*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile
*** Forum Religions ***
Bonjour et bienvenue sur le forum.


Vous êtes invité à visiter et à vous inscrire sur ce site de dialogues.

L'inscription ne prend que quelques secondes afin que vous puissiez profiter pleinement des fonctions de ce forum religions.

*** Une fois votre inscription terminé, merci de cliquer sur le lien dans votre boite e-mail. ***


Pour le staff,

Nicodème.

Ps : si vous avez oublié votre mot de passe, cliquer sur " mot de passe oublié " puis aller dans votre boite e-mail Smile

*** Forum Religions ***

- - - Dialogues inter-religieux- - -www.forum-religions.com - - -
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Bible  Coran  D I C O  LIBRAIRIE  ConnexionConnexion  BLOG  Contribution  
...BIENVENUE SUR LE FORUM, les membres du staff sont à votre disposition pour rendre votre visite sur ce site plus agréable...
Règlement du forum à prendre en compte, vous le trouverez dans la section " vie du forum ".
"Pour participer au forum, merci d'aller vous présenter dans la section ci-dessous"
 

 Le rapport "Sauvé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CHRISTOPHEG
Co-Admin
Co-Admin
CHRISTOPHEG

Date d'inscription : 21/10/2013
Masculin
Messages : 21832
Pays : Belgique
R E L I G I O N : Trinitaire

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedMer 06 Oct 2021, 6:09 am

Juste quelques considérations très pragmatiques sur le sujet.

L'ECR devrait rapidement reconnaître que les relations entre adultes consentants échappe à ses prérogatives. Et de loin.

En effet, les lois naturelles s'imposent à l'ECR et non le contraire.

On comprend ici que l'ECR a aussi sanctuarisé des espaces contre-nature.

Soyons honnête, elle n'est pas la seule. Des techniques bien plus modernes font de même ou encore bien pire.

Une conclusion facile s'impose pourtant.

Personne ne se mêle des relations entre adultes dans les limites des lois.

Tous les autres. En tôle. Toujours selon la Loi.
Revenir en haut Aller en bas
Attila
Membre Actif
Membre Actif
Attila

Date d'inscription : 20/01/2013
Masculin
Messages : 8147
Pays : france
R E L I G I O N : Théiste universel

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedMer 06 Oct 2021, 7:37 pm

Texte de l’évangile de Thomas :

logion 70.
1) JESUS a dit : Si vous acquérez ceci en vous, ce que vous avez vous sauvera ;
2) si vous n’avez pas ceci en vous, ce que vous n’avez pas en vous vous tuera.

Moralité une mauvaise perception des paroles de l'évangile sur le célibat mène à la catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedMer 06 Oct 2021, 10:48 pm

https://www.ciase.fr/rapport-final/
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedMer 06 Oct 2021, 10:53 pm

Les six chiffres à retenir du rapport sur les abus sexuels dans l’Église


Le rapport "Sauvé" 000_9P62EL
THOMAS COEX I AFP I POOL
Jean-Marc Sauvé, président de la Ciase, 5 octobre 2021.



Lauriane Vofo Kana - Publié le 06/10/21 - Mis à jour le 06/10/21

La sortie du rapport de la Commission indépendante sur les abus sexuels commis dans l’Église (Ciase) depuis 1950, mardi 5 octobre, a permis d'évaluer l'ampleur du phénomène. Voici les six chiffres à retenir.


LE NOMBRE DE VICTIMES


Le nombre de victimes mineures d’agressions sexuelles commises par des prêtres, diacres, religieux ou religieuses, s’établit à 216.000 sur la période allant de 1950 à 2020. En comptabilisant également les laïcs en mission dans l’Église (personnel des établissements d’enseignement ou internats catholiques, laïcs assurant le catéchisme, animateurs de mouvements catholiques de jeunesse…), le nombre estimé de victimes mineures
s’établit à 330.000 sur l’ensemble de la période.




