*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% Baskets Nike Air Huarache
64.99 € 129.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -17%
Casque de réalité virtuelle Meta Quest 2 ...
Voir le deal
249.99 €

 

 Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedLun 04 Mar 2024, 3:05 am

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) 1_36aeb0

À l’écoute du Christ


Mgr Olivier de Cagny invite à se mettre à l’écoute du Christ. Un premier pas pour se mettre à sa suite. Regardons-le, apprenons à le connaître et vivons avec lui.



A la suite du Christ, aimer comme Dieu aime

Puisque le Christ est la voix, il nous faut suivre cette trace : comme il a travaillé, comme il a brûlé intérieurement de charité et comme il l’a traduite extérieurement en œuvres de vertu envers les étrangers et les amis, comme il a ordonné aux hommes d’aimer Dieu de tout leur cœur, de tout leur âme, de toutes leurs forces, de ne l’oublier ni dans la veille ni dans le sommeil. Et voyez comme il a fait cela lui-même, encore qu’il fût Dieu : comme il a tout donné et tout laissé pour l’amour vrai, l’amour du Père, et par compassion envers les hommes. Il a vécu dans une charité toujours en éveil, donnant à l’amour tout son cœur, toute son âme et toutes ses forces. Telle est la voie que JESUS nous montre et qu’il est lui-même : la voie qu’il a suivie et où se trouve la vie éternelle, la fécondité spirituelle dans la gloire et la vérité de son père.

Car l’amour fraternel suit l’ordre indiqué dans la charité de JESUS… C’est ainsi qu’on atteint Dieu en vérité par le côté où il ne peut se défendre, car on le fait avec son œuvre même, avec la volonté de son Père dont il accomplit le commandement. Tel est le message de l’Esprit Saint.

Hadewijch d’Anvers, mystique et poétesse, XIIIe siècle (Extrait de la lettre 15)


prière


prends-moi, Seigneur

Citation :

Prends-moi, Seigneur, dans la richesse divine de ton silence, plénitude capable de tout combler en mon âme.
Fais taire en moi ce qui n’est pas toi, ce qui n’est pas ta présence toute pure, toute solitaire, toute paisible.
Impose silence à mes désirs, à mes caprices, à mes rêves d’évasion, à la violence de mes passions.
Couvre par ton silence, la voix de mes revendications, de mes plaintes.
Imprègne de ton silence ma nature trop impatiente de parler, trop portée à l’action extérieure et bruyante.
Impose même silence à ma prière, pour qu’elle soit élan vers toi.
Fais descendre ton silence jusqu’au fond de mon être et fais remonter ce silence vers toi en hommage d’amour ! Amen.
Saint Jean de la Croix


Trois questions pour avancer


1/ Je prends un temps pour relire ma vie et la place du Christ dans ma vie : comment est-il présent dans mes journées ? Est-ce que je ne l’oublie ni dans la veille, ni dans le sommeil ?

2/ Comment est-ce que je peux me mettre concrètement à son écoute ?

3/ Je choisis une phrase de la vidéo ou du texte que je médite pour me mettre en route.


Dernière édition par Capucine le Lun 04 Mar 2024, 3:14 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedLun 04 Mar 2024, 3:09 am

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) 2_d276c0

JESUS est roi


Mgr Jean-Philippe Nault invite à contempler le Christ, lui qui est notre Roi.



La foi de l’Église


En attribuant à JESUS le titre divin de Seigneur, les premières confessions de foi de l’Église affirment, dès l’origine, que le pouvoir, l’honneur et la gloire dus à Dieu le Père conviennent aussi à JESUS parce qu’il est de condition divine (Ph 2, 6) et que le Père a manifesté cette souveraineté de JESUS en le ressuscitant des morts et en l’exaltant dans sa gloire.

Dès le commencement de l’histoire chrétienne, l’affirmation de la seigneurie de JESUS sur le monde et sur l’histoire signifie aussi la reconnaissance que l’homme ne doit soumettre sa liberté personnelle, de façon absolue, à aucun pouvoir terrestre, mais seulement à Dieu le Père et au Seigneur JESUS Christ : César n’est pas « le Seigneur ». « L’Église croit […] que la clé, le centre et la fin de toute histoire humaine se trouve en son Seigneur et Maître ».

