*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

 

 Le Coran contre la circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 09 Oct 2021, 1:18 am

Le Coran contre la circoncision (1),
comme le Livre du Deutéronome (2)



“… Dieu veut pour vous la facilité, non la difficulté…” Coran 2 ; 185

Deux versets du Coran s’opposent à l’excision et à la circoncision , le premier par l’affirmation, le second questionne :

“… pas de modification dans la création de Dieu ; voilà la religion dans sa rectitude...” 30 : 30

“Avez-vous vu les dons qu’Dieu vous a accordés ? Vous tenez les uns pour licites et les autres pour illicites. Dieu vous l'a-t-il permis ?” 10 : 59

Ce verset implique que le prépuce (clitoris) est un don de Dieu. Les seules cho-ses interdites par le Coran sont la charogne, le sang, le porc et l’alcool. Mais le verset 10 : 59 concerne ce que les hommes s’interdisent à eux-mêmes. Or quel-les choses s’interdisent-ils sans que le Coran l’ait ordonné sinon le prépuce et le clitoris ? Aucun des termes arabes désignant les mutilations sexuelles : khitan, khatna, tahara et tohhor (coupure, purification) ne figure dans le Livre. Celui-ci n’ordonne nulle part de mutiler le corps humain. Il semble même que le refus de Mohamed, comme de Moïse, d'employer le mot circoncision révèle une profon-de aversion pour la cruelle torture.
Mais Boubakeur, dans son commentaire de ce verset de sa traduction du Coran (2), affirme qu’il concerne la nourriture alors que le terme arabe “rizq” (dons) est très général. Dieu lui a-t-il permis cette restriction ? En écartant ce qui ne serait pas la nourriture, Boubakeur fait justement ce que ce verset interdit. Son affirmation modifie le Coran et viole le verset suivant :

“Nul ne peut modifier ses paroles.” 6 : 115

Le verset 10 : 59 implique que l'homme n'a pas le droit de condamner ce que Dieu ne condamne pas et donc, tout particulièrement, les organes du corps humain qu'Il a créés.
A première vue, seul un partisan de la circoncision peut s’amuser à restreindre le sens de “rizq” pour tenter de couper l'herbe sous les pieds des rares musulmans défenseurs du droit de l'enfant à l'intégrité physique. Mais de la part d’un hom-me aussi éminent que l’ex-recteur de la mosquée de Paris et dans une traduction qui fait autorité dans la francophonie, on doit s’interroger sur l’intention d’un mensonge aussi flagrant. Pourquoi Monsieur le recteur de la mosquée de Paris ment-il ouvertement, grossièrement, aux lecteurs de langue française ignorant la langue arabe ? On est forcé de penser que, s’il imite Mohammed en n’attaquant pas nommément la circoncision, en utilisant le mensonge, il va beaucoup plus loin que lui, non seulement pour les musulmans arabophones qui auraient la curiosité de lire sa traduction mais encore pour les défenseurs des enfants, potentiellement plus nombreux parmi les non-arabophones, qui s’apercevraient de cette fake news. Dans les deux coûteux (275 Euros) gros volumes in-quarto d’une grande maison d’édition, il prend le risque d’être déconsidéré. En le prenant, Boubakeur prend la défense des enfants contre la torture de la circoncision.
Le verset 10 : 59 est lui-même un don de Dieu. En l’interprétant restrictivement, Boubakeur fait semblant de caricaturer le Coran. Mais ce n’est pas le Coran qu’il caricature, ce sont la circoncision et l’excision qui caricaturent la création de Dieu. Merci, Hamza Boubakeur, d’avoir choisi la langue française pour inviter l’ensemble du monde musulman à un islam authentique, respectant le Coran et la création divine dans la perfection du corps humain. La circoncision et l’excision mentent à l’enfant, Boubakeur a utilisé le mensonge pour les dénoncer.


Le verset 6 : 115 est complémentaire du verset  6 : 38 :

“Nous n'avons rien omis dans le livre.”

Puisque tout est écrit dans le Coran, les hommes ne peuvent se permettre une pratique de l’importance de la circoncision sans violer le verset 6 : 115. Le Coran semble s'inspirer du Livre du Deutéronome dans lequel Moïse, qui l’inter-dit toute sa vie durant (cf. le Livre de Josué), écrivit semblablement :

“Tout ce que je vous prescris, observez-le exactement, sans rien y ajouter…” 13 : 1

Mohamed connaissait certainement ces deux livres.


Remontant à des milliers d’années, la circoncision était une coutume des polythéistes que combattait Mohamed. Dans les harems, elle était le complément logique de l’éviration des gardiens et de l’excision. Pour ne pas heurter de front les praticiens des mutilations sexuelles, le Coran ne les désapprouve qu'implicitement. Mais il ne les prescrit pas et il est possible de devenir musulman sans être circoncis ou excisée. La source pure et authentique de l'islam interdit d'altérer la création de Dieu. Elle interdit donc aussi les tatouages.
La loi islamique ne prescrit pas non plus la circoncision. Seuls le font certains passages de la Sunna (coutume, d'authenticité controversée, prétendant rap-porter le discours courant du prophète, ses pensées d'homme ordinaire). Mais nous citons in fine plusieurs extraits de la Sunna et des hadiths contre la circoncision. Quoi qu'il en soit, ce ne sont pas les paroles soufflées à son oreille par l'archange Gabriel et la Sunna et les hadiths ne peuvent pas outrepasser le Coran. Or les condamnations implicites de la mutilation sexuelle féminine et masculine par le Coran sont si nombreuses qu'on est forcé de penser que les propos prêtés à Mohamed à leur sujet dans la Sunna sont soit inauthentiques, soit de pure circonstance. Lorsque le livre fait foi de façon insistante, les paroles rapportées ne sont pas crédibles. Notamment celles sur l’excision :

“On rapporte que le Prophète… a dit à Umm ‘Atiya, une femme qui pratiquait l’excision des filles à Médine : ‘Ô Umm ‘Atiya, coupe légèrement et n'exagère pas car c'est plus agréable pour la femme et meilleur pour le mari.’”
- Ce hadith a été rapporté par Al-Hakim, Bayhaqi et Abu Daoud avec des versions similaires et avec une chaîne faible, comme l’a indiqué Al-Hafidh Zen Al-Din Al-‘Iraqi dans son analyse de ‘La revivification des sciences de la religion’ écrit par Al-Ghazali (148/1),
- Abu Daoud a commenté le même hadith dans son recueil avec une version différente de la précédente : ce hadith a été rapporté par AbdDieu Bin ‘Amru de Abdoul-Malik avec le même contenu et la même chaîne de transmission, mais ce hadith n’est pas authentique, il est de type ‘mursal’ (la chaîne de garants n’est pas fiable), et son rapporteur Mohamed Bin Hassaan Al-Koufi n’est pas connu, par conséquent ce hadith est faible,..”
Dr. Mohamed Salim Al-Awwa, Secrétaire Géneral des Ulemas Musulmans

A supposer ce hadith authentique, on doit penser que, sachant qu'il parlait à une exciseuse professionnelle incapable de renoncer à son gagne-pain, Mohamed a été pragmatique ; il s'est contenté de recommander de limiter les dégâts sans rap-peler les principes du Coran.


Le Coran fait plusieurs allusions condamnant la circoncision. L'une des plus importantes est directe :

“Lorsque le seigneur éprouva Abraham par certaines paroles
et que celui-ci les eût accomplies,
Dieu dit : ‘Je vais faire de toi un guide pour les hommes’,
Abraham dit : ‘Et ma descendance ?’
Le seigneur dit : ‘Mon alliance ne concerne pas les injustes.’” 2 : 124

D'une part Mohamed a lu le Livre de Josué et sait que les Hébreux ont échappé aux mutilations sexuelles grâce à Moïse qui les a interdites pendant toute sa vie.
D'autre part, en parlant des injustes, Mohamed fait certainement allusion à l'interprétation fallacieuse du verset 20 : 5 (Deuxième Commandement) du Livre de l'Exode. Les rabbins prétendent en effet que ce verset condamne les enfants pour les crimes des pères, ce qui serait lourdement injuste, alors qu’il poursuit “le crime des pères sur les enfants”, c'est-à-dire les mutilations sexuelles.
De plus, si Dieu avait voulu la circoncision, Il aurait décrété le terrible châtiment que la Bible impose à l'incirconcis : l'exclusion du peuple. Le Coran affirme au contraire le caractère injuste d'une exclusion décrétée au motif d'un petit organe en plus ou en moins.
Enfin, il ignore l'idée de circoncision générale ; il affirme que la circoncision fut une “épreuve” imposée au seul Abraham. La généraliser serait injuste. Le Coran récuse les deux volets du diktat imposé à Abraham.
Le professeur Aldeeb (3) signale que quelques exégètes ont trouvé ce verset “équivoque” et l'ont au contraire interprété comme un rappel de la circoncision, comme si, à la différence du Dieu d'Abraham, le Dieu de Mohamed n'avait pas été capable d'ordonner clairement la circoncision s'il l'avait voulu.
Ce verset 2 : 124 fait allusion au chapitre 17 de la Genèse :

“Abram se prosterna et Dieu lui parla de la sorte : ‘Moi-même, oui, je traite avec toi : tu seras le père d'une multitude de nations... Et je donnerai à toi et à ta postérité la terre de tes pérégrinations, toute la terre de Canaan… Voici le pacte que vous observerez, qui est entre moi et vous, jusqu'à ta dernière postérité… Vous retrancherez la chair de votre excroissance, et ce sera un symbole d'alliance entre moi et vous... Et le mâle incirconcis, qui n'aura pas retranché la chair de son excroissance, sera supprimé lui-même du sein de son peuple pour avoir enfreint mon alliance.’”

Mohamed n'a pas pu imaginer que le Dieu d'Abraham était un pharaon désireux d'imprimer une marque de possession sur ses sujets (cf. notre petit livre Amazon.fr - La naissance du judaïsme, entre exégèse et égyptologie - Bertaux-Navoiseau, Michel Hervé - Livres). Cependant, le Coran n'accorde aucun crédit aux rédacteurs de la Bible. Respectant la logique d'un monothéisme qu'il expurge de toute tradition païenne, il ramène le texte à l'essentiel et, contrairement à Genèse 17, affirme qu'être juste était la seule condition du pacte avec Dieu. Pour le Coran, la circoncision fut une épreuve infligée au seul Abraham. Il ne dit nulle part qu’Dieu l'aurait imposée et, à la différence des rabbins, l’estime injuste.


Lorsqu'un peu plus loin (2 : 135) et en divers autres endroits, le Coran fait l'éloge de la religion d'Abraham, c'est, uniquement pour approuver le monothéisme. Mais il va beaucoup plus loin dans le verset 4 : 118 qui fait une nouvelle allusion à la circoncision. En attribuant au diable plutôt qu'à Dieu les “paroles” entendues par Abraham, il la range parmi les coutumes polythéistes et s'en prend à la Synagogue de façon radicale:

“… maudit soit celui (le démon) qui a dit : ‘Je m'emparerai d'une certaine partie de tes serviteurs.”

Ce verset condamne le fait de “s'emparer d'une certaine partie” du corps humain et l'on ne voit pas de quelles autres parties que le clitoris et le prépuce il pourrait s'agir.

Le verset 4 : 119 continue et confirme l’allusion à la circoncision :

“Je les égarerai, je leur ferai de vaines promesses, je leur ordonnerai de couper les oreilles du bétail, d'altérer la création de Dieu.’ Quiconque prend Satan pour maître, plutôt qu’Dieu, est voué à une perte certaine.”

Au premier degré, la position du Coran contre la cruauté envers les animaux est d'un modernisme étonnant. Il se fait le précurseur du combat des sociétés protectrices des animaux. En interdisant le marquage des bêtes, il exclut a fortiori celui du corps de l'homme. On sent qu'il veut aller plus loin que le verset 19 : 28 du Livre du Lévitique :

“Ne tailladez point votre chair à cause d'un mort et ne vous imprimez point de tatouage : je suis l'Éternel.”

Au deuxième degré, le Coran parle à l'orientale, de façon imagée et voilée. Il revient sur son interprétation du chapitre 17 du livre de la Genèse (cf. verset 2 : 124 ci -dessus) :
– comparant l'homme à l'animal, il condamne le fait de traiter ses propres enfants comme des “serviteurs” ou pire comme du “bétail”,
– il condamne les “vaines promesses” faites par le diable à Abraham : le don de Canaan,
– il condamne à nouveau la circoncision par la mise en équivalence des expressions “couper les oreilles du bétail” et “altérer la création de Dieu” ; s'il est interdit de mutiler les animaux, il ne peut qu'en être de même pour les humains,
Cette accumulation d'allusions à Genèse 17 ne permet pas de douter que le Coran condamne la circoncision comme diabolique.


Le Coran est parsemé d'affirmations de la perfection de la création divine et Mohamed connaissait certainement le verset 2 : 27 du Livre de la Genèse :

“Dieu créa l’homme à son image.”