LE PROFIL DES VICTIMES


En étudiant les dossiers issus des différentes archives, le rapport constate que l’âge moyen des victimes est de 12,5 ans pour les mineurs et de 27 ans pour les majeurs vulnérables. Lorsqu’elles sont agressées avant leur majorité, les victimes sont dans 80% des cas, des garçons. Une tendance inverse à celle observée dans la société où les victimes d’abus sexuelles mineures sont essentiellement des filles. Jean-Marc Sauvé, le président de la Ciase, a précisé lors de la présentation du rapport que « les prêtres étant davantage au contact des garçons, notamment dans le milieu scolaire », il est probable que cela éclaire la tendance au sein de l’Église. Les violences sexuelles commises par des clercs et des religieux sont par ailleurs « beaucoup moins occasionnelles, ponctuelles, mais nettement plus durables » que des actes commis par d’autres personnes.



LES PRÊTRES ET RELIGIEUX PRÉDATEURS


La commission a estimé qu’entre 2.900 et 3.200 clercs et religieux avaient abusé de mineurs ou de personnes majeures vulnérables entre 1950 à nos jours. Ils ont abusé d’environ 216.000 mineurs. Ils sont donc responsables de 65,4% des agressions au sein de l’Église.


LES LAÏCS EN MISSION PRÉDATEURS


Les laïcs, hommes ou femmes, travaillant dans un établissement de l’enseignement catholique ou un internat catholique ou missionnés pour rendre un service l’Église sont à l’origine de 34,6 % des agressions, soit plus d’un tiers des agressions sexuelles.


LE TAUX DE PRÉVALENCE


Le taux de prévalence, c’est-à-dire le rapport entre le nombre de victimes de violences sexuelles dans un milieux déterminé et le nombre de personne ayant fréquenté ce milieu, est significatif au sein de l’Église catholique. Après les cercles familiaux, les inconnus, les cercles amicaux, l’Église catholique est milieu dans lequel la prévalence des violences sexuelles est la plus élevée avec un taux de prévalence de 0.82%. Ce qui la place devant l’école, les colonies de vacances ou les associations sportives. À noter néanmoins que le taux de prévalence des abus sexuels commis sur mineurs au sein de l’Église a été calculée sur 70 ans, c’est-à-dire entre 1950 et 2020. Ce taux a progressivement baissé au fil des années jusqu’à approcher 0,30% depuis les années 1980.



L’ÉVOLUTION DU PHÉNOMÈNE



En 70 ans, le nombre d’abus dans l’Église a baissé. La période 1950-1970 coïncide avec le pic des violences sexuelles dénombrées, 121.000 victimes sont recensées soit 56% des abus. Entre 1970 et 1990, le nombre de victimes diminue pour atteindre 48.000. Depuis 1990, le nombre de violences sexuelles dans l’Église s’est maintenu. Le taux de prévalence a diminué depuis les années 1950 mais il atteint aujourd’hui un plateau. Selon Jean-Marc Sauvé, le président de la commission, « il faut se départir de l’idée que les violences sexuelles dans l’Église catholique ont été complètement éradiquées ».



Les six chiffres à retenir du rapport sur les abus sexuels dans l'Église (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
RAMOSI
Co-Admin
Co-Admin
RAMOSI

Date d'inscription : 01/06/2011
Masculin
Messages : 16279
Pays : FRANCE
R E L I G I O N : CATHOLIQUE

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 1:03 am



Le rapport sur les agressions dans l'Eglise, analyse de Charlotte d'Ornellas

7 869 vues6 oct. 2021


Chaîne Catholique d'Arnaud Dumouch
72,1 k abonnés






Revenir en haut Aller en bas
Michel Blanc
.
.
Michel Blanc

Date d'inscription : 17/06/2021
Masculin
Messages : 454
Pays : Belgique
R E L I G I O N : celle de Dieu

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 4:40 am

Juste une petite question à Christophe G :

L'ECR a-t-il stigmatisé également les relations entre adultes consentants, et comment ?
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 1028
Pays : *****
R E L I G I O N : *****

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 5:17 am

La religion catholique a-t-elle basculé dans le *shintoïsme ?

Le shintoïsme est la religion traditionnelle du Japon (polythéisme et sacralisation de la nature). Il imprègne profondément la sensibilité japonaise ; la figure de l'empereur lui est liée .