Le Christ, désormais, siège à la droite du Père : « Par droite du Père nous entendons la gloire et l’honneur de la divinité, où celui qui existait comme Fils de Dieu avant tous les siècles comme Dieu et consubstantiel au Père, s’est assis corporellement après qu’il s’est incarné et que sa chair a été glorifiée ».

Catéchisme de l’Eglise catholique




prière


Voici celui qui vient au nom du Seigneur


Citation :
R/ Voici celui qui vient au nom du Seigneur.
Acclamons notre Roi ! Hosanna ! (bis)

Portes, levez vos frontons.
Levez-vous, portes éternelles.
Qu’il entre le Roi de gloire.

Honneur et gloire à ton Nom,
Roi des rois, Seigneur des puissances,
JESUS, que ton règne vienne.

Venez, rameaux à la main.
Célébrez le Dieu qui vous sauve :
Aujourd´hui s’ouvre son règne.

JESUS, roi d’humilité,
Souviens-toi de nous dans ton règne,
Accueille-nous dans ta gloire.
Chant inspiré du psaume 23




Trois questions pour avancer


 1/ Est-ce que je reconnais JESUS comme mon roi ? Est-ce que je le loue ?

2/ Est-ce que je reconnais JESUS comme mon roi, est-ce que je lui obéis en cherchant sa volonté avant la mienne ?

3/ Choisir une action de louange ou d’obéissance pour manifester ma reconnaissance de la royauté du Christ sur ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedLun 04 Mar 2024, 3:13 am

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) 3_b397d3

le Christ guérit


À la suite du Christ, nous ne pouvons qu’être frappés par les nombreuses guérisons qu’il fait. Mgr Jean-Philippe Nault cite certains miracles de guérison accomplis par JESUS et en la raison profonde : « Son cœur aimant se laisse toucher par tous. » JESUS guérit parce qu’il aime.




Le Christ médecin

La compassion du Christ envers les malades et ses nombreuses guérisons d’infirmes de toute sorte (cf. Mt 4, 24) sont un signe éclatant de ce que « Dieu a visité son peuple » (Lc 7, 16) et que le Royaume de Dieu est tout proche (Mt 3, 2). JESUS n’a pas seulement pouvoir de guérir, mais aussi de pardonner les péchés (cf. Mc 2, 5-12) : il est venu guérir l’homme tout entier, âme et corps ; il est le médecin dont les malades ont besoin (cf. Mc 2, 17). Sa compassion envers tous ceux qui souffrent va si loin qu’il s’identifie avec eux : « J’ai été malade et vous m’avez visité » (Mt 25, 36). Son amour de prédilection pour les infirmes n’a cessé, tout au long des siècles, d’éveiller l’attention toute particulière des chrétiens envers tous ceux qui souffrent dans leur corps et dans leur âme. Elle est à l’origine des efforts inlassables pour les soulager.

Ému par tant de souffrances, le Christ non seulement se laisse toucher par les malades, mais il fait siennes leurs misères : « Il a pris nos infirmités et s’est chargé de nos maladies » (Mt 8, 17 ; cf. Is 53, 4). Il n’a pas guéri tous les malades. Ses guérisons étaient des signes de la venue du Royaume de Dieu. Ils annonçaient une guérison plus radicale : la victoire sur le péché et la mort par sa Pâque. Sur la Croix, le Christ a pris sur lui tout le poids du mal (cf. Is 53, 4-6) et a enlevé le péché du monde (Jn 1, 29), dont la maladie n’est qu’une conséquence. Par sa Passion et sa mort sur la Croix, le Christ a donné un sens nouveau à la souffrance : elle peut désormais nous configurer à lui et nous unir à sa Passion rédemptrice.

Le Seigneur JESUS Christ, médecin de nos âmes et de nos corps, Lui qui a remis les péchés au paralytique et lui a rendu la santé du corps (cf. Mc 2, 1-12), a voulu que son Église continue, dans la force de l’Esprit Saint, son œuvre de guérison et de salut, même auprès de ses propres membres. C’est le but des deux sacrements de guérison : du sacrement de Pénitence et de l’Onction des malades.

Catéchisme de l’Église catholique, n°s 1503, 1505 et 1421




prière


Avec toi Seigneur, j’existe vraiment


Citation :
Avec toi Seigneur, j’existe vraiment
tu m’aimes et me connaît à fond.

Je veux te louer, je veux te chanter
car sans cesse tu me redis ton amour.

J’ai dit mon péché et tu m’as pardonné
ton amour est pour toujours.

