:9; 13:19 ; #Jér 49:18; 50:40 ; #La 4:6 ; #Am 4:11 ; #Sop 2:9 ; #Mt 10:15; 11:24 ; #Lu 10:12; 17:29 ; #Ro 9:29 ; #2P 2:6 ; #Jude 1:7). Dans la période des Juges, Guibéa témoigne d’une perversité semblable à Sodome (#Jug 19) et le jugement qui la frappe (#Jug 20) décime non seulement la ville mais aussi ceux qui voulaient la défendre. De la tribu de Benjamin, seul un reste demeure (600 hommes).

Dans le jugement divin sur Sodome et Guibéa, certains commentateurs ne voudraient voir qu’une condamnation de l’homosexualité forcée. Certes, la contrainte et la violence associées à l’homosexualité rendaient le péché de Sodome et Guibéa particulièrement abominable, mais la loi mosaïque et l’enseignement des apôtres proscrivent aussi l’homosexualité consentie, puisque toute pratique homosexuelle y est condamnée. Sur le plan législatif, le Lévitique place l’homosexualité dans la même catégorie que les autres déviations sexuelles graves (#Lé 18:22) et demande la peine capitale pour un tel péché (#Lé 20:13) ; sur le plan spirituel, Paul associe les homosexuels (grec arsenokoitai) aux débauchés, idolâtres, adultères, infâmes, voleurs, cupides, ivrognes, outrageux et ravisseurs qui n’hériteront pas le royaume de Dieu (#1Co 6:10 ; voir aussi #Ro 1:26-27 et #1Ti 1:10).

Contrairement à l’avis d’une minorité de médecins, la Bible ne considère pas l’homosexualité comme une maladie héréditaire incurable, mais comme un péché qui mérite la condamnation, mais dont on peut aussi se détourner en demandant le pardon de Dieu et la grâce d’une vie nouvelle.

L’homosexualité est un péché grave, certes, mais l’Écriture nous enseigne aussi que l’incroyance est pire.

Ézéchiel affirme que Jérusalem a plus péché que Sodome (#Ez 16:48), et Jésus a enseigné que le rejet de sa parole (#Mt 11:23-24) ou le rejet de la parole des apôtres (#Lu 10:12) entraînera un jugement pire que celui de Sodome.


- Pour me contacter, clic sur CONTACT au bas du forum, indiquer votre pseudo,
- Vos messages doivent être en taille minuscule et de couleur noir en majorité,
- La couleur rouge est destiné uniquement à la modération,
- Nouveau sujet, vérifier dans "Recherche" s'il n'existe pas. Il faut qu'il soit bien étoffé, un titre explicite, bien détaillé avec des preuves fiables et vérifiables,

- Si un message ne respecte pas la "charte" du forum, merci de cliquer sur  .
-
Revenir en haut Aller en bas
http://jesusvraidieu.skyrock.com
Shayana
Administratrice Christianisme
Administratrice Christianisme
avatar

Date d'inscription : 04/06/2008
Féminin
Messages : 107
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: Que pense l’Eglise de l’homosexualité ?   Sam 04 Oct 2008, 9:14 pm

Est ce que c’est Dieu qui crée des personnes homosexuelles ?



Nous faisons bien la différence entre la personne homosexuelle et son homosexualité.

La personne a droit à notre respect et à notre amour malgré sa différence.

Ceci n’empêche pas de considérer que l’homosexualité est contre nature . On voit bien que le organes sexuels ne peuvent fonctionner normalement entre personne d’un même sexe. C’est une relation incapable d’engendrer la vie, c’est la nature, c’est comme ca !

Toutes les lobbies et rapport de forces politiques ont beau rechercher en permanence le consensus partisan et momentané, l’Eglise s’en tient à des conditions que l’on retrouve tout simplement dans le droit naturel.

L’Eglise différencie deux genres d’homosexualités, qui ne sont pas de la même gravité : l’homosexualité dite de perversité consiste a considérer que coucher avec un homme ou avec une femme, c’est pareil, qu’il s’agit juste d’une option supplémentaire ; l’homosexualité dite de tendance homosexuelle consiste (pour un homme) à se sentir femme au fond de lui-même, et donc a être attiré par le sexe opposé à ce qu’il sent en lui (mais qui justement est le sien).

Dieu ne crée pas de personnes homosexuelles, mais les blessures de la vie (parent manquant, parents désirant un enfant de l’autre sexe, abus sexuels...) peuvent entraîner cette attirance déviée, qui est non voulue et n’a pas été choisie, et donc et de moindre gravité par rapport l’autre cas de figure.

