*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le Deal du moment : -29%
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 ...
Voir le deal
499.99 €

 

 Carême 2023

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7290
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2023 Empty
MessageSujet: Carême 2023   Carême 2023 Icon_minipostedMer 22 Fév 2023, 10:54 pm

Carême 2023 : le pape François a un message pour vous


Carême 2023 FINGER-POINTING-AT-YOU-shutterstock_2077350577
ViDI Studio I Shutterstoc




La rédaction d'Aleteia - publié le 17/02/23


Se "laisser conduite" par le Christ, "à l’écart et en hauteur", c’est l’appel qu’a lancé le pape François dans son message de Carême 2023 diffusé ce vendredi 17 février. Alors que les fidèles s’apprêtent à entrer en carême dans quelques jours, il les exhorte à entrer dans une démarche de "transfiguration personnelle".



« Le chemin ascétique du Carême, ainsi que le chemin synodal ont tous deux comme objectif une transfiguration personnelle et ecclésiale », enseigne le pape François dans son message de Carême 2023 diffusé ce 17 février. François souligne notamment le besoin pour les chrétiens de participer à la messe ou bien de lire la Bible, y compris avec l’aide d’internet. Il les invite aussi à ne pas se réfugier dans « une religiosité faite d’événements extraordinaires ».

Mercredi prochain, le 22 février, commencera le carême, un temps de 40 jours proposé par l’Église pour préparer les fidèles à la fête de Pâques qui célèbre la mort et la résurrection du Christ. Comme chaque année, le pape François envoie un message aux catholiques avant le Mercredi des Cendres afin de leur offrir une lecture de ce temps de conversion et de pénitence. Alors que l’Église catholique est entrée depuis 2021 dans une vaste réflexion sur son avenir à travers le Synode sur la synodalité, le pape François a choisi d’intituler cette année son message : « Ascèse de Carême, itinéraire synodal ».


Citation :

Un chemin qui monte, qui exige effort, sacrifice, concentration, comme une excursion en montagne.


Car pour le pontife de 86 ans, il est « bon de réfléchir sur cette relation qui existe entre l’ascèse de Carême et l’expérience synodale », écrit-il dans ce texte de deux pages. Prenant l’image de la randonnée, le Pape voit dans les temps du carême et du synode « un chemin qui monte, qui exige effort, sacrifice, concentration, comme une excursion en montagne ». Il s’agit dans les deux cas de se « laisser conduire » par le Christ, « à l’écart et en hauteur », comme JESUS a pu le faire avec Pierre, Jacques et Jean dans le récit évangélique de la Transfiguration. Dans cet épisode, le Christ emmène ces trois disciples en haut du mont Thabor, en Galilée, pour une sorte de retraite spirituelle. Après l’effort de la marche, une fois arrivés au sommet, les trois disciples découvrent JESUS « transfiguré ». Citant l’Évangile de Matthieu, le Pape explique : « Son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière ».

Cette manifestation est pour le pape François « le but du chemin », à savoir, contempler le Christ « dans sa gloire ». Et d’assurer que « la divine beauté de cette vision fut incomparablement supérieure à toute la fatigue que les disciples avaient pu accumuler pour monter au mont Thabor ». L’évêque de Rome en tire un enseignement pour le Carême et le Synode : « Il faut en montant tenir le regard bien fixé sur le sentier ; mais le panorama qui se déploie à la fin surprend et récompense par sa merveille ». S’il reconnaît que le processus synodal est « souvent ardu » et qu’il peut décourager certains, il assure que ce qui attend l’Église à la fin « est sans doute quelque chose de merveilleux et de surprenant, qui nous aidera à mieux comprendre la volonté de Dieu et notre mission au service de son Royaume ».


L’écoute du Christ



Pour parvenir à ce « sommet », le Pape propose deux indications. D’abord : « écouter JESUS » à travers la lecture de l’Évangile et la participation à la liturgie. « Si nous ne pouvons pas toujours participer à la messe, lisons les lectures bibliques jour après jour, y compris avec l’aide d’internet », préconise le Pape. Il souligne aussi que l’écoute du Christ passe aussi à travers celle des « frères et des sœurs dans l’Église ».

Enfin, il demande de « ne pas se réfugier dans une religiosité faite d’événements extraordinaires, d’expériences suggestives, par peur d’affronter la réalité avec ses efforts quotidiens ». Comme les disciples sont redescendus de la montagne, le pape François enjoint les catholiques à redescendre dans la plaine « et que la grâce dont nous aurons fait l’expérience nous soutienne pour être des artisans de synodalité dans la vie ordinaire de nos communautés ». Voici son message en intégralité :



Spoiler:

source Ateleia
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7290
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2023 Empty
MessageSujet: Re: Carême 2023   Carême 2023 Icon_minipostedMer 22 Fév 2023, 10:57 pm

Carême 2023 : chaque jour, une émotion à convertir en vertu
Carême 2023 CaremeV4
OneLineStock I Shutterstock



Michel Martin-Prével, cb - publié le 21/02/23


Le père Michel Martin-Prével invite à "évangéliser" ses émotions, en les identifiant, pua conversion du cœur passe aussi par la conversion de ses émotions. Le is en les transformant en vertu. Chaque jour du Carême, Aleteia donne des pistes pour visiter une émotion, positive ou négative, en regard d’une vertu qui la concerne. L’objectif ? Grandir sur le chemin de la sainteté.