Je compte sur toi.
Donne-moi ta force pour vivre
tout au long des jours.
Lourdes, juillet 2015


trois questions pour avancer


1/ Quel est le point de ma vie que le Seigneur pourrait guérir ? Je lui présente dans la prière. Et si je faisais une démarche de demande de pardon ? 

2/ Quel est mon rapport avec la maladie et les malades ? Comment puis-je faire grandir mon amour et ma compassion pour ceux qui, proches de moi sont malades ?

3/ Je choisis une action, visite, lettre, prière que je fais pour un malade. Si je suis malade moi-même, je choisis un acte de confiance et de foi pour m’en remettre au Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedLun 04 Mar 2024, 3:18 am

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) 4_35f1fc

JESUS enseigne à prier et à aimer


Réécoutons les deux grands enseignements du Christ : « aimer Dieu et aimer son prochain », et regardons comment les suivre. Car tout « l’enseignement de JESUS est là », assure Mgr Jean-Philippe Nault.




Soyez bons et miséricordieux


Nous ne mesurons jamais combien un simple sourire peut faire du bien. Nous disons à tous combien Dieu est bon, comme il pardonne et comprend, mais en sommes-nous la preuve vivante ? Voit-on vraiment cette bonté, cette mansuétude, cette compréhension vivre en nous ?

Soyez bons et miséricordieux. Ne laissez personne venir à vous qu’il ne vous quitte meilleur et plus heureux. Soyez l’expression vivante de la bonté de Dieu – que la bonté soit sur votre visage, dans vos yeux, dans votre sourire, dans votre accueil chaleureux. Dans les taudis, nous sommes la lumière de la bonté de Dieu pour les pauvres. Aux enfants, aux pauvres, à tous ceux qui souffrent et sont seuls, donnez toujours un joyeux sourire. Donnez-leur non seulement vos soins, mais aussi votre cœur. Grâce à la bonté et à l’amour de Dieu, chaque instant de notre vie peut être le commencement de grandes choses. Soyez ouverts, prêts à recevoir, et partout vous trouverez Dieu. Tout acte d’amour met son auteur face à face avec Dieu. […]

Citation :

Rien n’est trop insignifiant.

Ne pensez pas que ce soit une perte de temps de nourrir ceux qui ont faim, de visiter et de soigner les malades et les mourants, d’ouvrir notre cœur et d’accueillir les indésirables et les sans-abri car c’est notre amour du Christ en action. Nous ne devons pas nous détourner des humbles travaux, ce sont ceux que personne ne fera. Rien n’est trop insignifiant. Nous sommes si petits que nous voyons tout petit. Mais Dieu, qui est tout-puissant, voit tout grand. Le simple fait d’écrire une lettre pour un aveugle, ou bien d’aller le voir, de s’asseoir et d’écouter, ou bien de lui porter son courrier ; le simple fait de rendre visite à quelqu’un, ou d’apporter une fleur à quelqu’un – de petites choses – ou bien encore de faire la lessive ou le ménage pour quelqu’un, tout cela est grand aux yeux de Dieu. C’est aux travaux les plus humbles qu’est votre place et la mienne. Car il se trouvera beaucoup de gens pour faire les grandes choses, mais très peu feront les petites.

Il se peut qu’à certains moments nous donnions l’impression de gaspiller nos précieuses vies, d’étouffer nos talents. Mais nos vies seront complètement gâchées si nous n’utilisons que la lumière de la raison. Notre vie n’aura de sens que si nous contemplons le Christ dans sa pauvreté.

Sainte mère Teresa, Dans le silence du cœur


prière


Bien loin de me décourager


Citation :
Ô mon Dieu, c’est avec bonheur que je reviens près de vous chaque soir
afin de vous remercier des grâces que vous m’avez accordées
et d’implorer mon pardon pour les fautes que j’ai commises
pendant la journée qui vient de s’écouler comme un songe.

Ô JESUS ! que je serais heureuse si j’avais été fidèle,
mais hélas ! souvent le soir, je suis triste
car je sens que j’aurais pu mieux répondre à vos grâces.

Cependant, ô mon Dieu, bien loin de me décourager
par la vue de mes misères, je viens à vous avec confiance,
en me souvenant que : « ce ne sont pas ceux qui se portent bien,
qui ont besoin du médecin, mais les malades. »

Je vous supplie donc de me guérir et de me pardonner.
Et demain, avec le secours de votre grâce,
je recommencerai une nouvelle vie
dont chaque instant sera un acte d’amour et de renoncement.