La religion catholique c'est encore une fois fait :

HARA-KIRI,
Mode de suicide pratiqué au Japon, consistant à s'ouvrir transversalement le ventre avec un sabre ou un poignard, et considéré comme très honorable .

Mais pourquoi donc l'église catholique s'expose- t -elle autant alors que le problème de la pédophilie concerne toutes les institutions ? et toutes les religions ?
Est ce une volonté d'éradiquer cette religion d'une manière définitive ? car nous en sommes vraiment Là !
Revenir en haut Aller en bas
Michel Blanc
.
.
Michel Blanc

Date d'inscription : 17/06/2021
Masculin
Messages : 454
Pays : Belgique
R E L I G I O N : celle de Dieu

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 7:29 am

Cher astvadz,

1° La pratique du "Hara-Kiri" relève-t-elle vraiment du shintoïsme ? Mais est-ce vraiment une religion ou plutôt une philosophie ?
2° L'Eglise Catho a fustigé ses propres membres qui ont commis des actes pédophiles. C'est tout à fait normal; que d'autres institutions aient également eu à voir avec la pédophilie est un autre problème.

QDTB !
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 1028
Pays : *****
R E L I G I O N : *****

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 8:12 am

@Michel Blanc a écrit:
Cher astvadz,

1° La pratique du "Hara-Kiri" relève-t-elle vraiment du shintoïsme ? Mais est-ce vraiment une religion ou plutôt une philosophie ?
2° L'Eglise Catho a fustigé ses propres membres qui ont commis des actes pédophiles. C'est tout à fait normal; que d'autres institutions aient également eu à voir avec la pédophilie est un autre problème.

QDTB !

Analyse bien mon texte .
Revenir en haut Aller en bas
Michel Blanc
.
.
Michel Blanc

Date d'inscription : 17/06/2021
Masculin
Messages : 454
Pays : Belgique
R E L I G I O N : celle de Dieu

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 9:48 am

J'ai bien analysé et mes questions et remarques restent valables. Et même après vérification sur Internet !

...Avec quoi n'es-tu pas d'accord ?
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 1028
Pays : *****
R E L I G I O N : *****

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 7:18 pm

@Michel Blanc a écrit:
J'ai bien analysé et mes questions et remarques restent valables. Et même après vérification sur Internet !

...Avec quoi n'es-tu pas d'accord ?

Le fait que tu confonds tout entre l'idée initiale de mon propos et ton vouloir d'exactitude du texte qui dans ce cas n'est qu'une illustration dans le but de rendre plus claire le sujet de mon propos .
Pour toi encore encore je vais te donner une autre image de ce qui ce passe au sujet de l’Église catholique qui est censée être la mienne :
http://his.nicolas.free.fr/Dates/Evenements/PageEvenement.php?mnemo=VercingetorixReddition
Voilà : HEFATA

Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 1028
Pays : *****
R E L I G I O N : *****

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedJeu 07 Oct 2021, 7:25 pm

@astvadz a écrit:
@Michel Blanc a écrit:
J'ai bien analysé et mes questions et remarques restent valables. Et même après vérification sur Internet !

...Avec quoi n'es-tu pas d'accord ?

Le fait que tu confonds tout  entre l'idée initiale de mon propos et ton vouloir d'exactitude du texte qui dans ce cas n'est qu'une illustration dans le but de rendre plus claire le sujet de mon propos .
Pour toi encore encore je vais te donner une autre image de ce qui ce passe au sujet de l’Église catholique qui est censée être la mienne :
http://his.nicolas.free.fr/Dates/Evenements/PageEvenement.php?mnemo=VercingetorixReddition
Voilà : HEFATA


Toutefois :
Le temple Myokokuji est accessible depuis le tramway Hankai arret Myokokujimae ou à 15 min à pied depuis la gare de Sakai Nankai Main line. Ce temple fréquenté par le grand shogun Oda Nobunaga puis Toyotomi Hideyoshi fut le lieu où les samurai du clan Tosa se sont fait seppuku pu harakiri, condamnés après l'incident de Sakai les ayant opposés à des marins français en 1868.
On peut y voir un jardin typique prisé du shogun, le lieu de la cérémonie du suicide ainsi que les affaires personnels que portaient les samurais condamnés.