La pâte humaine est faite de péchés, mais aussi d’émotions, de sentiments et de vertus. Si certaines de nos émotions sont positives et peuvent s’épanouir en vertus, d’autres sont au contraire négatives et sont visées par l’Evangile pour être sauvées par une vertu particulière. Pourquoi ne pas mettre à profit ce temps de carême pour se convertir depuis l’intérieur de notre monde émotionnel – concept très à la mode – parfois envahissant, mais toujours en attente d’être visité par le Seigneur ?

Profitons de ce carême pour transformer les émotions positives et combattre ou réprimer les émotions négatives, selon les règles d’un bon combat spirituel. JESUS lui-même a connu le chagrin, la joie, l’appréhension ou l’étonnement, la compassion et l’angoisse, la tristesse et l’admiration.

Ne confondons pas les émotions et les sentiments. Ainsi l’émotion d’appréhension, forme amoindrie de la peur, en face d’un chien menaçant, engendre un sentiment d’insécurité ou d’angoisse et appelle au courage. La gaîté peut devenir sentiment de joie profonde, avant d’être la joie, comme vertu à cultiver. Une émotion peut devenir un sentiment et inversement. Un sentiment de peur engendre tremblement ou frayeur. Une vertu, par réitération des actes, convertit une émotion positive mais insatisfaisante. Par exemple, une anticipation-réflexe devient un sentiment de sécurité puis la vertu de vigilance, relevant de la prudence ou encore une émotion de joie à la vue d’un cadeau, devient sentiment de reconnaissance puis vertu de gratitude.


Citation :

Appelées « passions » au XVIIe siècle, les émotions appellent un travail de l’intelligence sur l’affectivité, de la grâce sur la nature.


Chaque émotion possède une forme atténuée ou majorée. Par exemple, la peur se situe entre l’appréhension et la terreur, la colère entre la contrariété et la rage. Appelées « passions » au XVIIe siècle, les émotions appellent un travail de l’intelligence sur l’affectivité, de la grâce sur la nature. Ne les tuons pas, comme beaucoup de psychothérapies nous le recommandent, mais laissons-les vivre dans l’enclos de la raison, gouvernées par l’intérieur. Le bonheur humain se construit ainsi en laissant la grâce transformer la nature, la nature de nos émotions, en les contraignant ou en les élevant. C’est le propre et la grandeur de l’homme. Que ce carême chaque jour nous aide à visiter une émotion, en regard d’une vertu qui la concerne, pour en sortir grandi sur le chemin de la sainteté, c’est-à-dire du bonheur.


source :  Ateleia
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7290
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Carême 2023 Empty
MessageSujet: Re: Carême 2023   Carême 2023 Icon_minipostedMer 22 Fév 2023, 11:07 pm

Carême 2023 : convertir la contrariété en patience
Carême 2023 Contrariete
Simple Line I Shutterstock



Michel Martin-Prével, cb - publié le 22/02/23


La conversion du cœur passe aussi par la conversion de ses émotions. Durant ce Carême, le père Michel Martin-Prével invite à "évangéliser" ses émotions, en les identifiant, puis en les transformant en vertu. Aujourd’hui, Aleteia donne des pistes pour passer de la contrariété à la patience.



La journée se déroule normalement, quand un petit malheur vous tombe dessus : une contravention dans la boîte aux lettres, un projet stimulant confié à un collègue plutôt qu’à vous, un conjoint qui vous a dit quelque chose de désagréable. Votre moral chute d’un coup et des pensées négatives vous envahissent. Que faire ? Si on ne peut pas contrôler cette émotion, on peut agir sur sa durée et sur l’interprétation de la situation.

Vivre une contrariété, c’est subir un déplaisir causé par une opposition qui attriste. Son synonyme est agacement, mécontentement, insatisfaction, et son contraire, insouciance, réjouissement, satisfaction. Les raisons peuvent être très diverses : personnes, objets, situation, soi-même. Elle provoque irritation, frustration et colère, intérieure ou extériorisée, et souvent nous désarçonne et nous fait perdre notre maîtrise de nous-même, fruit de l’Esprit Saint.



Parce que la contrariété nous trouve souvent non préparé, elle surprend, et peut conduire sans la patience à des interprétations trop rapides et fausses. Le remède consiste à changer d’interprétation en quittant l’émotion pour se concentrer sur des faits, dans le réel, et passer à autre chose, en recherchant une attitude positive , à changer un mal en un bien, à en tirer une expérience constructive, à chercher une gratitude à noter dans l’événement. Là commence le chemin de la vertu de patience, parce que la raison, plus lente que l’émotion, doit faire son chemin de discernement. 

Parce que la contrariété est une forme atténuée de la colère, voire son antichambre, elle peut entraîner au péché capital de colère et souvent par ses effets elle va nous établir contre la charité. Le combat consiste à fuir l’objet de la contrariété, à remettre à plus tard ce qui ne peut se faire tout de suite, à combattre sans présomption, dans l’acceptation, voire la soumission, et surtout dans la patience qui réveille la vertu de force. Les contrariétés participent alors à renforcer notre détermination vers le bien. 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carême 2023 Empty
MessageSujet: Re: Carême 2023   Carême 2023 Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Carême 2023

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Carême 2022 : « Carême, un temps de joie… »
» ÉMISSION SPÉCIALE EN DIRECT DE L’ARMADA 2023 + Messe du 11 Juin 2023 célébrée sur un bateau
» Qu’est-ce que la mi-Carême ?
» Carême
» Carême 2019

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-