*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Le chapelet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6830
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedJeu 14 Oct 2021, 9:20 am

Prier le chapelet


Le  chapelet Ob_e6f2f4_chapelet
Un chapelet est facile à utiliser : il se compose d'une série de prières que l'on récite calmement. Si on ne connaît pas ces prières, pas de panique, on peut les lire, elles rentreront à force de les dire !


On se munit donc d'un chapelet avec 5 dizaines (5 groupes de 10 grains chacun). Encore qu’il soit possible de le faire avec un dizainize ou avec les doigts, mais c’est moins commode pour la méditation.


Concrètement :


sur la croix, faites le signe de croix et dites-le “Je crois en Dieu”,
[list="color: rgb(0, 0, 0); font-family: arial; font-size: 12px; box-sizing: border-box; max-width: 100%;"]


[*]récitez un “Notre Père”,


[*] 3 “Je vous salue Marie” (pour les 3 vertus théologales) et


[*] 1 “Gloire au Père”,



[*]méditez 5 mystères sur les 5 dizaines : “Notre Père”, 10 “Je vous salue Marie”“Gloire au Père” et la “prière de Fatima”.

[/list]

Le  chapelet Ob_2294f0_shema-reciter-et-prier-le-chapelet-01
Les 4 prières catholiques à connaître pour réciter le chapelet




"je crois en Dieu (Credo)



Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ; et en JESUS-Christ, son Fils unique, notre Seigneur, qui a été conçu du Saint-Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort et a été enseveli, est descendu aux enfers, le troisième jour est ressuscité des morts, est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts. 
Je crois en l’Esprit-Saint, à la sainte Église catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. 
Amen.



La prière du Notre Père (Pater)


Notre Père qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au Ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laisse pas entrer en tentation, mais délivre-nous du mal. Amen.


La prière du Je vous salue Marie (Ave)


Je vous salue Marie, pleine de grâces, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes, et JESUS le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.



La prière du Gloire au Père (Gloria Patri)


Gloire au Père et au Fils et au Saint-Esprit, comme Il était au commencement, maintenant et toujours et pour les siècles des siècles. Amen


La prière dite “de Fatima”


Certains aiment réciter cette prière à la fin de chaque dizaine : Ô mon JESUS, pardonnez-nous nos péchés, préservez-nous du feu de l'enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, spécialement celles qui ont le plus besoin de votre miséricorde.




http://www.seraphim-marc-elie.fr/2019/12/prier-le-chapelet.html
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6830
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedDim 17 Oct 2021, 5:33 am

Priez en communion avec le monde entier avec le « chapelet des missions »
Le  chapelet CHAPELET-MISSIONNAIRE



Avec ses jolies couleurs, ce chapelet a de quoi attirer l’œil ! Mais saviez-vous que chaque couleur possède une signification bien précise en lien avec la mission, d'où ce nom de "chapelet des missions".


Voilà un chapelet que ne passera pas inaperçu dans vos mains et qui va s’avérer être le compagnon idéal de la semaine missionnaire mondiale qui commence ce dimanche 17 octobre ! Doté de cinq couleurs vives, ce chapelet que l’on appelle « chapelet des missions » est tout à fait normal à la différence que ses couleurs ne sont pas juste là pour faire joli. Elles représentent chacune un continent : le jaune pour l’Asie, le bleu pour l’Océanie, le blanc pour l’Europe, le rouge pour l’Amérique et enfin le vert pour l’Afrique.


Symbole de l’Église chrétienne répartie à travers les continents et unie autour de la figure du Christ, ce chapelet combine deux aspects importants de l’Église : la prière et l’apostolat. En le récitant, vous priez ainsi en communion avec les chrétiens du monde entier et en faveur de la propagation de l’Évangile. S’il se récite comme un chapelet normal, les fidèles sont invités, à chaque dizaine, à porter une intention missionnaire pour chaque continent afin que les Églises sur place puissent poursuivre leur mission dans la paix.

Vous avez un attachement particulier pour une communauté chrétienne, une pensée particulière pour un pays où les chrétiens souffrent ? À vous, avec l’aide de Marie, de distribuer votre prière tout autour de la planète !