L’immense majorité des cas d’homosexualité viennent d’un blocage psychologique chez des personnes qui n’ont pas pu découvrir l’admirable complémentarité de l’homme et de la femme, leur grâce respective et complémentaire. Un processus de maturation peut ôter ce blocage qui n’est jamais définitif.

Une personne qui a une tendance homosexuelle mais qui la vit dans la chasteté ne commet aucune faute aux yeux de l’Eglise, elle en est membre au même titre que les autres avec bien sûr l’accès aux sacrement. D’autant plus que la grande partie de ceux qui ont cette tendance le vivent comme une épreuve et une souffrance, et méritent compassion et respect.

http://www.generationjpii.org/article574.html
Revenir en haut Aller en bas
Shayana
Administratrice Christianisme
Administratrice Christianisme
avatar

Date d'inscription : 04/06/2008
Féminin
Messages : 107
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

MessageSujet: L’Eglise est-t-elle "homophobe" ?   Sam 04 Oct 2008, 10:16 pm

Que pense la Bible de l’homosexualité ? Que nous propose l’Eglise en sa présence ?

L’homophobie, ou « peur de l’homosexualité », est une expression fréquemment utilisée par les militants homosexuels pour stigmatiser ceux qui n’expriment pas des idées favorables à leurs revendications, sous prétexte que leurs opposants auraient soi-disant une peur irrationnelle des rapports entre personnes du même sexe. Mais cette accusation est sans fondement, car on peut très bien être en désaccord avec certains comportements, sans pour autant en avoir peur. L’Eglise, à la suite du Christ, nous apprend d’ailleurs à toujours « haïr le péché, mais à aimer les pécheurs ».

Comme une bonne mère qui aime ses enfants, l’Eglise doit savoir nous indiquer nos erreurs, pour nous aider à guider nos vies, c’est-à-dire POUR NOTRE BIEN. L’Eglise a en effet reçu du Christ le devoir d’éclairer les hommes : Sans lumière, on trébuche et on tombe ! Accuserait-on un médecin d’être patiento-phobe parce qu’il prescrit des traitements exigeants à ses patients ?

L’homosexualité se présente souvent, chez les personnes homosexuelles, comme une définition constitutive de leur être même : « Je SUIS mon homosexualité, et donc, condamner l’homosexualité, c’est me condamner. » Cette erreur provient du fait que la sexualité, comme la religion, est le lieu où s’exprime ce qu’il y a de plus intime dans le cœur de l’homme. Les hommes sont par nature des êtres relationnels. C’est pour cela que la sexualité peut prendre un caractère quasi « religieux », et parfois même se transformer en forme d’idolâtrie.

L’Eglise ne condamne pas les personnes homosexuelles, mais désire leur rappeler que l’homme ne se définit pas exclusivement par son orientation sexuelle. Elle veut leur annoncer qu’avant d’être homosexuelles, elles sont des personnes humaines, c’est-à-dire des créatures faites à l’image de Dieu, appelées à vivre en communion avec Lui et à hériter de la vie éternelle.

Le Catéchisme de l’Eglise Catholique affirme ensuite que les actes homosexuels sont « intrinsèquement désordonnés, contraires à la loi naturelle » (CEC 2357). Dans les Saintes Ecritures, l’homosexualité est considérée comme un « dépravation grave » (Gn 19, 1-29 ; Lv 20, 13 ; Rm 1,24-27 ; 1 Co 6, 10 ; 1 Tm 1, 10).L’Eglise invite donc les personnes qui ressentent ces tendances à renoncer à les mettre en pratique, avec une grande confiance dans l’amour infini de Dieu.

Le Catéchisme rappelle aussi que l’homosexualité, pour beaucoup de gens, est une épreuve. « Ces personnes doivent être accueillis avec respect, compassion et délicatesse. On évitera à leur égard toute marque de discrimination injuste. » (CEC 2358). Quand un chrétien manque de respect vis-à-vis d’une personne homosexuelle, il s’oppose donc à ce que lui enseigne l’Eglise.

Jean-Paul II, homo-phile ?
Arturo Mari, le photographe du pape, raconte :

Je me souviens d’un fait qui a eu lieu aux Etats-Unis. Alors que nous entrions dans la nonciature de Washington, il y avait devant l’édifice un groupe d’homosexuels qui protestaient contre le Pape. Le Saint-Père au départ n’avait pas compris ce qui se passait, et donc en entrant il m’a demandé « Que se passe-t-il ? ». « Une manifestation » lui ai-je répondu. « Qui sont-ils ? » « Ce sont des homosexuels, votre Sainteté. » « Et combien sont-ils ? » « Cinq cents. » « Et nous, combien sommes-nous ? », et il a commencé à compter en pointant du doigt : « Un, deux, trois, quatre, cinq... C’est bon, on peut y aller. » Il est repassé par la porte, s’est approché des manifestants, les a salué et s’est mis à parler avec certains d’entre eux. Et les sifflements se sont transformés en applaudissements. Il n’avait peur de rien. Il disait « Ouvrez les portes au Christ » et il allait lui-même les ouvrir avec ses propres mains.