Le Professeur Aldeeb les a recensées : 3 : 6, 3 : 190-91, 13 : 8, 23 : 115, 25 : 1-2, 30 : 30, 32 : 6-7, 38 : 27, 40 : 64, 54 : 49, 64 : 3, 82 : 6-8 et 95 : 4 :

“En vérité il y a dans la création des cieux et de la terre et dans l'alternance de la nuit et du jour, des signes certains pour les hommes doués d'intelligence,
qui, assis, debout ou couchés, se souviennent de Dieu, méditant sur la création des cieux et de la terre (en disant) : ‘Seigneur, ce n'est pas en vain que tu as créé cela ! Gloire à toi ! Préserve-nous du supplice du feu !’” 3 : 190-91

La circoncision est un supplice cuisant.

“Il vous façonne dans le sein de vos mères comme il le veut.” 3 : 6

“Oui, nous avons créé l'homme dans la forme la plus parfaite.” 95 : 4

“Ô toi homme ! Comment donc as-tu été trompé au sujet de ton noble Seigneur qui t'a créé puis modelé et constitué harmonieusement - car il t'a composé dans la forme qu'il a voulue ?” 82 : 6-8


Cette insistance répétitive montre la détermination de Mohamed contre l'idée d'un ordre divin de la circoncision donné à Abraham. Le Dieu de Mohamed est aussi jaloux que celui de Moïse ; si la création est parfaite, l'altérer est diabolique. Les hadiths affirment avec raison que le Coran interdit les tatouages. Comment pourrait-il ne pas condamner l'excision et la circoncision ? L'unanimité des hadiths contre les tatouages permet de penser que ceux qui sont en faveur des mutilations sexuelles ne sont pas authentiques. Dans la même perspective, le comportement des intégristes qui se laissent pousser la barbe pour rester tels qu’Dieu les a faits mais circoncisent leurs fils est paradoxal.


Selon Boubakeur, en employant une idée proche de celle de la circoncision, les versets 2 : 87-88 et 4 : 155 (nouvel indice de son dégoût pour la chose, le Coran refuse encore de citer le mot) font probablement allusion à la circoncision du cœur de Moïse. Le Coran ne peut pas faire allusion à la circoncision du cœur sans condamner la circoncision de la chair.


Mohamed était un homme d'exception. Un hadith lui prête l'affirmation suivante :

“Personne n'a jamais vu mon prépuce.”

Né sans prépuce, Mohamed affirme n’avoir pas été circoncis. Certains considèrent la chose comme une incitation à la circoncision. Prêter cette intention au prophète en contradiction avec tout ce que nous venons d’énoncer sur le Coran est fallacieux. On peut penser au contraire que Mohamed remercie le créateur de lui avoir épargné la circoncision et se donne discrètement en exemple pour tenter d'épargner une terrible torture aux enfants sans défense. Mais son infirmité ne lui a pas permis d'éprouver les jouissances de la possession de l’organe spécifique de l’autosexualité. Cela pourrait expliquer son absence de condamnation absolue des mutilations sexuelles.
A la différence de Moïse, Mohamed ignorait les plaisirs procurés par le prépuce. Informé de l'assassinat de ses deux grands prédécesseurs par les partisans de la circoncision, il n'a pas imposé son abolition. Il a préféré ménager ses frères et compter sur un désaveu relativement discret. Celui-ci resta sans succès ; les humains ont besoin, de la part de leurs chefs, de prises de position limpides. Dans des pays dominés par des aristocraties féodales, la modernité du message de Mohamed, empreinte de christianisme, a été soigneusement étouffée.


Plusieurs auteurs de la Sunna se sont élevés contre la circoncision :

Ahmad Ibn Hanbal 780-855 rapporte dans son recueil qu’Uthman Ibn Abu-al-As (d. 671) a été invité à une circoncision. N’étant pas venu, on le lui a reproché. Il a répondu : “Du temps du Prophète Mohamed, nous ne pratiquions pas la circoncision et nous n’y étions pas invités.”
Al-Nawawi 1233- 1277 rapporte qu’Ibn-al-Mundhir (d. 931) écrit qu’il n’existe en matière de circoncision ni interdiction, ni date précise, ni sunna à suivre, et que les choses restent dans le domaine du permis. Cela signifie qu’on était libre de circoncire ou de ne pas circoncire.
Al-Tabari 838-923 dit que le Calife Umar ibn Abd Al-Azīz, (d. 720) a écrit à son général d’armée Al-Jarrah Ibn Abd-Dieu (d. 730) après avoir conquis la région de Kharassan : “Celui qui prie devant toi vers la Mecque, dispense-le du paiement du tribut.” Les gens se sont pressés alors de se convertir à l’islam. On a indiqué alors au général que les gens se convertissaient pour ne pas payer le tribut et qu’il lui fallait les soumettre à l’épreuve de la circoncision. Le général a consulté le Calife. Celui-ci lui a répondu : “Dieu a envoyé Mohamed pour appeler les gens à l’islam et non pas pour les circoncire.”
“Le prophète a dit : ‘De la même façon qu'un animal donne naissance à un bébé parfaitement constitué, le voyez-vous mutilé ?’” Sahih Al-Bukhari 1359


Le professeur Aldeeb Abu-Sahlieh écrit (p. 147-48) que l'égyptienne Nawal Al-Saadawi et divers auteurs et universitaires musulmans s'élèvent contre la circoncision. Aldeeb cite Jamal al-Banna, frère de Hasan Al-Banna :

“Le verset coranique 95 : 4 : ‘Oui, nous avons créé l'homme dans la forme la plus parfaite.’ réfute la prétention que la circoncision corrige une imperfection dans la nature humaine, car une telle prétention contredit le texte coranique. Dieu a voulu que les hommes et les femmes soient ‘dans la forme la plus parfaite’… Je crois fermement qu'il est du droit des hommes et des femmes de vivre comme Dieu les a créés et qu’Dieu a fait chaque organe ‘dans la forme la plus parfaite’, y compris les organes sexuels de l'homme et de la femme.”

Il signale aussi que le juge libyen (aujourd'hui retraité) Mustafa Kamal Al-Mahdawi, dans son livre (Al-Bayan bil-Qur'an, 2 volumes, Al-dar al-gamahiriyyah, Misratah et Dar al-afaq al-gadidah, Casablanca, 1990, vol. I, p. 348-350) affirme que le Coran refuse la circoncision. Il cite les versets 3 : 191 et 86 : 14 pour estimer qu’Dieu ne peut pas s'adonner à de telles futilités. Accusé d'apostasie et menacé de fatwa s'il ne se rétractait pas, Al-Mahdawi fut poursuivi devant un tribunal islamique. Bien qu'il ne se soit pas rétracté, la cour d'appel de Benghazi le relaxa de l'accusation d'apostasie (peine de mort) ; sa lecture scrupuleuse du Coran ne permettait pas de le condamner. Son livre fut cependant interdit.

Le site internet QuranicPath va dans le même sens.


Ce faisceau d'éléments concordants montre que le Coran s'oppose à la circoncision comme contraire à la volonté de Dieu et que Mohamed a multiplié les incitations au respect du corps des enfants.


1 Cf. Louizi M. Le juste “prix” de la “terre promise” : Réflexion autour de la circoncision. Blog 2009.
http://mlouizi.l.m.f.unblog.fr/files/2009/07/lejusteprixdelaterrepromiserflexionautourdelacirconcision.pdf
2 Le Coran. Paris : Fayard ; 1972. Traduction du recteur Hamza Boubakeur.
3 Aldeeb Abu-Sahlieh S. Circoncision masculine, circoncision féminine. Paris : L'Harmattan ; 2001.
4
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
jochem
nouveau membre


Date d'inscription : 24/01/2012
Masculin
Messages : 3
Pays : France
R E L I G I O N : juive

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 06 Nov 2021, 7:52 pm

Traiter dans un même sujet l’excision et la circoncision, est faire un amalgame dangereux montrant une très grande ignorance.
Revenir en haut Aller en bas
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 746
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedDim 07 Nov 2021, 1:11 am

N'interprétez pas le Coran comme vous le souhaitez


1_Versets du Coran

Dieu veut pour vous la facilité, non la difficulté…” Coran 2 ; 185

Deux versets du Coran s’opposent à l’excision et à la circoncision , le premier par l’affirmation, le second questionne :

“… pas de modification dans la création de Dieu ; voilà la religion dans sa rectitude...” 30 : 30

“Avez-vous vu les dons qu’Dieu vous a accordés ? Vous tenez les uns pour licites et les autres pour illicites. Dieu vous l'a-t-il permis ?” 10 : 59

Ces versets ne parlent pas de la circoncision

Les versets parlent d'autres actions telles que le tatouage,  des sourcils,
castration et perruques

 Mais la circoncision est une exception, selon ce qui a été mentionné dans le Coran et la Sunna du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui.

La circoncision est une obligation légale, et parce que le prophète Mahomet, que la paix soit sur lui, a été circoncis comme tous les autres prophètes.

2_
Verset du Coran

Oui, nous avons créé l'homme dans la forme la plus parfaite.” 95 : 4


Dieu a créé l'homme dans la meilleure et la meilleure forme parce que le crâne humain est le seul capable de construire la civilisation.

Vous ne verrez jamais un troupeau d'ânes ou d'ours expulser le reste des animaux ou expulser l'homme d'une certaine zone et y établir une civilisation


.3_
Versets du Coran
“Nous n'avons rien omis dans le livre.” 6 : 38
“Nul ne peut modifier ses paroles.” 6 : 115


Le Coran est complet, mais Dieu laisse le Prophète Muhammad interpréter le Coran pour les gens avec ses paroles et ses actions

 De plus, le Coran n'a pas été cité de la Bible parce que la Bible a été traduite en arabe après la mort du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui, 300 ans plus tard

Dieu a commandé au prophète Mahomet, que la paix soit sur lui, de suivre la religion du prophète Ibrahim, que la paix soit sur lui

Dans le Grand Coran, «  123. Puis Nous t’avons révélé : « Suis la religion d’Abraham qui fut monothéiste exclusif et n’était point du nombre des associâtres. »  »

Et suivant l'exemple du Prophète Ibrahim dans toutes ses actions


4_


Abou Dawoud, Ahmad et d’autres ont rapporté qu’un homme est venu voir le Prophète, ,  et lui a dit : « Je me suis converti à l’Islam. Le Prophète, , lui répondit : « Débarrasse-toi des poils de la mécréance et circoncis-toi »

Dans Boukhari et Muslim, il est mentionné que le Prophète, , a dit : « Abraham s’est circoncis à l’âge de 80 ans, à l’aide d’une hache ».


La circoncision fait partie des choses par lesquelles Allah a éprouvé Abraham Son bien aimé et qu’il a accompli. Cette pratique s’est ensuite perpétuée chez les autres envoyés d’Allah ainsi que chez leurs disciples et cela jusqu’à JESUS qui lui aussi s’est circoncis. D’ailleurs tout ceci est bien connu des Chrétiens. Ceci est mentionné dans la Torah et l’Evangile malgré les altérations et la dénaturation que ces deux livres ont subies. Dans la Thora,

particulièrement dans le tome de la Genèse : « Ceci est le pacte entre Moi et toi et ta descendance après toi ; tout homme doit être circoncis » ;

Evangile de Barnabé : « Youchaâ a répondu : Je vous dis qu’en vérité un chien est préférable à un homme incirconcis ».


5_

Question :

Si un homme qui n'a pas été circoncis à la naissance et se converti à l'islaam à l'âge adulte, lui est-il obligatoire de se faire circoncire après sa conversion ?

Réponse :

La circoncision est obligatoire pour l'homme, sauf si cela lui cause un mal quelconque, comme par exemple le fait qu'il soit très âgés et que le docteur pense qu'une circoncision à son âge pourrait lui causer du mal, dans ce cas elle (la circoncision) ne lui est pas obligatoire ( il n'a pas à la faire).

Mais si une personne sait que cela ne lui nuira pas et qu'elle est capable de le faire alors celà lui devient obligatoire, car notre prophète nous a ordonnés de nous faire circoncire et il a dit que la fitrah (la prédisposition natureelle de l'homme) est composés de 5 choses et il cita en premier lieu la circoncision.

Il est rapporté dans Al Boukhari et Mouslim, d'après Abû Houreira que le prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

"Abraham s'est circoncis à 80 ans à l'aide de l'herminette".

La circoncision fait partie des choses par lesquelles Allah a éprouvé Abraham son bien-aimé et qu'il a accomplies.

Ce qui lui valut d'être désigné comme guide pour les humains.

Cette pratique se perpétua chez les autres envoyés après lui ainsi que leurs disciples jusqu'au Messie Issa (JESUS) qui s'est circoncis.

Ce que les chétiens confirment d'ailleurs.

Elle fait partie des pratiques inhérentes à la nature humaine.

Il est rapporté dans Al Boukhari et Mouslim, d'après Abû Houreira que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

"Cinq pratiques sont inhérentes à la nature humaine : la circoncision, l'épilation du pubis, la taille des moustaches, la coupe des ongles et l'épilation des aisselles".