Un temple ,n'est pas une boîte de nuit , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedVen 08 Oct 2021, 10:48 pm

le hara-kiri n'a rien à voir avec le rapport Sauvé.


On revient au sujet
Revenir en haut Aller en bas
Michel Blanc
.
.
Michel Blanc

Date d'inscription : 17/06/2021
Masculin
Messages : 454
Pays : Belgique
R E L I G I O N : celle de Dieu

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedSam 09 Oct 2021, 3:33 am

@Michel Blanc a écrit:


Cher astvadz,

Je répète donc ma question :

L'Eglise Catho a fustigé ses propres membres qui ont commis des actes pédophiles. C'est tout à fait normal; que d'autres institutions aient également eu à voir avec la pédophilie est un autre problème. N'est-ce pas ?

Par ailleurs, s'il y a eu des actes sexuels entre adultes consentants, même de la part de prêtres, cela ne regarde pas la justice mais la conscience de ceux qui auraient "violé" leur voeu de chasteté ! Tous ce qu'ils risquent, c'est l'excommunication !

QDTB !
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 1028
Pays : *****
R E L I G I O N : *****

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedSam 09 Oct 2021, 4:05 am

@Capucine a écrit:
le hara-kiri n'a rien à voir avec le rapport Sauvé.


On revient au sujet

Moi , très vieux chrétien et catholique de surcroît je pense que l’Église a un rôle plus général de dénoncer la décadence générale , la sienne pour les anciens comme moi il n'y a même plus à en parler ! et cela est bien dommage , mille fois dommage . Heureusement un noyau solide existe , je n'en fais pas parti mais vraiment je compte sur lui .

Maintenant tu peux revenir au sujet (et en rouge STP ) , mais quel est le sujet au fait ? j'ai répondu avec un cœur en désarroi et qui saigne .
Revenir en haut Aller en bas
astvadz
.
.


Date d'inscription : 08/08/2010
Masculin
Messages : 1028
Pays : *****
R E L I G I O N : *****

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedMer 13 Oct 2021, 7:45 pm

La face cachée du rapport SAUVE ou comment manipuler l’opinion en haine de l’Eglise !
dans Politique / Religion Catholique — par Fabien Laurent — 13 octobre 2021



