*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le deal à ne pas rater :
SITRAM – Batterie de cuisine 15 pièces – Inox
63 €
Voir le deal

 

 Nicaragua : une Église persécutée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7127
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Nicaragua : une Église persécutée Empty
MessageSujet: Nicaragua : une Église persécutée   Nicaragua : une Église persécutée Icon_minipostedMar 23 Aoû - 8:34

Nicaragua : une Église persécutée

MARVIN RECINOS / AFP


Jaime Septién - publié le 14/06/22 - mis à jour le 14/06/22

190 cas d’agressions contre l’Église au Nicaragua ont été répertoriés au cours d'avril 2018 à mai 2022 dans une récente enquête intitulée "Nicaragua, une Église persécutée ?" qui met en lumière l'hostilité du régime de Daniel Ortega.


Entre avril 2018 et mai 2022, les quatre ans et un mois qui se sont écoulés depuis le début des manifestations contre le gouvernement nicaraguayen, l’Église catholique de ce pays d’Amérique centrale a subi quelque 190 actes d’hostilité à son encontre de la part du gouvernement et de ses partisans, d’après une récente enquête intitulée Nicaragua, une Église persécutée ?. Elle a été réalisée par Martha Patricia Morales, avocate, enseignante et membre de l’Observatoire pro-transparence et anti-corruption du Nicaragua. L’hostilité du régime de Daniel Ortega et son épouse, Rosario Murillo, se traduit par des vols, des menaces, des exils, des agressions mais aussi des campagnes de diffamation et des discours de haine.


Plus d’un-tiers d’attaques « physiques »


Concrètement, l’enquête de Martha Patricia Morales rappelle qu’en 2018, l’Église catholique nicaraguayenne a subi 46 attaques, en 2019 (qui a été l’année la plus dangereuse, ndlr), il y a eu 48 attaques, 40 en 2020, 35 en 2021 et 21 au cours des cinq premiers mois de 2022. Les attaques contre des prêtres, des évêques, des séminaristes et des laïcs représentent un peu plus d’un tiers (37%) des hostilités détectées contre l’Église depuis avril 2018. 19% des situations enregistrées correspondent à la profanation d’églises et sanctuaires présents sur le territoire national. Les messages haineux du gouvernement comptent pour 9%, de même que les entraves aux ONG catholiques.


L’avocate met en lumière dans cette enquête comment l’Église catholique a été l’une des premières institutions à montrer son soutien à ceux qui sont descendus dans les rues de Managua et d’autres villes du pays contre le nouveau système de retraite proposé par le gouvernement sandiniste. La révolte s’est accentuée, de même que la répression de la part du gouvernement : à ce jour près de 350 personnes ont été tués et près de 100.000 personnes ont quitté le pays. « Les prêtres et les évêques ont recherché la vérité, ils sont du côté du peuple, ils ont ouvert leurs églises », a-t-elle indiqué au média nicaraguayen Expediente Público. « Ils n’ont pas commis d’actes de terrorisme, comme l’assure l’administration publique d’Ortega-Murillo. »


Que recherche le régime ?


Comme dans toutes les persécutions contre l’Église catholique menées par des régimes autoritaires, celui de Daniel Ortega (qui en est venu à qualifier les évêques de « putschistes » et les prêtres comme le père Román de « criminels »), l’objectif de tels actes est de faire taire et d’intimider, reprend l’auteur de l’enquête. « Ce qu’ils veulent », assure l’avocate, « c’est d’avoir des marionnettes qui ne les critiquent pas, ce qui n’est pas le cas de l’Église catholique. Si elle voit que le peuple souffre, elle le dénoncera et c’est ce que le couple présidentiel veut éviter à tout prix ».


Avant avril 2018, les attaques contre l’Église catholique étaient sporadiques au Nicaragua. Mais depuis cette date, conclut l’avocate, « le langage agressif et menaçant du couple présidentiel contre la hiérarchie catholique est devenu de plus en plus évident et fréquent » et la menace d’emprisonnement des prêtres et des évêques.