Le hadith place la circoncision en tête des pratiques qui font partie de la nature originelle.

Ces pratiques font partie de la nature originelle car celle-ci est le culte exclusif, la religion d'Abraham.

Ces pratiques furent recommandées à Abraham et font partie des commandements par lesquels son Seigneur l'a éprouvé.

Les pratiques inhérentes à la nature humaine participent toutes à la pureté, la propreté et l'extirpation des déchets répugnants des humains


6_


La circoncision est-t-elle obligatoire ou recommandée ?

La circoncision est obligatoire pour les hommes

Pour As-Sha'bî, Rabî'a, Al-Awza'i, Yahya ibn Saïd Al Ansari, Malik, As-Shafii et Ahmad, cette pratique est obligatoire.
Malik est d'ailleurs allé plus loin en réfutant l'imamat et le témoignage de celui qui n'est pas circoncis.



Ibn Abû Moussa, un des disciples de Ahmad, pense qu'elle est une "sunna Mouakkada" vivement recommandée.

Il est rapporté dans une version d'Ahmad que ce n'est pas obligatoire pour les femmes.

Sauf dans de rares cas recommandés par un médecin


7_


Dans une étude publiée par la revue Mayo Clinic Proceedings, le professeur Brian Morris déclare que la circoncision "devrait avoir le même statut que la vaccination", rapporte le site canadien La Presse. "Tout délai met la santé de l'enfant en danger

Parmi les bénéfices vantés par le chercheur : la prévention, durant l'enfance, des infections urinaires pouvant endommager les reins et dont souffriraient la moitié des bébés. Selon Brian Morris, le tiers des hommes non circoncis souffriront d'une infection urinaire à un moment de leur vie. Il souligne également que la circoncision n'aurait aucun impact négatif sur la fonction sexuelle, la sensibilité ou le plaisir durant l'acte.
Revenir en haut Aller en bas
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedMer 07 Déc 2022, 10:27 pm

Cher Revole,

1/ Où donc avez-vous vu ceci :

"Mais la circoncision est une exception, selon ce qui a été mentionné dans le Coran" ?


2/ A propos de ce verset :

“Avez-vous vu les dons que Dieu vous a accordés ? Vous tenez les uns pour licites et les autres pour illicites. Dieu vous l'a-t-il permis ?” 10 : 59

Qu'est-ce qui vous autorise de dire ceci :

Ces versets ne parlent pas de la circoncision

Les versets parlent d'autres actions telles que le tatouage, les sourcils, la castration et perruques.

Le Coran n'autorise personne à distinguer la castration du prépuce et du clitoris d'ailleurs de celle du sexe.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedJeu 08 Déc 2022, 1:58 am

J'ajoute ce verset :

- 16 : 116 : “Et ne dites pas, suivant les mensonges proférés par vos langues : ‘Ceci est permis, ceci est interdit.’, pour forger des mensonges que vous attribuez à Dieu.”
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedJeu 08 Déc 2022, 1:59 am

...


Dernière édition par sigismond le Jeu 08 Déc 2022, 2:03 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedJeu 08 Déc 2022, 2:01 am

Il semble que c'est Revole qui interprète le Coran, plutôt que de le lire à la lettre.

Même chose pour Jochem ; il n'y a en arabe qu'un seul terme pour désigner l'excision et la circoncision.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 746
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedJeu 08 Déc 2022, 9:03 am


La Sunnah du Prophète Muhammad, que la paix soit sur lui, est une révélation de Dieu
Le prophète ne dit que les paroles de Dieu


« La circoncision légale consiste à couper uniquement le prépuce couvrant le gland. »pas le clitoris


Il faut savoir que cet acte rituel important pour tout musulman est vivement recommandé par la Sounnah de notre Prophète et Messager, Mouhammad, (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui). En effet, dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Mouslim, deux savants du monde musulman, qu’Allah leur fasse miséricorde, d’après AbduLlah Ibn Omar, le dernier des Prophètes et Messagers ﷺ a dit :

« Cinq choses font partie de la Fitra : la circoncision, raser les poils pubiens, épiler les aisselles, couper les ongles et tailler les moustaches. »


 


« Quant aux musulmans, ils se circoncisent, car il y a dans la circoncision une purification. Et il ne peut y avoir de vraie purification sans circoncision. Car lorsque l’urine sort du pénis alors qu’il y a le prépuce, les impuretés ne sont pas totalement évacuées du pénis mais restent dans le prépuce. Mais si le prépuce est coupé, il n’y a rien pour retenir l’impureté. Alors, la personne devient pure. »

Ainsi, l’ablation du prépuce permet de se débarrasser des impuretés urinaires plus facilement. Et ainsi, de préserver ses actes religieux tels que la prière à la mosquée.

Une autre sagesse se trouvant derrière la circoncision du nourrisson concerne la santé. En effet, de nombreux médecins ont confirmé que cette pratique religieuse diminue le risque de contracter certaines maladies sexuellement transmissibles telles que l’herpès simplex de type 2 et le Papillomavirus humain. De plus, des études médicales ont prouvé que le risque de contamination par le VIH (sida) lors de rapports sexuels diminue de 60 % chez les hommes circoncis.

 
Le Prophète Ibrâhîm a circoncis son fils
D’un point de vue religieux, notons que la circoncision fut notamment pratiquée par le Prophète Ibrâhîm, ‘alayhi salam, sur son fils et sur ses servants. En effet, dans le célèbre ouvrage « L’authentique des récits des Prophètes« , le savant et imam Ibn Kathîr, explique :

« Les gens du Livre rapportent que le Seigneur ordonna à Ibrâhîm de circoncire son fils Ismâ’îl ainsi que tous ses servants, et d’autres encore. Il le fit, et ce alors qu’il était âgé de 99 ans et Ismâ’îl treize. Ibrâhîm circoncit son enfant et ceux dépendant de lui, ce qui indique qu’il s’agissait d’une obligation. C’est pourquoi l’avis authentique des savants sur la question est que la circoncision est obligatoire pour les hommes.


Abu Hurayrah rapporte que le Prophète ﷺ a dit : « Le Prophète Ibrâhîm s’est circoncis alors qu’il avait 80 ans avec une pioche.

(Al-Bukhârî et Muslim – 2370) »

 
Les hommes ne seront pas circoncis le Jour de la résurrection
En lisant un verset du Saint Coran, nous apprenons qu’en revanche, le Jour de la Résurrection, les hommes seront ressuscités nus et non circoncis. Dans la sourate Al Anbiya (sourate coranique Les Prophètes), Allah dit, dans une traduction du sens du verset 104 :

{Et de même que Nous avons procédé à la première création, Nous la recommencerons. C’est une promesse qui Nous incombe et Nous l’accomplirons !}

Dans son exégèse (Tafsîr), le savant Ibn Kathîr commente en disant :

« Le Jour où Allah redonnera vie aux créatures, comme Il les a créés la première fois, Lui qui en est capable. Ceci doit obligatoirement arriver, car cela relève de ce qu’a promis Allah qui ne manque jamais à Sa promesse. »

Puis, il cite un hadith rapporté par Al Boukhari et Mouslim, d’après Ibn ‘Abbâs :

« Le Prophète nous adressa un sermon et dit : « Vous serez rassemblés devant Allah, pieds nus, dévêtus et incirconcis. »

La circoncision rituelle, une pratique parfois critiquée
Comme nous venons de le voir, circoncire un enfant constitue un acte bénéfique pour différentes raisons, notamment des raisons médicales. Malgré ces avantages reconnus, il n’est pas rare d’entendre certaines personnes condamner cette pratique, notamment en Occident.


Celles-ci qualifient à tort cet acte médical ou chirurgical de « mutilation », de « mutilations sexuelles », d' »atteinte à l’intégrité physique », aux droits de l’enfant ou à la laïcité, de « diminution du plaisir sexuel » ou de risque pour la qualité de la vie sexuelle et des relations sexuelles, etc. Pourtant, il n’en est rien. Une fois que la cicatrisation est effective, après l’intervention chirurgicale ou après le rendez-vous chez le médecin, il n’y a pas d’incidences sur la santé des nouveau-nés, des petits garçons ou de l’homme circoncis une fois adulte. Bien au contraire, les dernières recherches médicales viennent confirmer les bienfaits de cette pratique religieuse importante pour la communauté musulmane, comme expliqué ci-dessus.


Ainsi, que la circoncision soit effectuée pour motifs religieux (croyances musulmanes ou juives) ou pour raisons médicales, elle constitue aujourd’hui un acte accompli par des centaines de millions de personnes à travers le monde. Et les nombreux bienfaits qu’elle comporte ne font que conforter le parent, que celui-ci appartienne au culte musulman, qu’il soit juif ou chrétien.



La Circoncision Selon Bible-Similarités Entre Islam Et Christianisme(11/11)-Zakir Naik

https://www.youtube.com/watch?v=ZM2JDYA_DiA
Revenir en haut Aller en bas
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedVen 09 Déc 2022, 3:52 am

La circoncision est un crime contre l'enfant dont elle viole l'intégrité physique.

Elle est responsable des pires violences ; d'abord du terrorisme d'état israélien, et depuis Munich (1980), tous les terroristes, sauf rares exceptions, sont circoncis :
https://www.academia.edu/4068859/Violence_et_circoncision_g%C3%A9nocides_guerres_terrorisme_viol_peine_de_mort_excision_mis_%C3%A0_jour_29_09_2022_
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 746
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 3:11 am

C'est leur opinion, pas l'opinion de Dieu, qui a ordonné à Christ d'être circoncis

Et il ordonna à tous les prophètes d'être circoncis


21 Le huitième jour, auquel l'enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de JESUS,

Luc 2:21




Celles-ci qualifient à tort cet acte médical ou chirurgical de « mutilation », de « mutilations sexuelles », d' »atteinte à l’intégrité physique », aux droits de l’enfant ou à la laïcité, de « diminution du plaisir sexuel » ou de risque pour la qualité de la vie sexuelle et des relations sexuelles, etc. Pourtant, il n’en est rien. Une fois que la cicatrisation est effective, après l’intervention chirurgicale ou après le rendez-vous chez le médecin, il n’y a pas d’incidences sur la santé des nouveau-nés, des petits garçons ou de l’homme circoncis une fois adulte. Bien au contraire, les dernières recherches médicales viennent confirmer les bienfaits de cette pratique religieuse importante pour la communauté musulmane, comme expliqué ci-dessus.


Ainsi, que la circoncision soit effectuée pour motifs religieux (croyances musulmanes ou juives) ou pour raisons médicales, elle constitue aujourd’hui un acte accompli par des centaines de millions de personnes à travers le monde. Et les nombreux bienfaits qu’elle comporte ne font que conforter le parent, que celui-ci appartienne au culte musulman, qu’il soit juif ou chrétien.
Revenir en haut Aller en bas
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 3:30 am

La circoncision nuit à la sexualité ,mais les circoncis n'en savent rien, bien évidemment :

Circoncision, les dommages sexologiques
(lèvre érogène, protectrice d'érogénéité et instrument de l'autosexualité,
le prépuce est un organe sexuel ; son excision est une mutilation)
(English version: A lip both erogenous and protective of erogeneity, the foreskin is a sexual organ; its excision is a mutilation)


Michel Hervé Bertaux-Navoiseau (Sigismond)
chercheur indépendant en psychanalyse
seul auteur
pas de conflit d'intérêt

Les correspondances peuvent être adressées à l'auteur, 89 rue d'Hauteville, 75010 Paris (France)
h.navoiseau@gmail.com
tél : 331 45 23 13 67

RESUME

1/ Contexte
La déontologie interdit, sauf très rares exceptions, la mutilation à titre préventif et la mutilation "sans un motif médical très sérieux" (Article 41 du code de déontologie).

2/ Méthodes
L'application au prépuce du concept de lèvre en fait un organe à part entière. L'article rappelle ensuite l'essentiel de la littérature médicale qui met en exergue les fonctions sexuelles et la fonction protectrice du prépuce.

3/ Résultats
Le prépuce est un organe à part entière : l'organe spécifique de l'autosexualité, un accessoire de l'hétérosexualité et la lèvre protectrice du gland.

4/ Conclusion
Premièrement, la mise en lumière du fait que le prépuce est une lèvre met l'accent sur sa fonction d'organe indispensable à la protection du gland. Deuxièmement, le bilan de la littérature médicale rappelle que le prépuce comporte une érogénéité qui en fait non seulement l'organe spécifique de l'autosexualité mais encore un accessoire utile de l'hétérosexualité. Troisièmement, le concept d'autosexualité remplace par un terme neutre un concept insidieusement culpabilisateur et désobligeant. Prenant la défense d'un organe souvent négligé, cet article apporte à la médecine deux concepts essentiels.