Après être ainsi venu chaque soir auprès de votre autel,
j’arriverai enfin au dernier soir de ma vie.
Alors commencera pour moi le jour sans couchant de l’éternité,
où je me reposerai sur votre divin cœur des luttes de l’exil.

Amen.
Sainte Thérèse de Lisieux


trois question pour avancer


1/ Où en suis-je de ces deux dimensions que sont la prière et la charité ? Comment est-ce que je prie ? Qu’est-ce que je fais au service des autres ?

2/ Je confie au Seigneur un point de progrès que je ne réussis pas à réaliser dans le domaine de la prière ou de la charité.

3/ Je cherche dans ma semaine une chose bonne que j’ai faite et je remercie le Seigneur.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedLun 11 Mar 2024, 2:51 am

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) 5_e3b8ff

décider de suivre le Christ


Parfois, écouter et suivre le Christ n’est pas si facile, comment faire ? Mgr Olivier de Cagny, citant Pierre et Bartimée dans l’Évangile, indique qu’il s’agit là d’un choix radical. Une décision qui « engage », et qui induit aussi des renoncements.



MEDITATION :

la vie chrétienne est un combat


La vie chrétienne est un combat permanent. Il faut de la force et du courage pour résister aux tentations du diable et annoncer l’Evangile. Cette lutte est très belle, car elle nous permet de célébrer chaque fois le Seigneur vainqueur dans notre vie.
Il ne s’agit pas seulement d’un combat contre le monde et la mentalité mondaine qui nous trompe, nous abrutit et fait de nous des médiocres dépourvus d’engagement et sans joie. Il ne se réduit pas non plus à une lutte contre sa propre fragilité et contre ses propres inclinations (chacun a la sienne : la paresse, la luxure, l’envie, la jalousie, entre autres). C’est aussi une lutte permanente contre le diable qui est le prince du mal. JESUS lui-même fête nos victoires. Il se réjouissait quand ses disciples arrivaient à progresser dans l’annonce de l’Evangile, en surmontant les obstacles du Malin, et il s’exclamait : « Je voyais Satan tomber du ciel comme l’éclair » (Lc 10, 18).

Le chemin de la sainteté est une source de paix et de joie que nous offre l’Esprit, mais en même temps il demande que nous soyons avec « les lampes allumées » (Lc 12, 35) et que nous restions attentifs : « Gardez-vous de toute espèce de mal » (1Th 5, 22). « Veillez donc » (Mt 24, 42 ; Mc 13, 35). « Ne nous endormons pas » (1Th 5, 6). Car ceux qui ont le sentiment qu’ils ne commettent pas de fautes graves contre la Loi de Dieu peuvent tomber dans une sorte d’étourdissement ou de torpeur. Comme ils ne trouvent rien de grave à se reprocher, ils ne perçoivent pas cette tiédeur qui peu à peu s’empare de leur vie spirituelle et ils finissent par se débiliter et se corrompre.

Une condition essentielle au progrès dans le discernement, c’est de s’éduquer à la patience de Dieu et à ses temps qui ne sont jamais les nôtres. Il ne fait pas tomber le feu sur les infidèles (cf. Lc 9, 54) ni ne permet d’‘‘arracher l’ivraie” qui grandit avec le blé (cf. Mt 13, 29). Il faut aussi de la générosité parce qu’« il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir » (Ac 20, 35). Nous ne discernons pas pour découvrir ce que nous pouvons tirer davantage de cette vie, mais pour reconnaître comment nous pouvons mieux accomplir cette mission qui nous a été confiée dans le Baptême, et cela implique que nous soyons disposés à des renoncements jusqu’à tout donner. En effet, le bonheur est paradoxal et nous offre les meilleures expériences quand nous acceptons cette logique mystérieuse qui n’est pas de ce monde.

Pape François, exhortation apostolique Gaudete et Exsultate


priere


psaume 1


Citation :
Heureux est l’homme qui n’entre pas au conseil des méchants, + qui ne suit pas le chemin des pécheurs, * ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre planté près d’un ruisseau, + qui donne du fruit en son temps, * et jamais son feuillage ne meurt ; tout ce qu’il entreprend réussira,
tel n’est pas le sort des méchants. Mais ils sont comme la paille balayée par le vent : +
au jugement, les méchants ne se lèveront pas, * ni les pécheurs au rassemblement des justes.