http://qe.catholique.org/homosexualite/181-l-eglise-est-t-elle-homophobe
Revenir en haut Aller en bas
Atrix
.
.
avatar

Date d'inscription : 19/05/2009
Masculin
Messages : 263
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 14 Oct 2009, 1:54 am

Je profite de ce sujet pour rappeler l'importance de comprendre les deux étapes de la rédemption.
En effet, beaucoup hésitent sur la position a adopter par rapport à l'homosexualité, car ils ne connaissent pas ces deux étapes.
Comme vous avez pu voir dans les Mails précédents la position des évangiles est clair sur cette question!
En effet, 1Cor 6:9-10 déclare que ces personnes n'hériteront pas le Royaume.
Autrement dit les homosexuels ne seront pas choisis comme prêtres célestes!
Cela vaudra égelemnt dire que ces personnes bénéficieront du deuxième étape de la rédemption.
Pour plus amples renseignementsn voyez le sujet intitulé"Les deux étapes de la rédemption"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 14 Oct 2009, 2:34 am

@Atrix a écrit:
Je profite de ce sujet pour rappeler l'importance de comprendre les deux étapes de la rédemption.
En effet, beaucoup hésitent sur la position a adopter par rapport à l'homosexualité, car ils ne connaissent pas ces deux étapes.
Comme vous avez pu voir dans les Mails précédents la position des évangiles est clair sur cette question!
En effet, 1Cor 6:9-10 déclare que ces personnes n'hériteront pas le Royaume.
Autrement dit les homosexuels ne seront pas choisis comme prêtres célestes!
Cela vaudra égelemnt dire que ces personnes bénéficieront du deuxième étape de la rédemption.
Pour plus amples renseignementsn voyez le sujet intitulé"Les deux étapes de la rédemption"
Si je comprends bien Atrix,

Tu réduis une personne, tu l'enfermes dans son homosexualité ou ses tendances ????????


je ne suis d'accord avec toi !!


Moi je pense que la personne homosexuelle ne peut pas être enfermée dans son homosexualité !

Réduire une personne au point de la définir par sa seule éventuelle tendance homosexuelle est aussi injuste que peu évangélique.

L’existence, chez telle ou telle personne, d’une déviation ou d’un blocage malheureux empêchant d’assumer pleinement la différence sexuelle, ne doit pas occulter toutes ses richesses et vertus. Les profondes ambiguïtés des amitiés homosexuelles elles-mêmes ne doivent pas nous conduire à nier pour autant les authentiques valeurs dont elles peuvent être porteuses.

"Lorsque l’Eglise parle de l’inclination vers l’homosexualité comme étant "un désordre objectif", elle ne peut penser qu’à l’inclination vers des actes génitaux homosexuels. L’Eglise ne regarde donc pas la totalité de la personnalité et du caractère de l’individu comme étant désordonnée par le fait même. Les homosexuels, de même que les hétérosexuels, peuvent faire preuve, et souvent le font, de beaux exemples d’amitié et d’amour chaste." [Cardinal Basil HUME]

Jamais d’ailleurs, dans l’évangile, on ne voit Jésus enfermer les gens dans ce qui est tordu dans leur vie, même s’il est trop lucide pour l’ignorer. Il n’y a qu’à relire les rencontres avec Zachée, la Samaritaine et tant d’autres !

Cela vaut pour tout le monde, Jésus n'enferme jamais quelqu'un dans ce qui est tordu dans sa vie.... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Atrix
.
.
avatar

Date d'inscription : 19/05/2009
Masculin
Messages : 263
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 14 Oct 2009, 4:18 am

J'aime bien ta réaction Julienne,car je ressens un amour pour Dieu et ton prochain dans tes propos.
Je donnais trés sommairement la pensée que Dieu avait jugé bon de nous laisser comme enseignement en rapport avec la prétrise céleste.
Ce n'est pas moi qui dit que ces personnes n'hériteront pas le Royaume mais Dieu!!
Je soulignais également que ces personnes bénéficieront de la rédemption,mais seulement durant la deuxième étape.