Mots-clés : anatomie, organe, lèvre, prépuce, fonction sexuelle, autosexualité, circoncision, mutilation
Le prépuce est une lèvre

"L’utilité du prépuce pour cet organe est évidente." Maïmonide
"Le prépuce protège le gland pendant toute la vie." American Academy of paediatrics, recommandations aux parents, 1984

L'étymologie de prépuce, et "foreskin", sa traduction anglaise, sont des abus de langage ; le fourreau du gland n'est ni une peau ni un repli de peau. C'est une chair à double face incluant un muscle périphérique, le dartos. Même si c'était une peau, la peau est un organe et le prépuce n'est pas une peau morte ; c’est une chair recouverte de peau à l'extérieur et de muqueuse à l'intérieur. C’est donc une lèvre. Les lèvres sont les organes frontières des ouvertures du corps (à l'exception des oreilles). La face externe protège l'intérieur du frottement et de la dessiccation qui transformeraient la muqueuse en peau. Toutes sont amplement fournies en terminaisons nerveuses extéroceptives de toucher fin1, 2, 3 et comportent des glandes humidificatrices. Mises à part celles du visage, elles sont contournées, ridées, parfois inesthétiques et malodorantes. Elles comprennent les paupières, les narines, les lèvres de la bouche, celles, externes et internes, de la vulve, le capuchon du clitoris, le prépuce et l'anus (le tube digestif est le seul organe possédant une lèvre, qui est en même temps un sphincter, à chaque bout). Les trois dernières et les narines sont circulaires. Sauf les narines qui, humidifiées en permanence par la respiration, n'ont pas besoin d'être closes, toutes peuvent s'ouvrir et se refermer. La bouche et l'anus incluent un sphincter et le rétrécissement terminal de l'anneau du prépuce opère une fonction un peu similaire. La plupart sont des organes du toucher érotique (avec cette réserve que l'anus interne ne contient pas de terminaisons nerveuses érogènes).

Etant une lèvre, le prépuce est un organe à part entière. De plus, comme le clitoris, il possède une innervation érogène particulièrement dense, et même davantage que le clitoris, en synergie avec son innervation de toucher fin4, 5, 6. Cette forte innervation fait l’importance du prépuce en ce qui concerne le plaisir. Cette sensibilité est particulièrement notable à son extrémité (l'anneau), dont Taylor7 et Fleiss8 ont mis en lumière l'existence et la fonction érotique. Enfin, le mécanisme d'enroulement et de déroulement du prépuce9, unique dans la nature, présente quelque ressemblance avec l'œil de l'escargot. Il permet un nettoyage facile et une stimulation efficace et réciproque de lui-même et du gland10, 11. Comme celle du clitoris, l'excision du prépuce n'empêche pas la reproduction. Les deux organes ne sont pas des organes génitaux mais des organes de pur plaisir. Contrairement à une rumeur répandue chez les féministes, l’excision du gland est pire que celle du clitoris parce qu'elle interdit la reproduction ; quoique n'interdisant pas nécessairement l'orgasme, elle empêche  l'émission du sperme12.


Symétries et dissymétries

Avec le clitoris, le prépuce est l'organe spécifique du plaisir personnel (l'expression vient de la jeunesse chinoise qui rejette le terme 自慰 (masturbation) formé des idéogrammes "main" et "débauche". L’étymologie de masturbation (manus, stupratio), a la même signification puritaine. Le prépuce est l'organe féminin de l’homme (c'est précisément la raison pour laquelle les Dogons en font l'ablation). Cette féminité a été soulignée par Georges Wald13 (prix Nobel de médecine). Dans l’autosexualité, où le prépuce joue le rôle de mini-vagin portable, le prépuce procure un plaisir complémentaire, certes, mais différent de celui du gland. Manié avec délicatesse, il apporte des joies appréciables, aussi exquises qu'infinies puisque sa présence favorise (ou même permet) les mini-orgasmes anéjaculatoires en série14 (contractions orgasmiques isolées, répétitives, comparables aux orgasmes clitoridiens). Les adversaires du prépuce nous traiteront d'histrions. Laissons dire ces esprits puritains ; la fonction érotique du clitoris et du prépuce est telle que la psychanalyste Elisabeth Roudinesco affirme :

"… la masturbation…,… autorise un plaisir illimité,… "15

Le prépuce serait-il érectile que sa fonction érotique, assurée par un nombre de terminaisons nerveuses (environ 12.0000) supérieur à celui du clitoris (8.000), serait symétrique de celle du clitoris. Tous deux sont les organes de la jouissance des préludes. Organes du pur plaisir : ils présentent la même symétrie que le vagin et le pénis. Le clitoris est l'organe pénien spécifique du plaisir personnel de la femme, le prépuce est l'organe vaginal spécifique de celui de l'homme. En conséquence, comme celle du membre viril de la femme, l'excision de l'organe féminin de l'homme est une mutilation, certes beaucoup moins grave. Cependant, si le clitoris est inutile au plaisir masculin, nous allons voir qu'en dépit des rumeurs, le prépuce profite aux dames.


Les inconvénients sexuels de la circoncision

Les inconvénients pour les hommes

"Que la circoncision affaiblit la concupiscence et diminue quelquefois la volupté, c'est une "chose dont on ne peut douter." Maïmonide16

"La circoncision détruit les parties les plus sensibles du pénis." Sorrells17

"Car c’est une chose barbare qu’accueillir un nouveau-né au couteau, par une mutilation délibérée. Et la partie enlevée n’est pas négligeable ; elle a des fonctions claires et précieuses à remplir. Ne pas circoncire un garçon ne lui épargnera pas seulement une violence brutale à l'entrée de la vie ; cela lui promettra une existence plus riche. Et cela non seulement parce que la possession d'un prépuce augmentera sa sensibilité génitale et permettra une activité sexuelle plus satisfaisante et plus agréable, mais également à cause de la considération avec laquelle cet essai a commencé : le prépuce est l'élément féminin du mâle." Wald18

Les inconvénients sexuels sont la principale conséquence à long terme de la circoncision. Ils sont rarement signalés ; les circoncis ne se plaignent que très rarement mais préfèrent se targuer d'une supériorité. En réalité, les conséquences de la circoncision sont, à court terme une perte fonctionnelle et une double perte de sensibilité, et, à long terme, l'impuissance progressive.

1/ Une perte fonctionnelle importante
Les petits orgasmes anéjaculatoires en série19 sont souvent absents chez les circoncis.

2/ Une double perte de sensibilité :
.celle du prépuce lui-même20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28,
.celle du gland29, 30, 31, 32. Elle est le plus facilement observable dans les groupes homosexuels ; dès qu'un circoncis entre dans un groupe d'intacts, son handicap saute aux yeux.

Ces pertes ont de multiples conséquences ; avec leur sensibilité réduite, leur épaississement épithélial et l'absence des petits orgasmes, les circoncis ont besoin de stimulations fortes et souffrent, le plus souvent à leur insu, de multiples inconvénients :
.autosexualité laborieuse33, 34, 35 et parfois douloureuse. Il est bien connu que le plaisir personnel du circoncis demande une lubrification artificielle. Incapable de recourir aux préservatifs, Freud, qui considérait l'autosexualité névrotisante36, dut endurer trente années d'abstinence comme méthode contraceptive37.

.impuissance progressive38, 39 40, 41. Ne se révélant que lentement et à très long terme, elle est insidieuse. Les cas en sont beaucoup plus fréquents chez les circoncis ; ils sont nombreux aux États-Unis : 52% des 1 290 sujets pris au hasard d'une étude, âgés de 40 à 70 ans42 contre 32% en France43. Une étude marocaine signale 64% d'impuissants44.

.difficultés dans l'érection (douleur) et l'orgasme. Hammond45 a signalé chez les circoncis "une extraordinaire stimulation nécessaire à l'orgasme". C'est au point que les prostituées africaines les refusent parce qu'ils prennent trop de temps46. Elles ont été mises en lumière par les enquêtes de Fink47, Shen48, Bollinger49, Frisch50, Bronselaer51 et Dias52. Hammond et Carmack rapportent 31% de cas53 aux USA. Plusieurs enquêtes signalent la même chose au Maroc : de 31,5%54 à près de 50%55 de cas. L'enquête de Frisch est décisive puisque menée sur 5.550 sujets, dont 2.345 circoncis, et leurs épouses ; normalement rares (4% de la population), ces difficultés sont presque trois fois plus fréquentes chez les circoncis (11%). Les USA à la fois riches et circoncis sont les premiers consommateurs mondiaux de Viagra (46% de la consommation mondiale pour 5% de la population), 25% des circoncis y ont recours selon Hammond et Carmack. Et Bollinger affirme qu'aux USA, les circoncis sont 4,5 fois plus susceptibles d'utiliser des drogues contre le disfonctionnement sexuel que les intacts. Nous pouvons prédire qu'il se vendra bien chez les africains aisés et les musulmans. Uberoi a rapporté de la douleur à l’érection56.

.l'éjaculation précoce des intacts est un mythe
Plusieurs enquêtes57, 58, 59, 60 n'ont pas relevé de différence entre circoncis et intacts. Mais Tang affirme que les circoncis en sont cinq fois plus affectés61.

.réticence à l'usage du préservatif62, 63, 64, 65, 66, 67, 68. Cette dernière semble expliquer la forte prévalence du SIDA en Afrique et aux USA, très supérieure à celle de l'Europe intacte(*). De même, sa fréquence est très faible au Japon, intact mais premier consommateur mondial de préservatifs. Le professeur Rozenbaum, président de l'Office national du SIDA, a déclaré69 : "… le préservatif est le seul moyen efficace de prévention individuelle, que les hommes soient circoncis ou non."

.pratiques sexuelles marginales (risquées). Sexualité anale et homophilie sont plus fréquentes chez les circoncis70, 71, 72, 73, 74, 75. Frisch rapporte que le multipartenariat est plus fréquent chez eux76.

.les circoncis apprécient tout particulièrement la fellation, pourtant mal lubrifiée ; le "réveil berbère" leur apporte les sensations en profondeur qui les émeuvent.

Au total, chez les circoncis à l'âge adulte – seuls en position de comparer – une méta-analyse77 a montré que la circoncision, bien qu'effectuée pour motifs médicaux, ne satisfait qu'un tiers des sujets, un tiers sont indifférents, le dernier tiers étant insatisfait, un risque terrible qui interdit la circoncision pour motif érotique. Trois études, notamment celle faite par Haaretz sur cinquante immigrants Russes en Israël, confirment ces chiffres78, 79, 80. Comme toutes les mutilations, la circoncision devrait être une chirurgie de dernier recours.


Les inconvénients pour les femmes

Il est connu depuis l'antiquité que le prépuce contribue au plaisir féminin :

"La femme qui s'est livrée à l'amour avec un incirconcis peut difficilement se séparer de lui."81

Warren et Bigelow ont signalé la sécheresse vaginale comme conséquence de la circoncision82 ; six enquêtes ont confirmé cette observation empirique. Les deux premières portent l'une83 sur 139 femmes, l'autre84 sur 35 femmes ayant eu des rapports avec des intacts et des circoncis. Portant sur un grand nombre de sujets : 5 550, et leurs épouses, celle de Frisch85 est particulièrement crédible. Cortés-Gonzales rapporte une importante augmentation de la sécheresse vaginale provoquée par la circoncision86. Bossio fait état d'une satisfaction légèrement plus grande chez les femmes aux partenaires intacts mais les hommes ont une forte préférence pour des partenaires masculins intacts87. La sixième88 est intéressante parce qu'elle a été menée à long terme (hommes mariés avec la même épouse pendant plus de cinquante ans). Les résultats sont identiques : les intacts satisfont davantage leurs partenaires qui relèvent chez eux moins de conclusions prématurées du coït, ils leur apportent davantage d'orgasmes et moins d'irritations ; selon Frisch, la dyspareunie est quatre fois plus fréquente chez les partenaires de circoncis. Goldman confirme en suggérant que les circoncis divorcent davantage89.
Les deux premières études expliquent que le prépuce limite les frottements irritant le vagin, pour cinq raisons : (1) les entiers n'ont besoin que de trois minutes pour parvenir à l'orgasme et peuvent prolonger cette durée au besoin, (2) ils recherchent les sensations fines procurées par l'exquise sensibilité érogène et de toucher fin du prépuce (celle du gland est purement érogène) par des mouvements d'amplitude modérée, dans un acte moins gymnastique, plus lent, doux et tendre (le bang-bang de Jack Nicholson ne peut être comparé à la douceur aérienne des scènes d'amour de Michelangelo Antonioni), (3) n'étant plus une muqueuse, le gland du circoncis, devenu une peau calleuse, dix fois plus épaisse90, a perdu sa délicatesse et son moelleux, (4) le prépuce coulisse sur la hampe si bien que les frictions contre le vagin sont réduites, (5) par sa mobilité et ses replis, il joue un rôle semblable à celui des segments d'un piston et limite l'évacuation des sécrétions vaginales par la couronne du gland. La plus grande sensibilité des intacts est donc contrebalancée par une meilleure lubrification, ce qui est particulièrement apprécié par nos compagnes âgées.
A l'inverse, pour compenser leur perte de sensibilité, les circoncis ont besoin d'une grande amplitude de mouvement qui, par massage profond du gland, leur permet une simulation suffisante. Mais cela frotte rudement la muqueuse vaginale. Selon l'étude de Frisch, leurs partenaires ont d'une part des difficultés plus fréquentes pour parvenir à l'orgasme, d'autre part, quatre fois plus souvent (12% versus 3%) des douleurs dans les rapports (dyspareunie). Le comble est atteint avec les monstrueuses pratiques de l'excision et du "dry sex". En supprimant la lubrification naturelle, elles raccourcissent la durée de leurs laborieux efforts. C'est au prix d'irriter le vagin et même, très souvent, de douleur pour la femme mais il arrive que certains de ces messieurs résistent lorsque leur partenaire excisée veut utiliser un lubrifiant pour la diminuer91. Il est très probable que l'obésité forcée imposée aux femmes dans certaines cultures africaines est une conséquence de la circoncision ; un ventre adipeux exerce davantage de pression sur un pénis désensibilisé. Enfin, comme confirmé par les rapports 2004 et 2006 d'ONUSIDA qui ont révélé la contamination de 13 femmes pour 10 hommes en Afrique, la circoncision aggrave la transmissibilité du SIDA aux femmes. En Afrique subsaharienne, les femmes représentent 59% des contaminés et 75% des séropositifs de 15 à 24 ans. Une étude92 a montré que le risque de contracter l'épidémie est de 55% plus élevé pour les compagnes de circoncis séropositifs dans les deux années suivant la circoncision de leur partenaire (cette dernière, inutile, est effectuée pour que ces derniers "ne soient pas "discriminés" !). Si le risque est diminué de 50% à 60% pour les hommes mais augmenté d'autant pour les femmes, alors les éventuels fœtus, non-inclus dans la statistique, devraient faire la décision contre la circoncision.