Rapports SAUVE : erreurs, manipulations des chiffres, etc., etc. !
Nos confrères de FL24 ont « fouillé là où personne ne regarde » et « ça fait mal ». En effet, le Rapport Sauvé sur les crimes sexuels commis par des religieux français, et qui bouleverse l’Église depuis plusieurs jours, est truffé d’approximations, d’erreurs.
Par exemple, pour arriver au chiffre de 216 000 victimes, l’équipe du Rapport Sauvé en a interrogé 243 directement et 2 819 par lettre. Cumulé, cela fait donc 3 062 témoignages directs.
Mais alors, d’où viennent les 212 938 autres victimes? Elles ont été déduites par extrapolation. C’est-à-dire, en français courant: “en gros”. Reste alors à savoir à quel point, et suivant quelle intention.
Voyons comment le travail de recherche a été effectué hors des témoignages proprement dits. Dans un premier temps, un institut, l’Ifop, a organisé un sondage aux résultats forcément imprécis, comme tous les sondages. Puis, dans un deuxième temps, une chercheuse d’un institut de recherche médicale, l’Inserm, a transformé ces résultats imprécis en thèse précise.
Cette thèse, nous la connaissons tous depuis quelques jours: l’Église est très gravement et très massivement coupable.
Rappelons maintenant que l’Ifop produit une quantité astronomique de sondages politiques dont l’imprécision est tellement notoire que plus personne de sérieux ne leur fait réellement confiance, au point que le bon peuple se demande régulièrement s’ils sont truqués, et il est impossible de lui prouver qu’ils ne le sont en aucune manière.
Rappelons aussi que l’Ifop est très régulièrement missionné par Emmanuel Macron, comme par tous les présidents de la Cinquième République précédents. L’Ifop est un organisme privé, mais il se nourrit grassement d’argent élyséen: son indépendance politique peut être considérée comme pour le moins douteuse.
Rappelons également que l’Inserm a été dirigé par Yves Lévy, époux d’Agnès Buzyn, nommé depuis Conseiller Juridique d’État par Emmanuel Macron, par ailleurs ennemi juré du Professeur Raoult, et qui a activement participé à la création du laboratoire P4 de Wuhan. Cette précision est sans rapport avec l’affaire qui nous occupe, certes, mais elle donne tout de même une petite idée de l’indépendance politique de cette institution.
Et maintenant, voici le meilleur: pour le Rapport Sauvé, le travail de l’Inserm a été mené par Nathalie Bajos, sociologue et démographe, Responsable de l’Équipe Genre dans cet organisme public.
Sur le site de l’Iris, autre organisme public, elle annonce qu’elle “interroge les inégalités sociales de santé en croisant la sociologie de genre et la sociologie de la santé et en convoquant une perspective intersectionnelle d’articulation des rapports sociaux de domination, de classe, de genre et de race“!.
Quelques exemples de ses travaux passés?
“La contraception : levier réel ou symbolique de la domination masculine?”
“Les inégalités sociales d’accès à la contraception en France.”
“Les enjeux contemporains de la légalisation de l’avortement.”
“Les femmes sont-elles encore libres de leur contraception?”
Nathalie Bajos prend la parole dans des revues intellectuelles féministes, dans Libération, chez France Culture, entre autres. Donc, disons-le tout net, car c’est l’évidence même: l’enquête sur les crimes de l’Église a été synthétisée par une féministe de gauche. On peut même dire: d’extrême gauche, car l’expression “rapports sociaux de domination, de classe, de genre et de race” ne laisse planer aucun doute sur ses préférences idéologiques.
Autrement dit: l’enquête sur l’Église a été menée par une femme qui est probablement une adversaire de l’Église. On est même en droit d’imaginer que le Rapport Sauvé est l’enfant malade d’une ennemie du catholicisme. Un enfant conçu pour contaminer le peuple des croyants. Oui, on est en droit d’imaginer le pire: une vaste opération de manipulation idéologique. Et ce droit, nous appelons tous les catholiques, et les autres également, à l’exercer.
Voilà qui doit faire réfléchir tous ceux qui, en prenant connaissance des conclusions de ce rapport, on souffert dans leur âme et dans leur chair, ont ressenti de la déception, de l’indignation, de l’amertume, de la tristesse ou de la colère. Tout n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Peut-être le Rapport Sauvé est-il le Rapport Possédé.
Oui, des membres de l’Église ont fauté. Oui, l’Église a raison de demander pardon. Mais nous ne pouvons qu’être terriblement gênés par ce que nous découvrons non seulement dans ce rapport, mais sur ce rapport.
Dans cette vidéo, Nathalie Bajos explique que les parents ont tort d’être angoissés à l’idée que les enfants regardent du porno, car il est temps que les pères et les mères cessent de s’occuper de la sexualité de leurs petits. Oui, vous avez bien lu. C’est cette femme qui signe le Rapport Sauvé.
Vous pouvez maintenant ranger ce rapport sur une tout autre étagère que la parole d’Évangile, et partager d’urgence cet article avec tous les catholiques de votre entourage.
Sources: INSERM, IRIS, CAIRN, CANAL U, FL24
https://www.medias-presse.info/la-face-cachee-du-rapport-sauve-ou-comment-manipuler-lopinion-en-haine-de-leglise/147491/
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedDim 17 Oct 2021, 5:50 am

Rapport Sauvé : au cœur de la souffrance, des témoignages chargés d’espérance


Le rapport "Sauvé" Shutterstock_1752673553
Evdokimov Maxim I Shutterstock




Mathilde de Robien - Publié le 15/10/21 - Mis à jour le 16/10/21



Parmi les témoignages publiés dans le rapport de la Ciase qui décrivent des vies brisées à jamais par les abus, surgissent aussi des paroles lumineuses de la part des victimes, signes d’une incroyable résilience et empreintes d’espérance.