Pour que tu comprennes bien la situation je te rappel que Dieu se réserve le droit de choisir ceux qu'il veut pour telle ou telle fonction.
Par ex,il avait édictait une loi qui concernait les prêtres de Jérusalem qui ne pouvaient exercer leur fonction s'ils étaient blessés ou portaient une furoncle.
Essaie de saisir le sens de la sainteté réclamé par Lui!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 14 Oct 2009, 7:35 am

@Atrix a écrit:
J'aime bien ta réaction Julienne,car je ressens un amour pour Dieu et ton prochain dans tes propos.
Je donnais trés sommairement la pensée que Dieu avait jugé bon de nous laisser comme enseignement en rapport avec la prétrise céleste.
Ce n'est pas moi qui dit que ces personnes n'hériteront pas le Royaume mais Dieu!!
Je soulignais également que ces personnes bénéficieront de la rédemption,mais seulement durant la deuxième étape.

Pour que tu comprennes bien la situation je te rappel que Dieu se réserve le droit de choisir ceux qu'il veut pour telle ou telle fonction.
Par ex,il avait édictait une loi qui concernait les prêtres de Jérusalem qui ne pouvaient exercer leur fonction s'ils étaient blessés ou portaient une furoncle.
Essaie de saisir le sens de la sainteté réclamé par Lui!

Bonjour Atrix,

Bien je crois que le ressens très bien... j' essaie d'aimer au maximum mes frères et soeurs..

Pour moi, aimer le Christ signifie aimer mon prochain.

Note que je n'en ai pas de mérite personnellement.... non aucun.. je suis née sur la terre avec cela en moi... je l' ai payé cher parfois cet amour inconditionnel et crois moi je le paie encore mais je ne regrette absolument rien...

Ah oui !!!! l' entourage m'a dit mais fais toi donc un coeur de pierre !!!! et non je ne veux pas avoir un coeur de pierre, je veux un coeur de chair et même si je dois souffrir je ne crains rien car le Seigneur a souffert aussi d'avoir un coeur de chair...

C'est vrai que Dieu choisit qui Il veut... c'est Sa Liberté ....

Je ne sais pas si j'ai été choisie ou pas, je ne veux pas le savoir personnellement, je désire rester dans l'humilité.

Amicalement.
Revenir en haut Aller en bas
Atrix
.
.
avatar

Date d'inscription : 19/05/2009
Masculin
Messages : 263
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 14 Oct 2009, 9:24 am

Tu as chère Julienne tout ce que notre Seigneur cherche chez ses disciples.
Tout le reste est facile d'accés avec le temps.
Personellement je serais honoré de partager mes privilèges de service auprès de Jésus avec des personnes comme toi.
Jésus est venu non pour condamner le monde mais de le sauver et c'est ce que tu essaie d'accentuer trés bien. Merci de t'avoir rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 14 Oct 2009, 10:04 am

j="Atrix"]Tu as chère Julienne tout ce que notre Seigneur cherche chez ses disciples.
Tout le reste est facile d'accés avec le temps.
Personellement je serais honoré de partager mes privilèges de service auprès de Jésus avec des personnes comme toi.
Jésus est venu non pour condamner le monde mais de le sauver et c'est ce que tu essaie d'accentuer trés bien. Merci de t'avoir rencontré.[/quote]

Merci Cher Atrix,

de m'honorer de la sorte.... je suis très sensibe parce que les compliments vont surotut vers ceux qui sont
fermes autres que moi .... la direction et memes les autres apprécient la fermeté qui soi diant sont fermes....



Merci !!!!


Meric Atrix,Merci !



















ro

ICI je ne sus rien tu sais,parce que je cherche ce qui nous rassemblent pour commencer....

Je suis trrès touchée de tes paroles je m'exprime je parle de ma Foi

Même si à mon regret j'ai été trop lyriste !!!

Ici j'ai trop l'impression que certains se sentent très bien dans la peau du pharisien !!!!!

J'ai horreur des sépuclres blancis... de ces coupes prores au dedans si sales à l'intérieur......
Revenir en haut Aller en bas
amourforce
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 21/01/2010
Masculin
Messages : 3
Pays : france
R E L I G I O N : chrétien des origines

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Jeu 21 Jan 2010, 12:00 pm

Bonjour à tous.

Considérez l'homosexualité comme un grave pécher est une erreur, pourquoi ?,
Tous simplement dans les lois de l'eternel les 10 commandements il est ecrit de ne pas jugez, Dans le sermon de la montagne de Jésus il est aussi indiqué de ne pas jugez mais aussi de ne pas maudir, damné ...ect.

Croyez vous un seul instant que Dieu interdira 2 personnes de mêmes sexes de s'aimer ??, non et pourquoi ? parce que Dieu est amour et miséricorde et que Dieu préfère voir 2 hommes qui s'aiment et qui s'engagent l'un à l'autre, que de voir 2 hommes se faire la guerre.
On ne divise pas l'amour de Dieu, L'amour de Dieu vers ces enfants est grand et illimité, son amour n'est pas exclusif, ni discriminatoire.