L'intégrité préputiale offre un autre avantage lors du coït : en se déroulant graduellement, le prépuce non rétracté facilite l'intromission93, 94, 95.

La nature a prévu l'amour muqueuse contre muqueuse (certains y voient une promesse d'échanges subtils) et non peau contre muqueuse : ce n'est pas un exercice de gymnastique ou de massage mais une démonstration de tendresse.


Conclusion : la circoncision atteint la fonction sexuelle

L' American association of paediatrics est la seule au monde à prétendre que les bénéfices de la circoncision seraient plus élevés que ses risques. Cela lui valut la remarque suivante d'un médecin hollandais :

"En Europe, nous n'utilisons la chirurgie qu'en dernier recours pour traiter la maladie, surtout lorsque le patient ne peut pas consentir. Mais en Amérique, vos médecins commencent par opérer des garçons en bonne santé et disent que grâce à cette chirurgie, ils auront un peu moins de risques de contacter des infections traitables qu'ils auraient de toute façon pu éviter."

Quoi qu'il en soit, l'extension au prépuce du concept de lèvre ne figure pas dans les manuels de médecine. La raison en est simple : comme la sexualité hypocritement dite infantile, l'organe spécifique de l'autosexualité masculine est tabou. Derrière des motifs le plus souvent culturels – notamment le fantasme de renforcer la virilité ou la féminité – ou religieux, et parfois médicaux mais controversés, la grande raison des mutilations sexuelles est d'interdire aux enfants l'autosexualité96, considérée comme immorale. Ce fut la grande raison de l'instauration de la circoncision dans la médecine anglo-saxonne, américaine en particulier ; Maïmonide le pensait déjà au 12ème siècle.
Mais confirmée par l'enquête de Sorrells, la découverte de Taylor que le prépuce est une zone érogène majeure opère un décentrement de notre vision de la sexualité masculine. Le phallus perd son privilège d'organe unique au bénéfice de l'enveloppe du gland qui acquiert le statut d'organe sexuel associé. La circoncision est une mutilation qui méconnait la fonction biologique et sexologique du fourreau du gland. Appauvrissant la vie sexuelle, elle se perpétue à cause de l'ignorance de ceux qui, croyant bien faire, n'ont pas la moindre idée du handicap qu’ils imposent à leurs enfants. Parmi ces derniers, certains ont réussi, patiemment (il faut au minimum trois ans), à restaurer non leur prépuce et sa délicieuse sensibilité érogène mais – cette fois-ci oui – un repli de peau qui permet le retour du gland à son état naturel. Des couples à la vie sexuelle brisée ont ainsi pu se reformer, apportant une démonstration incontournable que le prépuce est un organe essentiel aux deux sexes. Et nous n'avons rien dit dans cette étude des accidents et complications parfois mortels de la circoncision, la plus courante étant la sténose du méat urinaire qui n'affecte pratiquement que les circoncis (20%).
La circoncision infantile est irréversible, elle nuit à l'autosexualité des enfants, des adolescents, des couples momentanément séparés, divorcés ou à besoins sexuels différents, des célibataires et des veufs, ce qui, un jour ou l'autre, affecte toute la population. Nous avons vu qu'elle nuit aussi à la vie sexuelle des couples. Quant à la circoncision à l'âge adulte, avec un tiers de chances de ruiner la vie sexuelle, elle doit être justifiée, pour ceux qui prendraient un pareil risque, par un sérieux motif médical. L'interdiction de la circoncision infantile doit aller de pair avec la promotion du droit au plaisir qui suppose la fin de la répression et du mépris de l'autosexualité. La démonstration que le prépuce est un organe sexuel précieux ruine le mythe de la circoncision cosmétique et exige l'application stricte de la bioéthique élémentaire qui interdit les mutilations électives97, 98, 99. La médecine ne peut pratiquer ces dernières sans apporter la caution de la science à des rituels primitifs doublement traumatisants : ils provoquent une séparation précoce d'avec la mère, ils répriment la sexualité infantile. Quant aux demandes de circoncision à l'âge adulte, leur acceptation créerait un nouveau monstre conceptuel : l'"autopunition sexuelle médicalement assistée" ; il nous rappelle les conséquences psychologiques parfois dramatiques de la mutilation sexuelle masculine qui ne sont pas l'objet de cette étude.


Corollaire

La médecine ne peut désigner la toute première forme de la sexualité humaine par un concept dépréciatif et culpabilisant sans affecter plus ou moins gravement la psyché de la population. L'existence même des organes du pur plaisir interdit de qualifier ce dernier de perversion. La psychanalyse enseigne que c'est précisément la répression de la sexualité des enfants qui est à l'origine des perversions et autres maladies mentales. Le mot "mas……..n" doit tomber en désuétude. Un terme scientifique, est nécessaire. Usité par le docteur Paul Denis (ex-président de la Société psychanalytique de Paris), autosexualité100 semble le plus simple et neutre.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 3:33 am

La circoncision nuit à la sexualité, mais les circoncis n'en savent rien, bien évidemment :

Circoncision, les dommages sexologiques
(lèvre érogène, protectrice d'érogénéité et instrument de l'autosexualité,
le prépuce est un organe sexuel ; son excision est une mutilation)
(English version: A lip both erogenous and protective of erogeneity, the foreskin is a sexual organ; its excision is a mutilation)


Michel Hervé Bertaux-Navoiseau (Sigismond)
chercheur indépendant en psychanalyse
seul auteur

Les correspondances peuvent être adressées à l'auteur, 89 rue d'Hauteville, 75010 Paris (France)
h.navoiseau@gmail.com
tél : 331 45 23 13 67


Le prépuce est une lèvre

"L’utilité du prépuce pour cet organe est évidente." Maïmonide
"Le prépuce protège le gland pendant toute la vie." American Academy of paediatrics, recommandations aux parents, 1984

L'étymologie de prépuce, et "foreskin", sa traduction anglaise, sont des abus de langage ; le fourreau du gland n'est ni une peau ni un repli de peau. C'est une chair à double face incluant un muscle périphérique, le dartos. Même si c'était une peau, la peau est un organe et le prépuce n'est pas  une peau morte ; c’est une chair recouverte de peau à l'extérieur et de muqueuse à l'intérieur. C’est donc une lèvre. Les lèvres sont les organes frontières des ouvertures du corps (à l'exception des oreilles). La face externe protège l'intérieur du frottement et de la dessiccation qui transformeraient la muqueuse en peau. Toutes sont amplement fournies en terminaisons nerveuses extéroceptives de toucher fin1, 2, 3 et comportent des glandes humidificatrices. Mises à part celles du visage, elles sont contournées, ridées, parfois inesthétiques et malodorantes. Elles comprennent les paupières, les narines, les lèvres de la bouche, celles, externes et internes, de la vulve, le capuchon du clitoris, le prépuce et l'anus (le tube digestif est le seul organe possédant une lèvre, qui est en même temps un sphincter, à chaque bout). Les trois dernières et les narines sont circulaires. Sauf les narines qui, humidifiées en permanence par la respiration, n'ont pas besoin d'être closes, toutes peuvent s'ouvrir et se refermer. La bouche et l'anus incluent un sphincter et le rétrécissement terminal de l'anneau du prépuce opère une fonction un peu similaire. La plupart sont des organes du toucher érotique (avec cette réserve que l'anus interne ne contient pas de terminaisons nerveuses érogènes).

Etant une lèvre, le prépuce est un organe à part entière. De plus, comme le clitoris, il possède une innervation érogène particulièrement dense, et même davantage que le clitoris, en synergie avec son innervation de toucher fin4, 5, 6. Cette forte innervation fait l’importance du prépuce en ce qui concerne le plaisir. Cette sensibilité est particulièrement notable à son extrémité (l'anneau), dont Taylor7 et Fleiss8 ont mis en lumière l'existence et la fonction érotique. Enfin, le mécanisme d'enroulement et de déroulement du prépuce9, unique dans la nature, présente quelque ressemblance avec l'œil de l'escargot. Il permet un nettoyage facile et une stimulation efficace et réciproque de lui-même et du gland10, 11. Comme celle du clitoris, l'excision du prépuce n'empêche pas la reproduction. Les deux organes ne sont pas des organes génitaux mais des organes de pur plaisir. Contrairement à une rumeur répandue chez les féministes, l’excision du gland est pire que celle du clitoris parce qu'elle interdit la reproduction ; quoique n'interdisant pas nécessairement l'orgasme, elle empêche  l'émission du sperme12.


Symétries et dissymétries

Avec le clitoris, le prépuce est l'organe spécifique du plaisir personnel (l'expression vient de la jeunesse chinoise qui rejette le terme 自慰 (masturbation) formé des idéogrammes "main" et "débauche". L’étymologie de masturbation (manus, stupratio), a la même signification puritaine. Le prépuce est l'organe féminin de l’homme (c'est précisément la raison pour laquelle les Dogons en font l'ablation). Cette féminité a été soulignée par Georges Wald13 (prix Nobel de médecine). Dans l’autosexualité, où le prépuce joue le rôle de mini-vagin portable, le prépuce procure un plaisir complémentaire, certes, mais différent de celui du gland. Manié avec délicatesse, il apporte des joies appréciables, aussi exquises qu'infinies puisque sa présence favorise (ou même permet) les mini-orgasmes anéjaculatoires en série14 (contractions orgasmiques isolées, répétitives, comparables aux orgasmes clitoridiens). Les adversaires du prépuce nous traiteront d'histrions. Laissons dire ces esprits puritains ; la fonction érotique du clitoris et du prépuce est telle que la psychanalyste Elisabeth Roudinesco affirme :

"… la masturbation…,… autorise un plaisir illimité,… "15

Le prépuce serait-il érectile que sa fonction érotique, assurée par un nombre de terminaisons nerveuses (environ 12.0000) supérieur à celui du clitoris (8.000), serait symétrique de celle du clitoris. Tous deux sont les organes de la jouissance des préludes. Organes du pur plaisir : ils présentent la même symétrie que le vagin et le pénis. Le clitoris est l'organe pénien spécifique du plaisir personnel de la femme, le prépuce est l'organe vaginal spécifique de celui de l'homme. En conséquence, comme celle du membre viril de la femme, l'excision de l'organe féminin de l'homme est une mutilation, certes beaucoup moins grave. Cependant, si le clitoris est inutile au plaisir masculin, nous allons voir qu'en dépit des rumeurs, le prépuce profite aux dames.


Les inconvénients sexuels de la circoncision

Les inconvénients pour les hommes

"Que la circoncision affaiblit la concupiscence et diminue quelquefois la volupté, c'est une "chose dont on ne peut douter." Maïmonide16

"La circoncision détruit les parties les plus sensibles du pénis." Sorrells17

"Car c’est une chose barbare qu’accueillir un nouveau-né au couteau, par une mutilation délibérée. Et la partie enlevée n’est pas négligeable ; elle a des fonctions claires et précieuses à remplir. Ne pas circoncire un garçon ne lui épargnera pas seulement une violence brutale à l'entrée de la vie ; cela lui promettra une existence plus riche. Et cela non seulement parce que la possession d'un prépuce augmentera sa sensibilité génitale et permettra une activité sexuelle plus satisfaisante et plus agréable, mais également à cause de la considération avec laquelle cet essai a commencé : le prépuce est l'élément féminin du mâle." Wald18

Les inconvénients sexuels sont la principale conséquence à long terme de la circoncision. Ils sont rarement signalés ; les circoncis ne se plaignent que très rarement mais préfèrent se targuer d'une supériorité. En réalité, les conséquences de la circoncision sont, à court terme une perte fonctionnelle et une double perte de sensibilité, et, à long terme, l'impuissance progressive.