Priez en communion avec le monde entier avec le "chapelet des missions" (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6830
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedDim 17 Oct 2021, 5:35 am

Avez-vous déjà essayé de prier le rosaire ?
Le  chapelet Web3-couple-praying-together-holding-rosary-in-hand-shutterstock_1176450760



"Totus tuus" était la devise apostolique du pape Jean Paul II. "Tout à toi, Marie". Le rosaire permet à chacun de tout confier à JESUS par l'intercession de sa Sainte mère. À travers les siècles de nombreux saints ont affirmé que le rosaire était leur prière préférée.

Le rosaire vous intrigue et vous peinez à comprendre le sens de cette prière ? Saint Jean Paul II répétait souvent qu’il s’agissait de la prière qu’il affectionnait le plus. Rien d’étonnant à cela : le chapelet est l’arme la plus puissante du chrétien. La dévotion à Marie ne serait pas complète sans la méditation des mystères joyeux, glorieux, douloureux et lumineux de la vie de son Fils. Si vous doutez encore des bienfaits du rosaire, faites confiance à ces saints de notre temps, dans la vie desquels cette prière a toujours occupé une place de choix.

Avez-vous déjà essayé de prier le rosaire ? (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6830
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedDim 17 Oct 2021, 5:39 am

Le rosaire n’a pas pris une ride

Le  chapelet Godong-vn022837a
:copyright: Fred de Noyelle / Godong




Jean-Michel Castaing - Publié le 06/10/19 - Mis à jour le 07/10/21



En priant le rosaire, nous entrons dans le cœur nucléaire de la Rédemption. La litanie des « Je vous salue Marie », loin de scléroser la méditation, décuple au contraire l'attraction exercée sur nous par l’Évangile et stimule, par contrecoup, notre désir de le vivre avec la Vierge, et par elle avec le Christ et la Trinité tout entière.




En nous demandant, à Lourdes comme à Fatima, de réciter le rosaire, la Vierge Marie désire nous faire comprendre que celui-ci ne dévide pas un chapelet d’événements révolus qui ne concerneraient plus notre situation. Certes, les mystères de JESUS-Christ se sont inscrits à un moment et dans un lieu bien précis de l’histoire de l’humanité. Cependant leur force de salut et d’enseignement, de guérison et de révélation, reste toujours opératoire pour les croyants d’aujourd’hui. « JESUS-Christ est le même, hier, aujourd’hui et pour les siècles » (He 13, 8), et il demeurera le Sauveur universel jusqu’à la fin du monde.


La vie du Christ comme remède à la crise actuelle



Aussi, méditer et contempler les mystères de sa vie avec le rosaire est-il un excellent moyen pour aborder et tenter de résoudre nos difficultés spirituelles, morales et affectives. Ses quatre séries de mystères constituent un puissant révélateur, par la lumière surnaturelle qu’elles projettent sur notre vocation profonde appréhendée au travers du prisme de la vie de JESUS, du malaise spirituel de notre monde.


Le salut apporté par le fils de Marie embrasse toutes les civilisations, toutes les époques. La nôtre ne fait pas exception. On ne prendra en effet la mesure exacte de la crise spirituelle que nous traversons qu’en la jugeant d’après l’étalon de l’homme véritable qu’est le Christ (« Voilà l’homme ! » s’écrie Pilate), plutôt que par des récriminations contre le temps présent, aussi vaines que démoralisantes.


Une prière trop répétitive ?




Certains trouvent la prière du rosaire trop répétitive. Ne balayons pas cette objection du revers de la main, mais tachons de démontrer plutôt que ces appels réitérés à la Vierge résultent de la nature des mystères médités et priés. Ces derniers ont Dieu pour initiateurs et principal protagoniste. Ils portent donc la marque d’infinité qui est celle de l’Être transcendant avec lequel la Vierge a secondé le parcours rédempteur de son Fils. Jamais nous ne serons en mesure d’en épuiser la profondeur. Toujours nous y trouverons des beautés insoupçonnées et des harmoniques inédites : ces mystères font en effet écho les uns aux autres. Les méditer chacun avec une dizaine (de « Je vous salue ») n’est pas de trop pour tenter d’en extraire toute la sève spirituelle.