J'ai lu que vous sitiez l'ancien testament sur Sodome et gomohrre et je dois vous dire que vous êtes dans l'erreur totale, car dans l'ancien testament il est clairement indiqué que le pecher original de sodome et gomohrre est je site : inhospitaliter, l'idolatrie, l'injustice, le refus de partager leur richesse mais aussi le fait que Dieu envoya 2 anges pour voir ce qu'il se passa dans ces villes et que les habitants ont encerclés les 2 anges afin d'en abusé sexuellement , ce que l'on appelle aujourd'hui un viol collectif. Mais en aucune maniere ca ne parle pas des homosexuels. Simplement là ou les interprètes de la bible ont faient une grosse boutade. Est qu'ils ont associé sodome à l'homosexualité puisqu'ils ont ecrit ainsi : sodome = sodomite = homosexuel. Hors la pratique de la sodomie n'est pas une pratique exclusive homosexuelle puisque cette relation sexuelle était aussi trés répandu par les couples hétérosexuels comme ca l'est encore aujourd'hui.

Ensuite vous allez me parler de l'adultère, hors l'homosexualité ne peut etre associé comme a de l'adulète puisque l'adultère est uniquement un terme defini pour les couples héterosexuels qui pratiquent l'infidélité conjugale mais cela peut etre aussi pour certains couples homosexuels.

Vous allez me sitez la phrase de Tu ne coucheras pas avec un homme comme l'on couche avec une phrase. Hors cette phrase ne vient pas de Dieu puisque a l'epoque c'etait une phrase destiné pour les pretres d'israels qui pour etre pur devaient eviter toutes pratiques dit paienne. Ils devaient etre chaste.

Ensuite on ne peut pas associé l'homosexualité à la prostitution comme le fait souvent les religieux catholiques, pourquoi tous simplement parce que quand 2 hommes s'engagent dans une vrai relation , et qu'ils se respectent et restent fidèles de corps et d'esprit l'un à l'autre, cela ne peut etre de la prostitution mais simplement de l'amour.

Donc ils ne seront pas condamner par Dieu.

Ce qui est condamnable par Dieu ce sont les personnes qui utilisent la sexualité comme une perversion, qu'ils pratiquent l'orgies, l'infidelités et cela est aussi valable pour les héterosexuels comme les homosexuels, le sexe pour le sexe là c'est une perversion.
Revenir en haut Aller en bas
http://judeochretiens.forumactif.org
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Jeu 21 Jan 2010, 5:30 pm

Bonjours a vous Mr. AmourForce.

philosophie interessante , lol , mais quant a moi je vais laisser d'autres repondre car je ne saurais pas par ou commencer

vous allez apporter une nouvelle formule de distraction, ca va faire du bien.

amoureusement : spiritdevil :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Atrix
.
.
avatar

Date d'inscription : 19/05/2009
Masculin
Messages : 263
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Jeu 21 Jan 2010, 9:16 pm

Bonjour AmFor!
Comme tu commets beaucoup de fautes dans tes écrits qui rend notre lecture assez difficile,pourrais-tu nous dire quel est ta langue maternelle?
En tout cas sens-toi bien ici et essaie d'approfondir ta connaissance sur les sujets qui te plaisent.
Concernant l'homosexualité, si tu avais bien lu les messages précédents, tu dois te rendre compte que les homosexuels ne sont pas condamnés ni par Dieu ni par nous ici.
Nous discutions simplement de leurs position en tant que chrétiens!
Comme je le disais avec bible à l'appui, ce qui leur est refusé par Dieu c'est la prêtrise céleste.
Je te dirais tout de même ceci pour préciser un point:Deux êtres peuvent s'aimer sans une relation sexuelle!!!!
Dans la langue que les évangiles furent écrites il y a quatre mots différents pour traduire le seul mot français= AMOUR.
Dans ces quatre expressions il y a trois qui n'ont rien a voir avec la sexualité.
Donc quand nous faisons référence à l'AMOUR selon les écritures nous faisons référence essentiellement à ces trois,en laissant aux couples qui désirent procréer le 4e mot qui est nécéssaire uniquement pour cela.
Les actes sexuels qui ne visent pas la procréation ne sont pas prévus dans le plan divin.
C'est pourquoi les hommes qui voulaient avoir des relations avec les Anges envoyés vers Sodome ,avaient obèis à des impulsions non approuvés,car ce n'était pas de l'AMOUR qu'ils éprouvaient mais un désir avide de satisfaire une impulsion qu'ils avaient développés contre-nature.
Cela arrive chez les Hétéros également! Nous appelons cela non de l'AMOUR mais du viol et qui est puni par la loi.
Donc tu dois faire attention quand tu parles de l'AMOUR qui ne peut en aucune façon désigner un désir avide de relation sexuelle.
Revenir en haut Aller en bas
petitpas
.
.