1/ Une perte fonctionnelle importante
Les petits orgasmes anéjaculatoires en série19 sont souvent absents chez les circoncis.

2/ Une double perte de sensibilité :
.celle du prépuce lui-même20, 21, 22, 23, 24, 25, 26, 27, 28,
.celle du gland29, 30, 31, 32. Elle est le plus facilement observable dans les groupes homosexuels ; dès qu'un circoncis entre dans un groupe d'intacts, son handicap saute aux yeux.

Ces pertes ont de multiples conséquences ; avec leur sensibilité réduite, leur épaississement épithélial et l'absence des petits orgasmes, les circoncis ont besoin de stimulations fortes et souffrent, le plus souvent à leur insu, de multiples inconvénients :
.autosexualité laborieuse33, 34, 35 et parfois douloureuse. Il est bien connu que le plaisir personnel du circoncis demande une lubrification artificielle. Incapable de recourir aux préservatifs, Freud, qui considérait l'autosexualité névrotisante36, dut endurer trente années d'abstinence comme méthode contraceptive37.

.impuissance progressive38, 39 40, 41. Ne se révélant que lentement et à très long terme, elle est insidieuse. Les cas en sont beaucoup plus fréquents chez les circoncis ; ils sont nombreux aux États-Unis : 52% des 1 290 sujets pris au hasard d'une étude, âgés de 40 à 70 ans42 contre 32% en France43. Une étude marocaine signale 64% d'impuissants44.

.difficultés dans l'érection (douleur) et l'orgasme. Hammond45 a signalé chez les circoncis "une extraordinaire stimulation nécessaire à l'orgasme". C'est au point que les prostituées africaines les refusent parce qu'ils prennent trop de temps46. Elles ont été mises en lumière par les enquêtes de Fink47, Shen48, Bollinger49, Frisch50, Bronselaer51 et Dias52. Hammond et Carmack rapportent 31% de cas53 aux USA. Plusieurs enquêtes signalent la même chose au Maroc : de 31,5%54 à près de 50%55 de cas. L'enquête de Frisch est décisive puisque menée sur 5.550 sujets, dont 2.345 circoncis, et leurs épouses ; normalement rares (4% de la population), ces difficultés sont presque trois fois plus fréquentes chez les circoncis (11%). Les USA à la fois riches et circoncis sont les premiers consommateurs mondiaux de Viagra (46% de la consommation mondiale pour 5% de la population), 25% des circoncis y ont recours selon Hammond et Carmack. Et Bollinger affirme qu'aux USA, les circoncis sont 4,5 fois plus susceptibles d'utiliser des drogues contre le disfonctionnement sexuel que les intacts. Nous pouvons prédire qu'il se vendra bien chez les africains aisés et les musulmans. Uberoi a rapporté de la douleur à l’érection56.

.l'éjaculation précoce des intacts est un mythe
Plusieurs enquêtes57, 58, 59, 60 n'ont pas relevé de différence entre circoncis et intacts. Mais Tang affirme que les circoncis en sont cinq fois plus affectés61.

.réticence à l'usage du préservatif62, 63, 64, 65, 66, 67, 68. Cette dernière semble expliquer la forte prévalence du SIDA en Afrique et aux USA, très supérieure à celle de l'Europe intacte(*). De même, sa fréquence est très faible au Japon, intact mais premier consommateur mondial de préservatifs. Le professeur Rozenbaum, président de l'Office national du SIDA, a déclaré69 : "… le préservatif est le seul moyen efficace de prévention individuelle, que les hommes soient circoncis ou non."

.pratiques sexuelles marginales (risquées). Sexualité anale et homophilie sont plus fréquentes chez les circoncis70, 71, 72, 73, 74, 75. Frisch rapporte que le multipartenariat est plus fréquent chez eux76.

.les circoncis apprécient tout particulièrement la fellation, pourtant mal lubrifiée ; le "réveil berbère" leur apporte les sensations en profondeur qui les émeuvent.

Au total, chez les circoncis à l'âge adulte – seuls en position de comparer – une méta-analyse77 a montré que la circoncision, bien qu'effectuée pour motifs médicaux, ne satisfait qu'un tiers des sujets, un tiers sont indifférents, le dernier tiers étant insatisfait, un risque terrible qui interdit la circoncision pour motif érotique. Trois études, notamment celle faite par Haaretz sur cinquante immigrants Russes en Israël, confirment ces chiffres78, 79, 80. Comme toutes les mutilations, la circoncision devrait être une chirurgie de dernier recours.


Les inconvénients pour les femmes

Il est connu depuis l'antiquité que le prépuce contribue au plaisir féminin :

"La femme qui s'est livrée à l'amour avec un incirconcis peut difficilement se séparer de lui."81

Warren et Bigelow ont signalé la sécheresse vaginale comme conséquence de la circoncision82 ; six enquêtes ont confirmé cette observation empirique. Les deux premières portent l'une83 sur 139 femmes, l'autre84 sur 35 femmes ayant eu des rapports avec des intacts et des circoncis. Portant sur un grand nombre de sujets : 5 550, et leurs épouses, celle de Frisch85 est particulièrement crédible. Cortés-Gonzales rapporte une importante augmentation de la sécheresse vaginale provoquée par la circoncision86. Bossio fait état d'une satisfaction légèrement plus grande chez les femmes aux partenaires intacts mais les hommes ont une forte préférence pour des partenaires masculins intacts87. La sixième88 est intéressante parce qu'elle a été menée à long terme (hommes mariés avec la même épouse pendant plus de cinquante ans). Les résultats sont identiques : les intacts satisfont davantage leurs partenaires qui relèvent chez eux moins de conclusions prématurées du coït, ils leur apportent davantage d'orgasmes et moins d'irritations ; selon Frisch, la dyspareunie est quatre fois plus fréquente chez les partenaires de circoncis. Goldman confirme en suggérant que les circoncis divorcent davantage89.
Les deux premières études expliquent que le prépuce limite les frottements irritant le vagin, pour cinq raisons : (1) les entiers n'ont besoin que de trois minutes pour parvenir à l'orgasme et peuvent prolonger cette durée au besoin, (2) ils recherchent les sensations fines procurées par l'exquise sensibilité érogène et de toucher fin du prépuce (celle du gland est purement érogène) par des mouvements d'amplitude modérée, dans un acte moins gymnastique, plus lent, doux et tendre (le bang-bang de Jack Nicholson ne peut être comparé à la douceur aérienne des scènes d'amour de Michelangelo Antonioni), (3) n'étant plus une muqueuse, le gland du circoncis, devenu une peau calleuse, dix fois plus épaisse90, a perdu sa délicatesse et son moelleux, (4) le prépuce coulisse sur la hampe si bien que les frictions contre le vagin sont réduites, (5) par sa mobilité et ses replis, il joue un rôle semblable à celui des segments d'un piston et limite l'évacuation des sécrétions vaginales par la couronne du gland. La plus grande sensibilité des intacts est donc contrebalancée par une meilleure lubrification, ce qui est particulièrement apprécié par nos compagnes âgées.
A l'inverse, pour compenser leur perte de sensibilité, les circoncis ont besoin d'une grande amplitude de mouvement qui, par massage profond du gland, leur permet une simulation suffisante. Mais cela frotte rudement la muqueuse vaginale. Selon l'étude de Frisch, leurs partenaires ont d'une part des difficultés plus fréquentes pour parvenir à l'orgasme, d'autre part, quatre fois plus souvent (12% versus 3%) des douleurs dans les rapports (dyspareunie). Le comble est atteint avec les monstrueuses pratiques de l'excision et du "dry sex". En supprimant la lubrification naturelle, elles raccourcissent la durée de leurs laborieux efforts. C'est au prix d'irriter le vagin et même, très souvent, de douleur pour la femme mais il arrive que certains de ces messieurs résistent lorsque leur partenaire excisée veut utiliser un lubrifiant pour la diminuer91. Il est très probable que l'obésité forcée imposée aux femmes dans certaines cultures africaines est une conséquence de la circoncision ; un ventre adipeux exerce davantage de pression sur un pénis désensibilisé. Enfin, comme confirmé par les rapports 2004 et 2006 d'ONUSIDA qui ont révélé la contamination de 13 femmes pour 10 hommes en Afrique, la circoncision aggrave la transmissibilité du SIDA aux femmes. En Afrique subsaharienne, les femmes représentent 59% des contaminés et 75% des séropositifs de 15 à 24 ans. Une étude92 a montré que le risque de contracter l'épidémie est de 55% plus élevé pour les compagnes de circoncis séropositifs dans les deux années suivant la circoncision de leur partenaire (cette dernière, inutile, est effectuée pour que ces derniers "ne soient pas "discriminés" !). Si le risque est diminué de 50% à 60% pour les hommes mais augmenté d'autant pour les femmes, alors les éventuels fœtus, non-inclus dans la statistique, devraient faire la décision contre la circoncision.

L'intégrité préputiale offre un autre avantage lors du coït : en se déroulant graduellement, le prépuce non rétracté facilite l'intromission93, 94, 95.

La nature a prévu l'amour muqueuse contre muqueuse (certains y voient une promesse d'échanges subtils) et non peau contre muqueuse : ce n'est pas un exercice de gymnastique ou de massage mais une démonstration de tendresse.


Conclusion : la circoncision atteint la fonction sexuelle

L' American association of paediatrics est la seule au monde à prétendre que les bénéfices de la circoncision seraient plus élevés que ses risques. Cela lui valut la remarque suivante d'un médecin hollandais :

"En Europe, nous n'utilisons la chirurgie qu'en dernier recours pour traiter la maladie, surtout lorsque le patient ne peut pas consentir. Mais en Amérique, vos médecins commencent par opérer des garçons en bonne santé et disent que grâce à cette chirurgie, ils auront un peu moins de risques de contacter des infections traitables qu'ils auraient de toute façon pu éviter."

Quoi qu'il en soit, l'extension au prépuce du concept de lèvre ne figure pas dans les manuels de médecine. La raison en est simple : comme la sexualité hypocritement dite infantile, l'organe spécifique de l'autosexualité masculine est tabou. Derrière des motifs le plus souvent culturels – notamment le fantasme de renforcer la virilité ou la féminité – ou religieux, et parfois médicaux mais controversés, la grande raison des mutilations sexuelles est d'interdire aux enfants l'autosexualité96, considérée comme immorale. Ce fut la grande raison de l'instauration de la circoncision dans la médecine anglo-saxonne, américaine en particulier ; Maïmonide le pensait déjà au 12ème siècle.
Mais confirmée par l'enquête de Sorrells, la découverte de Taylor que le prépuce est une zone érogène majeure opère un décentrement de notre vision de la sexualité masculine. Le phallus perd son privilège d'organe unique au bénéfice de l'enveloppe du gland qui acquiert le statut d'organe sexuel associé. La circoncision est une mutilation qui méconnait la fonction biologique et sexologique du fourreau du gland. Appauvrissant la vie sexuelle, elle se perpétue à cause de l'ignorance de ceux qui, croyant bien faire, n'ont pas la moindre idée du handicap qu’ils imposent à leurs enfants. Parmi ces derniers, certains ont réussi, patiemment (il faut au minimum trois ans), à restaurer non leur prépuce et sa délicieuse sensibilité érogène mais – cette fois-ci oui – un repli de peau qui permet le retour du gland à son état naturel. Des couples à la vie sexuelle brisée ont ainsi pu se reformer, apportant une démonstration incontournable que le prépuce est un organe essentiel aux deux sexes. Et nous n'avons rien dit dans cette étude des accidents et complications parfois mortels de la circoncision, la plus courante étant la sténose du méat urinaire qui n'affecte pratiquement que les circoncis (20%).
La circoncision infantile est irréversible, elle nuit à l'autosexualité des enfants, des adolescents, des couples momentanément séparés, divorcés ou à besoins sexuels différents, des célibataires et des veufs, ce qui, un jour ou l'autre, affecte toute la population. Nous avons vu qu'elle nuit aussi à la vie sexuelle des couples. Quant à la circoncision à l'âge adulte, avec un tiers de chances de ruiner la vie sexuelle, elle doit être justifiée, pour ceux qui prendraient un pareil risque, par un sérieux motif médical. L'interdiction de la circoncision infantile doit aller de pair avec la promotion du droit au plaisir qui suppose la fin de la répression et du mépris de l'autosexualité. La démonstration que le prépuce est un organe sexuel précieux ruine le mythe de la circoncision cosmétique et exige l'application stricte de la bioéthique élémentaire qui interdit les mutilations électives97, 98, 99. La médecine ne peut pratiquer ces dernières sans apporter la caution de la science à des rituels primitifs doublement traumatisants : ils provoquent une séparation précoce d'avec la mère, ils répriment la sexualité infantile. Quant aux demandes de circoncision à l'âge adulte, leur acceptation créerait un nouveau monstre conceptuel : l'"autopunition sexuelle médicalement assistée" ; il nous rappelle les conséquences psychologiques parfois dramatiques de la mutilation sexuelle masculine qui ne sont pas l'objet de cette étude.


