*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le deal à ne pas rater :
One-Punch Man Tome 25 en édition Collector : où le précommander ?
9.90 €
Voir le deal

 

 Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7013
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Empty
MessageSujet: Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?   Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Icon_minipostedDim 02 Jan 2022, 11:21 pm

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Web3-charity-sisters-vatican-smile-m-miglioratocppciric
CIRIC



Agnès Pinard Legry - publié le 28/12/21 - mis à jour le 29/12/21



Le gouvernement indien a refusé de renouveler la licence de financement étranger des Missionnaires de la charité, la congrégation fondée par Mère Teresa. Dépendant largement de dons étrangers, elle pourrait être contrainte, dans les prochains mois, de quitter l’Inde.



Les missionnaires de la charité vont-elles bientôt devoir quitter l’Inde ? C’est en tout cas ce que laisse craindre la dernière décision du gouvernement indien. Le ministère de l’Intérieur a confirmé, le jour de Noël, qu’il avait refusé de renouveler la licence de financement étranger de la congrégation fondée par Mère Teresa.



Une œuvre qui dépend essentiellement des dons étrangers



« Nous avons été informés que notre demande de renouvellement de la FCRA (Foreign Contribution Regulation Act) n’a pas été approuvée. Par conséquent, […] nous avons demandé à nos centres de ne gérer aucun des comptes sur lesquels se trouvent des financements étrangers jusqu’à ce que le problème soit résolu », a déclaré la supérieure générale de la congrégation, sœur Prema, dans un communiqué le 27 décembre. Cette licence est indispensable en Inde pour recevoir des dons étrangers, d’autant plus que les missionnaires de la charité dépendent largement des dons étrangers pour mener à bien leurs œuvres caritatives.

La congrégation supervise de nombreux projets en Inde tels que des écoles, des cliniques, des hospices, des maisons afin de recueillir les enfants abandonnés. Mais les nationalistes, partisans de la ligne dure hindoue, les accusent depuis longtemps d’utiliser ces projets, ces structures, pour convertir les gens au christianisme. Mi-décembre, dans l’ouest de l’Inde des missionnaires de la Charité ont ainsi été accusées d’avoir violé une loi pénalisant la conversion forcée. Les religieuses s’occupent en effet d’un foyer de jeunes femmes dans la ville d’Ahmedabad. Une plainte a été déposée par des membres d’un comité de protection de l’enfance qui accusent les sœurs de forcer les personnes recueillies à porter des chapelets, prier ou bien manger des aliments non végétariens. Des allégations niées en bloc par la congrégation dont la mission est d’être auprès des plus pauvres.


2% de la population chrétienne



Depuis plusieurs mois le gouvernement du Premier ministre, Narendra Modi, cherche à réduire le financement étranger des organisations caritatives et d’autres ONG basées en Inde. L’année dernière, des restrictions ont conduit au gel de comptes bancaires appartenant à Greenpeace et à Amnesty International. Selon des responsables religieux, la discrimination et les violences contre les minorités religieuses en Inde, où les hindous sont majoritaires, sont en hausse continue depuis l’accession au pouvoir en 2014 du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP) de Narendra Modi. Les deux principales minorités régulièrement persécutées sont les musulmans (qui représentent 14% de la population) et les chrétiens, qui représentent un peu plus de 2%.

Qui sont les missionnaires de la charité ? Le 10 septembre 1946, au cours d’un voyage en train de Calcutta à Darjeeling pour la retraite annuelle de sa communauté, mère Teresa reçoit son « inspiration », ce qu’elle nommera « l’appel dans l’appel ». D’une manière inexplicable, le désir d’étancher la soif d’amour de JESUS devient le moteur de toute sa vie. Au cours des semaines et des mois successifs, à travers des voix et des visions intérieures, elle comprend mieux le message de JESUS : il lui demande de fonder une congrégation religieuse, les Missionnaires de la Charité, vouée au service des plus pauvres. Près de deux ans d’épreuves et de discernement s’écoulent avant qu’elle commence son œuvre. Le 17 août 1948, elle porte pour la première fois le sari blanc à liserés bleus et quitte son couvent de Lorette pour entrer dans le monde des plus pauvres. Deux ans plus tard, le 7 octobre 1950, la congrégation des missionnaires de la charité est créée.

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Web3-india-church-mass-christian-pray-afp-000_1hg4cf



Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7013
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Empty
MessageSujet: Re: Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?   Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Icon_minipostedDim 02 Jan 2022, 11:25 pm

En Inde, l’Église s’inquiète d’une enquête de profilage des missionnaires


Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Web3-india-church-mass-christian-pray-afp-000_1hg4cf
ISHARA S. KODIKARA | AFP


Agnès Pinard Legry - publié le 20/10/21 - mis à jour le 20/10/21



Dans le Karnataka, État indien situé dans le sud-ouest du pays, les Églises chrétiennes s’inquiètent du profilage des missionnaires et du personnel employé par les Églises que le gouvernement a récemment commandé.