Date d'inscription : 01/02/2010
Féminin
Messages : 417
Pays : france
R E L I G I O N : chretienne

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mar 02 Fév 2010, 4:33 am

les versets de romains 1:24-32 ne parlent pas de la prêtrise celestes mais des gens qui refusent la loi de Dieu relisez bien les versets. en toutes amitiés .Je ne condanne pas les homosexuels mais la pratique, je connais d'ANCIENS homosexuels qui sont revenus de cette pratique , moi je dis qu'il y a plusieurs sortes d'homosexuels ,mais là c'est un autre debat. cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Atrix
.
.
avatar

Date d'inscription : 19/05/2009
Masculin
Messages : 263
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Chrétien

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mar 02 Fév 2010, 5:44 am

Bonjour
Le verset 32 montre à quelle personnes doit-on appliquer ce qui précéde.
Il s'agit de ceux qui avaient reçu une pleine connaissance du sujet,des chrétiens par ex. et qui de ce fait font opposition à Dieu en le défiant. C'est l'esprit qui est rapporté enHéb 10: 26-27
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu.8
nouveau membre


Date d'inscription : 13/08/2010
Masculin
Messages : 2
Pays : France
R E L I G I O N : croyant à éducation mennonite

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Ven 13 Aoû 2010, 10:37 am

Bonjour,

Je n'ai pas envie d'approvisionner la polémique maladroitement mais voici un lien qui pourra peut-être éclairer quelques points dans ce sujet si délicat. N'hésitez pas à le consulter.
http://www.homophobie.org/utilisateur/documents/pdf/univers_hom.pdf

Merci
Revenir en haut Aller en bas
SPIRITANGEL
Co-Admin
Co-Admin


Date d'inscription : 10/01/2010
Masculin
Messages : 10765
Pays : MONTREAL QUEBEC CANADA
R E L I G I O N : CROYANT DI

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Ven 13 Aoû 2010, 11:01 am

@Matthieu.8 a écrit:
Bonjour,

Je n'ai pas envie d'approvisionner la polémique maladroitement mais voici un lien qui pourra peut-être éclairer quelques points dans ce sujet si délicat. N'hésitez pas à le consulter.
http://www.homophobie.org/utilisateur/documents/pdf/univers_hom.pdf

Merci

1 - BOFFF....l'islam a regle le probleme definitivement et vite
2 - Ils tuent tous les homos......simple n'est-ce pas ?


LOGIQUEMENT : SPIRITANGEL
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu.8
nouveau membre


Date d'inscription : 13/08/2010
Masculin
Messages : 2
Pays : France
R E L I G I O N : croyant à éducation mennonite

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Sam 14 Aoû 2010, 12:29 am

Merci pour ta contribution Spiritangel, ça aurait été vraiment domage de s'en passer.
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Sam 14 Aoû 2010, 12:34 am

Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Damien93200
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 24/08/2010
Masculin
Messages : 74
Pays : France
R E L I G I O N : vieux-catholique de

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mar 24 Aoû 2010, 12:42 pm

Merci AmourForce. Tu as tout dit. Tu as dû lire le livre du père Daniel HELMINIAK (un Catho pourtant). Au passage, je me fous de ta langue maternelle. Marina CASTANEDA a écrit un livre super sur l'homophobie en français, en France. Merci Matthieu 8 d'en parler.

L'homophobie des Chrétiens...

Est-ce que à un seul moment Jésus a condamné les homosexuels ? Est-ce que Jésus a exclu quelqu'un ? Est-ce que Jésus a eu une quelconque parole sur les homosexuels ? Est-ce que Jésus a condamné les rapports sexuels sans volonté procréatrice ? Non, non. Jésus a aimé le Monde sans distinction de race, de sexe, d'orientation sexuelle, de condition sociale, de revenus, d'idée politique.

La seule tache qui devrait fatiguer un Chrétien c'est la Proclamation de la Bonne Nouvelle : le Christ est Ressuscité. cheers
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 25 Aoû 2010, 6:54 am

Aimer n'est jamais pêché
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
arnica
Membre Actif II
Membre Actif II
avatar

Date d'inscription : 06/10/2008
Féminin
Messages : 9573
Pays : region Rhône - Alpes
R E L I G I O N : chrétienne

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 25 Aoû 2010, 7:33 am

Et bien si aimer peut-être péché puisque Dieu le dit !
Nous vivons une époque ou tout est permis sans aucun interdit !
C'est le siècle de la dépravation
Revenir en haut Aller en bas
florence_yvonne
Membre d'honneur
Membre d'honneur


Date d'inscription : 08/06/2008
Féminin
Messages : 9561
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : Déiste,

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Mer 25 Aoû 2010, 7:35 am

@arnica a écrit:
Et bien si aimer peut-être péché puisque Dieu le dit !
Nous vivons une époque ou tout est permis sans aucun interdit !
C'est le siècle de la dépravation

Moi mon Dieu ne dit rien
Revenir en haut Aller en bas
http://www.forum-religions.org/
Gilles de Québec
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 19/08/2012
Masculin
Messages : 9
Pays : CANADA
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Ven 02 Nov 2018, 7:28 am



Souffrance de l'homosexuel...