Corollaire

La médecine ne peut désigner la toute première forme de la sexualité humaine par un concept dépréciatif et culpabilisant sans affecter plus ou moins gravement la psyché de la population. L'existence même des organes du pur plaisir interdit de qualifier ce dernier de perversion. La psychanalyse enseigne que c'est précisément la répression de la sexualité des enfants qui est à l'origine des perversions et autres maladies mentales. Le mot "mas……..n" doit tomber en désuétude. Un terme scientifique, est nécessaire. Usité par le docteur Paul Denis (ex-président de la Société psychanalytique de Paris), autosexualité100 semble le plus simple et neutre.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 3:36 am

JESUS a été circoncis parce que c'était la coutume juive.

Mais il s'est révolté contre en adoptant le baptême par l'eau de Jean-Baptiste.

Saint Paul a suivi le mouvement et disant que la circoncision n'est rien.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 3:38 am

La circoncision n'est pratiquée que par un tiers des hommes, les autres se portent très bien sans, avec une sexualité bien meilleure comme le montre cet article :

https://www.academia.edu/5696843/Un_sondage_pr%C3%A9liminaire_82_des_circoncis_ignorent_les_mini_orgasmes_an%C3%A9jaculatoires_en_s%C3%A9rie_91_des_intacts_en_jouissent_mis_%C3%A0_jour_29_03_2018_
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 746
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 5:46 am

En fait, des livres entiers de la Bible ont été falsifiés. Cela ne signifie pas que leur contenu est nécessairement erroné, mais cela ne signifie certainement pas qu'il est correct. Alors quels livres ont été falsifiés ? Éphésiens, Colossiens, 2 Thessaloniciens, 1 et 2 Timothée, Tite, 1 et 2 Pierre et Jude – neuf des vingt-sept livres et épîtres du Nouveau Testament – sont suspects à un degré ou à un autre.


Paul est considéré comme la première personne à avoir corrompu la religion de JESUS


Plus tard, Paul retourna à Antioche en compagnie de Barnabas. Ils sont restés ensemble pendant une période de temps relativement longue, puis se sont séparés après avoir eu un désaccord au sujet de la déclaration de Paul d'annuler les décisions de la Tawraah et de son affirmation selon laquelle ces décisions étaient une malédiction qui était maintenant rejetée pour toujours.


Paul a violé les instructions du Christ concernant la circoncision





De même, Paul a fait de même avec Pierre qui l'a attaqué et s'est éloigné de lui et tout cela a provoqué le peuple contre lui. Par conséquent, Paul a écrit l'épître aux Galates expliquant son credo et ses principes. Ensuite, il a poursuivi ses voyages missionnaires en compagnie de ses disciples en Europe et en Asie Mineure jusqu'à ce qu'il meure finalement à Rome en 65 CE sous le règne de Néron.


Au cours des trois premiers siècles du christianisme, il y eut une forte résistance contre les croyances de Paul. Au cours du deuxième siècle de notre ère, Hippolyte de Rome, Vitus et Origène ont nié que Paul était un apôtre. Au IIIe siècle, Paul de Samosate apparaît et est suivi par les Pauliciens mais ils n'ont qu'un effet limité. Ainsi, l'abandon de la Shari'ah de la Tawraah et la propagation du paganisme et du concept de la Trinité dans le Christianisme ont commencé.


Le Prophète JESUS que la paix soit sur lui,
est venu compléter la loi des anciens prophètes
Sans diminution ni augmentation

Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé.

Matthieu 5:18





\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\





Circoncire pour des raisons médicales

La circoncision dans un but médical est appelée posthectomie. Cela permet, entre autres, de réduire les risques de propagation du VIH. Bien qu’elle réduise grandement les risques, la circoncision « n’est pas le remède miracle, mais elle est une intervention potentiellement importante« , explique le Dr Kevin M. De Cock, Directeur du Département VIH/sida de l’Organisation mondiale de la Santé.

Il est également possible de circoncire à l’âge de 4 ou 5 ans ou à l’âge adulte en cas de phimosis. Cette affection du pénis provoque un rétrécissement de l’extrémité du prépuce qui empêche de décalotter complétement le gland. La circoncision dans ce cas permet de réduire la gêne, les risques d’infections et les douleurs.
Revenir en haut Aller en bas
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedSam 10 Déc 2022, 6:49 am

Paul n'a surement pas violé les instructions de celui qui, contre le baptême par le sang, a écrit :

"Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit." Matthieu, 28 : 19

"Il prit de même la coupe, après le souper et la leur donna en disant : 'Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.'"

Il est évident que la nouvelle alliance n'est pas l'alliance par la circoncision.

Quant à Pierre, il est tout à fait d'accord avec Paul et a déclaré :

"… d'anciens pharisiens devenus croyants intervinrent pour dire qu'il fallait circoncire les païens et leur enjoindre d'observer la loi de Moïse… Pierre se leva et dit : '… Pourquoi donc cherchez-vous à éprouver Dieu en voulant imposer aux disciples un joug que ni nos pères ni nous-mêmes n'avons pu porter ?'" Actes, XV, 5-10

Les islamistes mettent en avant le Coran et mentent sur la Bible...

et dont il est écrit : "Ils vinrent trouver Jean, et lui dirent : 'Rabbi, celui qui était avec toi au-delà du Jourdain, et à qui tu as rendu témoignage, voici, il baptise, et tous vont à lui.'" Jean, 3 : 26


Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 746
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedDim 11 Déc 2022, 1:40 am

Matthieu 28
…18Jésus, s'étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m'a été donné dans le ciel et sur la terre. 19Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, 20et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde.

Matthieu 28:19

faux texte
Il n'existe pas dans les manuscrits grecs anciens avant le XVIe siècle
Par conséquent, ce texte a été omis de la plupart des traductions et des éditions récentes dans la plupart des langues du monde




Deuxièmement : Nous constatons que tous les apôtres et disciples du Christ, y compris Pierre, le bien-aimé du Christ... et Paul, qui prétendaient sans preuve être le messager du Christ aux Gentils... ainsi que les auteurs de l'Évangile et tous leurs témoignages... Nous voyons qu'ils n'ont pas tous été baptisés au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.


Ont-ils violé les enseignements du Christ ou les ont-ils ignorés ?




Cela n'a pas de sens que Dieu envoie d'innombrables prophètes comme Noé, Abraham et Moïse pour dire aux gens de croire en un seul Dieu, puis envoie soudainement un message radicalement différent de la Trinité qui contredit les enseignements de ses prophètes précédents. Il est clair que la secte chrétienne qui croyait que JESUS était un prophète humain et rien de plus, suivait les véritables enseignements de JESUS. C'est parce que leur concept de Dieu est le même que celui qui a été enseigné par les prophètes dans l'Ancien Testament


24 Ce à quoi il répondit : Ma mission se limite aux brebis perdues du peuple d'Israël.


Les paroles du Christ sont décisives dans ce texte en ce qu'il est un messager et ma mission se limite aux brebis perdues du peuple d'Israël.

\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\


2-



Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant: Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.
◄ Luc 22:20 ►



Mais quand nous arrivons vraiment à l'interprétation de ce dicton; Je dis très franchement : Qui est la principale source de ce texte ?
Un des scribes anonymes, donc JESUS n'a pas vu le Nouveau Testament


2-


Il y a un texte dans les Actes des Apôtres qui interdit le sang :

20 mais écrivons-leur de s’abstenir des souillures des idoles, des unions illégitimes, de la viande non saignée et du sang.
(20h15).

Livre des Actes des Apôtres — chapitre 15



S'il interdit ce qui est sacrifié aux idoles et au sang, alors comment peut-il dire : « Voici mon sang, buvez-le » ?!




Ce paganisme a été transféré du culte païen qui prévalait dans l'Empire romain à cette époque. La source ou l'inspiration de ce texte est due à ce paganisme répandu, tel que le Mithraia persan, et l'un de ses rituels était la Cène du Seigneur, et c'était le 25 décembre, jour de Noël,



Sur cette base, nous disons : Le texte qui parle de manger le corps du Christ et de boire Son sang est un texte qui a été cité des sources païennes qui sévissaient dans l'Empire romain à cette époque

.\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\




3-


Les musulmans ne mentent pas sur la Bible, mais ils expliquent la fausseté de la Bible actuelle et comment les écrivains inconnus, Paul et les chrétiens ont contredit les vrais enseignements du Christ.


Le Christ a été circoncis comme tout enfant juif né dans les tribus juives.

Mais la dispute sur l'importance de la circoncision a eu lieu entre Pierre et Paul

Comme Pierre insistait sur la circoncision au début selon les enseignements du Christ

Alors que Paul est allé dans ses lettres dans une autre direction, et Pierre l'a suivi plus tard.

En fin de compte, il a violé les enseignements du Christ.

Je ne suis pas surpris de Pierre car il a également violé les instructions du Christ


Christ a décrit Pierre comme un démon,

Pierre croyait que le Christ pardonne les péchés

mais Christ n'est pas Dieu pour pardonner les péchés





Et, lorsque vous êtes debout faisant votre prière, si vous avez quelque chose contre quelqu'un, pardonnez, afin que votre Père qui est dans les cieux vous pardonne aussi vos offenses.

Mark 11:25

34 JESUS said, “Father, forgive them, for they do not know what they are doing.”[a] And they divided up his clothes by casting lots.


Lc-23-34

Christ n'a pas dit, je te pardonne, et tu dois demander pardon au Père, et Christ a enseigné aux disciples et aux croyants dans son message à demander pardon au Père



Comment l'esprit des gens pense-t-il ?


\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\\




4-




Ce que nous avons dans Jean, c'est donc ce que les gens disaient à propos de JESUS au moment où Jean a été écrit (environ 70 ans après que JESUS a été ressuscité). L'auteur de Jean a simplement exprimé ces idées comme si JESUS les avait dites. Le révérend James Dunn dit plus loin dans son livre que, presque certainement, l'auteur du quatrième évangile « n'était pas concerné par le genre de questions qui préoccupent certains chrétiens aujourd'hui. JESUS a-t-il réellement dit cela ? A-t-il utilisé ces mots précis ? etc. ." (Fhe Evidence/ou JESUS, p. 43)


"Il est difficile de savoir si les paroles ou paroles attribuées à JESUS sont écrites exactement comme il les a prononcées... L'Église était si fermement convaincue que... JESUS... enseignait à travers elle, qu'elle exprimait son enseignement dans le forme des paroles de JESUS." (St. Joseph Medium Size Edition, p.23)



Revenir en haut Aller en bas
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedDim 11 Déc 2022, 2:02 am

N'importe quoi, je ne répondrai plus à ces islamistes.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedVen 16 Déc 2022, 5:34 am

Jochem, ce n'est pas moi, c'est le Coran qui ne fait pas la différence entre l'excision et la circoncision.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedDim 18 Déc 2022, 11:48 pm

Puisque le Coran ne cite pas une seule fois le mot circoncision, Revole ment grossièrement :

" Mais la circoncision est une exception, selon ce qui a été mentionné dans le Coran et la Sunna du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui."
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedDim 18 Déc 2022, 11:49 pm

Puisque le Coran ne cite pas une seule fois le mot circoncision, Revole ment grossièrement :

" Mais la circoncision est une exception, selon ce qui a été mentionné dans le Coran et la Sunna du prophète Mahomet, que la paix soit sur lui."
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedLun 19 Déc 2022, 12:15 am

Ibn Abbas a commenté le verset 21 : 104 ainsi :

« Le Prophète nous adressa un sermon et dit : « Vous serez rassemblés devant Allah, pieds nus, dévêtus et incirconcis. »

Ce qui montre que Dieu aura été forcé de rectifier l'erreur des hommes, en accord avec tout ce que nous avons écrit.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
revole
.
.


Date d'inscription : 27/01/2020
Féminin
Messages : 746
Pays : Egypte
R E L I G I O N : islam

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedLun 19 Déc 2022, 1:50 am

Le Coran n'a pas mentionné le mot circoncision,

Mais Dieu a ordonné au prophète Muhammad la circoncision et les prophètes
Par conséquent, nous trouvons la circoncision dans les hadiths du prophète Muhammad,
la paix soit sur lui

Pour certains, le Coran recommande la circoncision puisqu’il dit : "Faites ce que le Prophète vous dit de faire et interdisez-vous ce qu’il a interdit".

Le Prophète avait recommandé la circoncision comme l’attestent plusieurs hadiths.

Il est rapporté que le Prophète Sidna Mohamed s’était adressé à quelqu’un qui venait de se convertir à l’Islam et lui a dit " retire les cheveux de la non croyance (rase-toi la tête) et circoncis-toi".

En effet, ce rite remonte très loin dans le temps. La circoncision est évoquée au 5-ème siècle avant J.C par Hérodote dans son livre "Histoires" et en attribue la paternité aux anciens Egyptiens.