Le Seigneur connaît le chemin des justes, mais le chemin des méchants se perdra.


trois questions pour avancer


1/ Quand je regarde ma vie, quel est le sujet ou l’obstacle qui rend ma fidélité au Christ difficile ?

2/ Identifier un point de renoncement à offrir au Christ.

3/ Choisir la prière qui m’aidera dans le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedDim 17 Mar 2024, 11:42 pm

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) 6_4ab6f7

LE ROI D’HUMILITÉ


Agnès de Lamarzelle, bibliste, nous éclaire sur la royauté du Seigneur, bien surprenante. « Un Messie humble et pacifique mais à l’autorité universelle ».





MÉDITATION


L’HUMILITÉ, UN CHEMIN POUR IMITER JÉSUS


L’humilité ne peut s’enraciner dans le cœur qu’à travers les humiliations. Sans elles, il n’y a ni humilité ni sainteté. Si tu n’es pas capable de supporter et de souffrir quelques humiliations, tu n’es pas humble et tu n’es pas sur le chemin de la sainteté. La sainteté que Dieu offre à son Église vient à travers l’humiliation de son Fils. Voilà le chemin ! L’humiliation te conduit à ressembler à JESUS, c’est une partie inéluctable de l’imitation de JESUS-Christ : « Le Christ […] a souffert pour vous, vous laissant un modèle afin que vous suiviez ses traces » (1 P 2, 21). Pour sa part, il exprime l’humilité du Père qui s’humilie pour marcher avec son peuple, qui supporte ses infidélités et ses murmures (cf. Ex 34, 6-9 ; Sg 11, 23-12, 2 ; Lc 6, 36). C’est pourquoi les Apôtres, après l’humiliation, étaient « tout joyeux d’avoir été jugés dignes de subir des outrages pour le Nom de JESUS » (Ac 5, 41).

Je ne dis pas que l’humiliation soit quelque chose d’agréable, car ce serait du masochisme, mais je dis qu’il s’agit d’un chemin pour imiter JESUS et grandir dans l’union avec lui. Cela ne va pas de soi et le monde se moque d’une pareille proposition. C’est une grâce qu’il nous faut demander : ‘‘Seigneur, quand arrivent les humiliations, aide-moi à sentir que je suis derrière toi, sur ton chemin’’.

Pape François, exhortation apostolique Gaudete et Exsultate



PRIÈRE


Ô DIEU SAUVEUR

Citation :


Ô Dieu Sauveur
Je vous en prie, donnez-nous l’humilité,
vous qui avez toujours cherché la gloire de votre Père
aux dépens de votre propre gloire,
aidez-nous à renoncer une fois pour toutes
à nous complaire en vain dans les succès.
Délivrez-nous de l’orgueil caché
et du désir que les autres nous estiment.
Nous vous supplions, Seigneur miséricordieux,
de nous donner l’esprit de pauvreté.
Et si nous devons avoir des biens
faites que notre esprit n’en soit pas contaminé,
ni la justice blessée, ni nos cœurs embarrassés.
Ô Seigneur, Vous êtes venu nous apprendre
à aimer notre prochain comme nous-mêmes.
Vous nous avez montré, par votre vie,
que le service des pauvres est préférable à tout.
Aidez-nous à comprendre que ce n’est point
vous quitter que de vous quitter pour eux.
Vous qui avez voulu être pauvre,
vous vous révélez dans les pauvres.
En eux, Seigneur, nous vous rencontrons,
en les servants, nous vous servons.
Amen.
Saint Vincent de Paul



TROIS QUESTIONS POUR AVANCER


1/ Comment est-ce que je regarde ma vie et celle des autres, quel est le prix que j’attache au succès ?

2/ Ai-je radicalement choisi la bannière du Christ même au prix de l’humilité ?

3/ Identifier un élément qui m’aiderait à être plus humble dans ma vie quotidienne, dans mes relations aux autres, au travail, mon voisinage…
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedDim 24 Mar 2024, 11:06 pm

SEMAINE SAINTE



IL NOUS SAUVE PAR SA PASSION


JESUS s’est fait homme pour nous sauver. Dieu est amour et la logique de cet amour est de se répandre. « La part de l’homme est de consentir librement au dessein d’amour de Dieu pour lui », affirme Agnès de Lamarzelle.