La seconde objection adressée au rosaire tient à ce qu’il se focaliserait trop sur des événements, et non sur des demandes plus générales (la paix, le pardon, la louange, l’amour, etc.). À cela, on peut répondre que la foi chrétienne tire sa source d’événements historiques, non de spéculations a priori sur la divinité. Dieu a décidé Lui-même du comment et du pourquoi de la Révélation et de la Rédemption. Ce sont les faits, dont Il a pris l’initiative, qui ont décidé du contenu de celles-ci. Les pensées des hommes s’échinent, quant à elles, à les interpréter a posteriori. C’est la raison pour laquelle le rosaire est plus profond que la majorité des traités de théologie.



Pétri d’Écriture sainte, le rosaire, loin d’être une piété périphérique, ou bien une annexe quelque peu exotique, voire passée de mode, de la vertu de religion, touche au cœur de la foi et de l’espérance. En plaçant devant nos yeux les principaux événements de salut réalisés par la Trinité, il nous permet d’accéder directement à l’essentiel de la Révélation.


Surmonter les crises avec le rosaire



Plus que jamais d’actualité, le rosaire demeure un excellent antidote à la dépression spirituelle de notre temps. Après avoir médité et prié les événements que le chapelet nous invite à contempler, le fidèle de Marie constate que des verrous sautent, des impasses s’ouvrent, des situations compromises se rétablissent, et soudain il prend conscience que la crise traversée par notre monde n’est pas insurmontable — à condition de s’en donner les moyens. Et le premier d’entre eux, après l’Eucharistie, est cette prière recommandée par la Vierge, chérie par nos grands-parents, et qui n’a pas pris une ride.




Le rosaire n’a pas pris une ride (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6830
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedLun 18 Oct 2021, 5:23 am

Des milliers d’enfants du monde entier vont prier le chapelet


Le  chapelet ACN-20211007-117694



La rédaction d'Aleteia - Publié le 17/10/21 - Mis à jour le 17/10/21



Les enfants du monde entier sont invités, lundi 18 octobre, à prier le chapelet pour la paix et l’unité dans le monde.



« Le chapelet est ma prière préférée. Prière merveilleuse dans sa simplicité et sa profondeur », confiait le pape Jean Paul II au début de son pontificat. Une prière essentielle qu’il est possible de réciter dès son plus jeune âge. Ce lundi 18 octobre, l’Aide à l’Église en Détresse (AED) invite les paroisses, les jardins d’enfants, les écoles et les familles à participer à l’événement « Un million d’enfants prient le Chapelet« . Les enfants du monde entier sont invités ce jour-là à prier ensemble le chapelet pour la paix et l’unité dans le monde. Plusieurs centaines de milliers d’enfants se sont d’ores et déjà inscrits pour le moment à l’événement.



La Lettre apostolique Patris Corde – (Avec le cœur d’un père) écrite par le pape François pour marquer l’année saint Joseph, encourage les enfants à prier « main dans la main avec la Vierge Marie et sous la protection de saint Joseph ». Cette année, les enfants invoqueront donc ensemble la Vierge Marie et saint Joseph. « Saint Joseph est pour nous un grand exemple de la manière dont Dieu peut faire tourner toutes choses à son avantage par notre prière, notre fidélité et notre obéissance à sa Parole », rappelle ainsi le cardinal Mauro Piacenza, président de la fondation pontificale AED internationale.



L’année dernière, la campagne « Un million d’enfants prient le Chapelet » a réuni plus de 500.000 enfants de 136 pays différents. Des enfants de Syrie, d’Irak, du Mexique, de l’Arménie, de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, du Nigeria et de la République Démocratique du Congo, ont participé





Des milliers d'enfants du monde entier vont prier le chapelet (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Moricio
.
.


Date d'inscription : 20/10/2020
Masculin
Messages : 1062
Pays : France métropolitaine
R E L I G I O N : vrai chrétien

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedLun 18 Oct 2021, 7:26 pm

Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (Matthieu 6:6-7).
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16286
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedLun 18 Oct 2021, 9:02 pm







@Moricio a écrit:
Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (Matthieu 6:6-7).



Mais as tu seulement essayé de comprendre ce qui a justement été expliqué ci-dessus ?

Fais moi le plaisir de relire avec attention,

Et demande à DIEU de t'éclairer pour une meilleure compréhension ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Moricio
.
.