Si un homme, par exemple, remarque son attraction pour de beaux adolescents, il peut soit choisir d’obéir à ses pulsions et chercher des rapports physiques avec eux, soit écouter sa conscience et chercher de l’aide en dépit des difficultés et des détresses présentes. Son choix et sa responsabilité restent présentes.

Les chrétiens, même s’ils ne peuvent pas toujours comprendre, pour l’instant, ce qui fonde les principes bibliques opposés à la pratique homosexuelle, placent leur confiance dans la vérité, la bonté et la grâce de la Parole de Dieu.

L’obéissance aux préceptes divins, la reconnaissance de l’amour profond de Dieu, de sa grâce et de sa sagesse, fait naître plus de force, chez la personne homosexuelle, pour continuer sur la route étroite, que tout autre argument contemporain. Les souffrances et la détresse rencontrées par le chrétien homosexuel, qui sont décrites dans un article émouvant du pasteur William Still, en Ecosse, sont très réelles et, parfois, effrayantes, mais Dieu n’abandonnera jamais ni ne délaissera son enfant.

Il arrive qu’aucune explication ne puisse être donnée aux profondes souffrances éprouvées par la personne homosexuelle. Une possible acceptation de sa participation, d’une façon mystérieuse, aux souffrances du Christ – qui le comprend et qui l’aime – est peut-être, alors, la seule solution possible pour comprendre cette situation difficile. (1 P 4:13) 

Extrait de : Orientation homosexuelle: aspects médicaux – Un point de ...
Revenir en haut Aller en bas
Gilles de Québec
nouveau membre
avatar

Date d'inscription : 19/08/2012
Masculin
Messages : 9
Pays : CANADA
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

MessageSujet: Re: Gay - Chrétien = ???   Ven 02 Nov 2018, 7:38 am


David et Jonathan : un couple gai dans la Bible ?

Saviez vous que certains lecteurs de la Bible voient en David et Jonathan un couple gai! Qu’en est-il? Cette histoire est rapportée dans les deux livres de Samuel. Il est à noter qu’elle se situe après le mariage de David et Mikal. Jonathan est le fils du roi Saül. Il entre en contact avec David après son combat avec le géant Goliath, une autre page insolite de la Bible. David est le plus jeune fils de Jessé. La Bible dit qu’il possédait « de beaux yeux et bonne apparence » (1 S 26,12). Encore jeune, il est amené à la cour et il est élevé auprès de Saül. Jonathan, le fils aîné de Saül, tombe sous le charme de David, dès leur première rencontre :
Citation :
Or, dès que David eut fini de parler à Saül, Jonathan s’attacha à David et l’aima comme lui-même. Ce jour-là, Saül retint David et ne le laissa pas retourner chez son père. Alors, Jonathan fit alliance avec David, parce qu’il l’aimait comme lui-même. Jonathan se dépouilla du manteau qu’il portait et le donna à David, ainsi que ses habits, et jusqu’à son épée, son arc et son ceinturon. (1 S 18,1-4)
La popularité de David finit par provoquer la colère et la jalousie de Saül qui essaiera de le tuer à plusieurs reprises. Mis au courant de l’une de ces tentatives, Jonathan avertit David et lui recommande de se cacher, parce que « Jonathan, fils de Saül, aimait beaucoup David. » (1 S 19,1) David est forcé de fuir devant Saül pour protéger sa vie. Un moment, lorsqu’ils se retrouvent seuls, David dit à Jonathan : « Ton père sait très bien que je suis en faveur auprès de toi. » (1 S 20,3) Alors, Jonathan lui dit : « Ce que tu désires, je le ferai pour toi. » (1 S 20,4) Ils développent ensemble un plan et « Jonathan fit encore prêter serment à David, dans son amitié pour lui, car il l’aimait comme lui-même. » (1 S 20,17)

David accepte de se cacher jusqu’à ce que Jonathan puisse affronter son père et s’assurer que son ami pourra revenir au palais en toute sécurité. Au cours d’un repas, alors que Jonathan prenait le parti de David, Saül laissa éclater sa fureur : « Fils d’une dévoyée! Je sais bien que tu prends parti pour le fils de Jessé [David], à ta honte et à la honte du sexe de ta mère! » (1 S 20,30)

Jonathan en est si peiné qu’il en perd l’appétit. Le lendemain, il va trouver David dans sa cachette pour lui faire part de la situation. Il est clair que Saül veut tuer David, il vaut mieux qu’il quitte la cour du roi.