Les témoignages des victimes, publiés par la commission chargée de faire la lumière sur les abus sexuels commis au sein de l’Église entre 1950 et 2020 (Ciase), révèlent des vies brisées, une confiance trahie et une souffrance enfouie qui ne s’estompe pas. Elles ont vécu l’indicible, ont témoigné de leur douleur, de leur colère, de leur honte aux membres de la Ciase, et pourtant, certaines victimes n’ont pas perdu espoir, ni dans le Christ, ni dans l’humanité. Dans le document intitulé De victimes à témoins, annexé à l’accablant rapport, certaines victimes ont des mots bouleversants pour dire ce qui les a sauvées et ce qui leur permet d’avancer.



Certains soulignent le pouvoir libérateur des mots.




Citation :
« Vous avez su faire renaître la confiance et le dialogue sur une terre desséchée et totalement épuisée, et vous n’imaginez pas le soulagement que cela peut nous procurer. En cela, au milieu des difficultés que la commission doit traverser et dont je n’ose imaginer l’ampleur, vous réussissez l’impossible : transformer la souffrance en espérance. »


Citation :
« C’est une page qui, dans ma vie, ne pèse plus aussi lourd qu’avant. Parce qu’une fois qu’il y a eu un verdict et qu’on est reconnu victime, il y a déjà une espèce de poids qui s’en va. »


Citation :
« Heureusement, j’ai découvert assez tôt le pouvoir des mots, des notes, des rythmes et mélodies qui pouvaient me sauver la vie. »




D’autres, aussi fou que cela puisse paraître, ne se sont pas détournés du Seigneur et ont trouvé en lui une consolation et un soutien.



Citation :

Même en étant une victime d’abus, je fais partie du peuple de Dieu.


Citation :
« Pourquoi j’ai accepté de faire cette démarche auprès de vous ? (…) Je me place en fait, dans le sillage du texte du pape François au mois d’août dernier, la lettre au peuple de Dieu, et vous avez ces mêmes textes que j’ai pris. Le Pape parle de la manière déviante de concevoir l’autorité dans l’Église comme le cléricalisme. Qui s’est vérifié dans des abus sexuels, des abus de pouvoir et de conscience. Et quand j’ai lu ce texte, j’ai trouvé confirmation de deux abus que j’ai subis. L’un est d’ordre sexuel et l’autre est d’autorité. Mais pour moi ils ont la même racine. Donc voilà j’étais rassuré. Même en étant une victime d’abus, je fais partie du peuple de Dieu. »


Citation :
« Je ne sais pas comment vous réagirez à ma lettre, ni ce que vous ferez. Je ne sais pas ce que nous pouvons inventer… Mais il me semble qu’il y a un appel à la fraternité. Sachez que si je vous ai exprimé ma blessure, ce n’est que pour faire la vérité et me libérer avec la grâce de Dieu de ces chaînes qui m’enchaînent si bien. »


Citation :
« Chemin faisant, je découvre que le Seigneur veut davantage de bien pour moi et qu’il ne se résout pas aux impasses dans lesquelles je me suis trouvé. Comme il m’a fallu du temps pour faire cette découverte ! Comme il m’a fallu du temps pour laisser le Seigneur vaincre mes enfermements. 35 années de cécité et de surdité ! »


Citation :

Même si les faits les plus importants ont été commis par un membre de l’Église, c’est au sein de cette même Église que j’ai pu y trouver l’écoute qui m’a fait sortir de la honte.


Église maltraitante, Église consolante. Deux facettes de l’Eglise émanent du témoignage suivant. La victime ne cache pas que si c’est un prêtre qui l’a profondément meurtrie, c’est un autre prêtre, un moine, qui a contribué à panser sa blessure.