Date d'inscription : 20/10/2020
Masculin
Messages : 1062
Pays : France métropolitaine
R E L I G I O N : vrai chrétien

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedLun 18 Oct 2021, 9:13 pm

@RAMOSI a écrit:






@Moricio a écrit:
Mais toi, quand tu pries, retire-toi dans ta pièce la plus retirée, ferme la porte, et prie ton Père qui est présent dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. Lorsque vous priez, ne rabâchez pas comme les païens : ils s’imaginent qu’à force de paroles ils seront exaucés. (Matthieu 6:6-7).



Mais as tu seulement essayé de comprendre ce qui a justement été expliqué ci-dessus ?

Fais moi le plaisir de relire avec attention,

Et demande à DIEU de t'éclairer pour une meilleure compréhension !  Smile
Commence par le faire toi-même. Moi, Dieu m'éclaire par les Ecritures. Qu'est-ce qui justifie de prier qui que ce soit d'autre que Dieu, et de rabâcher comme les païens ?
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6830
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le  chapelet Empty
MessageSujet: Re: Le chapelet   Le  chapelet Icon_minipostedMar 19 Oct 2021, 1:11 am

@Moricio a écrit:
@RAMOSI a écrit:










Mais as tu seulement essayé de comprendre ce qui a justement été expliqué ci-dessus ?

Fais moi le plaisir de relire avec attention,

Et demande à DIEU de t'éclairer pour une meilleure compréhension !  Smile
Commence par le faire toi-même. Moi, Dieu m'éclaire par les Ecritures. Qu'est-ce qui justifie de prier qui que ce soit d'autre que Dieu, et de rabâcher comme les païens ?


Ramosi le fait certainement, comme moi, à la demande de la Vierge Marie :

Dans les 6 apparitions de Notre-Dame de Fatima, la Vierge Marie a demandé à chaque fois, avec insistance, que l’on prie le chapelet pour obtenir la paix dans le monde.

« Dites le chapelet chaque jour afin d’obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre. » (13 mai 1917)

« Je veux que vous disiez le chapelet tous les jours. […] JESUS veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé ; Il promet le salut à ceux qui embrasserons cette dévotion ; ces âmes seront aimées par Dieu comme des fleurs placées par moi devant Son trône. » (13 juin 1917)

« Je veux que vous soyez fidèles à dire le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre Dame du Rosaire afin d’obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre car elle seule peut vous secourir. […] Sacrifiez-vous pour les pécheurs et répétez souvent, surtout quand vous faites un sacrifice pour eux : O JESUS, c’est par amour pour Vous, pour la conversion des pécheurs et en réparation des péchés commis contre le Cœur Immaculé de Marie. » (13 juillet 1917)

« Je veux que vous récitiez votre chapelet tous les jours. L’Enfant JESUS viendra avec saint Joseph bénir le monde, Notre Dame du Rosaire et Notre Dame des douleurs viendront aussi et Notre Seigneur viendra donner la paix au monde. Priez, priez beaucoup et faites des sacrifices pour les pécheurs car beaucoup d’âmes vont en enfer parce qu’elles n’ont personne qui se sacrifie et qui prie pour elles. » (19 août 1917)

« Continuez à dire le chapelet tous les jours en l’honneur de Notre Dame du Rosaire afin d’amener la fin de la guerre. » (13 septembre 1917)

« Continuez à dire fidèlement le chapelet tous les jours. La guerre tire à sa fin, les soldats retourneront bientôt dans leur foyer. Je suis la Dame du Rosaire ; j’accorderai quelques guérisons mais non pas toutes ; qu’ils amendent leur vie et demandent pardon pour leurs péchés. Que l’on n’offense plus Notre Seigneur qui est déjà grandement offensé. » (13 octobre 1917)

Les papes parlent du chapelet

François

« J’ai donc pensé proposer à tous de redécouvrir la beauté de prier le Rosaire à la maison pendant le mois de mai. On peut le faire ensemble ou personnellement ; c’est à vous de choisir selon les situations, en évaluant les deux possibilités. Mais, de toute manière, il y a un secret pour le faire : la simplicité » (Lettre du pape aux fidèles pour le mois de mai 2020)