David se leva du côté du midi. Il se jeta face contre terre, et se prosterna trois fois. Puis ils s’embrassèrent et pleurèrent ensemble jusqu’à ce que David eût pris le dessus. Jonathan dit à David : « Va tranquille, puisque nous avons l’un et l’autre prêté ce serment au nom du Seigneur : que le Seigneur soit entre toi et moi, entre ta descendance et ma descendance, à jamais! » (1 S 20,41-42)

David quitte donc la région, tandis que Jonathan rentre chez son père. Saül continue de pourchasser David, mais celui-ci lui échappe constamment. Finalement, Saül se tue pour échapper à la main des Philistins et ses trois fils sont aussi tués dans la même bataille à Guilboa. Quand il apprend la mort de Jonathan, David pleure et laisse monter une complainte : « Que de peine j’ai pour toi, Jonathan, mon frère! Je t’aimais tant! Ton amitié était pour moi une merveille plus belle que l’amour des femmes. » (2 S 1,26)

Avec cette histoire, on peut comprendre comment elle peut inspirer les chrétiens homosexuels. Les livres de Samuel racontent bien que David et Jonathan s’aimaient, mais peut-on parler d’une relation homosexuelle? Regardons deux opinions contraires.

Pour le professeur suisse Thomas Römer, l’homosexualité de cour est attestée dans la Bible [1]. Elle correspond à un fait de civilisation dans les cours royales de l’époque. Il signale par exemple que, dans le récit de l’introduction de David à la cour de Saül, certaines expressions sont celles de l’introduction de la fiancée chez le mari. Il souligne aussi que, dans les pleurs de David sur la mort de Jonathan, le mot utilisé pour dire son amour est bien le même que celui qui est utilisé dans le Cantique des cantiques pour décrire la relation entre un amant et son amante. Römer repère dans le récit de la relation entre David et Jonathan des termes et des métaphores de l’érotisme.

Pour le pasteur Innocent Himbaza [2], coauteur du livre Clarification sur l’homosexualité dans la Bible [3], donner un sens homosexuel au passage qui concerne David et Jonathan est faire violence au texte. Selon lui, rien ne permet de conclure à une relation érotique, pas même le fait que Jonathan embrasse David.

Nous restons donc avec notre question et nous pouvons tout au plus conclure que le récit biblique présente simplement deux jeunes hommes qui s’aiment et partagent une cause commune.

La question des relations homosexuelles reste encore taboue dans plusieurs milieux religieux. Quelques passages de la Bible condamnent l’homosexualité. Mais une interprétation littérale de ces textes s’avère impossible puisqu’ils recommandent de mettre à mort tous ceux qui pratiquent l’homosexualité [4]. Pour nous, lecteurs et lectrices de la Bible aujourd’hui, il faut nous demander comment comprendre la question et comment interpréter ces textes.

Premièrement, notre interprétation doit prendre en compte les connaissances actuelles sur l’homosexualité. Elle n’est plus vue comme un désordre ou un choix, mais bien comme un état de fait, une donnée de la réalité psychosexuelle. Deuxièmement, notre interprétation doit aussi prendre en compte les principes d’amour et d’inclusion énoncés par JESUS, le Christ.

Citation :
[1] Professeur d’Ancien Testament à Lausanne, en Suisse, coauteur de L’homosexualité dans le Proche-Orient ancien et la Bible, Genève, Labor et Fides, Essais bibliques 37, 2005.
[2] Innocent Himbaza, né au Rwanda, est pasteur et exégète de l’Église évangélique réformée en Suisse.
[3] Jean-Baptiste Edart, Innocent Himbaza et Adrian Schenker. Clarifications sur l’homosexualité dans la Bible, Paris, Le Cerf, 2007.
[4] Encore aujourd’hui, plus de 80 pays, situés principalement en Afrique et au Moyen-Orient, condamnent les homosexuels à des peines plus ou moins importantes, allant jusqu’à l’emprisonnement à perpétuité ou à la peine de mort.


Revenir en haut Aller en bas
 

Gay - Chrétien = ???

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Führer chrétien ?
» Le Temps vu par un scientifique Chrétien :
» Papa n'est pas chrétien.
» Se syndiquer pour un travailleur chrétien,n'est-ce pas contraire à la foi?
» Développement personnel : un danger pour le chrétien?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Dialogue : Gay & croyant-