Nicaragua : une Église persécutée (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7127
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Nicaragua : une Église persécutée Empty
MessageSujet: Re: Nicaragua : une Église persécutée   Nicaragua : une Église persécutée Icon_minipostedMar 23 Aoû - 8:37

Nicaragua : le gouvernement arrête un évêque lors d’un raid nocturne


Nicaragua : une Église persécutée WEB-MONS-ALVAREZ-NICARAGUA-POLICE-06-Diocesis-de-Matagalpa
Diócesis de Matagalpa
Mgr Rolando Alvarez empêché par la police de sortir, 5 août 2022.



Agnès Pinard Legry - publié le 19/08/22 - mis à jour le 19/08/22


Après deux semaines d’assignation à résidence, Mgr Rolando Alvarez, évêque de Matagalpa, au Nicaragua, a été arrêté vers 3 heures du matin par la police et emmené dans un convoi d’au moins huit voitures.



Glaçant. Après deux semaines d’assignation à résidence, Mgr Rolando Alvarez, évêque de Matagalpa, au Nicaragua, a été arrêté vers 3 heures du matin par la police et emmené dans un convoi d’au moins huit voitures. D’abord rapportée par plusieurs médias locaux, l’information a ensuite été confirmée par son diocèse. Le média Boletin Ecologico, un autre média local, a également publié des vidéos de cloches d’églises sonnant pour avertir les habitants de Matagalpa que la police emmenait l’évêque, au petit matin, ce vendredi 19 août. L’évêque et ceux qui l’accompagnent pourraient être emmenés à la tristement célèbre prison d’El Chipote à Managua, où sont détenus plus de 190 prisonniers politiques.



Citation :

Dieu voit tout, dans l’Eucharistie qui vainc les ténèbres et les inégalités, qui à chaque messe fait trembler les enfers.


Mgr Alvarez, ainsi que cinq prêtres et six laïcs, étaient retenus dans la résidence de l’évêque depuis le 3 août. Le lendemain, la police a publié une déclaration disant que l’évêque faisait l’objet d’une enquête. Le gouvernement de Daniel Ortega accuse l’évêque d' »organiser des groupes violents, les incitant à commettre des actes de haine contre le peuple », dans l’intention de « déstabiliser l’État ».

Nicaragua : une Église persécutée 000_32G368E
Tout au long de son assignation à résidence, Mgr Rolando Alvarez a continué à célébrer la messe.

AFP
Depuis son assignation à résidence, Mgr Alvarez a continué à célébrer la messe – diffusée en ligne – avec des messages axés sur le pardon et un Dieu qui « voit tout, dans l’Eucharistie qui vainc les ténèbres et les inégalités, qui à chaque messe fait trembler les enfers ». Il a également déclaré que lui et les autres « détenus » plaçaient leur confiance en Dieu, « joyeux parce qu’il est avec nous, parce que notre force et notre espérance intérieure viennent de lui, notre joie sereine, notre ferme espérance et notre conviction que Dieu ne déçoit pas, que Dieu a toujours le dernier mot dans l’histoire et dans notre histoire.


Des tensions depuis 2018



Mercredi 17 août, près de trente anciens chefs d’État d’Amérique latine et d’Espagne ont exprimé leur inquiétude face à la « persécution religieuse déclenchée par le régime » de Daniel Ortega. Ils ont demandé au pape François de prendre la défense du peuple nicaraguayen et de la liberté religieuse.

Les relations entre l’Église catholique et le gouvernement de Daniel Ortega sont tendues depuis 2018 lorsque des manifestants qui réclamaient la démission du président nicaraguayen ont trouvé refuge dans des églises. Le président Ortega accuse le clergé catholique de complicité de tentative de coup d’État ourdie par Washington. La crise a même mené à l’expulsion en mars du nonce apostolique, Mgr Waldemar Sommertag. En juillet, les missionnaires de la Charité, congrégation fondée par Mère Teresa, ont dû quitter le Nicaragua, expulsées comme des «délinquantes». Depuis, plusieurs radios catholiques ont également dû fermer.



Nicaragua : le gouvernement arrête un évêque lors d’un raid nocturne (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
 

Nicaragua : une Église persécutée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» le vérité toujours pérsécutée
» Martyrs du Vietnam : le sanctuaire de Ba Giong, signe de la foi persécutée
» Un évêque visé par des paramilitaires au Nicaragua
» Séisme de 7,2 au Salvador et au Nicaragua, alerte au tsunami
» Au Nicaragua, des évêques physiquement agressés dans une basilique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-