Benoît XVI


« Le Rosaire est une prière contemplative accessible à tous: grands et petits, laïcs et clercs, personnes cultivées ou peu instruites. C’est un lien spirituel avec Marie pour rester unis à JESUS, pour se conformer à Lui, en assimiler les sentiments et se comporter comme Il s’est comporté. Le Rosaire est une « arme » spirituelle dans la lutte contre le mal, contre toute violence, pour la paix dans les cœurs, dans les familles, dans la société et dans le monde.«  (Visite pastorale au sanctuaire pontifical de Pompéi, 19 octobre 2008)


« Le chapelet est une école de contemplation et de silence. A première vue, il pourrait sembler une prière qui accumule des paroles, et donc difficilement conciliable avec le silence qui est justement recommandé pour la méditation et la contemplation. En réalité, cette répétition cadencée de l’Ave Maria ne dérange pas le silence intérieur mais au contraire le requiert et le nourrit. De la manière que pour les Psaumes, lorsque l’on prie la Liturgie des Heures, le silence affleure à travers les paroles et les phrases, non comme un vide, mais comme une présence de sens ultime qui transcende les paroles elles-mêmes et parle avec elles au cœur. 


Ainsi, en récitant les Ave Maria, il faut faire attention à ce que nos voix ne « couvrent » pas celle de Dieu, qui parle toujours à travers le silence, comme « le bruit d’une brise légère » (1R 19, 12). Combien il est alors important de prendre soin de ce silence rempli de Dieu, tant dans la récitation personnelle que communautaire! 


Même lorsqu’il est prié, comme aujourd’hui, par de grandes assemblées, et comme vous le faites chaque jour dans ce Sanctuaire, il est nécessaire de percevoir le chapelet comme une prière contemplative, et cela ne peut pas advenir sans un climat de silence intérieur. » (Récitation du chapelet, 19 octobre 2008)


« Nous confirmons ensemble aujourd’hui que le Rosaire n’est pas une pratique reléguée au passé, comme une prière d’un autre temps à laquelle on pense avec nostalgie. […] Dans le monde actuel qui est si fragmenté, cette prière nous aide à placer le Christ au centre, comme le faisait la Vierge, qui méditait intérieurement tout ce qui se disait sur son Fils, et ensuite ce qu’Il faisait et disait. 

Quand on récite le chapelet, on revit les moments importants et significatifs de l’histoire du salut; on parcourt de nouveau les différentes étapes de la mission du Christ. Avec Marie, on tourne son cœur vers le mystère de JESUS. 

On place JESUS au cœur de notre vie, de notre temps, de nos villes, à travers la contemplation et la méditation de ses saints mystères de joie, de lumière, de douleur et de gloire. 

Que Marie nous aide à accueillir en nous la grâce qui émane de ses mystères, afin qu’à travers nous elle puisse « irriguer » la société, à partir de nos relations au quotidien, et la purifier de si nombreuses forces négatives en l’ouvrant à la nouveauté de Dieu. 

Le Rosaire, quand il est prié de manière authentique, non d’un manière mécanique et superficielle, mais profonde, apporte en effet la paix et la réconciliation. Il contient en lui-même la puissance qui guérit du très saint Nom de JESUS, invoqué avec foi et amour au centre de chaque Ave Maria.«  (Prière du Rosaire, 3 mai 2008)



Jean-Paul II


« Qu’est-ce, en effet, que le Rosaire? Un résumé de l’Évangile. Il nous fait continuellement revenir aux principales scènes de la vie du Christ, comme pour nous faire « respirer » son mystère. 


Le Rosaire est une voie privilégiée de contemplation.


 C’est, pour ainsi dire, la voie de Marie. Qui mieux qu’elle connaît le Christ et l’aime ? […] 


le Rosaire est une prière orientée, de par sa nature, vers la paix. Elle l’est non seulement dans la mesure où elle nous la fait invoquer, forts de l’intercession de Marie, mais également parce qu’elle nous fait assimiler, avec le mystère de JESUS, également son projet de paix.«  (Récitation du Rosaire à Pompéi, 7 octobre 2003)


« Pour la tâche exigeante, mais extraordinairement riche de contempler le visage du Christ avec Marie, existe-t-il un meilleur moyen que la prière du Rosaire? 