Citation :
« Étant en état d’épuisement professionnel assez fort, j’ai choisi de partir quelques jours en retraite dans un monastère. J’ai profité de mon séjour pour y échanger avec un moine, le père ***. Pour la première fois, j’ouvrais ce pan dans un environnement religieux. (…) J’essaie de me rassurer en disant que cela n’était finalement « que des attouchements », au regard de ce que d’autres ont pu subir. Je n’arrive pas à être dans le pardon encore, tout autant que je n’arrive pas être en colère contre ce qui s’est déroulé. (…) C’est la première fois que j’écris les choses, je commence aussi à le décrire en thérapie. De cela je crois qu’on n’en guérit jamais, apprendre à vivre avec en est donc le défi. Enfin, j’ai souhaité témoigner car même si les faits les plus importants ont été commis par un membre de l’Église, c’est au sein de cette même Église que j’ai pu y trouver l’écoute qui m’a fait sortir de la honte. »


Rapport Sauvé : au cœur de la souffrance, des témoignages chargés d’espérance (aleteia.org)
Revenir en haut Aller en bas
Capucine
MODERATION
MODERATION
Capucine

Date d'inscription : 12/12/2011
Féminin
Messages : 6814
Pays : France
R E L I G I O N : catholique

Le rapport "Sauvé" Empty
MessageSujet: Re: Le rapport "Sauvé"   Le rapport "Sauvé" Icon_minipostedLun 18 Oct 2021, 5:31 am

#AussiMonEglise

publié lé 18 OCTOBRE 2021 par KOZ 

Le rapport "Sauvé" Photo-1572977221447-056868f11aae

On a beau avoir vécu les yeux ouverts ces dernières années, avoir appris à baisser la tête chaque fois qu’une infidélité poisseuse était révélée, appris à abattre nos défenses illusoires, à accepter que l’impensable soit possible… lire le rapport de la CIASE, c’est mettre en mots crus l’effondrement. Celui des victimes d’abord à travers leurs paroles, et ce simple paragraphe, quelques mots, qui restent en suspens : « Comment vivre après cela ? » (§0204). Il faut laisser résonner les témoignages des victimes, recueillis par la CIASE, pour ancrer dans la douleur qui nous vrille cette ferme détermination : que l’Eglise ne laisse plus jamais siffler en son sein l’« œuvre de mort » (Jean-Marc Sauvé) qu’elle a camouflé et laissé vivre durant tant d’années. Les stratégies de dissimulation mises en lumière par ce rapport jusque dans ces dernières années (jusqu’à… l’année dernière) et les larmes publiques de ceux qui n’en ont pas eu quand les victimes espéraient leur bienveillance paternelle, le redisent : c’est au sein même de l’Eglise qui la dénonce qu’une « culture de mort » s’est infiltrée.

Alors, nous serions bien heureux que le temps soit encore au légitimisme, à la confiance et au filial respect que notre éducation nous a inculqués. Chaque mot plus haut que l’autre doit d’abord franchir le mur de cet apprentissage. Nous serions heureux de n’être encore que confiance et gratitude. Parce que nous en avons vécu, de cette Eglise. Nous y avons trouvé des joies, certains même un conjoint. Elle a su trouver les mots quand nous y avons enterré un proche, parfois un enfant. Elle a donné sens même à ce qui semblait absurde, et de l’espérance à l’existence. Nous l’avons aimée, et nous l’aimons encore, fragile, au bord du gouffre.

En conclusion de sa présentation, Jean-Marc Sauvé a eu ce dernier message : « Notre espérance ne peut pas et ne sera pas détruite, l’Eglise doit tout faire pour rétablir ce qui a été abimé et reconstruire ce qui a été brisé ». L’Espérance ne peut pas être détruite, certes. Pour être reconstruite, la confiance, elle, exigera des garanties. C’est parce que c’est aussi notre Eglise, parce que nous croyons encore qu’elle peut apporter la vie à d’autres, parce qu’elle engage nos existences, que les laïcs ne peuvent plus attendre que tombent (peut-être) d’en-haut les réformes aptes à préserver nos enfants et à sauvegarder notre espérance. Ils les réclament, et doivent y être associés.


#AussiMonEglise | Koztoujours
Revenir en haut Aller en bas
 

Le rapport "Sauvé"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
*** Forum Religions *** :: Accueil du forum :: . :: Actualité-