Cette paternité semble confirmée par une ancienne gravure découverte en Egypte, et représentant une circoncision pratiquée sur un homme debout à l’aide d’un silex.

La pratique de la circoncision est également citée à plusieurs reprises dans l’ancien testament, qui fait d’Abraham le premier circoncis à l’âge de 99 ans.

Abraham fait de même pour son fils Ismaël, ainsi que pour tous les mâl ns le nouveau testament, un seul des quatre évangélistes, Luc, évoque de façon claire la circoncision du Christ.
Appelée en hébreu "Milah", les juifs continuent, de nos jours, à pratiquer la circoncision le huitième jours après la naissance de l’enfant, même si cela tombe un jour de Shabbat (samedi, jour de repos hebdomadaire chez les Juifs).



Tous les juifs sont aptes pour effectuer une circoncision. Un juif non circoncis, un esclave ou une femme pourront circoncire en l’absence d’un homme pour le faire. Mais un non juif n’est pas qualifié à effectuer le rite.

Chez les Chrétiens, le problème de la circoncision n’était pas du tout posé au départ, puisque les premiers Chrétiens étaient tous juifs, donc circoncis.

JESUS lui-même avait été circoncis à l’âge de huit jours comme tous les petits garçons juifs de son âge.

Lorsque l’un des missionnaires " Paul " commença à prêcher le Christianisme chez les Grecs et les Romains en essayant de les convertir, il s’aperçut que beaucoup d’entre eux étaient favorables à cette nouvelle religion, mais qu’ils étaient par contre très réticents à se faire circoncire.

Pour eux, se faire circoncire voulait dire devenir Juif avant d’être chrétien, chose qu’ils refusaient. Paul en fait alors part à l’église mère de Jérusalem, lui demandant de supprimer la circoncision en tant que préalable à la conversion au Christianisme.
Revenir en haut Aller en bas
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedLun 19 Déc 2022, 4:37 am

"Dieu a ordonné au prophète Muhammad la circoncision"

C'est faux puisque cela n'est pas marqué dans le Coran qui retrace les paroles de Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedLun 19 Déc 2022, 4:40 am

J'ai démontré dans ce livre https: "La naissance du judaïsme, entre exégèse et égyptologie" http://www.amazon.fr/dp/1070493945 qu'Abraham et Moïse ont été de farouches adversaires de la circoncision, laquelle a été faite sous menace de mort pour Abraham et le fils de Moïse.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedJeu 22 Déc 2022, 12:21 am

J'ai profondément remanié le début de mon papier qui comportait des erreurs :

“Dieu veut pour vous la facilité, pas la difficulté.” 2: 185

Aldeeb a présenté le débat sur la circoncision chez les musulmans dans son livre1. Cependant, nous avons recensé vingt-trois versets du Coran qui s’oppo-sent à l’excision et à la circoncision.


Cinq sont catégoriques mais n’ont étonnamment pas été utilisés par les auteurs musulmans opposés à la circoncision :

- 6 : 38 : “… Nous n’avons rien négligé dans le livre...”

- 6 : 115 : “… Personne ne peut modifier ses paroles…”

- 10 : 59 : “… Avez-vous vu les dons que Dieu vous a accordés ? Vous tenez les uns pour licites et les autres pour illicites. Dieu vous l’a-t-il permis ?...”

Les musulmans pro-circoncision et le recteur Boubakeur dans sa traduction du Coran2 commentent ce verset en affirmant qu’il concerne la nourriture. Dieu leur a-t-il permis cette restriction ? En écartant ce qui ne serait pas la nourriture, ils font justement ce que les versets 10 : 59 et 6 : 115 interdisent. De plus, le terme arabe “rizq” (dons) est très général et cette interprétation est inacceptable. Ce verset est d’ailleurs entouré de versets très généraux sans rapport avec la nourriture. En conséquence, ce verset a toute sa signification en lui-même. Quoi qu’il en soit, le verset suivant interdit de nouveau cette interprétation abusive :

- 16 : 116 : “Et ne dites pas, suivant les mensonges proférés par vos langues : ‘Ceci est permis, ceci est interdit.’, pour forger des mensonges que vous attribuez à Dieu.”

Le voisinage immédiat du verset 16 : 115 qui interdit la charogne, le sang et le porc donne à penser que ce verset aussi concernerait la nourriture, mais on ne voit pas quelles autres nourritures les hommes pourraient s’interdire. Par contre, la parole de Dieu ne s’interprète pas ; elle s’applique à la lettre, comme le souligne le verset 6 : 115. L’extrapolation de cette interprétation au verset 10 : 59 est d’autant plus abusive que la sourate 2 est antérieure à la sourate 16. Le verset 16 : 116 profite du verset 6 : 115 pour rappeler le verset 10 : 59 et le préciser en qualifiant de mensonges les interdits proférés par les hommes. C’est donc le verset 10 : 59 qui tire tout son sens du verset 16 : 116 et non l’inverse.

Ces deux derniers versets impliquent que l’homme n’a pas le droit de condamner ce que Dieu ne condamne pas et donc tout particulièrement les organes du corps humain qu’Il a créés. Les seules choses interdites ne sont pas interdites par les hommes mais par le Coran lui-même. Si bien que les dons de Dieu que les hommes s’interdisent ne peuvent être que le prépuce ou le clitoris. Aucun des termes arabes désignant les mutilations sexuelles : khitan, khatna, tahara et tohhor (coupure, purification) ne figure dans le Livre qui n’ordonne nulle part de mutiler le corps humain. Il semble même que le refus de Mohamed, comme de Moïse, d’employer le mot circoncision révèle une profonde aversion pour la cruelle torture.

- 30 : 30 : “… - pas de modification dans la création de Dieu ; voilà la religion dans sa rectitude, mais la plupart des hommes ne savent pas -”

Puisque, selon le verset 6 : 38, tout est écrit dans le Coran, les hommes ne peuvent se permettre une pratique de l’importance des mutilations sexuelles sans violer les versets 6 : 38, 6 : 115 et 30 : 30.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
sigismond
nouveau membre


Date d'inscription : 31/10/2018
Masculin
Messages : 62
Pays : Paris
R E L I G I O N : sans

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedDim 22 Jan 2023, 11:09 pm

Nouveau progrès dans le début de mon article :

Dieu veut pour vous la facilité, pas la difficulté. 2: 185

Aldeeb a présenté le débat sur la circoncision chez les musulmans dans son livre1. Cependant, nous avons recensé vingt-trois versets du Coran qui s’oppo-sent aux mutilations sexuelles (excision et circoncision).


Sept sont catégoriques mais n’ont étonnamment pas été utilisés par les auteurs musulmans opposés à la circoncision :

4 : 118 : … maudit soit-il qui a dit : ‘Je prendrai, de tes serviteurs, une partie déterminée…

De quelle autre partie que le clitoris ou le prépuce peut-il s’agir ?

4 : 119 … je les égarerai, je leur ferai des promesses (fallacieuses), leur ordonnerai de fendre les oreilles du bétail, je leur commanderai d’altérer la création de Dieu.

Comme le verset 2 : 124, relativement moins catégorique, que nous analyserons plus loin, ces deux versets commentent le chapitre 17 du Livre de la Genèse en disant que le diable, et non Dieu, a prescrit la circoncision à Abraham. Cela est cohérent avec notre interprétation de Genèse 172.

- 6 : 38 : … Nous n’avons rien négligé dans le livre...

Les mutilations sexuelles n’y figurent pas.

- 6 : 115 : … Personne ne peut modifier ses paroles…

- 10 : 59 : … Avez-vous vu les dons que Dieu vous a accordés ? Vous tenez les uns pour licites et les autres pour illicites. Dieu vous l’a-t-il permis ?...

Les musulmans pro-circoncision et le recteur Boubakeur dans sa traduction du Coran1 commentent ce verset en affirmant qu’il concerne la nourriture. Dieu leur a-t-il permis cette restriction ? En écartant ce qui ne serait pas la nourriture, ils font justement ce que les versets 10 : 59 et 6 : 115 interdisent. De plus, le terme arabe “rizq” (dons) est très général et cette interprétation est inacceptable. Ce verset est d’ailleurs entouré de versets sans rapport avec la nourriture. En conséquence, ce verset a toute sa signification en lui-même. Quoi qu’il en soit, le verset suivant interdit de nouveau cette interprétation abusive :

- 16 : 116 : Et ne dites pas, suivant les mensonges proférés par vos langues : ‘Ceci est permis, ceci est interdit.’, pour forger des mensonges que vous attribuez à Dieu.

Le voisinage immédiat du verset 16 : 115 qui interdit la charogne, le sang et le porc pourrait faire penser que ce verset aussi concerne la nourriture. Mais d’une part on ne voit pas quelles autres nourritures les hommes pourraient s’interdire, d’autre part, la parole de Dieu ne s’interprète pas, elle s’applique à la lettre comme le souligne le verset 6 : 115. L’extrapolation de cette interprétation au verset 10 : 59 est d’autant plus abusive que la sourate 2 est antérieure à la sourate 16. Le verset 16 : 116 profite du verset 6 : 115 pour rappeler le verset 10 : 59 et le préciser en qualifiant de menteurs les hommes qui prêtent faussement à Dieu es interdits. C’est donc le verset 10 : 59 qui tire tout son sens du verset 16 : 116 et non l’inverse.

Ces deux derniers versets impliquent que l’homme n’a pas le droit de condamner ce que Dieu ne condamne pas et donc tout particulièrement les organes du corps humain qu’Il a créés. Les seules choses interdites le sont par le Coran et non par les hommes. Si bien que les dons de Dieu que les hommes s’interdisent ne peuvent être que le prépuce ou le clitoris. Aucun des termes arabes désignant les mutilations sexuelles : khitan, khatna, tahara et tohor (coupure, purification) ne figure dans le Livre qui n’ordonne nulle part de mutiler le corps humain. Il semble même que le refus de Mohammed, comme de Moïse, d’employer le mot circoncision révèle une profonde aversion pour la cruelle torture.

- 30 : 30 : … - pas de modification dans la création de Dieu ; voilà la religion dans sa rectitude, mais la plupart des hommes ne savent pas -

Puisque, selon le verset 6 : 38, tout est écrit dans le Coran, les hommes ne peuvent se permettre une pratique de l’importance des mutilations sexuelles sans violer les versets 6 : 38, 6 : 115 et 30 : 30.

Seize autres versets s'opposent aux mutilations sexuelles en affirmant la perfection de la création divine :

- 3 : 6 : C'est lui qui vous forme selon sa volonté dans les matrices…

- 3 : 191 : … Seigneur, ce n’est pas en vain que tu as créé cela !...

- 13 : 8 : … Toute chose a auprès de lui sa mesure.

- 23 : 115 : … Aviez-vous supposé que nous vous avions créés sans but…

- 25 : 2 : … Béni soit celui qui… a créé toute chose en lui donnant les proportions.

- 27 : 88 : … l’œuvre de Dieu qui a perfectionné toute chose…

- 32 : 7 : (Il) a excellé (en tout) ce qu'il a créé.

- 32 : 9 : … il lui (l'homme) a donné une forme harmonieuse…

- 38 : 27 : Ce n'est pas en vain que nous avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux.

- 40 : 62 : …Dieu, votre Seigneur, créateur de toute chose…

- 40 : 64 : Dieu… vous a formés et a embelli votre forme…

- 54 : 49 : Nous avons créé toute chose (et) son destin.

64 : 3 : … il vous a dotés d'une belle forme…

- 67 : 3 … On ne voit en la création du Tout-Miséricordieux aucune disproportion…

- 82 : 6-8 : Ô toi, homme ! Qu'est-ce qui t'a abusé au sujet de ton Seigneur généreux,
qui t’a créé, constitué, équilibré,
donné telle forme qu’il a voulue ?

- 95 : 4 : nous avons donné à l’homme, en le créant, la forme physique la mieux proportionnée,
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-paris8.academia.edu/MBertauxNavoiseau
BenJoseph
Co-Admin
Co-Admin
BenJoseph

Date d'inscription : 08/01/2009
Masculin
Messages : 16037
Pays : Ile de France
R E L I G I O N : Chrétienne

Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_minipostedLun 23 Jan 2023, 10:09 am


AVIS A VOUS TOUS


IL SERAIT BON QUE VOS TEXTES SOIENT MOINS LONG À LIRE.
ÇA DEVIENT FATIGANT A LIRE


MERCI POUR VOTRE COMPRÉHENSION
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Coran contre la circoncision Empty
MessageSujet: Re: Le Coran contre la circoncision   Le Coran contre la circoncision Icon_miniposted

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Coran contre la circoncision

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'incapacité du dieu (Allah) du coran d'arrêter les falsificateurs des textes antérieures du coran.
» Un Miracle Scientifique du Coran qui est Falsifie par le Coran
» repondre a un mensonge lancé contre le coran
» Coran et sunna, des livres contre Chrétiens et Juifs ?
» contre la Lapidation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: INTER-RELIGIEUX :: *** Islam-Chrétien ***-