Nous devons cependant redécouvrir la profondeur mystique contenue dans la simplicité de cette prière, si chère à la tradition populaire. 


Dans sa structure, en effet, cette prière mariale est surtout une méditation des mystères de la vie et de l’œuvre du Christ.


 En répétant l’invocation de l' »Ave Maria », nous pouvons approfondir les événements essentiels de la mission du Fils de Dieu sur terre, qui nous ont été transmis par l’Évangile et par la Tradition


Pour que cette synthèse de l’Évangile soit plus complète et offre une plus grande inspiration, j’ai proposé, dans la Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariæ, d’ajouter cinq autres mystères à ceux actuellement contemplés dans le Rosaire, et je les ai appelés « mystères lumineux ». Ils comprennent la vie publique du Sauveur, du Baptême dans le Jourdain jusqu’au début de la Passion. Cette suggestion a pour but d’amplifier l’horizon du Rosaire, afin qu’il soit possible à celui qui le récite avec dévotion, et non de façon mécanique, de pénétrer encore plus profondément dans le contenu de la Bonne Nouvelle et de conformer toujours sa propre existence à celle du Christ.«  (audience du 16 octobre 2002)


« Le Rosaire de la Vierge Marie, qui s’est développé progressivement au cours du deuxième millénaire sous l’inspiration de l’Esprit de Dieu, est une prière aimée de nombreux saints et encouragée par le Magistère. 


Dans sa simplicité et dans sa profondeur, il reste, même dans le troisième millénaire commençant, une prière d’une grande signification, destinée à porter des fruits de sainteté. Elle se situe bien dans la ligne spirituelle d’un christianisme qui, après deux mille ans, n’a rien perdu de la fraîcheur des origines et qui se sent poussé par l’Esprit de Dieu à « avancer au large » (Duc in altum!) pour redire, et même pour “crier” au monde, que le Christ est Seigneur et Sauveur, qu’il est « le chemin, la vérité et la vie » (Jn 14, 6), qu’il est « la fin de l’histoire humaine, le point vers lequel convergent les désirs de l’histoire et de la civilisation ». 


En effet, tout en ayant une caractéristique mariale, le Rosaire est une prière dont le centre est christologique. Dans la sobriété de ses éléments, il concentre en lui la profondeur de tout le message évangélique, dont il est presque un résumé. 


En lui résonne à nouveau la prière de Marie, son Magnificat permanent pour l’œuvre de l’Incarnation rédemptrice qui a commencé dans son sein virginal. 


Avec lui, le peuple chrétien se met à l’école de Marie, pour se laisser introduire dans la contemplation de la beauté du visage du Christ et dans l’expérience de la profondeur de son amour. 


Par le Rosaire, le croyant puise d’abondantes grâces, les recevant presque des mains mêmes de la Mère du Rédempteur.


[…] La raison la plus importante de redécouvrir avec force la pratique du Rosaire est le fait que ce dernier constitue un moyen très valable pour favoriser chez les fidèles l’engagement de contemplation du mystère chrétien que j’ai proposé dans la lettre apostolique Novo millennio ineunte comme une authentique “pédagogie de la sainteté”: 


« Il faut un christianisme qui se distingue avant tout dans l’art de la prière ». 


Alors que dans la culture contemporaine, même au milieu de nombreuses contradictions, affleure une nouvelle exigence de spiritualité, suscitée aussi par les influences d’autres religions, il est plus que jamais urgent que nos communautés chrétiennes deviennent « d’authentiques écoles de prière ».


 Le Rosaire se situe dans la meilleure et dans la plus pure tradition de la contemplation chrétienne. Développé en Occident, il est une prière typiquement méditative et il correspond, en un sens, à la « prière du cœur » ou à la « prière de JESUS », qui a germé sur l’humus de l’Orient chrétien. » (Lettre apostolique Rosarium Virginis Mariæ)




source :  Prier le chapelet (emmanuel.info)
Revenir en haut Aller en bas
 

Le chapelet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: C H R I S T I A N I S M E :: Dialogue Oecuménique et autres religions ( SECTIONS ENSEIGNEMENTS ) :: Catholique-