MÉDITATION


L’ACCÈS À DIEU EST LIBRE


À la fin de la Passion, à la mort de JESUS, le voile du Temple se déchire en deux. […] Par ce fait deux choses sont suggérées : d’une part, il devient évident que l’époque du Temple ancien et de ses sacrifices est terminée ; à la place des symboles et des rites qui renvoyaient à l’avenir, voici que se rend présente la réalité elle-même, JESUS le Crucifié qui nous réconcilie tous avec le Père. Mais, en même temps, ce déchirement du voile du Temple signifie que désormais l’accès à Dieu est ouvert. Jusqu’à ce moment là le Visage de Dieu avait été voilé. À travers des signes et une fois par an seulement, le grand prêtre pouvait paraître devant lui. Maintenant, Dieu lui-même a enlevé le voile, dans le Crucifié voici qu’il se manifeste comme Celui qui aime jusqu’à la mort. L’accès à Dieu est libre.
Benoît XVIJESUS.


PRIÈRE


MON DIEU, POURQUOI M’AS-TU ABANDONNÉ ?


Citation :
Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? *
Le salut est loin de moi,
loin des mots que je rugis.

Mon Dieu, j’appelle tout le jour,
et tu ne réponds pas ; *
même la nuit,
je n’ai pas de repos.
Toi, pourtant, tu es saint,
toi qui habites les hymnes d’Israël !
C’est en toi que nos pères espéraient,
ils espéraient et tu les délivrais.
Quand ils criaient vers toi, ils échappaient ;
en toi ils espéraient et n’étaient pas déçus.
Et moi, je suis un ver, pas un homme,
raillé par les gens, rejeté par le peuple.
Tous ceux qui me voient me bafouent,
ils ricanent et hochent la tête :
« Il comptait sur le Seigneur : qu’il le délivre !
Qu’il le sauve, puisqu’il est son ami ! »
C’est toi qui m’as tiré du ventre de ma mère,
qui m’a mis en sûreté entre ses bras.
À toi je fus confié dès ma naissance ;
dès le ventre de ma mère, tu es mon Dieu.
Ne sois pas loin : l’angoisse est proche,
je n’ai personne pour m’aider.
Des fauves nombreux me cernent,
des taureaux de Basan m’encerclent.
Des lions qui déchirent et rugissent
ouvrent leur gueule contre moi.
Je suis comme l’eau qui se répand,
tous mes membres se disloquent.
Mon cœur est comme la cire,
il fond au milieu de mes entrailles.
Ma vigueur a séché comme l’argile,
ma langue colle à mon palais.
Tu me mènes à la poussière de la mort. +
Oui, des chiens me cernent,
une bande de vauriens m’entoure.
Ils me percent les mains et les pieds ;
je peux compter tous mes os.
Ces gens me voient, ils me regardent. +
Ils partagent entre eux mes habits
et tirent au sort mon vêtement.
Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin :
ô ma force, viens vite à mon aide !
Préserve ma vie de l’épée,
arrache-moi aux griffes du chien ;
sauve-moi de la gueule du lion
et de la corne des buffles.
Tu m’as répondu ! +
Et je proclame ton nom devant mes frères,
je te loue en pleine assemblée.
Vous qui le craignez, louez le Seigneur, +
glorifiez-le, vous tous, descendants de Jacob,
vous tous, redoutez-le, descendants d’Israël.
Car il n’a pas rejeté,
il n’a pas réprouvé le malheureux dans sa misère ;
il ne s’est pas voilé la face devant lui,
mais il entend sa plainte.
Tu seras ma louange dans la grande assemblée ;
devant ceux qui te craignent, je tiendrai mes promesses.
Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ;
ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent :
« A vous, toujours, la vie et la joie ! »
La terre entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur,
chaque famille de nations se prosternera devant lui :
« Oui, au Seigneur la royauté,
le pouvoir sur les nations ! »
Tous ceux qui festoyaient s’inclinent ;
promis à la mort, ils plient en sa présence.
Et moi, je vis pour lui : ma descendance le servira ;
on annoncera le Seigneur aux générations à venir.
On proclamera sa justice au peuple qui va naître :
Voilà son œuvre !
Psaume 21

TROIS QUESTIONS POUR AVANCER


1/ Cette semaine, qu’est-ce que je peux changer pour rester avec le Christ ?