L’inquiétude monte au sein des Églises chrétiennes de l’État indien du Karnataka. Une enquête spéciale et un profilage des missionnaires ainsi que du personnel travaillant dans les Églises a récemment été commandé par le Backward Classes and Minorities Welfare, l’organisme gouvernemental qui s’occupe « de la promotion et du développement des groupes les plus défavorisés ». Pour mémoire, Au Karnataka, les hindous représentent 84% des 61 millions d’habitants, tandis que les musulmans représentent 13% et les chrétiens 2%.

« Pourquoi le gouvernement s’intéresse-t-il à une enquête sur le personnel religieux et les lieux de culte uniquement de la communauté chrétienne ? », s’est interrogé Mgr Peter Machado, archevêque de Bangalore, auprès de l’agence Fides. « Cet exercice est inutile et dangereux ». Avec en toile de fond l’ombre des prétendues conversions forcées et les sentiments antireligieux qui montent, il est dangereux de faire de telles enquêtes. Les lieux de culte de notre communauté, ainsi que les curés, pasteurs et religieuses, seront identifiés et pourront être pris pour cible. Nous avons déjà entendu parler d’incidents sporadiques dans le nord et dans le Karnataka », s’est inquiété l’archevêque de Bangalore.


Vers une marginalisation des minorités religieuses



Les responsables des différentes Églises voient dans cette enquête un élément d’un plan plus vaste promu par le Bharatiya Janata Party (BJP), parti pro-hindou au pouvoir dans l’État, qui vise à mettre en œuvre un programme politique pro-hindou marginalisant les différentes minorités religieuses, dont les chrétiens. Huit États indiens ont en ce sens déjà adopté des lois spécifiques interdisant les conversions religieuses. Ces lois, notent les Églises, vont à l’encontre de l’esprit de la Constitution indienne qui accorde la liberté de prêcher, de pratiquer et de professer sa religion.





En Inde, l’Église s’inquiète d’une enquête de profilage des missionnaires (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 7013
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Empty
MessageSujet: Re: Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?   Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Icon_minipostedDim 02 Jan 2022, 11:29 pm

Inde : des religieuses et des fidèles attaqués pour de prétendues « conversions forcées »


Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? WEB-INDIA-CHRISTIAN-PERSECUTED-shutterstock_1791373676-Zvonimir-Atletic
Shutterstock | Zvonimir Atletic



Agnès Pinard Legry - publié le 14/10/21 - mis à jour le 14/10/21



Plusieurs religieuses et une cinquantaine de fidèles ont été attaqués, dimanche 10 octobre, par un groupe d’extrémistes hindous dans l’État d’Uttar Pradesh, au nord de l’Inde.



Des chrétiens ont été une nouvelle fois pris pour cible en Inde. Des religieuses et une cinquantaine de chrétiens ont été attaqués par un groupe d’extrémistes hindous pour de prétendues « conversions forcées » dans l’État d’Uttar Pradesh, au nord de l’Inde, dimanche 10 octobre. Des membres des groupes hindous radicaux « Bajrang Dal » et « Hindu Yuva Vahini » ont emmené de force sept fidèles chrétiens au poste de police voisin, où ils ont passé la nuit en détention, rapporte l’agence Fides. Au même moment, deux religieuses franciscaines ont été emmenées de force, au cours d’un autre accrochage, au poste de police et détenues pendant six heures. Elles se trouvaient à la gare routière quand l’une des deux a demandé l’horaire du bus. Elles ont alors été agressées verbalement, arrêtées et emmenées de force au poste de police où d’autres chrétiens arrêtés se trouvaient.

« Nous avons été choqués lorsque nous avons été emmenés au poste de police sous prétexte que nous faisions partie d’une communauté chrétienne impliquée dans des conversions religieuses forcées. C’est complètement faux », a raconté la religieuse à l’agence Fides. C’est une plainte déposée par un hindou, Radheshyam Singh, qui a provoqué ces arrestations. Avançant que les mesures sanitaires contre le Covid-19 n’avaient pas été respectées et qu’ils étaient « impliqués dans la conversion d’autres personnes au christianisme par des moyens illicites tels que la fourniture de main-d’œuvre et d’argent ».




Des agressions en augmentation



D’après ADF International, une ONG apportant une perspective chrétienne sur les grandes questions de société auprès des institutions internationales, 374 cas de violence contre les chrétiens ont été documentés dans l’Uttar Pradesh depuis 2017. Les agressions sont en augmentation depuis que le gouvernement de l’Uttar Pradesh a adopté la « loi anti-conversion » en septembre 2020. Dans la plupart des cas, les extrémistes attaquent les salles de culte ou les maisons des chrétiens et interrompent leurs réunions, endommagent leurs biens, leurs bibles et les conduisent à la police.





Inde : des religieuses et des fidèles attaqués pour de prétendues « conversions forcées » (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Empty
MessageSujet: Re: Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?   Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ? Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Les sœurs de Mère Teresa bientôt contraintes de quitter l’Inde ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Canonisation de Mère Teresa
» Mère Teresa de Calcutta
» Matthieu 25.35, Mère Teresa
» CANONISATION DE MERE TERESA
» Mère Teresa - La pauvreté du coeur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: Les persécutions politico-religieuses-