2/ Quelles sont les décisions concrètes que je prends pour vivre les trois jours saints le plus pleinement possible ?

3/ Qu’est-ce que je veux garder de ce carême pour rester plus proche du Christ : parole, prière, actions ?
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedMar 26 Mar 2024, 8:04 am

Mercredi Saint


Mercredi 27 mars 2024


Les lundi, mardi et mercredi saints préparent au mystère du Christ fait homme, mort et ressuscité pour le salut de l’humanité.

 Ce mercredi 27 mars 2024, à 18h30, KTO retransmet en direct la messe chrismale du diocèse de Paris présidée par Mgr Laurent Ulrich, archevêque de Paris, en l'église Saint-Sulpice.

 Dans chaque diocèse, l'évêque bénit les huiles saintes et consacre le Saint Chrême qui servira tout au long de l’année pour les sacrements du baptême, de la confirmation et de l’ordre. 

Cette messe est aussi l’occasion pour tous les prêtres de renouveler leurs promesses sacerdotales.



Messe chrismale - Intégrale des lectures En marche vers dimanche


Marie-Noëlle Thabut lit et commente l’intégralité des lectures du Mercredi saint.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedMer 27 Mar 2024, 5:55 am

Jeudi Saint


Jeudi 28 mars 2024


Le Jeudi Saint est le jour où l’Église fait mémoire de l’institution de l’Eucharistie. 


C’est lors du repas de la Cène, dernier repas pris avec ses disciples, que le Christ institue l’Eucharistie : 


« Vous ferez cela en mémoire de moi », leur dit-il. 


La messe de la sainte Cène fait aussi mémoire du geste du lavement des pieds fait par le Christ auprès de ses disciples. 


Ce geste permet de voir dans le sacrifice de la Croix l’expression de la parfaite charité du Christ.




Jeudi Saint - Intégrale des lectures En marche vers dimanche



Marie-Noëlle Thabut lit et commente l’intégralité des lectures du Jeudi saint.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedJeu 28 Mar 2024, 11:19 am

Vendredi Saint


Vendredi 29 mars 2024


Le Vendredi Saint, l’Église invite chacun à plonger dans le récit de la Passion et de la mort du Christ, et à le suivre jusqu’à la Croix. 

Ce jour de jeûne permet de s’unir aux souffrances du Christ. Il n’y a pas de messe le Vendredi Saint mais les fidèles sont invités à communier. Cette communion souligne l’unité entre les offices du Jeudi et du Vendredi Saint.





Vendredi Saint - Intégrale des lectures En marche vers dimanche


Marie-Noëlle Thabut lit et commente l’intégralité des lectures du Vendredi saint.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedJeu 28 Mar 2024, 10:46 pm

Vendredi Saint


Vendredi 29 mars 2024
Le Vendredi Saint, l’Église invite chacun à plonger dans le récit de la Passion et de la mort du Christ, et à le suivre jusqu’à la Croix. Ce jour de jeûne permet de s’unir aux souffrances du Christ. Il n’y a pas de messe le Vendredi Saint mais les fidèles sont invités à communier. Cette communion souligne l’unité entre les offices du Jeudi et du Vendredi Saint.

Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedVen 29 Mar 2024, 5:25 am

Samedi Saint


Samedi 30 mars 2024


Entre la mort et la résurrection du Christ, le Samedi Saint est le jour du grand silence. 

Il n’y a pas de messe le Samedi Saint. 

Les chrétiens sont invités à attendre la résurrection du Christ et à espérer avec Marie.

La Vigile pascale appartient déjà au lendemain, jour de la résurrection du Christ. 

Les chrétiens vivent le passage des ténèbres à la lumière. Le chant de l’Exultet résonne dans les églises et annonce la résurrection du Christ.




Samedi Saint - Intégrale des lectures de la vigile pascale  En marche vers dimanche


Marie-Noëlle Thabut lit et commente l’intégralité des lectures du Samedi saint.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7293
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_minipostedVen 29 Mar 2024, 9:47 pm

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Empty
MessageSujet: Re: Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)   Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia) Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Carême 2024 : Suivre le Christ (Aleteia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Suivre le CHRIST
» Parole et Évangile du jour | Dimanche 31 mars 2024 • Dimanche de Pâques • Christ est Ressuscité !
» Carême 2022 : « Carême, un temps de joie… »
» Des exemples à suivre...
» dois je suivre le Paraclet?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-